Lundi 23 Octobre 2017
(Xinhua 12/10/17)
Les pays de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) et ceux de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ont entamé la formalisation de leur coopération policière en approuvant la proposition de rédaction d'un protocole d'accord lors d'une réunion sur la lutte contre le terrorisme, mercredi à Yaoundé. Le projet de protocole d'accord constitue l'une des principales conclusions de la première réunion de haut niveau des chefs de police d'Afrique centrale et de l'Ouest, ouverte pour deux jours mardi dans la capitale camerounaise, sous l'égide de l'Organisation internationale de police criminelle (OIPC) - Interpol, représentée aux travaux par son secrétaire général en personne, l'Allemand Jurgen Stock. En attendant sa validation officielle par les autorités...
(Xinhua 12/10/17)
L'économiste en chef de la Banque mondiale pour l'Afrique, Albert Zeufack, a invité mercredi les pays africains à freiner leurs niveaux d'endettement pour pouvoir assurer le service de la dette. Albert Zeufack s'exprimait en vidéo conférence face aux journalistes de six pays d'Afrique francophone, lors de la publication de la dernière édition d'Africa's Pulse, un rapport semestriel de son institution qui analyse l'état des économies africaines. Depuis 2014, a indiqué l'économiste, de nombreux pays africains ont multiplié leurs dettes par trois et leur taux d'endettement a été accéléré surtout avec la baisse des prix de leurs matières premières. "Nous avons vu de nombreux pays passer de faible risque à un taux modéré. Les pays se doivent de freiner leur endettement,...
(RFI 12/10/17)
Les équipes du Cameroun et du Sénégal s’affronteront en demi-finale du Championnat d’Afrique féminin 2017 de volley-ball, le 13 octobre à Yaoundé. L’autre rencontre opposera le Kenya, triple tenant du titre, à l’Egypte. On connaît les quatre équipes qui s’affronteront pour une place en finale du Championnat d’Afrique féminin 2017 de volley-ball et au Championnat du monde 2018, le 13 octobre à Yaoundé. Les Sénégalaises ont en effet validé leur billet pour les demi-finales du tournoi, ce 11 octobre 2017. Pour cela, les « Lionnes de la Téranga » se sont assuré la deuxième place du groupe B en battant les Nigérianes 3 sets à 0 (25-23, 25-20, 25-20). Elles défieront donc les Camerounaises au prochain tour. « Nous savons...
(RFI 12/10/17)
Au Sénégal, c’est un artiste, un maître du jazz à ne pas rater car s’il est Sénégalais, Hervé Samb vit depuis vingt ans entre Paris et Dakar. Parti à l’aventure avec sa guitare, cet éternel curieux vient présenter son dernier disque « Teranga » chez lui au public sénégalais. Hervé Samb va justement enchaîner les dates à Dakar, Saint Louis, Richard Toll et Kaolack. Rencontre. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171012-reportage-jazzman-herve-samb-presente...
(Xinhua 11/10/17)
L'appel au dialogue lancé en septembre dernier par président sénégalais Macky Sall, divise la classe politique sénégalaise, constatent des observateurs. Cet appel, réaffirmé par son nouveau ministre de l'Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, se heurte à plusieurs écueils dont le contentieux électoral consécutif aux problèmes d'organisation matérielle notés lors des élections législatives du 30 juillet dernier, largement remportée par la majorité présidentielle "Benno Bokk Yaakaar". Le ministre de l'Intérieur Ndiaye a, lors de sa prise de fonctions, appelé les partis à discuter de ces questions, en vue de pacifier le processus électoral qui doit conduire vers les élections présidentielle et les locales prévues en 2019.
(APA 11/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le président Macky Sall a émis le souhait de voir les acteurs du bâtiment faire la promotion de la construction en hauteur pour résoudre le déficit en logements. « Nous ne pouvons plus continuer à habiter en villas, j’invite nos compatriotes promoteurs à faire la promotion de l’habitat en hauteur », a-t-il insisté, à l’ouverture mardi à Dakar, de la deuxième édition du Salon de l’habitat en Afrique de l’Ouest, SEN HABITAT DAKAR 2017. « D’ici peu, un Sénégalais sur deux sera citadin et on comptera 50,3 pour cent de citadins en 2030 et si ces prévisions se confirment il faut anticiper sur les villas et construire en hauteur » a encore plaidé le président Sall. ’Au...
(Jeune Afrique 11/10/17)
Après avoir renoncé à transférer les écoles du groupe Yavuz Selim à la fondation turque Maarif, l’État sénégalais a annoncé son intention de les administrer directement. Les représentants du groupe lui ont opposé une fin de non-recevoir. « Nous allons assigner l’État en justice », annonce Madiambal Diagne. Le président du conseil d’administration des écoles Yavuz Selim – et directeur du journal Le Quotidien – ne décolère pas après la réunion organisée lundi soir avec les représentants du gouvernement. En cause : l’annonce par un membre du ministère de l’Intérieur de l’intention de l’État d’administrer directement le groupe scolaire. « Qu’ils le fassent, ils auront des classes vides, prédit Madiambal Diagne. Les parents d’élèves n’ont pas confiance dans l’État. »...
