Jeudi 19 Octobre 2017

Sénégal : la situation des écoles Yavuz Selim dans l’impasse

Sénégal : la situation des écoles Yavuz Selim dans l’impasse
(Jeune Afrique 11/10/17)

Après avoir renoncé à transférer les écoles du groupe Yavuz Selim à la fondation turque Maarif, l’État sénégalais a annoncé son intention de les administrer directement. Les représentants du groupe lui ont opposé une fin de non-recevoir.

« Nous allons assigner l’État en justice », annonce Madiambal Diagne. Le président du conseil d’administration des écoles Yavuz Selim – et directeur du journal Le Quotidien – ne décolère pas après la réunion organisée lundi soir avec les représentants du gouvernement. En cause : l’annonce par un membre du ministère de l’Intérieur de l’intention de l’État d’administrer directement le groupe scolaire. « Qu’ils le fassent, ils auront des classes vides, prédit Madiambal Diagne. Les parents d’élèves n’ont pas confiance dans l’État. »

L’affaire, qui prend des airs de véritable feuilleton, a pris un tour décisif le 2 octobre dernier, lors du blocage de l’entrée des établissements par les forces de l’ordre. Quelque 3 000 élèves ont alors dû rebrousser chemin, sous prétexte de l’application d’un arrêté du ministère de l’Intérieur du 11 septembre, qui imposait « la fermeture des écoles portant l’appellation Yavuz Selim ».

Commentaires facebook