| Africatime
Mercredi 26 Avril 2017
(APA 20/04/17)
Selon le dernier rapport ‘’Africa’s Pulse’’ de la Banque mondiale, publié, mercredi, la Côte d’Ivoire fait partie des 7 pays qui continuent de montrer une résilience économique et ayant affiché des taux de croissance annuels supérieurs à 5,4 % entre 2015 et 2017. L’Éthiopie, le Kenya, le Mali, la Côte d’Ivoire, le Rwanda, le Sénégal et la Tanzanie qui, à en croire cette institution, '‘continuent de montrer une résilience économique, aidés en cela par la demande intérieure’’. La Banque mondiale rappelle que ces pays qui ont affiché des taux de croissance annuels supérieurs à 5,4 % entre 2015 et 2017, concentrent près de 27 % de la population de la région et représentent 13 %...
(Jeune Afrique 12/04/17)
Des flacons de patchouli made in Rwanda ? Depuis quand le patchouli pousse-t-il en Afrique ? Depuis que des entrepreneurs rwandais ont décidé de se lancer dans la production d'huiles essentielles. Nicholas Hitimana, patron de l’entreprise Ikirezi, est l’un d’entre eux. Il fait pousser du patchouli sur le sol rwandais, après avoir eu l’idée d’en importer il y a quelques années directement d’Indonésie. Cela lui a permis de se développer dans un secteur en expansion dans le pays : les huiles essentielles. Géranium, pyrèthre et donc patchouli : il produit chaque année une tonne d’huile, qu’il exporte en très grande partie à l’étranger où les huiles essentielles servent à fabriquer des parfums, « de luxe », ajoute Nicholas Hitimana.
(Xinhua 12/04/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Des experts des technologies de l'information et de la communication (TIC) de toute l'Afrique et au-delà doivent se réunir le mois prochain à Kigali, capitale du Rwanda, pour discuter de la transformation de l'Afrique grâce au pouvoir de la technologie. Le Rwanda accueillera du 10 au 12 mai le troisième sommet Transform Africa 2017, qui portera principalement sur le développement de villes connectées en Afrique grâce au pouvoir des TIC. S'adressant aux journalistes mardi, le ministre de...
(Agence Ecofin 11/04/17)
(Agence Ecofin) - Le Rwanda exploite son potentiel en centrale thermique à biomasse pour renforcer sa capacité électrique. Le pays a en effet procédé à l’inauguration de la centrale à biomasse de Gishoma d’une capacité de 15 MW. L’infrastructure, dont le coût de mise en place s’est élevé à 39,2 millions $, fournira éminemment de l’énergie au réseau électrique. Dans le même temps, une seconde centrale à biomasse de 80 MW est en construction à Gisagara. Devant coûter environ 350...
(Le Point 06/04/17)
L'African Institute for Mathematical Sciences pose ses valises au Rwanda, un pays déjà en pointe dans la fabrique des futurs leaders économiques. Modèle. Le premier et le plus grand réseau africain de centres d'excellence, l'African Institute for Mathematical Sciences (AIMS), a annoncé ce 4 mars le lancement d'AIMS au Rwanda, en partenariat avec le gouvernement du Rwanda. Objectif : bâtir un écosystème panafricain qui utilisera l'innovation, l'apprentissage et les recherches scientifiques pour trouver des solutions aux défis que doit relever...
(Agence d'information d'afrique centrale 06/04/17)
Depuis la rencontre entre les présidents Paul Kagame et Joseph Kabila à Rubavu en août 2016, les deux pays multiplient les accords de coopération dont le tout dernier est l' accord d’exploitation pétrolière du lac Kivu. Entre le Rwanda et la RDC, les relations sont plutôt au beau fixe. On est bien loin de l’époque où les deux pays voisins s’entraccusaient au motif d’être la source de déstabilisation de l’un contre l’autre. La signature le mardi 4 avril à Rubavu...
