| Africatime
Mardi 21 Février 2017
(Jeune Afrique 21/02/17)
Qui succédera à Jimmy Mulisa à la tête de la sélection nationale ? La Fédération rwandaise de football (Ferwafa), qui avait lancé un appel à candidatures, a reçu 52 CV. Après un premier tri, elle en a retenu huit : ceux des Belges Georges Leekens et Paul Put, des Allemands Winfried Schäfer et Antoine Hey, du Nigérian Samson Siasia, du Britannique Peter James Butler, du Suisse Raoul Savoy et du Portugais Rui Águas. Aucun Français ne figure dans cette short-list. Pourtant, Bernard Simondi, Denis Lavagne, Nasser Sandjack, Yannick Salomon, Sébastien Desabre, Didier Gomes da Rosa, Daniel Bréard et Denis Goavec, qui pour la plupart ont une certaine expérience en Afrique, avaient postulé.
(RFI 20/02/17)
Sa réputation de bâtisseur a, à présent, franchi toutes les frontières en Afrique. Et la façon dont il construit son pays lui vaut l’admiration et les louanges des autres Africains. Qui rêvent, sans doute, d’un tel dirigeant chez eux, d’un tel leadership pour leur peuple. Magali Lagrange : Les grèves à répétition, dans l’enseignement, ces dernières semaines, viennent rappeler que l’éducation n’est pas la priorité des gouvernements de nombre de pays du continent. Pourtant, l’éducation est, avec la santé, un secteur vital pour l’avenir des nations. Et vous nous dites que le leadership véritable commanderait d’en prendre soin, non pas autant, mais mieux que l’armée. Expliquez-nous ! Jean-Baptiste Placca : Une certaine mode voudrait que l’on justifie le gavage de...
(La Tribune 20/02/17)
Dans sa dernière revue annuelle sur l’efficacité du développement dans le domaine de l’agriculture en Afrique, la Banque Africaine de Développement(BAD), a dressé un constat alarmant. Cet accord de financement entre le Royaume-Uni et le Rwanda pourrait bien faire naître un espoir. Encore faut-il savoir dépenser ces fonds utilement. C'est une bonne nouvelle. Au Rwanda, l'agriculture représentait l'année dernière une contribution d'environ 30 % au produit intérieur brut (PIB). Le nouvel accord de financement entre Kigali et le département britannique...
(Agence Ecofin 18/02/17)
(Agence Ecofin) - Il ne faudrait pas passer de l’optimisme qui prévalait quant à la croissance de l’Afrique à un trop grand pessimisme. C’est l’essentiel du message que la directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde a tenu à passer depuis Bangui en République Centrafricaine où elle était récemment en visite. La dirigeante qui s’exprimait devant des étudiants a déclaré que, bien que le continent ait connu sa croissance la plus faible en deux décennies l’an dernier, et...
(Xinhua 17/02/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le Rwanda et le Département britannique pour le développement international (DFID) ont signé jeudi un accord de financement représentant 5 millions de livres sterling destinées à la transformation de l'agriculture. Laure Beaufils, directrice sortante du DFID au Rwanda, a appelé le gouvernement à assurer une transformation efficace et productive en intégrant des éléments d'atténuation des changements climatiques. "L'agriculture est la clé à la fois pour la croissance économique et pour la réduction de la pauvreté, aussi nous continuerons de soutenir le gouvernement pour veiller à une croissance du pays plus partagée", a déclaré Mme Beaufils.
(Le Matin.ch 17/02/17)
Le Rwanda ayant décidé de se séparer de Johnny McKinstry, son sélectionneur nord-irlandais, la course pour sa succession est ouverte. Dans un premier temps, les responsables de la Fédération ont établi un listing de 60 noms, dont celui de deux techniciens suisses (Pierre-André Schürmann et Raoul Savoy). Après un premier écrémage, la liste restreinte est désormais composée de sept noms. Raoul Savoy, ancien sélectionneur de la Gambie et de la République de Centrafrique, en fait partie. Pour Le Matin, le...
