Jeudi 22 Juin 2017

Dakar met en garde contre des "menaces de déstabilisation" en Gambie

Dakar met en garde contre des "menaces de déstabilisation" en Gambie
(Xinhua 16/06/17)
Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye et son homologue français Jean-Yves Le Drian.

Le ministre sénégalais des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, a affirmé jeudi qu'il existe des "menaces de déstabilisation" du nouveau gouvernement gambien.
"En Gambie, les menaces de déstabilisation sont réelles. Nous allons continuer à accompagner le président (gambien Adama) Barrow dans la réforme de son système de défense", a déclaré M. Ndiaye.
Le ministre a fait cette déclaration lors d'un point de presse avec son homologue français Jean-Yves Le Drian, en visite à Dakar.

"Nous n'accepterons pas que la Gambie soit déstabilisée. Nous allons accompagner le nouveau régime et le sécuriser", a assuré le ministre sénégalais des Affaires étrangères.
Pour sa part M. Le Drian a rappelé que le président gambien a été élu démocratiquement, d'où la légitimité de son gouvernement.

"Nous lui avons promis des moyens pour réformer ses forces de sécurité", a-t-il dit, assurant que les démarches visant à mettre du matériel de défense à la disposition de la Gambie sont "en cours".
Adama Barrow a été élu président de la Gambie en décembre dernier, mais son prédécesseur Yahya Jammeh ne lui a cédé le pouvoir qu'après d'intenses tractations diplomatiques menées par la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest.

Commentaires facebook