Jeudi 26 Avril 2018

Rwanda

(Jeune Afrique 16/01/18)
Devant le Conseil des droits de l'homme de l'ONU, six États ont réclamé à Paris de déclassifier les documents concernant sa politique au Rwanda avant, pendant et après le génocide des Tutsis au Rwanda en 1994. « La France a des obligations par rapport à son devoir de vérité, son devoir de mémoire. Elle doit prendre en compte les allégations portées sur son propre rôle. Nous demandons la déclassification de tous les documents sur la période qui précède et qui suit le génocide », martèle François Ngarambe, l’ambassadeur du Rwanda à Genève, joint par Jeune Afrique. L’Examen périodique universel (EPU) – mécanisme du Conseil des droits de l’homme de l’ONU mis en place pour dresser l’état des lieux dans chacun...
(La Tribune 16/01/18)
L’ancien président français a été reçu ce lundi 15 janvier par le président rwandais. A Kigali, Nicolas Sarkozy qui était notamment en compagnie de Cyrille Bolloré, s’est entretenu avec les responsables de l’Agence rwandaise de développement sur les opportunités d’investissements dans divers secteurs. Une vision qui intervient alors que les relations entre la France et le Rwanda sont toujours tendues, mais chez Kagamé, Sarkozy a plutôt bonne presse depuis son passage à l’Elysée. L'ancien président Nicolas Sarkozy a été reçu en grande pompe par Paul Kagamé ce lundi 15 janvier à Urugwiro Village, le siège de la présidence rwandaise. C'est ce qu'a annoncé, quelques heures après l'entretien, le cabinet du chef de l'Etat rwandais qui dans un Tweet a confirmé...
(APA 16/01/18)
APA-Kampala (Ouganda) - Le président ougandais Yoweri Museveni a rencontré les chefs des forces de défense et les chefs des services de renseignements militaires des pays partenaires de la région d’Afrique de l’Est, pour dresser le bilan de la sécurité et élaborer des stratégies dans le but de vaincre le terrorisme notamment les Forces démocratiques alliées (ADF). Les chefs de la défense et du renseignement militaire de la République démocratique du Congo (RDC) et de l’Afrique du Sud ont également assisté à la réunion. Le Burundi, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie et l’Ouganda figuraient parmi les États partenaires qui se trouvaient à la réunion tenue à la présidence ougandaise à Entebbe. Museveni est l’actuel président...
(AFP 16/01/18)
Le Nigeria, un des poids lourds du Championnat d'Afrique des Nations 2018, a été tenu en échec par le Rwanda (0-0) pour son entrée dans la compétition, lundi, pendant que la Libye a facilement dominé la Guinée équatoriale (3-0). Saeid a réussi un doublé rapide pour libérer les Libyens (12e, 17e), qui ont corsé l'addition en toute fin de partie par Alharash (87e). Le Nigeria n'a quant à lui pas réussi à trouver le chemin des filets malgré une intense domination. Les Nigérians n'ont pas été vernis et ont touché les poteaux à trois reprises, mais au moins il n'a pas subi la même désillusion que la Côte d'Ivoire, autre favori de la compétition, battue dimanche par la Namibie. Mardi,...
(AFP 15/01/18)
Des ONG congolaises ont dénoncé samedi à Brazzaville la décision des autorités d’appliquer une cessation du statut de réfugiés à plus de 8.000 réfugiés rwandais présents au Congo depuis plus de vingt ans. "Les organisations de la société civile sont très préoccupées par la décision du gouvernement d’appliquer cette clause, et constatent aussi une confusion sur les 8.460 réfugiés rwandais qui deviennent des migrants", indiquent ces ONG dans une déclaration. "Le gouvernement doit revenir sur sa décision", a déclaré à l’AFP Loamba Moké, président de l’Association des droits de l’homme et de l’univers...
(AFP 15/01/18)
Les présidents tanzanien John Magufuli et rwandais Paul Kagame ont conclu un accord dimanche sur la construction d'une voie ferrée de 400 km entre leurs deux pays, a annoncé le chef de l'Etat tanzanien, selon lequel les travaux devraient débuter en 2018. La construction de ce tronçon s'inscrit dans un projet plus large de développement et de rénovation du rail en Tanzanie à partir du port de Dar es Salaam, sur l'océan Indien, et doit permettre de favoriser les échanges commerciaux avec le Rwanda, pays enclavé qui ne dispose pas de la moindre voie ferrée. Ce projet ferroviaire doit également concurrencer un projet similaire entrepris au Kenya, qui a pour but de relier le port de Mombasa, le plus important...
(Agence Ecofin 15/01/18)
Au Rwanda, le district de Nyamasheke, localisé dans la province de l’Ouest, abrite depuis peu, une nouvelle usine de thé. Dénommée Gatare Tea Company, l’infrastructure d’un coût de réalisation de 10,5 milliards de francs rwandais (12,3 millions $) est née de l’association entre la maison de thé Rwanda Mountain Tea et la Coopérative des producteurs de thé de Gatare (COTHEGA). Elle est dotée d’une capacité journalière de transformation de 20 tonnes de thé vert en thé noir et vise initialement une production annuelle de 6 000 tonnes de la feuille. Son implantation dans la région devrait permettre de créer, pour les acteurs de la filière, un débouché d’écoulement plus accessible, résolvant ainsi les difficultés de transport et de conditionnement inhérentes,...
(Jeune Afrique 12/01/18)
L'année 2018 sera à quitte ou double pour l'avenir ou le devenir de certaines démocraties africaines. L'attention va se concentrer sur le Zimbabwe, pays en pleine refonte. Mais le Cameroun de Paul Biya, le Mali d'IBK ont aussi rendez-vous dans les urnes. Enfin le feuilleton des élections congolaises devrait connaitre son lot de rebondissements. Détails en infographie. Qui aurait cru que les Zimbabwéens choisiraient en 2018 le successeur de Robert Mugabe ? Sous la contrainte, « Bob », 93 ans dont 37 au pouvoir, a annoncé sa démission le 21 novembre 2017. Mais après l’intérim d’Emmerson Mnangagwa, la prochaine élection présidentielle sera-t-elle libre et transparente ? Rien ne permet de l’affirmer. Au Cameroun, Paul Biya, 84 ans, devrait quant à lui rempiler...
(Agence Ecofin 12/01/18)
Les entreprises fournissant de l’électricité hors réseau en Afrique de l’Est et de l’Ouest, pourront désormais bénéficier d’une enveloppe financière de 10,3 milliards de shillings kényans (plus de 100 millions $) mise à disposition par la Banque africaine de développement (BAD). Ce financement est l’un des instruments de l’Energy Inclusion Off-Grid Energy Access Fund qui a pour objectif d’intégrer l’énergie hors réseau dans le processus d’électrification du continent, relaie Business Daily. Le programme fournit, en effet, aux compagnies des prêts en monnaies locales et en devises fortes. « Ce fonds sera géré par Lion’s Head Global Partners depuis ses bureaux situés à Nairobi, Lagos et Londres, en se focalisant, dans un premier temps, sur l’Afrique de l’Est, ainsi que sur...
(APA 11/01/18)
APA-Brazzaville(Congo) - 8460 Rwandais sont menacés d’expulsion du Congo après la perte de leur statut de réfugié depuis le 31 décembre 2017, annonce le gouvernement congolais dans une déclaration rendue publique jeudi à Brazzaville. « Les personnes n’ayant pas de statut se trouvent en séjour irrégulier sur le territoire congolais. Leur situation relève à présent de la loi en matière d’entrée, de séjour et de sortie des étrangers, et (ils) sont passibles des expulsions hors du Congo», indique la déclaration. Elle précise au sujet de ces personnes arrivées au Congo en 1997 que « 104 réfugiés ont opté pour le rapatriement volontaire ,18 ont sollicité l’intégration locale, 804 ont été exemptés de la cessation du statut...
(La Tribune 11/01/18)
Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi effectuera du 12 au 16 janvier, une nouvelle tournée africaine qui le conduira au Rwanda, en Angola, au Gabon et à Sao Tomé-et-Principe. La visite qui s’inscrit dans le cadre d’une pratique devenue désormais traditionnelle pour les chef de la diplomatie chinoise vise également à préparer le prochain Forum de la coopération Chine-Afrique prévu dans quelques mois. Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi est de retour en Afrique. Du 12 au 16 janvier, le chef de la diplomatie chinoise effectuera des visites officielles au Rwanda, en Angola, au Gabon et à Sao Tomé-et-Principe selon l'agence officielle Xinhua. La tournée du chef de la diplomatie chinoise en Afrique se veut avant...
(Agence Ecofin 10/01/18)
Afin d’accroître sa présence dans les zones rurales où l’accès aux services télécoms est faible, l’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda a signé un accord d’intégration de réseau avec la société Vanu Rwanda. Selon Anthony Masozera, le président directeur général de Vanu Rwanda ; filiale de la compagnie américaine Vanu Inc. spécialisée dans la fourniture aux opérateurs télécoms d’un accès au réseau mobile solaire dans les zones enclavées ou peu couvertes, coopérer avec MTN « aura un impact transformateur sur la vie des Rwandais». L'alliance avec MTN, Vanu Rwanda indique qu’elle permettra de combler le fossé numérique en fournissant des services qui ne sont jusqu’ici pas disponibles pour la population rurale. En plus des services voix et données, cette coopération...