(APA 11/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - La Banque islamique de développement (BID) vient d’approuver un financement de 268,2 millions de dollars au profit de projets de développement en Côte d'Ivoire, au Niger et au Sénégal, a appris APA ce jour, auprès de la représentation de cette banque à Ouagadougou. Un montant de 276,2 millions de dollars ira à la Côte d'Ivoire pour le projet d'amélioration de l'environnement et le développement urbain de Cocody, quartier chic au Nord d’Abidjan. Forte d’environ 500 000 habitants, les classes les plus aisées de la société ivoirienne, autant que la plupart des expatriés et des diplomates en ont fait leurquartier de résidence. Le Sénégal recevra 146 millions de dollars pour le programme de modernisation des villes secondaires...
(RFI 10/10/17)
Abdoulaye Wade a été avocat avant d'être politicien. Et à plus de 90 ans, l'ex-président a décidé dans une lettre de défendre son fils Karim, en exil au Qatar, et condamné au Sénégal à six ans de prison et près de 200 millions d’euros d'amende pour enrichissement illicite. Dans cette missive diffusée par son parti, le PDS, il écorche aussi le président Macky Sall en attaquant les avocats qui ont défendu l'Etat dans l'affaire Karim Wade. Abdoulaye Wade est furieux contre les avocats de l'Etat au procès de son fils Karim Wade. Il les accuse de piller le pays. Selon l’ex-président sénégalais, « ils demanderaient 2% des 60 milliards de francs CFA que l'Etat aurait récupérés » dans la traque...
(RFI 10/10/17)
Au Sénégal, les écoles Yavuz-Selim, proche du prédicateur turc Fethullah Gülen sont fermées depuis sept jours. Près de 3 000 élèves et 500 employés attendent une solution pour reprendre les cours. Comme au Mali ou au Maroc, l'Etat sénégalais souhaitait que les établissements soient gérés par une association du pouvoir turc, une procédure est justice était en cours, mais ce lundi matin, les autorités ont fait marche arrière. Au tribunal, devant le juge des référés, l'Etat s'est tout simplement retiré. Le 4 septembre dernier, les autorités, via une assignation, avaient pourtant demandé à la justice de trancher et d'accorder la gestion des écoles à l'association Maarif. Une association dirigée directement par le président turc Recep Tayyip Erdogan. Cette marche arrière...
(La Tribune 10/10/17)
Les exportations de poisson au Sénégal, pays réputé très riche en produits halieutiques, sont en constante hausse. Les recettes générées par cette activité sont estimées à plus de 200 milliards de Fcfa en 2016. La cadence devrait se maintenir. Au Sénégal, le poisson fait recette. La pêche artisanale et industrielle qui joue un rôle important dans l'économie du pays a généré une manne financière de 204 milliards de francs CFA en 2016, avec un volume d'exportations d'environ 192 000 tonnes de produits halieutiques, selon l'Agence de presse sénégalaise (APS) qui cite le directeur des industries de transformation de la pêche au ministère de la Pêche et de l'économie maritime, Diène Ndiaye. Une performance qui conforte le secteur de la pèche,...
(La Tribune 10/10/17)
La récolte de mil dans le domaine agricole de Khelcom, un vaste champ de plusieurs dizaines de milliers d’hectares appartenant à la confrérie mouride au Sénégal, vient de s’achever ce weekend. Les bonnes récoltes enregistrées cette années inspirent désormais les autorités du pays, en quête d’une autosuffisance alimentaire. Situé dans la région centre de Kaffrine au Sénégal, le domaine agricole Khelcom d'une superficie de 45 000 hectares est la propriété de la très puissante communauté mouride, une confrérie fondée au début du XXe siècle par le cheikh Ahmadou Bamba appelé communément «Seugn Touba». Ce vaste champ où l'on cultive notamment des tonnes de mil, d'arachides et de haricots (niébé), est l'un des symboles du poids économique des mourides au Sénégal...
(RFI 10/10/17)
Au Sénégal, un projet de loi relatif à l’exercice de la médecine traditionnelle a été ratifié en Conseil des ministres en mai dernier et les députés de la nouvelle Assemblée devront donc examiner le texte dans les prochains mois. Un projet de loi controversé, que dénoncent certaines organisations de médecins. Dans la banlieue de Dakar, l’hôpital traditionnel de Keur Massar propose des formations à la médecine traditionnelle et des soins par les plantes. Il s’agit de l’une des rares structures à proposer une forme d’encadrement de cette profession. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171010-senegal-hopital-traditionnel-keur-ma...
