Dimanche 25 Juin 2017
(Xinhua 19/04/17)
DJIBOUTI, (Xinhua) -- Djibouti et le Rwanda ont signé mardi plusieurs accords de coopération et ce, en marge de la première journée de la visite de travail de 48 heures du président rwandais Paul Kagame, à Djibouti. Ces différents accords de coopération portent notamment sur l'encouragement et la protection réciproque des investissements, l'exemption des visas pour les titulaires de passeports diplomatiques et de service, les technologies de l'information et de la communication, les services aériens et l'instauration d'une commission mixte. Le président djiboutien, Ismaël Omar Guelleh, s'est dit satisfait de la signature de cette série d'accords bilatéraux qui, selon lui, devraient impulser un nouvel élan à la coopération djibouto-rwandaise. "Je ne doute pas que les accords signés aujourd'hui en notre...
(Xinhua 19/04/17)
DJIBOUTI, (Xinhua) -- Le président du Rwanda, Paul Kagame, est arrivé mardi à Djibouti dans le cadre d'une visite officielle de travail de 48 heures. Le chef de l'Etat rwandais, qui était accompagné d'une importante délégation de son pays, a été accueilli à sa descente d'avion par le président djiboutien, Ismaïl Omar Guelleh, en présence notamment du Premier ministre djiboutien, Abdoulkader Kamil Mohamed, des membres du gouvernement, des parlementaires ainsi que des représentants des organisations internationales et du corps diplomatique accrédité à Djibouti. En effet, les autorités djiboutiennes ont déroulé le tapis rouge pour le dirigeant rwandais, Paul Kagame, à qui tous les honneurs ont été rendus à cette occasion. Après la revue des troupes par les deux chefs d'Etat,...
(APA 19/04/17)
APA-Kigali (Rwanda) - Les partis politiques rwandais mènent actuellement des consultations internes ou avec d'autres formations en vue de constituer des alliances ou présenter leurs propres listes aux élections législatives du 4 août prochain. Certains de ces partis ont déclaré qu’ils ne présenteraient pas de candidats et qu’ils allaient soutenir le président sortant Paul Kagamé qui va défendre son siège acquis sous la bannière du Front patriotique du Rwanda. Le Président du Parti social-démocrate (PSD), Le Dr Vincent Biruta, a déclaré que le parti tiendrait un congrès national en juin pour délibérer sur la voie à suivre en ce qui concerne les élections.
(APA 19/04/17)
APA-Conakry (Guinée) - Le Comité Exécutif de FIBA Afrique a attribué les deux Wild Cards pour le FIBA AfroBasket 2017 aux sélections nationales de la Guinée et du Rwanda, a-t-on appris mardi auprès de la fédération guinéenne de basketball. Officiellement 16 pays sont appelés à prendre part à la phase finale de l’Afrobasket, Le Congo- Brazzaville, qui devait abriter le tournoi du 19 au 30 août prochain s est desisté .Si quatorze équipes ont arraché leur ticket de qualification en mouillant le maillot sur le terrain, les deux autres places restantes seront désignées via des invitations « Wild- Card ». En conséquence, le Rwanda et la Guinée rejoignent le Congo (pays hôte), la RD Congo, le Nigeria, champion en titre,...
(Radio Okapi 15/04/17)
Réunis vendredi 14 avril à Goma au Nord-Kivu, une trentaine de jeunes du Rwanda et de la RDC ont discuté de la paix dans la région des Grands Lacs et des différends qui ont souvent opposé leurs pays. A l’initiative de l’ONG Amka Africa (en français: réveille-toi Afrique), ils ont notamment reconnu que la méfiance et les préjugés caractérisent encore les rapports sociaux entre les jeunes des deux pays qui se sont souvent accusés de se déstabiliser par rébellions interposées. «Même si on ne le dit pas, il y a une méfiance entre les jeunes. Comment on pourra construire cette région s’il y a la méfiance ? », s’interroge Fiston Muhindo de la RDC qui note cependant des améliorations dans...
(Le Figaro 14/04/17)
Enfant du Burundi réchappé du génocide rwandais, il est venu à la littérature par le rap et conjugue ses deux passions sur scène (1). Madame Figaro. - Le principal trait de votre caractère ? Gaël Faye. - Je suis un constructeur. J’aime échafauder, me projeter dans la durée. Sans doute à cause des traumatismes de mon enfance. Ballotté entre deux continents, j’ai eu l’impression d’être dilué. Même l’écriture ne suffit pas à me rassurer. Celui dont vous êtes le moins fier ? Mon côté contemplatif, qui s’apparente à de la paresse. Je ne sais pas apprécier l’instant présent. Un chat échaudé trouve le bonheur suspect. Votre truc antistress ? Marcher seul, au Rwanda, du côté des volcans de lave rouge,...
