| Africatime
Lundi 16 Janvier 2017
(RFI 16/01/17)
Au Rwanda, plusieurs centaines de personnes ont assisté dimanche 15 janvier à Nyanza dans le sud du pays aux funérailles de Kigeli V, le dernier roi du pays décédé en octobre à l'âge de 80 ans en exil aux Etats-Unis. Kigeli V n'a que très brièvement régné sur le Rwanda, avant d'être poussé à l'exil en 1960 par le colonisateur belge. Depuis 1994, la question du retour du monarque au Rwanda avait été à plusieurs reprises évoquée. Toutes les négociations avaient cependant échoué : le gouvernement rwandais se disait en effet prêt à l'accueillir comme simple citoyen tandis que Kigeli V n'acceptait de rentrer qu'en tant que roi. Un à un, les proches de Kigeli...
(Jeune Afrique 13/01/17)
Une trentaine de chefs d'État et de gouvernement seront présents à Bamako pour le 27e sommet Afrique-France, les 13 et 14 janvier. Les principaux axes de Bamako ont été fermés pour leur faciliter le passage, provoquant des embouteillages monstres – et l’agacement des Bamakois – dans certains endroits de la ville. La plupart des chefs d’État et de gouvernement arrivent ce vendredi 13 janvier et prendront leurs quartiers dans les grands hôtels du centre-ville, totalement bouclé par un important dispositif de sécurité. Comme au dernier sommet du genre à Paris, en décembre 2013, la plupart des présidents francophones du continent ont répondu présents. En Afrique de l’Ouest, Macky Sall (Sénégal), Alpha Condé (Guinée), ou encore Roch Marc Christian Kaboré (Burkina...
(RFI 10/01/17)
La dépouille du dernier roi du Rwanda, Kigeli V, décédé en octobre aux Etats-Unis à l'âge de 80 ans, est arrivée lundi 9 janvier à Kigali. Ce rapatriement intervient à l'issue d'une bataille judiciaire entre des membres de sa famille. Le roi vivait en exil depuis 1960. Il n'a régné qu'un an sur le Rwanda. À partir de 1994 et l'arrivée au pouvoir du FPR de Paul Kagame, la question de son retour avait été plusieurs fois évoquée, mais les...
(Jeune Afrique 03/01/17)
En 1983, Gérard Sina, fils de paysans rwandais ouvre une boutique d'alimentation à Nyirangarama. Puis il invente une sauce piquante, l'akabanga, et fait fortune. Aujourd'hui, l'entrepreneur a implanté dans sa ville natale plusieurs usines novatrices et ferait travailler près d'un quart de la population locale. À Nyirangarama, il a même un musée à son nom ! La voiture avec laquelle Gérard Sina a démarré ses activités d’entrepreneur dans l’agroalimentaire y est exposée, bien en évidence. Une exposition y retrace son...
(RFI 31/12/16)
A Kigali, le journaliste rwandais Robert Mugabe est convoqué par la police tous les jours depuis une semaine. La police a confirmé qu'elle l’interrogeait, mais sans préciser les éventuelles accusations qui pèseraient sur lui. Ce journaliste indépendant dirige Great Lakes Voices, un blog qui aborde régulièrement des sujets sensibles. Ces jours-ci, le journaliste Robert Mugabe est peu présent sur les réseaux sociaux. Il passe ses journées au service des enquêtes criminelles à Kigali. Il est interrogé depuis une semaine pour des motifs qui n’ont pas été précisés officiellement. Mercredi, sur son compte Twitter...
(France 24 30/12/16)
Les Français ne seront pas les seuls à voter en 2017. En Europe, en Afrique mais aussi en Asie et en Amérique du Sud, des scrutins importants sont prévus. Tour d'horizon. La présidentielle française occupera les esprits et les unes de la presse l'an prochain mais, ailleurs dans le monde, des millions de personnes voteront aussi en 2017. Voici, de l’Europe à l’Afrique et de l’Asie à l’Amérique du Sud, quelques-uns des scrutins attendus : Allemagne Ce sera l’un des...
