Mercredi 22 Novembre 2017

Rwanda

(RFI 22/11/17)
Le troisième procès en lien avec le génocide au Rwanda se profile en France. Accusé d'avoir transporté des miliciens sur les lieux de massacres des Tutsis en 1994, Claude Muhayimana, a été renvoyé devant les assises pour complicité de génocide et de crimes contre l'humanité. Après les procès d'un ancien officier de l'armée rwandaise en 2014 et de deux bourgmestres en 2016, la justice française décide à nouveau de juger des crimes en lien avec ce génocide qui a fait plus de 800 000 morts au sein de la minorité tutsie, selon l'ONU. Mais l'ordonnance de mise en accusation contre Claude Muhayimana n'a satisfait aucune partie. Renvoyé devant les assises, cet ancien chauffeur rwandais n'est...
(AFP 20/11/17)
Le Franco-Rwandais Claude Muhayimana est renvoyé devant la cour d'assises en France pour "complicité" du génocide de 1994 au Rwanda, accusé d'avoir transporté des miliciens ayant perpétré des massacres de Tutsi, a appris lundi l'AFP de source judiciaire et auprès des parties civiles. Le juge d'instruction a ordonné le 9 novembre le renvoi aux assises de cet ancien chauffeur d'hôtel pour complicité de génocide et de crimes contre l'humanité par aide et assistance, tout en abandonnant les poursuites pour une partie des faits, conformément aux réquisitions du parquet de Paris. C'est la troisième fois que la justice française ordonne un procès en lien avec ce génocide qui a fait 800.000 morts, selon l'ONU, très majoritairement au sein de la minorité...
(Agence Ecofin 20/11/17)
Les acteurs publics et privés du secteur des TIC et télécommunications rwandais se mobilisent pour accélérer l’adoption de l’Internet haut débit partout au Rwanda. Ils se sont réunis à cet effet à Kigali, le 16 novembre 2017 au cours du Rwanda Internet Governance Forum, organisé par l’Association des Technologies de l’information et de la communication du Rwanda sous le thème : « le haut débit comme service ». Au cours de cette rencontre, les différents acteurs présents - opérateurs télécoms,...
(Xinhua 20/11/17)
Le président de la Commission de l'Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, a appris avec consternation les rapports sur la vente aux enchères des migrants africains en Libye comme esclaves, affirme un communiqué publié ce week-end par l'UA. Le président "condamne fermement ces actes méprisables qui sont en contradiction avec les idéaux des Pères fondateurs de notre Organisation et des instruments africains et internationaux pertinents, y compris la Charte africaine des droits de l'homme et des peuples", selon le communiqué. Le président a appelé à la fin immédiate de ces pratiques et d'autres actes criminels de traite des êtres humains. Il a appelé à une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices...
(AFP 17/11/17)
Vingt-trois ans après le génocide au Rwanda, la justice française refuse de faire entendre les anciens plus hauts responsables militaires français dans l'enquête sur de possibles responsabilités de l'armée en marge du massacre de Bisesero en juin 1994, une décision qui rompt, selon les parties civiles, l'espoir d'un procès. Dans sa décision du 31 octobre, la cour d'appel de Paris, confirmant un précédent refus du juge, n'a pas estimé nécessaire d'auditionner l'amiral Jacques Lanxade, l'ancien chef d'état-major des armées, et son adjoint de l'époque, le général Raymond Germanos, comme le réclamaient l’association Survie, la Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH et LDH)...
(RFI 17/11/17)
L'ex-amiral Jacques Lanxade et l'ex-général Raymond Germanos ne seront pas auditionnés par la justice française, dans l'enquête sur les possibles responsabilités de l'armée française lors du génocide rwandais de 1994. La cour d'appel de Paris a confirmé, ce jeudi, la décision prise par le juge qui mène l'instruction. Cette enquête concerne les faits survenus à Bisesero entre les 27 et le 30 juin 1994. Les militaires de la force Turquoise sont accusés de n'avoir prêté secours à des civils tutsis...
(RFI 17/11/17)
L'ex-amiral Jacques Lanxade et l'ex-général Germanos ne seront pas auditionnés par la justice française dans l'enquête sur les possibles responsabilités de l'armée française lors du génocide rwandais de 1994. La cour d'appel de Paris a confirmé ce jeudi 16 novembre la décision prise en août dernier par le juge qui mène l'instruction. Cette enquête concerne les faits survenus à Bissesero entre les 27 et 30 juin 1994. Les militaires de la force Turquoise sont accusés de n'avoir prêté secours à...
(AFP 16/11/17)
Vingt-trois ans après le génocide au Rwanda, la justice française refuse d'entendre les anciens hauts responsables militaires français sur d'éventuelles responsabilités de l'armée en marge du massacre de Bisesero, une décision qui douche les espoirs des parties civiles d'obtenir un procès. Cette enquête, emblématique de la controverse sur le rôle de la France lors du génocide qui a fait en 1994 quelque 800.000 morts selon l'ONU, principalement au sein de la minorité tutsi, a depuis un an son pendant au Rwanda: en novembre 2016, Kigali a lancé une procédure contre 22 officiers français accusés d'implication dans le génocide. Parmi eux, l'ex-amiral Jacques Lanxade, chef d'état-major des armées de 1991 à 1994...
(AFP 16/11/17)
La justice française a décidé de ne pas entendre l'ex-chef d'état-major des armées dans l'enquête sur les possibles responsabilités de l'armée française lors du génocide de 1994 au Rwanda, ont annoncé jeudi à l'AFP les parties civiles, qui redoutent ainsi un "non lieu". La cour d'appel de Paris a confirmé, le 31 octobre, le refus du juge d'instruction d'auditionner l'ex-amiral Jacques Lanxade et son adjoint de l'époque, l'ex-général Raymond Germanos, comme le réclamaient l’association Survie, la Fédération internationale des droits de l'Homme (FIDH et LDH) et les autres parties civiles, qui accusent la force Turquoise d'avoir sciemment abandonné aux génocidaires hutu des centaines de Tutsi des collines de Bisesero...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Alors que le secteur aérien connaît une bonne croissance en Afrique, les compagnies du continent ont du mal à réaliser des profits. En cause, une taille encore modeste et d'importants frais, notamment en termes de taxes et d'approvisionnement en kérosène. Si une poignée d’entre eux a préféré se rendre au salon aéronautique de Dubaï, il n’était pas question pour la plupart des dirigeants du secteur aérien africain de manquer à l’appel de leur grand-messe annuelle qui se tient jusqu’à ce...
(RFI 14/11/17)
Le Forum de Dakar a commencé lundi 13 novembre dans la capitale sénégalaise. Cette rencontre réunit 800 intervenants, acteurs politiques, experts, chercheurs, membres de la société civile et se veut un lieu informel pour évoquer les questions de sécurité. La première journée a été marquée par le débat entre les chefs d’Etat et hauts responsables d’institutions présents. Sur la grande scène, il est le premier à avoir pris la parole lundi au Forum de Dakar. Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union africaine, a placé la barre très haut.
(Le Point 14/11/17)
La jeune professeure de la diaspora rwandaise prône une décolonialité en toutes lettres, elle s'en est expliquée aux Ateliers de la Pensée à Dakar. Si vous rencontrez quelque part dans sa Belgique flamande natale, ou ailleurs en Europe, Olivia Rutazibwa, docteure en Sciences politiques, maîtresse de conférences à l'université de Porthsmouth en Angleterre et non moins jeune femme bien de son temps, même si vous êtes dans les meilleures dispositions à l'égard de l'autre en général, et même si vous...
(AFP 13/11/17)
Des dirigeants africains ont appelé lundi à aider leurs Etats à assurer leur propre sécurité, y compris par une adaptation des interventions internationales aux réalités locales, à l'ouverture du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique. "La réponse militaire doit être solidaire et globale pour ne laisser aucun sanctuaire aux groupes terroristes", a déclaré le président sénégalais Macky Sall...
(Jeune Afrique 13/11/17)
La 4e édition du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique s'est ouverte ce lundi à Dakar. Les présidents rwandais, Paul Kagamé, et malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ont fait le déplacement. Pendant deux jours, les grands enjeux sécuritaires africains seront au centre des discussions à Dakar. Les 13 et 14 novembre, la capitale sénégalaise accueille la 4e édition du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique. Cette année, près de 800 personnes – militaires,...
