Jeudi 21 Septembre 2017
(Jeune Afrique 21/09/17)
À l'issue d'une mission de contrôle à Dakar, du 7 au 19 septembre 2017, le FMI s'est inquiété de l'endettement du pays. Le service de la dette - soit la somme que le Sénégal doit payer chaque année pour honorer sa dette -, qui s'élevait à 24% des recettes de l'État en 2014, devrait passer à 30% en 2017. « La croissance économique devrait rester solide, au-dessus de 6%, et l’inflation devrait être contenue autour de 2% en 2017. Toutefois, la dette publique a continué de croître et le service de la dette devrait augmenter, de 24% des recettes de l’État en 2014 à 30% en 2017″, a conclu le FMI dans un communiqué à...
(Sud Quotidien 21/09/17)
Les députés de la treizième législature ont procédé hier, mercredi 20 septembre à la ratification des listes des membres des Commissions permanentes de l’Assemblée nationale. Réunis en séance plénière, les élus du peuple ont voté à l’unanimité les listes des membres des onze commissions. Sur les onze commissions, dix sont présidées par des députés de la majorité alors que l’opposition gère une seule commission. Le respect de la parité a été encore une fois de plus relégué au second plan. Près d’une semaine après leurs installations officielles, les députés de la treizième...
(APS 21/09/17)
Le temps est venu de donner à l’Afrique la place qu’elle mérite au Conseil de sécurité, et qu’elle réclame dans le Consensus d’Ezulwini, a affirmé, mercredi à New York, le président Macky Sall dans son intervention à la 72e Assemblée générale des Nations unies (19-25 septembre).« Les transformations positives que nous voulons impulser à la marche du monde ne pourront réussir que dans un élan inclusif et équitable, qui concilie les intérêts de tous », a souligné le chef de l’Etat sénégalais.Le Consensus d’Ezulwini est le nom donné à la proposition commune...
(Le Point 21/09/17)
Avec une croissance pour 2017 que le Fonds monétaire international prévoit à 6 %, le Sénégal semble pouvoir tirer son épingle du jeu. Comment ? Explications. C'est un satisfecit dont le président Macky Sall, récemment sorti d'une séquence politique hautement turbulente, pourra se targuer pour au moins les deux prochaines années. La croissance économique du pays devrait rester solide au-dessus de 6 % en 2017 et les perspectives macro-économiques pour 2018 sont favorables, annonce à Dakar une mission...
(SeneNews 21/09/17)
Du verdict que vont rendre aujourd’hui les juges de la Cour suprême, dépendra le sort du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall.C’est ce jeudi 21 septembre 2017, que la Cour suprême va statuer sur le recours en annulation de procédure introduit par les défenseurs de Khalifa Sall, rapporte le quotidien Enquête. Déjà hier, ses proches et partisans ont tenu une conférence de presse pour mettre la pression sur les juges de cette Chambre suprême à qui ils demandent de prendre...
(Sud Quotidien 21/09/17)
«Sachez d’emblée que le secteur du tourisme vous dirigez n’a que des patrons. Même quelqu’un qui a une auberge est patron. Donc, vous n’êtes pas nos patrons mais le patron du secteur. Les ministres viennent et repartent. Ici, vous n’avez que des patrons. Nous sommes des patrons de nous-mêmes. D’où la nécessité d’une collaboration franche et sincère. Jusqu’ici vous avez géré des jeunes mais là ce sont des adultes que vous avez… ». C’est en ces mots que Mamadou Racine...
(Sud Quotidien 21/09/17)
Le Grand Magal sera célébré dans la première quinzaine du mois de novembre, plus précisément le 9 novembre à Touba. Le comite d’organisation a demandé de tout mettre en œuvre pour résoudre les difficultés de l’hôpital Matlaboul Faizaini confronté à un problème de vétuste du bâtiment central, de scanner mais aussi de panne de forage. Le comité d’organisation du Grand Magal de Touba va en guerre contre l’occupation anarchique de la Corniche de Touba. Le Khalife Général des Mourides Serigne...
(RFI 21/09/17)
Aliou Cissé, le sélectionneur de l’équipe du Sénégal, a dévoilé une liste de 26 joueurs appelés pour affronter le Cap-Vert, le 7 octobre 2017 à Praia, dans le groupe D des éliminatoires pour la Coupe du monde 2018. L’ex-grand espoir du football français, l’attaquant Mbaye Niang, est convoqué pour la première fois, tout comme le défenseur Youssouf Sabaly. L’ex-grand espoir du football français, Mbaye Niang, va-t-il effectuer ses débuts en équipe nationale du Sénégal, le 7 octobre 2017 à Praia...
(Sud Quotidien 20/09/17)
Le fonds monétaire international (Fmi) est satisfait des progrès enregistrés par le gouvernement du Sénégal dans la mise en œuvre du plan Sénégal Emergent (PSE). En conférence de presse hier, mardi 19 septembre, Ali Mansoor, chef de mission du Fmi au Sénégal a indiqué que la croissance économique devrait rester solide, au dessus de 6%. Aussi, les perspectives macro-économiques pour 2018 sont favorables. Toutefois, il signale que la dette publique ne cesse d’augmenter. «Nous sommes très satisfaits des progrès que...
(AFP 20/09/17)
Vêtus de noir, casqués et armés, six membres des forces spéciales de la marine sénégalaise descendent de leur zodiac et abordent en silence le "Casimir", un chalutier chinois suspecté de pratiquer la pêche illicite au large de Dakar. Munis d'un fusil et d'une arme de poing, les six hommes progressent le visage fermé de pont en pont, inspectent prudemment les cabines, fouillent la cargaison de poisson, relèvent l'identité des membres d'équipage. Si l'équipe d'intervention est bien réelle, tout le reste est factice: les armes sont des moulages, les pêcheurs sont des figurants et le "Casimir" est...
