| Africatime
Vendredi 25 Avril 2014
(RFI 24/04/14)
Alors que le chanteur Kizito Mihigo et ses trois coaccusés devraient à nouveau être présentés devant la justice ce jeudi, les Etats-Unis expriment leur inquiétude suite à la vague d'arrestations au Rwanda de ses dernières semaines. Washington a exprimé son inquiétude suite à la vague d'arrestations au Rwanda, ces deux dernières semaines, et notamment du chanteur Kizito Mihigo qui a été amené à se confesser deux fois devant la presse avant même son procès. Kizito Mihigo et ses trois co-accusés sont notamment accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat, de complicité de terrorisme ou encore de trahison. Selon un officiel du département d'Etat, la diplomatie américaine en aurait discuté avec des membres du gouvernement rwandais...
(RFI 24/04/14)
Le président rwandais Paul Kagame donne tout au long de cette semaine des conférences dans plusieurs universités américaines, à l'occasion du vingtième anniversaire du génocide rwandais. Lors de celle de mardi, à l'université de Tuft, dans le Massachussetts, le président Kagame a été interrogé sur son avenir politique car il en est à son deuxième et dernier mandat, selon la Constitution rwandaise. De son côté Washington demande un meilleur respect de la liberté d'expression après de nouvelles arrestations, dont celle du chanteur Kisito Mihigo. Paul Kagame va-t-il se représenter - ou non - en 2017 et donc modifier la Constitution...
(Le Point 24/04/14)
Il faut arrêter avec ce navrant psychodrame franco-français autour de la tragédie du Rwanda. Et il faut surtout que reviennent à la raison, pour ne pas dire à la décence, tous ces anciens ministres, de droite comme de gauche, du second septennat de François Mitterrand que la mémoire des 800 000 Tutsis découpés à la machette, entre avril et juillet 1994, semble infiniment moins tourmenter que l'honneur d'une armée française qu'ils sont les premiers à avoir, à l'époque, avec leurs...
(AFP 23/04/14)
KIGALI, 23 avril 2014 (AFP) - Le centre culturel français de Kigali est fermé depuis le 16 avril, la municipalité l'ayant exproprié du terrain qu'il occupait, officiellement en raison du non-respect du plan d'urbanisme, a annoncé mercredi à l'AFP l'ambassadeur de France au Rwanda. La procédure de "confiscation" légale a été entamée il y a plusieurs mois par la municipalité et elle n'a "aucun lien" avec la récente crise diplomatique entre Kigali et Paris, ouverte à l'occasion des célébrations des...
(L'Express 23/04/14)
Le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, serait présent cette année au New York Forum Africa, à Libreville, d'après une source élyséenne. Selon une source élyséenne, Laurent Fabius assistera à Libreville, capitale du Gabon, à la troisième édition du New York Forum Africa (NYFA), clinquant forum à la gloire de "l'Afrique qui gagne" orchestré du 23 au 25 mai par le publicitaire et communicant Richard Attias. Exercice inédit pour un ministre, le chef de la diplomatie française devrait y...
(RFI 23/04/14)
Une interview « confession » du chanteur Kizito Mihigo a été mise en ligne et diffusée à la radio, quelques heures après l'audience du lundi 21 avril, où ce dernier a plaidé coupable de tous les chefs d'accusation et a demandé à pouvoir être assisté par un avocat. Ce rescapé du génocide et ses trois co-accusés sont notamment accusés « d’atteinte à la sûreté de l’Etat », de « complicité de terrorisme » ou encore de « trahison ». Selon...
(PANA 23/04/14)
Découverte d’une importante cache d’armes et de munitions au nord du Rwanda - Les instances de sécurité ont annoncé mardi avoir découvert une cache d’armes d'assaut et de munitions dans un domicile de Musanze au nord du pays, quelques jours après que plusieurs autorités administratives de cette localité ont été arrêtées pour collaboration avec les 'groupes terroristes' opérant à partir de l'Est de la République démocratique du Congo (RDC). Dans un communiqué rendu public par la Police rwandaise, il s’agit...
(RFI 22/04/14)
A Kigali, le chanteur Kizito Mihigo a plaidé coupable, ce lundi 21 avril, de toutes les charges retenues contre lui lors d’une audience préalable à son procès. Au cours de cette audience, le juge devait décider de son maintien en détention préventive ou non. L’audience a cependant été ajournée, car l’avocat du chanteur n’était pas présent, tout comme celui d’un autre de ses coaccusés. La foule est venue en masse pour assister à la première apparition devant la justice du...
(Xinhua 22/04/14)
Un célèbre chanteur et compositeur rwandais a comparu lundi devant un tribunal local de Kigali, aux côtés de trois coaccusés, pour répondre d'une inculpation de liens avec des groupes rebelles interdits. Ce chanteur, dénommé Mihigo, a déclaré jeudi dernier se sentir si frustré et manipulé par le régime de Kigali qu'il avait décidé de rallier les groupes rebelles pour de meilleurs offres si leurs plans étaient couronnés de succès. Ses coaccusés sont Cassien Ntamuhanga, un journaliste et directeur de station...
(Le Potentiel Online 22/04/14)
Depuis le dernier passage en Tanzanie de son président, Barack Obama, les Etats-Unis ont intensifié leur présence dans la région des Grands Lacs. La nomination d’un envoyé spécial du président Obama dans la région, en la personne de Russ Feingold, s’inscrit dans ce schéma. Si les Etats-Unis sont prêts à participer à la stabilisation des Grands Lacs, tout dépend cependant des pays de la région qui doivent en exprimer préalablement le besoin. C’est la révélation faite la semaine dernière par...