(Xinhua 13/11/17)
Les présidents Paul Kagamé (Rwanda) et Ibrahima Boubacar Keïta (Mali) sont arrivés dimanche à Dakar où ils prendront part lundi au Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité. Ils ont été accueillis par le président sénégalais Macky Sall. Le Premier ministre tchadien, Albert Pahimi Padacké, est également arrivé dimanche à Dakar où sont attendus plus de 500 participants, acteurs régionaux et internationaux au plus haut niveau, autorités politiques et militaires, experts et universitaires, diplomates, représentants d'organisations internationales, de la société civile et du secteur privé.
(APA 13/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Les Présidents Paul Kagame (Rwanda) et Ibrahim Boubacar Keïta (Mali) sont arrivés dimanche soir à Dakar, pour prendre part au Forum international de Dakar sur la Paix et la Sécurité qui débute lundi. Ils ont été accueillis par leur hôte, le président du Sénégal Macky Sall. Le Premier ministre tchadien Albert Pahimi Padacké est lui aussi déjà arrivé à Dakar ce dimanche. Selon ses organisateurs, sont attendus à cette édition près de 700 participants composés d’acteurs régionaux...
(APA 13/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Rwanda a empoché le 16e et dernier ticket pour la phase finale de la 5ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) prévue en 2018 au Maroc, à l’issue dimanche des barrages l’ayant opposé à l’Ethiopie. [Img : CHAN 2018 : Le Rwanda s’empare du dernier ticket] Forts de leur succès 3-2 obtenu à l’extérieur à l’aller, les « Amavubi » se sont contentés d’un nul blanc (0-0) au retour, dimanche, synonyme de qualification pour eux. Eliminés au dernier tour éliminatoire dans la zone Centre-Est, l’Ethiopie et le Rwanda ont été cooptés pour disputer les barrages en deux manches à la suite du désistement de l’Egypte...
(AfricaNews 10/11/17)
Des multinationales du Canada et d’Australie exploiteront bientôt le coltan dont regorge le sol du Rwanda. Un atout de plus pour l‘économie rwandaise déjà florissante. L’annonce a été faite le 09 novembre par le directeur général de l’Office national des Mines et du Pétrole (ONMP). Selon Francis Gatare, deux entreprises du Canada et d’Australie ont entamé des discussions avec le Rwanda afin d’exploiter le Coltan. Ce métal qui permet de produire le nobium et le tantalum, eux-mêmes utilisés dans la...
(Sputnik 08/11/17)
Jacques Morel, auteur notamment du livre « La France au cœur du génocide », spécialiste sur le Rwanda. Il a rassemblé durant douze ans plusieurs documents sur l’implication de la France au Rwanda. Il a répondu par écrit à nos questions. C'est un énième rebondissement dans l'instruction sur les causes de l'attentat de 1994 qui provoqua la mort de l'équipage français de l'avion du président rwandais, Juvénal Habyarimana, de la mort de ce dernier et de son homologue burundais. Un...
(Agence Ecofin 07/11/17)
La quatrième édition du SME & Banking Africa Forum se tiendra à Kigali, au Rwanda. Elle est organisée en partenariat avec la SFI/IFC, AfricSearch, le Groupe OCP, ESPartners et Afreximbank entres autres. Exclusivement dédié au financement des PME africaines, le SME & BANKING Africa Forum permet aux entreprises africaines d’accéder au financement à travers les banques, les fonds d’investissements, les fonds de garantie, des fondations et Business Angels. Il permet également aux entrepreneurs d’accroître leurs réseaux d’affaires et de bénéficier...

Pages

(RFI 22/11/17)
Le troisième procès en lien avec le génocide au Rwanda se profile en France. Accusé d'avoir transporté des miliciens sur les lieux de massacres des Tutsis en 1994, Claude Muhayimana, a été renvoyé devant les assises pour complicité de génocide et de crimes contre l'humanité. Après les procès d'un ancien officier de l'armée rwandaise en 2014 et de deux bourgmestres en 2016, la justice française décide à nouveau de juger des crimes en lien avec ce génocide qui a fait plus de 800 000 morts au sein de la minorité tutsie, selon l'ONU. Mais l'ordonnance de mise en accusation contre Claude Muhayimana n'a satisfait aucune partie. Renvoyé devant les assises, cet ancien chauffeur rwandais n'est...
(Le Point 14/11/17)
La jeune professeure de la diaspora rwandaise prône une décolonialité en toutes lettres, elle s'en est expliquée aux Ateliers de la Pensée à Dakar. Si vous rencontrez quelque part dans sa Belgique flamande natale, ou ailleurs en Europe, Olivia Rutazibwa, docteure en Sciences politiques, maîtresse de conférences à l'université de Porthsmouth en Angleterre et non moins jeune femme bien de son temps, même si vous êtes dans les meilleures dispositions à l'égard de l'autre en général, et même si vous avez milité la semaine dernière contre le racisme, vous risquez de lui demander d'où elle vient, et quel est (donc) son parcours jusqu'à ce poste d'universitaire ? Vous lui aurez posé toutes ces questions avec une curiosité dénuée de tout...
(RFI 03/11/17)
En Ouganda, l’ouverture du procès fin octobre 2017, à Kampala, de plusieurs policiers ougandais ayant participé à l'arrestation et au retour forcé du Rwandais Joël Mutabazi, ancien membre de la garde présidentielle de Paul Kagame, met en lumière un phénomène qui semble plus vaste qu’il n’y paraît. Actuellement, des gens disparaissent en Ouganda. Sont-ils rapatriés de force au Rwanda ? Mercredi 1er novembre, une femme, qui préfère rester anonyme pour sa sécurité, s’est présentée au bureau de l’ONG ougandaise The...
(Xinhua 03/11/17)
Le Nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD) est en train d'élaborer de nouvelles stratégies pour aider à transformer l'agriculture du continent, a déclaré jeudi un haut responsable de l'organisation. Diran Makinde, Conseiller principal du NEPAD pour l'industrialisation, la science, la technologie et l'innovation, a déclaré que les stratégies visent à répondre aux défis de développement auxquels fait face le secteur agricole en Afrique subsaharienne. "Les stratégies devraient contribuer à l'amélioration de la science, la technologie et l'innovation commerciale...
(Libération 11/10/17)
Sur le papier, le Rwanda est l'un des champions du monde de l’égalité des genres : c’est le pays avec le plus haut taux de femmes parlementaires (64%) et il est 5e du rapport mondial sur la parité du World Economic Forum, derrière les pays nordiques (la France est 17e). Deux décennies après le génocide de 1994, des politiques volontaristes promeuvent l'accès des femmes à tous les niveaux : éducation, économie, politique. Mais alors que la première génération de jeunes...
(Agence Ecofin 06/10/17)
Le gouvernement rwandais a récemment imposé une interdiction sur les exportations de lait cru afin d’améliorer la performance du sous-secteur, rapporte The NewTimes. Cette restriction commerciale s’adresse principalement à quatre districts de la Province de l’Ouest en l’occurrence Rubavu, Rutsiro, Nyabihu et Ngororero dont les pratiques de collecte, de transport et de vente ne répondent pas aux lignes directrices prescrites par le Ministère de l’Agriculture et des Ressources Animales (MINAGRI). D’après Geraldine Mukeshimana (photo), en charge du portefeuille, le lait ne sera désormais expédié que sous une forme...
(Jeune Afrique 03/10/17)
Si le Rwanda n’a pas encore réagi officiellement, de nouvelles turbulences avec la France sont à prévoir... En cause, l’information judiciaire instruite à Paris depuis près de vingt ans sur l’attentat du 6 avril 1994 visant l’avion du président hutu Juvénal Habyarimana. En septembre 2016, l’instruction (close depuis le mois de janvier précédent) avait été rouverte inopinément au prétexte d’entendre Kayumba Nyamwasa, un ancien officier de l’armée rwandaise réfugié en Afrique du Sud, qui accuse le Front patriotique rwandais (FPR) d’en être à l’origine.
(Agence Ecofin 29/09/17)
La Ville de Kigali, via le Kigali Employment Service Centre (KESC), a lancé son programme "KESC, Youth Entrepreneurship Business Education" en partenariat avec ENTREPRENARIUM Foundation. Ce programme consiste en une formation à l'entrepreneuriat dispensée à un groupe de jeunes diplômés sélectionnés par KESC. Les jeunes aspirants entrepreneurs s'équipent ainsi des compétences nécessaires pour développer une entreprise viable et durable au Rwanda. Le premier groupe de 42 participants, âgé de 29 ans en moyenne, a assisté en septembre à une Master...
