Jeudi 25 Mai 2017
(AFP 13/06/13)
PARIS, 13 juin 2013 (AFP) - Quelque 550 millions de faux médicaments ont été saisis lors d'une opération douanière menée début avril dans 23 pays africains, une saisie record annoncée jeudi à Paris par l'Organisation mondiale des douanes (OMD). Baptisée "Biyela" ("encerclement" en zoulou), l'opération a été menée conjointement par 23 administrations douanières dans les principaux ports maritimes du continent africain. En une dizaine de jours, les douaniers ont intercepté un milliard d'articles de contrefaçon, dont 550 millions de doses de médicaments illicites, "potentiellement dangereux voire mortels", selon l'OMD. De faux antibiotiques, antidouleurs et anti-inflammatoires, des médicaments contrefaits utilisés contre l'hypertension artérielle et le diabète, ainsi que des compléments alimentaires illicites ont été saisis, pour une valeur totale de 275...
(RFI 13/06/13)
Le général rwandais Jean-Bosco Kazura, combattant de la première heure du Front patriotique rwandais (FPR), devrait prendre les commandes de la Minusa. Seule manque la confirmation officielle de l'ONU. Il sera amené à travailler quasi-quotidiennement avec le chef de l'opération Serval, le général de Saint-Quentin, qui n'est autre que l'un des témoins du crash de l'avion de l'ancien président rwandais Juvénal Habyarimana. Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20130613-mali-rwanda-kazura-saint-quentin-minu...
(Radio Canada 13/06/13)
Les tribunaux de l'ONU pour l'ex-Yougoslavie et pour le Rwanda n'auront pas complété leurs travaux d'ici le délai imposé par le Conseil de sécurité, ont indiqué leurs présidents, mercredi. Le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY), chargé de traduire en justice de présumés criminels de guerre, devait terminer ses travaux d'ici le 2014, mais son président, le juge Theodor Meron, a fait savoir que la fin des procédures devrait coïncider à la mi-2016. Le TPIY est chargé de trois procès, dont celui de l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie, Ratko Mladic, de même que de nombreux appels. Le président du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), le juge Vagn Joensen, a de son côté indiqué que la cour...
(RTBF 13/06/13)
La Belgique et le Rwanda ont signé mercredi à Kigali trois conventions d'un montant total de quinze millions d'euros concrétisant l'aide que la coopération belge apporte à Kigali dans des domaines ciblés, comme la santé, la décentralisation et l'énergie. Ces trois conventions ont été paraphées par le ministre rwandais de l'Economie et des Finances, Claver Gatete, et par le ministre belge de la Coopération au développement, Jean-Pascal Labille, au deuxième jour de sa première visite au Rwanda, a constaté l'agence BELGA. Ces trois conventions spécifiques concernent le troisième volet de l'appui conjoint au secteur santé (JHSS III, d'un montant de neuf millions d'euros), un fond conjoint de renforcement des capacités en matière de santé (CDPF, pour deux millions d'euros) et...
(Radio Okapi 13/06/13)
On ne le dira jamais assez, la guerre qui frappe la République démocratique du Congo a comme soubassement, la prédation et le pillage des ressources naturelles, principalement les minerais. Le dernier rapport de Global Witness révèle le degré atteint par ces pratiques à la peau dure, en dépit de multiples dénonciations. Sans les nommer, le rapport dénonce des hauts gradés actifs dans ce commerce illicite des matières précieuses dans la partie orientale de la RDC. Bien que cités dans différents rapports, il est curieux de constater que les pays régulièrement nommés ne se gênent pas de poursuivre les actions de prédation. Global Witness évalue à des tonnes les cargaisons qui passent en contrebande des frontières congolaises vers les deux pays...
