Vendredi 22 Septembre 2017

Rwanda : questions sur un champion

Rwanda : questions sur un champion
(Jeune Afrique 06/09/17)
Une vue de Kigali, capitale du Rwanda

Alors que son pays fait figure de modèle africain en matière de développement, la popularité du président ne se dément pas : Paul Kagame vient d’être réélu avec plus de 98 % des voix. Mais pourra-t‑il encore longtemps capitaliser sur le redressement économique amorcé il y a plus de vingt ans ?

Paul Kagame avait donc raison. Le scrutin présidentiel du 4 août était bien « joué d’avance », comme le chef de l’État rwandais l’avait plusieurs fois sous-entendu lors des trois semaines de campagne officielle. Réélu avec 98,63 % des suffrages, celui qui dirige le pays depuis 2000 fait encore mieux que lors des élections précédentes de 2003 et de 2010, où il avait respectivement rassemblé 95 % et 93 % des voix. Ses deux opposants, l’indépendant Philippe Mpayimana et Frank Habineza, candidat du Parti démocratique vert du Rwanda (RDGP), n’ont récolté que des miettes. Vingt mois après avoir approuvé à 98 % le référendum constitutionnel qui autorisait Paul Kagame à briguer, à 59 ans, un troisième mandat, les Rwandais viennent potentiellement de lui confier les rênes du pays jusqu’en 2034.

Les observateurs peuvent bien douter de la spontanéité d’un tel vote dans une société fermement encadrée par un Front patriotique rwandais (FPR) omniprésent et alors que la rumeur voudrait que chaque fonctionnaire ait dû mettre la main à la poche pour financer la campagne du chairman, la population semble savoir ce qu’elle doit à son président.

« À commencer par la plus longue période de paix jamais connue par le pays », rappelle le politologue Jean-Paul Kimonyo. Période mise à profit pour redresser économiquement un pays tombé au plus bas au lendemain du génocide de 1994. Stabilisé, réconcilié et de nouveau unifié après avoir été débarrassé officiellement de toutes distinctions ethniques, le Rwanda fait même figure de modèle en matière de développement pour le reste du continent.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/468589/economie/rwanda-questions-sur-un-...

Commentaires facebook