(APA 28/09/17)
APA-Brazzaville (Congo) - Les 9200 réfugiés rwandais au Congo ont été conviés par la représentation du Haut Commissariat aux réfugiés (HCR), au terme d’une réunion avec les gouvernements congolais et rwandais (26-27 septembre à Brazzaville), à choisir entre l’intégration dans leur pays d’accueil ou le rapatriement avant la fin de leur statut de réfugié fixée au 31 décembre 2017. «Chaque réfugié rwandais au Congo, devra opter, soit pour son intégration dans la société congolaise, soit pour le rapatriement au Rwanda...
(Jeune Afrique 27/09/17)
La rencontre - très discrète - de diplomates rwandais et français à Kigali, au début du mois, renforcerait une relation franco-rwandaise en péril depuis 1994. Paris et Kigali entretenant des relations tendues (la France n’a d’ailleurs toujours pas d’ambassadeur au Rwanda), la première rencontre, en tête à tête, entre les présidents Emmanuel Macron et Paul Kagame, en marge de l’Assemblée générale, le 18 septembre, a été scrutée de près. Cet entretien avait été préparé lors d’une très discrète visite à...
(BBC 27/09/17)
L'opposante rwandaise Diane Rwigara est en garde à vue dans les locaux de la police où elle est interrogée en même temps que sa mère et sa soeur, après leur arrestation samedi. "Lors de l'enquête en cours, la police a découvert des preuves crédibles liant le trio à des infractions contre la sécurité de l'Etat", d'après un communiqué du porte-parole de la police rwandaise Theos Badege. Mme Rwigara, sa mère et sa soeur, avaient déjà été interpellées début septembre avant...
(AFP 25/09/17)
Des gardes forestiers financés par le Fonds mondial pour la nature (WWF) sont accusés de violations des droits de l'homme "systématiques et généralisées" envers les pygmées au Cameroun, en République démocratique du Congo et en Centrafrique, selon un rapport de l'ONG Survival International. "Ce rapport documente de graves abus qui ont lieu depuis 1989 jusqu’à aujourd’hui au Cameroun, en République du Congo et en République centrafricaine par ces gardes financés et équipés par le WWF et la Wildlife Conservation Society...
(Le Monde 25/09/17)
Deux grandes ONG environnementales sont visées par les accusations de Survival International. Il ne s’agit pas de bavures isolées. Les témoignages de Pygmées rassemblés par l’ONG Survival International dans trois pays du bassin du Congo – Cameroun, Centrafrique et Congo-Brazzaville – font la lumière sur les violences infligées aux peuples des forêts pour les tenir à distance des aires naturelles protégées. La lecture du rapport intitulé « Comment allons-nous survivre ? La destruction des tribus du bassin du Congo au...
(Financial Afrik 22/09/17)
Kigali: Les délégués des pays africains sont réunis à Kigali pendant deux jours pour préparer une position commune africaine ayant trait au Traité des Semences ou Traité International sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture, selon Francisco Lopez, responsable technique de ce Traité. «Des délégués de tous les pays membres de la FAO se réuniront à Kigali dans une rencontre mondiale ayant trait à la mise en œuvre du Traité international sur les ressources phytogénétiques pour l’alimentation et l’agriculture...
(Xinhua 20/09/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Une trentaine de jeunes Rwandais se sont joints lundi à des experts chinois en bambou dans la capitale rwandaise Kigali pour célébrer la Journée mondiale du bambou. Les experts chinois de l'Equipe de l'aide chinoise sur le bambou au Rwanda, ont entrepris des projets de formation sur la culture, le traitement et l'utilisation du bambou au Rwanda depuis 2009. Plus de 1.300 Rwandais ont été formés depuis lors. Ils proposent également des conseils techniques sur la plantation,...
(RFI 08/09/17)
Le Conseil constitutionnel français se penche depuis jeudi 7 septembre sur les conditions d'accès aux archives des anciens présidents et ministres. En 2015, L'Elysée avait annoncé la déclassification des archives de la présidence sur le Rwanda pour la période 1990-95. Mais depuis, le chercheur François Graner s'est vu refuser l'accès à ces documents par la personne en charge des archives de François Mitterrand. Il faut dire que l'autorisation de consulter les archives des ex-présidents et ministres fait l'objet de conditions spécifiques.
(Jeune Afrique 08/09/17)
Depuis plusieurs années déjà, Kigali est passée à l’heure de l’économie 2.0. Découverte de l'un des incubateurs de start-up les plus connus de la capitale rwandaise. Un petit clic pour un véritable déclic, matérialisé par les différents incubateurs de start-up qui voient le jour à travers le pays. Le kLab (Knowledge Lab) est le plus ancien d’entre eux. Créé en 2012, en plein cœur du nouveau quartier d’affaires de la capitale, ce laboratoire est aujourd’hui le point de passage obligé...
(Xinhua 05/09/17)
KIGALI, (Xinhua) -- La police rwandaise a annoncé lundi avoir arrêté deux hauts fonctionnaires, chargés respectivement de la gestion de l'eau et de l'énergie, pour irrégularités dans les procédures d'appel d'offres. Ancien directeur de la Société de l'eau et de l'assainissement (WASAC) James Sano et directeur général de la compagnie Energy Development Corporation Limited (EDCL) Emmanuel Kamanzi ont été arrêtés samedi, a déclaré la police dans un communiqué lundi. Sano James a été arrêté pour avoir prétendument accordé illégalement un...
(BBC 31/08/17)
Elle est l'une des critiques les plus virulentes du président rwandais Paul Kagame. Diane Shima Rwigara, qui avait tenté en vain de se présenter à l'élection présidentielle du 4 août au Rwanda, semble avoir disparu. La police rwandaise dit avoir perquisitionné le domicile de sa famille hier soir à Kigali, pour des accusations de fraude fiscale, mais assure qu'elle n'a pas été arrêtée. Selon plusieurs sources, des hommes armés habillés en civils ont encerclé le domicile de l'opposante pendant toute...
(Xinhua 31/08/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le gouvernement rwandais a promis un soutien continu aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies dans le monde. Le ministre rwandais de la Défense, James Kabarebe, a pris l'engagement mardi lors d'une réunion préparatoire des opérations de paix de l'ONU dans la capitale rwandaise. Plus de 100 délégués des troupes de maintien de la paix des Nations Unies et des pays fournisseurs de financement participent à la réunion de deux jours qui a débuté...

Pages

(Agence Ecofin 20/11/17)
Les acteurs publics et privés du secteur des TIC et télécommunications rwandais se mobilisent pour accélérer l’adoption de l’Internet haut débit partout au Rwanda. Ils se sont réunis à cet effet à Kigali, le 16 novembre 2017 au cours du Rwanda Internet Governance Forum, organisé par l’Association des Technologies de l’information et de la communication du Rwanda sous le thème : « le haut débit comme service ». Au cours de cette rencontre, les différents acteurs présents - opérateurs télécoms, fournisseurs de services, régulateurs du marché télécoms, représentants du gouvernement - ont convenu de renforcer leurs partenariats. Faciliter l’accès de tous au haut débit, Charles Gahungu, le directeur technique de Korea Rwanda Network (KTRN), le...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Alors que le secteur aérien connaît une bonne croissance en Afrique, les compagnies du continent ont du mal à réaliser des profits. En cause, une taille encore modeste et d'importants frais, notamment en termes de taxes et d'approvisionnement en kérosène. Si une poignée d’entre eux a préféré se rendre au salon aéronautique de Dubaï, il n’était pas question pour la plupart des dirigeants du secteur aérien africain de manquer à l’appel de leur grand-messe annuelle qui se tient jusqu’à ce mardi soir à Kigali. D’autant plus que sous la coupole multicolore du Convention Centre de la capitale rwandaise, les 495 délégués de la 49e assemblée générale de l’Association des compagnies aériennes aériennes africaines (Afraa) ont pu mettre tous les sujets...
(AfricaNews 10/11/17)
Des multinationales du Canada et d’Australie exploiteront bientôt le coltan dont regorge le sol du Rwanda. Un atout de plus pour l‘économie rwandaise déjà florissante. L’annonce a été faite le 09 novembre par le directeur général de l’Office national des Mines et du Pétrole (ONMP). Selon Francis Gatare, deux entreprises du Canada et d’Australie ont entamé des discussions avec le Rwanda afin d’exploiter le Coltan. Ce métal qui permet de produire le nobium et le tantalum, eux-mêmes utilisés dans la...
