Lundi 16 Octobre 2017
(Xinhua 13/10/17)
La République populaire de Chine a offert ce jeudi au Sénégal un lot de matériels agricoles d'une valeur de 337 millions de FCFA pour contribuer à l'allégement des charges des agriculteurs sénégalais, a-t-on appris de source officielle. Ce don, composé de 1.000 décortiqueuses de riz et de 1.000 moulins à mil, a été réceptionné par le secrétaire général de la présidence, Maxime Jean Simon Ndiaye. Il est destiné aux producteurs de la région naturelle de la Casamance (sud du Sénégal). L'ambassadeur de la Chine au Sénégal Zhang Xun a émis le souhait que ce matériel puisse promouvoir davantage la modernisation agricole et favoriser la mise en œuvre du Programme d' urgence de développement communautaire (PUDC),...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud et le Nigéria — ont renoué avec la croissance après respectivement deux et cinq mois de performances négatives, entraînant dans leur sillage la croissance régionale. Par ailleurs, l’amélioration de la conjoncture internationale, à la faveur notamment de la hausse des...
(APA 12/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les exportations de biens du Sénégal durant le mois d’août 2017 ont connu une baisse de 21,6 milliards FCFA comparées au mois de juillet, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) dans une note reçue jeudi à APA. Ces exportations sont évaluées par la DPEE à 101,4 milliards FCFA durant la période sous revue contre 122,9 milliards FCFA au mois de juillet 2017, soit une diminution de 17,5% (1 FCFA équivaut à 0,0016...
(RFI 12/10/17)
Une forte délégation sénégalaise s’est rendue dans l’île, la semaine dernière, pour attirer les investisseurs mauriciens et s’inspirer des compétences des autorités de l’île. Les projets sénégalais de développement manufacturier cadrent parfaitement avec les ambitions des entreprises mauriciennes qui veulent s’implanter sur le continent. Lancées dans les années 1980, les zones franches ont permis le décollage économique de Maurice avec un tel succès que le pays a connu un boom textile et une période de plein emploi. Aujourd’hui, moins compétitifs,...
(Xinhua 12/10/17)
L'économiste en chef de la Banque mondiale pour l'Afrique, Albert Zeufack, a invité mercredi les pays africains à freiner leurs niveaux d'endettement pour pouvoir assurer le service de la dette. Albert Zeufack s'exprimait en vidéo conférence face aux journalistes de six pays d'Afrique francophone, lors de la publication de la dernière édition d'Africa's Pulse, un rapport semestriel de son institution qui analyse l'état des économies africaines. Depuis 2014, a indiqué l'économiste, de nombreux pays africains ont multiplié leurs dettes par...
(APA 11/10/17)
APA-Ouagadougou (Burkina Faso) - La Banque islamique de développement (BID) vient d’approuver un financement de 268,2 millions de dollars au profit de projets de développement en Côte d'Ivoire, au Niger et au Sénégal, a appris APA ce jour, auprès de la représentation de cette banque à Ouagadougou. Un montant de 276,2 millions de dollars ira à la Côte d'Ivoire pour le projet d'amélioration de l'environnement et le développement urbain de Cocody, quartier chic au Nord d’Abidjan. Forte d’environ 500 000...
(La Tribune 10/10/17)
Les exportations de poisson au Sénégal, pays réputé très riche en produits halieutiques, sont en constante hausse. Les recettes générées par cette activité sont estimées à plus de 200 milliards de Fcfa en 2016. La cadence devrait se maintenir. Au Sénégal, le poisson fait recette. La pêche artisanale et industrielle qui joue un rôle important dans l'économie du pays a généré une manne financière de 204 milliards de francs CFA en 2016, avec un volume d'exportations d'environ 192 000 tonnes...
(La Tribune 10/10/17)
La récolte de mil dans le domaine agricole de Khelcom, un vaste champ de plusieurs dizaines de milliers d’hectares appartenant à la confrérie mouride au Sénégal, vient de s’achever ce weekend. Les bonnes récoltes enregistrées cette années inspirent désormais les autorités du pays, en quête d’une autosuffisance alimentaire. Situé dans la région centre de Kaffrine au Sénégal, le domaine agricole Khelcom d'une superficie de 45 000 hectares est la propriété de la très puissante communauté mouride, une confrérie fondée au...
(Agence Ecofin 09/10/17)
En 2016, les exportations halieutiques du Sénégal se sont situées à 192 000 tonnes pour une valeur commerciale de 204 milliards de francs CFA, rapporte l’Agence de presse sénégalaise. D’après Diène Ndiaye, directeur des industries de transformation de la pêche au Ministère de la Pêche et de l’Economie maritime, ce montant a contribué à hauteur d’environ 14,6% aux recettes d’exportations totales. Poursuivant dans cette dynamique, le secteur a occupé la première place en matière de devises durant le premier semestre...
(RFI 06/10/17)
La seconde réunion semestrielle de l’année des ministres des Finances, des gouverneurs des Banques centrales et des présidents des institutions régionales de la zone franc s’est tenue ce jeudi à Paris. La situation générale de la zone est marquée par un réendettement rapide. Le débat soulevé par les Africains, qui appellent à remplacer le franc CFA par une monnaie qui n’est pas arrimée à l’euro, n’a pas été officiellement évoqué. Réduction des déficits publics, diversification des économies et augmentation des...