(Xinhua 13/04/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Intervenant devant le Conseil de sécurité de l'ONU, l'Envoyé spécial des Nations Unies pour la région des Grands Lacs, Said Djinnit, a encouragé mercredi les pays de cette région d'Afrique à renforcer la lutte contre les groupes armés illégaux qui sévissent en République démocratique du Congo (RDC) et dans la région, selon un communiqué publié mercredi par l'ONU sur son site. "Les activités persistantes des groupes armés illégaux restent l'une des principales menaces pour la sécurité des populations et pour la stabilité de la RDC et de la région", a dit M. Djinnit dans son exposé devant les membres du Conseil. Selon lui, il est nécessaire d'accroître les efforts visant à neutraliser ces groupes...
(AFP 12/04/17)
Les autorités rwandaises ont menacé, violenté et poursuivi en justice des habitants de l’ouest du pays qui se sont opposés, même modérément, à des politiques d’expropriation, a dénoncé vendredi Human Rights Watch (HRW). "Les autorités militaires et civiles de l’ouest du Rwanda ont arrêté, passé à tabac ou menacé des personnes qui ont contesté de récentes décisions du gouvernement visant à forcer certains habitants à quitter leurs terres", a déclaré l’organisation de défense des droits de l’Homme dans un rapport. Selon HRW, la répression concerne deux affaires: un ancien litige foncier à Nyamyumba, dans le district de Rubavu (nord-ouest), où les autorités locales ont forcé en novembre 2016 trente familles à quitter leurs terres agricoles au bénéfice d’une famille ayant...
(Jeune Afrique 12/04/17)
Des flacons de patchouli made in Rwanda ? Depuis quand le patchouli pousse-t-il en Afrique ? Depuis que des entrepreneurs rwandais ont décidé de se lancer dans la production d'huiles essentielles. Nicholas Hitimana, patron de l’entreprise Ikirezi, est l’un d’entre eux. Il fait pousser du patchouli sur le sol rwandais, après avoir eu l’idée d’en importer il y a quelques années directement d’Indonésie. Cela lui a permis de se développer dans un secteur en expansion dans le pays : les huiles essentielles. Géranium, pyrèthre et donc patchouli : il produit chaque année une tonne d’huile, qu’il exporte en très grande partie à l’étranger où les huiles essentielles servent à fabriquer des parfums, « de luxe », ajoute Nicholas Hitimana.
(Xinhua 12/04/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Des experts des technologies de l'information et de la communication (TIC) de toute l'Afrique et au-delà doivent se réunir le mois prochain à Kigali, capitale du Rwanda, pour discuter de la transformation de l'Afrique grâce au pouvoir de la technologie. Le Rwanda accueillera du 10 au 12 mai le troisième sommet Transform Africa 2017, qui portera principalement sur le développement de villes connectées en Afrique grâce au pouvoir des TIC. S'adressant aux journalistes mardi, le ministre de la Jeunesse et des TIC, Jean Philbert Nsengimana, a déclaré que la position du Rwanda comme fer de lance du programme de villes connectées en Afrique était la raison pour laquelle ce pays a été choisi pour accueillir pour la...
(Le Monde 11/04/17)
L’histoire d’Olivier, rescapé du génocide des Tutsi en 1994, permet à notre chroniqueur de retracer le chemin parcouru par le pays depuis vingt-trois ans. Jusqu’en 1994, Olivier était un petit garçon comme les autres : il allait à l’école, il jouait au foot avec ses camarades de classe et, le dimanche, il se rendait à l’église de Cyahinda, dans le sud du Rwanda. Pour le petit garçon qu’il était, l’église représentait quelque chose : un sanctuaire, un refuge, un endroit pas tout à fait comme les autres. Au mois d’avril de cette année-là, son univers bascula.
(Xinhua 11/04/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Les survivants du génocide de 1994 au Rwanda, réunis au sein de l'association "Ibuka", ont appelé à la coopération de la communauté internationale pour appréhender les suspects de génocide toujours en cavale. Jean-Pierre Dusingizemungu, président d'Ibuka, a déclaré lundi aux journalistes que les suspects de génocide continuaient de se déplacer librement dans plusieurs pays du monde. Le Rwanda a débuté le 7 avril ses activités de commémoration marquant le 23ème anniversaire du génocide de 1994, qui a fait environ un million de morts, pour la plupart membres de l'ethnie tutsi. Cet événement débute par une semaine de commémorations dédiée à des activités telles que des visites et dépôts...
(AFP 11/04/17)
Le courant équatorial cyclique du Pacifique El Nino est lié à un important changement de la répartition des cas de choléra en Afrique, une observation qui pourrait aider à une meilleure préparation et à une réduction du nombre de malades et de la mortalité. Durant les années où ce courant chaud est actif, l'Afrique de l'Est recense environ 50.000 cas de plus annuellement tandis que le sud du continent en dénombre 30.000 de moins par rapport aux années où El Nino est absent, ont déterminé des chercheurs dont l'étude était publiée lundi dans les Comptes rendus de l'académie américaine des sciences (PNAS). Ceux-ci se sont appuyés sur plus de 17.000 observations annuelles de flambées de choléra sur l'ensemble du continent...
