| Africatime
Mardi 02 Septembre 2014
(Jeune Afrique 02/09/14)
Au Maghreb comme au sud du Sahara, les produits financiers compatibles avec la charia se multiplient. Autant de vecteurs qui permettent aux pays du Golfe d'investir dans les infrastructures. Les pays africains rivalisent pour attirer les capitaux du Moyen-Orient. Après le Sénégal, qui a émis, avec succès, une obligation charia­compatible de 100 milliards de F CFA (152,5 millions d'euros) en juillet, l'Afrique du Sud s'apprête à lui emboîter le pas pour un montant d'environ 750 millions de dollars (560 millions d'euros). Avant la fin de cette année, d'autres pays comme la Tunisie, l'Égypte ou la Mauritanie sont également attendus sur ce marché financier (voir tableau). Et les États ne sont pas les seuls à recourir...
(Xinhua 01/09/14)
Les chefs des services de renseignement des pays africains, réunis du 27 au 30 août à Nairobi, ont promis de lancer une guerre tous azimuts contre le terrorisme. Dans un communiqué publié vendredi soir à l'issue de la réunion du Comité des Services de renseignements et de sécurité de l'Afrique (CISSA), portant sur le terrorisme en Afrique, les chefs des services de renseignement ont déclaré que le terrorisme a terni l'image de l'Afrique et a inversé les accomplissements sociaux et économiques obtenus dans la dernière décennie. "Une attaque terroriste contre un pays en Afrique devraient être traitée comme une attaque...
(Agence Ecofin 30/08/14)
Le PDG de la banque française Société Générale, Frédéric Oudéa, a annoncé, le 27 août dans un entretien accordé au Journal du Net, que son institution souhaite faire croître ses revenus annuels de 7% en moyenne en Afrique d’ici 2016. «Tous les experts pensent que ce continent recèle le plus gros potentiel de croissance sur les trente à quarante prochaines années», a précisé M. Oudéa. «C'est la seule région au monde où la démographie augmente. Le continent peut aussi compter...
(AFP 29/08/14)
"Tous les experts pensent que ce continent recèle le plus gros potentiel de croissance sur les trente prochaines années", estime Frédéric Oudéa. D'ici 2016, Société générale souhaite faire croître ses revenus annuels de 7 % en moyenne en Afrique, axe de développement important pour la banque, indique son P-DG Frédéric Oudéa dans un entretien accordé au Journal du Net. "Tous les experts pensent que ce continent recèle le plus gros potentiel de croissance sur les trente à quarante prochaines années",...
(Le Monde 28/08/14)
Conflit en Ukraine, chaos en Irak, crises en Afrique... Le président a fixé jeudi 28 août devant les ambassadeurs les grandes lignes de sa diplomatie. Cette prise de parole a lieu dans un contexte international d'une exceptionnelle gravité, comme il le soulignait la semaine dernière dans le Monde. C'est encore une fois le Moyen-Orient, avec l'avancée fulgurante des djihadistes de l'Etat islamique (EI) et leur instauration d'un « califat islamique » à cheval sur l'Irak et la Syrie, qui est cœur des préoccupations. Alors que le régime de Bachar Al-Assad s'est dit prêt à coopérer avec Washington dans...
(Afrik.com 28/08/14)
La Chine a joué un rôle prépondérant dans la croissance des télécoms en Afrique, mettant ainsi un terme au monopole des géants occidentaux. L’industrie des télécommunications en Afrique a connu ces dernières années une évolution renversante, notamment avec l’augmentation du nombre d’utilisateurs et une baisse des frais d’Internet. Et la Chine est loin d’avoir été simple spectatrice dans cette croissance africaine des télécommunications, jugée comme la plus rapide du monde. « La Chine, permet un meilleur développement de cette industrie...
