| Africatime
(Jeune Afrique 28/08/14)
Dans une note publiée ce jeudi 28 août, la Banque mondiale a revu à la baisse les prévisions de croissance du Rwanda pour l'année 2014, de 7,2 % à 5,7 %. Explications. La Banque mondiale a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour le Rwanda en 2014. Dans son communiqué publié ce jeudi 28 août, elle estime que le PIB du pays d'Afrique centrale devrait croître de 5,7 % en 2014, soit 1,5 point de moins que les 7,2 % de croissance annoncés par l'institution internationale en décembre 2013. Cette révision reflète un retard des investissements de l'État dans l'énergie et le transport d'une part, et d'autre part un ralentissement des prêts consentis...
(APA 28/08/14)
APA -Arusha (Tanzanie) – Cinq partis de l’opposition rwandaise en exil ont mis en cause le gouvernement de leur pays après la découverte de plusieurs cadavres sur un lac à la frontière avec le Burundi, affirmant qu’une des techniques utilisées par les bourreaux rappellent les méthodes des services rwandais. Des pêcheurs de la commune burundaise de Giteranyi ont rapporté cette semaine aux médias avoir aperçu une quarantaine de corps flottant sur le lac depuis début juillet, certains les mains liées derrière le dos.
(BBC 28/08/14)
Le Royaume Uni, l'un des principaux donateurs du Rwanda, demande à Kigali de veiller à la transparence dans une affaire de complot qui s'est soldée ces derniers jours par l'arrestation d'un certain nombre d'officiers. En début de semaine, des sources officielles à Kigali avaient annoncé que trois officiers de l'armée rwandaise ont été arrêtés pour implication présumée dans un complot d'atteinte à la sûreté de l'Etat. Il s'agit du général à la retraite Frank Rusagara, du colonel Tom Byabagamba, et...
(RFI 28/08/14)
De plus en plus de voix s'élèvent pour demander des enquêtes après la découverte de corps dans le lac Rweru à la frontière entre le Rwanda et le Burundi. Au moins cinq selon les autorités, une quarantaine selon les pêcheurs du lac. Mais les deux pays assurent que ces corps ne sont pas ceux de leurs ressortissants. Ces informations ont fait réagir toute l'opposition rwandaise, à l'intérieur du pays, comme à l'extérieur. Tous réclament une autopsie et une enquête approfondie...
(Congo24 28/08/14)
Les experts des deux pays s'attellent à retrouver les vingt-deux bornes qui les délimitent historiquement afin de tracer une nouvelle frontière en tenant compte des évolutions naturelles. Le Rwanda et la RDC ont relancé le processus de démarcation de leur frontière commune à travers une intense activité menée présentement par les experts des deux pays. L'opération avait été lancée officiellement le 26 août entre le Nord-Kivu et le district de Rubavu au Rwanda. Une commission mixte RDC-Rwanda est déjà à...
(APA 27/08/14)
APA-Arusha (Tanzanie) – Le Conseil de sécurité de l’ONU a estimé que la neutralisation rapide des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) qui sévissent dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) était une priorité pour stabiliser ce pays et la région des Grands Lacs. Dans un communiqué de presse reçu à APA, les membres du Conseil saluent les progrès réalisés contre les groupes armés en RDC, notamment la défaite militaire du M23 et l'affaiblissement important...
(Financial Afrik 27/08/14)
Le Rwanda va émettre, le 27 août prochain, un emprunt obligataire en monnaie locale d’un montant de 22 millions de dollars, soit 15 milliards de francs. L’annonce a été faite par le ministre rwandais des Finances, Claver Gatete. Cet emprunt contribuera à développer le marché des capitaux et à financer des projets d’infrastructures. Le ministre a invité les investisseurs de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) à investir dans l’emprunt. Signalons l’EAC regroupe le Kenya, la Tanzanie et l’Ouganda, le...
(APA 27/08/14)
APA –Arusha (Tanzanie) - Un ex-homme d’affaires rwandais condamné à la peine maximale à Oslo pour sa participation au génocide des Tutsis de 1994 dans son pays d'origine a plaidé non coupable mardi à l'ouverture de son procès en appel, apprend-on mercredi du journal norvégien Dagbladet. Établi en Norvège depuis 2002, Sadi Bugingo, aujourd'hui âgé de 49 ans, avait été condamné, le 14 février 2013, à 21 ans de prison, la peine maximale dans ce pays scandinave. Le tribunal d'Oslo...
(Xinhua 27/08/14)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé mardi à une "neutralisation rapide" des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) qui sévissent dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) afin de stabiliser ce pays et la région des Grands Lacs. Dans un communiqué de presse, les membres du Conseil saluent les progrès réalisés contre les groupes armés en RDC, notamment la défaite militaire du M23 et l'affaiblissement important des...
(BBC 27/08/14)
Des dizaines de cadavres ont été aperçus flottant dans un lac situé entre le Burundi et le Rwanda près de la frontière avec la Tanzanie. Les autorités de la province burundaise où les corps ont été vus indiquent que les victimes ne sont pas des citoyens burundais. Mais la Police Nationale du Rwanda a également réfuté les allégations selon lesquelles les corps proviendraient du Rwanda. La population locale, près du lac Rweru, y compris les pêcheurs, disent qu'ils ont commencé...
