Mercredi 26 Juillet 2017
(Le Congolais 01/07/13)
Le prochain rapport intermédiaire du groupe d’experts de l’ONU sur la situation en République démocratique du Congo a été divulgué ce week-end par Inner City Press. Dans ce rapport plus contrasté que le précédent, l’ONU révèle que le soutien du Rwanda au M23 est désormais « limité » et que l’armée régulière (FARDC) « collabore » avec le groupe armé des FDLR. Le tout nouveau rapport préliminaire du groupe d’experts de l’ONU sur la République démocratique du Congo daté du 20 juin 2013 a fuité ce dimanche et été mis en ligne en exclusivité par Inner City Press (rapport accessible en anglais ici http://afrikarabia2.blogs.courrierinternational.com/media/01/02/39460789... ). Le rapport final 2012 avait suscité une vive polémique l’an passé en accusant le Rwanda...
(Xinhua 01/07/13)
PRETORIA-- Le président américain Barack Obama a promis samedi de prolonger l'African Growth and Opportunity Act (AGOA), qui permet à certains pays d'Afrique subsaharienne d'exporter des produits sans droits de douane vers les Etats-Unis. Il a fait cette promesse lors d'une conférence de presse télévisée après que son homologue sud-africain Jacob Zuma a demandé aux Etats-Unis de prolonger l'AGOA, qui expire en 2015. "Le commerce entre l'Afrique et les Etats-Unis a atteint les niveaux d'avant la récession mondiale, en grande partie grâce à l'AGOA", a déclaré M. Zuma. M. Obama a annoncé qu'il soutenait les efforts pour améliorer et renouveler l'AGOA et qu'il devrait dans un premier temps convaincre le Congrès américain d'approuver le renouvellement. Avant la conférence de presse,...
( 01/07/13)
Depuis la signature de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba sur la pacification de la RDC, le Rwanda à qui il est demandé de ne pas s’ingérer dans les affaires intérieures de la RDC et de respecter sa souveraineté n’a cessé de s’illustrer dans des violations de ce texte. La dernière en date est celle de la libération de six rebelles du M23 accusés par le HCR de se livrer illégalement au recrutement des combattants pour le compte de ce mouvement. Selon des informations de cette agence onusienne, ce recrutement s’est opéré dans le camp des réfugiés congolais du Rwanda de l’agglomération de Kimenge, province de Gikongoro. Ces recruteurs étaient pris la main dans le sac et arrêtés le 26 juin dernier au Rwanda...
(El Watan 01/07/13)
Le développement du continent africain suscite la mise en œuvre d’une zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) ainsi que d’un plan d’action pour le développement industriel accéléré de l’Afrique (AIDA), suggère le rapport économique sur l’Afrique présenté ce dimanche à Alger par la Commission Economique de l’Union Africaine, en présence du secrétaire d’Etat au prés du Premier Ministère chargé de la prospective et des statistiques. Pour ce faire, ce rapport souligne ainsi la nécessité pour les pays africains d’élaborer des politiques appropriées en matière de contenu local, de développer les infrastructures, les compétences humaines et les capacités technologiques ainsi que de favoriser l’intégration régionale et le commerce intra-africain. En dépit de la nette croissance que le continent a enregistré depuis...
(AFP 30/06/13)
Johannesburg (AFP) - Le président américain Barack Obama, en visite en Afrique du Sud, doit annoncer dimanche un plan de sept milliards de dollars destiné à faciliter l'accès à l'électricité en Afrique sub-saharienne, a déclaré la Maison Blanche. M. Obama doit annoncer cette initiative sur cinq ans, baptisée "Power Africa", lors d'un discours à 18H00 (16H00 GMT) à l'Université du Cap (UCT). Power Africa est décrit par la Maison Blanche comme "une nouvelle initiative visant à doubler l'accès à l'électricité en Afrique subsaharienne". "Plus des deux tiers de la population de l'Afrique subsaharienne vivent sans électricité, et plus de 85% des habitants des zones rurales n'y ont pas accès. Africa Power va s'appuyer sur l'énorme potentiel énergétique de Afrique, y...
