Jeudi 21 Septembre 2017

L’Angola exporte pour la première fois du GPL vers Sao Tomé-et-Principe

L’Angola exporte pour la première fois du GPL vers Sao Tomé-et-Principe
(Agence Ecofin 11/09/17)

Vendredi, la société publique angolaise du gaz Sonagás a révélé qu’en juillet dernier, une cargaison de 12,7 tonnes métriques de gaz de pétrole liquéfié (GPL) a été exportée vers l’île de Sao Tomé.

Un envoi qui fait suite à une commande d’Enco, la société publique santoméenne des carburants, contrôlée depuis 2008 par la Sonangol. Cette expédition a été réalisée parallèlement à la réalisation d'une étude de faisabilité pour l'expansion du réseau national santoméen de distribution du gaz.

C’est la première fois que du GPL angolais est exporté vers l’île dont la demande est sans cesse croissante. Cette première exportation de GPL angolais a eu un impact immédiat sur le prix à la consommation, avec une réduction d'environ 31% sur le marché, en fin août. Ceci facilite désormais l'accès de la population au gaz butane. La demande devrait donc exploser dans les prochains mois. Actuellement, 7% seulement de la population santoméenne consomme du gaz butane, principalement en raison de son coût élevé.

Par ailleurs, cette transaction fait désormais de Sonagás, le fournisseur exclusif de GPL à Enco. L’Angola, quant à lui, satisfait désormais sa propre demande locale et compte devenir un important exportateur sur le continent.

Olivier de Souza

Commentaires facebook