(RFI 09/01/18)
Au Rwanda, le groupe de travail de l'ONU sur la détention arbitraire condamne l'arrestation, il y a plus de trois ans, de trois ressortissants rwandais, dont l'ancien chef de la garde présidentielle de Paul Kagame. Frank Kanyambo Rusagara, Tom Byabagamba et François Kabayiza sont détenus arbitrairement estiment les Nations unies dans un avis adopté en décembre dernier qui demandent aussi leur libération immédiate. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180109-rwanda-onu-denonce-detention-arbitrai...
(AFP 06/01/18)
Le Rwanda a démenti vendredi avoir conclu un accord avec Israël pour accueillir des milliers de migrants soudanais ou érythréens en situation irrégulière que l’État hébreu souhaite expulser. "Il y a eu des négociations par le passé, mais il n'y a eu aucun accord. Cette histoire d'un accord entre Israël et le Rwanda est une fausse information", a déclaré à l'AFP le secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Olivier Nduhungirehe, en précisant que ces discussions avaient eu lieu il y a trois ans. Israël a lancé mercredi un programme destiné à imposer à 38.000 migrants africains en situation irrégulière, en majorité des Érythréens et des Soudanais, de choisir entre quitter le pays d'ici fin mars, ou être emprisonnés pour une durée...
(MondAfrique 04/01/18)
Le président rwandais, Paul Kagame, a pris ses fonctions, le 1er janvier 2018, de président en exercice de l’Union africaine. Depuis le Sommet de Kigali de juillet 2016, Paul Kagame exerce une magistrature d’influence sur l’organisation continentale dont il a remodelé la structure interne et réformé sa gestion financière. Il a notamment bénéficié de l’expérience et des compétences de son compatriote, ancien président de la Banque Africaine de Développement, Donald Kaberuka, l’inventeur de la taxe de 0,2 % sur les importations. Kagame, révolutionnaire atypique Ancien compagnon de guérilla de Yoweri Museveni et ancien chef de guerre du Front Patriotique Rwandais, Paul Kagame (60 ans) est resté un révolutionnaire atypique, surtout dans la conduite des affaires d’un Etat qui est souvent...
(Jeune Afrique 03/01/18)
Pas une journée sur les réseaux sociaux sans lire la fascination pour Kigali, ville propre. Pas une journée dans la presse africaine sans un article élogieux sur Kigali, ville où tout fonctionne. Kigali est le modèle à suivre, et l’injonction est forte : soyez Kigali ! Kigali réussit, ses rues sont entretenues, ses infrastructures opérationnelles, internet pénètre même les transports publics, et les investisseurs du monde entier viennent à Kigali, délaissant de plus en plus Nairobi. Pourtant, au-delà de cette fascination, de cette réussite insolente que le monde entier veut voir, Kigali pose de vraies questions. Interrogeons-nous donc sur le « modèle Kigali ». Cette réussite signifierait avant tout l’échec cuisant des autres villes. L’histoire semble pourtant simple : les habitants de Kigali...
(Agence Ecofin 02/01/18)
Robert Ford (photo), le vice- président exécutif de la chambre des technologies de l’information et de la communication du Rwanda, a révélé que le Japon veut aider le pays à se doter de son tout premier satellite de télécommunications. Il s’est exprimé sur le sujet en prélude à la mission de prospection d’une délégation de 12 hommes d’affaires japonais, organisée par la Chambre des TIC du Rwanda et l’ambassade du Japon, du 11 au 15 décembre 2017, à Kigali. Selon M. Ford, le Rwanda a « l’intention de lancer le premier satellite rwandais en 2020. C'est notre objectif. Nous avons déjà lancé les premières actions dans ce sens, avec l'envoi de quatre premiers étudiants qui partent aujourd'hui (11 décembre 2017...
(RFI 02/01/18)
Plusieurs milliers de réfugiés rwandais pourraient perdre leur statut de réfugié, notamment dans des pays comme l’Ouganda, la Zambie ou le Congo-Brazzaville. A partir du 1er janvier 2018, ces pays pourront appliquer une clause de cessation du statut de réfugié pour les citoyens rwandais ayant fui leur pays entre 1959 et 1994. Une clause demandée depuis des années par Kigali, qui estime qu’il n’y a plus de raison pour leurs ressortissants de vivre à l’étranger. Le processus est soutenu par le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui a promis de ne pas abandonner ces réfugiés. Au Congo-Brazzaville où vivent environ 9 000 Rwandais, ceux-ci s’inquiètent. Selon le docteur Eric Ndayishimiye, le président de cette communauté, la quasi-totalité...
(AFP 29/12/17)
La police ougandaise a annoncé vendredi avoir inculpé pour "terrorisme" 45 citoyens rwandais qui avaient été arrêtés le 11 décembre à la frontière entre l'Ouganda et la Tanzanie. "Nous avons arrêté 43 suspects rwandais à la frontière avec la Tanzanie le 11 décembre 2017, et après une enquête plus poussée deux autres suspects ont été arrêtés. Tous avaient de faux documents d'identification et de voyage", a indiqué à l'AFP le porte-parole de la police ougandaise, Emilian Kayima. "L'enquête a été menée à son terme et les 45 citoyens rwandais ont été inculpés de possession de faux documents, de fausse identité et de graves accusations de terrorisme, car leurs intentions pointaient vers cela", a-t-il ajouté. Selon M. Kayima, ils sont détenus...
(Jeune Afrique 23/12/17)
Le Sénégal est le troisième pays du continent à accueillir des Rwandais condamnés par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR). Parmi les détenus transférés début décembre, Edouard Karemera et Mathieu Ngirumpatse, les deux principaux responsables de l'ancien parti présidentiel, qui purgent une peine de prison à vie pour leur rôle dans le génocide des Tutsis. Quatre Rwandais jugés et condamnés par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour leur rôle dans le génocide contre les Tutsis, en 1994, ont été transférés en toute discrétion au Sénégal, à la prison de Sébikotane...

Pages

(Jeune Afrique 27/04/17)
Incarnation d’un pays autrefois déchiré et aujourd’hui en voie de résilience, Nelly Mukazayire, rwandaise, entend laisser derrière elle les fantômes du génocide. «Ma mère a joué un rôle dans la destruction de ce pays. Même si cette dette n’est pas la mienne, je compte faire le maximum pour contribuer à la reconstruction. » Le 4 avril, Nelly Mukazayire a soufflé ses trente-cinq bougies. Comme nombre de Rwandais, elle en a allumé une nouvelle, trois jours plus tard, en mémoire des victimes du génocide. Née d’une mère hutue et d’un père tutsi, elle est parvenue à ressortir vivante du tunnel macabre où un million de ses compatriotes ont péri, d’avril à juillet 1994. Mais, pour elle, le fardeau est encore plus...
(Agence Ecofin 27/04/17)
(Agence Ecofin) - Au Rwanda, les chenilles légionnaires ont endommagé 10 600 hectares (ha) de maïs, soit 17% des superficies totales dédiées à la culture (63 000 ha). C’est ce qu’a indiqué à Reuters, Telesphore Ndabamenye, en charge de la sécurité alimentaire à l'Office rwandais de l'agriculture (RAB), qui dit craindre une extension des dégâts à toutes les exploitations. Ces dégâts enregistrés viennent confirmer les craintes formulées au mois de mars, et font du pays le 11e touché par les parasites. Dans le cadre de la lutte contre les ravageurs, le gouvernement a déjà déployé des troupes dans les zones concernées. « Tous nos soldats sont à l’œuvre pour nettoyer les chenilles des exploitations.»...
(AFP 26/04/17)
Les autorités burundaises ont refusé l'entrée sur leur territoire d'un convoi d'aide alimentaire en provenance du Rwanda, pays qu'elles accusent d'attiser la crise politique au Burundi, a-t-on appris mardi auprès de l'ONU et de la police. Le convoi de 10 camions transportant 300 tonnes de nourriture est arrivé vendredi à la frontière entre le Rwanda et le Burundi. "Les formalités douanières ont été faites mais la police (burundaise) n'a pas fait passer le convoi", a explique mardi la directrice adjointe du Programme alimentaire mondial (PAM) au Burundi, Nicole Jacquet, lors d'une conférence de presse à Bujumbura.
(RFI 26/04/17)
Mardi 25 avril, un convoi d'aide alimentaire du PAM a été refoulé vers le Rwanda. Dix camions transportant 300 tonnes de nourriture arrivés à la frontière rwando-burundaise vendredi n'ont donc n'ont pas pu entrer sur le territoire burundais. Selon le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiyé, cité par l'AFP, le Burundi connait une insécurité en provenance du Rwanda depuis deux ans et s'il y a des objets ou des personnes qui proviennent de ce pays « des mesures doivent être prises ». Le Burundi est actuellement en proie à une période de soudure particulièrement difficile, due à de mauvaises récoltes.
(RFI 22/04/17)
La chenille légionnaire progresse en Afrique de l’Est. Après l’Ouganda, le Kenya c’est au tour du Rwanda d’être touché par une invasion de ce ravageur qui s’attaque aux cultures. Selon l'Office rwandais de l'agriculture (RAB), la totalité des 30 districts du pays est touchée à différents degrés. L’insecte s’attaque essentiellement au maïs. La chenille légionnaire inquiète dans un pays ou près de 80% de la population dépend de l’agriculture même si les autorités assurent que la menace est sous contrôle. Jacqueline Urayeneza écarte les feuilles d’un pied de maïs et attrape une petite chenille qu’elle écrase entre deux doigts. Puis d’un geste, l’agricultrice arrache la plante et la jette au loin. « Juste bonne à donner à manger aux chèvres...