(Xinhua 29/06/13)
KINSHASA-- Le Mouvement du 23 mars (M23), groupe rebelle actif dans la province du Nord-Kivu, est de la République démocratique du Congo (RDC), recrute des jeunes réfugiés au Rwanda pour les enrôler dans sa branche armée, a indiqué vendredi à Xinhua le porte-parole de la société civile du Nord-Kivu, Omar Kavota. "M. Gaspard Kariwabo, administrateur du territoire de Nyiragongo nommé par le M23, est celui qui recrute les jeunes réfugiés dans l'armée de ce mouvement rebelle", a indiqué M. Kavota, ajoutant que "cet administrateur séjourne depuis le 26 dernier au Rwanda, dans le camp des réfugiés de Kigeme où il mène une campagne de sensibilisation et d'enrôlement des jeunes dans le rang du M23". D'après lui, les recrues traversent les...
(Jeune Afrique 28/06/13)
Alors que Barack Obama entame sa première visite en Afrique depuis 2009, son administration paraît résolue à jouer un rôle accru dans les Grands Lacs. « Conseiller spécial » du département d'État pour cette région, Barrie Walkley (un diplomate fort discret) a été remplacé le 18 juin par un « envoyé spécial », l'ancien sénateur Russ Feingold. Démocrate très à gauche (il était opposé à la guerre en Irak), c'est un bon connaisseur de l'Afrique (il a présidé le sous-comité spécialisé du Sénat) et un proche de John Kerry, le secrétaire d'État. Sa stature est telle qu'il pourrait bénéficier d'un accès direct à la Maison Blanche. Lire la suite de l'article sur: http://www.jeuneafrique.com/Article/JA2737p008-009.xml14/usa-diplomatie-...
(Tchadanthropus 28/06/13)
L’ONU a nommé, ce mardi 11 juin, un général rwandais à la tête de la Mission de l’Onu en cours de déploiement, au Mali (Minusma). Jean-Bosco Kazura a été préféré au candidat tchadien, le général Oumar Bikimo, qui a commandé le contingent tchadien au Mali. Pourquoi le Tchad, qui a le plus gros contingent au Mali, n’a-t-il pas obtenu le poste? Et comment le Rwanda, qui n’a pas de contingent au Mali, a-t-il réussi à l’obtenir ? C'est au Japon - au sommet nippon-africain de la Ticad - que le secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, a annoncé la mauvaise nouvelle au président tchadien, Idriss Deby. Pour Ndjamena, c’est une grosse déception tant sa candidature lui semblait la plus légitime...
(AgoraVox 28/06/13)
L’agression de l’OTAN contre la Libye (productrice de pétrole), l’intervention de la France au Mali (or et uranium), la construction d’une base militaire étasunienne au Niger (uranium) et l’encerclement de l’Algérie (pétrole et gaz) sont des chaînons de la stratégie qui vise, devant la crise du capitalisme mondial, à intensifier l’exploitation des travailleurs et le pillage des ressources naturelles de l’Afrique. Le journaliste Dan Glazebrook, qui écrit dans des journaux comme The Guardian, The Independent et The Morning Star, a publié un article dans l’hebdomadaire cairote Al-Ahram Weekly dans lequel il dénonce cette conspiration. Dan Glazebrook commence par rappeler que l’Occident draine chaque année des milliers de millions de dollars provenant du service de la dette, des bénéfices provenant des...
(Le Potentiel Online 28/06/13)
A n’en point douter, les choses se précisent de plus en plus dans la région des Grands Lacs. Après Mary Robinson, envoyé spéciale du secrétaire général des Nations unies dans les Grands Lacs, les Etats-Unis viennent de désigner un émissaire spécial pour les Grands Lacs. C’est un expert de la région qui a été porté à ce poste. Il s’appelle Russ Feingold. Il a reçu, entre autres mandats, de travailler pour la neutralisation du M23 et la relance des négociations politiques dans la région. Parviendra-t-il à faire adhérer le Rwanda et l’Ouganda à cette logique ? C’est la crédibilité des Nations unies qui est mise en jeu. Depuis le 18 juin 2013, le département d’Etat américain a posté dans la...
