Mercredi 13 Décembre 2017
(AFP 29/11/17)
Les chefs d'Etat et de gouvernement arrivaient progressivement mercredi à Abidjan pour le cinquième sommet Union européenne (UE) - Union africaine (UA), qui se penchera principalement sur les questions d'immigration et de sécurité, avec l'ambition de donner un meilleur avenir à la jeunesse africaine. Parmi les 83 dirigeants attendus, la chancelière allemande Angela Merkel, le secrétaire général de l'ONU Antiono Gutteres, le président rwandais Paul Kagame, entre autres, ont été accueillis par le président ivoirien Alassane Ouattara, hôte du sommet, avant l'ouverture officielle à 14 heures (locales et GMT).
(APA 29/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La consommation d’électricité du Sénégal a connu une hausse de 8,7% au terme des neuf premiers mois de l’année 2017 comparée à la même période de l’année 2016, selon les données établies par la Société nationale d’électricité (SENELEC). Cette consommation s’est établie à 2.265.500 millions de kwh contre 2.083.400 millions de kwh durant les neuf premiers mois de 2016, soit une augmentation de 182.100 kwh. Cette hausse est occasionnée à la fois par la moyenne et basse tension. La première a enregistré 12% de progression à 696.700 kwh contre 621.900 Kwh en 2016. Quant à la basse tension, elle connait une hausse de 10% à 1,453 million de kwh contre 1,320 million de kwh en 2016. De...
(APA 29/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Sénégal qui dirige le groupe des pays les moins avancés (PMA) à la 11ème conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce(OMC) prévue en décembre 2017 à Buenos Aires (Argentine)souhaite obtenir un accord sur les subventions aux pêcheries a déclaré mercredi à Dakar, le directeur du commerce extérieur adjoint, Fallou Mbow Fall. «Ce que nous voulons, c’est parvenir à un accord sur la réglementation des subventions aux pêcheries. Le Sénégal y travaille d’arrache-pied. Cela profite non seulement aux pays les moins avancés (PMA), mais aussi au Sénégal où la pêche est une activité socio-économique qui occupe une place importante dans l'économie du pays et génère environ 200 milliards FCFA de recettes par an, soit 30% des recettes...
(Jeune Afrique 29/11/17)
Début novembre, une opération de lutte contre la traite des êtres humains s’est déroulée sur deux jours à Dakar. Plus de 50 enfants contraints de mendier ont été retirés des rues de la capitale. Cinq trafiquants présumés ont été arrêtés, mais les autorités sénégalaises doivent encore intensifier leurs efforts pour mettre fin à ce fléau. Au début du mois, le gouvernement sénégalais s’est discrètement associé à Interpol pour une opération de lutte contre la traite des êtres humains organisée sur deux jours à Dakar. Dans le cadre de l’opération Épervier, une équipe composée d’officiers de police et d’assistants sociaux – agissant aux côtés d’Interpol et de la Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes – a retiré plus...
(Jeune Afrique 29/11/17)
Xavier Niel, via son holding personnel, a signé une promesse de rachat de Tigo, un opérateur mobile local. Une arrivée qui inquiète Orange, bien implanté au Sénégal. Le 21 novembre, Stéphane Richard faisait montre de la puissance d’Orange au Sénégal, l’une de ses principales implantations en Afrique, en donnant le coup d’envoi au lancement de la fibre sur le territoire. Mais derrière les festivités, une inquiétude a quelque peu terni la fête. Xavier Niel (actionnaire du Monde à titre personnel) va-t-il bouleverser le marché, comme il l’a fait en France avec Free Mobile ? Cette menace s’avère plus pressante depuis le 31 juillet, date à laquelle le fondateur de Free, via son holding personnel NJJ, a signé une promesse de...
(AFP 29/11/17)
Le président français Emmanuel Macron a annoncé mardi à Ouagadougou la création d'un fonds d'un milliard d'euros pour les PME en Afrique, financé par la Banque publique française d'investissement et l'Agence française de développement (AFD). Lors d'une allocution à la communauté française au Burkina Faso, il a expliqué avoir "l'objectif de multiplier ce fonds par dix, ce qui est tout à fait faisable si nous faisons appel à nos alliés européens ou à d'autres financeurs privés, européens ou non européens". "Il y a un potentiel dans l'agriculture, la filière de valorisation de la production agricole et le numérique" notamment, a-t-il dit. "Ce dynamisme est une nécessité pour faire face au défi démographique", a poursuivi le chef de l'Etat, rappelant que...
(Agence Ecofin 29/11/17)
Au Sénégal, le nouveau Plan national de développement de l’élevage (PNDE) a été doté d’un budget de 241,167 milliards de francs Cfa pour sa mise en œuvre sur la période 2017-2021. C’est ce qu’a annoncé Aminata Mbengue Ndiaye (photo), ministre sénégalaise de l'Élevage lors de la présentation de la feuille de route aux différentes parties prenantes du secteur. Ce programme ambitionne de « faire de l’élevage un secteur performant, capable de satisfaire la demande nationale en produits animaux et d’assurer la promotion socio-économique de ses acteurs ». Pour ce faire, sont notamment envisagés, l’amélioration des conditions de mise en marché des produits animaux, la modernisation et l’intensification des productions animales, la sécurisation de l’élevage ainsi que le pilotage, la gestion...