(AFP 19/04/17)
Une invasion de chenilles légionnaires, qui ont déjà causé des ravages en Afrique australe, se propage en Afrique de l'Est, touchant désormais le Rwanda, après l'Ouganda et plus récemment le Kenya, ont annoncé mercredi des sources officielles à Kigali. Cette "chenille légionnaire d'automne", originaire des Amériques et récemment arrivée en Afrique vraisemblablement par des vols commerciaux, s'attaque notamment au maïs, au blé, au millet ou au riz et a déjà détruit...
(Radio Okapi 15/04/17)
Réunis vendredi 14 avril à Goma au Nord-Kivu, une trentaine de jeunes du Rwanda et de la RDC ont discuté de la paix dans la région des Grands Lacs et des différends qui ont souvent opposé leurs pays. A l’initiative de l’ONG Amka Africa (en français: réveille-toi Afrique), ils ont notamment reconnu que la méfiance et les préjugés caractérisent encore les rapports sociaux entre les jeunes des deux pays qui se sont souvent accusés de se déstabiliser par rébellions interposées. «Même si on ne le dit pas, il y a une méfiance entre les jeunes. Comment on pourra construire cette région s’il y a la méfiance ? », s’interroge Fiston Muhindo de la RDC qui note cependant des améliorations dans...
(AFP 12/04/17)
Les autorités rwandaises ont menacé, violenté et poursuivi en justice des habitants de l’ouest du pays qui se sont opposés, même modérément, à des politiques d’expropriation, a dénoncé vendredi Human Rights Watch (HRW). "Les autorités militaires et civiles de l’ouest du Rwanda ont arrêté, passé à tabac ou menacé des personnes qui ont contesté de récentes décisions du gouvernement visant à forcer certains habitants à quitter leurs terres", a déclaré l’organisation de défense des droits de l’Homme dans un rapport. Selon HRW, la répression concerne deux affaires: un ancien litige foncier à Nyamyumba, dans le district de Rubavu (nord-ouest), où les autorités locales ont forcé en novembre 2016 trente familles à quitter leurs terres agricoles au bénéfice d’une famille ayant...
(AFP 11/04/17)
Le courant équatorial cyclique du Pacifique El Nino est lié à un important changement de la répartition des cas de choléra en Afrique, une observation qui pourrait aider à une meilleure préparation et à une réduction du nombre de malades et de la mortalité. Durant les années où ce courant chaud est actif, l'Afrique de l'Est recense environ 50.000 cas de plus annuellement tandis que le sud du continent en dénombre 30.000 de moins par rapport aux années où El Nino est absent, ont déterminé des chercheurs dont l'étude était publiée lundi dans les Comptes rendus de l'académie américaine des sciences (PNAS). Ceux-ci se sont appuyés sur plus de 17.000 observations annuelles de flambées de choléra sur l'ensemble du continent...
(RFI 08/04/17)
Les 23e commémorations du génocide des Tutsi au Rwanda ont débuté vendredi 7 avril. La période de deuil s’étendra sur 100 jours, comme la durée des massacres de 1994 déclenchés par le régime extrémiste hutu de l'époque et perpétrés par une grande partie de la population. Vingt-trois ans après, la douleur est toujours très vive pour les rescapés des tueries qui ont fait environ 800 000 morts et des centaines de milliers d'orphelins. Notre journaliste a rencontré Sylvie Mukankubana, 23 ans, qui fait partie des rescapés, lors de cette première journée de deuil national.
(Jeune Afrique 05/04/17)
Selon les chiffres du HCR obtenus par Jeune Afrique, de nombreux intellectuels burundais en exil ont choisi le Rwanda comme pays de destination. Les paysans des collines, eux, ont préféré trouver refuge en Tanzanie. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. En janvier 2017, selon le décompte du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (UNHCR) obtenu par Jeune Afrique, plus de 80 % des réfugiés burundais ayant un niveau universitaire étaient installés au Rwanda, soit 5 615 personnes sur un total de 6 885. Toujours selon les mêmes chiffres, la Tanzanie constitue la première destination des Burundais candidats à l’exil, mais aussi de ceux qui n’ont pas fréquenté d’école dans leur parcours, soit 123 603 personnes. Ils constituent ainsi 57% du total...
(Xinhua 05/04/17)
YAOUNDE, (Xinhua) -- Plus de deux ans après l'échéance du 1er janvier 2015 fixée par l'ONU pour l'application de la clause de cessation, le statut des réfugiés rwandais demeure inchangé au Cameroun, aucune mesure n'ayant été décidée par le gouvernement dans ses négociations avec cette communauté et le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). D'après les estimations, plus de 2.000 Rwandais vivent au Cameroun après avoir fui les violences dans leur pays et s'identifient parmi les quelque 20.146 réfugiés urbains déclarés notamment à Yaoundé et Douala, les deux principales villes du pays. Ces réfugiés se répartissent en deux catégories. La première se compose d'une vague de réfugiés arrivés entre 1959 et 1998 et la deuxième, la plus importante, a...
(Xinhua 05/04/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Des experts scientifiques et de recherche ont demandé aux économies africaines de mettre l'accent sur la promotion de l'éducation et la recherche en sciences mathématiques afin de stimuler l'innovation en Afrique. Ils ont fait l'appel lundi lors d'un événement pour lancer un centre de l'Institut africain des sciences mathématiques (AIMS) dans la capitale rwandaise Kigali. L'AIMS est un réseau panafricain de centres d'excellence d'éducation post-doctorale, de recherche et de sensibilisation en sciences mathématiques sur le continent. S'exprimant lors de l'événement, le professeur Neil Turok, fondateur de l'AIMS, a déclaré que l'institution cherche à permettre aux étudiants les plus brillants d'Afrique de s'épanouir en tant que penseurs indépendants, solutionneur de problèmes et innovateurs capables de propulser le futur...
(RFI 04/04/17)
Au Rwanda, une émeute a éclaté lundi matin dans la prison de Gasabo à Kigali. Elle a été rapidement contenue et n'a pas fait de blessés, selon les autorités. Les émeutes et même les manifestations sont extrêmement rares au Rwanda, pays souvent critiqué pour ses atteintes à la liberté d'expression. Selon la presse rwandaise, cette émeute pourrait être liée à un incendie qui s'est déclaré dans cette même prison vendredi. La prison de Gasabo héberge 5 400 détenus, des prisonniers de droit commun et des condamnés pour génocide. « On a eu très peur », explique un commerçant devant la prison de Gasabo.
(Jeune Afrique 03/04/17)
Le président rwandais Paul Kagamé a officiellement lancé lundi l’« Écosystème de la connaissance », un projet de l’Institut africain pour les sciences mathématiques (AIMS) dont le financement est estimé à un montant compris entre 50 à 60 millions de dollars sur cinq ans. La capitale rwandaise accueillera également le prochain « Next Einstein forum » en 2018... C’est un joli coup. Ce lundi 3 avril, le gouvernement rwandais a officiellement lancé l’« Écosystème de la connaissance » de l’Institut africain pour les sciences mathématiques (AIMS).
(RFI 03/04/17)
Les travaux de construction de la centrale hydroélectrique sur les chutes de Rusumo à la frontière entre le Rwanda, la Tanzanie et le Burundi ont commencé jeudi 30 mars. Ce projet financé grâce à la Banque mondiale devrait permettre aux trois pays voisins de se partager à parts égales 80 mégawatts (MW) d'électricité. Une « étape importante » pour la production d'électricité dans la région et « un signe fort de coopération entre les pays d'Afrique de l'Est », a déclaré le ministre tanzanien de l'Energie, Sospeter Muhongo, lors de la cérémonie marquant...
(AFP 31/03/17)
Les autorités rwandaises ont menacé, violenté et poursuivi en justice des habitants de l’ouest du pays qui se sont opposés, même modérément, à des politiques d’expropriation, a dénoncé vendredi Human Rights Watch (HRW). "Les autorités militaires et civiles de l’ouest du Rwanda ont arrêté, passé à tabac ou menacé des personnes qui ont contesté de récentes décisions du gouvernement visant à forcer certains habitants à quitter leurs terres", a déclaré l’organisation de défense des droits de l’Homme dans un rapport. Selon HRW, la répression concerne deux affaires: un ancien litige foncier à Nyamyumba, dans le district de Rubavu (nord-ouest), où les autorités locales ont forcé en novembre 2016 trente familles à quitter leurs terres agricoles au bénéfice d’une famille ayant...
(RFI 27/03/17)
Au Rwanda, près de 200 officiers supérieurs, issus de six des treize pays membres de la Capacité africaine de réponse immédiate aux crises de l'Union africaine (CARIC), sont réunis, pour une semaine, depuis samedi 25 mars, dans le pays pour y mener des exercices de commandement. Nommés « Tranquillité en Afrique » ce sont les troisièmes du genre. La CARIC a été créée en 2O13 comme dispositif transitoire en attendant que la Force africaine en attente (FAA) soit totalement opérationnelle. Ce dispositif repose sur la base du volontariat. En novembre 2016, l'Union africaine avait estimé que la CARIC était prête à répondre rapidement aux crises sécuritaires et à contribuer aux opérations de soutien à la paix. C'est l'intervention française au...
