| Africatime
Dimanche 02 Août 2015
(RFI 01/08/15)
Le président sénégalais était en visite, vendredi, à l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Venu rencontrer la communauté universitaire, inaugurer plusieurs chantiers et en lancer d'autres, Macky Sall a tenu un discours volontaire et ambitieux, mais des incidents ont éclaté en marge de la visite. Le président sénégalais a aussi promis la tenue d’un procès sur la mort de Bassirou Faye, un étudiant tué lors d’affrontements avec la police en 2014. Chambre 68, pavillon A. C'est le logement qu'occupait l'étudiant Macky Sall sur le campus universitaire, qu'il a retrouvé hier au cours d'une longue visite. L'inauguration de logements étudiants, le lancement de nouveaux travaux et l'annonce d'une bourse d'excellence...
(Sud Quotidien 01/08/15)
Le Fpdr retourne à la Place de l’Obélisque le 21 août prochain pour protester contre la gouvernance de Macky Sall et l’emprisonnement des responsables libéraux comme Karim Wade. Le Pds et ses alliés entendent d’ailleurs rallier, le 6 août prochain, la Cour suprême pour attendre le «résultat» du pourvoi en cassation de l’arrêt condamnant l’ancien ministre à 6 ans ferme. Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) veut mettre fin à l’ «état de grâce» qu’il dit avoir accordé, depuis février, au pouvoir actuel. Face à la presse hier, Mamadou Diop Decroix et ses camarades ont peaufiné leur plan pour faire face à Macky Sall. «Nous appelons les citoyens à une grande manifestation comme celle du 21...
(Sud Quotidien 01/08/15)
Le Forum des jeunes socialistes (Fjs) a salué hier, jeudi, la récente sortie du secrétaire national à la vie politique du Parti socialiste et maire de Dakar contre les mouvements de soutien à sa candidature pour la présidentielle de 2017. Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, le Fjs estime que Khalifa Sall, à travers cette sortie, a œuvré non seulement pour « le respect de l’Autorité, de la dignité et de l’honorabilité du Secrétaire Général, socle sur lequel reposent...
(Enquête 01/08/15)
Le professeur-philosophe est peiné par la configuration actuelle de l’école sénégalaise au vu des derniers résultats des examens. Il lance un appel au travail et à la cessation des mouvements d’humeur qui paralysent l’Education nationale. Les résultats catastrophiques du baccalauréat ne réjouissent guère le parrain de l’édition 2015 du Concours général. Le professeur Souleymane Bachir Diagne s’en est pris à l’instabilité qui secoue le milieu scolaire. ‘’Ce sont des grèves à n’en plus finir. Puis en un moment donné, on...
(Sud Quotidien 01/08/15)
Le Mouvement du 23 juin (M23) persiste et signe dans sa critique du régime de Macky Sall et de ses actes de gouvernance des affaires publiques. A l’issue de leur dernière rencontre d’instance. Mamadou Mbodji et cie n’ont pas en effet pris de gants pour fustiger la gestion du gouvernement, notamment en qui concerne le nouveau code général des collectivités locales ou réforme de la décentralisation, la crise de l’école sous ses divers contours ainsi que la gouvernance de certains...
(Le Quotidien 01/08/15)
Il y a avait hier du génie dans l’air du Grand Théâtre. Plus d’une centaine de petits génies ont été célébrés par le président de la République. Cette année, le nombre de lauréats a connu une légère hausse par rapport aux années précédentes. Les filles se sont illustrées : 53 ont été primées sur les 111. La demoiselle Haby Kâ, meilleure élève du Concours général sénégalais et Mallé Fall Sarr, meilleur élève des classes de terminale, ont ravi la vedette...