(RFI 29/11/17)
A la veille du déplacement du président français, Emmanuel Macron, en Afrique, une grève mondiale touche les réseaux d'enseignement français à l’étranger. Ainsi que de nombreuses autres institutions, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) qui est un établissement public, doit faire des économies. La première coupe demandée par l’Etat s’annonce à près de 33 millions d'euros. Environ 500 postes devraient être supprimés. A Dakar, au Sénégal, comme ailleurs, les enseignants, les élèves et les parents se sont mobilisés devant le lycée français. Les syndicats annoncent un taux de participation de 70 %. Craignant les silences des autorités, les syndicats à l’origine de cette grève annoncent d’ores et déjà de nouveaux mouvements. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171127-senegal-greve-ecoles-francaises-etran...
(APA 29/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Sénégal célèbre jeudi l’anniversaire de la naissance du Prophète Mouhammad (Paix et salut sur Lui, PSL), un évènement de très grande ferveur religieuse vécu partout dans le pays, mais surtout dans les fiefs des adeptes de la Tidjaniya, notamment à Tivaouane. En effet, c’est dans cette ville située à 80 km de Dakar que repose depuis 1922 El Hadj Malick Sy, l’un des plus célèbres précurseurs au plan national de la célébration de l’anniversaire du Prophète Mouhammad (PSL) ou Maouloud. Avant son rappel à Dieu et tout le temps qu’il vécut à Tivaouane, ville où il arriva pour la première fois en 1900, El Hadj Malick Sy qui vivait auparavant à Saint-Louis, à l’époque capitale de...
(Jeune Afrique 29/11/17)
Retour sur la première édition du forum Les Héroïnes Dakar : le nouveau rendez-vous dédié au leadership au féminin organisé par Jeune Afrique media group et son portail féminin, Into The Chic. Samedi 18 novembre, à l’Hôtel Radisson de Dakar, près de 300 femmes, cadres et entrepreneures à fort potentiel, ont répondu présent à la première édition du forum Les Héroïnes. Un événement dédié au leadership au féminin présidé par Anta Babacar Ngom, directrice générale de Sedima – l’un des leaders de l’agro-alimentaire au Sénégal –, Young CEO de l’année 2017 au Africa CEO forum. Un lieu d’échanges pour les générations de femmes leaders L’objectif de ce nouveau rendez-vous est de créer un lieu d’échanges capable de fédérer toutes les...
(Jeune Afrique 29/11/17)
La Cedeao commence à travailler sur un texte visant à harmoniser les taxes sur le tabac dans les pays membres. Lors de la réunion des ministres des Finances de l’organisation qui s’est tenue à Abuja le 24 novembre 2017, la Communauté économiques des États d’Afrique de l’ouest (Cedeao) a entamé des discussions pour augmenter les droits d’accises sur les produits du tabac, une mesure destinée à augmenter les revenus des États membres et à réduire la consommation dans la région. Mettre les législations nationales en conformité avec l’OMS Le projet de directive sur le droit d’accise – qui régit les impôts indirects ou le monopole de la vente de certains produits – sur le tabac vise à harmoniser les taxes...
(AFP 28/11/17)
Le président français Emmanuel Macron s'est dit mardi "favorable" à un changement du "nom" ou à un élargissement du "périmètre" du franc CFA si les Etats africains le souhaitent, lors de son intervention à l'université de Ouagadougou. "La France accompagnera la solution portée par les présidents africains", a déclaré M. Macron en réponse à un étudiant burkinabè qui l'interpellait sur le franc CFA, monnaie considérée comme un instrument d'influence post-coloniale par ses détracteurs. Le président français a cependant rappelé que le franc CFA apportait "une bonne chose, la stabilité monétaire", aux 14 pays d'Afrique subsaharienne qui l'utilisent. Le débat sur le franc CFA est récurrent en Afrique.
(Le Monde 28/11/17)
L’Assemblée nationale sénégalaise a voté la levée de la protection de Khalifa Sall, emprisonné depuis huit mois pour « détournements de deniers publics ». La soirée fut longue et éreintante à l’Assemblée nationale sénégalaise. Samedi 25 novembre, alors que les débats sur le budget 2018 du ministère des affaires étrangères et des Sénégalais s’éternisaient, il a fallu attendre 22 h 30 pour que Moustapha Niasse, président de l’institution, annonce ouverte la séance tant attendue. Celle qui doit présenter les conclusions de la commission ad hoc chargée de statuer sur la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall. Le maire de Dakar, élu député en août et incarcéré depuis plus de huit mois, est accusé, entre autres, de « détournement, escroquerie...