(France TV Info 30/12/16)
La nouvelle peut faire penser à un canular, mais elle est pourtant bien réelle : la fédération rwandaise de football (FERWAVA) a décidé d’interdire la sorcellerie pendant les matches. Cela fait suite à une histoire plutôt insolite, où un joueur avait « jeté un sort » en pleine rencontre, avant de marquer. L’histoire date du 16 décembre dernier, pendant la rencontre entre le Rayon Sport et le Mukura Victory Sports. L’attaquant du Rayon Moussa Camara et ses coéquipiers sont menés...
(Jeune Afrique 27/12/16)
Décisions litigieuses de la justice internationale, refus d'extradition vers le Rwanda de plusieurs pays africains et européens, guerre froide judiciaire avec Paris... Le ministre rwandais de la Justice, Johnston Busingye, revient pour JA sur les dossiers chauds du moment. “Nous demandons au nouveau secrétaire général de l’ONU, M. Antonio Guterres, de relever le juge Theodor Meron de ses fonctions dans le dossier rwandais. Sa présidence du TPIR [Tribunal pénal international pour le Rwanda] s’est illustrée par des décisions par trop clémentes à l’égard des responsables au sommet du gouvernement rwandais qui a orchestré le génocide.” Le 16 décembre, la branche française de l’association de rescapés Ibuka traduisait...
(Jeune Afrique 27/12/16)
La libération anticipée, début décembre, de l’historien Ferdinand Nahimana, principal idéologue du génocide contre les Tutsis, et du prêtre Emmanuel Rukundo, respectivement condamnés à trente ans et à vingt-trois ans de prison, a provoqué la fureur du gouvernement rwandais, de la Commission nationale de lutte contre le génocide (CNLG) et de l’association de rescapés Ibuka. Si Kigali critique de longue date la « clémence excessive » du juge Theodor Meron, président du Mécanisme pour les tribunaux pénaux internationaux (MTPI), à...
(Jeune Afrique 23/12/16)
Mercredi, le groupe allemand a inauguré une usine d'assemblage près de Nairobi — 40 ans après la fin de l'assemblage de Coccinelles dans le pays. Et jeudi, il signait un mémorandum d'entente pour l'ouverture d'une deuxième usine à Kigali qui devrait voir le jour à la fin 2017. Une usine d’assemblage inaugurée au Kenya, une autre en projet au Rwanda accompagnée d’un projet d’autopartage, la fin d’année aura été riche pour Volkswagen (VW) en annonces et en cordons coupés. Ce...
(RFI 22/12/16)
Samedi Frank Habineza, le président du Parti démocratique vert a annoncé qu'il se lançait dans la course pour la présidentielle en 2017 face au président Paul Kagame. C'est le deuxième candidat, après le président en exercice, à dévoiler ses intentions. Le Parti démocratique vert, fondé par des transfuges du FPR, le parti au pouvoir, est la seule formation d'opposition autorisée au Rwanda. Elle a notamment été la seule formation politique homologuée à s'opposer à un troisième mandat pour Paul Kagame, mais force est de constater que l'annonce de la participation à la présidentielle de Frank Habineza a été accueillie avec un certain désintérêt au Rwanda.
(RFI 22/12/16)
Après avoir signé son grand retour au Kenya après quatre décennies d’absence par l’inauguration d’une nouvelle usine de production, Volkswagen continue son expansion en Afrique de l’Est. Le constructeur allemand a signé mercredi 21 décembre avec le gouvernement rwandais un protocole d’entente pour développer un concept de voitures partagées dans la capitale et construire la première usine d’assemblage du pays.
(Jeune Afrique 19/12/16)
Le leader du Parti démocratique vert a été investi candidat à l'élection présidentielle contre le président rwandais, candidat à sa succession pour un troisième mandat. À l’issue d’une réunion du bureau politique, le Parti démocratique vert, seul parti d’opposition reconnu par les autorités rwandaises, a désigné Frank Habineza, leader du mouvement, candidat à l’élection présidentielle du 4 août 2017, indique un communiqué daté du 17 décembre. Premier candidat du parti d’opposition C’est la première fois que le parti d’opposition, créé...
