| Africatime
Mercredi 01 Avril 2015
(Le Quotidien (Sn) 01/04/15)
Le gouvernement du Sénégal a mis fin à l’expérimentation de la 4G. Les autorités entendent ainsi identifier les options possibles de mise en vente de cette licence, en prenant en compte les intérêts du Sénégal. Car, le Président Macky Sall a jugé dérisoires les offres de la Sonatel et de l’Artp respectives de 12 et 15 milliards de francs Cfa. La phase-test de la 4G ne sera pas prolongée une deuxième fois. Le gouvernement a décidé de suspendre l’expérimentation de cette fameuse licence. L’Autorité de régulation...
(Sud Quotidien 01/04/15)
Les leaders de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar (Bby) ont rencontré hier, mardi 31 mars, les avocats de l’Etat dans le cadre de la traque des biens mal acquis. Au sortir de la rencontre qui a duré plus de 2 tours d’horloge, Mamadou Ndoye, porte-parole du jour, a indiqué que le procès contre Karim Wade est un signal fort lancé aux hommes politiques, non sans indiquer que Bby encourage la poursuite de toutes les personnes incriminées par la Crei, sans distinction de bord politique. «Nous avons pensé qu’il était important de ne pas arrêter la traque des biens mal acquis à ce procès contre Karim Wade. Ce sont tous les auteurs d’enrichissement illicite qui doivent être poursuivis. Bennoo Bokk Yaakaar...
(Groupe Futurs Médias 01/04/15)
Que toutes les personnes citées dans ce qu’il est convenu d’appeler la traque des biens mal acquis se le tiennent pour dit. Les leaders de la coalition « Benno Bokk Yakaar », demandent à l’Etat de poursuivre toutes ces personnes. Ils ont exprimé cette volonté ce mardi matin, en marge de leur rencontre de partage avec les avocats de l’Etat. C’est au sortir de cette réunion, que Moustapha Niasse de l’Afp, Ousmane Tanor Dieng du Ps, Maguett Thiam du Pit,...
(Le Quotidien (Sn) 01/04/15)
Souleymane Ndéné Ndiaye n’est plus membre du Parti démocratique sénégalais. Il annonce la création de son parti sous peu en direction de la prochaine Présidentielle. Une démission qui intervient quelques jours après le choix de Karim Wade comme candidat du parti. Il suit sa logique de ne «jamais être derrière le gosse». Fin de ménage. Retour sur les incompatibilités d’humeur. Il était une fois… Ainsi, se résume le départ de Souleymane Ndéné Ndiaye du Parti démocratique sénégalais que l’intéressé lui-même...
(SeneNews 01/04/15)
La présidentielle de 2017 se profile à l’horizon et tous les chemins mènent à l’Apr. Le parti de la mouvance présidentielle enregistre d’importants ralliements au grand dam de l’opposition. Cette pratique communément appelée transhumance est male perçue par le commun des sénégalais. Pourtant, à l’Apr point de chute de ces transhumants, l’appréciation est bien différente. Ainsi, selon Abdou Mbow, porte-parole adjoint de l’Apr : « Toutes les personnes qui pensent qu’elles peuvent apporter quelque chose au chef de l’Etat pour...
(Dakaractu 01/04/15)
Le Sénégal ne fait pas partie, pour l’année 2014-2015, des 37 meilleures destinations touristiques privilégiées en Afrique. C’est ce qu’indique le classement de l’agence espagnole Bloom Consulting, qui classe chaque année les pays qui attirent plus de touristes dans le monde. L’année dernière, le Sénégal était dans la liste des 37 pays africains. Mais cette année, il ne figure pas dans ce classement qui, selon le communiqué parvenu à EnQuête, est dominé par l’Afrique du Sud qui détrône l’Egypte du...
