Lundi 19 Février 2018
(Afrik.com 06/03/13)
Le Tribunal arbitral du sport a rejeté ce mardi le second recours déposé par Jacques Anouma contre la réforme des statuts de la Confédération africaine de football, visant à modifier les conditions pour être éligible à la présidence de l’instance. Ainsi, le Camerounais Issa Hayatou sera le seul candidat à sa propre succession, ceci sans que personne ne trouve rien à redire. La CAF n’a donc pas peur de se couvrir de ridicule. Une fois de plus serait-on tenté de dire. Au moment où le Tribunal arbitral du sport a rejeté le second recours de Jacques Anouma contre la réforme des statuts de la CAF qui le prive de pouvoir se présenter lors des élections présidentielles de l’instance prévues pour...
(Génération Nouvelle 02/03/13)
Luanda – Le vice-président de la République, Manuel Domingos Vicente, a reçu mardi, à Luanda, l'ambassadeur de Sao Tomé et Principe en Angola, Damião Vaz de Almeida, porteur d'un message du Chef de l'Etat santoméen, Pinto da Costa, pour son homologue angolais, José Eduardo dos Santos. Se confiant à la presse, au sortir de l'audience, le diplomate a indiqué que "le message souligne l'amitié et la solidarité entre les deux Chefs d'Etat, mettant en relief les traditionnelles relations de coopérations entre les peuples d'Angola et de Sao Tomé et Principe. Damião Vaz de Almeida a ajouté qu'avec le vice-président de la République, il a été évalué le niveau de coopération entre les deux pays, considéré comme positif et sain, précisant...
(22 Septembre 21/02/13)
Pour le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est désormais un rendez-vous incontournable. Pour sa cinquième participation consécutive au Fespaco, le CNA a choisit de prendre ses quartiers au «Maquis du Festival» à la Cité An III en plein cœur de Ouagadougou, où il a installé un Village CNA. C’est sur ce site que se tiendront les activités du CNA. Pour ce 23ème Fespaco, le CNA initie le projet «Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées thématiques, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. Ainsi, du dimanche 25 février au vendredi 1er mars, six films seront projetés. Il s’agit de Yaaba d’Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso)...

Pages