Dimanche 25 Juin 2017
(Agence Ecofin 21/06/17)
(Agence Ecofin) - Le Bureau du représentant américain au commerce (USTR) a annoncé sur son site web, l'ouverture d'un réexamen extraordinaire des conditions d’éligibilité du Rwanda, de la Tanzanie et de l’Ouganda à l’Africa Growth and Opportunity Act (AGOA). Dans le cadre de cette procédure, l’institution indique qu’elle collaborera avec certaines agences américaines de commerce et précise qu’une audience publique sera organisée, le 13 juillet prochain, dans la capitale américaine, Washington. Cette révision intervient en réponse à la pétition soumise à l’USTR, le 21 mars dernier, par l’Association américaine de l’industrie des matières secondaires du textile (SMART) à propos de l’interdiction des importations de vêtements d’occasion à bas prix, décidée en mars 2016, par la...
(Financial Afrik 19/06/17)
La Commercial Bank of Africa (CBA), appartenant à la famille du président Kenyatta serait intéressée par l’achat de la banque rwandaise Crane Bank Rwanda, filiale du groupe bancaire Ougandais du même nom. L’acquisition de cette dernière sera l’occasion pour la banque familiale d’asseoir sa puissance en Afrique de l’Est, en rajoutant le Rwanda à la liste de pays où elle dispose d’une banque active.
(Agence Ecofin 19/06/17)
(Agence Ecofin) - Le groupe bancaire kényan Commercial Bank of Africa (CBA) a indiqué être parvenu à un accord pour l'acquisition de la filiale au Rwanda, du groupe ougandais Crane Bank. La transaction dont le montant n'a pas été communiqué, et qui doit être validée par la Banque centrale du Rwanda, portera la présence en Afrique de l'est, de CBA, à 4 pays, après le Kenya, la Tanzanie et l'Ouganda. Selon les responsables de la CBA, cette acquisition est guidée...
(Agence Ecofin 16/06/17)
(Agence Ecofin) - Le conseil d'administration de la Banque Africaine de Développement (BAD), a approuvé l'ouverture d'une ligne de crédit de 20 millions $, au profit de la Banque de Développement du Rwanda. La ressource permettra de soutenir des projets ou des entreprises de différents secteurs dont l'agriculture, la production industrielle ou encore les logements sociaux. « Cette facilité permettra de renforcer et étendre le soutien aux secteurs clés au Rwanda et à soutenir les efforts visant à réaliser les...
(Jeune Afrique 13/06/17)
Après avoir limogé son directeur général John Mirenge, un ex-financier converti à l’aérien, les autorités rwandaises souhaitent confier les rênes de la compagnie nationale RwandAir, en pleine expansion, à des professionnels du secteur. Il y a sept ans, la compagnie nationale du Rwanda, qui s’appelait alors RwandAir Express, ne possédait encore aucun avion. Elle transportait quelques poignées de touristes entre cinq destinations régionales à l’aide de quelques vieux appareils de location. Depuis, RwandAir a étendu son réseau. Elle dessert désormais 22 destinations, pour la plupart en Afrique, avec une flotte de treize appareils, dont deux Airbus A330 et six Boeing 737.
(RFI 12/06/17)
Cette semaine Afrique en marche vous emmène au FabLab de Kigali au Rwanda. «FabLab» est la contraction de « fabrication » et de « laboratoire ».Comprendre : un laboratoire de fabrication digitale. Ce concept a été inventé par l’institut de technologie du Massachusetts, le fameux MIT. C’est un espace qui met gratuitement à la disposition de jeunes innovateurs des machines outil sophistiquées, pilotées par ordinateur, permettant de créer toute sorte d’objets. Le FabLab de Kigali a ouvert ses portes en...
(Xinhua 06/06/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le ministre rwandais des Ressources naturelles a fait savoir lundi que son pays avait réaffirmé son engagement à la transformation vers l'économie verte. Ce pays d'Afrique s'est joint lundi au reste du monde pour célébrer la Journée mondiale de l'environnement avec pour thème principal la transition vers l'économie verte, la protection de l'environnement et la réponse à l'impact négatif des changements climatiques. Le ministre, Vincent Biruta, a déclaré lors des célébrations organisées dans le district de Gakenke...
(RFI 06/06/17)
Au Rwanda, l'agriculture représente 30% du PIB, et pour diversifier ce secteur, le pays mise sur les cultures non traditionnelles, pour en faire des huiles essentielles. Dans le sud du pays, l'entreprise Ikirezi s'est spécialisée dans la culture et la transformation des géraniums et du patchouli. Les huiles obtenues sont vendues à l'industrie cosmétique.
(Xinhua 02/06/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le News Times, l'un des plus grands journaux du Rwanda, a publié jeudi un article expliquant les bénéfices de la ligne de chemin de fer à voie normale (Standard Gauge Railway - SGR) construite au Kenya par la Chine et inaugurée plus tôt cette semaine. Cette ligne de 480 km s'étend du port kenyan de Mombasa à Nairobi, la capitale du pays, et représente un investissement total de 3,8 milliards de dollars, ce qui en fait le...
(La Tribune 01/06/17)
Les prévisions 2017 sont prometteuses pour le « pays des mille collines ». Elles tablent sur une augmentation de 10% des recettes touristiques soit 40 millions de dollars de plus que l’année précédente. Deux locomotives soutenues par le gouvernement de Paul Kagamé tractent cette croissance du secteur touristique : la diversification de la faune sauvage mais aussi et surtout le tourisme des affaires. Les détails. « Nous nous attendons à une augmentation des touristes venus au Rwanda cette année, avec...