(Le Monde 01/04/15)
Elancée, la voix chantante roulant légèrement sur les « r », Nafissatou Dia Diouf porte fièrement son identité sénégalaise. Son discours comme son écriture sont à la fois pudiques et sans fards. Cette écrivaine est issue de la génération montante d’auteurs sénégalais, comme Felwine Sarr, « un de nos plus grands espoirs », se félicite-t-elle. Nafissatou Dia Diouf vient de publier un premier roman : La Maison des épices (Ed. Mémoire d’encrier), après avoir affiné son style par le biais...
(Sud Quotidien 31/03/15)
Ballotté entre l’étau de la Cour suprême qui a été saisie par sa défense afin de casser le verdict de la Crei, et l’enclume d’une grâce présidentielle relevant des prérogatives du chef de l’Etat, Karim Wade est parti pour passer encore six mois en prison. Dans l’attente du délibéré d’une institution juridictionnelle qui a un semestre pour se prononcer sur la requête de la défense, qui vient d’être profondément chamboulée, occasionnant encore l’appréhension chez certains de ses avocats conseils, l’ex-ministre...
(Dakaractu 31/03/15)
Le temps des roses entre le parti présidentiel (APR) et son allié, le PS, semble plus que jamais révolu. Les signes annonciateurs de la cassure inévitable se précisent davantage depuis que de très hauts responsables du PS ont avoué que leur parti va présenter un candidat à l'élection présidentielle de 2017. Les inconditionnels de Macky Sall, qui ne se sont jamais accommodés de l'allié PS, sont de plus en plus à bout de patience. Leur envie débordante de voir Ousmane Tanor Dieng et ses lieutenants quitter la mouvance présidentielle reprend le dessus. Le voile de courtoisie ayant selon L'Enquête jusqu'ici couvert les...
(Groupe Futurs Médias 31/03/15)
Les conseillers municipaux de Sicap – Sacré-Cœur – Mermoz ont organisé une rencontre pour se pencher sur l’Acte III de la Décentralisation. Ils estiment que cette réforme doit retourner à l’Assemblée nationale pour être corrigée. Les élus ne se lassent jamais de le dire : l’Acte III de la Décentralisation a été mal pensé et ne profite pas aux collectivités locales. Ce week-end, c’était au tour du maire de Sicap -Sacré-Cœur – Mermoz de rabâcher la complainte. Barthélemy Dias soutient...
(Groupe Futurs Médias 31/03/15)
Le Conseil supérieur de la magistrature qui s’est réuni, hier vendredi, en présence du chef de l’Etat Macky Sall, a agité plusieurs juridictions de Dakar et d’autres régions du Sénégal. Dont la Cour Suprême qui a un nouveau président et un Procureur général, en l’occurrence Mamadou Badio Camara et Cheikh Tidiane Coulibaly. Quant au procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, plusieurs fois annoncé «sur siège éjectable», il échappe encore au sabre du Président Sall. MAMADOU BADIO CAMARA ET CHEIKH...
(RFI 31/03/15)
L'ancien président du Mali, Amadou Toumani Touré (dit «ATT»), réfugié au Sénégal avec sa famille depuis sa chute en 2012, a été auditionné par la Division des investigations criminelles (DIC), en présence de deux magistrats français. C’était mardi dernier, le 24 mars, mais on l’apprend seulement maintenant. Au centre de l’enquête : l’affaire de l’éventuel financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. D’après nos informations, Amadou Toumani Touré a été interrogé comme simple témoin. La Division des investigations criminelles (DIC) de la police judiciaire du Sénégal, exécutait une commission rogatoire internationale de la justice française. Deux juges d’instruction du tribunal de grande instance de Paris...
(Jeune Afrique 31/03/15)
L'ancien président du Mali, Amadou Toumani Touré, a été entendu en qualité de témoin le 24 mars à Dakar par la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre de l'affaire du financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. L'information est restée secrète pendant près d'une semaine. L'ancien président du Mali, Amadou Toumani Touré (ATT), a été entendu en qualité de témoin le 24 mars à Dakar par la Division des investigations criminelles (DIC) dans le cadre...