(RFI 27/03/17)
Au Burundi, la population continue de fuir la crise qui secoue le pays depuis bientôt deux ans. Le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) compte déjà plus de 400 000 Burundais qui ont trouvé refuge dans les pays voisins, essentiellement en Tanzanie, au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC). Il souligne également que plusieurs dizaines de compatriotes viennent les rejoindre chaque jour. Le HCR estime que le nombre de ces réfugiés burundais pourrait dépasser le demi-million d'ici la fin de l'année. Il lance un appel aux pays hôtes pour mettre à disposition de nouveaux espaces, car les camps qui accueillent ces réfugiés sont déjà saturés. Le HCR a lancé, dernièrement, un appel de fonds pour...
(BBC 17/03/17)
Le Rwanda va abriter à partir de lundi une manœuvre militaire impliquant une dizaine de pays africains. La manouvre appelée "tranquillité en Afrique" vise à répondre aux problèmes africains par des solutions africaines. Placée sous l'égide de l'Union Africaine, cette opération va regrouper des troupes en provenance de l'Algérie, d'Angola, du Bénin, du Burkina Faso, du Tchad, d'Egypte et de l'Afrique du Sud. Selon Martin Nzaramba, directeur des opérations, cette manœuvre militaire vise à concrétiser la volonté des Etats africains à résoudre par leurs propres efforts les problèmes de sécurité sur le continent.

Pages

(Financial Afrik 24/07/17)
Quelles sont les tendances 2017 à la Rwanda Stock Exchange ? Les tendances 2017 s’annoncent mieux que celles de l’année passé. En 2016, le volume des transactions avait diminué et nous n’avons pas eu d’IPO. Nous avions enregistré une croissance sur les instruments de la dette, notamment les bonds de Trésor. Pour cette année, les indices sont en hausse. Nous avons enregistré une IPO à la fin du premier trimestre avec la cession des participations de l’Etat dans I&M Bank, désormais en Bourse. D’autres introductions en Bourse sont en cours de discussion. Nous avons également de nouveaux produits sur lesquels nous sommes entrain de travailler. Cette année s’inscrit véritablement sous le signe de l’innovation avec de nouveaux produits dont les...
(Xinhua 21/07/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Des experts et responsables ont lancé un appel aux jeunes d'Afrique jeudi, les invitant à se concentrer sur l'esprit d'entreprise et la création d'emplois pour exploiter les millions d'opportunités qu'offre ce continent. Cet appel a été lancé par un panel intitulé "Comment arriver à 50 millions d'emplois pour 2020?", à l'occasion du premier sommet africain YouthConnekt qui s'est ouvert officiellement ce jeudi à Kigali, capitale du Rwanda. "L'avenir des jeunes africains réside en Afrique, pas en Europe ou au fond de la mer Méditerranée. Nos jeunes africains devraient être en première ligne de la création d'emplois d'innovateurs et d'entrepreneurs"...
(Jeune Afrique 20/07/17)
Un jeune rwandais a créé une application qui permet aux entreprises de suivre en temps réel leurs ventes et leurs stocks. TorQue, c'est son nom, est une belle réussite pour Jean Niyotwagira, qui a su convaincre Bralirwa, la plus importante entreprise brassicole du Rwanda. « Au début, je voulais juste créer ma société, même si je ne savais pas vraiment dans quel domaine », relate Jean Niyotwagira. Diplômé de l’Institut des sciences et des technologies de Kigali, il imagine et développe, dès 2011, une application qui permet aux distributeurs de suivre en temps réel leurs ventes et leurs stocks. Grâce à TorQue, « des distributeurs peuvent se lancer sans avoir besoin d’investir une fortune », explique son concepteur. Le jeune...
(Agence Ecofin 20/07/17)
(Agence Ecofin) - Dentsu Aegis Network, l'une des principales compagnies mondiales de communication médiatique et de marketing numérique a signé un accord d'affiliation avec Impact Africa Limited (iAfrica), une agence de marketing et de relations publiques rwandaise. Grâce à cette opération Dentsu Aegis renforce sa présence en Afrique. Le groupe dispose déjà dans son réseau en Afrique subsaharienne des agences People Input du Sénégal, Insel du Ghana, Outori du Nigéria et Urban Afrika Media du Zimbabwe. iAfrica est basée à Kigali, au Rwanda, et dispose de bureaux au Rwanda, au Burundi, en Tanzanie, au Kenya, au Congo, en RDC, au Sud-Soudan, en Éthiopie et en Ouganda. La nouvelle agence affiliée à Dentsu Aegis offre une gamme variée de services dont...
(AFP 19/07/17)
Sous un hangar de tôle dans le sud-est du Rwanda, Nicholas Hitimana brandit un récipient en plastique contenant un précipité vert: de l'huile essentielle de géranium tout juste distillée dans un imposant alambic, et qui sera vendue à l'exportation plus de 200 dollars le kilo. Pionnier des huiles essentielles au Rwanda, M. Hitimana dit avoir compris il y a plus de 10 ans "l'intérêt de développer des cultures à haute valeur commerciale" dans une nation vallonnée de 26.000 kilomètres carrés qui compte relativement "peu de terres arables", même si l'agriculture représente 30% du PIB et emploie 80% de la population. "Sur un hectare, si l'on cultive du haricot, on gagne environ 2.000 dollars par an, alors que sur la même...
(Xinhua 19/07/17)
KIGALI, (Xinhua) -- La Banque mondiale a annoncé lundi un crédit de 120 millions de dollars pour soutenir le développement des compétences au Rwanda. Le directeur de la Banque mondiale au Rwanda, Yasser El-Gammal, a indiqué que le financement devrait aider à la mise en œuvre des programmes dans le cadre du plan de développement du Rwanda - le Deuxième stratégie de développement économique et de réduction de la pauvreté (EDPRS2). "Cela aidera également le Rwanda à atteindre son objectif de créer plus de 200.000 emplois hors ferme, tel que prescrit dans le plan EDPRS2", a-t-il expliqué lors de la cérémonie de signature de l'opération de financement à Kigali, capitale du Rwanda. Le prêt concessionnel de 38 ans sera alloué...
(Jeune Afrique 19/07/17)
À une dizaine de kilomètres de Kigali, la future Innovation City regroupera bientôt un complexe universitaire, des bureaux régionaux de grandes entreprises et un incubateur. Des grues surplombent une fourmilière d’ouvriers qui s’activent entre des bâtiments en construction… La future Innovation City de Kigali n’est encore qu’un vaste chantier. Située à une dizaine de kilomètres de la capitale, cette future Silicon Valley rwandaise devrait ouvrir ses portes dès 2018. Un futur pôle de technologie 2.0 « Nous allons réunir sur un même site les différentes composantes de l’économie de la connaissance et ainsi accélérer la croissance des nouvelles technologies au Rwanda, s’enthousiasme Steve Mutabazi, le responsable des nouvelles technologies du gouvernement rwandais, qui a imaginé le projet pour le Bureau...
(Jeune Afrique 19/07/17)
À Kigali, le Tap&Go est devenu un réflexe pour les usagers des bus. Le système de paiement par carte, développé par AC Group, revendique déjà 1 million d’utilisateurs au Rwanda. « Cela permet aux opérateurs de transport d’éviter les fraudes et d’adapter le service aux besoins des consommateurs », explique Patrick Buchana, directeur général et fondateur d’AC Group. Après avoir conquis le marché local, l’entreprise se déploie aujourd’hui au Cameroun. « Nous avons déjà 80 000 souscripteurs à Yaoundé et à Douala, et nous sommes en négociations avec plusieurs autres pays sur le continent », avance le dirigeant. Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/455342/economie/rwanda-nouveau-systeme-d...
(Xinhua 19/07/17)
KIGALI, (Xinhua) -- La session inaugurale du sommet africain YouthConnekt, prévue mercredi à Kigali, capitale du Rwanda, aura pour premier objectif de promouvoir la création d'emplois grâce à l'esprit d'entreprise et au développement des compétences chez les jeunes, selon les organisateurs. Cette conférence réunira environ 2.500 participants dont plus de 100 jeunes entrepreneurs. Elle est organisée conjointement par le gouvernement du Rwanda, par la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), et par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD). Le ministre rwandais de la Jeunesse et des TIC, Jean Philbert Nsengimana, a déclaré aux journalistes mardi que cet événement aurait pour principal but de motiver et de soutenir les jeunes en Afrique afin...
(France TV Info 17/07/17)
La plainte des opérateurs économiques américains du secteur des textiles de seconde main risque de mettre fin aux bénéfices commerciaux liés à la loi sur la croissance économique et les opportunités d'Affaires en Afrique (AGOA) dont jouissent l’Ouganda, le Rwanda et la Tanzanie. A l'origine de ce différend commercial, la volonté de ces pays d'interdire l'importation des vêtements d'occasion. Pas de fripes, pas d'AGOA (African Growth Opportunity Act, ou loi sur la croissance économique et les opportunités d'Affaires en Afrique). Mais l’Ouganda, le Rwanda et la Tanzanie, pour qui une éviction auraient d'importantes conséquences économiques, notamment en termes d'emplois, ne comptent pas se laisser faire, indique The East African. Ces trois pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC)...
