Samedi 16 Décembre 2017

Sénégal : l'autosuffisance atteinte, le pays envisage l'exportation de riz

Sénégal : l'autosuffisance atteinte, le pays envisage l'exportation de riz
(La Tribune 06/12/17)

Le Sénégal a atteint une production moyenne de riz en hausse de 53% sur les cinq dernières années. Avec ce bon cru, les autorités de tutelle viennent d'annoncer que le pays pourrait très prochainement devenir exportateur.

Ces dernières années au Sénégal, les productions de riz sont très satisfaisantes. Le gouvernement a annoncé une hausse moyenne de 53% en matière de production de riz sur les cinq dernières années. Selon les autorités sénégalaises, pour atteindre l'autosuffisance en riz, le pays devrait produire 1,6 million de tonnes de riz paddy et 1,08 million de tonnes de riz blanc. Une estimation fixée par le Programme d'accélération de la cadence de l'agriculture sénégalaise (PRACAS) pour cette année 2017.

Un an plus tôt, le président sénégalais Macky Sall avait déjà évoqué un «niveau jamais atteint» avec de 950 779 tonnes pour le riz paddy. Cette année, le pays a produit 1,15 million de tonnes, provenant en grande partie de la région nord couverte par la Société d'aménagement et d'exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal et des vallées du Fleuve et de la Falémé (SAED).

Le seuil de l'autosuffisance n'est donc plus loin. «Je suis rassuré que cette autosuffisance fixée par l'Etat du Sénégal de réaliser une production de 1,6 million de tonnes de riz paddy en 2017 puisse être bel et bien atteinte», a assuré Macky Sall en début d'année. Le patron du SAED, Samba Ndiobène Ka, a confié de son côté que «le président de la République a injecté beaucoup d'argent au cours des trois dernières années afin d'arriver à cet objectif». «La SAED va assurer 60% de la production nationale nécessaire à l'atteinte de l'autosuffisance en riz. L'année 2018 sera celle de l'autosuffisance», a-t-il indiqué. Selon les autorités sénégalaises, le pays pourrait non seulement atteindre l'autosuffisance en matière de production de riz l'année prochaine, mais aussi devenir un exportateur de riz.

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/economie/strategies/2017-12-06/senegal-l-au...

Commentaires facebook