Mercredi 22 Novembre 2017

CEMAC : la Cobac ouvre une procédure disciplinaire contre une banque et ses dirigeants

CEMAC : la Cobac ouvre une procédure disciplinaire contre une banque et ses dirigeants
(Agence Ecofin 05/10/17)

Sans apporter de plus amples précisions, le communiqué de la session extraordinaire de la Commission bancaire d’Afrique centrale signé le 3 octobre, indique que le gendarme du marché bancaire a décidé «d’ouvrir une procédure disciplinaire à l’encontre d’un établissement de crédit et ses dirigeants», à l’issue de ce conclave tenu à Douala.

D’après le communiqué signé d’Abbas Mahamat Tolli (photo), gouverneur de la BEAC et président statutaire de la Cobac, cette décision intervient après que le régulateur ait examiné l’évolution de la situation de cet établissement de crédit.

Cette sortie intervient au lendemain de la signature d’un autre communiqué de la même institution en juillet dernier où elle s’inquiétait du non-respect des normes prudentielles par la majorité des établissements de crédit de l’espace communautaire. Car, pour le gouverneur de la BEAC, la course à la plus-value commerciale avait pris le pas sur les exigences de conformité.

«Dans la pratique, nous observons que plusieurs établissements de crédits ont tendance à perdre de vue le respect des règles prudentielles édictées par la Cobac et par conséquent, à se surexposer, espérant ainsi satisfaire des objectifs de rentabilité.», expliquait-il dans le communiqué du 18 septembre 2017.

La persistance de ces manquements constitue sans doute la mise en route de cette action coercitive du régulateur à l’encontre de cette banque et ses dirigeants. D’autres banques pourraient à la lecture de ce communiqué, écoper de sanctions si une gestion transparente en règle avec le respect des normes prudentielles des banques de l’espace communautaire n’est pas observée par la Cobac.

SeM

Commentaires facebook