| Africatime
Mercredi 29 Mars 2017
(Jeune Afrique 27/03/17)
Ce proche du maire de Dakar tente d’unir l’opposition tout en multipliant les sorties au vitriol contre Macky Sall et les ténors du PS. Aux circonlocutions bureaucratiques de certains cadres socialistes, il préfère les phrases coups de poing. Fougueux, adepte des « prises de position radicales » – aux dires d’un proche de Khalifa Sall –, ce compagnon de route du maire de Dakar se retrouve en première ligne depuis le placement en détention de ce dernier, le 7 mars. « Il y a peut-être une pointe d’opportunisme dans son positionnement récent, mais il est clair qu’il est là, sur le terrain », admet la même source. Cinq mois en détention provisoire L’odeur de la poudre ne lui fait pas...
(APA 27/03/17)
APA- Saly Portudal (Mbour-Sénégal) - Le Sénégal pourrait s’acheminer vers la création d’une seconde raffinerie de nouvelle génération pour valoriser ses produits pétroliers, a révélé samedi à Saly Portudal, (station balnéaire située à 80km de Dakar) M. Mamadou Faye Directeur général de la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN). Il s’exprimait lors d’un séminaire de mise à niveau des membres du collectif des journalistes économiques du Sénégal (COJES) sur les enjeux de l’exploration et de la production pétrolière et gazière au Sénégal, organisé par PETROSEN. «Cette option permettrait d’avoir une capacité de raffinage se situant entre 6 et 7 millions de tonnes par an », a avancé M. Faye. Selon lui, cette nouvelle raffinerie prendrait en compte la demande intérieure...
(RFI 27/03/17)
Au Sénégal, particulièrement à Dakar, les besoins en eau potable sont importants et ne feront que s'amplifier dans les prochaines années. C'est dans ce cadre que l'Etat a validé, avec l'appui du Japon, la construction d'une usine de dessalement de l'eau de mer. Un centre de traitement capable de produire 75 000 mètres cubes d’eau par jour et qui sera construit à partir de janvier 2018 dans la zone du célèbre phare des Mamelles. Un projet lancé en 2015, mais qui provoque aujourd'hui la colère d'une partie des habitants de cette zone unique. Au pied du phare, la plage des Mamelles. Quelques cabanes, des parasols et de nombreux baigneurs qui s'amusent dans les puissantes vagues de l'Atlantique. Une plage vouée...
(APA 27/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’encours des crédits accordés par les systèmes financiers décentralisés (SFD) à la clientèle au Sénégal a connu une hausse de 13,01% en 2016 comparé à 2015, a appris APA auprès de la Direction de la réglementation et de la surveillance des SFD du ministère de l’économie, des finances et du plan Cet encours s’est établi à 332,348 milliards FCFA à fin décembre 2016 contre 294,071 milliards FCFA à fin décembre 2015, soit une augmentation de 38,277 milliards FCFA. Le taux de créance en souffrance a légèrement augmenté entre 2015 et 2016, se situant respectivement à 4,61% et 4,63%. Concernant l’encours des dépôts effectués au niveau des SFD par la clientèle, il a enregistré une progression de 33,515...
(SeneNews 27/03/17)
Le Sénégal et la Gambie ont signé ce vendredi à Banjul le Protocole d’Accords de pêche. La partie gambienne accorde ainsi au Sénégal 250 licences pour la pêche artisanale, 15 bateaux de pêche thonière pour la pêche industrielle et 4100 TGB pour les autres types de pêche. Le Ministre sénégalais de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar GUEYE et Ministre gambien de la Pêche, des Ressources halieutiques et chargé des Questions parlementaires, James FP. GOMEZ ont approuvé le Protocole d’Accords de pêche entre les deux pays. Ainsi, dans le domaine de la pêche et de l’aquaculture, cet accord détermine les modalités de pratiques de la mise en œuvre de la coopération entre la Gambie et le Sénégal. Par ailleurs,...
