| Africatime
Mardi 02 Septembre 2014
(AFP 01/09/14)
Le procès pour enrichissement illicite de Karim Wade, fils et ministre de l'ex-président Abdoulaye Wade, a été marqué lundi par la comparution controversée de son principal complice présumé, malgré sa maladie, selon ses avocats. La Cour de répression de l'enrichissement illicite (CREI) a renvoyé à la fin du procès les exceptions soulevées par la défense pour demander une annulation de la procédure, a par ailleurs annoncé son président Henri Grégoire Diop. La défense a invoqué plusieurs arguments liés notamment à la compétence de la Cour, des failles dans l'enquête préliminaire, une insuffisance du grade d'un représentant du parquet. Ibrahima Abou Khalil Bourgi, dit Bibo...
(AFP 01/09/14)
L'OMS s'alarme de la proportion "sans précédent de médecins, d'infirmiers, d'infirmières et d'autres agents de santé" contaminés par la fièvre hémorragique. Toujours pressée, celle qui se fait appeler "Dr Mara" court d'un service à l'autre de l'hôpital Donka de Conakry avec la tenue et les gants qu'elle a achetés à ses frais pour se protéger du virus Ebola. Tout comme cette infirmière de la capitale guinéenne, manquant souvent de tout, le personnel de santé se sacrifie pour arrêter la terrible épidémie qui frappe l'Afrique de l'Ouest, souvent au prix de sa vie. L'Organisation mondiale de la santé s'est alarmée le...
(SeneNews 01/09/14)
Plus de peur que de mal concernant le guinéen qui a importé le virus Ebola au Sénégal. L’état de santé de ce dernier interné aux services maladies infectieuses de l’hôpital Fann est devenu stable Bonne nouvelle pour la cas d’Ebola enregistré au Sénégal. « Depuis hier (samedi), le patient (le jeune étudiant guinéen atteint du virus Ebola, signalé au Sénégal vendredi dernier) n’a plus de fière. Il se porte bien », informe le Dr Kâ (un des médecins qui suivent...
(L'Intelligent d'Abidjan 01/09/14)
Le 9ème Forum africain pour le développement se tiendra au Maroc du 12 au 16 octobre 2014 avec pour thème : «Financements novateurs pour la transformation de l'Afrique» selon African Media Agency (AMA). Cet évènement de la Commission économique pour l'Afrique (CEA) se concentrera sur les questions liées aux financements novateurs pour la transformation de l'Afrique. À travers des études de cas et un mélange de dirigeants du secteur privé et public, de même que des experts internationaux, le neuvième...
(RFI 01/09/14)
Au Sénégal, les autorités assurent multiplier les mesures de surveillance pour circonscrire le premier cas de fièvre Ebola, qui a été confirmé vendredi. Le service d’hygiène a désinfecté la maison dans laquelle a séjourné ce malade. Ses proches ont été placés en quarantaine et bénéficient d’une surveillance médiale quotidienne. « Le patient placé actuellement en unité d’isolement va très bien », assure Papa Amoudou Diack, le directeur général de la Santé sénégalaise. Même la fièvre, le seul symptôme d’Ebola que cet étudiant guinéen présentait lors de son admission au service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann de Dakar, a aujourd’hui disparu.
(Sud Quotidien 01/09/14)
Suite aux ravages de l’épidémie Ebola dans la sous-région, nombres d’individus pris de panique, sont tentés d’affluer vers les officines de médecine traditionnelle ou les demeures de guérisseurs. Ce qui a occasionné sans doute en Guinée, le décès d’un soignant tradi-praticien infecté par mégarde du virus. Le ministre de la Santé et de l’action sociale qui a délivré cette information s’en est servie pour mettre en garde les tradi-praticiens sénégalais et les exhorter à s’imprégner de toutes les précautions émises...
(RFI 01/09/14)
Depuis la confirmation vendredi de la présence à Dakar d'un étudiant guinéen infecté par le virus, les autorités sénégalaises et guinéennes ont tenté de retracer son itinéraire pour stopper une éventuelle propagation de la maladie. Le Dr Daogo Sosthène Zombre, coordonnateur OMS/Ebola en Guinée a mené des investigations dans la famille de l'étudiant porteur du virus qui a importé la maladie au Sénégal. Le malade est actuellement en quarantaine au centre hospitalier de Fann à Dakar. Contaminé par son frère...
(Jeune Afrique 01/09/14)
Dans l'affaire qui oppose Vicat et l'État sénégalais, Dakar, contestant la compétence de la Cour commune de justice et d'arbitrage d'Abidjan (CCJA) a préféré déposer sa plainte à Washington auprès du Centre international pour le règlement des différends relatifs aux investissements (Cirdi), qui l'a jugée recevable mi-août 2014. Nouveau rebondissement dans l'affaire qui oppose Vicat et l'État sénégalais. Le cimentier français accuse Dakar d'avoir fermé les yeux sur le non-respect des règles cadastrales, des codes miniers et environnementaux par son...
(Le Soleil 01/09/14)
Annoncée depuis quelques années, la construction de la centrale à charbon de Sendou est devenue une réalité depuis quelques mois. Sur le site, les travaux d’excavation de la chaudière et les gros œuvres, dans tous les compartiments de la centrale, sont bouclés à 85%. A ce rythme, comme l’a indiqué le directeur général de la Senelec, Pape Allé Dieng, le réseau électrique pourrait recevoir, dans un délai de 14 mois, un apport de 125 MW avec comme corollaire la baisse...
