Samedi 18 Novembre 2017
(Agence Ecofin 18/11/17)
Entre 2013 et 2017, le projet 4R du Programme alimentaire mondial (PAM) et de Oxfam America en faveur de la résilience des communautés rurales face aux chocs climatiques, a contribué à l’assurance de 20 000 producteurs et à l’indemnisation de 5 352 exploitants agricoles au Sénégal. C’est ce qu’a indiqué Guy Adoua, représentant de l’Organisme onusien qui précise qu’une enveloppe de 90 millions de francs CFA a été déboursée sur la période 2014-2016. L’initiative 4R a été lancée officiellement au Sénégal en novembre 2012, et est une combinaison de quatre stratégies de gestion de risque que sont la réduction de risque, la prise de risque, la réserve contre le risque et le transfert du risque...
(Agence Ecofin 18/11/17)
Intouch, une fintech sénégalaise qui offre de multiples services à l’aide de différents moyens de paiements (monnaie électronique, carte bancaire, cash) a conclu un accord avec Global Technology Partners (GTP), l’une des plus importantes entreprises proposant des services de cartes prépayés en Afrique. A travers ce partenariat, les deux structures entendent comptent mettre en place un vaste réseau de rechargement des cartes prépayées en Afrique. Ce réseau permettra aux banques d’effectuer en moins de temps des recharges de cartes, et il permettra aussi aux clients détenteurs desdites cartes prépayées d’effectuer des opérations de retrait d’argent dans des guichets Intouch. « Cet accord permettra aux titulaires de cartes prépayées d’avoir accès facilement à des services financiers sécurisés », a déclaré Rich...
(Jeune Afrique 17/11/17)
Un violent incendie a ravagé un vaste secteur du quartier de Pikine, une ville de la banlieue nord de Dakar. L’incendie, contre lequel les pompiers se battaient encore à la mi-journée, a causé d’importants dégâts sur les lignes à haute tensions, privant d’électricité une grande partie de la capitale sénégalaise. L’incendie a démarré très tôt ce vendredi matin, vers 4 heures locales, dans le parc Lambaye, une zone dédiée au stockage de bois et de meubles à Pikine, dans la banlieue nord de Dakar. Les flammes se sont propagées extrêmement rapidement.
(RFI 17/11/17)
Au Sénégal, un incendie a éclaté tôt ce vendredi matin à Pikine, dans la grande banlieue de Dakar. Il n’y a pas de victime, mais les dégâts sont considérables. En début d’après-midi, ce vendredi 17 novembre, l’incendie est loin d’être maîtrisé même si la situation est sous contrôle, explique le colonel Coulibaly qui dirige les opérations des sapeurs-pompiers. Ce quartier qui brûle est un secteur, de 400 mètres de long sur 50 mètres de large, bien connu des Dakarois. Packo-Lambaye, c’est l’une des plus grandes zones de stockage de bois.
(Jeune Afrique 17/11/17)
Sur la route pour l'Europe, des milliers de Sénégalais se retrouvent captifs du chaos libyen. Les autorités tentent de rapatrier les volontaires au retour. Une centaine d'entre eux sont arrivés mardi soir à l'aéroport Léopold-Sédar-Senghor. Assis en face du hangar des pèlerins, où transitent habituellement les fidèles sénégalais pour le Hadj, Patrice attend patiemment l’arrivée d’un vol charter en provenance de Tripoli, qui doit atterrir d’un instant à l’autre. Les 136 migrants à bord font le voyage de retour au...
(APA 17/11/17)
APA-Dakar (Sénégal)- La 13e session du Conseil présidentiel de I'investissement (CPI) se tient lundi au Centre international de conférences Abdou Diouf de Diamniadio (CICAD), sous la présidence effective du président de la République, Macky Sall, indique un communiqué de l'Agence de promotion des investissements et des grands travaux. «Le Conseil présidentiel de l'investissement, moment fort de dialogue direct entre le Président de la République et le secteur privé, permet de passer en revue le chemin parcouru et d'adopter une feuille...
(APA 17/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L'Association des maires du Sénégal (AMS) a signé vendredi à Dakar, le "Pacte d’engagement pour l’élimination du paludisme au Sénégal" élaboré par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), a constaté APA. « Les partenaires internationaux exigent aujourd'hui l'implication des collectivités locales et du secteur privé, on a dès lors besoin de l'engagement politique des élus locaux. Cette mobilisation des collectivités locales est nécessaire car la santé est une compétence transférée. Toutes nos interventions ont...
(RFI 17/11/17)
Dernier épisode de nos reportages consacrés cette semaine à l’environnement alors que la COP 23 a pris fin jeudi soir. Direction la capitale du Sénégal. A Dakar, la presqu’île qui vit de l’océan depuis des siècles doit faire face à un important problème : année après année la qualité des eaux de baignade s’aggrave. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171117-senegalenvironnement-pollution-mer-d...
(Jeune Afrique 17/11/17)
La diffusion d'une vidéo montrant des migrants subsahariens être vendus comme des esclaves en Libye a provoqué une onde de choc sur les réseaux sociaux. Plusieurs personnalités africaines, politiques ou du monde de la culture, ont dit leur dégoût et réclament des actions. En août 2017, CNN prend connaissance d’une vidéo tournée quelque part en Libye sur laquelle on peut voir des surbsahariens être vendus aux enchères comme des esclaves. Un homme peut-être « acheté » pour 1 200 dinars libyens...
