Lundi 23 Octobre 2017

Le Rwanda bénéficie du nouveau chemin de fer kenyan

Le Rwanda bénéficie du nouveau chemin de fer kenyan
(Xinhua 02/06/17)

KIGALI, (Xinhua) -- Le News Times, l'un des plus grands journaux du Rwanda, a publié jeudi un article expliquant les bénéfices de la ligne de chemin de fer à voie normale (Standard Gauge Railway - SGR) construite au Kenya par la Chine et inaugurée plus tôt cette semaine.

Cette ligne de 480 km s'étend du port kenyan de Mombasa à Nairobi, la capitale du pays, et représente un investissement total de 3,8 milliards de dollars, ce qui en fait le plus important projet d'infrastructure qu'ait connu le Kenya depuis son indépendance.

Elle constitue la première étape d'un grand plan pour construire un réseau ferroviaire en Afrique de l'Est qui reliera à terme le Kenya avec l'Ouganda, le Rwanda, le Burundi et le Soudan du Sud. La ligne SGR de Nairobi-Naivasha, qui prolongera celle de Nairobi-Mombasa, est déjà en construction.

L'entrée en service de la SGR au Kenya pourrait faciliter le financement du reste du projet, destiné à atteindre le Rwanda en passant par l'Ouganda, a indiqué le journal citant des experts rwandais.

La ligne SGR, qui s'inscrit dans l'initiative des projets d'intégration du Couloir Nord, a pour ambition de réduire les coûts de circulation des marchandises et des personnes dans la région, indique cet article, publié à la une du journal.

Le Rwanda et le Kenya font tous deux partie de l'initiative d'intégration du couloir nord, qui implique également l'Ouganda et le Soudan du Sud. Cette initiative a pour objectif de faciliter le commerce sur la route reliant Kigali au port kenyan de Mombasa, où sont reçues plus de 40% des importations du pays.

Innocent Safari, le coordinateur national des projets d'intégration du Couloir Nord au Rwanda, a expliqué au New Times que ce développement démontrait la faisabilité du projet et pourrait en conséquence faciliter certains aspects tels que le financement.

M. Safari, ex-secrétaire permanent du ministère du Commerce, de l'Industrie et des Affaires de la communauté d'Afrique de l'Est au Rwanda, a estimé que ces développements devraient réduire considérablement les coûts de la logistique, et en conséquence le coût des affaires.

Le Rwanda espère finaliser son étude de faisabilité en juillet, a indiqué M. Safari, ajoutant que ce projet était "une grande avancée pour toute la région".

Patience Mutesi, directeur national au Rwanda de TradeMark East Africa, a estimé que ce développement devrait permettre une nouvelle réduction des prix, selon cet article.

Au cours de ces dernières années, un certain nombre de lignes de chemin de fer de construction chinoise sont apparues au niveau du continent africain, y compris la première ligne de chemin de fer transnationale électrique d'Afrique, reliant l'Éthiopie et Djibouti, la ligne de chemin de fer de 1.344 km de Benguela reliant l'Angola et la République démocratique du Congo (RDC), et le premier projet de ligne de chemin de fer à voie normale au Nigeria.

Commentaires facebook