| Africatime
Jeudi 30 Mars 2017
(Xinhua 07/02/17)
COTONOU, (Xinhua) -- La première session de la Commission mixte de coopération entre le Bénin et le Rwanda, visant à consolider le cadre juridique et les bases opérationnelles à même de donner une impulsion nouvelle à la coopération bilatérale entre les deux pays, se tiendra dans la première quinzaine du mois de septembre prochain à Kigali, a appris lundi Xinhua de source diplomatique à Cotonou, la capitale économique du Bénin. Selon cette même source proche du ministère béninois des Affaires étrangères et de la coopération, cette décision a été prise vendredi dernier à l'issue de la visite de travail du chef de la diplomatie rwandaise, Louise Mushikiwabo à Cotonou. "Cette visite de travail au Bénin a été très fructueuse. Nous...
(AFP 06/02/17)
Un opposant rwandais tout juste rentré d'exil a annoncé samedi sa candidature à l'élection présidentielle d'août 2017 en tant qu'indépendant face au président sortant Paul Kagame, lors d'une conférence de presse à Kigali. "L'alternance fait partie des éléments de la stabilité d'un pays (...) Nous avons une génération aujourd'hui au pouvoir, il faut qu'une autre génération se prépare", a déclaré à la presse Philippe Mpayimana. Âgé de 46 ans, le journaliste de profession est un quasi-inconnu au Rwanda, pays qu'il a quitté en 1994 pour la République démocratique du Congo (RDC) en même temps que des centaines de milliers de Rwandais hutu fuyant l'avancée du Front patriotique rwandais (FPR) du président...
(RFI 06/02/17)
Un opposant rwandais tout juste rentré d'exil a annoncé samedi à Kigali sa candidature à l'élection présidentielle d'août 2017 en tant qu'indépendant face au président sortant Paul Kagame. Arrivé mardi à dans la capitale rwandaise depuis Paris, Philippe Mpayimana est le troisième candidat déclaré à la présidentielle d'août 2017, après l'annonce en décembre de la candidature de Frank Habineza, le président de la seule formation d'opposition reconnue par les autorités et celle de Paul Kagame. Agé de 46 ans, ce journaliste de profession est un quasi-inconnu au Rwanda, pays qu'il a quitté en 1994 pour la RDC voisine en même temps que des centaines de milliers de Rwandais fuyant l'avancée du FPR de Paul Kagame, rébellion qui allait mettre fin...
(Xinhua 04/02/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le Rwanda a annoncé des plans pour entreprendre de nourrir plus d'un million de personnes vulnérables avec des aliments enrichis dans tout le pays, en vue d'éradiquer la malnutrition en particulier chez les enfants. Cette campagne pour produire des aliments enrichis en nutriments essentiels pour combattre la malnutrition était soutenue par la création d'une compagnie de traitement des aliments enrichis, Africa Improved Foods (AIF) Rwanda, basée dans la zone économique spéciale dans le district de Gasabo, dans la ville de Kigali. L'enrichissement des aliments consiste à ajouter des micronutriments pour renforcer la qualité nutritionnelle des aliments, afin d'aider les personnes qui les mangent à bénéficier d'un métabolisme optimal et d'une croissance normale. S'adressant aux journalistes vendredi, le...
(Le Matinal 04/02/17)
La ministre des Affaires étrangères de la République rwandaise était en visite officielle au Bénin le jeudi 2 février 2017. Ce séjour entre dans le cadre du renforcement de la coopération entre les deux pays. Louise Mushikiwabo, la patronne de la diplomatie rwandaise a effectué hier une visite au Bénin. Elle a été accueillie par son homologue béninois, Aurelien Agbénonci, à l’aéroport international Bernardin Cardinal Gantin de Cotonou. Cette visite intervient dans le cadre du suivi et de la concrétisation des accords conclus entre le Bénin et le Rwanda. Elle vise aussi à renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays sur tous les plans. Le numéro 1 de la diplomatie rwandaise, pour la circonstance, s’est déplacé avec un groupe...
(Jeune Afrique 03/02/17)
Le groupe de BTP portugais Mota-Engil et le géant turc Yapi Merkezi ont été choisis pour la construction d'un tronçon de 400 kilomètres, selon l'agence Bloomberg. Accélération dans le projet d’une nouvelle voie ferrée entre la Tanzanie, le Burundi et le Rwanda. Jeudi, deux sources citées par Bloomberg ont indiqué qu’un contrat de construction de 1,1 milliard de dollars a été octroyé au groupe de BTP portugais Mota-Engil et à son homologue turc Yapi Merkezi.
(Agence Ecofin 03/02/17)
(Agence Ecofin) - En marge du sommet de l’Union Africaine (UA) à Addis Abeba, en Ethiopie, s’est tenue le 31 janvier 2017 une réunion du conseil d’administration de l’alliance Smart Africa. Au cours de cette réunion des nations africaines qui ont en commun le désir de booster leur croissance économique grâce aux technologies de l’information et de la communication, Paul Kagamé, le président rwandais, par ailleurs président de l’alliance Smart Africa, a appelé ses homologues à tout mettre en œuvre pour faire de l’accès aux TIC une réalité dans leurs pays. Pour le chef de l’Etat rwandais, le potentiel de transformation des TIC que tous les grands cabinets d’étude...