(La Tribune 13/07/17)
Le rapport du SDG Index and Dashboards vient de classer le Rwanda parmi les 10 premiers pays d'Afrique subsaharienne ayant réalisé les meilleures performances pour atteindre les Objectifs de développement durable, fixés par la communauté internationale à l'horizon 2030. Mieux encore, le pays est classé 1er en Afrique de l'Est. Pour sa seconde édition, le rapport SDG Index and Dashboards (tableaux et indices des Objectifs de développement durable) classe le Rwanda dans le top 10 des pays qui ont réussi des avancées dans la réalisation des ODD en Afrique subsaharienne. Publié ce 11 juillet dans la capitale rwandaise Kigali par le Centre des Objectifs de développement durable...
(Xinhua 13/07/17)
Le Rwanda se classe parmi les 10 premiers pays d'Afrique sub-saharienne en termes de progrès vers la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), un ensemble d'objectifs à l'horizon 2030 mis en place sous l'égide des Nations unies, selon le rapport SDG Index and Dashboards (tableaux et indices des ODD) publié mardi à Kigali. Ce rapport sur la réalisation des ODD en Afrique, publié pour la seconde édition par le Centre des objectifs de développement durables pour l'Afrique (SDGC/A) et par le Réseau des solutions de développement durable (Sustainable Development Solutions Network, SDSN), fournit une représentation chiffrée et cartographiée des progrès en matière d'ODD. Cette étude portant sur 157 pays du monde classe le Rwanda au premier rang au niveau...
(Agence Ecofin 12/07/17)
Agence Ecofin) - Après plus d’un mois de négociations avec l’Autorité de régulation des services publics du Rwanda (Rura), qui se sont soldés par un échec, l’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda s’est finalement résigné à régler son amende administrative de 8,5 millions de dollars US (7,03 milliards francs rwandais). La sanction lui avait été infligée, le 17 mai dernier, pour violation des termes de sa licence télécoms, matérialisée par le déménagement de ses services informatiques, en dehors du Rwanda pour les installer en Ouganda. Même si les négociations étaient menées par MTN Group, c’est MTN Rwanda qui règlera l’amende, a expliqué Bart Hofker, le président-directeur général de la filiale rwandaise du groupe télécoms sud-africain. Il a souligné que cette...
(Agence Ecofin 11/07/17)
(Agence Ecofin) - La Banque mondiale a octroyé au Rwanda, une enveloppe de 50 millions $ au profit de l’amélioration de l’accès à l’électricité hors réseau, rapporte New Times. L’accord de financement a été signé par Claver Gatete, ministre rwandais des Finances et de la Planification économique et Yasser El-Gammal, représentant de l’institution financière au Rwanda. Ce montant sera alloué via la Banque rwandaise de développement (BRD) et ira au fonds pour les énergies renouvelables. Il devrait permettre en particulier de renforcer la collaboration entre les institutions financières et le secteur privé, afin de faciliter le financement des projets de mini-réseaux et d’améliorer la fourniture de systèmes électriques autonomes de qualité fonctionnant à partir d’énergies renouvelables. Plus globalement, ce financement...
(Xinhua 06/07/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le produit intérieur brut (PIB) du Rwanda a progressé de 1,7% au premier trimestre de 2017 par rapport à la même période de 2016, selon les chiffres publiés mercredi par l'Institut national de la statistique du Rwanda (INSR). Au premier trimestre, le PIB aux prix actuels du marché était estimé à 1.817 milliards de francs rwandais (environ 2,1 milliards de dollars), contre 1.593 milliards de francs rwandais au même trimestre de l'année dernière, selon le rapport. Cela indique que le secteur des services a contribué jusqu'à 46% du PIB alors que l'agriculture a pesé pour 32%. Le secteur industriel a contribué 15% du PIB et 7% a été attribué à l'ajustement des taxes et des subventions aux...
(La Tribune 01/07/17)
Le gouvernement rwandais est en négociation avec la Banque africaine d'import et export pour un financement de 500 millions de dollars afin de prendre en charge de nouveaux projets, a-t-on appris du ministre rwandais en charge des finances, Claver Gatete. La Banque compte déjà des engagements à hauteur de 155 millions de dollars dans le pays. La 24ème assemblée générale (AG) annuelle de la Banque africaine d'import et export (Afreximbank) qui lieu en ce moment au centre de conférence de Kigali est une occasion de négociation pour les dirigeants rwandais. En marge de la rencontre, les autorités du pays sont en discussion avec l'institution bancaire pour le déblocage en leur faveur d'une enveloppe de 500 millions de dollars. Le ministre...
(Agence Ecofin 30/06/17)
(Agence Ecofin) - Afrexim Bank, la banque multilatérale de financement du commerce en Afrique a officialisé vendredi 30 juin 2017, deux accords de prêts d'un montant global de 110 millions $, en marge des activités de sa 24ème assemblée générale annuelle qui se déroule à Kigali au Rwanda. Le premier accord est une facilité de 10 millions $, et a été signé avec la Banque de Développement du Rwanda. L'argent permettra à cette institution, d'apporter un appui financier concessionnel, à des acteurs intervenant dans la chaine de valeur de la production dans ce pays. L'opération est un prêt d'une maturité de 7 ans. Le deuxième accord de financement d'un montant de 100 millions $, a été signé avec Heirs Holding,...
(APA 30/06/17)
La Banque centrale populaire du Maroc est en discussions avancées pour une prise de participation dans Bank of Kigali, la plus grande banque du Rwanda avec un total d'actif estimé à plus de 774 millions de dollars en 2015. Cette information, révélée par le journal rwandais « The News Time » et relayée par la presse électronique marocaine, émane d’une déclaration de la directrice générale de Bank of Kigali, Diane Karusisi, lors de l’assemblée générale annuelle de la Banque africaine d’import-export (Afreximbank) qui a démarré mercredi 28 juin à la capitale rwandaise. « Nous n’avons pas de calendrier précis », a-t-elle déclaré. « La BCP a seulement exprimé sn intérêt. Nous examinons toutes les options, mais nous n’avons pris aucune...
(La Tribune 29/06/17)
Afeximbank accueille à Kigali, ce mercredi 28 juin, son Assemblée annuelle des actionnaires. L'occasion pour le gotha des experts du commerce et du développement de creuser en profondeur la question du développement du commerce africain, et d'en faire un véritable catalyseur de l'industrialisation et du développement, et ainsi mettre fin à la tenace dépendance du continent à ses ressources naturelles. Corridors régionaux, ouverture des frontières, harmonisation des procédures... les solutions font l'unanimité. Mais une chose manque encore : l'action. « Comment peut-on construire une économie sur une base qui n'est pas prévisible ? », s'interroge cyniquement le docteur Hippolyte Fofack, Economiste en chef d'Afreximbank lors de son intervention en marge de l'Assemblée générale annuelle de la Banque Africaine d'Import-Export (Afreximbank),...
(Agence Ecofin 29/06/17)
(Agence Ecofin) - AfreximBank et le gouvernement du Rwanda sont en discussion, pour le financement de nouveaux projets, a fait savoir Claver Gatete, le ministre en charge des finances et de la planification économique, en ouverture des travaux de la 24ème AG annuelle d'Afrexim Bank. « L'Afrique a besoin d'institutions financières solides, et solides comme AfreximBank, afin d'atteindre son programme de développement », a fait savoir M. Gatete dans son discours de circonstance. Son pays a déjà reçu des appuis financiers d’un montant global de 155 millions $ de la part de l’institution basée en Egypte. Ils ont servi à financer plusieurs projets, dont la construction, à Kigali, d’un centre de conférence aux standards internationaux. Le responsable rwandais a par...

Pages

(Africa Top sports 14/11/13)
La cinquième édition du Tour du Rwanda se déroulera du 17 au 24 novembre avec la participation de 8 pays pays africains (Kenya, Cameroun, Gabon, Ethiopie, Maroc et Algérie, Rwanda, Afrique du Sud). 90 cyclistes représentant 15 équipes prennent le départ dimanche à Kigali pour la première étape de la course.Sont également attendus pour ce rendez-vous continental des équipes professionnelles comme le Team Novo Nordisk des Etats-Unis, Samsung MTN Qhubeka de l’Afrique du Sud, Team Avia Crabbe de la Belgique et Team Rhône Alpes de France.Le Rwanda, pays organisateur du tour, sera représenté par trois équipes (Team Rwanda Akagera, Team Rwanda Karisimbi et Team Rwanda Muhabura).Au total, 805 km répartis en 8 étapes seront parcourus par les coureurs. Le vainqueur...
(L'Intelligent d'Abidjan 12/11/13)
L’Afrique connaîtra ses cinq représentants pour la prochaine Coupe du monde Brésil 2014, au soir du 19 novembre 2013. Le Ghana, éliminé en quart de finale du Mondial sud-africain en 2010, est quasiment certain de danser au rythme de la Samba en juin prochain au Brésil. Car lors de la manche aller à Kumasi, les Black Stars ont dynamité les pharaons d’Egypte (6-1). De l’avis de nombreux observateurs et en jetant un regard sur les statistiques des barrages de la Coupe du monde, aucune équipe n’a pu remonter un tel score. Il est sûr, que le Ghana a déjà fait le plus dur et tient peut être depuis quelques semaines le billet du Mondial en poche. Toutefois, Michael Essien, Kévin...
(Africa Top sports 11/11/13)
Il a fallu attendre le quatrième acte de la série des finales pour qu’Espoir BBC s’adjuge le titre de champion de la saison 2013 de basket du Rwanda, ce dimanche. Grâce notamment à Olivier Muhizi qui a marqué 11 des 15 points dans le dernier quart temps, Espoir s’est imposé 76-65 aux dépens de Kigali Basketball Club, et remporte ainsi la série des finales 3 victoires à 1.Il s’agit du deuxième titre d’affilée des hommes de Jean Bahufite. «Nous sommes ravis d’avoir remporté ce trophée parce que honnêtement, nous avons travaillé si dur pour cela. Ce n’était pas facile, mais nous sommes sorti victorieux », a-t-il déclaré après le match. KBC a eu le mérite de mettre fi n à...
