Dimanche 24 Septembre 2017
(AFP 22/09/17)
Les autorités congolaises "n'ont plus d'espoir" de retrouver des survivants parmi les 90 disparus victimes d'une inondation dans l'est de la République démocratique du Congo, 48 heures après la catastrophe qui a déjà fait au moins 13 morts, a-t-on appris jeudi auprès d'un responsable local. "Il est à présent difficile de retrouver les survivants. Nous n'avons plus d'espoir, il y avait beaucoup d'eau", a déclaré à l'AFP Dieudonné Tshisiku, administrateur du territoire de Masisi dans la province du Nord-Kivu. "Quelques corps" ont été repêchés jeudi, a-t-il ajouté. Treize personnes, au moins, sont mortes et 92 autres sont portées disparues après l'inondation des villages de Bihambwe et Matanda à 50 km au sud-ouest de Goma, dans...
(Le Point 22/09/17)
Décision vient d'être prise par le gouvernement d'invalider les passeports semi-biométriques à partir du 16 octobre. On devine le désarroi de ceux qui en sont encore porteurs. La mesure est tombée brutalement, donnant l'impression d'une décision prise à la hâte. Résultat : en RDC, le torchon brûle. Ou plutôt le passeport. À partir du 16 octobre, « les anciens passeports congolais semi-biométriques encore en circulation n'auront plus cours légal sur toute l'étendue de la RDC », a indiqué vendredi 15 septembre le vice-ministre des Affaires étrangères congolais, Aggée Aje Matembo Toto. Par voie de conséquence, « les détenteurs de ces passeports ne pourront plus être autorisés à franchir la frontière tant à l'entrée qu'à la sortie du territoire national »,...
(AFP 22/09/17)
Un journaliste et réalisateur belge indépendant, Quentin Noirfalisse, a été arrêté en République démocratique du Congo d'où il est sur le point d'être expulsé, a-t-on appris jeudi de sources concordantes. "Il est à la direction générale de migration (DGM). Ils vont se débarrasser de lui ce soir", a dit à l'AFP un haut responsable de l'Agence nationale du renseignement (ANR). "La décision a été prise de l'expulser. Il est en cours de transfert de l'ANR vers la DGM. Une jeep...
(RFI 22/09/17)
Comment augmenter les revenus fiscaux au Congo-Kinshasa. Le gouvernement vient d’initier un processus de réforme du système fiscal actuel. Des représentants d’opérateurs économiques et des régies financières se sont réunis la semaine dernière (11 au 14 septembre) dans la capitale congolaise, pour poser les premiers jalons de cette réforme. Réformer le système fiscal actuel du Congo-Kinshasa, c’est une nécessité absolue, selon le ministre des Finances, Henri Yav Mulang. « Ce système est aujourd’hui décrié tant par les assujettis et les...
(Radio Okapi 22/09/17)
Le Réseau national des ONG des droits de l’homme de la RDC(RENADHOC) recommande au gouvernement congolais de respecter ses engagements en matière de protection des droits des demandeurs d’asile et des réfugiés. Cette recommandation a été formulée au terme de l’enquête menée du 14 au 18 sept sur l’affaire des demandeurs d’asile Burundais morts le 15 septembre à Kamanyola, dans le Sud-Kivu. Selon William Wenga, chargé des plaidoyers, monitoring et enquête, au sein de RENADHOC, les FARDC ont fait usage...
(AFP 21/09/17)
Le naufrage d'une pirogue en République démocratique du Congo, transportant des passagers fuyant des combats entre l'armée congolaise et une milice dans l'est du pays, a fait 20 morts, selon le bilan définitif officiel publié mercredi. "Au total vingt corps ont été repêchés dans les eaux du lac Édouard. Il s'agit des cadavres des compatriotes qui fuyaient des combats entre l'armée et des Maï-Maï (ndlr: groupe d'auto-défense)", a déclaré Marie Shematsi, porte-parole du gouvernement provincial du Nord-Kivu. "C'est le bilan définitif officiel", a-t-elle ajouté. Le drame a eu lieu mardi à Kyavinyonge, dans le territoire de Lubero.