(Afrique Actualité 27/03/17)
Les programmes de la chaîne Touba TV, liée à la puissante communauté mouride, sont dédiés à la religion musulmane. Or, au beau milieu de l'émission appelée "Tarixu Juma" (histoire religieuse), le réseau analogique de la chaîne a diffusé des images "Un sabotage et une démarche satanique pour freiner l'élan d'une chaîne qui a pour vocation de prôner les valeurs et les enseignements islamiques", a aussitôt réagi dans un communiqué, la direction de la chaîne sénégalaise à propos de la mésaventure survenue à l'antenne le lundi 20 mars, vers 13 h. La chaîne de Mbackiou Faye (le représentant du khalife général des mourides dans la région de Dakar), voyant dans cet épisode un "acte criminel", a déposé plainte contre X auprès...
(APA 27/03/17)
Le Chef de l’Etat Sénégalais, Macky Sall est attendu, lundi après-midi, à Abidjan où devra prendre part à la deuxième édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique, a appris APA de source officielle dans la capitale économique ivoirienne. Selon la présidence ivoirienne, le Président du Sénégal sera accueilli à ‘’16h30’’ à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan par son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. La semaine de l’émergence de l’Afrique a démarré, dimanche après-midi, à Abidjan avec l’ouverture de la 5è édition du Forum des Marchés émergents sur l’Afrique, autour du thème, ‘’Imaginez l’Afrique dans 40 ans’’. Ce Forum sera suivi de la deuxième édition de la Conférence internationale sur l’émergence de l’Afrique qui se déroulera du 28 au 30...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Le pétro-gazier américain Kosmos Energy a démarré les travaux entrant dans le cadre de la deuxième partie de son programme de forages dans les eaux du Sénégal et de la Mauritanie. C’est ce qu’indique un communiqué publié sur le site de la compagnie, datée du 24 mars dernier. Pour rappel, la première phase avait conduit à la découverte de gigantesques réserves de gaz naturel et d’or noir dans les deux territoires, offrant la possibilité aux deux pays voisins de devenir exportateurs d’hydrocarbures à partir de 2020. Un foreur a été mobilisé au large des côtes sénégalaises, dans le bloc Cayar Offshore Profond du complexe Grand Tortue. Celui-ci a commencé à percer le premier prospect du programme dénommée Yakar et qui...
(APA 27/03/17)
APA - Banjul (Gambie) - Le gouvernement gambien a signé vendredi un accord de coopération bilatérale avec le Sénégal visant à lutter contre l’exploitation illégale de leurs ressources halieutiques. James F.P. Gomez, ministre gambien des Ressources halieutiques et des questions parlementaires et son homologue sénégalais, Omar Gueye ont signé vendredi, l’accord de coopération maritime lors d’une cérémonie organisée à Banjul. Le ministre sénégalais qui est arrivé mercredi en Gambie a qualifié sa visite de travail de cruciale, évoquant les négociations franches qui ont mené à l’accord visant à surveiller conjointement les activités de pêche au large de leurs côtes pour le bénéfice mutuel de leurs deux peuples. Les deux pays ont résolu d’intensifier la sécurité maritime sur leurs eaux territoriales...
(Jeune Afrique 27/03/17)
À la tête de la Commission de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) depuis début 2016, l’ancien ministre béninois du Développement estime que le Maroc et la Tunisie peuvent être des partenaires privilégiés de cette zone sans en devenir pour autant membres à part entière. Jeune Afrique : Confirmez-vous que, comme le Maroc, la Tunisie a fait une demande d’adhésion à la Cedeao ? Marcel Alain de Souza : Oui. C’est d’abord le ministre tunisien de la Coopération internationale qui a émis ce souhait lors de la conférence Arab-Africa Trade Bridges, fin février à Rabat. J’ai ensuite reçu quelques jours plus tard, à Abuja, l’ambassadeur de Tunisie au Nigeria, qui m’a confirmé la volonté de son pays d’adhérer à...