(Agence Ecofin 03/02/17)
(Agence Ecofin) - La Banque centrale du Rwanda a annoncé pour le compte du gouvernement, la réalisation d'un emprunt obligataire de 10 milliards de francs rwandais (12, 4 millions $) sur le marché financier local. L'opération d'une maturité de 5 ans, aura un taux d'intérêt défini en fonction de l'offre et de la demande des investisseurs, au terme de la collecte des souscriptions. Le montant minimum de souscriptions qui sera pris en compte pour la détermination du taux est de 50 millions de francs rwandais. Il est aussi prévu une possibilité de prises minimum de 100 000 Francs rwandais, mais qui seront sans incident sur la détermination de l'intérêt. L'offre est ouverte aux investisseurs de toutes les nationalités. Mais les...
(Jeune Afrique 03/02/17)
L'historien Stéphane Audouin-Rouzeau nous invite à le suivre dans le sombre voyage qu'il a entrepris lui-même : comprendre le génocide au Rwanda. Rien ne destinait Stéphane Audouin-Rouzeau à s’intéresser au génocide des Tutsis du Rwanda. Cet historien français spécialiste de la Première Guerre mondiale, « conservateur » et « militariste » revendiqué, le confesse d’ailleurs : lorsque cet événement survient, en 1994, il le laisse « indifférent » du fait de la couverture biaisée des médias français à l’époque et d’un « racisme inconscient » finalement très courant.
(Jeune Afrique 01/02/17)
Le lac Kivu, qui sépare Rwanda et RDC, recèle de grandes quantité de méthane. Ce gaz est exploité par Contour Global, qui en fait de l'électricité grâce à ses installations sur et à proximité du lac. Cette sorte de centrale d'un nouveau genre, Kivuwatt, permet de répondre à un quart des besoins en électricité du Rwanda. Kivuwatt, inauguré en mai 2016 par le président rwandais en personne, repose sur un long processus : il s’agit d’abord, depuis une plate-forme off shore, de pomper le gaz contenu au fond du lac, de le séparer de l’eau et de le purifier. Il est ensuite acheminé via des pipelines jusqu’à la terre ferme, jusqu’à une centrale électrique qui le re-bascule dans le réseau...
(APA 01/02/17)
APA-Kigali (Rwanda) - La compagnie téléphonique Airtel Rwanda a démenti les informations selon lesquelles elle envisageait de fermer ses opérations au Rwanda, les qualifiant d’erronées. S’adressant à APANews mardi, le PDG d’Airtel Rwanda, Michael Adjei a souligné que sa société était dans le pays pour le long terme. “Ce n’est pas vrai ; ce n’est pas le cas. Airtel Rwanda ne quitte pas le marché. Nous voulons assurer aux clients que nous ne sortons pas du Rwanda”, a déclaré Adjei. Ce démenti fait suite à des informations récentes des médias indiquant que Bharti Airtel, le plus grand opérateur de téléphonie mobile d’Inde et sa filiale Airtel Rwanda, sortait de l’Afrique pour des raisons financières. Il y a quelques jours, le...
(Agence Ecofin 01/02/17)
(Agence Ecofin) - Une délégation nigériane composée de hauts fonctionnaires et d’hommes d’affaires, conduite par , s’est rendue au Rwanda le 26 janvier 2017. C’était dans le cadre d’une mission d’étude sur le développement du secteur rwandais des TIC et télécoms et son impact sur l’économie nationale. Elle a été reçue en audience par le président de la République Paul Kagamé, avec qui les discussions ont porté sur les stratégies prioritaires mises en place par le Rwanda pour devenir l’un des pays africains qui enregistrent une croissance continue de son secteur TIC. Au terme de l’audience avec le chef de l’Etat, le ministre Adebayo Shittu a déclaré au cours d’un point de presse que le Nigeria souhaite apprendre du Rwanda...
(La Tribune 31/01/17)
C’est dans la capitale rwandaise, Kigali, que se tiendra en février prochain le forum 2017 sur l’aviation en Afrique. Avec plus de 2700 experts attendus venant de toute l’Afrique, ce sera l’occasion de revenir sur ce secteur sur lequel le continent veut davantage avancer ses pions. Plus que trois semaines environ avant le grand rendez de l'aviation africaine. L'Aviation Africa Forum 2017 ouvrira ses portes les 22 et 23 février prochain à Kigali. Un événement que le Rwanda prépare avec soin. Et pour cause, ce sera la première fois que le continent accueille un tel forum dédié au secteur de l'aviation, la première édition s'étant tenue en mai 2015 à Dubaï. Au total, c'est plus de 2700 experts venant des...