(Xinhua 31/05/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le Rwanda envisage de générer 444 millions de dollars de recettes du tourisme en 2017, contre 404 millions l'an dernier, a annoncé mardi le Rwanda Development Board (RDB). Le RDB a révisé l'objectif annuel en revenus touristiques du pays, un mois après avoir augmenté le prix des permis de trekking de gorille de montagne à 1.500 dollars pour tous les visiteurs. Clare Akamanzi, directrice générale du RDB, a déclaré que les recettes du tourisme proviendraient des efforts continus de promotion du tourisme et d'organisation de conférences et expositions internationales. "Nous nous attendons à une augmentation des touristes venus au Rwanda cette année...
(Jeune Afrique 31/05/17)
Kigali veut attirer des investisseurs étrangers pour professionnaliser un secteur encore artisanal. Mais il lui faudra pour cela faire des efforts de transparence. Le chemin de terre serpente entre les collines de Rutongo. Nous sommes sur le plus grand site minier du Rwanda, exploité par la société Tinco, à une vingtaine de kilomètres au nord de Kigali. Ici, on produit essentiellement de la cassitérite, le minerai d’étain (« tin », en anglais). Avec le tungstène, le tantale et l’or («...
(Agence Ecofin 31/05/17)
(Agence Ecofin) - Le Bureau de développement du Rwanda (RDB) espère que le secteur du tourisme génèrera, en 2017, 444 millions de dollars, contre 404 millions de dollars en 2016. Selon les acteurs du secteur, cette hausse de 10% des revenus est largement réalisable. Avec l'introduction, depuis quelques mois de lions, puis de rhinocéros il y a quelques semaines, le Rwanda a étoffé sa faune, disposant désormais de tous les animaux du big five (lion, léopard, rhinocéros noir, éléphant et...
(Xinhua 31/05/17)
KIGALI, (Xinhua) -- Le Rwanda a entrepris une campagne pour encourager les gens à épargner davantage pour leur retraite. Le ministre des Finances et de la Planification économique du pays, Claver Gatete, a déclaré lundi que le manque d'économies à long terme chez les Rwandais accroîtrait le fardeau des besoins sociaux et de soins de santé pour le gouvernement. "Nous encourageons les régimes d'épargne à long terme afin de s'assurer que les Rwandais accumulent suffisamment d'économies qui peuvent les soutenir...
(Agence Ecofin 31/05/17)
Agence Ecofin) - Selon le dernier rapport de la Banque mondiale sur les perspectives du marché des matières premières, le top 3 des plus grands producteurs d’étain du continent africain, en 2016, est constitué de la RD Congo (9e mondial), du Nigéria (11e) et du Rwanda (12e). La surprise de ce classement est le Nigéria qui ravit au Rwanda sa place de 2e producteur du continent. Le rapport indique que le pays ouest-africain, a produit 3 800 tonnes d’étain, en...
(Financial Afrik 30/05/17)
Le groupe bancaire rwandais, Bank of Kigali, prévoit une introduction croisée de ses actions sur les marchés financiers de Johannesburg, Nairobi ou Londres en 2018. Selon Nathalie Mpaka, directrice financière de la banque, citée par l’agence Bloomberg, « la décision sera prise en décembre prochain. L’orientation sera choisie selon le montant que nous voulons lever». Nathalie Mpaka ajoute qu’«il n’est pas nécessaire d’aller à la bourse de Londres, si c’est juste pour mobilier 50 millions de dollars». La décision a...
(La Tribune 29/05/17)
L'Association internationale de développement, un organisme de la Banque mondiale qui appuie les pays en développement, va accorder au Rwanda un prêt de 81 millions de dollars pour soutenir le secteur des transports du pays. Le secteur des transports du Rwanda va bientôt recevoir un nouvel appui. L'Etat rwandais va bénéficier d'un prêt de 81 millions de dollars de l'Association internationale de développement (IDA) destiné à appuyer les projets prévus dans le secteur des transports. Les fonds permettront au gouvernement de financer la partie rwandaise du programme de transport...
(La Tribune 29/05/17)
Afin de contourner les réglementations d'entrée en capital pour les investisseurs étrangers, Bank of Kigali pense à s'inscrire dans de nouvelles places financières «selon le besoin en capitaux». Détails. Bank of Kigali est prête à tout pour pouvoir lever des fonds. Le groupe bancaire rwandais prévoit une introduction croisée de ses actions sur les marchés financiers de Johannesburg, Nairobi ou Londres en 2018. «La décision sera prise en décembre prochain. L'orientation sera choisie selon le montant que nous voulons lever»,...
(Agence Ecofin 26/05/17)
(Agence Ecofin) - La Banque mondiale a approuvé, ce jeudi, un prêt de l'Association Internationale de Développement (IDA) de 81 millions $ pour soutenir le secteur des transports au Rwanda, apprend-on, d’un communiqué de presse publié sur son site officiel. Ces fonds permettront au pays de l’Afrique centrale de financer la phase rwandaise du programme de transport du lac Victoria (LVTP). Il s’agit d’un projet dont l’objectif est d’améliorer la sécurité et circulation des personnes, des biens et services le...
(Agence Ecofin 26/05/17)
(Agence Ecofin) - Les actionnaires de la société Crystal Telecom, détentrice de 20% des actions de l’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda, sont inquiets de l’impact de l’amende de 8,5 millions $ servie par le régulateur télécoms à la filiale de MTN Group. Dans un communiqué, Crystal Telecom souligne qu’une demande d’éclaircissement a été adressée à MTN Rwanda pour mieux comprendre les conséquences de cette sanction sur le paiement des dividendes de ses actionnaires et les leur communiquer plus tard...

Pages