Mercredi 16 Août 2017
(SeneNews 08/08/17)
Après quatre ans, la polémique sur le zircon s’est développée au Sénégal. Une polémique née de quelques différends notés entre les forces armées sénégalaises et celles du Mouvement des forces démocratiques en Casamance (Mfdc) qui, depuis quelques années pourtant, avaient cessé toutes chimères faisant régner une paix dans la partie Sud du pays. Des prémices montrent qu’un retour à l’instabilité de zone sud peut s’opérer d’un jour à l’autre. Ainsi l’on se pose les questions à savoir qu’est ce qui est encore en jeu pour que le conflit ne puisse s’estomper à jamais ?Cette immersion dans la région verte, en particulier dans le village de Niafrang, permet d’y voir plus clair. L’exploitation dur zircon risque, en effet, d’aiguiser encore plus...
(AFP 05/08/17)
La coalition menée par le parti du chef de l'Etat sénégalais Macky Sall a remporté les élections législatives de dimanche dans le pays, obtenant 125 sièges de députés sur 165, selon des résultats officiels communiqués par l'agence de presse sénégalaise APS. La majorité présidentielle a obtenu 49,48% des suffrages exprimés, selon la Commission nationale de recensement des votes citée par APS, avec 1.663.447 voix. Elle obtient ainsi une majorité écrasante à l'Assemblée, avec 125 sièges sur 165. La coalition de l'ex-président Abdoulaye Wade a remporté...
(RFI 05/08/17)
Au Sénégal, la victoire de la majorité présidentielle aux législatives a été confirmée par la Commission nationale de recensement des votes. Elle a livré les résultats provisoires au niveau national, ce vendredi 4 août au soir. Le recours déposé par le camp du maire de la capitale, Khalifa Sall, en ce qui concerne les résultats dans le département de Dakar, n’a pas été étudié par la commission et doit être transmis au Conseil constitutionnel, qui doit à présent proclamer les résultats définitifs. Les résultats ont été rendus tard dans la soirée de vendredi 4 août par la Commission nationale de recensement des votes qui a donné pendant de longues minutes le nombre de voix totalisé par chacune des 47 listes...
(AFP 05/08/17)
Le club de l'US Ouakam a été reconnu "exclusivement responsable" des incidents survenus lors de la finale de la Coupe de la Ligue, qui ont fait huit morts et des centaines de blessés, et a été lourdement sanctionné par la Ligue sénégalaise de football professionnel (LSFP). L'US Ouakam écope de sept ans de suspension de toute participation aux compétitions de football sur le plan national et se voit infliger une amende de 10 millions de francs CFA. La décision a été prise vendredi soir par la Commission de discipline de la LSFP. Les supporteurs de Ouakam ont commis "une faute grave et inadmissible", a estimé la Ligue. Le 15 juillet dernier, à l'issue de la finale de la Coupe de...
(AFP 04/08/17)
La chanteuse sénégalaise Amy Collé Dieng a été interpellée après avoir tenu des propos critiques envers le président Macky Sall dans une vidéo diffusée sur internet quelques jours après les élections législatives, a-t-on appris vendredi de sources policière et administrative. Amy Collé Dieng, chanteuse de "mbalakh", musique sénégalaise basée sur les percussions, a été arrêtée jeudi soir à Dakar par la police, a indiqué à l'AFP cette source policière, sans préciser les raisons de l'arrestation. Sa privation de liberté a été confirmée...
(RFI 04/08/17)
Quatre jours après le scrutin de dimanche 30 juillet, les résultats définitifs des législatives ne sont toujours pas connus au Sénégal. Les commissions départementales terminent la compilation des résultats. La commission de Dakar a cependant livré ses résultats la nuit dernière : la coalition présidentielle remporte la capitale. Les journaux sont arrivés en retard dans les kiosques de la capitale sénégalaise, ce jeudi. Les quotidiens voulaient tous titrer sur cette « bataille de Dakar ». Bataille qui, d'après les résultats provisoires rendus publics dans la nuit de mercredi à jeudi, a donc été remportée d'une courte tête par la coalition de Macky Sall. Le président sénégalais avait fait une priorité de la prise du fief de Khalifa Sall, le maire...
(SeneNews 04/08/17)
Depuis Vienne ou il séjourne , dans le cadre du forum mondial des jeunes leaders du continent africain (SeneNews aussi y étant invité), Moustapha Cissé Lô suit l’actualité politique du Sénégal et au passage offre de multiples exclusivités à la rédaction de SeneNews.Moustapha Cissé Lô revient sur les différentes rencontres qu’ils a eu avec le jeune marabout politicien Serigne Assane Mbacké. Selon le plénipotentiaire du parti de Macky Sall dans le département de Mbacké, Serigne Assane Mbacké est venu de son propre chef lui demander de l’aider à rencontrer le président Macky Sall afin de rejoindre le parti APR. C’est ainsi qu’après avoir pris langue avec lui, Moustapha Cissé Lô a reçu Serigne Assane Mbacké à son domicile de Dakar...
