Lundi 19 Février 2018

Ces marques chinoises qui débarquent en Afrique

Ces marques chinoises qui débarquent en Afrique
(Le Monde 23/01/18)

L’initiative des nouvelles routes de la soie est, pour de nombreuses entreprises chinoises, l’occasion de percer sur le continent africain. Ce projet, initié par le président chinois Xi Jinping en 2013, a donné un nouvel élan à la relation Chine-Afrique en associant notamment l’Ethiopie, l’Egypte, le Kenya, l’Afrique du Sud et plus récemment le Maroc.
La construction d’infrastructures de transports comme la ligne de chemin de fer Nairobi-Mombasa au Kenya, un investissement de 4 milliards de dollars (3,26 milliards d’euros) inauguré en 2017, a ouvert de nouvelles routes commerciales en Afrique de l’Est. L’objectif principal de la Chine est de faire du continent africain une plate-forme de production vers l’Europe et de fluidifier le transport de matières premières du continent africain vers l’empire du Milieu. La banque mondiale évalue à 86 millions le nombre d’emplois qui pourraient être ainsi créés par les entreprises chinoises en Afrique, dont une grande partie sera occupée par des Chinois.

Les expatriés et les touristes chinois, première cible
Dans les bagages des expatriés chinois – déjà estimés à 1 à 2 millions en Afrique – on retrouve certaines de leurs habitudes de consommation. Prenez le baiju. Cette liqueur si prisée dans l’empire du Milieu se vend désormais jusqu’en Afrique !

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/01/22/ces-marques-chinoises-q...

Commentaires facebook