Jeudi 25 Mai 2017
(AFP 10/03/17)
Douze pays africains ont lancé jeudi au Congo, à Oyo (400 km au nord de Brazzaville), un "Fonds bleu pour le Bassin du Congo" visant à subventionner des projets au profit des riverains, selon un journaliste de l’AFP. "L’initiative a deux grandes ambitions : la préservation des forêts et des eaux du Bassin du Congo, mais aussi aider les populations à accéder à une meilleure qualité de vie", a expliqué à l’AFP Benazir Hilali. Madame Hilali est la coordonnatrice des projets à la Fondation Brazzaville, partenaire avec le président congolais Sassou Nguesso dans la mise en oeuvre de cette initiative présentée à Marrakech au Maroc lors de la COP22 en novembre 2016. Les projets éligibles aux financements du Fonds bleu...
(Xinhua 10/03/17)
OYO (Congo), (Xinhua) -- Neuf ministres des pays africains on signé le 9 mars à Oyo, une localité du nord du Congo, un mémorandum d'accord de création du Fonds bleu pour le bassin du Congo. Ce fonds initié par le président congolais, Denis Sassou N'Guesso et accueilli favorablement par les pays africains participant à la COP22 au mois de novembre 2016, à Marrakech, au Maroc, vise à promouvoir "l'économie bleue" dans la zone géographique de douze pays arrosés par le fleuve Congo, deuxième plus long au monde après l'Amazonie, et ses affluents. Il s'agit notamment de pays d'Afrique centrale que sont l'Angola, le Burundi, la République centrafricaine, le Congo, la République démocratique du Congo, le Gabon, le Rwanda, et le...
(Agence Ecofin 09/03/17)
(Agence Ecofin) - La banque rwandaise Bank of Kigali a annoncé, dans un communiqué rendu public le 8 mars, avoir réalisé un bénéfice avant impôt de 30 milliards de francs (37,04 millions de dollars) en 2016, en hausse de 16,5% par rapport à 2015. Le revenu net d'intérêts de la banque cotée sur le Rwanda Stock Exchange a atteint à 21,2 milliards de francs l’an passé contre 17,5 milliards un an auparavant. Première banque rwandaise en termes des actifs, Bank of Kigali entend verser des dividendes d'une valeur de 8,3 milliards de francs, soit environ 12,3 francs par action. A noter que cet établissement détient une part de marché de plus de 32 %.
(APA 09/03/17)
APA-Brazzaville(Congo) - Les ministres délégués de huit pays membres du Bassin du Congo (Angola, Burundi, Congo, RD Congo, RCA, Gabon, Rwanda, Tchad), et du Maroc, ont procédé jeudi à Oyo (département de la cuvette à environ 415 km, au nord de Brazzaville), à la signature d’un mémorandum d’accord portant création du Fonds Bleu du Bassin du Congo dont le but est la préservation des forêts de cette zone. Ce mémorandum d’accord de 13 articles a été signé en présence des présidents congolais Denis Sassou N’Guesso, et togolais Faure Gnassingbé ; des anciens présidents du Nigéria Olusegun Obasanjo et d’Alpha Omar Konaré du Mali et de bien d’autres hautes personnalités des Nations Unies et de la Fondation de Brazzaville partenaire de...
(Xinhua 08/03/17)
KIGALI, (Xinhua) - Les investisseurs du Programme de coopération dans les énergies renouvelables Afrique - UE (RECP) recherchent de "bonnes affaires" dans le secteur privé en pleine évolution des énergies renouvelables au Rwanda, a rapporté le Bureau de développement du Rwanda (RDB). Cette délégation d'hommes d'affaires fait partie de la mission commerciale dans ce petit pays d'Afrique centrale regroupant une vingtaine d'entreprises européennes et africaines du secteur de l'énergie solaire et de l'énergie hydraulique à petite échelle. Le RDB a ouvert lundi un forum économique de deux jours avec les investisseurs du RECP, sous la forme de sessions d'ouverture de réseaux et d'appariements entre entreprise à Kigali, la capitale du pays. Le Rwanda accueille du 6 au 8 mars 2017...
