Mardi 17 Octobre 2017

Attentat contre Habyarimana: un nouveau témoin accuse le FPR de Kagame

Attentat contre Habyarimana: un nouveau témoin accuse le FPR de Kagame
(RFI 10/10/17)
L'attentat contre l'avion du président Juvénal Habyarimana (ici en 1982) marque le début du génocide contre les Tutsis. © AFP

En France, la justice française qui enquête sur l’attentat de 1994 contre l’avion du président rwandais, Juvénal Habyarimana, vient d'ordonner la confrontation d'un nouveau témoin qui corrobore les accusations contre le régime actuel avec deux autres personnes déjà mises en examen, dont le ministre de la Défense James Kabarebe. Ce témoin affirme avoir eu la garde des deux missiles antiaériens qui ont, selon lui, servi à abattre l'avion, sur ordre de son chef, l’actuel président rwandais Paul Kagame. A ce jour, deux thèses s'affrontent toujours.

L’avion a-t-il été abattu depuis la colline de Massaka ou bien de Kanombe ? Deux lieux et deux thèses diamétralement opposées. D'un côté, celle du commando des rebelles du Front patriotique rwandais (FPR) de Kagame, postés sur la colline Massaka pour abattre l'avion d'Habyarimana.

De l'autre, éloigné de 5 km à peine, la zone du camp de Kanombe, sous bonne surveillance des Forces armées rwandaises (FAR) qui sous-tend la thèse que ce sont les hutus radicaux qui ont tiré et qui auraient voulu se débarrasser d’un président jugé trop modéré.

Lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20171009-rwanda-france-habyarimana-attentat-av...

Commentaires facebook