Dimanche 22 Avril 2018

Rwanda: la croissance revue à la hausse à 7,2% en 2018

Rwanda: la croissance revue à la hausse à 7,2% en 2018
(La Tribune 27/03/18)
Laura Redifer (G), chef de la mission du FMI, le ministre des Finances, Claver Gatete(C) et le gouverneur de la Banque centrale, John Rwangombwa (D)

L'économie rwandaise devrait progresser cette année à 7,2%, pour atteindre 7,8% en 2019, contre 6,1% pour l'année 2017, a annoncé le FMI. La croissance stimulée par le secteur des services et le rebond de la construction sera un atout dans la stratégie du Rwanda de rejoindre le club des pays aux revenus intermédiaires d'ici à 2035.

Le Fonds Monétaire internationale (FMI) a annoncé que l'économie du Rwanda devrait connaître une croissance solide cette année. L'annonce a été faite, le 23 mars à Kigali, lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre des Finances rwandais, Claver Gatete.

Cette croissance robuste sera soutenue par l'agriculture, le secteur des services et le dynamisme dans le secteur de la construction. Au cours de l'année 2017, l'économie du pays a progressé de 6,1%, dépassant les prévisions initiales établies à 5,2%. Les projections attendues pour 2018 sont largement tributaires du tourisme - l'un des principaux secteurs pourvoyeurs de devises - et des activités « MICE » (Meeting, Incitative, Conference, Exhibitions).

Ainsi, dans le tourisme, «le pays s'attend à un rebond du tourisme d'affaires, qui a enregistré d'importantes réservations», a déclaré Laura Redifer, chef de mission du FMI au Rwanda, lors de la conférence de presse. La croissance économique attendue du pays des mille collines sera aussi portée par le dynamisme dans le secteur de la construction, soutenu partiellement par le gigantesque chantier de l'Aéroport international de Bugesera, avec un budget de 400 millions de dollars et dont les travaux devraient être achevés en 2019.

Les projections ont également intégré le paramètre de la forte croissance attendue dans les exportations de l'industrie minière. En 2017, celles-ci ont augmenté pour atteindre 248,5 millions de dollars contre 80,1 millions l'année 2016. «Dans l'industrie, nous avons observé une augmentation des exportations au cours de la dernière moitié de 2017, en particulier les exportations minières. Ce sont tous des facteurs qui nous confortent dans nos estimations du taux de croissance», a précisé Laura Redifer.

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/economie/conjoncture/2018-03-26/rwanda-la-c...

Commentaires facebook