(AFP 16/02/17)
La cour d'appel de Stockholm a confirmé mercredi la condamnation à perpétuité pour génocide d'un Suédois d'origine rwandaise, impliqué dans le massacre de milliers de personnes au Rwanda en 1994. L'accusé, Claver Berinkindi, 61 ans, avait été naturalisé suédois en 2012, dix ans après son arrivée dans le pays. À l'époque, la Suède ignorait qu'il avait été condamné par contumace en 2007 par un tribunal rwandais. Ayant retrouvé la trace de cet homme qui s'était installé à Eskilstuna (centre de la Suède), la justice rwandaise avait transmis le dossier à son homologue suédoise, qui a mené sa propre enquête.
(La Tribune 16/02/17)
D'après l'indice national des prix à la consommation du National institute of statistics in Rwanda, le taux d'inflation annuel du Rwanda a atteint 7,4% en janvier dernier. Une nette augmentation par rapport à l'année écoulée, imputée à la flambée des prix des denrées alimentaires dans le pays. C'est d'une grande conséquence sur l'économie du Rwanda. L'indice national des prix à la consommation (IPC) établi par l'institut national de statistiques du Rwanda (NISR), montre que le Rwanda a atteint un taux...
(Agence Ecofin 16/02/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement vient d’abandonner un projet de production de biocarburant d’une valeur de 35 millions $. Les officiels de l’Agence nationale de recherche et de développement industriel (NIRDA) ont confié au Rwanda Today que cette décision fait suite à la réalisation du manque de viabilité du projet. Selon Joseph Mungarurire, le directeur général de la NIRDA, les difficultés des villes à collecter la matière première nécessaire et les coûts de production élevés ont été les principales contraintes...
(AFP 15/02/17)
Le magistrat gambien Hassan Bubacar Jallow, qui a occupé de hautes fonctions au sein de tribunaux de l'ONU, est devenu mercredi le nouveau président de la Cour suprême de Gambie, pays où des juges étrangers étaient traditionnellement nommés à des postes-clés. M. Jallow, nommé par le nouveau président de Gambie Adama Barrow à ce poste qui en fait le premier magistrat du pays, fut de 2002 à 2003 juge de la Chambre d’appel du Tribunal spécial pour la Sierra Leone,...
(Agence Ecofin 15/02/17)
(Agence Ecofin) - 90 francs. C’est le montant fixé pour le prix de chaque action de I&M Bank Rwanda qui a été introduite à la bourse du pays ce jour (1000 francs rwandais = 1,23 $). Reuters rappelle que l’Etat cède 19,81% de ses parts dans cette structure sous la forme d’environ 99 millions d’actions. La Banque affiche une solide santé financière avec des actifs évalué à plus de 191 milliards de francs rwandais (231,25 millions de $) et un...
(La Tribune 14/02/17)
Depuis le rapport de la Rwanda Environment Management Authority qui révélait en juillet dernier la grande inexploitation des gisements de minéraux au Rwanda, le gouvernement ne lésine plus les efforts pour déterminer le niveau réel du potentiel minier du pays. Le programme national d’exploration lancé en octobre vient d’aboutir à la découverte de nouveaux minéraux et pierres précieuses. Un tournant décisif pour ce secteur qui compte dans la Vision 2020 poursuivie par Kigali. C'est désormais officiel ! Il n'y a pas que le coltan, l'or, le tungstène, le béryl ou l'étain au Rwanda. Les autorités ont récemment découvert de nouveaux minéraux dont des éléments de terres rares, des pierres précieuses, du cobalt...
(Agence Ecofin 14/02/17)
(Agence Ecofin) - Selon l'indice national des prix à la consommation du National Institute of Statistics in Rwanda (NISR), le taux d’inflation annuel du pays des mille collines a atteint 7,4 % en janvier. Un an plus tôt, ce taux tournait autour de 4,5%. Cependant, la hausse a été marginale par rapport au taux de 7,3% enregistré en décembre, indique le rapport publié hier. Le NISR a attribué l'augmentation de l'inflation de janvier à la hausse des prix des denrées...