(Agence Ecofin 07/11/17)
La quatrième édition du SME & Banking Africa Forum se tiendra à Kigali, au Rwanda. Elle est organisée en partenariat avec la SFI/IFC, AfricSearch, le Groupe OCP, ESPartners et Afreximbank entres autres. Exclusivement dédié au financement des PME africaines, le SME & BANKING Africa Forum permet aux entreprises africaines d’accéder au financement à travers les banques, les fonds d’investissements, les fonds de garantie, des fondations et Business Angels. Il permet également aux entrepreneurs d’accroître leurs réseaux d’affaires et de bénéficier...
(Agence Ecofin 06/11/17)
Selon Melissa Rousset, une spécialiste de la finance digitale, on verra se développer dans les prochaines années, en Afrique de l'ouest francophone, le crédit scoring, une technique qui consiste à évaluer la capacité de remboursement d’un demandeur de prêts, grâce à l'analyse des données le concernant. Le crédit scoring, très développé en Afrique de l'est, a permis d'y améliorer l'inclusion financière. Jusqu'à présent, la décision de donner ou non une suite favorable à un demandeur de crédit, repose encore largement...
(Jeune Afrique 03/11/17)
L'édition 2018 du classement Doing Business établi par la Banque mondiale vient de paraître. Si Maurice, le Rwanda et le Maroc signent comme l'an passé les meilleures performances africaines, il convient de souligner la performance de Kigali, qui fait son entrée dans le top 50 mondial. Depuis quinze ans, la Banque mondiale mesure chaque année la qualité de l’environnement des affaires à travers le monde, avec son classement Doing Business, dont l’édition 2018 vient de paraître. 190 économies sont passées...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(Xinhua 28/10/17)
L'Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l'information et des télécommunications, ont lancé jeudi un projet de système de surveillance de la santé intelligente au siège de l'UA à Addis-Abeba. Les deux parties avaient signé l'année dernière l'accord sur le projet, pour renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente, et fournir à la Commission de l'UA un centre de surveillance de la santé intelligente. Le Centre de...
(Agence Ecofin 26/10/17)
Selon la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), si la question du changement climatique n'est pas abordée, il y aura des conséquences désastreuses. « Comme je l'ai déjà dit, si nous ne faisons rien en ce qui concerne le changement climatique maintenant, dans 50 ans, nous serons, grillés et rôtis.», a déclaré Christine Lagarde (photo), lors d'un débat mardi à la Future Investment Initiative de Riyad, en Arabie saoudite. « Des décisions sont nécessaires à ce stade, ce qui...
(Financial Afrik 17/10/17)
roparco et FMO ont investi 30 millions d’euros à parts égales dans la Banque Populaire du Rwanda (BPR). Le montant accordé sous forme de prêt a été arrangé par l’institution française. Filiale du fonds Atlas Mara, la Banque Populaire du Rwanda, active dans l’accompagnement des PME, est la deuxième établissement bancaire du pays en termes de dépôts. La cérémonie de signature du prêt est intervenu le 14 octobre à Washington en marge des assemblées générales du FMI et de la...
(APA 13/10/17)
APA - Brazzaville (Congo) - La croissance économique en Afrique subsaharienne devrait ressortir à 2,4 % en 2017, contre 1,3 % en 2016, selon la dernière édition d’Africa’s Pulse, un rapport semestriel de la Banque mondiale qui analyse l’état des économies africaines parvenu ce jeudi à APA à Brazzaville. Les anticipations d’avril dernier, tablaient sur une progression de 2,6 %, rappelle le rapport. Au deuxième trimestre de cette année , les deux principales locomotives du continent — l’Afrique du Sud...
(Jeune Afrique 06/10/17)
La compagnie nationale rwandaise poursuit son déploiement en Afrique de l’Ouest. Après le Gabon, le Congo et la Côte d'Ivoire, elle a inauguré, le 3 octobre, une nouvelle ligne commerciale entre son hub de Cotonou et Dakar. En attendant de nouvelles dessertes sur Bamako et Conakry. Le 3 octobre, vers 19 heures, le Boeing 737 de RwandAir, compagnie nationale du pays des Mille collines, a foulé pour la première fois le tarmac de l’aéroport Léopold-Sédar-Senghor de Dakar, sous les crépitements...
(La Tribune 05/10/17)
La compagnie aérienne rwandaise, Rwandair, renforce sa présence en Afrique de l’ouest en déployant ses ailes à Dakar. La ligne commerciale qui lie désormais depuis ce mardi, 3 octobre, Kigali à Dakar, contribuera à accroître le volume des échanges commerciaux entre le Sénégal et le Rwanda. Quant à la compagnie Rwandair qui veut dominer le ciel africain, la desserte de Dakar a un potentiel énorme. L'arien, outil de la diplomatie économique entre Dakar et Kigali. Les deux capitales ont lancé...
(Financial Afrik 05/10/17)
La compagnie nationale rwandaise Rwandair a démarré depuis le 03 octobre 2017 ses trois vols hebdomadaires à partir de Dakar. Cotonou était jusque-là le hub ouest africain de Rwandair en Afrique de l’ouest. L’Ambassadeur du Rwanda au Sénégal Dr Mathias Harebamungu a officiellement procédé au lancement des activités de Rwandair au Sénégal en soutenant cette nouvelle ligne qui rapproche le Sénégal et le Rwanda, est un pas de plus tant sur le plan économique que dans l’intégration. Les deux pays...
(APA 04/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) - La ligne commerciale Dakar-Kigali assurée par Rwandair, officiellement inaugurée mardi soir, constitue un ‘’signal fort’’ pour la coopération entre les deux pays, a soutenu Dr Mathias Harebamungu, ambassadeur du Rwanda au Sénégal. Le vol inaugural de Rwandair en provenance de Kigali, avec une escale à Cotonou, est arrivé à 18h50 (locales Gmt) à l’aéroport international Léopold Sédar Senghor de Dakar. "Ce vol est une noble action. Il traduit volonté des deux chefs d'Etats à rapprocher davantage les...
(RFI 03/10/17)
La Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced), a publié lundi 2 octobre un rapport sur l’économie de l’information 2017 sous le titre « Numérisation, commerce et développement ». Sur le continent africain, l’économie numérique évolue rapidement. C’est le constat que dresse le rapport de la Cnuced, qui reconnaît d'emblée d’importantes inégalités en Afrique : les rythmes d’évolution diffèrent selon les pays. Malgré un internet haut débit moins répandu, le continent enregistre le taux de croissance...
(APA 29/09/17)
APA-Juba (Soudan du Sud) - L’Assemblée législative nationale de transition du Soudan du Sud a approuvé la nomination du rwandais Eugene Torero pour superviser le fonctionnement du corps chargé d’évaluer et de percevoir les taxes intérieures, les droits de douane et autres revenus spécifiés par la loi, a annoncé jeudi le ministère des Finances dans un communiqué. Une partie du débat au Parlement national a porté sur la désignation ou non d’un Sud Soudanais ou d’un étranger en tant que...
(Agence Ecofin 28/09/17)
(Agence Ecofin) - Tous les Rwandais auront accès à l’électricité et à l’eau d’ici 2024 grâce aux technologies de la communication. C’est ce qu’a affirmé Edouard Ngirente, le Premier ministre rwandais au Parlement. « Au cours des sept prochaines années, tous les Rwandais auront accès à l’électricité et à l’eau contre un accès respectif de 34,5% et 85% aujourd’hui.» a affirmé le responsable. L’atteinte de cet objectif entre dans le cadre d’un programme gouvernemental qui s’étendra sur la période concernée...
(Le Figaro 27/09/17)
Le parquet de Paris a ouvert une enquête après une plainte de l'ONG Sherpa. La banque est soupçonnée d'avoir transféré des fonds utilisés pour acheter des armes en juin 1994. La justice française va enquêter sur le rôle de la banque BNP Paribas, accusée d'avoir financé l'achat d'armes par le gouvernement rwandais en plein génocide. Le parquet de Paris a confirmé lundi l'ouverture d'une information judiciaire le 22 août pour «complicité de génocide et complicité de crimes contre l'humanité», après...
(Agence Ecofin 26/09/17)
(Agence Ecofin) - Les chiffres publiés par l'Institut rwandais des statistiques montrent que la croissance économique a reculé à 4%, au deuxième trimestre de cette année, contre 7,5% au cours de la même période, l’an dernier. Selon les autorités locales, l’activité économique devrait reprendre de plus belle aux troisième et quatrième trimestre, portée par un accroissement significatif dans les secteurs de la construction, l’agriculture et les services qui ont connu une faible hausse au cours du second trimestre. « Il...