(Agence Ecofin 05/04/17)
(Agence Ecofin) - Durant le mois de juillet 2017, le Rwanda accueillera un sommet africain sur l’e-commerce. L’évènement se tiendra durant le « YouthConnekt », une initiative lancée depuis 2012 par le gouvernement et les Nations Unies pour promouvoir l’entrepreneuriat auprès des jeunes. La tenue du sommet a été confirmée par Mukhisa Kituyi, le secrétaire général de la conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement, lors de sa visite au Rwanda, au cours du mois de mars...
(Agence Ecofin 04/04/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement britannique a doublé son financement à l’export pour le Rwanda, le faisant passer de 50 millions de £ à 100 millions de £ (plus de 102 milliards de francs rwandais). Cette annonce a été faite par l’envoyé spécial du Royaume-Uni chargé des affaires commerciales, lord Dolar Popat. Cette hausse permettra aux entreprises britanniques de disposer de jusqu’à 100 millions de livres sterling d’avance du gouvernement britannique pour exporter leurs produits, services et expertise vers le...
(Agence Ecofin 04/04/17)
(Agence Ecofin) - Les Brasseries et Limonaderies du Rwanda (Bralirwa), le principal brasseur rwandais, a annoncé hier, un bénéfice avant impôts de 2,67 milliards de francs rwandais (3,2 millions $) pour son exercice 2016. Ce montant révélé par Reuters fait ressortir une forte baisse de 68 % par rapport aux 8,25 milliards de francs rwandais (10 millions $) perçus en 2015. D’après la compagnie, le résultat enregistré s’explique essentiellement par l’augmentation de ses coûts de vente. Ceux-ci se sont établis...
(Agence Ecofin 31/03/17)
Les travaux de construction de la centrale hydroélectrique des chutes de Rusumo ont été lancés par le Burundi, le Rwanda et la Tanzanie. D’une capacité de 80 MW, l’infrastructure fournira 26,6 MW à chacun de ces pays. Sa construction est prévue pour durer trois ans. Elle sera conduite par un consortium chinois, composé de CGCOC Group Ltd et de Jiangxi Water & Hydropower Construction Company Ltd, qui effectuera les travaux de génie civil tandis qu’un autre consortium réunissant l’Allemand Andritz...
(Agence Ecofin 31/03/17)
(Agence Ecofin) - Le taux de mise en pension de la Banque centrale du Rwanda est maintenu à 6,25%, une valeur qui a été fixée depuis décembre 2016, suite à une réduction de 25 points de base du taux. John Rwangombwa (photo), le gouverneur de l’institution, l’a précisé le mercredi dernier. En réduisant ce taux, la banque escomptait soutenir le financement au secteur privé. Ce maintien reflète la stabilité des perspectives économiques et la maîtrise de l’inflation dans le pays...
(APA 30/03/17)
APA-Kigali (Rwanda) - Le déficit commercial du Rwanda a diminué de 25,2% au cours des deux premiers mois de 2017 par rapport à la même période l'année dernière, a annoncé jeudi le gouverneur de la banque centrale, John Rwangombwa à l’occasion des réunions trimestrielles de Comité de stabilité financière et de la politique monétaire. Le déficit est passé d'environ 296,57 millions de dollars au cours des deux premiers mois de 2016 à environ 221,8 millions de dollars en janvier et...
(Angola Press 30/03/17)
Luanda- (Angop) - Le Rwanda a promis d’échanger son expérience avec l’Angola dans le domaine du développement urbain, qualifié d’exemplaire parmi les pays africains. L’ambassadeur rwandais Alfredo Gakuba a tenu ces propos, mercredi, lors des entretiens avec la ministre angolaise de l’Urbanisme et Habitat, Branca do Espírito Santo, au cours desquels les deux personnalités ont abordé les questions liées à la coopération bilatérale dans le domaine de l’urbanisme et habitat. En mission diplomatique en Angola depuis février dernier, Alfred kalisa,...
