Jeudi 26 Avril 2018

Sénégal : les compagnies extractives de la région de Kédougou ont payé 32,4 milliards FCFA à l’Etat en 2016

Sénégal : les compagnies extractives de la région de Kédougou ont payé 32,4 milliards FCFA à l’Etat en 2016
(Agence Ecofin 11/01/18)

En 2016, les industries extractives de la région de Kédougou, au Sénégal, ont effectué des paiements cumulés de 32,4 milliards de francs CFA à l’Etat, contre 18,4 milliards en 2015, soit une hausse de 43%. L’information a été annoncée, mardi, lors d’une rencontre organisée pour présenter les rapports ITIE des années 2015 et 2016 aux différents acteurs de la région minière.

Selon lesdits rapports, parus octobre dernier, cette hausse des contributions des compagnies extractives de Kédougou serait due à la fin de la période d’exonération de Sabodala Gold Operations, combinée à l’augmentation des contributions des entreprises AGEM Iamgold, Mako Exploration et Sabodala Mining Company.

Par ailleurs, la plus grande contribution régionale aux recettes minières perçues par le gouvernement sénégalais en 2016 est à mettre à l’actif de Thiès qui a apporté au Trésor 40,43 milliards de francs CFA, en hausse de 26% par rapport à 2015. Dakar est troisième derrière Kédougou avec 16,74 milliards FCFA.

L’Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) vise à renforcer dans les pays riches en ressources naturelles (pétrole, gaz, mines) la bonne gouvernance des revenus publics issus de leur extraction. Le Sénégal y a adhéré en 2013.

Louis-Nino Kansoun

Commentaires facebook