Pages

(APA 13/11/17)
APA-Dakar (Sénégal) - Le Rwanda a empoché le 16e et dernier ticket pour la phase finale de la 5ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) prévue en 2018 au Maroc, à l’issue dimanche des barrages l’ayant opposé à l’Ethiopie. [Img : CHAN 2018 : Le Rwanda s’empare du dernier ticket] Forts de leur succès 3-2 obtenu à l’extérieur à l’aller, les « Amavubi » se sont contentés d’un nul blanc (0-0) au retour, dimanche, synonyme de qualification pour eux. Eliminés au dernier tour éliminatoire dans la zone Centre-Est, l’Ethiopie et le Rwanda ont été cooptés pour disputer les barrages en deux manches à la suite du désistement de l’Egypte...
(APA 31/10/17)
APA-Dakar (Sénégal) – Un match de barrage opposera l’Ethiopie et le Rwanda pour déterminer l’identité du 16e et dernier qualifié pour la phase finale de la 5ème édition du Championnat d’Afrique des nations (CHAN) prévue en 2018, annonce la Confédération africaine de football (CAF). Le Comité exécutif de l’instance dirigeante du football continentale a pris cette décision à la suite du désistement de l’Egypte cooptée pour remplacer le Maroc, récemment désigné pays hôte de la compétition, en remplacement du Kenya. Eliminés au dernier tour éliminatoire dans la zone Centre-Est, l’Ethiopie et le Rwanda vont disputer les barrages en deux manches. La manche aller est prévue le 5 novembre en Ethiopie et la manche retour dans une semaine au Rwanda. La...
(APA 30/10/17)
APA - Addis-Abeba (Ethiopie) - La Confédération Africaine de Football (CAF) a programmé le premier match d’un play-off à deux manches prévu le 5 novembre à Addis-Abeba, entre l’Ethiopie et le Rwanda pour déterminer la 16ème équipe devant participer au Championnat d’Afrique des Nations (CHAN). Le match retour aura lieu une semaine plus tard au Rwanda. Le tournoi du CHAN qui est réservé aux joueurs évoluant dans les championnats nationaux de leur pays se déroulera au Maroc du 12 janvier...
(Jeune Afrique 24/07/17)
Fondé en 1993, le club de l’armée est aujourd’hui le plus titré du pays. Il a aussi décidé radicalement de politique sportive, en misant sur des Rwandais qu’il se charge de former. Paul Kagamé, le président de la République du Rwanda, est un grand amateur de football, qui n’a jamais caché sa sympathie pour la formation anglaise d’Arsenal. Mais avant de s’installer dans le fauteuil présidentiel en mars 2000, il a très activement participé à la création du club de...
(RFI 07/07/17)
Suite de notre série sur les malbouffes en Afrique et les initiatives pour les contrer. Au Rwanda la lutte contre le surpoids et les maladies non-transmissibles passe par la promotion du sport. Depuis quelques années les autorités ont mis en place des politiques volontaristes. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170706-malbouffe-afrique-4-5-rwanda-sports-...
(RFI 03/07/17)
A 22 ans, la jeune championne cycliste veut montrer l’exemple et souhaite inspirer les Rwandaises à gagner leur indépendance grâce à la petite reine. Au détour d’une route poussiéreuse, Jeanne d’Arc Girubuntu, 22 ans, attend dans le jardin de la maison familiale près de Rwamagana, à l’est du Rwanda. Sa poignée de main est hésitante et son regard fuyant. A part pour le groupe d’enfants du village qui la regarde avec un air ébahi, on aurait presque du mal à...
(RFI 12/06/17)
L’équipe de la République centrafricaine s’est installée en tête du groupe H en compagnie de la Guinée, en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Les Centrafricains ont battu les Rwandais 2-1, ce 11 juin 2017 à Bangui, durant la première journée de la phase de groupes. La République centrafricaine et la Guinée ont pris les commandes du groupe H, en éliminatoires de la CAN 2019. Alors que les Guinéens ont créé la surprise en Côte d’Ivoire (2-3) la...
(APA 12/06/17)
APA-Bangui (Centrafrique-) - L’équipe nationale de football de la RCA a battu celle du Rwanda sur le score de 2 buts à 1 dans le cadre de la première journée des éliminatoires de la CAN 2019 au Cameroun. Les buts centrafricains sont intervenus à la 47ème et 93ème minute tandis que le but rwandais a été inscrit à la 90 eme minute. Avec cette victoire, la RCA partage domine la tête de la poule H avec la Guinée Conakry qui...
(APA 19/04/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Comité Exécutif de FIBA Afrique a attribué les deux Wild Cards pour le FIBA AfroBasket 2017 aux sélections nationales de la Guinée et du Rwanda, a-t-on appris mardi auprès de la fédération guinéenne de basketball. Officiellement 16 pays sont appelés à prendre part à la phase finale de l’Afrobasket, Le Congo- Brazzaville, qui devait abriter le tournoi du 19 au 30 août prochain s est desisté .Si quatorze équipes ont arraché leur ticket de qualification en...
(APA 03/04/17)
APA-Berkane (Maroc) - Le Bahreïni Lahcen Abbasi et la Rwandaise Niirarokundou Sqlom ont remporté, dimanche, la troisième édition du Semi-marathon international de Berkane, organisée cette année sous le slogan « je cours Berkane ». L’athlète Bahreini a remporté l'épreuve en 1 h 01:31, devant les Kenyans Patrick Mwikya Mutunga (1h 02:13) et Nijiru Kennedy Murithi (1h 02:19). Abbasi avait remporté la deuxième édition avec un chrono de 1h:00:28. Chez les dames, la Rwandaise Niirarokundou Sqlom a réalisé un nouveau record...
(Jeune Afrique 01/03/17)
L’Allemand Antoine Hey (46 ans) va être nommé sélectionneur du Rwanda pour deux ans. Ce jeune technicien est déjà un habitué de l’Afrique. Le Rwanda, qui avait reçu de nombreuses candidatures pour remplacer Jimmy Mulisa, chargé d’assurer l’intérim après le limogeage en août dernier du nord-irlandais Johnny Mc Kinstry, a donc porté son choix sur Antoine Hey, selon les informations recueillies par Jeune Afrique. L’Allemand, âgé de 46 ans, figurait sur la short-list établie par la Fédération Rwandaise de Football...
(Jeune Afrique 21/02/17)
Qui succédera à Jimmy Mulisa à la tête de la sélection nationale ? La Fédération rwandaise de football (Ferwafa), qui avait lancé un appel à candidatures, a reçu 52 CV. Après un premier tri, elle en a retenu huit : ceux des Belges Georges Leekens et Paul Put, des Allemands Winfried Schäfer et Antoine Hey, du Nigérian Samson Siasia, du Britannique Peter James Butler, du Suisse Raoul Savoy et du Portugais Rui Águas. Aucun Français ne figure dans cette short-list. Pourtant, Bernard...
(Le Matin.ch 17/02/17)
Le Rwanda ayant décidé de se séparer de Johnny McKinstry, son sélectionneur nord-irlandais, la course pour sa succession est ouverte. Dans un premier temps, les responsables de la Fédération ont établi un listing de 60 noms, dont celui de deux techniciens suisses (Pierre-André Schürmann et Raoul Savoy). Après un premier écrémage, la liste restreinte est désormais composée de sept noms. Raoul Savoy, ancien sélectionneur de la Gambie et de la République de Centrafrique, en fait partie. Pour Le Matin, le...
(France TV Info 30/12/16)
La nouvelle peut faire penser à un canular, mais elle est pourtant bien réelle : la fédération rwandaise de football (FERWAVA) a décidé d’interdire la sorcellerie pendant les matches. Cela fait suite à une histoire plutôt insolite, où un joueur avait « jeté un sort » en pleine rencontre, avant de marquer. L’histoire date du 16 décembre dernier, pendant la rencontre entre le Rayon Sport et le Mukura Victory Sports. L’attaquant du Rayon Moussa Camara et ses coéquipiers sont menés...
(Autre média 15/12/16)
La 8e édition du Tour du Rwanda remportée pour la 2e fois par le Rwandais Valens Ndayisenga (Dimension Data for Qhubeka) à peine terminée, le Ministère des Sports et de la Culture de la République du Rwanda a affiché ses ambitions pour les années à venir. D'après ProCyclingStats, celui-ci souhaite en effet accueillir les championnats d'Afrique en 2018. Devant le succès de l'épreuve, il a par ailleurs exprimé le souhait que le Tour du Rwanda devienne une course de catégorie...