(Enquête 01/09/14)
Le ministre de la Pêche a tenu à rassurer les acteurs de la pêche. Hier, en marge d’une visite dans la zone industrielle du port, Oumar Guèye a mentionné le patriotisme du gouvernement en ce qui concerne la signature des accords de pêche. La pêche : un secteur sur le devant de la scène depuis un certain temps. Du fait surtout des accords conclus entre le Sénégal et l’UE. En effet, les acteurs de la pêche ne cessent de dénoncer...
(Groupe Futurs Médias 01/09/14)
Depuis quelque temps, la Société nationale d’électricité (Senelec) a renoué avec les mauvaises habitudes privant Dakar et sa banlieue du précieux jus pendant de longues heures avec des pics de 24h par endroits. Les conséquences restent inestimables sur l’économie nationale, plongeant ainsi les tailleurs, les menuisiers, les soudeurs métalliques, les restaurateurs, les coiffeurs, les vendeurs de glace… dans le désarroi total. Va-t-on vers de nouvelles émeutes de l’électricité avec le retour des coupures intempestives? Le Directeur général de la Senelec,...
(PANA 01/09/14)
La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) va lancer lundi un appel d’offres d’injection de liquidités à taux variables de 1300 milliards francs CFA sur le marché monétaire de l’Union économique et monétaires ouest-africaine (UEMOA). Cette opération, dont le taux minimum de soumission est de 2,5000 pc, a une durée de sept jours avec pour date de valeur le 2 septembre et pour date d’échéance le 8 septembre. Le 25 août dernier, la BCEAO avait organisé une...
(PANA 01/09/14)
Le ministre de la Santé et de l’Action Sociale, Awa Marie Coll Seck, a indiqué samedi à Dakar lors de la célébration de la 12ème Journée africaine de médecine traditionnelle, que la flore africaine est caractérisée par une grande diversité de richesses avec plus de 30.000 espèces médicinales qui sont exploitées sans précaution. Le Pr Awa Marie Coll Seck a tenu ses propos alors qu'elle présidait la cérémonie officielle de la Journée placée sous le thème : 'Collaboration entre les...
(SeneNews 01/09/14)
C’est reparti pour le procès de Karim Wade. Après quelques jours de suspension, l’audience va reprendre ce matin. C’est aujourd’hui que la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) va vider les exceptions soulevées par les avocats de Karim Wade. Donc c’est vraiment aujourd’hui que les choses sérieuses vont commencer parce que le Président de la Crei, Henri Grégoire Diop, a demandé la comparution de toutes les personnes accusées de complicité. Même Bibo Bourgi sera à la barre aujourd’hui. Mais...
(Groupe Futurs Médias 01/09/14)
Les coupures d’eau sur Dakar semblent repartir de plus belle. Depuis quelques jours, la distribution ne se fait plus dans certains quartiers de la capitale sénégalaise, et les populations sont à la recherche du liquide précieux. Pour certains, cela remonte à bien longtemps. Pour d’autres, les robinets sont à sec depuis trois jours. Reportage. A la Médina, presque aucune goutte d’eau ne sort des robinets. Cette situation perdure depuis trois jours. A la rue 15, l’eau se fait désirer. Le...
(Le Point 01/09/14)
L'Angola a ouvert la voie en disposant de la Corée du Sud. De son côté, le Sénégal a battu Porto-Rico lors de son 2e match de groupe. Les Angolais ont remporté leur premier match en battant la Corée du Sud 80 à 69 à Las Palmas lors de la Coupe du monde messieurs de basket qui se déroule en Espagne. Champion d'Afrique en titre, l'Angola a été le premier des trois représentants africains à entrer dans la compétition samedi matin...
(APA 31/08/14)
Les Eléphanteaux de Côte d’Ivoire ont validé leur ticket pour la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) des juniors, prévue en mars 2015 au Sénégal, en battant, samedi, au stade Robert Champroux de Marcory, leurs homologues de Libye (3-1). Pourtant, les Ivoiriens ont eu une entame de match difficile, en concédant le premier but à la demi-heure de jeu. Les Libyens, déjà, vainqueurs au match aller (2-1) ont pris le match à bras le corps pour imposer...
(AFP 30/08/14)
Le Liberia doit lever samedi matin la quarantaine d'un quartier de la capitale, 10 jours après avoir imposé son isolement face à la progression de l'épidémie d'Ebola, qui touche désormais le Sénégal. La quarantaine du quartier de West Point à Monrovia, imposée le 20 août, doit être levée à 06h00 (locales et GMT). La décision a été prise sur recommandation du ministère de la Santé "sur la base des progrès du quartier dans la coopération avec les équipes de santé",...
(RFI 30/08/14)
Le Sénégal vient d'annoncer un premier cas confirmé sur son territoire, à Dakar. Il s'agit, selon le ministère de la Santé, d'un cas « importé » de la Guinée-Conakry voisine. L'étudiant porteur du virus est actuellement placé en quarantaine au centre hospitalier de Fann à Dakar. On ne connaît pas l'identité du jeune homme mais on commence à comprendre son itinéraire. Selon les autorités guinéennes, le jeune malade, étudiant dans une université de Conakry, est originaire de Forécariah, à la...
(Le Quotidien (Sn) 30/08/14)
Derrière l’entente supposée entre Idrissa Seck, Abdoulaye Baldé et Khalifa Sall se joue une bataille pour le contrôle de l’opposition. Mais en même temps, une guerre pour reprendre le statut du «principal parti (ou leader) de l’opposition», jusqu’ici incarné par le Pds. Ils sont donc trois à menacer Macky Sall, en attendant Karim Wade dont le père mène le combat par procuration. C’est la course pour le chef de l’opposition. Elle se joue à trois, peut-être à quatre. Au lendemain...

Pages