(Jeune Afrique 06/10/17)
La compagnie nationale rwandaise poursuit son déploiement en Afrique de l’Ouest. Après le Gabon, le Congo et la Côte d'Ivoire, elle a inauguré, le 3 octobre, une nouvelle ligne commerciale entre son hub de Cotonou et Dakar. En attendant de nouvelles dessertes sur Bamako et Conakry. Le 3 octobre, vers 19 heures, le Boeing 737 de RwandAir, compagnie nationale du pays des Mille collines, a foulé pour la première fois le tarmac de l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor de Dakar, sous les crépitements...
(Jeune Afrique 06/10/17)
Au sortir de la réunion des ministres des Finances de la zone franc, qui s'est tenue à Paris ce 5 octobre, la France et les autres pays membres ont répondu en filigrane aux critiques visant la devise. « La France est, via le franc CFA, un filet de sécurité régional des pays africains de la zone » affirme une source au ministère de Bercy, évoquant notamment la fixité de la parité entre le franc CFA et l’euro, et la convertibilité...
(La Tribune 05/10/17)
La compagnie aérienne rwandaise, Rwandair, renforce sa présence en Afrique de l’ouest en déployant ses ailes à Dakar. La ligne commerciale qui lie désormais depuis ce mardi, 3 octobre, Kigali à Dakar, contribuera à accroître le volume des échanges commerciaux entre le Sénégal et le Rwanda. Quant à la compagnie Rwandair qui veut dominer le ciel africain, la desserte de Dakar a un potentiel énorme. L'arien, outil de la diplomatie économique entre Dakar et Kigali. Les deux capitales ont lancé...
(APA 05/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le déficit commercial du Sénégal a augmenté de 80,9 milliards FCFA (environ 129,440 millions de dollars) au mois d’août 2017 comparé au mois précédent, indique la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) dans une note reçue jeudi à APA Le niveau de ce déficit est passé de 110,1 milliards FCFA au mois de juillet 2017 à 191,1 milliards FCFA durant la période sous revue. Selon la DPEE, cette situation traduit la baisse de 17,5%...
(APA 05/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - L’activité économique interne (hors agriculture et sylviculture) au Sénégal, s’est repliée de 1,5% en rythme mensuel au mois d’ août 2017 comparé au mois précédent, a appris mercredi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). Selon la DPEE, ce repli est à mettre en liaison avec les contreperformances des trois secteurs du tertiaire (moins 1,2%), du secondaire (moins1,6%) et du primaire (moins 4,3%). Toutefois, sur une base annuelle, une croissance de...
(Jeune Afrique 05/10/17)
Annulée in extremis par un simple mail, à l’insu du nouveau directeur général d’Air Sénégal, Philippe Bohn, la formation des futurs pilotes de la toute jeune compagnie aérienne sénégalaise aura bien lieu. Pour son arrivée à la tête de la nouvelle compagnie aérienne sénégalaise, le Français Philippe Bohn se serait bien passé de cette péripétie. Avant sa prise de fonction, début septembre, l’ancienne direction générale avait recruté une quinzaine de pilotes de nationalité sénégalaise qui devaient constituer les premiers équipages...
(APA 04/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La ligne commerciale Dakar-Kigali assurée par Rwandair, officiellement inaugurée mardi soir, constitue un ‘’signal fort’’ pour la coopération entre les deux pays, a soutenu Dr Mathias Harebamungu, ambassadeur du Rwanda au Sénégal. Le vol inaugural de Rwandair en provenance de Kigali, avec une escale à Cotonou, est arrivé à 18h50 (locales Gmt) à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar. "Ce vol est une noble action. Il traduit volonté des deux chefs d'Etats à rapprocher davantage les...
(Le Soleil 02/10/17)
Genève - (Suisse)- Le Sénégal, grand consommateur de riz importé qui pèse lourdement sur sa balance commerciale, a décidé, dans le cadre du Plan Sénégal émergent (Pse) lancé par le Président Macky Sall, de devenir autosuffisant. Dans un entretien exclusif accordé au Soleil, à Genève, Alioune Sarr, après avoir présidé l’un des 100 panels sélectionnés par l’Organisation mondiale du commerce (Omc), dans le cadre de son forum public qui rassemble 2.000 personnes venues du monde entier, donne des raisons d’espérer...
(Le Point 02/10/17)
Au cœur du delta du Saloum, au centre-ouest du Sénégal, à plusieurs centaines de kilomètres du tumulte de la capitale Dakar, s'ouvre le royaume de la mangrove. Dans cette réserve naturelle de 76 000 hectares, les palétuviers, arbres rois de la forêt, dominent l'horizon. À côté serpente le fleuve Saloum, avec ses milliers de bras de mer appelés « bolongs ». Sillonnant ce labyrinthe marécageux, notre pirogue glisse sur l'eau, se frayant un chemin parmi les 200 îles et îlots...
(RFI 02/10/17)
C’est la fin de la saison des pluies au Sénégal, période de la pêche au poulpe. Une pêche exclusivement destinée à l’exportation et le pays souhaite justement renforcer cette filière dépendante de la demande des marchés européens et asiatiques. Mais les prises de poulpes, source de revenus pour les pêcheurs artisanaux, sont chaque année moins nombreuse, et les autorités n’ont d’autre choix que d’envisager une pêche plus durable. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20171001-senegal-peche-poulpe

Pages