(RFI 10/10/17)
Au Sénégal, où les écoles turques de l'opposant Fethullah Gülen sont désormais propriété de l'Etat, les parents d'élèves comme les propriétaires ont fait part de leur déception après l'annonce de cette décision. Même réaction à Bamako, où ces écoles, à présent propriété de l'Etat turc, se sont vidées de leurs élèves. Au Sénégal, l'État compte désormais administrer directement les écoles Yavuz Selim, établissements proches du prédicateur turc Fethullah Gülen. À l'origine, les autorités souhaitaient pourtant que l'association Maarif, contrôlée par le président turc Erdogan, administre ce groupe privé. Mais lors d'une réunion au ministère de l'Éducation nationale, l'État a finalement annoncé son choix, au grand dam des propriétaires des écoles. « Une douche froide, nous avons immédiatement quitté la salle...
(RFI 09/10/17)
Pour essayer de contrer la volonté d'Israël de développer ses relations avec l'Afrique, le Fatah, le mouvement de libération de la Palestine du président Mahmoud Abbas, tente aussi de faire entendre sa voix sur le continent. Le parti a envoyé une caravane sillonner l'Afrique, caravane qui est en ce moment au Sénégal. « Ethiopie, Afrique du sud... Ma visite est utile », affirme le représentant du Fatah, à Dakar. Uri Davis liste les pays qu'il parcourt depuis trois semaines : il y en aura dix au total. A 74 ans, d'origine juive, cet anthropologue est membre du Fatah depuis 1984.
(La Voix de l'Amérique 09/10/17)
L’équipe nationale du Sénégal s’est imposée ce samedi devant le Cap-Vert (2-0), en match comptant pour la 5e journée des éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Leaders du groupe D, les Lions sont à une victoire de Russie 2018. Après la victoire de l’Afrique du Sud sur le Burkina Faso (3-1), le Sénégal et le Cap-Vert avaient le chemin ouvert pour prendre la première place du groupe D de ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2018. Et c’est le Sénégal qui signe la grosse performance en s’emparant de la première place. Le Cap-Vert a dominé les vingt premières minutes de la rencontre avec des phases de jeu bien posées. Dès la 7e minute de jeu, Ryan Mendes sert...
(APA 09/10/17)
APA - Dakar (Sénégal) - Vainqueur du Cap-Vert 2-0, samedi à Praia, en match comptant pour la 5ème et avant-dernière journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football, le Sénégal a pris la tête du groupe D avec 8 points (+4), s’approchant ainsi de la qualification. Les « Lions » ont fait la différence en fin e partie grâce aux réalisations de Diafra Sakho (80e mn) et de Cheikh Ndoye, d’un joli tir enroulé (90+2). Un peu plus tôt dans la journée, l’Afrique du Sud avait battu le Burkina sur le score de 3 buts à 1. Le Burkina Faso et le Cap Vert occupent respectivement les 2ème et 3ème place du groupe avec 6 points chacun...
(Agence Ecofin 09/10/17)
En 2016, les exportations halieutiques du Sénégal se sont situées à 192 000 tonnes pour une valeur commerciale de 204 milliards de francs CFA, rapporte l’Agence de presse sénégalaise. D’après Diène Ndiaye, directeur des industries de transformation de la pêche au Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, ce montant a contribué à hauteur d’environ 14,6% aux recettes d’exportations totales. Poursuivant dans cette dynamique, le secteur a occupé la première place en matière de devises durant le premier semestre 2017, avec une progression de 10,29% des expéditions par rapport à 2016, indique le dirigeant. Pour rappel, la filière pêche emploie plus de 220 000 personnes et est structurée en pêches maritime, artisanale et industrielle. Avec des débarquements d’environ 450...
(Le Monde 07/10/17)
L’Etat sénégalais a fermé les écoles affiliées au prédicateur turc Fethullah Gülen. Une décision subite qui laisse élèves, parents et professeurs dans l’incompréhension. Rentrée annulée dans les sept écoles sénégalaises du groupe Yavuz Selim. Vendredi 6 octobre, cela fait une semaine que les 3 000 élèves de cette institution privée trouvent leurs salles de classe barrées par des policiers. Ces portes closes et gardées sont le résultat d’un arrêté du ministère de l’intérieur sénégalais daté du 11 septembre, mais rendu public le 30 septembre, qui ordonne tout simplement « la fermeture des écoles portant l’appellation Yavuz Selim ».
(RFI 07/10/17)
Au Sénégal, les habitants de Dakar ont-ils peur des zébus ? Oui, car les têtes de bétail divaguent librement dans les rues de la capitale à la recherche du moindre fourrage mais aussi parce qu’on les dit sacrés ! La VDN, axe principal pour entrer et quitter Dakar, est souvent embouteillée et devient impraticable quand des zébus s'en mêlent. A l'heure de pointe, Khalil Toure, comme d'autres, se retrouve bloqué. « Moi, je n’ai pas de problème avec les vaches mais leurs propriétaires pourraient au moins les canaliser pour que les vaches ne causent pas de dégâts aux usagers », demande Khalil Toure.

Pages