Vendredi 15 Décembre 2017

Rwanda : le gouvernement négocie l’appartenance à l’AGOA

Rwanda : le gouvernement négocie l’appartenance à l’AGOA
(Agence Ecofin 11/09/17)
Emmanuel Hategeka, Emmanuel Hategeka, Directeur executive du Conseil rwandais de développement (RDB)

(Agence Ecofin) - L’exécutif rwandais a récemment entamé des négociations avec le gouvernement américain afin de conserver l’accès préférentiel dont il bénéficie en vertu de la Loi sur la croissance et les perspectives économiques de l’Afrique (African Growth and Opportunity Act – AGOA).

Cette démarche rapportée par The Newtimes intervient après l’ouverture en juillet dernier par le Bureau du représentant américain au commerce (USTR), d’un réexamen extraordinaire des critères d'admissibilité du pays ainsi que de la Tanzanie et de l’Ouganda, audit programme.

Ce lancement faisait suite à la plainte de l’Association américaine de l’industrie des matières secondaires du textile (SMART) concernant l’interdiction des importations de vêtements d’occasion à bas prix devant être mise en vigueur d’ici 2018 par les trois nations.

« Nous pensons qu’il y a beaucoup à gagner en appartenant à l’AGOA. Certes, le volume des exportations n’est probablement pas énorme mais l’idée est d’avoir un marché libre.», a expliqué Emmanuel Hategeka, du Conseil rwandais de développement (RDB) qui ajoute que les négociations sont à un stade avancé.

Pour rappel, le gouvernement rwandais a imposé en 2016, une taxe de 2,5 $ sur chaque kilogramme de vêtement d’occasion entrant sur son territoire afin de réduire la facture liée aux importations (15 millions $ par an) et promouvoir l’industrie locale.

Espoir Olodo

Commentaires facebook