(Jeune Afrique 07/03/17)
Les détracteurs du régime l’accusent de développer le pays à marche forcée. Pourtant, le chemin parcouru depuis juillet 1994 et le génocide des Tutsis est indéniable. Et les Rwandais ont approuvé la réforme constitutionnelle autorisant Paul Kagame à briguer un nouveau mandat en août prochain. «Nous avons lutté pour notre survie, désormais notre ambition est de prospérer. » Le 15 décembre 2016, dans la salle de conférences archicomble du Kigali Convention Center (KCC) – un dôme futuriste qui ne dépareillerait pas à Tokyo ou à Dubaï –, le président, Paul Kagame, égrène les réussites affichées...
(Jeune Afrique 07/03/17)
La population rwandaise semble apporter un soutien sans faille au pouvoir. L’obéissance à l'autorité est-elle une caractéristique spécifique à la société rwandaise ? « La manière dont on bat les tambours, c’est la manière dont on danse », dit un proverbe rwandais. « La discipline était inscrite dans nos gènes bien avant la colonisation, assure en écho un bon connaisseur des traditions de son pays. Au Rwanda, si l’autorité donne le ton, la population suit. » « Tout le monde va dans le même sens, c’est comme ça depuis que je suis petite, abonde une rescapée qui vit aujourd’hui en Europe. C’est un héritage de la monarchie, qu’on appelait alors ubuhake : une forme de soumission à la cour royale en...
(Jeune Afrique 07/03/17)
Au Rwanda, l’éducation sexuelle traditionnelle favorise l’éjaculation féminine. Combattues par l’Église catholique, ces pratiques subsistent, comme le montre le documentaire d'Olivier Jourdain, "L’Eau sacrée." Il était une fois, au Rwanda, une reine terriblement frustrée par les guerres qui retenaient son époux loin de la chambre à coucher. Au point qu’elle dut se résoudre à faire appel à un serviteur pour la contenter. Craignant des représailles du monarque, ledit serviteur approcha son pénis tremblant du clitoris de la reine, provoquant aussitôt un royal jaillissement. Le kunyaza était né et n’allait pas tarder à se répandre au pays des Mille Collines. Selon l’une des nombreuses variantes de ce conte populaire rwandais, cet épisode aurait même donné naissance à l’immense lac Kivu. Cela...
(Jeune Afrique 06/03/17)
Selon l'avocat Thierry Kevin Gatete, la réforme constitutionnelle qui permet au président Paul Kagamé de se représenter à la prochaine élection présidentielle crée « un précédent dangereux ». «Même si je me rends bien compte que c’est ce que désirent majoritairement les Rwandais, je suis mal à l’aise à l’idée qu’on personnalise la Constitution. » En juillet 2015, Thierry Kevin Gatete, blogueur et avocat spécialiste des droits humains, déposait donc devant la Cour suprême un mémoire au nom du Centre rwandais pour les droits de l’Homme à l’appui de la requête du Parti vert visant à contester la réforme constitutionnelle qui permet au président Paul Kagamé de se représenter, le 4 août, au terme de son deuxième mandat. « Je...
(RFI 06/03/17)
Gaël Faye, chanteur et auteur franco-rwandais a commencé vendredi 3 mars une tournée de concerts en France. Le lauréat du prix Goncourt des lycéens pour son roman «Petit Pays» vit au Rwanda depuis deux ans. Avant son départ pour la France, il est allé à la rencontre du public rwandais à Kigali et a échangé autour de son livre, qui raconte le quotidien insouciant d’un petit garçon dans le Burundi du début des années 1990, bouleversé par la montée des tensions entre Hutu et Tutsi. Rfi: Vous avez animé, à Kigali, un café littéraire et il y avait du monde, beaucoup de monde. Nombre de participants ont dit qu’ils s’étaient identifiés au personnage de Gabriel. Vous attendiez-vous à ce que...