(La Tribune 28/03/17)
Après le déploiement de sa nouvelle stratégie pour booster son commerce vers l’Afrique de l’Est, le Rwanda vient de lancer un nouveau système de suivi électronique du fret sous-régional. Objectif : réduite les coûts du transport des marchandises et limiter l’évasion fiscale. Bouchées doubles pour sécuriser la politique visant à doper la force de frappe commerciale du Rwanda. Le gouvernement local vient de lancer un nouveau système de suivi électronique du fret au niveau de la sous-région est-africaine. Baptisé Rects, ce système vise à réduire les coûts de transport des marchandises entre le Rwanda, l'Ouganda et le Kenya. Ces trois pays, d'abord en raison de la densité des échanges, puis pour répondre de l'accord...
(La Tribune 24/03/17)
Pas question de dormir sur ses lauriers pour le Rwanda. Après avoir engagé de nombreux chantiers pour son développement économique, le pays de Paul Kagamé veut doper ses exportations. Sa piste : le marché sous-régional. Un plan pour la construction de nouveaux marchés équipés au niveau des frontières rwandaises vient d'être lancé dans ce sens. Maximiser sur le potentiel sous-régional pour améliorer son positionnement commercial, telle est la visée actuelle de Kigali qui envisage de doper ses exportations en passant...
(APA 21/03/17)
APA-Kigali (Rwanda) - Le président du Groupe de la Banque mondiale, Jim Yong Kim, entame ce mardi une visite de deux jours au Rwanda, a confirmé son bureau dans un communiqué. Cette visite, qui l’emmènera également en Tanzanie, est sa deuxième dans la région en tant que président de la Banque mondiale. Au Rwanda, Kim devrait visiter le projet Zipline Drone, la zone économique spéciale de Kigali et le centre d’innovation des TIC, kLab. Au deuxième jour de sa visite,...
(Agence Ecofin 21/03/17)
(Agence Ecofin) - Le gouvernement rwandais veut allouer 95 000 hectares (ha) à la culture de blé, d’ici 2019. C’est ce qu’a annoncé Mark Cyubahiro Bagabe, directeur général du Conseil rwandais de l’agriculture (RAB). Cet accroissement des superficies consacrées au blé devrait permettre, selon le dirigeant, de booster la production locale afin de réduire le montant dédié à l’importation de la céréale qui se situe entre 35 et 40 millions de dollars par an. En parallèle à l’augmentation des superficies,...
(Agence Ecofin 21/03/17)
(Agence Ecofin) - La société chinoise Huawei Technologies a signé un accord de partenariat avec le gouvernement du Rwanda. Les deux parties sont parvenues à cet accord, en marge de la réunion de la Commission sur la large bande, organisée par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) à Hong Kong, en Chine, du 15 au 17 mars 2017. L’assistance de Huawei au Rwanda prévoit le partage, par l’entreprise technologique, de son expertise pour la réalisation de plusieurs infrastructures TIC, notamment des...
(Xinhua 17/03/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le Rwanda a enregistré une croissance de 5,9% de son PIB en 2016, ce qui est inférieur au taux de 6,9% enregistré en 2015, selon les chiffres publiés par l'Institut national de la statistique du Rwanda (NISR). Le rapport publié mercredi a indiqué un ralentissement économique dans le pays de l'Afrique de l'Est en raison de l'instabilité de l'économie mondiale. Claver Gatete, ministre rwandais des Finances et de la Planification Economique, a déclaré lors d'une conférence de presse, juste après la publication des statistiques du PIB, que l'économie rwandaise reste forte malgré la croissance lente enregistrée en 2016. "Notre économie reste vulnérable aux risques potentiels provenant de l'économie mondiale...
(Agence Ecofin 16/03/17)
(Agence Ecofin) - L'économie rwandaise a enregistré une croissance de 5,9% en 2016 contre 6,9% en 2015, a annoncé le bureau national des statistiques le 15 mars. Durant l’année écoulée, la croissance a été tirée par les secteurs de l'agriculture, l'industrie et les services, a-t-on précisé de même source. La part de l'agriculture dans le PIB est ainsi passée de 33 à 30 % tandis que la contribution du secteur industriel au PIB est passée de 14 % en 2015...

Pages