Mercredi 13 Décembre 2017
(L'Avenir Quotidien 07/03/13)
Au moment où le Secrétaire général de l’ONU Ban Ki-Moon demandait mardi au Conseil de sécurité de renforcer rapidement la Mission onusienne en Rd Congo, le Conseil de sécurité se fourvoie exprès et tergiverse Ce, malgré l’insistance de l’ambassadeur Ignace Gata en vue de la prise rapide d’une résolution autorisant le déploiement rapide de la Brigade d’intervention rapide (BIR) "dotée d’un mandat d’imposition de la paix" en faveur de la Rdc, telle que voulue dans l’Accord-cadre d’Addis-Abeba signé le 24 février dernier Mais le ver est dans le fruit : ce jeu de cache-cache se justifie dans la mesure où le prochain président du Conseil de sécurité, dès le 1eravril, c’est le Rwanda, éternel juge et partie dans ce qui...
( 06/03/13)
Ils ont pris cette décision samedi à Bruxelles, se disant "préoccupés par la situation catastrophique dans laquelle le régime a plongé les populations de la Région. Quatre partis rwandais d'opposition en exil ont décidé "d'unir leurs forces" en créant une structure commune dénommée Conseil national pour le Changement démocratique (CNCD), ont-ils annoncé lundi dans un communiqué. Ces partis sont le Congrès national rwandais (CNR-Intwari), animé par d'ex-compagnons d'armes du président Paul Kagame, les Forces démocratiques unifiées (FDU-Inkingi) de l'opposante emprisonnée Victoire Ingabire, l'Opposition démocratique rwandaise (ODR-Dufatanye) et l'Union pour la Démocratie fédéraliste au Rwanda (UDFR-Ihamye). Ils ont pris cette décision lors d'une réunion samedi à Bruxelles, se disant "préoccupés par la situation sécuritaire, sociopolitique et économique catastrophique dans laquelle le...
(22 Septembre 01/03/13)
Alors que plus de 2 milliards de personnes bénéficient d'un accès Internet dans le monde, un internaute sur trois n’a pas accès à un Internet libre et ouvert à tous en raison de la censure des gouvernements, de filtrage et de la surveillance en ligne. Près de 180 citoyens-journalistes, blogueurs et net-citoyens à travers le monde sont actuellement en prison, pour leurs activités d’information en ligne. Pour soutenir leurs efforts, et à l’occasion de la Journée mondiale contre la cyber-censure, Reporters sans frontières et Google remettent chaque 12 mars le prix du Net-citoyen afin de sensibiliser le grand public à la nécessité de défendre la liberté d'expression en ligne. Depuis 2008, le Prix a rendu hommage à des journalistes, blogueurs...
(22 Septembre 01/03/13)
(Agence Ecofin) - Premier pays exportateur de textile de la planète, la Chine investit de plus en plus directement sur le sol africain et tend à y maîtriser l'ensemble de la filière, rapporte Le Monde citant une étude menée par la Fédération française de la maille et de la lingerie et rendue publique hier au Salon Zoom by Fatex à Paris. Les Chinois interviennent à travers l'achat de champs de coton pour sécuriser les approvisionnements ou la création de filatures et d'usines de confection. « Les ventes des entreprises chinoises fléchissant aux Etats-Unis et en Europe, l'Afrique offre de nouvelles opportunités », selon Anne-Laure Linget, Ulyana Sukach et Louis-François Bacou, auteurs de cette étude. Entre janvier et août 2012, les...
(22 Septembre 28/02/13)
L’accord-cadre pour la paix, la sécurité et la coopération pour la République Démocratique du Congo signé le 24 février 2013 par onze pays africains[1], sous l’égide des Nations Unies, recommande, entre autres, le renforcement « de la coopération régionale, y compris à travers l’approfondissement de l’intégration économique avec une attention particulière accordée à la question de l’exploitation des ressources naturelles ». Or, l’article 56 de la Constitution congolaise stipule que « tout acte, tout accord, toute convention, tout arrangement ou tout autre fait, qui a pour conséquence de priver la nation, les personnes physiques ou morales de tout ou partie de leurs propres moyens d’existence tirés de leurs ressources ou de leurs richesses naturelles, sans préjudice des dispositions internationales sur...
(22 Septembre 26/02/13)
Un conflit secoue depuis près de deux décennies l'est de la République démocratique du Congo. Un accord de paix a été signé dimanche par les dirigeants des Grands Lacs, à Addis Abeba. L'espoir reste prudent. Ce nouvel accord signé dans la capitale éthiopienne vise principalement à mettre un terme à un conflit qui ne cesse de s'éterniser dans l'Est de la RDC. Le texte propose un nouvel arsénal juridique signé sous l'égide des Nations unies, de l'Union africaine et des pays de la SADC. La signature s'est déroulée en présence des principaux dirigeants des pays des Grands Lacs et de la sous-région : Mozambique, Rwanda, Ouganda, Tanzanie, Afrique du Sud, République démocratique du Congo, République du Congo et Soudan du...