(RFI 06/03/17)
Le spectre de la famine plane sur l’Afrique de l’Est. L'état de famine a été déclaré au Soudan du Sud il y a deux semaines et l’état de « catastrophe nationale » en Somalie. La situation est mauvaise également en Ethiopie, en Ouganda, au Kenya et dans une moindre mesure, en Tanzanie. La faute à la sécheresse qui frappe depuis trois ans tout l’est du continent mais aussi, en Somalie et au Soudan du Sud, aux crises politico-sécuritaires majeures qui secouent ces deux derniers pays. Dossier réalisé avec nos correspondants, Douze millions de personnes sont concernées par cette crise alimentaire qui sévit principalement dans six pays de l’Afrique de l’Est : la Somalie, le Soudan du Sud, l'Ethiopie, l'Ouganda, Djibouti,...
(AFP 04/03/17)
L'épouse rwando-britannique d’un membre de l’opposition rwandaise en exil, portée disparue depuis deux semaines au Rwanda, est aux mains de la police rwandaise qui l’accuse de "crimes graves", ont annoncé vendredi la police et son mari. Les autorités rwandaises "ont reconnu détenir Violette et semblent l’accuser de travailler avec des criminels", a déclaré à l’AFP Faustin Rukundo, époux de Violette Uwamahoro, assurant tenir cette information des autorités britanniques. Sollicité par l’AFP, le porte-parole de la police rwandaise, Theos Badege, a renvoyé à ses déclarations au journal pro-gouvernemental en ligne KT Press.
(RFI 04/03/17)
La police rwandaise a annoncé vendredi 3 mars détenir une Rwando-britannique portée disparue depuis deux semaines. La police l'accuse de « crimes graves ». Violette Uwamahoro est l'épouse d'un cadre du Congrès national rwandais, un parti d'opposition en exil formé par d'anciens proches du président Paul Kagame et que Kigali qualifie de « terroriste ». Cette mère de deux enfants qui vit au Royaume-Uni s'était rendue au Rwanda pour assister aux obsèques de son père. Dans un communiqué publié vendredi, l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch a appelé les autorités rwandaises à présenter au plus vite Violette Uwamahoro à un juge et de « l'inculper d'une infraction crédible ou la libérer ». HRW a aussi dénoncé...
(Agence Ecofin 03/03/17)
(Agence Ecofin) - Les porteurs de projets TIC, les développeurs et autres tech entrepreneurs en herbe qui étudient à l’Université nationale du Rwanda peuvent désormais exprimer leur créativité au sein du tout nouveau centre d’innovations, inauguré dans l’enceinte de l’institution d’enseignement supérieur. Baptisé « UR Innovation Hub », ledit bâtiment a été construit au collège des Arts de l'Université avec le soutien de la société des télécommunications Airtel Rwanda. Pour Pudence Rubingisa, le vice-chancelier adjoint aux Finances et à l’Administration de l'Université, le centre d’innovation, équipé à neuf d’ordinateurs de bureau, d’ordinateurs portables, d’installations de vidéoconférence, d’écrans de télévision, d’une connexion Internet fiable ainsi que de serveurs et de périphériques de stockage, permettra aux étudiants d'acquérir des compétences en matière...
(France 24 02/03/17)
L'écrivain Gaël Faye, couronné du prix Goncourt des lycéens, a présenté son roman "Petit pays", lors d'une séance de lecture en musique au Rwanda. Le franco-rwandais s'est installé à Kigali depuis deux ans. Reportage de France 24. L’écrivain franco-rwandais Gaël Faye, qui vit à Kigali depuis deux ans, a présenté en musique des extraits de son roman "Petit Pays", publié aux éditions Grasset et récompensé par le prix Goncourt des Lycéens en 2016. Son roman, inspiré de sa propre histoire, livre le récit poignant d'un enfant né d’un père français et d’une mère rwandaise, ayant grandi à Bujumbura dans les années 1990. Gaël Faye y raconte comment les guerres du Burundi et du Rwanda ont mis fin à l’insouciance du...
