Au Sénégal, le nouveau khalife des Tidianes critique la classe politique | Africatime
Mardi 28 Mars 2017

Au Sénégal, le nouveau khalife des Tidianes critique la classe politique

Au Sénégal, le nouveau khalife des Tidianes critique la classe politique
(RFI 20/03/17)
Le nouveau khalife des Tidianes, la plus importante confrérie du pays en nombre de fidèles, Serigne Abdoul Aziz Sy al-Amin

Au Sénégal, le nouveau khalife des Tidianes, la plus importante confrérie du pays en nombre de fidèles, Serigne Abdoul Aziz Sy al-Amin, a fait, ce weekend, sa première déclaration officielle. Il s’est exprimé lors des cérémonies d’hommage à son frère, le khalife al-Makhtoum disparu la semaine passée. Et le nouveau marabout n’a pas épargné la classe politique, qu’il a ouvertement critiquée, alors que le Sénégal est secoué par l’affaire judiciaire Khalifa Sall.

Depuis la ville sainte de Tivaouane, le nouveau khalife s’est exprimé en son nom, mais aussi, a-t-il expliqué, au nom de son défunt frère le khalife al-Makhtoum. Une déclaration d’une heure trente, faite devant des leaders de la classe politique, autant de la majorité que de l’opposition. « Arrêter les injures et les errements qui peuvent conduire le pays vers une guerre civile », déclare le nouveau Khalife qui poursuit « ce que je vois venir n’augure rien de bon. Mieux vaut arrêter vos querelles, sans quoi, notre pays sera détruit ».

Commentaires facebook