(7sur7.cd 28/11/16)
Samedi dernier, la sixième étape du Tour du Rwanda emmenait le peloton de Munsanze à Kigali, la capitale rwandaise. Une étape longue de 103,9 km avec comme juge de paix le "Mur de Kigali", une montée pavée de 500 mètres avec des pics jusqu'à 17% juste avant l'arrivée. Certains n'ont pas hésité à faire la comparaison avec le terrible Koppenberg du Ronde. Plus de 100.000 personnes étaient massées le long des 5 derniers km de l'étape. "On veut chaque année...
(Autre média 28/11/16)
Au lendemain de la 2e victoire d'étape du Rwandais Valens Ndayisenga (Dimension Data for Qhubeka), le leader de l'épreuve, au sommet du Mur de Kigali, se déroulait ce dimanche sur 108 kilomètres à Kigali, la 7e et dernière étape de cette 8e édition du Tour du Rwanda. 3e du classement général à 1 minute et 33 secondes, l'Erythréen Tesfom Okubamariam a tout tenté pour renverser Ndayisenga mais, s'il a réussi à remporter l'étape, neutralisé par son compatriote mais coéquipier du...
(L'Equipe 25/11/16)
Le classement final de l'édition 2016 a confirmé les difficultés des coureurs européens à se hisser dans le Top 10 de l'épreuve. Il faut remonter à la 8e place pour retrouver trace d'un coureur européen au classement final du Tour du Rwanda, conclu dimanche à Kigali devant le stadium Amahoro, qui abrite habituellement les matches de l'équipe nationale de football. Si la fête battait son plein en début d'après-midi pour les coureurs rwandais, notamment pour leur héros Valens Ndaysisenga, de...
(BBC 16/11/16)
La 2e étape du Tour du Rwanda, qui menait ce mardi les coureurs jusqu'à Karongi, a été remportée par Valens Ndayisenga. Vainqueur de l'épreuve il y a deux ans, le cycliste rwandais s'empare de la première place au classement général avec 1 minute 25 secondes d'avance sur son compatriote, Joseph Areruya. L'étape de ce mardi était la première qui soit particulièrement exigeante dans ce Tour du Rwanda, qui comprend six ascensions au programme. Mercredi, la troisième étape conduira les coureurs...
(L'Equipe 16/11/16)
Le Rwandais Valens Ndayisenga a remporté mardi la deuxième étape du Tour du Rwanda. Victoire qu'il a célébrée en imitant son idole espagnole. Valens Ndayisenga n'a pas raté la mise en scène de son arrivée victorieuse ce mardi sur les bords du Lac Kivu à Karongi, où il a franchi la ligne en imitant le geste du Pistolero d'Alberto Contador, son idole. Le jeune Rwandais de 22 ans, qui s'est imposé en solitaire en prenant du coup une belle option...

Pages

(Le Monde 02/10/17)
Un livre recueille les témoignages de ces héros « exceptionnellement normaux » qui ont protégé des vies au péril de la leur. C’est un livre où se côtoient des notions difficilement réconciliables. Les histoires de mort, de peur, de violences inouïes ou d’actes d’un altruisme presque inimaginable y coexistent, comme les membres d’une même famille monstrueuse, à travers les récits d’êtres « exceptionnellement normaux », comme l’auteur, Jacques Roisin, les qualifie avec tendresse. Qui sont-ils ? Des hommes et des femmes du groupe hutu qui, au milieu du génocide rwandais, en 1994, ont sauvé des hommes, des femmes et des enfants appartenant au groupe tutsi, ceux dont l’élimination était programmée, mais aussi tous ceux qu’écrasaient...
(Jeune Afrique 26/09/17)
Dans son livre, Annick Kayitesi-Jozan revient sur son parcours, ses souvenirs et les atrocités commises durant le génocide au Rwanda. En langue rwandaise, « bonjour » se dit « mwaramutse ». Littéralement : « Tu n’es pas mort dans la nuit ? » L’« incertitude de l’existence » traduite dans cette expression hante les pages de Même Dieu ne veut pas s’en mêler, le dernier livre d’Annick Kayitesi-Jozan. Rescapée du génocide des Tutsis, recueillie en France en 1994 à l’âge de 14 ans, elle avait raconté son histoire une décennie plus tard dans Nous existons encore (Michel Lafon) avec l’appui d’une coauteure. Pour cette autobiographie cathartique, elle tient cette fois la plume, avec laquelle elle détaille les épreuves traversées dans toute leur...
(Agence Ecofin 23/09/17)
(Agence Ecofin) - Symbion Energy a signé avec Highland Group Holding Ltd (HGHL), un accord relatif à une injection conjointe de 100 millions $ dans le projet de construction d’une centrale à gaz de méthane sur le lac Kivu. L’infrastructure d’un coût estimé à 370 millions $ aura une capacité de 106 MW. Le lac a un potentiel estimé à 55 milliards de mètres cubes de gaz naturel. Environ 500 MW d’électricité pourraient être générés sur 40 ans avec cette...
(RFI 28/08/17)
Au Rwanda, ils sont incontournables dans chaque événement officiel ou cérémonie. Les danseurs traditionnels rwandais du ballet national. Créé en 1974, le ballet vise à promouvoir la culture rwandaise et attirer les touristes dans le pays. Bras en arc de cercle, paumes tournées vers le ciel, les danseuses ondulent. Sourire aux lèvres, Carine répète dans le stade Amahoro avec une dizaine d’autres jeunes femmes du ballet national : « Je suis membre du ballet depuis 2002 mais j’ai commencé à...
(Le Point 02/08/17)
Dans "Unwanted" créé lors du dernier Festival d'Avignon, Dorothée Munyaneza dit et danse la douleur des femmes rwandaises victimes de viol. Il y a trois ans, la chanteuse, auteure et chorégraphe, Dorothée Munyaneza signait avec Samedi détente sa première création, où elle mettait en gestes et en musique son expérience du génocide. Ses courses et ses peurs de jeune fille de douze ans dans un Rwanda à feu et à sang, entre avril et juillet 1994. Ses cauchemars, étrangement liés...
(RFI 29/07/17)
Au Rwanda, c’est un art décoratif ancestral qui a bien failli disparaître au lendemain du génocide. Les Imigongo sont des peintures murales aux motifs abstraits en relief, dont la base est composée de bouse de vache. Cet art a repris vie grâce à des coopératives de femmes rescapées du génocide. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/emission/20170729-peintures-base-bouse-vache-rwanda-im...
(RFI 11/07/17)
Au Burundi, l’émission de radio Inzamba, diffusée sur Internet depuis le Rwanda, fêtait ce lundi ses deux ans d’existence. Créée par des journalistes en exil au lendemain de la tentative de coup d’Etat du 13 mai 2015, au cours de laquelle les principales radios indépendantes ont été détruites, Izamba produit chaque jour un journal d’information en français et en kirundi diffusé via les réseaux sociaux. L’émission s’échange, parfois sous le manteau, sous la forme de fichier audio via les applications...
(AFP 07/07/17)
"Rien ne pourra jamais être pire". Dorothée Munyaneza, qui présente "Unwanted" au Festival d'Avignon (7 au 13 juillet) est une rescapée: à douze ans, elle a vécu le génocide de 800.000 tutsis au Rwanda en 1994. Aujourd'hui âgée de 34 ans, mariée à un Français et mère de deux jeunes enfants, c'est une jeune femme lumineuse qui transmet "sa mémoire et celle de son pays" à travers des pièces hybrides, entre théâtre, danse et chant. Sa première pièce, "Samedi détente"...
(Jeune Afrique 07/06/17)
Trente ans après la création du Front patriotique rwandais (FPR), le réalisateur français Christophe Cotteret revient, avec son film « Inkotanyi », sur l'histoire de l’ex-rébellion rwandaise, devenue parti-État. «Le Rwanda n’est pas un champ donné aux autres pour qu’ils le cultivent. Nous n’avons pas besoin qu’on nous montre le chemin vers notre dignité. » En vingt et un ans, l’homme qui se tient à la tribune a peu changé. Silhouette longiligne et visage anguleux, verbe acéré, Paul Kagame a...
(RFI 06/06/17)
Les Cahiers de mémoire, Kigali, 2014 ont été présentés officiellement ce dimanche 4 juin 2017, au mémorial de la Shoah à Paris. Cet ouvrage, paru fin mars 2017, regroupe des témoignages de rescapés du génocide rwandais. Des rescapés qui ont écrit eux-mêmes leur histoire au cours d'ateliers d'écriture collectifs qui ont eu lieu à Kigali, en 2014. Pendant près d'un an, à Kigali, quinze rescapés du génocide ont travaillé ensemble à écrire leurs mémoires, leur vie avant, pendant et après le génocide. Des séances d'écriture et de lecture à haute voix, entrecoupées d'échanges entre les participants.