(Le Mag 04/10/13)
Le club algérien de handball, le Groupement Sportif des Pétroliers, se serait retiré de la 35e édition du championnat africain de handball qui se déroule à Marrakech du 2 au 13 octobre. Le Maroc est représenté, lors de ce championnat, par deux clubs: le Mouloudia de Marrakech et le Wydad Smara. Ce dernier club se trouve au groupe D avec l’Espérance de Tunisie (Tunisie), GSP (Algérie), l’AS Sonabel (Burkina Faso) et Warriors Club (Tchad). Cependant, l'équipe algérienne se serait retirée de la compétition, selon les médias, prétextant son retrait par la présence du Wydad Smara, un club qui ne représenterait pas le Maroc, selon les algériens, puisque "Smara n'est point une ville marocaine", selon l'équipe algérienne. Le retrait a été...
(Xinhua 23/09/13)
Le Burundi abrite un tournoi professionnel international de tennis du 23 au 28 septembre 2013,apprend-on lundi de M.Libérat Hicintuka, président de la Fédération de Tennis du Burundi (FTB).M.Hicintuka a précisé que ce tournoi dénommé « ITF Pro Circuit Men's Futures » et dont les matchs seront organisés dans les enceintes de l'Entente Sportive de Bujumbura (ESB), verra la participation d'une dizaine de pays africains, asiatiques, américains et européens.Il a cité la Suisse, la Belgique, les Etats-Unis d'Amérique, le Canada, la Serbie, la Hollande, l'Italie, la France, le Chili, la Grande Bretagne, l'Autriche, l'Argentine, l'Inde, le Zimbabwe, le Maroc, l'Ouganda, le Rwanda et le Burundi.L'organisation de ce tournoi international à Bujumbura, a-t-il commenté, est une opportunité offerte au peuple burundais pour...
(Africa Top sports 20/09/13)
C’est le Rwanda qui abritera la 4ème édition du CHAN (Championnat d’Afrique des nations) en 2016. C’est ce qu’a révélé la CAF (Confédération africaine de football) en marge du tirage au sort du CHAN 2014. Le CHAN est une compétition réservée aux joueurs évoluant dans les championnats locaux du continent. L’édition prochaine se tient du 11 janvier au 1 février 2014 en Afrique du Sud. Le tirage au sort a été effectué mercredi dernier au Caire. Démarré en 2009, le CHAN a déjà connu la RD Congo et la Tunisie (tenant du titre) comme vainqueurs.
(APA 16/09/13)
Le tirage au sort des barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de football se déroulera ce lundi midi, en heure du Caire (10h GMT), annonce dimanche la Confédération africaine de football (CAF). La cérémonie sera dirigée par le Directeur des compétitions de la Fédération internationale de football (FIFA), Mustapha Fahmy, avec le concours du directeur de la Coupe du monde, Gordon Savic, et du secrétaire-général de la CAF, Hicham El Amrani. Le président de la CAF et vice-président de la FIFA, Issa Hayatou, sera aussi de la partie. Pour les besoins du tirage, les dix équipes ont été réparties dans deux chapeaux, selon le classement FIFA de septembre. Le chapeau 1 est constitué des cinq premiers au...
(AFP 15/09/13)
PARIS, 15 septembre 2013 (AFP) - Le dénouement approche dans la zone Afrique des qualifications pour le Mondial-2014 avec le tirage au sort lundi au Caire des barrages entre les dix dernières équipes encore en lice, qui s'affronteront en matches aller-retour pour décrocher les cinq billets disponibles pour le Brésil. Il y a eu un nouveau rebondissement jeudi avec la sanction frappant le Cap-Vert pour avoir aligné un joueur suspendu. Initialement qualifié pour ces barrages, le Cap-Vert a finalement dû laisser sa place à la Tunisie. Cette dernière se retrouve même tête de série, puisque selon le règlement de la Fifa, les cinq équipes les mieux placées au dernier classement de la fédération internationale sont protégées. Les cinq têtes de...
(Afrik.com 12/09/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, c’est toujours l’Espagne qui domine les débats devant l’Argentine et l’Allemagne. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, mène toujours la danse, devant le Ghana (24e) et l’Algérie qui se hisse sur la 3e marche. Le Mali est lui éjecté du podium. Avec la décision de la FIFA de sanctionner le Cap Vert et de qualifier la Tunisie pour les barrages du Mondial 2014, l’instance a annoncé qu’elle procédait à une nouvelle mise à jour afin de tenir compte des changements qui viennent d’intervenir. Attendu par les 10 pays barragistes pour la Coupe du monde 2014 dans la zone Afrique, le classement de la FIFA a...
(AFP 02/09/13)
PARIS, 2 septembre 2013 (AFP) - L'Ivoirien Yaya Touré s'est illustré ce week-end avec un somptueux coup franc avec Manchester City contre Hull (2-0) en Angleterre, exercice qui a également souri à son compatriote Siaka Tiéné, sauveur de Montpellier en France. FRANCE Auteur du but de la délivrance pour les Montpelliérains la semaine passée en toute fin de match contre Sochaux (2-1), Tiéné a encore été décisif pour les Héraultais en égalisant à Nice sur coup franc. Auparavant le Sénégalais Souleymane Camara avait une première fois marqué pour permettre à Montpellier de revenir au score. Lors de l'affiche de la 4e journée entre Marseille et Monaco (1-2), le duo défensif de l'OM a passé une soirée difficile dimanche, le Camerounais...
( 27/08/13)
Le Sénégal rencontre ce soir le Rwanda, en match comptant pour les huitièmes de finale de l’Afrobasket 2013. Il faudra assurer ou faire ses valises.Le Rwanda n’est pas inconnu du Sénégal. Il y a un souvenir amer que les Lions gardent de cette équipe. «Nous connaissons bien le Rwanda qui a battu le Sénégal en 2009, alors qu'on avait enchaîné trois victoires de suite, au tour préliminaire. C'est une équipe redoutable», indique Cheikh Sarr, entraineur des Lions. Ces propos sont une invite à ses poulains pour se préparer en conséquence. Ce soir, 17 h 30, le Sénégal est appelé à prendre sa revanche, tout en ne se laissant pas prendre par l’euphorie. Parce que le plus important c’est la qualification...
(Sud Quotidien 26/08/13)
Le Sénégal croise demain mardi, le Rwanda, pour le compte des 8eme de finale de l’Afrobasket. Le Rwanda a terminé 3eme de la poule C derrière la Tunisie et le Maroc. Les Rwandais ont été battus sur le fil lors de 3eme et ultime journée par l’équipe de la Tunisie. Les tenants du titre ont usé hier, de leur expérience pour arracher la victoire (83 à 81) après prolongation. Cheikh Sarr , l’entraîneur du Sénégal s‘était déjà fait une idée sur le jeu du Rwanda. Comme assistant d' Abdourahmane Ndiaye «Adidas», il avait assisté à la défaite (72-59) que le Sénégal avait concédé au 2eme tour de l’Afrobasket 2009 en Lybie. «On connait très bien le Rwanda qui nous a...
(Star Africa 26/08/13)
La Tunisie, champion d’Afrique en titre, a beaucoup souffert cet après-midi face au Rwanda. Les Aigles de Carthage sont certes parvenus à réaliser la passe de trois, mais au forceps (83-81). Contraints au partage des points (74 – 74) à la fin des quatre quart – temps par les Amavubi, il a fallu recourir aux prolongations pour voir les Tunisiens faire le break. Toutefois, tout le mérite revient à l’ailier rwandais Kenneth Gasana, qui a terminé MVP de la partie avec 22 pts, 6 rbds, 7 ass.
(RFI 23/08/13)
L’équipe du Maroc a dominé celle du Rwanda 87-57 dans le groupe B de l’Afrobasket 2013, ce 23 août à Abidjan. Les Marocains se sont imposés grâce notamment à une entame parfaite (30-10 à la fin du premier quart temps) et à un match très complet d’Abderrahim Najah (20 points, 9 rebonds, 3 interceptions) et d’Abdelhakim Zouita (21 points, 8 rebonds, 6 passes, 3 interceptions mais 5 ballons perdus). Les Lions de l’Atlas se sont ainsi relancés après leur courte défaite face à la Tunisie (56-54) lors de leur premier match. Le 25 août, ils joueront contre le Burkina Faso. Les Rwandais, eux, défieront les Tunisiens, champions d’Afrique en titre de basket-ball.
(Burkina24 21/08/13)
Les Étalons du Burkina Faso ont été battus par les basketteurs Rwandais, 80-61, ce 21 Août 2013 à Abidjan, dans le groupe B du Championnat d’Afrique des nations de basket-ball, Afrobasket 2013. Les Étalons ont pourtant fait jeu égal avec les Rwandais dans le premier quart temps (17 partout) et ont atteint la mi-temps avec un léger retard de 6 points, 32-38. Le meilleur marqueur burkinabé de la rencontre, est Bayala avec 20 points et 6 rebonds. Trois Rwandais se sont particulièrement distingués durant la rencontre : Kami Kabangu avec 24 points et 10 rebonds, Cameroun Bradley avec 19 points, 4 rebonds et 2 passes, et Kenneth Gasana avec 22 points, 6 rebonds et 3 passes.
