| Africatime
Lundi 28 Juillet 2014
(AFP 26/07/14)
Des milliers de personnes ont marché vendredi à Dakar pour dénoncer l'offensive israélienne en cours à Gaza, tandis que le Mali a observé une journée de deuil par "solidarité avec le peuple palestinien", selon des médias locaux dans les capitales sénégalaise et malienne. A Dakar, les manifestants, de diverses origines, ont marché sur environ deux kilomètres après la grande prière du vendredi, en scandant notamment des slogans hostiles à Israël et de soutien aux Palestiniens, selon l'Agence de presse sénégalaise (APS), la télévision publique sénégalaise RTS et certains participants. "Dakar marche pour Gaza", "Palestine libre", "Debout pour la Palestine", pouvait-on voir sur des pancartes brandies par des manifestants. "A bas Israël !", "Israël terroriste !",...
(Xinhua 26/07/14)
Le Sénégal a levé 500 millions de dollars (environ 250 milliards F CFA) sur les marchés internationaux, pour le financement notamment de ses projets d'infrastructures routières et d'énergie à haute rentabilité économique, annonce un communiqué du ministre sénégalais des Finances. "Le Sénégal a émis, ce mercredi 23 juillet 2014, des obligations souveraines d'une maturité de dix ans sur les marchés financiers internationaux (dénommées Eurobonds). Pour un montant recherché de 500 millions de dollars US (environ 250 milliards FCFA), les offres de souscription enregistrées s'élevaient à 3,468 milliards dollars US, soit environ sept fois le montant demandé", précise le texte. Il...
(Agence Ecofin 26/07/14)
La diversification est le nouveau leitmotiv de la Société de développement des fibres textiles du Sénégal (Sodefitex) qui, outre le coton, veut se tourner vers des filières comme le riz ou encore le maïs d’ici 2020. Pour y parvenir, la société a conçu un plan stratégique mettant également l’accent sur les semences. «Aujourd’hui, notre pays est confronté à un gros problème de reconstitution de son capital semencier aussi bien pour l’arachide que les autres semences céréalière» a remarqué Bachir Diop,...
(Agence Ecofin 26/07/14)
Selon Cheikh Ngane qui préside la Fédération Sénégalaise des Coopératives Horticoles (FSCH), les aleurodes ou mouches blanches, causent chaque année la perte de 20 à 30% de la production de mangues du pays. M. Ngane estime à des centaines de millions de francs CFA le préjudice qui découle de cette situation pour les producteurs.«Durant l’année 2006, les mouches blanches ont détruit 80% de la production de manque dans le sud du pays.» indique-t-il. Alors que le Sénégal a exporté 11...
(Jeune Afrique 25/07/14)
Le Sénégal a levé 500 millions de dollars sur les marchés internationaux. L'eurobond, d'une maturité de dix ans, a été émis à un taux de 6,25 % et a attiré un carnet d'ordres de près de 4 milliards de dollars. Après la Côte d'Ivoire qui a levé 750 millions de dollars le 16 juillet dernier, c'est au tour du Sénégal de solliciter les marchés internationaux. Dakar a lancé le 23 juillet un eurobond de 500 millions de dollars. L'emprunt obligataire,...
(Dakaractu 25/07/14)
Le Sénégal a émis, le mercredi 23 juillet 2014, des obligations souveraines d’une maturité de dix (10) ans sur les marchés financiers internationaux (dénommées Eurobonds). Pour un montant recherché de 500 millions de dollars US (environ 250 milliards FCFA), les offres de souscription enregistrées s’élevaient à 3,468 milliards dollars US, soit environ sept (7) fois le montant demandé ; offres émanant d’investisseurs américains, européens et asiatiques. Toutefois, les offres retenues ont été confinées au montant de 500 millions de dollars...
(SeneNews 25/07/14)
Les avocats de Karim Wade, ceux de l’Etat, le procureur spécial Alioune Ndao, des responsables des forces de sécurité et le Secrétaire général de la Cour d’appel de Dakar, Abdoulaye Ndiaye, étaient en réunion hier au Palais de justice. Selon le quotidien L’As, pendant quatre tours d’horloge, ils ont discuté des derniers réglages pour la tenue du retentissant procès qui va débuter le 31 juillet. Plus qu’une semaine avant la tenue du « procès du siècle » dans l’histoire du...
(Enquête 25/07/14)
Au cours d’une audience accordée au bureau de l’Amicale des Anciens enfants de troupe (AAET) hier, jeudi 24 juillet, le Président Macky Sall a fait état de l’urgence pour l’élite de ce pays d’assumer les changements nécessaires au progrès. ‘’Il faut que l’élite assume la rupture’’, a-t-il dit, alors qu’il prenait la parole après un discours du Président de l’Amicale des AET, Abdoul Niang. Pour lui, il ne s’agit pas d’accuser un corps (allusion faite au scandale dans la Gendarmerie...
(Groupe Futurs Médias 25/07/14)
La mission composée des techniciens du ministère des Finances, de l’Agence des travaux et de gestion des routes (Ageroute) et des cadres de la Banque centrale qui a fait le tour de l’Europe va revenir le week-end avec les mains pleines. La délégation du Sénégal a réussi à décrocher 350 milliards FCfa en cash flow. Une manne financière destinée à financer les projets routiers et énergétiques du Plan Sénégal émergent (Pse). Le Plan Sénégal émergent (Pse) de Macky Sall a...
