Mercredi 16 Août 2017

Aérien: la compagnie aérienne RwandAir veut aller plus vite

Aérien: la compagnie aérienne RwandAir veut aller plus vite
(Jeune Afrique 13/06/17)

Après avoir limogé son directeur général John Mirenge, un ex-financier converti à l’aérien, les autorités rwandaises souhaitent confier les rênes de la compagnie nationale RwandAir, en pleine expansion, à des professionnels du secteur.

Il y a sept ans, la compagnie nationale du Rwanda, qui s’appelait alors RwandAir Express, ne possédait encore aucun avion. Elle transportait quelques poignées de touristes entre cinq destinations régionales à l’aide de quelques vieux appareils de location.

Depuis, RwandAir a étendu son réseau. Elle dessert désormais 22 destinations, pour la plupart en Afrique, avec une flotte de treize appareils, dont deux Airbus A330 et six Boeing 737. En juin, elle fera de Cotonou son hub ouest-africain.

Réseau extra-continental

Depuis avril, elle développe également un réseau extra-continental : elle dessert Bombay, en Inde, et a inauguré fin mai son premier vol vers l’Europe avec une liaison Kigali-Londres. En juin, elle lancera une nouvelle route vers la Chine et vise des vols réguliers vers les États-Unis dès 2018.

Cette expansion était jusqu’ici pilotée par John Mirenge, directeur général de la compagnie aérienne, licencié en avril. Il avait rejoint ce poste il y a sept ans, après avoir dirigé Crystal Ventures, le fonds d’investissement du Front patriotique rwandais (FPR), le parti au pouvoir. Aucune explication n’a été donnée à ce limogeage, survenu lors d’une réunion de cabinet présidée par Paul Kagame.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/mag/445918/economie/aerien-compagnie-aerienn...

Commentaires facebook