(Agence Ecofin 13/02/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement rwandais a autorisé Ngali Mining, la filiale locale de la société d’investissements Ngali Holdings, à poursuivre l’exploration pétrolière dans le lac Kivu. Il s’est basé à cet effet sur les résultats fournis par les campagnes d’exploration précédentes selon lesquels le lac contiendrait un gisement impressionnant d’hydrocarbures. Cette autorisation survient après l’échec des négociations avec les compagnies internationales d’exploration. Le gouvernement rwandais n’était pas satisfait des cahiers des charges proposés par celles-ci. La date de démarrage des travaux d’exploration n’a pas encore été annoncée mais des sources concordantes...
(Africa Top sports 13/02/17)
52 techniciens étrangers ont postulé pour le poste vacant de sélectionneur du Rwanda. C’est ce que révèle la FERWAFA (Fédération rwandaise de football) sur son site internet. Le successeur de l’Irlandais Johnny McKinstry devrait être connu dans les prochaines semaines. A la date limite de dépôt de candidatures le 7 février dernier, Winfried Schafer, Tom Saintfiet, Geroges Leekens qui vient de quitter l’Algérie, le Nigérian Samson Siasia ou encore le Français Sebastien Desabre figurent parmi les postulants. Le Comité exécutif...
(La Tribune 10/02/17)
L’Etat s’apprête à céder ses participations dans le capital d’I&M Bank. Le produit de la vente sera directement réinvesti dans la construction d’un nouvel aéroport. Un deal pensé par Kigali pour renforcer son leadership sous-régional sur le marché de l’aérien. Le Rwanda ne cesse d'avancer ses pions pour remporter le pari de devenir un incontournable sur le plan économique à travers le continent. En témoigne encore la dernière décision du gouvernement : vendre ses participations dans le capital d'I&M Bank Rwanda, parmi les plus importantes institutions bancaires du pays pour financer son projet de nouvel aéroport. L'annonce vient d'être faite par Claver Gatete, ministre des Finances et de la Planification économique.
(RFI 10/02/17)
Les députés rwandais ont adopté ce mercredi 8 février une loi visant à faire du swahili la quatrième langue officielle du pays aux côtés du kinyarwanda, la langue locale, du français et de l’anglais. Le swahili est la langue la plus parlée d'Afrique subsaharienne et c’est aussi, depuis 2004, une des langues officielles de l'Union africaine. Si le swahili est peu utilisé au Rwanda, il s’agit surtout pour le pays de respecter les engagements qu’il a pris au moment de son intégration au sein la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est.
(Xinhua 10/02/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Les législateurs rwandais ont adopté mercredi la loi établissant le kiswahili comme une langue officielle en plus de l'anglais, du français et du kinyarwanda. Cela signifie que cette langue sera principalement utilisée à des fins administratives, y compris dans certains documents officiels. Défendant la décision au Parlement, la ministre rwandaise des Sports et de la Culture Julienne Uwacu a souligné l'importance de la langue pour les Rwandais. Le Rwanda a rejoint la Communauté de l'Afrique de l'Est...
(Le Nouvel Observateur 10/02/17)
Pétrifié par sa propre cécité pendant le génocide de 1994, l'historien Stéphane Audoin-Rouzeau, éminent spécialiste de la Grande Guerre, s'est livré à une véritable introspection sur le rôle politique du chercheur. Entretien. L'OBS. Estimez-vous avoir davantage failli en tant qu'historien qu'en tant que citoyen, la plupart d'entre nous ayant participé à «l'abandon» des victimes ? Stéphane Audoin-Rouzeau. Lorsque le génocide des Tutsis s'est produit, j'avais presque 40 ans, et j'allais devenir professeur d'université, à l'issue d'une bonne formation en histoire...
(Agence Ecofin 10/02/17)
(Agence Ecofin) - Au Rwanda, les recettes d’exportation de thé se sont établies à 63,4 millions $ en 2016, soit une baisse de 12,9% par rapport à l’année précédente. Cette baisse tient, d’une part, à la réduction du volume de feuilles de thé expédié. La quantité de thé exportée s’est élevée à 24,4 millions de kilogrammes (kg) en 2016, soit un recul de 370 000 kg par rapport à l’année 2015 où elle était de 24,7 millions kg. D’autre part,...

Pages