(AFP 21/09/17)
La prochaine invalidation des passeports semi-biométriques, annoncée par le gouvernement de la République démocratique du Congo, a ouvert un nouveau front de tensions politiques avec l'arrestation mercredi à Kinshasa de 26 manifestants vent debout contre cette décision. A compter du 16 octobre, les passeports semi-biométriques, qui circulent actuellement en même temps que les passeports biométriques, n'auront plus cours, a indiqué vendredi le ministère des Affaires étrangères. "Les détenteurs de ces passeports ne pourront plus être autorisés à franchir la frontière tant à l'entrée qu'à la sortie...
(AFP 21/09/17)
Une radio et une télévision du nord-est de la République démocratique du Congo, réputées proches d'un ex-conseiller du président Joseph Kabila passé à l'opposition, ont été fermées mercredi pour non-paiement de taxe, a-t-on appris des sources concordantes. Ces deux médias, la radio et la télévision Salama, diffusent à Bunia dans la province de l'Ituri. Ils utilisent du matériel "acheté" par Pierre Lumbi Okongo, ancien conseiller spécial du chef de l'État en matière de sécurité, passé à l'opposition en septembre 2015,...
(Afrique sur 7 21/09/17)
De terribles inondations viennent de faire plus d’une dizaine de morts en République Démocratique du Congo (RDC). A côté de ce constat amer, l’on note aussi près d’une centaine de portés disparus. De fortes pluies se sont abattues sur le pays en début de semaine. Le bilan des inondations qui se sont déchaînées sur les populations villageoises du Nord-Kivu, dans la nuit du mardi dernier 19 septembre 2017 au mercredi 20 septembre 2017, a été très lourd de conséquence. L’on...
(Radio Okapi 21/09/17)
Mille cent cas de choléra, dont douze décès, ont été enregistrés dans la semaine du 11 au 17 septembre en République démocratique du Congo (RDC). Le programme national pour l’élimination du choléra (PNEC), a livré ces chiffres mardi 19 septembre à Radio Okapi, sur base des 70% des données de surveillance récoltées à travers le territorial national. Le PNEC note une tendance à la baisse de cette épidémie par rapport à la semaine du 4 septembre, période pendant laquelle mille...
(Afrique sur 7 21/09/17)
De la République Démocratique du Congo (RDC), une scène horrible de prisonniers mourant de faim a fait le tour de la toile et alimenté de houleux débats via les réseaux sociaux avec à l’appui des images défiant les prochaines misères de l’enfer. La maltraitance des prisonniers en RDC est devenue un rituel auquel tout nouveau homme fort se sent obligé de souscrire. Toujours dans l’infernal Sud-Kivu, des prisonniers très affamés et se tortillant à même le sol, ont été filmés...
(La Voix de l'Amérique 21/09/17)
A Bukavu, dans le Sud-Kivu, l’eau ne coule plus du robinet depuis presque quatre mois. Une situation qui fait vivre à la population un calvaire. Des femmes et des enfants n’hésitent pas à sa rendre au lac Kivu et à la rivière Ruzizi pour chercher cette denrée indispensable. Les autorités peinent d’ailleurs à maitriser ces conditions à Bukavu. Avec cette pénurie d’eau très sévère, les femmes et enfants dans plusieurs familles se privent de sommeil et veillent presque toute la...
(AFP 20/09/17)
Douze personnes sont mortes et 92 autres sont portées disparues après l'inondation de deux villages de l'est de la République démocratique du Congo dans la nuit de mardi à mercredi, selon un bilan provisoire officiel. "Le bilan provisoire de la pluie diluvienne qui s'est abattue sur les villages de Bihambwe et Matanda dans le territoire de Masisi est de 12 morts, 18 blessés et 92 disparus", a déclaré à l'AFP Julien Paluku, gouverneur du Nord-Kivu. "C'est tard dans l'après midi...