(AgoraVox 31/01/17)
L’information est restée taboue tout au long du week-end, aussi bien du côté de la MONUSCO (Mission de l’ONU au Congo) que des autorités de Kinshasa. Deux hélicoptères congolais en patrouille dans la zone entre Karisimbi et Mikeno, au Nord-Kivu, se sont écrasés après avoir été touchés par des missiles SAM-7 Strela, les mêmes types de missiles que possède l’armée rwandaise, les RDF, qui avaient été utilisés contre l’avion du président Habyarimana en 1994. L’attaque contre les deux appareils de l’armée congolaise a été menée vendredi 27 janvier 2017 par un commando près de la frontière rwandaise. A côté de l’épave du premier hélicoptère, les trois membres de l’équipage de nationalité russe ont été retrouvés blessés.
(Xinhua 31/01/17)
Des dizaines de rebelles M23 ont fui vers le Rwanda dimanche soir à travers la frontière rwandaise avec la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé lundi le ministère rwandais de la Défense. Le ministère a indiqué dans un communiqué qu'un groupe de 30 personnes désarmées se prétendant être des combattants du M23 sont arrivés sur son territoire dans le secteur de Bugeshi de frontière, district de Rubavu. Des hommes qui se sont échappés des combats avec les forces armées de la RDC, ont été enregistrés au Rwanda et les personnes ayant besoin de soins médicaux ont été reçues par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), a déclaré Rene Ngendahimana, porte-parole du ministère de la Défense. Le M23 était...
(BBC 31/01/17)
L'armée rwandaise a annoncé dans un communiqué que trente combattants de l'ex-mouvement rebelle congolais M23 sont entrés au Rwanda fuyant une offensive de l'armée congolaise. Ces trente personnes ont franchi la frontière dimanche, en provenance de la République démocratique du Congo. D'après les autorités rwandaises qui les ont interceptées, ces hommes disent être des combattants du M23 fuyant une offensive de l'armée congolaise. Kigali assure que certains de ces combattants ont été pris en charge par le Comité international de la Croix rouge, conformément au droit international humanitaire. Depuis quelques semaines, des mouvements d'ex-rebelles du M23 sont signalés dans la sous-région. Le 19 janvier dernier, le gouvernement ougandais avait admis avoir perdu la trace d'une quarantaine de combattants de ce...
(Agence Ecofin 31/01/17)
Une délégation nigériane composée de hauts fonctionnaires et d’hommes d’affaires, conduite par le ministre des Communications, Adebayo Shittu, s’est rendue au Rwanda le 26 janvier 2017. C’était dans le cadre d’une mission d’étude sur le développement du secteur rwandais des TIC et télécoms et son impact sur l’économie nationale. Elle a été reçue en audience par le président de la République Paul Kagamé, avec qui les discussions ont porté sur les stratégies prioritaires mises en place par le Rwanda pour devenir l’un des pays africains qui enregistrent une croissance continue de son secteur TIC. Au terme de l’audience avec le chef de l’Etat, le ministre Adebayo Shittu a déclaré au cours d’un point de presse que le Nigeria souhaite apprendre...
(AFP 30/01/17)
Trente personnes "non armées" se présentant comme des "combattants" du Mouvement du 23 mars (M23), un ancien groupe rebelle congolais, se sont réfugiés au Rwanda, affirmant fuir une offensive de l'armée congolaise, a annoncé lundi l'armée rwandaise. Dimanche matin, "un groupe de personnes non armées se présentant comme des combattants du M23 sont arrivées au Rwanda par la frontière commune entre le Rwanda et la République démocratique du Congo (RDC) dans le secteur de Bugeshi, dans le district de Rubavu", a indiqué l'armée rwandaise dans un communiqué.
(Financial Afrik 30/01/17)
« Il faut que nos mentalités et nos habitudes soient telles qu’elles réalisent les Objectifs de Développement Durables (ODD) à l’horizon 2030. Les entreprises expérimentées impliquées dans ce système complexe sont exhortées à réussir ce grand projet pour le bien des populations », déclare le Président Paul Kagamé lors du lancement officiel, le 27 janvier 2017, du Centre Africain pour les ODD (SDGCA). La cérémonie s’est déroulée en présence de 24 délégués des pays africains, des organisations internationales, des entreprises privées, des académiciens, des chercheurs et des experts des divers secteurs.
(Agence Ecofin 30/01/17)
(Agence Ecofin) - Le conglomérat industriel Rai group devrait procéder prochainement à la signature d’un accord avec le gouvernement rwandais, portant sur la mise en place d’une plantation de cannes à sucre de 8 000 hectares, afin de satisfaire la demande nationale en sucre. C’est ce qu’a confié François Kanimba, le ministre rwandais du commerce et de l'industrie au Rwanda today. Cette plantation nécessitera un investissement de 300 millions $, et sera localisée dans le district de Kayonza, dans l’Est du pays. En choisissant de se déployer dans le secteur sucrier rwandais, le groupe Rai espère ainsi talonner le groupe Madhvani, l’un des leaders est-africains du sucre et propriétaire de la compagnie Kabuye sugar. Celle-ci représente la seule usine de...

Pages