(Agence Ecofin 27/08/14)
«Le reste de l’Afrique est désormais notre priorité ». C’est ce qu’a déclaré Richard Rushton (photo), le directeur général du groupe Distell. Le fabricant sud-africain de liqueurs a annoncé son intention de constituer un fonds de plus de 500 millions de rand pour financer ses investissements sur le continent. D’après la direction, ce fonds proviendra d’un programme de réalisation d’économies et d’amélioration de l’efficacité de sa chaîne de distribution. «Nous visons un niveau d’économie assez élevé pour l’année à venir afin de commencer le financement de nos ambitions en Afrique et sur quelques autres marchés émergents sur la planète» a poursuivi M. Rushton.
(Les Afriques 26/08/14)
Avec plus de 485 000 unités vendues en Afrique et au Moyen-Orient, la marque de voiture Hyundai Motor gagne du terrain dans cette zone du monde. La multinationale coréenne espère faire de la région un levier de croissance. Les Afriques : Hyundai Motor vient de lancer un nouveau Centre de formation professionnelle et d’entrainement à Rubona, au Rwanda. Quels sont les objectifs de cet engagement auprès des jeunes Rwandais ? Tom Lee : Le chômage et la possibilité d’emploi limitée...
(PANA 25/08/14)
Les outils basés sur le mobile apportent l’éducation à des millions de personnes en Afrique (Rapport) - L’ubiquité du téléphone mobile offre un outil peu onéreux pour l’éducation dans certaines des communautés les plus pauvres, indique le nouveau rapport publié, jeudi, par l’instance de régulation internationale de l’industrie des télécommunications, Pyramid Research. Elaboré par Guardian Professional Networks, axé sur la collectivité, le rapport note que: 'l’accès à une éducation de bonne qualité est encore privé à des millions de personnes à travers le monde, surtout dans les pays en développement ou la qualité de l'enseignement et les infrastructures scolaires font souvent défaut'.
(Xinhua 25/08/14)
L'Afrique souffre d'un déficit de redevabilité en matière de "Gestion axée sur les Résultats de Développement" (GRD), estime le Béninois Aurélien Comlan Adidelga, consultant international en matière de GRD. M. Adidelga, qui s'exprimait dans une interview accordée à Xinhua en marge d'une session de formation de hauts cadres burundais en GRD, déclare que dans la plupart des pays de l' Afrique subsaharienne, les citoyens locaux sont peu exigeants en matière de qualité de service rendu par leurs autorités respectives. Cette...
(RFI 23/08/14)
A Kigali, à l’issue d’une réunion de cinq jours, les dix Etats devant composer la future « force est-africaine en attente » se sont engagés à rendre opérationnelle cette brigade régionale de maintien de la paix d’ici décembre 2014. Cette force est-africaine est l'une des cinq forces régionales de maintien de la paix qui doivent composer la future force africaine en attente (FAA) qui peine à voir le jour. Cet engagement avait déjà été évoqué lors du sommet de Malabo en Guinée équatoriale en juin dernier. Réunis à Kigali cette semaine, les représentants du Burundi, des Comores, de Djibouti, de l'Ethiopie...
(Le Point 22/08/14)
Selon une étude de la Standard Bank, en quatorze ans, dans les onze économies subsahariennes les plus en vue, la classe moyenne a augmenté de 230 %. Intitulé "Comprendre la classe moyenne africaine", le rapport de la Standard Bank fourmille d'informations qui ne manqueront pas de préciser la nouvelle image d'une Afrique qui avance et qui se consolide de l'intérieur. "Il y a quinze millions de ménages de la classe moyenne dans onze des économies les plus en vue de...
(Xinhua 22/08/14)
L'Afrique enregistre une croissance importante dans sa classe moyenne depuis 14 ans, selon un rapport publié mardi ici à Johannesburg. Il y a 15 millions de ménages à revenus moyens dans 11 des grandes économies d'Afrique sub-saharienne cette année, contre 4,6 millions en 2000 et 2,4 millions en 1990, soit une augmentation de 203% sur 14 ans, indique le rapport intitulé "Understanding Africa's middle class", publié par la Standard Bank sud-africaine. Cependant, sur le nombre total de ménages de ces...