(La Tribune 27/03/17)
Les experts de la CEDEAO viennent de finaliser les travaux de structuration en partenariat public privé (PPP) ainsi que les mécanismes de garanties des projets prioritaires du Programme communautaire de développement (PCD). Il s’agit notamment de l’autoroute Lagos-Dakar, la boucle ferroviaire ouest-africaine et la création d’une nouvelle compagnie maritime régionale. La prochaine étape sera la mobilisation des financements à travers une table ronde des bailleurs de fonds pour accélérer la réalisation de ces projets stratégiques pour le renforcement de l’intégration sous-régionale. Le programme communautaire de développement (PCD) de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) avance bien. L'organisation sous-régionale entend accélérer la mise en œuvre de ses projets prioritaires et dans ce cadre. Les experts de la...
(RFI 27/03/17)
Du jazz, du rock, du blues malien, de l'afrobeat et dix années de travail. Dix ans pour produire un premier disque, le Sénégalais Sahad Sarr, chanteur et guitariste, présente ce samedi soir son premier disque « Jiw », la graine en wolof. Pour l'occasion, celui que certains surnomment le « James Brown » du Sénégal sera sur scène avec son groupe « The Nataal Patchwork ». Ses fines dreadlocks en partie cachée derrière son éternel béret, Sahad dirige ses musiciens comme le ferait un chef d'orchestre. Mais ici pas de partition, les mélodies sont chantées et jouées à l'oreille. Treize titres composent ce tout premier album. Sahad chante sa société, la jeunesse et aussi l'inconnu. « Dans la chanson "I...
(RFI 27/03/17)
Cinquante ans qu'ils font vibrer le monde. L'Orchestra Baobab signe son grand retour avec un nouveau disque. Son titre : « Hommage à Ndiouga Dieng », du nom de l'un des chanteurs décédé l'an passé. C'est à Dakar, dans leur fief, que les musiciens, rois de l'afro-cubain, ont souhaité sortir et chanter ce disque pour la première fois. Un concert unique donc dans un lieu unique, le « Bastion pirate », une maison transformée en salle de concert au cœur du populaire quartier de Ouakam. De l'amour, de l'énergie et des grands sourires. Malgré la douleur d'avoir perdu un frère, un ami, un parent, l'orchestre garde la tête haute, va de l'avant. Pour le chanteur Bala Sidibé, feu Ndiouga Dieng...
(Agence Ecofin 27/03/17)
Selon Garry Kasparov, ex-champion du monde d’échecs, l’apprentissage de ce jeu permet « d’apprendre à analyser les informations, à prendre des décisions, à gagner en confiance ». C’est pourquoi la Kasparov Chess Foundation milite pour introduire les échecs dans les programmes scolaires du monde entier, et particulièrement en Afrique : « Le talent est partout, ce n'est qu'une question d'opportunité. Et dans les secteurs déshérités de toutes les sociétés, c'est là qu'on trouve le plus d'appétit et de passion pour le succès, les gens sont prêts à travailler plus dur pour cela. Je m'attends à la même passion en Afrique » a-t-il déclaré à l’AFP. Pour M. Kasparov, le jeu d’échecs est « un outil efficace et particulièrement peu coûteux...
(Jeune Afrique 25/03/17)
Avant le maire de Dakar, Khalifa Sall, bien d’autres responsables politiques ont séjourné derrière les barreaux au cours de la dernière décennie. Depuis le 7 mars, Khalifa Sall, le maire de Dakar, est incarcéré à la prison dakaroise de Rebeuss. Accusé de détournement de fonds publics, ce frondeur socialiste, pressenti pour être le challenger de Macky Sall lors de l’élection présidentielle de 2019, dénonce une cabale politique. Il est loin d’être le seul responsable sénégalais à être passé par la case prison.