(France 24 25/07/14)
Plusieurs régions du Sénégal sont actuellement menacées par la famine. C’est le cas en Casamance, où les mauvaises récoltes et la présence d’une rébellion armée menacent la vie d’une population dépendante de l’agriculture locale. Reportage. La vie de Gabriel Tendeng a basculé le 5 mars 1991. Ce jour-là, son village de Badem, en Casamance, est attaqué par des hommes armés réclamant l’indépendance de cette région du sud-ouest du Sénégal. "Je vois un grand feu qui allait de maison en maison...
(Sud Quotidien 25/07/14)
La Société d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta et de la Falémé (Saed) est prête à lever toutes les contraintes pour la campagne hivernale. Samba Kanté, le directeur général l’a affirmé mardi, à Matam, au cours d’une tournée dans les zones concernées. Les contraintes des producteurs de riz local dans le nord du Sénégal seront bientôt de mauvais souvenir. En effet, la Société d’aménagement et d’exploitation des terres du Delta et de la Falémé (SAED) est prête à lever...
(Enquête 25/07/14)
Le Sénégal ne sera pas seul à peser sur l’accélérateur du développement de son agriculture. Il va bénéficier de l’appui des Partenaires techniques et financiers pour la mise en œuvre du Programme de relance et d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS). Le Programme de relance et d’accélération de la cadence de l’agriculture sénégalaise (PRACAS) bénéficie du soutien des Partenaires techniques et financiers. Ces derniers ont donné leur feu vert au ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rurale, hier,...
(Huffingtonpost 25/07/14)
Lors de mon passage à Dakar, un entrepreneur du web m'expliquait qu'au Sénégal, "l'on créé une startup d'abord pour se prendre en main, ensuite pour résoudre les problèmes du quotidien et donc au final aider son pays". Car au pays de la Teranga, les problèmes ne manquent pas, à commencer par le défi du chômage qui pèse fortement sur l'ensemble de la société: un phénomène qui frappe officiellement 13% des jeunes sénégalais et qui pousse à l'exil les talents les...
(Le Soleil 25/07/14)
Le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Snttrs), Alassane Ndoye, et le ministre en charge de l’intérim du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Aly Ngouille Ndiaye, ont procédé, hier, à la signature du protocole d’accord relatif à l’ouverture prochaine de la gare des Baux maraichers, sise à Pikine. La signature du protocole d’accord entre l’Etat et le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs des transports routiers du Sénégal (Snttrs)...
(Le Quotidien (Sn) 25/07/14)
Ibrahima Wade rejoint le Bureau opérationnel de suivi du Sénégal émergent (Bosse), sans que l’on nous dise en Conseil des ministres, ce qu’il va devenir de sa Stratégie de croissance accélérée. Tout en espérant qu’il ait plus de succès à sa nouvelle station qu’il n’en avait obtenu à la Sca, on peut se demander si l’arrivée de M. Wade en si peu de temps après le départ de celui qui est devenu Premier ministre et de son directeur exécutif, est...
(APA 25/07/14)
APA Brazzaville (Congo) - Quelque 9 chefs d’Etat africains et de hautes personnalités politiques et économiques de tous les horizons, prendront part ce vendredi à Brazzaville la 3ème édition du Forum économique « Forbes Afrique » sous le thème ’’Les défis de la bancarisation’’. La rencontre qui sera officiellement présidée par le Chef de l'Etat congolais réunir ses pairs des pays suivants : Burkina Faso, Ghana, Gabon, Guinée Conakry, Sénégal, Afrique du Sud, Nigeria et Niger. Elle aura principalement pour...
(Walfadjri 25/07/14)
Prévu le 31 juillet prochain, à la veille des vacances judiciaires, le procès de Karim Wade pourrait ne pas avoir lieu à cette date. C’est la crainte des jeunes du Pds qui soupçonnent Macky Sall de vouloir empêcher la candidature de Karim en 2017. L’Union des jeunesses libérales et travaillistes (Ujtl) doute de la tenue du procès de Karim Wade le 31 juillet prochain. D’après Toussaint Manga, le secrétaire général de l’Ujtl, Macky Sall a délibérément choisi cette date qui...
(Le Quotidien (Sn) 25/07/14)
Le président de la République a décidé de rappeler Abdoulaye Fall, ambassadeur du Sénégal à Lisbonne. Ce qui constitue un gage d’impartialité dans le traitement du scandale de corruption qui secoue la gendarmerie. Ça s’emballe. Le président de la République a décidé de rappeler à Dakar le Général Abdoulaye Fall, ambassadeur du Sénégal à Lisbonne depuis son départ à la retraite. Il a pris cette décision mardi pour pouvoir sans doute l’entendre dans cette affaire qui pollue le débat politique...
(RFI 25/07/14)
Au Sénégal, les préparatifs pour procès Hissène Habré se poursuivent. L’ancien président tchadien est en détention depuis un an, accusé d’actes de torture, de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité. Cette semaine à Dakar, le tribunal chargé de le juger s’est réuni pour faire le point sur les préparatifs de son procès. Parmi les inconnues soulevées lors de cette réunion : le transfèrement vers Dakar de deux présumés complices de Habré. Parmi les points abordés au cours de...
(Xinhua 25/07/14)
Le président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yaakaar (majorité) de l'Assemblée nationale du Sénégal, Moustapha Diakhaté, a annoncé jeudi avoir sollicité "l'audition sans délai" de plusieurs personnalités, dont l'ancien président Abdoulaye Wade. Selon le communiqué reçu des services de l'Assemblée nationale, les auditions vont porter sur les allégations contenues dans le livre de l'ancien commandant en second de la gendarmerie nationale, le colonel Abdoulaye Aziz Ndaw. "En application de l'Article 44 de notre règlement intérieur, j' ai sollicité l'audition sans...

Pages