(PANA 21/08/14)
L'Afrique a connu une croissance importante de sa classe moyenne au cours des 14 dernières années, selon une étude réalisée par Standard Bank. Le rapport, intitulé «Comprendre la classe moyenne de l'Afrique», a révélé qu'il y a 15 millions de ménages de la classe moyenne dans 11 des plus grandes économies de l'Afrique au sud du Sahara cette année, contre 4,6 millions en 2000 et 2,4 millions en 1990 - soit une augmentation de 230% sur 14 années. Cependant, du nombre total de ménages à travers ces économies focaux, 86% d'entre eux restent dans la bande large à «faible revenu», insistant sur la maturation naissante de nombreux marchés du continent. Le rapport a...
(Jeune Afrique 21/08/14)
SAP, la société allemande de production de logiciels de gestion d'entreprises, a annoncé un plan de développement en Afrique qui prévoit 500 millions de dollars d'investissements d'ici à 2020. Le groupe, présent en Afrique du Sud, au Kenya et au Nigeria, entend ouvrir des bureaux au Maroc et en Angola en 2015. Dans un communiqué de presse diffusé le 19 août, SAP, le fabricant de logiciels de gestion d'entreprises, a dévoilé son nouveau plan de développement pour la région Afrique...
(Xinhua 20/08/14)
La Banque africaine de développement (BAD) veut que les pays de langue officielle portugaise (PALOP) déclarent la tolérance zéro pour la fraude et la corruption à travers d'un cadre juridique et institutionnel pour assurer la bonne gouvernance et la transparence dans l'administration publique. Cette suggestion a été faite mardi à Praia par Ezzeddine Nciri, chargé du département de l'intégrité et de la lutte contre la corruption de la BAD, au cours d'un séminaire destiné aux députés et techniciens d'Angola, du...
(RFI 20/08/14)
Le virus Ebola inquiète les hôtesses de l'air et les stewards des vols en direction des zones touchées, la Guinée Conakry et la Sierra Leone, en tête. Air France dessert ces destinations plusieurs fois par semaine, voire quotidiennement et son personnel navigant rechigne de plus en plus à monter dans les avions. Reportage en France à l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle. Sur les pistes, le ballet des avions est ininterrompu. Les vols en direction de Conakry en Guinée ou de Freetown en...
(Xinhua 19/08/14)
Les pays africains, dotés de ressources abondantes et grâce à la transformation économique, peuvent rattrapés les pays asiatiques dans 50 ans, a déclaré dimanche Mme Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la Commission de l'Union africaine. Dans les 50 prochaines années, l'Afrique peut faire ce que les puissances économiques asiatiques ont fait au cours des dix dernières années, sortant la population de la pauvreté et devenant prospère, a affirmé Mme Dlamini-Zuma lors du 34ème sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de la Communauté d'Afrique australe (SADC) dans la ville des Chutes Victoria au Zimbabwe. Les 15 Etats membres -- l'Angola, le Botswana, la RDC, le Lesotho...
(AFP 18/08/14)
Le Burkina Faso qui n'a enregistré aucun cas de fièvre Ebola, a décidé de reporter, en raison d'un "défi sanitaire", une réunion début septembre de l'Union africaine consacrée à "l'emploi et à la pauvreté", a annoncé lundi à Ouagadougou, son ministre des Affaires étrangères, Djibril Bassolé. "Il a été décidé de reporter à une date ultérieure le sommet extraordinaire de l'Union africaine devant se réunir du 2 au 7 septembre au Burkina Faso sur l'emploi, l'éradication de la pauvreté et...
(Agence Ecofin 18/08/14)
Le premier avion militaire made in Africa a effectué avec succès son premier vol d’essai public, mercredi 13 août, depuis l’aéroport Wonderboom de Pretoria. Deux groupes aéronautiques sud-africains, Paramount et Aerosud, ont développé cet appareil qui associe un fuselage d’hélicoptère avec une queue double inspirée des bombardiers de la deuxième guerre mondiale. L’avion de type AHRLAC (acronyme de l’anglais pour avion léger de reconnaissance à haute performance) est de taille modeste. Il est conçu pour deux personnes. Paramount a décrit l’ARHLAC comme «le premier aéronef militaire à ailes fixes à avoir été complètement conçu, testé, et développé en Afrique».

Pages