(Enquête 01/08/15)
La fédération nationale des associations d’écoles coraniques du Sénégal a tenu une réunion, hier, portant sur un document de référence relatif à la question de la modernisation des Daara. Ce document retrace l’esprit et la mission des écoles coraniques. La fédération nationale des associations d’écoles coraniques a organisé une rencontre hier dans la cité du Rail. Elle intervient dans un contexte marqué par la mort tragique du jeune talibé Dame Niang, battu à mort par son maître coranique. A ce...
(Le Quotidien (Sn) 31/07/15)
Le Fpdr retourne à la Place de l’Obélisque le 21 août prochain pour protester contre la gouvernance de Macky Sall et l’emprisonnement des responsables libéraux comme Karim Wade. Le Pds et ses alliés entendent d’ailleurs rallier, le 6 août prochain, la Cour suprême pour attendre le «résultat» du pourvoi en cassation de l’arrêt condamnant l’ancien ministre à 6 ans ferme. Le Front patriotique pour la défense de la République (Fpdr) veut mettre fin à l’ «état de grâce» qu’il dit...
(Le Quotidien (Sn) 31/07/15)
En un an, les secrétaires d'Etat ont trouvé leurs place dans le gouvernement. Alors qu'ils n'en sont pas membres, ils ont réussi à bousculer le protocole, siègent en Conseils des ministres et disposent de leurs propres cabinets et contestent même l'autorité de leurs supérieurs. En sortant de son chapeau les secrétaires d'Etat, Macky Sall sort de l'oubli des postes rayés de l'architecture gouvernementale depuis 1988. Souleymane Jules Diop, de Moustapha Lo Diatta, Diène Faye, Youssou Touré, Yakham Mbaye, Abdou Ndéné...
(Sud Quotidien 31/07/15)
Au compte du cycle budgétaire de l’année 2016-2017, tout citoyen sénégalais, le désirant pourra disposer de toutes les informations relatives à l’allocation et l’exécution budgétaire dans tous les secteurs, et par localité sur l’ensemble du territoire national à partir de l’internet. Cet outil dénommé Boost de la Banque mondiale fait, depuis hier mercredi, à Dakar, l’objet de partage d’expériences de deux jours avec les ministères, Banque mondiale, parlementaires, société civile... Chaque année d’importantes sommes d’argent sont allouées à des secteurs aussi variés que divers à la population sénégalaise aux fins de rehausser le niveau de vie. Cependant la transparence de ces allocations budgétaires aux yeux des ayants...
(Groupe Futurs Médias 31/07/15)
Le président de la République Macky Sall vient de signer un décret prolongeant l’année scolaire d’une semaine. Les enseignants qui menaçaient de partir en vacances dès demain, 31 juillet, vont devoir attendre une semaine encore. C’est le 7 août 2015 qu’ils (enseignants) vont prendre leurs vacances scolaires, officiellement. C’est ce qu’a décidé le président de la République, Macky Sall par décret présidentiel. Une façon de rassurer les parents d’élèves et les candidats au Baccalauréat et au BFEM dont le sommeil...
(Sud Quotidien 31/07/15)
Le mouvement d’humeur du Syndicat autonome des médecins du Sénégal (Sames) a eu des conséquences sur le bon déroulement de la consultation médicale des candidats au pèlerinage à la Mecque. Les futurs pèlerins sont contraints d’attendre des heures sous le soleil pour faire la visite médicale. Une situation qui mérite d’être corrigée, disent-ils. Le hangar des pèlerins, ces jours-ci, vit ces heures de grandes affluence. A cause de l’approche du pèlerinage aux lieux saints de l’Islam, il est devenu le...
(AFP 31/07/15)
Les taux de mortalité maternelle et infantile en Afrique de l'Ouest sont parmi les plus élevés au monde, ont déploré vendredi à Ouagadougou des spécialistes qui décrivent une "situation préoccupante". "Le taux de mortalité maternelle en Afrique de l'Ouest est parmi les plus élevés du monde, variant de 483 à 888 décès pour 100.000 naissances, avec une moyenne de 510 pour 100.000 naissances vivantes", a affirmé le directeur général de l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS), Xavier Crespin. M. Crespin,...