(RFI 17/11/17)
A l’occasion de sa venue à Paris avec le Super Étoile de Dakar pour « Le Grand Bal » organisé samedi 18 novembre à Bercy (Accor Hotels Arena) et dont RFI est partenaire, Youssou N’Dour est l’invité d’honneur de la radio mondiale jeudi 16 novembre. Tout au long de la journée, l’artiste sénégalais à la renommée internationale, auteur-compositeur, interprète, musicien et homme politique, revient sur son parcours et livre aux auditeurs son regard sur l’actualité. Les horaires indiqués sont en...
(Le Point 16/11/17)
Les intervenants ont prôné des "solutions africaines aux problèmes africains", proposition bien accueillie par la France. Ce n'est pas franchement une nouveauté, mais le 4e Forum sur la paix et la sécurité de Dakar, au début de la semaine, a vu la vieille rengaine se muer en condamnation sans appel : « L'heure est venue de repenser sérieusement la doctrine de maintien de la paix des Nations unies. On ne peut maintenir la paix là où elle n'existe pas »,...
(APA 16/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’économie sénégalaise a, durant le mois de septembre 2017, enregistré une légère perte de compétitivité-prix de 0,1%, en variation mensuelle, selon la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) dans une note reçue jeudi à APA. « Cette situation traduit l’appréciation du franc CFA par rapport aux monnaies des pays partenaires (plus 0,2%), amoindrie par un différentiel d’inflation favorable (moins 0,1%) », explique la DPEE. Cette structure ajoute que face aux pays membres des zones...
(RFI 16/11/17)
Randgold vient de présenter ses résultats pour le troisième trimestre 2017. Ils sont moins bons que ceux du deuxième trimestre, mais la compagnie aurifère espère atteindre ses objectifs de production prévue pour l’année en cours. De passage à Paris en début de semaine, le directeur exécutif de Randgold, Mark Bristow, a réaffirmé son ambition de devenir un acteur majeur du métal jaune dans certains pays d’Afrique de l’Ouest et d’Afrique Centrale. Cela fait 20 ans que Rangold Resources exploite l’or...
(AFP 15/11/17)
Matériel insuffisant, vulnérabilité, mandat inadapté... des dirigeants africains ont dénoncé au Forum de Dakar l'inadéquation des missions des Casques bleus au nouvel environnement sécuritaire, une préoccupation partagée par les Nations unies, qui veulent faire évoluer leurs interventions. "Face à la violence asymétrique, les missions de maintien de la paix éprouvent des difficultés, au point qu'elles sont parfois contraintes de consacrer leurs moyens à leur propre sécurité", constate le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, déplorant à ce Forum annuel sur la paix et la sécurité en Afrique "l'impuissance de la puissance".
(AFP 14/11/17)
Le gouvernement sénégalais est déterminé à imposer le permis à points, a annoncé lundi le ministre des Transports Abdoulaye Daouda Diallo à Saint-Louis (nord-ouest), venu présenter des condoléances à une famille de victimes d'un accident ayant fait 25 morts, a constaté un correspondant de l'AFP. Ces 25 personnes, dont sept membres d'une même famille, avaient péri il y a une semaine dans une collision dans le nord du pays entre un minibus bondé parti de Saint-Louis pour le grand pèlerinage...
(RFI 14/11/17)
Le Forum de Dakar a commencé lundi 13 novembre dans la capitale sénégalaise. Cette rencontre réunit 800 intervenants, acteurs politiques, experts, chercheurs, membres de la société civile et se veut un lieu informel pour évoquer les questions de sécurité. La première journée a été marquée par le débat entre les chefs d’Etat et hauts responsables d’institutions présents. Sur la grande scène, il est le premier à avoir pris la parole lundi au Forum de Dakar. Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union africaine, a placé la barre très haut.
(RFI 14/11/17)
Alors que la 4ème édition du Forum Paix et Sécurité se tient les 13 et 14 novembre à Dakar, le président Macky Sall est notre invité. Pendant deux jours, quelque 800 participants de 40 nationalités, acteurs politiques ou de la société civile et experts débattent et échangent sur les problématiques liées à la sécurité en Afrique. Macky Sall a participé à un débat avec ses homologues rwandais et malien, Paul Kagame et Ibrahim Boubacar Keïta dans lequel le président sénégalais...
(Le Point 14/11/17)
Décideurs et experts de la sécurité africaine sont réunis à Dakar, au Sénégal, pour échanger sur les défis sécuritaires actuels, le terrorisme islamiste en tête. Le "terrorisme islamiste" est devenu le principal sujet qui alimente les débats, depuis les débuts du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique de Dakar. La question est d'autant plus urgente que la quatrième édition de ce forum d'experts et décideurs de la sécurité africaine s'ouvre dans un lourd contexte de conflits...
(La Tribune 14/11/17)
Coup de chance d’une saison pluviale ou fruit d’une volonté de valorisation ? Cette année, la production de pratiquement l'ensemble des filières agricoles au Sénégal ont augmenté de manière très remarquée. Une performance qui conforte les décideurs sénégalais dans leur stratégie d'atteindre l'autosuffisant alimentaire pour le pays sur le moyen terme. L'agriculture sénégalaise se «porte bien». Les bonnes productions de cette année valident ce constat comme le confirme une évaluation d'une mission conjointe du Comité inter-États de lutte contre la...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Vendredi 10 novembre, le Sénégal s’est qualifié pour la Coupe du monde en s’imposant en Afrique du Sud (2-0) lors d’un match donné à rejouer par la FIFA. Mais le Burkina Faso, qui avait déposé un recours devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), ne veut pas s’avouer vaincu. La décision de la FIFA de faire rejouer la rencontre Afrique du Sud-Sénégal (2-1, le 12 novembre 2016) – une première – à la suite d’une faute d’arbitrage de l’arbitre ghanéen...

Pages