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les transferts rapides d’argent reçus par les établissements de crédit du Sénégal sont ressortis à 958,6 milliards FCFA (environ 1,533 milliard de dollar) en 2016, a appris APA vendredi auprès de la Direction de la monnaie et du crédit du ministère de l’économie, des finances et du plan. Par rapport à l’année 2015 où ils s’établissaient à 947,5 milliards FCFA, ces transferts reçus sont en hausse de 1,2%. Quant aux transferts émis vers l’extérieur depuis le Sénégal par les établissements de crédit, ils se sont établis à 127,4 milliards FCFA au terme de l’année 2016 contre 113,6 milliards FCFA en 2015, soit une progression de 12,1%. Le montant net des transferts (différence entre les transferts reçus et...
(Le Soleil 25/03/17)
Le ministre de la Pêche et de l’Economie maritime qui conduisait une délégation sénégalaise composée d’experts, de techniciens et d’acteurs de la pêche, est à Banjul depuis mercredi soir pour la signature de nouveaux accords de pêche avec la partie gambienne, représentée par le ministre gambien de la Pêche, James Gomez, en vue de redynamiser la coopération des deux pays dans différents domaines. En prélude à la signature des nouveaux accords de coopération entre le Sénégal et la Gambie dans les domaines de la pêche et de l’aquaculture prévus aujourd’hui, les délégations des ministères sénégalais et gambiens de la Pêche et de l’Economie maritime, Oumar Guèye, et son homologue gambien James Gomez ont entamé, hier, à Banjul, des discussions sur...
(APA 25/03/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La campagne agricole 2016 a été satisfaisante dans les pays membres du Comité permanent Inter-Etats de lutte contre la sécheresse dans le Sahel (CILSS), a affirmé vendredi à Dakar, Mouhamadou Hamadoun, coordonnateur du Programme régional de sécurité alimentaire de cette organisation, soulignant que ce sont plus de 67 millions de tonnes qui ont été produites. "La campagne agricole a été satisfaisante. En novembre 2016, nous estimions la production céréalière à 66 millions de tonnes. Mais, le bilan définitif fait état de 67,2 millions de tonnes de céréales produites", a expliqué M. Hamadoun. Il s'adressait à la presse au terme d'une Concertation régionale sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l'Ouest du CILSS...
(APA 25/03/17)
APA – Dakar (Sénégal) - A la peine lors de la phase aller, le Sénégal et le Cap-Vert ont bien démarré la phase retour du Tournoi de la Zone 2 qualificatif pour l’Afrobasket hommes 2017 en dominant respectivement la Guinée (67-49) et le Mali (64-58), à l’occasion de la 1ère journée disputée vendredi au stadium Marius Ndiaye de Dakar. Avec ces succès, Sénégalais et Cap-Verdiens se relancent dans la compétition où tous les quatre protagonistes comptent désormais tous 6 points. La seconde journée, qui se joue ce samedi. Au programme, les deux vainqueurs du jour, le Sénégal et le Cap Vert, se feront face, alors que les vaincus, la Guinée et le Mali, en découdront dans l’autre match. Les deux...
(AFP 24/03/17)
Les avocats du maire de Dakar, Khalifa Sall, inculpé et écroué le 8 mars pour détournement de fonds publics, ont déposé une demande de liberté provisoire de leur client qui a de nouveau été entendu jeudi, a affirmé l'un d'eux. Khalifa Sall, maire de la capitale sénégalaise depuis 2009 et probable candidat à l'élection présidentielle de 2019 contre le chef de l'Etat Macky Sall, doit répondre de dépenses "non justifiées" de plus de 2,7 millions d'euros prélevés, selon la justice, dans les caisses de sa mairie. "Nous avons déposé auprès du juge d'instruction une demande de liberté provisoire" pour Khalifa Sall et "une autre demande", auprès de la Cour d'appel...

Pages