(Xinhua 28/06/13)
KINSHASA -- Les communautés de la province du Nord-Kivu (est de la RDC) ont déclaré soutenir la proposition du président tanzanien Jakaya Kikwete pour que le Rwanda et l'Ouganda négocient avec leurs rebelles qui se trouvent en RDC, selon une lettre ouverte de ces communautés adressée à l'ONU. "La communauté internationale doit exercer les pressions nécessaires pour que ces pays ouvrent sans délai les négociations avec leurs propres rebellions et se soumettent au jeu démocratique au même titre que les autres pays africains dont la RDC", a indiqué le document. "Cette solution est plus avantageuse que tout autre, car elle enlève au Rwanda et à l'Ouganda l'alibi souvent utilisé pour déstabiliser la RDC", a déclaré Jean Sekabuhoro, président de la...
(Jambonews 28/06/13)
Emprisonnée depuis le mois de juillet 2010, Saidat Mukakibibi journaliste du bimensuel indépendant Umurabyo a été libérée ce 25 juin, au terme de sa peine de trois ans de prison ferme, à laquelle elle avait été condamnée en appel. La journaliste Saidat Mukakibibi du bimensuel indépendant Umurabyo publié à Kigali, tout comme sa consœur Agnès Uwimana Nkusi, directrice de ce bimensuel, croupissaient en prison depuis le 8 juillet 2010, date à laquelle elles ont été arrêtées. Condamnée en première instance en février 2011 à 7ans de prison, la peine de Saidat Mukakibibi avait été réduite à trois ans en appel en janvier 2012. Cette dernière a été mise en liberté ce mardi le 25 juin, après avoir purgé la totalité...
(La Prospérité 28/06/13)
Le problème de la guerre de l’Est de la République Démocratique du Congo est loin d’être fini. Des propositions viennent de partout pour que la paix se réinstalle dans le Nord-Kivu, où les populations vivent dans une psychose incroyable. Les rebelles du M23 sèment la terreur, et la population paie le pot cassé. Tenez ! A la signature de l’accord cadre, les congolais ont fait un ouf de soulagement, tout en espérant que c’était le début de la fin, mais en vain. Quelques jours après, cette population s’était dite, une fois de plus joyeuse quand le Conseil de Sécurité des Nations Unies a adopté la résolution 2098, mais c’était encore une autre déception. C’est à la suite de l’adoption de...
(Le Monde 28/06/13)
Le premier procès français lié au génocide rwandais se tiendra du 4 février au 28 mars 2014 devant les assises de Paris. L'ancien capitaine rwandais Pascal Simbikangwa sera jugé pour "complicité de génocide" et "complicité de crimes contre l'humanité". M. Simbikangwa, 53 ans, paraplégique depuis un accident de la circulation en 1986, avait été interpellé dans une affaire de faux papiers, puis identifié comme étant recherché par Interpol. Présenté comme un membre de l'Akazu, le premier cercle du pouvoir hutu qui, selon ses accusateurs, a planifié et mis en œuvre le génocide, M. Simbikangwa est notamment accusé d'avoir distribué des armes à des barrières tenues par des miliciens extrémistes hutus interahamwe et, fort de son influence et de son autorité,...
(Le Monde 27/06/13)
Le parquet de Paris a ouvert mercredi une information judiciaire après le dépôt d'une plainte de plusieurs ONG qui accusent l'ex-officier de gendarmerie Paul Barril de "complicité de génocide" en 1994, au Rwanda, a-t-on appris jeudi 27 juin de source judiciaire. L'association Survie, la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme (FIDH) et la Ligue française des droits de l'homme (LDH) se fondent sur un contrat d'assistance militaire passé à l'époque par l'ex-gendarme avec Kigali. Dans un communiqué publié lundi, elles estiment que Paul Barril ne pouvait "ignorer les conséquences d'un tel accord permettant d'alimenter les crimes perpétrés au Rwanda durant cette période". Elles rappellent que le Conseil de sécurité des Nations unies, par une résolution du 17 mai...
