Samedi 24 Février 2018

Génocide rwandais: un médecin poursuivi en France suspendu de ses fonctions

Génocide rwandais: un médecin poursuivi en France suspendu de ses fonctions
(RFI 08/02/18)

En France, le docteur Twagira a été suspendu de l'hôpital où il travaillait près de Paris, après la protestation de la commission rwandaise de lutte contre le génocide. Ce médecin rwandais avait été condamné, par contumace en 2009 au Rwanda, pour crime de génocide et il est aujourd'hui poursuivi en France pour les mêmes faits, sur la base d'une plainte du collectif des parties civiles pour le Rwanda.
Pour l'avocat du docteur Charles Twagira, la suspension de son client par son employeur est une violation de la présomption d'innocence. Ce médecin rwandais serait, selon lui, accusé à tort par les autorités rwandaises.

« Mon client est mis en examen pour des faits qui sont extrêmement graves, cela est une certitude. Maintenant, il faut regarder le dossier dans son ensemble. Ce sont des plaintes qui sont déposées en France par une association téléguidée par le Rwanda. Le Rwanda est une dictature. En vérité, si vous regardez la plainte qui a été déposée par ce collectif en 2009 contre monsieur Twagira, elle est fondée uniquement sur des documents judiciaires, couverts par le secret, donc normalement, j’imagine aussi au Rwanda, des actions judiciaires, et qui sont des documents officiels, des interrogatoires par des procureurs. Il est encore plus dommage de voir qu’on en arrive à quelques bonnes âmes qui viennent dénoncer la mise en examen de mon client pour pouvoir le faire renvoyer d’un hôpital où il avait été embauché en toute connaissance de cause », estime maître Arthur Vercken.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180208-genocide-rwandais-medecin-poursuivi-f...

Commentaires facebook