(Jeune Afrique 20/09/17)
Le défi est immense pour l’ex-Monsieur Afrique d’Airbus. Nommé directeur général du tout nouveau transporteur, il ambitionne d’écrire une véritable success-story. L’aventure, le risque… Philippe Bohn connaît. « Je termine toujours les guerres dans le camp où je les ai commencées », précise, droit dans les yeux, cet ancien photo­reporter. Avant de se « ranger » dans le monde de l’entreprise, il fut l’assistant de Helmut Newton et de Frank Horvat, passant des bancs de la Sorbonne aux maquis de...
(RFI 20/09/17)
Au Sénégal, le collectif Lamine Diack a été lancé mardi 19 septembre. L'ancien président de la fédération internationale d'athlétisme, soupçonné de faits de corruption, est mis en examen en France. Depuis deux ans, privé de son passeport, il n'a pas le droit de quitter l'hexagone. Son fils, Papa Massata Diack, également cité dans ce dossier, est lui au Sénégal et refuse de répondre aux convocations de la justice française. Le collectif appelle les Sénégalais à signer une pétition pour permettre...
(Sud Quotidien 19/09/17)
Le nouveau ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a pris la succession de l’ancien titulaire au poste Abdoulaye Daouda Diallo, lors d’une cérémonie de passation de service qui s’est déroulée hier, lundi 19 septembre. Prenant la mesure de la tâche qui l’attend en sa qualité de premier des policiers et surtout en raison de son statut de « Monsieur Elections », une prérogative contestée par une grande partie de l’opposition, Aly Ngouille Ndiaye a promis d'inviter dans les « plus brefs délais », les acteurs impliqués dans les questions électorales à des discussions pour « l'établissement...
(Sud Quotidien 19/09/17)
Le Forum du justiciable demande au nouveau Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations Aliou Sall d’actualiser sa déclaration de patrimoine. Se disant en effet conforme à sa mission de suivi de la bonne application des lois et conformément à l’article 2 de la loi n°2014-17 du 02 Avril 2014 relative à la déclaration de patrimoine, la structure dirigée par Boubacar Bâ exhorte dans la foulée le nouveau boss de la Cdc à la publier impérativement, « compte...
(Le Monde 19/09/17)
Les nourrissons retrouvés morts, souvent à la décharge publique, sont la plupart du temps le fruit d’un viol, d’un inceste ou d’un adultère. En février, un corps de bébé a été retrouvé sous un camion dans le parking du stade Léopold-Sédar-Senghor, à Dakar. Le commissaire Mandjibou Lèye, alors en poste au quartier des Parcelles-Assainies, se souvient : « Le corps avait été placé dans un sachet en plastique puis déposé sous un camion. Des mécaniciens...
(Afrique 7 19/09/17)
L’arrestation d’une citoyenne américaine à l’aéroport de Dakar pour outrage à un policier sénégalais est en passe de créer un incident diplomatique entre le Sénégal et les États-Unis. Une ressortissante américaine au centre d’un incident diplomatique ? La police sénégalaise a procédé, ce jeudi, à l’arrestation d’une citoyenne américaine à l’aéroport international de Dakar. Une arrestation qui fait suite à une altercation entre un policier sénégalais et M. Monique, l’Américaine. Déférée au parquet pour outrage à agent avec violence, cette...
(SeneNews 19/09/17)
Les avocats du maire de Dakar seront devant la Cour suprême ce jeudi 21 septembre pour défendre leur pourvoi, a fait savoir le quotidien l’As.En effet, la Cour d’appel avait rejeté la demande de libération d’office déposée par les avocats de Khalifa Sall. Ces derniers, déterminés à tirer d’affaire leur client, ont déposé un recours auprès de la Cour suprême. L’affaire sera évoquée jeudi prochain. Mais, il n’y aura pas de miracle, le pourvoi va être encore rejeté, affirme As...
(SeneNews 19/09/17)
D’après Babacar Séne, le porte parole des Trente neuf employés licenciés de la mairie de Kaolack ont commencé une gréve de faim pour exiger leur intégration. Le tribunal et la cour d’appel avaient ordonné au maire leur intégration avec des contrats à durée indéterminée.A l’entame de ses propos Babacar Sene explique sur la Rfm: « Nous avons travaillé à la mairie depuis 2009 bien avant l’arrivée du maire Mme Mariama Sarr » , à son arrivée, le maire a recruté...
(RFI 18/09/17)
Plusieurs centaines de manifestants se sont réunis samedi 16 septembre dans plusieurs villes d'Afrique francophone, à l'appel du mouvement Urgences panafricanistes, pour dire non au franc CFA, notamment à Cotonou, Dakar, Libreville où la manifestation a été aussitôt dispersée ainsi qu'à Bamako. A Dakar, entre 300 et 400 personnes se sont mobilisées, quelques semaines après un autre rassemblement lors duquel Kémi Séba avait brûlé un billet de 5 000 francs CFA. Plusieurs organisations ont appelé...
(SeneNews 18/09/17)
Des révélations, Birahim Seck du Forum Civil en a faites à gogo concernant le gouvernement de Macky Sall. « La délinquance financière a atteint des niveaux insoupçonnés » selon lui et ce, sous la gouverne de Macky Sall.Parlant de l’affaire Petrotim, Birahim Seck révèle que le néo ministre de l’Intérieur ainsi que Aliou Sall y ont été des acteurs directs. Moustapha Diop, ancien ministre Délégué chargé de la Microfinance et de l’Economie solidaire , a aussi été pointé du doigt...

Pages