(RFI 28/11/17)
Depuis 10 jours, l’ancien ministre des Affaires étrangères sénégalais Cheikh Tidiane Gadio est incarcéré à New York. Soupçonné de corruption dans une affaire entre le Tchad et la Chine autour de concessions pétrolières, il avait réclamé sa libération conditionnelle. Comme le gouvernement américain avait fait appel, un tribunal américain a tranché ce lundi 27 novembre : il pourra bien quitter le centre de détention pour aller en résidence surveillée dans sa résidence du Maryland, sur la côte est américaine.
(Jeune Afrique 28/11/17)
L'analyste politique Ahmadou Ndiaye s'inquiète des risques que l'exploitation du pétrole découvert au large des côtes sénégalaises peut faire courir à l'environnement et à la gouvernance. Il appelle à un débat public sur ces questions. Si les nombreuses découvertes d’hydrocarbures au large du Sénégal et de la Mauritanie viennent confirmer de réelles potentialités pour la région en termes de développement, ces ressources, déjà reconnues « de classe mondiale », exposent aussi ces pays à de multiples risques. Après l’américain Kosmos et l’écossais Cairn, qui récoltent déjà les bénéfices de l’offshore profond dans la région...
(Jeune Afrique 28/11/17)
Sous les huées de l’opposition, les députés de la majorité présidentielle ont voté samedi la levée de l’immunité de leur « honorable collègue », incarcéré depuis le 7 mars. Dans une ambiance houleuse, les parlementaires sénégalais ont voté à une écrasante majorité la levée de l’immunité du député et maire socialiste de Dakar, incarcéré depuis le 7 mars. Signe de la nervosité autour de l’affaire Khalifa Sall, les rues attenantes à l’Assemblée nationale avaient été bouclées, samedi 25 novembre, par des dizaines de policiers anti-émeutes. Une manière d’empêcher la présence encombrante des partisans du maire de Dakar, qui avaient prévu de battre le pavé sur la place Soweto, pour protester contre un dénouement écrit d’avance. Vers un procès ? Tard...
(Le Monde 28/11/17)
De nombreuses femmes quittent Dakar pour aller travailler en Arabie saoudite, au Liban ou au Maroc. Une expérience qui tourne souvent à l’esclavage moderne. Lorsque Boury raconte son séjour en Arabie saoudite, la colère et la peur le disputent au dégoût : « C’était l’enfer ! Le premier jour, ils m’ont touché les cuisses et les fesses. Pendant que je travaillais, les fils de la patronne me reluquaient tout le temps. Je dormais habillée, un couteau à portée de main. » Boury est née et a grandi à Dakar, dans le quartier de Sicat Liberté. A 20 ans, après avoir arrêté ses études d’architecture à la suite d’une grossesse, elle a commencé à travailler comme serveuse dans des restaurants. Puis,...
(AFP 28/11/17)
Le milieu offensif du club anglais de Liverpool, Sadio Mané, a été désigné lundi meilleur joueur sénégalais de 2017 par la presse sportive nationale. Sadio Mané, qui obtient cette distinction pour la 4e année consécutive, un record, a recueilli 296 points à l'issue du vote organisé par l'association de la presse sportive nationale. Il a devancé pour "Le Ballon d'or " sénégalais , les défenseurs Kalidou Koulibaly (Naples/ITA) et Kara Mbodji (Anderlecht/BEL). Sadio Mané , 25 ans, récompensé pour ses performances avec Liverpool dont il est devenu un élément essentiel, a également conduit la sélection nationale à la qualification pour le Mondial-2018, après une première participation qui remontait à 2002. Il fait aussi partie des nommés pour le Ballon d'or...
(Agence Ecofin 28/11/17)
La Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) lance un appel à candidatures pour l'édition 2018 du « Prix Abdoulaye FADIGA pour la promotion de la recherche économique ». Ce Prix constitue un axe de la politique de recherche de la BCEAO qui vise, à travers un cadre de collaboration étroite avec les chercheurs et le monde universitaire, à contribuer au développement des activités de recherche au sein de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). D'une valeur de dix (10) millions de FCFA, il récompense un travail de recherche original portant sur un sujet d'ordre économique, monétaire ou financier présentant un intérêt scientifique avéré pour les Etats membres de l'UEMOA et pour la BCEAO. Pour cette édition,...
(AFP 27/11/17)
L'Assemblée nationale sénégalaise a levé samedi soir l'immunité parlementaire du maire de Dakar, Khalifa Sall, emprisonné depuis mars et élu député en juillet, ouvrant la voie à un procès pour "détournement de fonds publics" de cet opposant au président Macky Sall. A l'issue d'une séance plénière chahutée, 125 députés contre 27 ont voté le rapport d'une commission parlementaire préconisant la levée de l'immunité de Khalifa Sall. Opposant au président Macky Sall --avec lequel il n'a pas de lien de parenté--, le maire de Dakar est considéré comme l'un des principaux concurrents pour la présidentielle de 2019, à condition qu'il puisse se présenter. Dans l'après-midi, les forces de l'ordre avaient dispersé à coups de gaz lacrymogènes quelques dizaines de ses partisans...

Pages