(Huffingtonpost 22/04/14)
Je n'ai ni le talent artistique, ni la verve de ceux qui m'ont précédé et qui vont me succéder sur cette scène. Je n'ai pas non plus l'érudition des faits, la sagesse de l'histoire à partager. Vous avez pu entendre des artistes, des chercheurs, des hommes de lettre vous parler avec émotion de la folie humaine, de la rationalité macabre qui mena à la tentative d'extermination d'un peuple il y a 20 ans dans un petit pays lointain aux milles...
(Xinhua 19/04/14)
KIGALI (Xinhua) -- Le Rwanda et le Burundi ont convenu de coopérer dans la protection de la biodiversité des forêts dans deux parcs contigus. Un accord à ce sujet a été signé jeudi lors d'une réunion des officiels des deux pays tenue à Nyamagabe, dans le sud du Rwanda, destinée à étudier des stratégies visant à atténuer les menaces transfrontalières et à améliorer la gestion du Parc national de Nyungwe et du Parce national de Kibira. Faustin Karasira, responsable de...
(RFI 18/04/14)
L’arrestation du célèbre chanteur et compositeur Kizito Mihigo est sur toutes les lèvres au Rwanda. Ce rescapé du génocide est accusé aux côtés de trois autres personnes, dont un journaliste, d’avoir fomenté une attaque à la grenade au Rwanda et d’avoir eu pour objectif de renverser le gouvernement. Ces derniers jours sur les radios rwandaises, nombreux ont été les auditeurs à faire part de leur incompréhension après l’arrestation pour complot contre l’État de celui qui est considéré par tous au...
(Jeune Afrique 18/04/14)
Le 9 avril, lors d'un café littéraire à Kigali, le président rwandais, Paul Kagamé, a évoqué ses récentes déclarations sur le rôle de la France pendant le génocide rwandais en 1994. Lors d'un café littéraire organisé le 9 avril à Kigali par le Tchadien Koulsy Lamko, le président Paul Kagamé a répondu en ces termes à un écrivain qui lui demandait s'il regrettait ses récentes déclarations à Jeune Afrique sur la France et le génocide rwandais : "C'est vis-à-vis de...
(Jeune Afrique 18/04/14)
6 avril 1994-6 avril 2014 : alors que la communauté internationale peine encore à examiner ses propres responsabilités dans le génocide des Tutsis, les Rwandais s'efforcent de transcender les passions meurtrières pour bâtir une nouvelle nation. Avec comme unique mot d'ordre : plus jamais ça. Génocide. Néologisme forgé il y a soixante-dix ans sur les cendres de la Shoah par Raphaël Lemkin, juriste polonais réfugié aux États-Unis, à partir de deux mots : le grec genos (genre, espèce) et le...
(Le Monde 17/04/14)
« Ouvrir les archives » : de Vichy à la guerre d’Algérie, la revendication revient comme une antienne à chaque fois que la France bute sur l’un de ses « passés quine passent pas ». Vingt ans après la tragédie rwandaise, elle est exprimée à nouveau par des chercheurs à propos du génocide des Tutsi dans un contexte exacerbé par les déclarations provocantes mettant en cause la France, de l’homme fort au pouvoir à Kigali, Paul Kagamé. En France, l’anniversaire a rallumé une guerre idéologique qui, depuis 1994, nourrit anathèmes et simplismes. A la volonté de dénoncer à tout prix une prétendue « participation »...
(RFI 17/04/14)
Vingt ans après le génocide au Rwanda, le Conseil de sécurité a adopté une résolution visant à tirer les leçons de l’échec de l’ONU. Le texte présenté par le Rwanda fait référence au génocide « contre les Tutsis ». Une formulation critiquée aux Nations unies comme étant trop exclusive. Avec notre correspondant à New York, Karim Lebhour Ce débat sur la prévention des génocides était pour le Conseil de sécurité une séance d’autocritique. Colin Keating en était le président en avril 1994. Vingt ans plus tard, le diplomate néozélandais a présenté ses excuses.
(Afrik.com 17/04/14)
La police rwandaise a annoncé lundi avoir arrêté le directeur de la radio confessionnelle "Amazing Grace", Cassien Ntamuhanga, porté disparu depuis le 7 avril. Il est accusé d’avoir planifié des attaques terroristes en compagnie de trois autres personnes. Plus d’une semaine après sa disparition, le directeur de la radio chrétienne rwandaise, Amazing Grace, refait surface. La police rwandaise a annoncé lundi avoir arrêté Cassien Ntamuhanga, le chanteur Kizito Mihiho et le soldat démobilisé Jean-Paul Dukuzumuremyi, ainsi qu’une femme dont l’identité...
(Marianne 17/04/14)
Le directeur du « Nouvel observateur », Laurent Joffrin, estime que par « souci obsessionnel de disculper la France, son gouvernement, son armée », Marianne aurait détourné le débat, diffusé des écrans de fumée, relativisé le génocide. Rien de moins ! Dans ce dossier, comme souvent, les a priori l'emportent sur l'enquête... Une fois n’est pas coutume, le Nouvel Observateur vient de reconnaître le poids de Marianne dans le débat public ! Dans son dernier édito, intitulé « Les projecteurs...
(RFI 17/04/14)
En Afrique du Sud, le procès des trois Rwandais et trois Tanzaniens accusés d’avoir tenté d’assassiner l’ex-chef d’état major rwandais reprendra la semaine prochaine. Il dure depuis plus de trois ans et demi. Kayumba Nyawasa a été victime d’une tentative d’assassinat en juin 2010 à Johannesburg, où il vit en exil. Le procès touche à sa fin. Pendant deux jours l’avocat de la défense a présenté sa plaidoirie. Selon Gloria Matlala, qui représente cinq des six accusés, les arguments du...

Pages