(Xinhua 27/08/14)
Le Conseil de sécurité de l'ONU a appelé mardi à une "neutralisation rapide" des rebelles des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) qui sévissent dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC) afin de stabiliser ce pays et la région des Grands Lacs. Dans un communiqué de presse, les membres du Conseil saluent les progrès réalisés contre les groupes armés en RDC, notamment la défaite militaire du M23 et l'affaiblissement important des ADF-NALU, mais regrettent qu'aucun progrès significatif...
(RFI 27/08/14)
Après la découverte de nombreux corps de pêcheurs burundais enveloppés dans des sacs et flottant sur le lac Rweru qui sépare le Burundi du Rwanda, et qui seraient charriés par la rivière Kagera en provenance du Rwanda, les deux pays se renvoient la balle en assurant qu’il ne s’agit pas de leurs citoyens respectifs. Officiellement, les enquêtes pour faire la lumière sur cette affaire ont débuté lundi lorsqu’une équipe mixte burundo-rwandaise s’est rendue sur ce lac et a découvert trois...
(AFP 26/08/14)
Plusieurs cadavres, certains ligotés ou dans des sacs, ont été récemment découverts flottant dans la partie burundaise du lac Rweru, qui sépare Rwanda et Burundi, ont annoncé les autorités de Bujumbura, Kigali démentant mardi que ces corps proviennent du Rwanda. Des pêcheurs de la commune burundaise de Giteranyi ont dit avoir aperçu une quarantaine de corps flottant sur le lac depuis début juillet, a indiqué par téléphone à l'AFP le président de leur association, Sadiki Nyandwyi. "Nous confirmons ces informations...
(AFP 26/08/14)
Un Rwandais de 49 ans, condamné à la peine maximale à Oslo pour sa participation au génocide dans son pays d'origine, a plaidé non coupable mardi à l'ouverture de son procès en appel. Établi en Norvège depuis 2002, Sadi Bugingo avait écopé de 21 ans de prison en première instance le 14 février 2013, le tribunal d'Oslo ayant jugé qu'il avait joué un rôle prépondérant dans des massacres de Tutsi qui avaient fait environ 2.000 morts en avril 1994. Il s'agissait du premier procès jamais organisé dans le pays scandinave pour des actes...
(BBC 26/08/14)
Un tribunal en Norvège a commencé l'examen en appel du dossier d'un Rwandais condamné l'année dernière pour implication dans le génocide de 1994 au Rwanda. Sadi Bugingo, âgé de 49 ans, avait écopé de 21 ans de prison après qu'un tribunal d'Oslo a établi qu'il avait participé aux massacres qui ont couté la vie à près d'un million de personnes, en majorité des Tutsis. L'accusé vit en Norvège depuis 2002. Son procès est le premier du genre jamais organisé en...
(Le Griot 26/08/14)
Un officier de l’armée rwandaise a été arrêté en fin de semaine écoulée, dans le cadre d’une enquête pour « crimes contre la sécurité de l’Etat », a annoncé lundi un responsable de l’armée. Il s’agit de la troisième arrestation du genre en une semaine. Le colonel Tom Byabagamba a été interpellé samedi, dès son retour du Soudan du Sud où il dirigeait un contingent rwandais œuvrant dans le cadre des opérations de maintien de la paix de l’ONU. «...
(RFI 26/08/14)
Dans une interview à RFI, le porte-parole de l’armée rwandaise, le général Joseph Nzabamwita a confirmé l’arrestation de l’ancien chef de la garde présidentielle, le colonel Tom Byabagamba, troisième haut gradé interpellé dans le cadre d’une enquête pour «crime contre l’Etat». En début de semaine dernière, ce sont deux officiers à la retraite, Frank Rusagara et David Kabuye, qui ont été arrêtés dans la même affaire. Le colonel Tom Byabagamba, toujours officier d’active est un ancien chef de la garde...
(Xinhua 26/08/14)
KIGALI, (Xinhua) -- Le Rwanda refuse désormais l'accès à son territoire les personnes venant de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone, touchés par le virus Ebola, a annoncé lundi le ministère rwandais de la Santé dans un communiqué. "Le ministère de la Santé recommande fortement que tous les passagers en provenance des Républiques de Guinée-Conakry, du Liberia et de Sierra Leone, ou quiconque ayant voyagé dans ces pays au cours des 22 derniers jours soient empêchés d'embarquer...
(RFI 26/08/14)
Les découvertes macabres se poursuivent sur le lac Rweru situé dans le nord-est du Burundi. Une équipe composée de responsables administratifs et policiers burundais et rwandais se sont rendus sur place lundi et y ont découvert deux nouveaux corps enveloppés dans de grands sacs flottant sur les eaux de ce lac qui sépare les deux pays. Cela porte à cinq le nombre de cadavres retrouvés dans ce secteur depuis une semaine. Cette affaire fait la Une des journaux au Burundi...
(RFI 26/08/14)
C'est une nouvelle étape dans la pacification de la frontière entre le Rwanda et la République Démocratique du Congo (RDC). Début août, les deux pays se sont mis d'accord pour relancer le processus de démarcation de leur frontière commune et tenter ainsi de mettre fin aux tensions et conflits territoriaux récurrents dans cette zone. A partir de ce lundi 25 août et jusqu’à samedi, une équipe technique composée d'experts des deux pays est sur place afin de dresser un premier...

Pages