(Médiapart 17/12/16)
A l’occasion de la journée internationale des droits de l’homme (10 décembre) ainsi que celle de lutte contre les génocides (9 décembre), l’association TUZA pour la Modération des Grands Lacs a mis le Rwanda au centre de ses préoccupations. Dans sa réunion annuelle du 11 décembre 2016, elle a rappelé que la persistance des réfugiés est une menace pour la paix. La consolidation de la liberté et la démocratie étant le préalable pour maintenir la paix du pays. L’association a...
(Le Monde 16/12/16)
L’actrice joue des pièces interactives dans les cafés et sur les trottoirs des villes rwandaises, interrogeant la mémoire du génocide et de l’« avant » pour recréer une histoire commune. S’il y a une peur que Carole Karemera n’a pas, c’est bien celle, justement, de se mesurer à ses propres peurs. De se confronter au passé et d’affronter la douleur aiguë d’une mémoire à vif. De se tenir debout là où le sol se dérobe sous vos pieds et vous...
(RFI 15/12/16)
Le Mécanisme de l'ONU pour les tribunaux internationaux, qui a pris le relais du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), a annoncé mercredi 14 décembre avoir accordé une libération anticipée à deux des condamnés du TPIR pour leur rôle dans le génocide au Rwanda, un historien et un abbé qui avaient écopé de lourdes peines, respectivement trente et vingt-trois ans de prison. Ils avaient déjà tous deux accompli les deux tiers de leur peine. Il s'agit de l'historien Ferdinand Nahimana et de l'abbé Emmanuel Rukundo, deux des figures parmi les plus connues des condamnés du TPIR, et qui étaient tous deux ...
(BBC 15/12/16)
Le Mécanisme de l'ONU pour les Tribunaux pénaux internationaux (MTPI), a annoncé mercredi avoir accordé la libération anticipée à l'historien Ferdinand Nahimana et à l'abbé Emmanuel Rukundo, condamnés par le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) pour leur participation au génocide de 1994. Condamnés respectivement à 30 ans et 23 ans d'emprisonnement, les deux hommes étaient détenus à Koulikoro, au Mali, en vertu d'un accord sur l'exécution des peines signé entre les Nations unies et Bamako. "Même si les crimes dont Nahimana a été reconnu coupable sont très graves, le fait qu'il a déjà...
(RFI 13/12/16)
Des Burundais réfugiés à Kigali se sont réunis ce lundi 12 décembre dans la capitale rwandaise lors d'une messe organisée en mémoire de leurs compatriotes tués il y a un an, les 11 et 12 décembre 2015. Le 11 décembre 2015, trois casernes militaires avaient été la cible d'une attaque simultanée de groupes armés hostiles au président Pierre Nkurunziza. S'en est suivi une violente répression: les forces de sécurité ont procédé à des ratissages dans les quartiers contestataires au cours...
(BBC 09/12/16)
Un Rwandais recherché dans son pays pour son implication présumée au génocide de 1994 a été arrêté jeudi à Blantyre, capitale du Malawi, où il vivait depuis 2003, selon la police. "Nous avons procédé aujourd'hui à l'arrestation de Vincent Murekezi, sur instruction du directeur chargé des poursuites judiciaires", a déclaré le porte-parole de la police, James Kadazera cité par l'AFP. "Nous attendons désormais des instructions de nos supérieurs sur la marche à suivre", a -t-il dit. Les autorités de Kigali...
(Jeune Afrique 08/12/16)
Au terme d’un procès en appel qui s’est tenu du 25 octobre au 3 décembre, Pascal Simbikangwa est devenu le premier Rwandais à avoir été condamné pour génocide par la justice française. Son avocat, Fabrice Epstein, et le « Klarsfeld du Rwanda », Alain Gauthier, confrontent leur vision de ce précédent historique. Interview croisée. Pendant cinq semaines, ils se sont côtoyés devant la cour d’assises de Bobigny. L’un sur le banc de la défense, l’autre sur celui des parties civiles...

Pages