(Le Monde 04/08/17)
Pour Ibrahima Diawadoh N’Jim, la polémique autour de la conseillère presse de l’Elysée relève d’un racisme insidieux encore bien présent en France. Mercredi 2 août, l’hebdomadaire Le Canard enchaîné a publié un portrait de la Franco-Sénégalaise Sibeth Ndiaye, chargée des relations presse du président Emmanuel Macron, dans lequel lui est attribué ce SMS en réponse à un journaliste qui demandait une confirmation du décès de Simone Veil : « Yes, la meuf est dead » – ce que l’intéressée nie. Face à la polémique qui a suivi, Ibrahima Diawadoh N’Jim, ancien conseiller de l’ex-premier ministre français Manuel Valls, a envoyé cette tribune au Monde Afrique. Il aura fallu un article pour réveiller, au cœur de la langueur estivale, des passions...
(AFP 04/08/17)
Le match aller sénégal-Guinée du 2e et dernier tour des qualifications au Championnat d'Afrique des nations 2018 (CHAN-2018)réservé aux joueurs locaux, a été reporté au 15 août, a indiqué vendredi la Fédération guinéenne de football (Feguifoot). La décision a été prise jeudi par la Confédération Africaine de football (CAF) "à la demande de la partie sénégalaise" précise la même source. Le match était initialement prévu le 12 août à Pikine (banlieue de Dakar), date à laquelle doit également se tenir l'assemblée générale élective de la Fédération sénégalaise de football (FSF). Le match retour sera disputé le 22 août à Conakry. La phase finale de la 5e édition du CHAN, aura lieu au Kenya du 11 janvier au 2 février 2018.
(AFP 03/08/17)
La coalition menée par le parti du chef de l'Etat sénégalais Macky Sall a remporté à Dakar les élections législatives de dimanche, selon des résultats officiels partiels, immédiatement contestés par le camp du maire de la capitale, Khalifa Sall, en prison pour détournement de fonds présumé. La majorité a gagné le scrutin dans la capitale sénégalaise Dakar avec plus de 114.000 voix, contre près de 112.000 voix pour la coalition dirigée par Khalifa Sall, selon ces résultats publiés jeudi par la commission départementale de recensement des votes à Dakar et rapportés par plusieurs médias dont le quotidien pro-gouvernemental...
(Sud Quotidien 03/08/17)
Fin du suspense ! La coalition Benno Bokk Yaakaar a été déclarée vainqueur des élections législatives du 30 juillet dernier, dans le département de Dakar. Après 72 heures d’attente, d’angoisses, des controverses, de résultats publiés par chaque camp, la commission départementale de recensement des votes a livré son verdict tard dans la soirée d’hier, mercredi 2 août (à 4h 45). Elle a déclaré Amadou Bâ et compagnie, vainqueurs de ce scrutin avec un total de 114.603 voix, contre 111.849 à la coalition Mankoo Taxawu Senegaal dirigée par Khalifa Ababacar Sall, maire de la capitale sénégalaise, actuellement en prison. Soit une différence de 2754 voix. La coalition Gagnante Wattu Senegaal est arrivée 3ème avec 53.979 voix. Les éventuelles contestations vont se...
(Enquête 03/08/17)
A l’issue du recensement et de l’analyse de l’ensemble des procès-verbaux des bureaux de vote du département de Saint-Louis, les résultats des élections législatives du 30 Juillet 2017 se présentent comme suit : Nombre d’électeurs inscrits : 154 537 Nombre de votants : 92 993 Nombre de bulletins nuls : 560 Nombre de suffrages valablement exprimés : 92 419 ONT obtenu : Benno : 40 986 Coalition Gagnante : 23 513 Manko Wattu Senegaal : 9317 PUR : 7762 PVD : 1028 Senegaal Dey Dem : 907 CPJE NAY LEER : 746 JOYYANTI : 177 Ndawi Askan Wi : 782 CPK ASKAN WI : 735 Coalition Leeral : 222
(Enquête 03/08/17)
A Mbour, les résultats sortis des urnes à l’occasion des Législatives de dimanche dernier ont été favorables à la Coalition BBY. Une victoire qui a été possible grâce à l’unité des responsables a tenu à préciser Cheikh Issa Sall, lors d’un point de presse. La Commission départementale de recensement des votes a publié hier les résultats obtenus dans le département de Mbour. Le nombre d’électeurs inscrits est de 290.645, avec un nombre de votants de 138.230, dont 1.123 bulletins nuls, et 137.107 suffrages valablement exprimés, avec un taux de participation de 47,56. Et, c’est la Coalition Benno Bokk Yaakaar qui gagne haut la main avec 74.362 voix, soit 54,23%, suivie de la Coalition gagnante Wattu Senegaal 14.269, soit 10,4% puis...