(Africa Top sports 21/08/13)
Le Rwanda bat le Burkina Faso à l’expérience, 80-61, pour leur première sortie dans le groupe B. Pour ses débuts à l’Afrobasket, le Burkina Faso fait jeu égale avec Rwanda dans le premier quart temps (17 partout) et s’appuie sur son banc pour atteindre la mi-temps avec un avantage de 6 points, 32-38. Le chassé-croisé se poursuit à la reprise mais les Etalons marquent le pas au fil du temps. Kabangu (24 pts, 10 rebonds), meilleur marqueur du match, Gasana (22 points) et Bradley (19 pts) en profitent et martyrisent la défense des Etalons. L’écart passe de plus 7 à la fin du troisième quart à plus 19 au buzzer. Meilleur marqueur burkinabé de la rencontre, Bayala (20 points et...
(Journal de Bangui 19/08/13)
Le coup d’envoi de la 27e édition de la Coupe d’Afrique des nations de basket-ball (Afrobasket), aura lieu demain, 20 août 2013, au Palais des Sports Abidjan, La Côte d’Ivoire, pays hôte sera en compétition avec 15 autres candidats pour la conquête du graal continental. Depuis l’existence du championnat d’Afrique des nations de basket-ball masculin en 1962 jusqu’en 2013, seulement sept pays ont pu inscrire leur nom au palmarès des vainqueurs.L’Angola est le pays le plus titré avec 10 trophéesLe dernier titre des Palancas Negras basketteurs remonte à 2009 en Libye. Ils ont par ailleurs perdu trois finales dont celle de 2011 face aux Tunisiens à Magagascar. Logée dans la poule C de cette édition 2013 en compagnie de la...
(AFP 12/08/13)
PARIS, 12 août 2013 (AFP) - L'attaquant gabonais Pierre-Emerick Aubameyang n'a pas raté ses grands débuts sous le maillot du Borussia Dortmund avec un triplé contre Augsbourg (4-0), samedi lors de la 1re journée du Championnat d'Allemagne. Allemagne: Premier match de Bundesliga et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang a claqué un hat-trick pour mettre Dortmund sur la route d'une victoire convaincante à Augsbourg (4-0). "C'est un rêve, un sentiment indescriptible", a déclaré l'attaquant de 24 ans, dont les trois buts (24, 66, 79) sont passés en boucle sur les chaînes allemandes. Présent dans toute la presse au lendemain de son exploit, où il figurait dans l'équipe-type de la 1re journée aux côtés de Franck Ribéry, l'ex-Stéphanois a même obtenu sa place...
(Afrik.com 09/08/13)
La FIFA vient de dévoiler son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau mondial, le trio de tête reste inchangé, avec l’Espagne qui fait toujours figure de nation phare, devant l’Allemagne et la Colombie. Sur le plan africain, la Côte d’Ivoire, 18e nation mondiale, mène toujours la danse, malgré la perte de 5 places devant le Ghana (24e) et le Mali (32e). A l’issue d’un mois de juillet sans rencontres majeures, si ce n’est les éliminatoires du CHAN 2014 ou encore des matches de la zone CONCACAF, la FIFA a dévoilé son classement mensuel des sélections nationales. Au niveau du top 10 mondial, aucun changement n’est à signaler, l’Espagne gardant sa première place devant l’Allemagne et la Colombie. Le tirage...
(Afrik.com 29/07/13)
A l’occasion de la poursuite des éliminatoires au Championnat d’Afrique des nations 2014, le Burkina Faso, le Congo et le mali ont décroché leur ticket pour pour l’Afrique du Sud, à l’issue des matches retour. Bien que battu en Côte d’Ivoire, le Nigeria s’est également qualifié. Dans les manches aller, le Cameroun a pris une option du le Gabon (1-0). Les résultats des matches retour. Niger 1-0 Burkina Faso, 5-6 aux tab (0-1) -Guinée 1-0 Mali (1-3) - Côte d’Ivoire 2-0 Nigeria (1-4) - Ouganda - Tanzanie : 3-1 (1-0) - Congo 1-0 RD Congo (1-2) - Soudan 1-1 Burundi, 3-4 aux tab (1-1) - Rwanda 1-0 Ethiopie, 5-6 aux tab (0-1)- *Les équipes en gras sont qualifiées et rejoignent...

Pages

(Jeune Afrique 21/09/17)
Lors de son passage à New York, le président du Rwanda Paul Kagame a estimé que "la démocratie à l'Occidentale" ne pouvait pas s'appliquer à tout le monde et a fustigé un double discours de la part des pays occidentaux. « La démocratie occidentale, qu’est-ce que cela veut dire ? », a demandé de manière rhétorique Paul Kagame, mardi 19 septembre, devant un public rassemblé au Council for Foreign Relations, à New York. Le président du Rwanda, de passage aux États-Unis pour l’Assemblée générale de l’ONU, a profité de la discussion pour fustiger le « diktat » des « pays de l’extérieur » du continent. Paul Kagame réagissait à des critiques suite à sa réélection, le 4 août, pour un...
(BBC 21/09/17)
Au Rwanda, l'opposant Boniface Twagirimana, vice-président du mouvement FDU Inkingi et huit autres personnes ont été arrêtées. Ils ont été inculpés pour tentative de création d'un groupe armé et de renversement du gouvernement. Ils risquent la perpétuité s'ils sont reconnus coupables, mais ils ont rejeté ces accusations. La chef du parti, Victoire Ingabire, est en détention depuis 2013 pour conspiration pour former un groupe armé. Lire sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41347937
(La Tribune 20/09/17)
Après le Kenya et la Tanzanie, le projet «Afrique de l’Est : autonomisation des femmes dans le commerce» du Centre du commerce international (CCI) marque un arrêt au Rwanda. Mais ici, l’accent est mis sur le tourisme dont le développement est devenu ces derniers mois un des chevaux de bataille du gouvernement. Des femmes d’affaires bénéficient de formations visant à affiner leurs compétences en la matière. Il faut plus de femmes dans l'entrepreneuriat touristique et surtout plus de femmes aux entreprises florissantes dans ce secteur. C'est en substance le leitmotiv du «East Africa : Empowering Women in Trade» (Afrique de l'Est : autonomisation des femmes dans le commerce au Rwanda). Il s'agit d'un projet du Centre du commerce international -agence...
(La Croix 18/09/17)
Le contentieux judiciaire n’est pas réglé sur les responsabilités concernant le génocide rwandais 1 – L’opération Noroît en 1990 Le Rwanda, colonie belge, accède à l’indépendance en 1962. La France entretient des relations proches avec ce pays francophone de 1975 à 1994, fournissant une assistance financière et militaire au gouvernement de Juvenal Habyarimana. En juillet 1975, un accord d’assistance militaire est signé entre la France et le Rwanda. Son contenu ne sera jamais publié au Journal officiel. D’octobre 1990 à décembre 1993, l’armée française conduit l’opération Noroît qui comptera jusqu’à 600 militaires. Elle est destinée à contrer l’offensive du Front patriotique rwandais, le FPR, constitué d’exilés tutsis, depuis le nord du Rwanda. 2 – L’opération Turquoise en 1994 Le 6...
(Jeune Afrique 15/09/17)
Le Conseil constitutionnel français a confirmé, ce vendredi, une disposition qui permet à la "mandataire" des archives de l'ancien président français François Mitterrand, Dominique Bertinotti, de refuser l'accès à certains de ses documents. François Graner, le physicien à l'origine de cette procédure, auteur d'un livre sur le rôle de la France au Rwanda, dénonce une "décision politique" et annonce son intention de saisir la Cour européenne des droits de l'Homme. Jeune Afrique : Le Conseil constitutionnel vient de donner tort à votre demande de réforme de l’accès aux archives des anciens président français. Quelle est votre réaction ? François Graner : C’est une déception, bien sûr. Une personne privée peut prendre des décisions sur les ouvertures d’archives. Ce type d’arbitraire,...
(RFI 15/09/17)
Le Conseil constitutionnel a débouté ce vendredi matin un chercheur qui contestait certaines limitations imposées par la loi pour accéder aux archives des ex-présidents et ministres. François Graner, spécialiste du Rwanda, s'était vu refuser par la mandataire en charge des archives de François Mitterrand la consultation de documents datant de l'époque du génocide. Le Code du patrimoine accorde en effet à ces personnalités de l'exécutif ou à leur mandataire, dans les 25 ans suivant le décès de la personnalité, une maitrise totale de la divulgation des documents qu'ils ont versés aux archives. Ce que contestait le chercheur, c'est qu'un particulier, en l'occurrence Dominique Bertinotti, la mandataire désignée par François Mitterrand pour gérer ses archives, soit seul à décider de l'accès...
(Le Parisien 15/09/17)
Un citoyen qui enquête sur le génocide au Rwanda exige l’accès aux archives élyséennes de l’ancien président, portant sur cette période, mais bloquées par sa mandatrice. Le conseil constitutionnel doit statuer sur ce conflit. A l’époque du génocide des Tutsi du Rwanda, en 1994, François Graner, 51 ans, directeur de recherches au CNRS, en a 28. Et comme la plupart de ses contemporains, ce jeune chercheur en physique des matériaux cellulaires «ne (comprend) rien à ce qui se passe». L’extermination de plus de 800 000 Tutsis par des extrémistes hutus dans ce petit pays d’Afrique de l’Est et la question, d’emblée posée, d’une complicité de l’Etat français dans les massacres...