(Le Monde 31/03/15)
A croire que chaque rue de Dakar rêve d’avoir la sienne. Il y a quelques semaines a été inaugurée en grandes pompes une station-service sur l’avenue Habib-Bourguiba. A moins d’un kilomètre, à hauteur de l’avenue Cheikh-Ahmadou-Bamba, il y en avait pourtant déjà deux qui se regardaient en chiens de faïence. Plus loin, sur la route du Front de terre qui mène vers Hann, en amont du quartier Batrain qui jouxte la piste d’atterrissage de l’aéroport Senghor, d’autres pompes ne désemplissent...
(Sud Quotidien 31/03/15)
Le garde des sceaux, ministre de la justice, Sidiki Kaba, a installé hier, lundi 30 mars le comité national de médiation et de conciliation. L’objectif assigné à cette entité est d’assurer le traitement des litiges commerciaux par une médiation afin d’amoindrir les délais d’attente. A terme le résultat escompté est d’attirer les investisseurs étrangers au Sénégal. Le comité national de médiation et de conciliation a été installé, hier lundi 30 mars par le garde des sceaux, ministre de la justice...
(RFI 31/03/15)
Depuis 13 jours les membres de Y’en a marre et du Balai citoyen sont libres et de retour dans leur pays. Le 15 mars, les activistes de ces mouvements citoyens sénégalais et burkinabè avaient été arrêtés à Kinshasa par la police congolaise avec plusieurs membres de mouvements citoyens congolais. Le documentariste Kadhafi Mbuyamba a été libéré vendredi, mais ses camarades congolais sont toujours en prison et isolés de leur avocat et de leur famille. Les membres de Y’en a marre...
(Le Quotidien (Sn) 30/03/15)
Si Moustapha Niasse et l’Afp ont décidé de surseoir à leurs ambitions présidentielles au profit de Macky Sall en 2017, tel n’est pas le cas pour les autres membres de la coalition Benno siggil senegaal. A l’image du Ps, le Pit et le Bds préfèrent maintenir le suspense. A deux ans de l’élection présidentielle de 2017, le Président Macky Sall ne sait toujours si les partis membres de la coalition Benno bokk yaakaar (Bby) vont le soutenir. A Benno siggil...
(Le Soleil 30/03/15)
Il est évident qu’il attend son heure. Et l’ancien Premier ministre sera bien présent en 2017. Idrissa Seck doit avoir le sentiment de vivre le destin de ces hommes politiques qui sont restés à mi-chemin du sommet de la montagne. Il ne sera ni le premier, encore moins le dernier. Beaucoup de convoqués, peu d’élus. Des monstres sacrés de la vie politique comme Moustapha Niasse (actuel président de l’Assemblée nationale), l’ancien ministre d’Etat Djibo Kâ (l’une des plus longues carrières ministérielles) ou...
(Sud Quotidien 30/03/15)
Aïda Mbodji persiste et signe dans sa contestation de l’appel à candidature ayant conduit au choix de Karim Wade comme candidat du Pds à la prochaine présidentielle. A l’occasion de l’Assemblée générale de la fédération départementale libérale de Bambey qui s’est tenue hier, dimanche, l’ex-ministre et présidente du Conseil départemental de Bambey s’est démarquée de toute implication audit processus, tout au plus assimilé à de la « diversion ». Dans la foulée, elle a dicté à Me Wade et au...
(Sud Quotidien 30/03/15)
La relance de la Semaine nationale de la jeunesse, prévue du 2 au 9 avril prochain à Dakar, est l’effectivité d’une promesse électorale du chef de l’Etat, Macky Sall en 2012. De l’avis du ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang, en conférence de presse , vendredi 27 mars, 3000 jeunes issus des 14 régions du Sénégal convergeront vers la capitale, pour un budget de 250 millions. L’édition 2015, placée sous le signe de «La citoyenneté des jeunes pour un...

Pages