Dimanche 19 Novembre 2017

São Tomé-et-Príncipe : un archipel vierge au large de l'Afrique

São Tomé-et-Príncipe : un archipel vierge au large de l'Afrique
(Autre média 08/03/17)

Latitude ? Zéro. Sao Tomé-et-Principe, plus petit pays d’Afrique centrale, se situe pile sur l’équateur. Et se résume à deux îles perdues dans le golfe de Guinée.

Ancien comptoir portugais, indépendant depuis 1975, Sao Tomé-et-Principe est un micro-Etat de 200 000 habitants qui bénéficie d’une stabilité politique rare dans la région. De vieilles bâtisses coloniales mangées par les lianes, une forêt primaire qui regagne ses droits sur les anciennes plantations de café, et des plages sans parasols ni jet-skis : São Tomé-et-Príncipe avaient tout pour séduire ceux pour qui les vacances sont synonymes d’après-midis relaxantes. Restaient les désavantages de l’isolement : peu de vols et de rares hébergements.

Mais le gouvernement, qui avait misé sur l’industrie pétrolière, parie désormais sur l’essor du tourisme dont les débuts sont prometteurs (8 000 arrivées en 2010, 18 000 en 2014). Il favorise le logement chez l’habitant, notamment dans les roças (exploitations agricoles). Et deux compagnies desservent désormais l’archipel depuis Lisbonne : la TAP (trois vols hebdomadaires) et STP Airways (un vol).

Commentaires facebook