Lundi 20 Novembre 2017

Sénégal : les professionnels de la santé exigent le retrait de la loi légalisant la médecine traditionnelle

Sénégal : les professionnels de la santé exigent le retrait de la loi légalisant la médecine traditionnelle
(APA 13/11/17)

APA-Dakar (Sénégal) - L'Inter-ordre des professionnels de la Santé (IOPS) du Sénégal, a exigé samedi à Dakar, le retrait du projet de loi légalisant la médecine traditionnelle qui, selon lui, est inscrit au programme de la session de l'Assemblée nationale, après son adoption en conseil des ministres.

"Nous exigeons à nouveau le retrait du projet de loi sur la médecine traditionnelle. Cette législation risque d’entraîner la désarticulation totale de notre système de santé et va entacher de façon significative sa fiabilité et sa crédibilité", a dit Dr Mamadou Niang.

S' exprimant au cours d'un point de presse, le président de l’IOPS a souligné pour le déplorer que l'Inter-ordre qui regroupe l’Ordre des médecins du Sénégal, l’Ordre des pharmaciens, l’Ordre des chirurgiens-dentistes, l’Ordre des docteurs vétérinaires, n'a pas été associé à la rédaction du projet de loi devant légaliser la médecine traditionnelle.

Cependant, a-t-il relevé, il ne s’agit pas d’opposer la médecine et la médecine traditionnelle, encore moins de rejeter cette dernière, mais plutôt de ‘’créer les conditions d’une valorisation des pratiques traditionnelles positives qu’il faut encadrer et réglementer par des dispositions législatives sérieuses dans l’intérêt supérieur de la santé des populations’’.

"Nous voulons son retrait qui doit être suivi de la mise en place d'un cadre de concertation pour discuter du contenu de cette loi. Mais en l'état actuel, nous rejetons cette loi", a indiqué Dr Mamadou Niang.

Commentaires facebook