(Jeune Afrique 31/07/15)
Le nouveau directeur général de la Société nationale d'électricité du Sénégal prend ses fonctions dans une période délicate. Celle du pic de consommation de l'électricité - et donc des coupures de courant, qui ont coûté son poste à son prédécesseur. La mission sera loin d’être une sinécure et Mouhamadou Makhtar Cissé le sait. La Société nationale d’électricité du Sénégal (Senelec), dont il vient de prendre la direction générale, a la réputation d’être difficile à gérer et le secteur en général...
(Sud Quotidien 31/07/15)
Le gouvernement du Sénégal est en «vacance»… jusqu’en septembre. Il n’y aura plus de conseil des ministres durant tout le mois d’août. Le président de la République Macky Sall en a fait l’annonce hier, mercredi 29 juillet lors de la réunion hebdomadaire du Conseil des ministres qu’il a présidé au Palais de la République. La rencontre a été l’occasion pour Macky Sall de d’inciter son gouvernement à l’adoption du «plan d’actions de la Stratégie nationale de Développement Durable». Le gouvernement...
(AFP 30/07/15)
Le procès pour "offense au chef de l'Etat" et "atteinte à la sûreté de l'Etat" de l'opposant et ex-ministre sénégalais de la Justice El Hadj Amadou Sall a été renvoyé au 24 novembre, ont indiqué mercredi à l'AFP l'intéressé et son parti. Le procès, initialement fixé au 30 juin puis reporté à mardi, "a été renvoyé au 24 novembre", a affirmé Mayoro Faye, chargé de communication du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) dont El Hadj Amadou Sall est un des...
(Le Quotidien (Sn) 30/07/15)
La gestion du dossier Tamsir Faye, ex-consul général du Sénégal à Marseille et les polémiques qui s’y sont greffées, mettent le gouvernement dans une position embarrassante. Le chef de l’Etat aura du mal à revenir sur la mesure conservatoire prise par le ministre des Affaires étrangères qui dispose d’un rapport circonstancié de l’affaire transmis par les autorités françaises. En attendant, Macky Sall préfère maintenir le statu quo bien que les relations entre Mankeur Ndiaye et Souleymane Jules Diop aient atteint...
(RFI 30/07/15)
La conférence internationale sur l'islam et la paix s'est terminée mercredi à Dakar avec l'adoption d'une déclaration. Cette conférence était organisée par l'association Ansar Dine, suffisamment influente pour recevoir la participation du président sénégalais, Macky Sall, et des invités du monde entier. Il ne faut pas confondre cet Ansar Dine-là avec l'organisation jihadiste touarègue du Mali. L'association organisatrice de cette conférence de Dakar prône un islam de paix et de progrès. Elle a été fondée en 1940 à Kaolack dans...
(Enquête 30/07/15)
« Il faut fermer l’école sénégalaise pendant un an et engager les réformes qui s’imposent ». La solution est extrême, mais c’est la conviction d’El hadji Moustapha Guèye, ancien directeur d’école et conseiller au Conseil départemental de Thiès. M. Guèye estime que l’hécatombe, lors de ces sessions d’examen, est due à un ensemble de facteurs. ‘’Le français est une langue étrangère et il faudrait bien former les enseignants. Car il n’est pas normal qu’un enseignant n’arrive pas ou ne puisse...
(Enquête 30/07/15)
Le médecin chef du centre de santé de Hann, Docteur Mbaye Paye, a été démis de ses fonctions par le maire de la commune et mis à la disposition d’une division des ressources humaines qui n’existe même pas, selon le Sames. Un acte que dénoncent ses camarades qui n’écartent pas de saisir l’Organisation Internationale du Travail. Le secteur de la santé est en ébullition, ces derniers mois. Après le licenciement du médecin-chef du district de Grand Dakar par le maire...

Pages