(Le Matinal 13/06/13)
Le vendredi 7 juin dernier a été porté sur les fonts baptismaux l’association africaine des professionnels en Management des Elections en abrégé « Africa Elections » au terme d’une Assemblée générale constitutive qui a connu, à l’ouverture la présence du Pr. Noêl Gbaguidi, Titulaire de la Chaire Unesco des droits de la Personne et de la démocratie de la Faculté de Droit et des sciences politiques de l’université d’Abomey-Calavi. Les travaux ont été sanctionnés par la mise en place des organes dirigeants dont un Conseil d’administration de 13 membres un bureau de 7 membres avec à sa tête notre confrère Agapit Napoléon Maforikan. Membre également du Conseil d’administration, Amissétou Affo-Djobo, ancienne députée à l’Assemblée nationale revient ici sur les motivations...
(L'Expression (alg) 13/06/13)
31 ans après, jour pour jour, après la victoire historique des Verts contre l'Allemagne à Gijón, l'EN tentera à tout prix de revenir de Kigali avec une victoire qui lui permettra de se qualifier au match barrage du Mondial 2014. Alors qu'ils devaient rallier Kigali demain, les Verts s'envoleront finalement à destination de la capitale Rwandaise tôt ce matin, à bord d'un avion spécial, sur décision du sélectionneur Vahid Halilhodzic. Le périple africain qui a débuté dimanche dernier par une belle et très importante victoire des Fennecs au Bénin, élira domicile cette fois du côté du Rwanda, où l'EN jouera dimanche prochain une autre carte très attendue pour le compte des éliminatoires du Mondial 2014. Le 16 de ce mois,...
(L'Avenir Quotidien 13/06/13)
L’UE et les pays ACP ont signé vendredi 31 mai un accord pour le financement des projets de développement à hauteur de 31,5 milliards € sur la période 2014-2020. « Nous sommes ravis que le Conseil des ministres des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) – et de l’UE ait approuvé pour la période 2014-2020 plus de € 31,5 milliards de financements pour la coopération au développement de l’UE avec les pays ACP » ont indiqué Catherine Ashton, chef de la diplomatie européenne, et Andris Piebalg, commissaire européen en charge du Développement. Ces fonds européens transiteront par la Banque européenne d’investissement (BEI) qui accordera des prêts à taux préférentiels à hauteur de 2,5 milliards € et par le...
(7sur7 12/06/13)
Le Rwanda ne négociera jamais avec les ex-génocidaires hutus de 1994 en partie réfugiés en République démocratique du Congo (RDC), en dépit de l'accord-cadre sur la pacification de l'est du Congo signé en février à Addis Abeba, a affirmé mercredi sans ambages la ministre rwandaise des Affaires étrangères du Rwanda, Louise Mushikiwabo. "La position du Rwanda par rapport à ce groupe (les Forces démocratiques de Libération du Rwanda, FDLR, ndlr) est très claire: le Rwanda ne va jamais négocier avec des individus qui par leurs actions mais surtout par leur idéologie continuent à prôner l'extermination d'une partie des Rwandais. Ça, c'est catégorique", a-t-elle affirmé à la presse à l'issue d'un entretien avec le ministre belge de la Coopération au développement,...
(Dw-World 12/06/13)
Les personnalités étrangères se succèdent à Kigali depuis quelques semaines. Le Rwanda, un temps sous pression internationale, semble avoir réussi à s'imposer comme un partenaire clé dans la région des Grands Lacs. En l'espace de quelques semaines, la capitale rwandaise a reçu la visite de personnalités comme le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, le ministre allemand du Développement Dirk Niebel et, en ce moment, celle de Jean-Pascal Labille, ministre belge des Entreprises publiques et de la Coopération. La visite du ministre belge revêt un caractère particulier car les relations entre Kigali et Bruxelles s'étaient fortement dégradées ces derniers mois. Pourquoi ce balet de personnalités ? Écoutez ci-dessous la réponse de Georges Berghezan, chercheur au Groupe de recherche et d'information...