(Jeune Afrique 04/05/17)
Paru chez Michel Lafon en 2004, « Nous existons encore », d’Annick Kayitesi, avait été l’un des tout premiers témoignages, en français, d’un rescapé du génocide des Tutsis. Une rareté qui lui avait valu, à l’époque, une importante exposition médiatique dans l’Hexagone.
(AFP 27/04/17)
L'enfance de Dorothée Munyaneza s'arrête le 6 avril 1994, lorsque débute le génocide des Tutsis au Rwanda. Elle a 12 ans. Vingt trois ans plus tard, c'est à une "communion" qu'elle invite le public avec un spectacle saisissant, "Samedi détente". La pièce jouée jusqu'au 28 avril au Théâtre des Abbesses et le 20 juin au Festival de Marseille, a été créé en 2014 à Nîmes, soit vingt ans exactement après les faits. "En cent jours, il y eu plus de...
(Afrique Expansion 25/04/17)
Alpha Condé prend en main la réforme de l’Union africaine. Le président en exercice de l’institution panafricaine a reçu ce lundi 24 avril ses homologues rwandais Paul Kagamé et tchadien Idriss Deby Itno pour évoquer le dossier. Par la rédaction Comment réussir la réforme institutionnelle de l’UA engagée depuis juillet 2016 à Kigali au Rwanda? C’est justement pour répondre efficacement à cette question que le président de la Guinée et président en exercice de l’UA a réuni ce lundi ses...
(Le Figaro 14/04/17)
Enfant du Burundi réchappé du génocide rwandais, il est venu à la littérature par le rap et conjugue ses deux passions sur scène (1). Madame Figaro. - Le principal trait de votre caractère ? Gaël Faye. - Je suis un constructeur. J’aime échafauder, me projeter dans la durée. Sans doute à cause des traumatismes de mon enfance. Ballotté entre deux continents, j’ai eu l’impression d’être dilué. Même l’écriture ne suffit pas à me rassurer. Celui dont vous êtes le moins...
(Le Monde 30/03/17)
Le Rwanda continue de panser ses plaies, observe notre chroniqueur, en revisitant l’histoire tragique du génocide tutsi avec le théâtre, la littérature et les chansons. A Paris comme à Rome, le printemps commence à montrer le bout de son nez. On entend de nouveau le pépiement des oiseaux au petit matin. On devine sur le visage des passants un petit air guilleret qui ne demande qu’à croître pour se transformer en joie de vivre. Les jours s’allongeant, on se met...
(RFI 06/03/17)
Gaël Faye, chanteur et auteur franco-rwandais a commencé vendredi 3 mars une tournée de concerts en France. Le lauréat du prix Goncourt des lycéens pour son roman «Petit Pays» vit au Rwanda depuis deux ans. Avant son départ pour la France, il est allé à la rencontre du public rwandais à Kigali et a échangé autour de son livre, qui raconte le quotidien insouciant d’un petit garçon dans le Burundi du début des années 1990, bouleversé par la montée des...
(France 24 02/03/17)
L'écrivain Gaël Faye, couronné du prix Goncourt des lycéens, a présenté son roman "Petit pays", lors d'une séance de lecture en musique au Rwanda. Le franco-rwandais s'est installé à Kigali depuis deux ans. Reportage de France 24. L’écrivain franco-rwandais Gaël Faye, qui vit à Kigali depuis deux ans, a présenté en musique des extraits de son roman "Petit Pays", publié aux éditions Grasset et récompensé par le prix Goncourt des Lycéens en 2016. Son roman, inspiré de sa propre histoire,...
(Le Monde 16/12/16)
L’actrice joue des pièces interactives dans les cafés et sur les trottoirs des villes rwandaises, interrogeant la mémoire du génocide et de l’« avant » pour recréer une histoire commune. S’il y a une peur que Carole Karemera n’a pas, c’est bien celle, justement, de se mesurer à ses propres peurs. De se confronter au passé et d’affronter la douleur aiguë d’une mémoire à vif. De se tenir debout là où le sol se dérobe sous vos pieds et vous...
(Autre média 14/12/16)
Où applique-t-on le mieux la parité des sexes ? En dehors des pays scandinaves, toujours gagnants au niveau de l’égalité homme-femme, c’est au Rwanda où il fait aussi bon vivre en tant que femme. La dernière étude de 2016 sur la parité entre les sexes dans monde publiée par le World Economic Forum annonce que le Rwanda est le 5e pays le mieux classé, après l’Islande, la Finlande, la Norvège et la Suède. Le Rwanda, un pays atypique qui se...
(Le Point 18/11/16)
À 34 ans, le chanteur-écrivain franco-rwandais reçoit le Goncourt des lycéens 2016 pour son premier roman "Petit pays". Ses impressions, à chaud. Le Point.fr : Après des semaines de marathon, votre premier roman, Petit pays, vient d'être couronné du 29e prix Goncourt des lycéens. Comment avez-vous appris la nouvelle ? Gaël Faye : Fort de mon expérience des autres prix (Petit pays figurait également sur la liste du Fémina, du Médicis, de l'Interallié, de l'Académie française et du Renaudot, NDLR),...

Pages

(RFI 22/11/17)
Le troisième procès en lien avec le génocide au Rwanda se profile en France. Accusé d'avoir transporté des miliciens sur les lieux de massacres des Tutsis en 1994, Claude Muhayimana, a été renvoyé devant les assises pour complicité de génocide et de crimes contre l'humanité. Après les procès d'un ancien officier de l'armée rwandaise en 2014 et de deux bourgmestres en 2016, la justice française décide à nouveau de juger des crimes en lien avec ce génocide qui a fait plus de 800 000 morts au sein de la minorité tutsie, selon l'ONU. Mais l'ordonnance de mise en accusation contre Claude Muhayimana n'a satisfait aucune partie. Renvoyé devant les assises, cet ancien chauffeur rwandais n'est...
(RFI 17/11/17)
L'ex-amiral Jacques Lanxade et l'ex-général Raymond Germanos ne seront pas auditionnés par la justice française, dans l'enquête sur les possibles responsabilités de l'armée française lors du génocide rwandais de 1994. La cour d'appel de Paris a confirmé, ce jeudi, la décision prise par le juge qui mène l'instruction. Cette enquête concerne les faits survenus à Bisesero entre les 27 et le 30 juin 1994. Les militaires de la force Turquoise sont accusés de n'avoir prêté secours à des civils tutsis que trois jours après avoir constaté qu'ils étaient menacés par des génocidaires hutus. D'après le juge d'instruction, la force sur place disposait d'une certaine autonomie et leurs actes ne dépendraient pas de l'état-major de l'époque. Une vision que réfute Clémence...
(RFI 17/11/17)
L'ex-amiral Jacques Lanxade et l'ex-général Germanos ne seront pas auditionnés par la justice française dans l'enquête sur les possibles responsabilités de l'armée française lors du génocide rwandais de 1994. La cour d'appel de Paris a confirmé ce jeudi 16 novembre la décision prise en août dernier par le juge qui mène l'instruction. Cette enquête concerne les faits survenus à Bissesero entre les 27 et 30 juin 1994. Les militaires de la force Turquoise sont accusés de n'avoir prêté secours à...
(Jeune Afrique 14/11/17)
Alors que le secteur aérien connaît une bonne croissance en Afrique, les compagnies du continent ont du mal à réaliser des profits. En cause, une taille encore modeste et d'importants frais, notamment en termes de taxes et d'approvisionnement en kérosène. Si une poignée d’entre eux a préféré se rendre au salon aéronautique de Dubaï, il n’était pas question pour la plupart des dirigeants du secteur aérien africain de manquer à l’appel de leur grand-messe annuelle qui se tient jusqu’à ce...
(RFI 14/11/17)
Le Forum de Dakar a commencé lundi 13 novembre dans la capitale sénégalaise. Cette rencontre réunit 800 intervenants, acteurs politiques, experts, chercheurs, membres de la société civile et se veut un lieu informel pour évoquer les questions de sécurité. La première journée a été marquée par le débat entre les chefs d’Etat et hauts responsables d’institutions présents. Sur la grande scène, il est le premier à avoir pris la parole lundi au Forum de Dakar. Moussa Faki Mahamat, président de la commission de l’Union africaine, a placé la barre très haut.