(Agence Ecofin 11/04/17)
(Agence Ecofin) - Le Rwanda exploite son potentiel en centrale thermique à biomasse pour renforcer sa capacité électrique. Le pays a en effet procédé à l’inauguration de la centrale à biomasse de Gishoma d’une capacité de 15 MW. L’infrastructure, dont le coût de mise en place s’est élevé à 39,2 millions $, fournira éminemment de l’énergie au réseau électrique. Dans le même temps, une seconde centrale à biomasse de 80 MW est en construction à Gisagara. Devant coûter environ 350 millions $, elle sera achevée d’ici 2019. L’entrée en service de ces deux infrastructures de production électrique augmentera de moitié la capacité électrique du pays qui s’élève actuellement à 190 MW. Elle entre dans le cadre de la politique énergétique...
(Xinhua 10/04/17)
ADDIS-ABABA, (Xinhua) -- L'Union africaine (UA) a marqué vendredi le 23e anniversaire du génocide au Rwanda au siège du bloc panafricain à Addis-Abeba, capitale éthiopienne. En collaboration avec l'ambassade du Rwanda en Ethiopie, la commémoration a été organisée autour du thème "Mémoriser le génocide au Rwanda - combattre l'idéologie du génocide - consolider notre progrès". La commémoration vise à se souvenir des vies perdues lors du génocide de 1994 au Rwanda, faire preuve de solidarité avec les survivants et s'unir pour assurer qu'il ne se reproduise jamais au Rwanda ou ailleurs en Afrique et au-delà, a indiqué l'UA. Se prononçant à l'occasion, Thomas Kwasi Quartey, président adjoint de la Commission de l'UA, a réitéré que la commémoration du génocide au...
(RFI 10/04/17)
En marge de la campagne électorale en France, la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra), demande au président sortant, François Hollande, de lever le secret défense sur les documents touchant au génocide rwandais. Dans un communiqué, la Licra demande au gouvernement de rendre public tous les documents diplomatiques, militaires, politiques et financiers se rapportant à l'action de la France entre 1990 et 1994. Alain Jakubowicz, le président de la Licra, répond aux questions de Bineta Diagne.
(APA 10/04/17)
APA Kinshasa (RDC). Plus de 2.000 personnes sur un total d’environ 200.000 réfugiés rwandais vivant en RDC ont été rapatriées dans leur pays depuis janvier 2017, a annoncé jeudi à Kinshasa la représentante du Haut-commissariat aux réfugiés (HCR) en RDC, Ann Encontre. La représentante du HCR qui s’exprimait à l’occasion de l’atelier de restitution de la planification 2018-2019 des opérations du HCR en RDC, a fait savoir qu’en plus de cette solution de rapatriement volontaire, son organisme mène également un plaidoyer pour l’adoption d’une politique d’intégration locale pour une partie de ces réfugiés. Car, a-t-elle expliqué, « certains parmi ces réfugiés se sont mariés avec des Congolais ou des Congolaises ou encore sont nés en RDC ». Ann Encontre a,...
(RFI 08/04/17)
Les 23e commémorations du génocide des Tutsi au Rwanda ont débuté vendredi 7 avril. La période de deuil s’étendra sur 100 jours, comme la durée des massacres de 1994 déclenchés par le régime extrémiste hutu de l'époque et perpétrés par une grande partie de la population. Vingt-trois ans après, la douleur est toujours très vive pour les rescapés des tueries qui ont fait environ 800 000 morts et des centaines de milliers d'orphelins. Notre journaliste a rencontré Sylvie Mukankubana, 23 ans, qui fait partie des rescapés, lors de cette première journée de deuil national.
(RFI 07/04/17)
Ce vendredi 7 avril débutent au Rwanda les commémorations du génocide de 1994 qui a fait environ 800 000 morts, essentiellement parmi la minorité tutsi. Vingt-trois ans après les massacres, le pays panse encore ses plaies. Moins d'une semaine avant le début des cérémonies, des vaches appartenant à des rescapés du génocide ont été attaquées. De tels actes interviennent chaque année à l'approche de la période de deuil, même si selon la Commission nationale de lutte contre le génocide (CNLG), ils sont en baisse constante. Ferdinand Mukurira, 54 ans, fait un signe de croix.
(Xinhua 07/04/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Les Rwandais se souviendront des victimes du génocide de 1994 contre les Tutsis vendredi au site commémoratif du génocide de Kigali, où les corps d'environ 250.000 victimes ont été enterrés. La commémoration du 23ème anniversaire du génocide sera une occasion pour les Rwandais de tous horizons de rendre hommage à plus d'un million de vies innocentes perdues, selon un communiqué du gouvernement publié jeudi. Vendredi, des manifestations auront lieu au niveau national et dans les villages pour commencer la Semaine nationale de commémoration. Le président Kagame allumera la flamme du souvenir au site commémoratif du Genocide à Kigali. Dans l'après-midi, il y aura également une marche de souvenir du Parlement à Kigali au stade Amahoro à Remera,...

Pages