(Jeune Afrique 15/09/17)
Les gardiens de la Constitution française ont débouté François Graner de sa demande. Ce chercheur français contestait le droit de Dominique Bertinotti, mandataire de François Mitterrand, de lui refuser l'accès à certaines archives relatives à la période du génocide des Tutsis du Rwanda. Le couperet est tombé, ce vendredi 15 septembre. Les membres du Conseil constitutionnel français ont débouté François Graner de sa demande relative aux archives de l’ancien président français François Mitterand sur le génocide des Tutsis du Rwanda. Ce physicien français, qui enquête à ses heures perdues sur le rôle de Paris dans ce drame, s’était en effet vu refuser l’accès...
(Jeune Afrique 13/09/17)
L'ancien prêtre Jean Ndorimana donne son point de vue sur la situation de l'Église catholique rwandaise, dont il remarque que la vie est toujours largement liée à ses errements durant le génocide et à son implication dans la genèse de l'idéologie raciste qui a conduit au génocide de 1994. Jean Ndorimana, 65 ans a la voix mate et humide. Cet ancien prêtre – il l’a été de 1980 à 2009 – et titulaire d’un doctorat en droit canon est rentré en conflit avec une partie du clergé catholique rwandais après avoir écrit sur les errements de l’institution religieuse durant le génocide.
(RFI 13/09/17)
Le vendredi 15 septembre, à 10 heures du matin, nous saurons si toutes les archives de François Mitterrand sur le Rwanda seront accessibles ou non. C’est en effet à ce moment que le Conseil constitutionnel français dira si la mandataire de François Mitterrand, Dominique Bertinotti, est, oui ou non, en droit de refuser l’accès à certaines archives de l’ancien président français. A l’origine de cette procédure, il y a un chercheur physicien, membre de l’association Survie et auteur du Sabre et de la machette, aux éditions Tribord. François Graner répond aux questions de Christophe Boisbouvier. RFI : En avril 2015, le président François Hollande a promis l’ouverture de toutes les archives françaises concernant le génocide de 1994 au Rwanda. Aujourd’hui,...
(La Tribune 11/09/17)
Les Chinois sont plus que jamais intéressés par l’investissement au Rwanda. Cette fois, c’est dans le secteur du textile qu’ils renforcent la mise avec l’entrée en jeu de Huajian Group, important exportateur chinois de chaussures connu notamment pour ses gros investissements en Ethiopie, qui s’apprête à construire une usine. Un investissement global de plus d’un million de dollars sur dix ans avec, à la clé, la création de 20 000 emplois. Une nouvelle usine de textile « chinoise » sortira bientôt de terre au Rwanda. Le protocole d'accord y afférent a été signé hier, dimanche 10 septembre, à Kigali par le bureau de développement du Rwanda (RDB) et Huajian Group, un important exportateur chinois de chaussures féminines haut de gamme...
(RFI 08/09/17)
Le Conseil constitutionnel français se penche depuis jeudi 7 septembre sur les conditions d'accès aux archives des anciens présidents et ministres. En 2015, L'Elysée avait annoncé la déclassification des archives de la présidence sur le Rwanda pour la période 1990-95. Mais depuis, le chercheur François Graner s'est vu refuser l'accès à ces documents par la personne en charge des archives de François Mitterrand. Il faut dire que l'autorisation de consulter les archives des ex-présidents et ministres fait l'objet de conditions spécifiques.
(Jeune Afrique 08/09/17)
Depuis plusieurs années déjà, Kigali est passée à l’heure de l’économie 2.0. Découverte de l'un des incubateurs de start-up les plus connus de la capitale rwandaise. Un petit clic pour un véritable déclic, matérialisé par les différents incubateurs de start-up qui voient le jour à travers le pays. Le kLab (Knowledge Lab) est le plus ancien d’entre eux. Créé en 2012, en plein cœur du nouveau quartier d’affaires de la capitale, ce laboratoire est aujourd’hui le point de passage obligé des geeks de Kigali. « L’objectif est d’aider les gens à concrétiser leurs idées dans le domaine des nouvelles technologies. De leur donner le goût de l’entrepreneuriat et le sens de l’initiative », explique Aphrodice Mutangana, qui ne semble pas...
(RFI 07/09/17)
Nouvelle interpellation dans les rangs de l'opposition au Rwanda. Après la candidate déboutée à la présidentielle du mois d'août, Diane Rwigara, c'est au tour du vice-président du FDU-Inkingi, Boniface Twagirimana, d'être interpellé. Selon des témoins, il a été arrêté avec quatre autres personnes à son domicile à Kigali, mercredi 6 septembre. Un autre membre de l'exécutif du FDU aurait également été arrêté à Gisenye ainsi que trois autres militants. En tout, huit personnes sont retenues par la police. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20170907-rwanda-arrestation-opposant-vice-pres...
(RFI 07/09/17)
Au Rwanda, il y a une semaine, un des frères de Diane Rwigara avait assuré que l'opposante rwandaise, sa mère et une deuxième soeur étaient portées disparues après une perquisition de la police à leur domicile de Kigali suivie d'une arrestation. Depuis, personne n'avait eu de leurs nouvelles jusqu'à il y a deux jours (lundi), lorsque la police a interpellé devant la presse les trois femmes à leur domicile. Contacté par RFI, le porte-parole de la police rwandaise explique que Diane Rwigara est accusée de faux et usage de faux pour les signatures présentées lors de la présidentielle, alors que sa mère et sa soeur seraient poursuivies pour fraude fiscale. Théos Badege, porte-parole de la police rwandaise, explique que la...
(La Tribune 07/09/17)
La Banque mondiale vient de publier son analyse annuelle de l’économie rwandaise. Reconnaissant l’exemplarité de ce pays d’Afrique de l’Est en la matière, l’institution de Bretton Woods note tout de même des points à améliorer pour un plus grand rayonnement du Rwanda sur le plan économique : l’investissement pour le développement de l’export. Le Rwanda a plus à gagner en capitalisant sur ses activités d'export. C'est ce qui ressort de la 10e édition du Rwanda Economic Update de la Banque mondiale, publié ce 6 septembre sous le titre : «Soutenir la croissance en s'appuyant sur les opportunités d'exportation émergentes». Le rapport de 68 pages dresse un état de l'économie rwandaise dont la croissance, après un repli de trois points de...
(Jeune Afrique 07/09/17)
Paul Kagame gère son pays comme une entreprise. Au sens propre. En plus d’être président de la République et chairman du Front patriotique rwandais (FPR), il est également le patron de facto de Crystal Ventures, fonds d’investissement et bras financier du parti. Créée en 1995, sous l’appellation Tri-Star Investments, avant d’être rebaptisée Crystal Ventures en 2009, « cette compagnie privée financée par la diaspora a été à la base de la reconstruction du pays au lendemain du génocide », rappelle le politologue Jean-Paul Kimonyo. Incontournable dans l’économie rwandaise, Crystal Ventures est aujourd’hui le deuxième employeur du pays derrière l’État, avec un capital estimé à 500 millions de dollars, grâce à ses participations dans les principaux secteurs d’activité, de l’agroalimentaire à...
(Jeune Afrique 06/09/17)
Alors que son pays fait figure de modèle africain en matière de développement, la popularité du président ne se dément pas : Paul Kagame vient d’être réélu avec plus de 98 % des voix. Mais pourra-t‑il encore longtemps capitaliser sur le redressement économique amorcé il y a plus de vingt ans ? Paul Kagame avait donc raison. Le scrutin présidentiel du 4 août était bien « joué d’avance », comme le chef de l’État rwandais l’avait plusieurs fois sous-entendu lors des trois semaines de campagne officielle. Réélu avec 98,63 % des suffrages, celui qui dirige le pays depuis 2000 fait encore mieux que lors des élections précédentes de 2003 et de 2010, où il avait respectivement rassemblé 95 % et 93 %...
(Le Monde 05/09/17)
Selon son avocat, la jeune femme, dont la famille était sans nouvelles depuis plusieurs jours, aurait été interrogée par la police puis ramenée à son domicile. Janvier Rwagatare, avocat de la famille, est formel : « Personne n’a été kidnappé. » L’annonce de l’arrestation de Diane Shima Rwigara, opposante à Paul Kagamé, président du Rwanda, et de quatre membres de sa famille il y a quelques jours laissait pourtant craindre le pire. L’un des oncles de la jeune femme, dont la candidature à l’élection présidentielle du 4 août n’avait pas été validée, affirmait même dans une vidéo publiée sur Internet que la mère de Diane Shima Rwigara, ses deux frères et sa sœur avaient été emmenés « dans un endroit...
(BBC 05/09/17)
L'opposante rwandaise Diane Rwigara, arrêtée il y a une semaine, a été relâchée lundi, selon la police. Il y a une semaine, Mme Rwigara, sa soeur Anne et leur mère Adeline ont été interpellées lundi à leur domicile de Kigali, qui a fait l'objet d'une perquisition. Sa famille et son parti dénonce une "mise en scène" visant à camoufler une "détention illégale" ayant duré une semaine. Diane Rwigara avait tenté en vain de se présenter à la présidentielle du 4 août remportée avec près de 99% des voix par le sortant Paul Kagame. Lire la suite sur: http://www.bbc.com/afrique/region-41167358

Pages