(22 Septembre 21/02/13)
Des experts onusiens ont plusieurs fois assuré que les rebelles du M23 ont été soutenus par le Rwanda et l'Ouganda, ce que ces deux pays démentent fermement. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a de nouveau assuré mardi que les rebelles sévissant à l'est de la République démocratique du Congo (RDC) avaient bénéficié d'une "aide extérieure" et a prévenu que le conflit risquait de s'embraser à nouveau. Le dernier rapport de Ban Ki-moon au Conseil de sécurité de l'ONU sur la RDC ne mentionne toutefois explicitement aucun pays susceptible d'avoir aidé les rebelles du M23, qui ont brièvement occupé fin novembre la ville stratégique de Goma, dans l'est du pays. Mais des experts onusiens ont plusieurs fois assuré que...
(22 Septembre 21/02/13)
Le Rwanda veut augmenter son taux de couverture électrique pour les ménages. Sur les quatre prochaines années, Kigali souhaite que la moitié des ménages du pays soit connectée au réseau électrique. A ce jour, seuls 16% des ménages ont accès à l’électricité au Rwanda. Pour atteindre son objectif, le gouvernement rwandais aura besoin d’un investissement de 5 milliards de dollars pour le développement de la production électrique, le renforcement de la distribution et la gestion. En dehors des besoins ménagers, une augmentation de capacité électrique serait favorable au développement de l’industrie rwandaise, d’où l’importance capitale d’une action rapide dans ce sens. Dans le montage financier actuel, les autorités du pays prévoient de prendre en charge le tiers des financements et...
(22 Septembre 21/02/13)
Si le tirage au sort des groupes des éliminatoires de la CAN 2015, qui va se dérouler au Maroc, n’aura lieu que le 10 mars, la Confédération africaine de football (CAF) a rendu publique la composition de trois des 4 chapeaux. Au total, 44 équipes seront en lice pour tenter de rejoindre le pays hôte, qualifié d’office. La CAN 2013 est terminée, vive la CAN 2015 ! A peine la compétition sud-africaine a t-elle sacré les Super Eagles du Nigeria que la Confédération africaine de football a déjà annoncé la composition des chapeaux pour le prochain tirage au sort des groupes pour les éliminatoires. Lors de son assemblée générale, la CAF a donc annoncé un retour à un format de...
(22 Septembre 21/02/13)
Pour le Cinéma Numérique Ambulant (CNA), le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou est désormais un rendez-vous incontournable. Pour sa cinquième participation consécutive au Fespaco, le CNA a choisit de prendre ses quartiers au «Maquis du Festival» à la Cité An III en plein cœur de Ouagadougou, où il a installé un Village CNA. C’est sur ce site que se tiendront les activités du CNA. Pour ce 23ème Fespaco, le CNA initie le projet «Fespaco classique » et revisite, en cinq soirées thématiques, les classiques du cinéma africain plébiscités par les publics des villages d’Afrique. Ainsi, du dimanche 25 février au vendredi 1er mars, six films seront projetés. Il s’agit de Yaaba d’Idrissa Ouédraogo (Burkina Faso)...
(22 Septembre 19/02/13)
Oyo (Congo) -- Les présidents congolais Denis Sassou N' Guesso et rwandais Paul Kagamé ont réaffirmé dimanche à Oyo, le village natal du président conglais, à 400 km au nord de Brazzaville, leur volonté de contribuer au retour de la paix dans le nord-Kivu en République Démocratique du Congo (RDC) et dans la région des Grands Lacs, a constaté Xinhua sur place . Selon le communiqué final sanctionnant la fin de la visite du président rwandais au Congo, notamment dans la ville d'Oyo, le 17 février, les deux présidents faisant le point de la situation dans la sous-région avec l' insécurité occasionnée par des mouvements rebelles en RDC, avec le M23 et la coalition SELEKA en Centrafrique, ont réaffirmé "leur...
(22 Septembre 19/02/13)
BRAZZAVILLE -- Le président rwandais, Paul Kagamé, et son homologue congolais, Denis Sassou N'Guesso, ont indiqué prendre toutes les dispositions afin de mettre en œuvre la clause de cessation du statut concernant les ressortissants rwandais réfugiés au Congo depuis une quinzaine d'années. Le chef de l'Etat rwandais qui a séjourné les 16 et 17 février dans le village natal de son homologue, Oyo, dans le département de la Cuvette (nord), a inscrit sa visite au Congo dans le cadre du renforcement des relations entre Brazzaville et Kigali. Au cours de leurs entretiens, les deux chefs d'Etat ont abordé les questions d'actualité au sein des sous-régions d'Afrique centrale et des Grands lacs, notamment le conflit à l'Est de la République démocratique...

Pages