(Le Point 14/11/17)
La jeune professeure de la diaspora rwandaise prône une décolonialité en toutes lettres, elle s'en est expliquée aux Ateliers de la Pensée à Dakar. Si vous rencontrez quelque part dans sa Belgique flamande natale, ou ailleurs en Europe, Olivia Rutazibwa, docteure en Sciences politiques, maîtresse de conférences à l'université de Porthsmouth en Angleterre et non moins jeune femme bien de son temps, même si vous êtes dans les meilleures dispositions à l'égard de l'autre en général, et même si vous...
(Jeune Afrique 13/11/17)
La 4e édition du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique s'est ouverte ce lundi à Dakar. Les présidents rwandais, Paul Kagamé, et malien, Ibrahim Boubacar Keïta, ont fait le déplacement. Pendant deux jours, les grands enjeux sécuritaires africains seront au centre des discussions à Dakar. Les 13 et 14 novembre, la capitale sénégalaise accueille la 4e édition du Forum international sur la paix et la sécurité en Afrique. Cette année, près de 800 personnes – militaires,...
(Sputnik 08/11/17)
Jacques Morel, auteur notamment du livre « La France au cœur du génocide », spécialiste sur le Rwanda. Il a rassemblé durant douze ans plusieurs documents sur l’implication de la France au Rwanda. Il a répondu par écrit à nos questions. C'est un énième rebondissement dans l'instruction sur les causes de l'attentat de 1994 qui provoqua la mort de l'équipage français de l'avion du président rwandais, Juvénal Habyarimana, de la mort de ce dernier et de son homologue burundais. Un...
(Jeune Afrique 03/11/17)
Dans un récent rapport, la Commission nationale rwandaise des droits de l’homme accusait l'ONG américaine d'avoir menti sur les exécutions extra-judiciaires et d'avoir présenté comme assassinées des personnes toujours vivantes. Human Rights Watch maintient ses accusations, soupçonnant les autorités rwandaises d'avoir fait pression sur les familles. Le bras de fer entre le Rwanda et Human Rights Watch (HRW) continue. Après avoir été accusée par Kigali d’avoir délibérément menti dans un rapport sur les exécutions extra-judiciaires dans le pays, l’ONG de...
(Jeune Afrique 03/11/17)
L'édition 2018 du classement Doing Business établi par la Banque mondiale vient de paraître. Si Maurice, le Rwanda et le Maroc signent comme l'an passé les meilleures performances africaines, il convient de souligner la performance de Kigali, qui fait son entrée dans le top 50 mondial. Depuis quinze ans, la Banque mondiale mesure chaque année la qualité de l’environnement des affaires à travers le monde, avec son classement Doing Business, dont l’édition 2018 vient de paraître. 190 économies sont passées...
(RFI 03/11/17)
En Ouganda, l’ouverture du procès fin octobre 2017, à Kampala, de plusieurs policiers ougandais ayant participé à l'arrestation et au retour forcé du Rwandais Joël Mutabazi, ancien membre de la garde présidentielle de Paul Kagame, met en lumière un phénomène qui semble plus vaste qu’il n’y paraît. Actuellement, des gens disparaissent en Ouganda. Sont-ils rapatriés de force au Rwanda ? Mercredi 1er novembre, une femme, qui préfère rester anonyme pour sa sécurité, s’est présentée au bureau de l’ONG ougandaise The...
(Jeune Afrique 31/10/17)
Dans son dernier rapport sur les perspectives régionales de l'économie de l'Afrique subsaharienne, le Fonds monétaire international confirme la reprise économique dans la zone, mais s'inquiète de voir dans certains pays le revenu par habitant se dégrader et l'endettement augmenter. C’est un tableau en demi-teinte que dresse le Fonds monétaire international (FMI) de l’économie de l’Afrique subsaharienne en cette fin d’année. Dans ses Perspectives régionales intitulées « Ajustement budgétaire et diversification économique » publiées le 30 octobre, le Fonds confirme...
(Le Monde 30/10/17)
Interrogée par « Le Monde », la chef de la diplomatie rwandaise, Louise Mushikiwabo, a exhorté la France à prendre « ses responsabilités ». Quelques jours après avoir rappelé son ambassadeur à Paris pour consultation, la ministre des affaires étrangères rwandaise, Louise Mushikiwabo, a donné une interview conjointe, dimanche 29 octobre à Kigali, à TV5 Monde, RFI et Le Monde. Elle a déclaré à cette occasion que l’interminable instruction portant sur l’attentat du 6 avril 1994, qui avait coûté la...
(Jeune Afrique 24/10/17)
Les relations entre Kigali et Paris sont à nouveau tendues. Le Rwanda a décidé de rappeler son ambassadeur de France suite à la convocation du ministre de la Défense rwandais, James Kabarebe dans le cadre de l’enquête sur la mort de l'ancien chef d’État, Juvénal Habyarimana en 1994. L’ambassadeur du Rwanda à Paris, Jacques Kabale, a été rappelé à Kigali « pour consultation ». Une péripétie qui fait suite à l’annonce de la convocation, par un magistrat antiterroriste parisien, du...
(Jeune Afrique 20/10/17)
Réunis à Brazzaville sous la houlette du nouveau président en exercice, le président congolais Denis Sassou-Nguesso, les chefs d’État de la région des Grands lacs (CIRGL) ont adopté une série de recommandations ce 19 octobre pour accélérer le règlement des conflits dans cette zone qui réunit douze États du continent. Ils ont par ailleurs apporté leur soutien à l'accord électoral en RDC. La situation politique et sécuritaire de la région se retrouvait au cœur des résolutions adoptées au terme de cette 7ème session de la CIRGL, notamment la question cruciale des groupes armés actifs en République démocratique du Congo (RDC) face auxquels Kinshasa accuse certains de ses voisins de ne pas suffisamment agir.
(Jeune Afrique 19/10/17)
Alors que les relations diplomatiques entre Paris et Kigali sont redevenues explosives, Jeune Afrique revient en détail sur la dernière pomme de discorde en date : un témoin, apparu in extremis devant la justice française, qui accuse le FPR d’être à l’origine de l’attentat du 6 avril 1994. Apparu tardivement dans la procédure ouverte à Paris en 1998, James Munyandinda (alias Jackson Munyeragwe) accuse l’actuel président rwandais, Paul Kagame, d’être le commanditaire de l’attentat commis le 6 avril 1994 contre...
(Jeune Afrique 17/10/17)
Apparu en mars 2017 après la réouverture inopinée, six mois plus tôt, d’une instruction interminable et controversée, un opposant rwandais qui affirme détenir des informations sur l’attentat qui a servi de prétexte au génocide des Tutsis en 1994 pourrait bien être à l’origine d’un nouveau clash diplomatique en Paris et Kigali. « Le témoin de la 23e année ». C’est ainsi que l’a surnommé Me Bernard Maingain, l’un des avocats des sept Rwandais – tous des proches du régime actuellement au pouvoir à Kigali – mis en examen depuis 2010 dans le cadre de l’information judiciaire ouverte à Paris sur l’attentat commis le 6 avril 1994 contre l’avion...
(Jeune Afrique 17/10/17)
Kigali conteste les conclusions d'un rapport de Human Rights Watch sur les exécutions sommaires de petits délinquants commises par la police rwandaise. Une commission rwandaise accuse notamment l'ONG d'avoir présenté comme mortes des personnes toujours vivantes ou décédées de causes naturelles. La guerre des nerfs entre le Rwanda et Human Rights Watch (HRW) connaît un nouveau rebondissement. Juste après la publication d’un nouveau rapport sur l’usage de la torture par l’armée rwandaise, Kigali vient de rendre public une contre-expertise… d’un...
(RFI 13/10/17)
La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo, la Monusco, réagit au dernier rapport de l'ONG de défense des droits de l’homme, Human Rights Watch. Ce rapport dénonce le recours régulier à la détention illégale et à la torture dans des centres de détentions non officiels, tenus par l'armée rwandaise. Sur la centaine d'arrestations documentées, une dizaine concernerait d'anciens rebelles hutus rwandais démobilisés ayant combattu au sein des FDLR en RDC. La Monusco affirme avoir pris connaissance de la...
(RFI 12/10/17)
Au Rwanda, Human Rights Watch vient de dénoncer le recours régulier à la détention illégale et à la torture dans des centres de détentions non officiels par l'armée de ce pays. L'organisation de défense des droits de l'homme, qui s'appuie sur des témoignages recueillis auprès d'ex-détenus et de membres de familles de personnes torturées, a documenté dans son dernier rapport plus d'une centaine d'arrestations illégales entre 2010 et 2016, et cela en toute impunité. Et parmi ces cas, une dizaine...

Pages