(Jeune Afrique 12/06/13)
Trois hommes, membres présumés des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), ont été mis en accusation en Allemagne. Ils sont notamment soupçonnés d’avoir assuré des fonction de commandement au sein de leur mouvement. Trois Allemands d'origine rwandaise, membres présumés des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), ont été mis en accusation, a annoncé mardi 11 juin, le parquet fédéral de Karlsruhe, dans le sud-ouest de l’Allemagne. « Le parquet fédéral a renvoyé devant les tribunaux le 27 mai Bernard T., 49 ans, Felicien B. 44 ans et Jean Bosco U., 67 ans, de nationalité allemande, soupçonnés d'appartenir à l'organisation terroriste étrangère, FDLR », a indiqué le parquet. Les trois suspects, arrêtés le 5 décembre 2012, ont au plus...
(Le Soir 12/06/13)
Le ministre belge de la Coopération au Développement, Jean-Pascal Labille, est arrivé mardi soir à Kigali pour sa première fois au Rwanda avec l'objectif de renforcer le dialogue bilatéral et de confirmer l'importance que la Belgique continue d'attacher à ce pays d'Afrique centrale, en dépit de relations souvent en dents de scie entre Bruxelles et Kigali, près de vingt ans après le génocide de 1994. La Belgique est en effet le troisième bailleur de fonds bilatéral du Rwanda. En 2011, les deux pays ont conclu un Programme indicatif de coopération (PIC) portant sur un montant de 160 millions d'euros et axé sur trois secteurs prioritaires: la santé, la décentralisation et l'énergie, avec une tranche "conditionnelle de 40 millions d'euros, liée...
(Le Potentiel Online 12/06/13)
Encore des preuves documentées. Des hauts gradés sont pris la main dans le sac dans le blanchiment de minerais de la maffia. Les circuits huilés de certification dans ces pays voisins sont transformés en véritable blanchisserie. De nouvelles recherches de Global Witness révèlent l’implication de militaires de haut rang dans le commerce de l’or dans l’Est du Congo. Ils sont Burundais, Congolais et Rwandais. Les exportations frauduleuses des tonnes d’or, du tantale et du tungstène font l’affaire des rebelles et officiers congolais, ainsi que des structures étatiques burundaises et rwandaises. On ne le dira jamais assez, la guerre qui frappe la République démocratique du Congo a comme soubassement, la prédation et le pillage des ressources naturelles, principalement les minerais. Le...
( 12/06/13)
Un général rwandais, Jean-Bosco Kazura, a été choisi pour commander la Minusma, la mission de l’ONU qui doit être déployée au Mali, selon le gouvernement rwandais. La ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo, s’est déclarée “fière” de cette nomination sur son compte Twitter. Jean-Bosco Kazura a été jadis commandant adjoint de la Mission de l’Union africaine au Darfour, avant le déploiement de casques bleus en 2007. Combattant de la première heure du Front patriotique rwandais, Jean-Bosco Kazura a pris part à la rébellion qui a mis fin au génocide et installé Paul Kagamé au pouvoir, en 1994 au Rwanda. Il avait été nommé en 2010 responsable de la formation et des opérations des RDF. Le poste de commandant de...
(L'Expression (alg) 12/06/13)
Aujourd'hui donc, débuterait en principe, le travail exclusivement consacré à la préparation du déplacement de l'EN à Kigali pour affronter le Rwanda. La sélection algérienne qui a eu quartier libre depuis lundi après-midi avant de reprendre du service aujourd'hui au Centre technique national de Sidi Moussa, pour préparer son match de dimanche prochain à Kigali face au Rwanda dans le cadre des éliminatoires du groupe «H» de la Coupe du monde. Ainsi et au lendemain de sa retentissante victoire contre le Bénin (1-3) dimanche dernier à Porto Novo, les Verts ont regagné Alger, à bord d'un vol spécial de la compagnie nationale Air Algérie. Arrivés à Sidi Moussa, les joueurs de Halilhodzic ont effectué une séance de décrassage avant d'être...