(AFP 20/09/17)
L'Union européenne (UE) a appelé mercredi l'armée congolaise à ne pas "recourir à la force de façon disproportionnée" en réaction à la mort par balles de dizaines de réfugiés burundais dans l'est de la République démocratique du Congo. "Les forces de sécurité congolaises ne peuvent avoir recours à la force de façon disproportionnée, elles doivent respecter les standards internationaux", a estimé la délégation de l'UE à Kinshasa dans une déclaration publiée "en accord avec les chefs de mission des pays...
(AfricaNews 20/09/17)
Avec des centaines de morts, des dizaines de fosses communes découvertes et plus d’un million de civils déplacés, la situation qui sévit dans le Kasai au centre de la RDC est alarmante. Un rapport de l’ONU publié il y a quelques mois contient des témoignages qui font froid dans le dos sur les crimes commis à la fois par les milices et les forces de sécurité nationale. Ce conflit qui dure depuis plusieurs mois a des conséquences dramatiques sur le...
(Xinhua 20/09/17)
GOMA (RDC), (Xinhua) -- Au moins 20 personnes sont portées disparues suite au naufrage d'une pirogue dimanche dernier sur le lac Édouard en frontière avec l'Ouganda, dans la province du Nord-Kivu, à l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Selon les témoins sur place, la pirogue qui quittait l'enclave de pêche de Kiyavinyonge (territoire de Beni) avait à son bord 24 personnes fuyant une incursion des miliciens Maï-Maï dans leur milieu, au courant de la journée de dimanche. "Le...
(France 24 20/09/17)
Un mouvement de panique a traversé plusieurs communes de la capitale de la RDC lundi 18 septembre : des rumeurs insistantes circulaient, selon lesquelles des écoles auraient été attaquées par des étudiants. Beaucoup de parents sont venus chercher leurs enfants à l’école, et ce mardi, de nombreux établissements restaient quasi-déserts. Un signe la fébrilité qui règne dans une ville sous tension politique dit notre Observateur. Selon certains parents, la rumeur voulait que des étudiants aient demandé à "libérer" les élèves,...
(AFP 19/09/17)
Deux personnes ont été tuées lundi dans des combats entre soldats congolais et rebelles ougandais musulmans des Forces démocratiques alliées (ADF), près de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo, selon un bilan dressé mardi par l'armée. Une position des Forces armées de la RDC (FARDC) sur une route qui conduit vers la frontière avec l'Ouganda "a été attaquée par des ADF lundi tard dans la soirée", a déclaré à l'AFP le capitaine Mak Hazukay, l'un des porte-parole de l'armée congolaise dans la région de Beni, dans le Nord-Kivu. "Le bilan est de deux civils tués...
(AFP 19/09/17)
Dix-sept corps ont été repêchés mardi dans les eaux du lac Édouard (est de la République démocratique du Congo), a-t-on appris d'un responsable local, selon qui il s'agit de personnes fuyant des combats entre l'armée congolaise et une milice. "Mes services ont repêché dans les eaux du lac Édouard 17 corps de civils noyés alors qu'ils fuyaient les affrontements entre des Maï-Maï (ndlr: groupe d'auto-défense) et des militaires des Forces armées de la RDC", a déclaré à l'AFP Joy Bokele, administrateur du territoire de Lubero dans le Nord-Kivu.
(RFI 19/09/17)
L'invalidation des passeports semi-biométriques annoncée pour mi-octobre crée la polémique en RDC. Les raisons invoquées sont rejetées par une frange de la population. Certains parlent tout simplement de motivations politiques. Le vice-ministre des Affaires étrangères congolais a livré l'information par un communiqué vendredi dernier. A partir du 16 octobre, « les anciens passeports congolais semi-biométriques encore en circulation n’auront plus cours légal sur toute l’étendue de la RDC », indique Agée Matembo Toto. Les explications sont venues de la direction...

Pages