(Libération 27/06/13)
Trois ONG ont porté plainte cette semaine contre l'ancien gendarme, qu'elles accusent de complicité dans le génocide mené en 1994. Le parquet de Paris a ouvert mercredi une information judiciaire après une plainte d’ONG qui accusent l’ex-officier de gendarmerie Paul Barril de «complicité de génocide», pour un contrat d’assistance militaire passé avec Kigali pendant le génocide de 1994, a annoncé jeudi à l’AFP une source judiciaire. Libération avait révélé le 25 juin le dépôt de cette plainte par l'association Survie, la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et la Ligue française des droits de l’homme (LDH). Dans un communiqué, les trois ONG avaient estimé que Paul Barril ne pouvait «ignorer les conséquences d’un tel accord permettant d’alimenter...
(La Presse du Jour 27/06/13)
«La corruption comme un obstacle à l’investissement privé et la croissance économique en Afrique». C’est le thème de la conférence internationale que va animer le vendredi 28 juin prochain le Président Abdoulaye Bio Tchané au Rwanda. Il sera face aux parlementaires de ce pays de l’Afrique de l’Est qui a fait de gros efforts en matière de lutte contre la corruption. « Répondant à l’invitation du Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD), ce sera pour moi, l’occasion de partager mon expérience et mes réflexions sur la lutte contre la corruption, thème qui me tient plus que jamais à cœur », a déclaré le Président de l’Alliance pour une Bénin Triomphant sur sa page Facebook. Le parlement rwandais est...
(AFP 27/06/13)
Johannesburg (AFP) - L'Afrique du Sud se préparait jeudi matin à l'annonce prochaine du décès de son ancien président Nelson Mandela, placé sous assistance respiratoire, alors que le chef de l'Etat Jacob Zuma a annulé un déplacement prévu jeudi au Mozambique. Le président Jacob Zuma a fait annoncer l'annulation de son voyage après avoir rendu visite à son illustre prédécesseur à l'hôpital dans la soirée. Or, ses services avaient pourtant confirmé sa présence à ce sommet régional à plusieurs reprises ces dernières heures. Le héros de la lutte contre l'apartheid était "dans un état toujours critique", selon un communiqué de la présidence. "Le président Zuma a été informé de la situation par les médecins qui font toujours tout leur possible...
( 27/06/13)
L'Afrique semble gagner en importance en tant qu'itinéraire de trafic maritime, selon l'ONUDC, l'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité, dans un rapport mondial annuel sur les drogues, présenté mercredi à Vienne en Autriche, dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les drogues. De plus en plus d'itinéraires passent par le continent pour alimenter les marchés de consommation: Une route part du sud de l'Afghanistan pour aller d'abord dans les ports en Iran ou au Pakistan, rejoindre l'Afrique de l'Est ou de l'Ouest et enfin alimenter les marchés. Le défi des nouvelles substances psychoactives L'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité (ONUDC) s'inquiète de la hausse des "nouvelles substances psychoactives" (NSP)...
(AFP 26/06/13)
PARIS, 26 juin 2013 (AFP) - L'ancien gendarme français Paul Barril "a toujours nié toute implication" dans le génocide rwandais, a dit mercredi à l'AFP son avocate, après le dépôt à Paris par trois ONG d'une plainte pour "complicité de génocide". "Mon client, qui vit à Londres, est dans un état de santé précaire et je n'ai pas pu le joindre depuis le dépôt de cette plainte", a précisé Me Sophie Jonquet. "D'après ce qu'il m'a dit dans le passé, a-t-elle affirmé, il a toujours nié toute implication" dans le génocide rwandais. Elle a rappelé que Paul Barril, 67 ans, ancien capitaine de gendarmerie reconverti dans la sécurité privée, n'avait pu comparaître devant le tribunal correctionnel de Marseille (sud) pour...

Pages