(RFI 12/06/13)
L’ONU a nommé, ce mardi 11 juin, un général rwandais à la tête de la Mission de l’Onu en cours de déploiement, au Mali (Minusma). Jean-Bosco Kazura a été préféré au candidat tchadien, le général Oumar Bikimo, qui a commandé le contingent tchadien au Mali. Pourquoi le Tchad, qui a le plus gros contingent au Mali, n’a-t-il pas obtenu le poste ? Et comment le Rwanda, qui n’a pas de contingent au Mali, a-t-il réussi à l’obtenir ? Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20130611-mali-dessous-nomination-commandant-rw...
(Jeune Afrique 11/06/13)
Signé par la RDC et dix autres pays, attesté par trois organismes régionaux africains ainsi que par les Nations unies, l'Accord cadre d’Addis-Abeba est le document conceptuel à partir duquel l'Envoyée spéciale du Secrétaire général des Nations unies (SGNU), Mary Robinson, ancienne présidente de la République d’Irlande, a été chargée de proposer une feuille de route ainsi que d’en assurer le suivi. L’accord en question met en évidence le besoin urgent d'accélérer les réformes en RDC, en coopération renforcée avec les pays clés de la région des Grands Lacs, en particulier le Congo, le Rwanda et l'Ouganda. Y aurait-il enfin du nouveau sous le soleil ? Pour commencer, avec cet accord on part d’une perspective plus large, mettant l'accent sur...
(Le Soir 11/06/13)
Didier Reynders à la veille du départ de son collègue de la Coopération. A la veille du départ du ministre Jean-Pascal Labille pour Kigali, quels sont vos sentiments ? Je suis ravi d’avoir un Ministre de la Coopération qui s’intéresse à l’Afrique et souhaite s’y investir. Nous nous sommes concertés avant son départ, avons eu plus de quatre réunions à propos de l’Afrique centrale afin de bien coordonner l’action de la Belgique et ce lundi encore nous nous sommes vus longuement… Etes vous en froid avec le président Kagame ? Pas que je sache : à Addis Abeba, lors de l’anniversaire de l’Union africaine et d’une réunion parallèle sur les Grands Lacs nous nous sommes rencontrés et j’ai répété que...
(AFP 11/06/13)
KIGALI, 11 juin 2013 (AFP) - Le général rwandais Jean-Bosco Kazura, ancien numéro deux de la Mission de l'Union africaine au Soudan, va prendre le commandement de la Mission de l'ONU en cours de déploiement au Mali (Minusma), a annoncé mardi à l'AFP la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo. "Le général Jean-Bosco Kazura commandera la Minusma", la Mission des Nations-Unies pour la stabilisation du Mali, a déclaré la ministre, sans vouloir donner d'autres détails dans l'immédiat. Le Rwanda est depuis le 1er janvier et pour deux ans membre non permanent du Conseil de sécurité de l'ONU. Créée en avril par le Conseil de sécurité de l'ONU, la Minusma, forte de 12.600 Casques bleus maximum, est attendue en juillet...
(AFP 11/06/13)
BERLIN, 11 juin 2013 (AFP) - Trois Allemands d'origine rwandaise, membres présumés des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR), ont été mis en accusation, a annoncé mardi le parquet fédéral de Karlsruhe (sud-ouest). "Le parquet fédéral a renvoyé devant les tribunaux le 27 mai Bernard T., 49 ans, Felicien B. 44 ans et Jean Bosco U., 67 ans, de nationalité allemande, soupçonnés d'appartenir à l'organisation terroriste étrangère, FDLR", a indiqué le parquet. Les trois suspects, arrêtés le 5 décembre 2012, ont au plus tard en mai 2011 monté une cellule des FDLR en Allemagne, pour assurer les tâches (au moins partiellement) du chef de la rébellion rwandaise hutu (FDLR), Ignace Murwanashyaka et de son bras droit Straton Musoni, après...

Pages