Dimanche 17 Décembre 2017

Sénégal : Macky Sall préconise une rencontre entre les différents acteurs du dossier Millicom

Sénégal : Macky Sall préconise une rencontre entre les différents acteurs du dossier Millicom
(Agence Ecofin 05/12/17)

Le président de la République du Sénégal, Macky Sall (photo), a annoncé que le gouvernement va « convoquer les partenaires de Tigo, mais aussi ceux qui veulent reprendre l’opérateur de téléphonie, que ce soit Wari ou bien le consortium de M. Xavier Niel et des autres autour d’une table » afin de résoudre une fois pour toutes ce dossier.

Le chef de l’Etat s’exprimait sur le sujet, le 4 décembre 2017, en marge du Conseil présidentiel dont l’objet était l’évaluation de la mise en œuvre et le partage des résultats de la politique économique et sociale du gouvernement.

Selon lui, le gouvernement donnera aux différents protagonistes le temps nécessaire pour parvenir à un accord définitif. Il a souligné que ce sera « au maximum un mois et demi ou deux mois » car « nous avons besoin de la 4G, nous voulons que la concurrence joue ». Si les différents protagonistes échouent à trouver une solution, Macky Sall a indiqué qu’« on prendra une mesure qui peut ne peut pas être heureuse. Il faut qu’ils sachent qu’il y a un deadline qui ne peut être dépassé, au plus tard fin du mois de janvier-début février ».

Le Premier ministre, en relation avec le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et celui des Télécommunications, a été chargé par le Chef de l’Etat de l’organisation de la rencontre entre tous les acteurs du dossier Tigo Sénégal.

Cela fait six mois que des dissensions bloquent l’opération de cession de Tigo Sénégal. Millicom a décidé en juillet dernier, d’annuler l’accord initial passé avec Wari Group, jugé inapte, pour traiter avec le consortium formé du Groupe Teyliom Telecom, NJJ, et de Sofima.

Mais la société dirigée par Kabirou Mbodji, refuse cette annulation. Elle a finalement porté l’affaire devant la Cour internationale d’arbitrage de la Chambre de commerce internationale à Paris, le 3 novembre dernier.

Commentaires facebook