(Enquête 03/08/17)
A un mois de la fête de la tabaski, les points de vente ne sont pas encore approvisionnés en moutons. Ce qui pousse certains opérateurs à affirmer qu’il n’y en aura pas assez. Mais pour d’autres, aucun problème ne se pose d’autant qu’il reste encore du temps. Dans sa culotte grise et son tee-shirt bleu et ses tresses ‘’life’’ en l’air, Kiné Bâ se livre à un de ses sports favoris. Cette basketteuse à la Ville de Dakar est non pas sur les planches d’un terrain de basket, mais plutôt dans un enclos. Vendeuse de mouton, elle est en pleine préparation de l’opération tabaski. Elle donne l’air d’avoir une relation filiale avec ses moutons qu’elle caresse de temps à autre...
(Jeune Afrique 03/08/17)
À la tête d’un groupe géant et d’une fortune estimée à 550 milliards de F CFA (840 millions d’euros), le Camerounais Baba Danpullo souhaite diversifier ses activités au Sénégal. Il a été reçu le 27 juillet par Macky Sall, qui l’a invité à déjeuner au palais présidentiel (dans la salle Sénégambie, réservée aux hôtes de marque), l’a décoré de l’ordre national du Lion et a multiplié les gestes à son égard : présentation par le ministre Abdou Aziz Tall du Plan Sénégal émergent, visite de la ville nouvelle de Diamniadio et de l’aéroport international Blaise-Diagne. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/461943/economie/le-milliardaire-cameroun...
(Afrik.com 03/08/17)
Anas Safraoui, fondateur du groupe ADDOHA est un puissant investisseur marocain. Son groupe a émergé au début du règne de Sa Majesté le roi Mohammed VI. Au début, sa politique consistait à accompagner le roi pour la promotion de l’habitat social. Notre confrère AfriqueMidi s’est penché sur ses investissements baroques au Sénégal... Faisant parti système makhzen au Maroc, Anas Safraoui a décidé très tôt de créer le groupe ADDOHA pour agir rapidement face aux besoins immenses des Marocains en matière d’habitat social. Son groupe était même coté à la bourse marocaine. Quand le secteur immobilier s’est effondré du fait d’un faible taux de recouvrement, la période des vaches maigres commence alors pour le groupe ADDOHA. C’est en ce moment qu’Anas...
(Enquête 03/08/17)
Les autorités saoudiennes ont décidé, à presque deux semaines du pèlerinage, de fixer le prix du visa à 300 000 francs CFA pour ceux qui ont déjà effectué le Hajj. Face à cette situation inattendue, le voyagiste privé Palla Mbengue demande l’Etat du Sénégal de subventionner ces frais pour le bon déroulement du pélerinage. Deux mille Rial, soit environ 300 000 francs CFA, c’est la somme que Riad a fixé pour les pèlerins qui se sont déjà rendus à la Mecque, à une dizaine de jours du Hajj. Selon Palla Mbengue, qui organise le pèlerinage depuis huit ans, c’est la première fois que Riad augmente le prix du visa à ce point. ‘’Il était à 80 000 francs CFA. Ils...
(Sud Quotidien 02/08/17)
La bataille des chiffres continue de faire rage pour la gagne du département de Dakar aux élections législatives de dimanche dernier. Après Bennoo Bokk Yaakaar, c’est au tour de Mankoo Taxawu Senegaal de proclamer sa victoire dans le département, chiffres à l’appui. En conférence de presse organisée ainsi hier, dans la soirée du mardi, le maire de Dieuppeul-Derklé Cheikh Guèye a affirmé que la coalition Mankoo Taxawu Senegaal serait largement en tête devant la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakaar, d’après les résultats issus des procès verbaux en leur possession.
(Sud Quotidien 02/08/17)
Il fait partie des ténors qui ont chuté chez eux, dans leur fief. Abdoulaye Baldé, maire de Ziguinchor, essuie ainsi un second revers en moins de deux ans. Après la défaite du NON qu’il a dirigé lors du référendum, Baldé perd les législatives à Ziguinchor. Une déroute aux allures de désillusion pour celui qui nourrit des ambitions présidentielles. Mis K.O par la coalition Benno Bokk Yaakaar à Ziguinchor, coiffés au poteau par la même coalition dans le département d’Oussouye, Abdoulaye Baldé et sa coalition ont eu des scores dérisoires dans le Bignona où la machine Benno n’a pas fait dans le détail face à ses adversaires. Mais le plus grave pour le maire de Ziguinchor, c’est qu’il a été incapable...
(Sud Quotidien 02/08/17)
La commission départementale de recensement des votes a délibéré hier matin, aux environs de six heures du matin pour annoncer les résultats provisoires issues du vote de ce dimanche dans les communes du département La Coalition Gagnante Wattu Senegaal conduite par Abdoulaye Wade, arrive en tête. Elle gagne le département de Mbacké avec 50007 voix. En seconde position, vient la coalition BBY avec 37073 voix. And Suxali Sénégal, piloté par Serigne Fallou Mbacké, le président du Conseil départemental, figure sur le podium avec 3860 voix. La Coalition Manko Taxawu Senegaal s’affirme comme la quatrième force politique du département avec 1871 voix. Des 47 listes en compétition, REVE a fermé la marche avec le plus faible score 41 voix dans tout...

Pages