(Jeune Afrique 01/03/17)
L’Allemand Antoine Hey (46 ans) va être nommé sélectionneur du Rwanda pour deux ans. Ce jeune technicien est déjà un habitué de l’Afrique. Le Rwanda, qui avait reçu de nombreuses candidatures pour remplacer Jimmy Mulisa, chargé d’assurer l’intérim après le limogeage en août dernier du nord-irlandais Johnny Mc Kinstry, a donc porté son choix sur Antoine Hey, selon les informations recueillies par Jeune Afrique. L’Allemand, âgé de 46 ans, figurait sur la short-list établie par la Fédération Rwandaise de Football Association (FERWAFA) en compagnie du suisse Raoul Savoy et du portugais Rui Aguas. Les trois hommes ont été reçus lundi à Kigali pour être auditionnés par des membres de la fédération et du ministère des Sports. Antoine Hey, qui va...
(Jeune Afrique 01/03/17)
Le Rwandais Henry Gaperi, commissaire général de l’Office togolais des Recettes (OTR) depuis janvier 2014, quitte ses fonctions à la suite d'une décision prise lors du Conseil des ministres de samedi à Lomé. L’intérim est assuré par l’actuel commissaire des douanes, Kodzo Adedze. Limogeage, fin de contrat, démission ? Les raisons de la fin du bail de Henry Gaperi à la tête de l’Office togolais des Recettes (OTR) restent inconnues. La décision a été prise le 25 février à l’issue du Conseil des ministres présidé par le chef de l’État Faure Gnassingbé. Kodzo Adedze, jusqu’ici commissaire des douanes et des droits indirects, est chargé d’assurer l’intérim en attendant la nomination d’un nouveau titulaire au poste. Nommé commissaire général de l’OTR...
(Xinhua 28/02/17)
Un sommet régional prévu lundi à Arusha dans le nord de la Tanzanie a été reporté. Le Sommet des chefs d'État d'Afrique de l'Est devait discuter entre autres questions des Accords de partenariat économique (APE) avec l'Union européenne, et il est désormais prévu au 6 avril, selon un communiqué publié par la Communauté d'Afrique de l'Est. Ce communiqué indique que le 18ème Sommet de la CAE sera précédé par d'autres réunions techniques à partir du 30 mars. Le report de ce sommet est dû au fait que deux pays de la région avaient d'autres activités prévues à cette date, et ont demandé en conséquence le report du sommet au 30 mars (date d'ouverture du sommet) et au 6 avril (date...
(RFI 27/02/17)
Dernier volet de notre série sur un sujet habituellement tabou : les règles féminines. Nous l’avons vu, nombre de jeunes filles manquent régulièrement l’école lorsqu’elles ont leurs règles et parfois décrochent tout simplement du système scolaire. Depuis 2010, les autorités rwandaises tentent de trouver une solution à ce problème et demandent aux écoles publiques primaires et secondaires de réserver aux jeunes filles une pièce où elles peuvent se laver et avoir gratuitement accès à des serviettes hygiéniques.
(African Manager 25/02/17)
Le Comité pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes a examiné aujourd’hui le rapport présenté par le Rwanda sur les mesures prises par ce pays pour donner effet aux dispositions de la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes. Présentant ce rapport, Mme Espérance Nyiarasafari, Ministre du genre et de la promotion de la famille du Rwanda, a rappelé que le principe d’égalité entre les hommes et les femmes était consacré à par la Constitution. De surcroît, l’article 16 de la loi fondamentale prohibe et punit toute forme de discrimination fondée sur le genre, a-t-elle souligné.

Pages