Lundi 22 Mai 2017

RDC

(La Voix de l'Amérique 22/05/17)
Le président de la RDC a rappelé à la nouvelle équipe gouvernementale récemment investie par le Parlement que sa mission était d’appuyer la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dans sa charge d’organiser des élections le plus tôt possible. Joseph Kabila voudrait, d’après le compte-rendu de la première réunion extraordinaire de ce gouvernement que VOA Afrique a reçu, des "élections démocratiques, transparentes et non chaotiques, le plus tôt possible". Le chef de l’Etat congolais a personnellement présidé ladite réunion et "suggéré qu’au cours d’un prochain Conseil des Ministres, la Ceni soit invitée à venir faire le point sur l’état des préparatifs de ces élections qu’elle est appelée à organiser"....
(AFP 22/05/17)
Plus de 31 millions de personnes ont été déplacées dans leur propre pays à cause de guerres, de violences ou de catastrophes naturelles en 2016, surtout en Chine et en République démocratique du Congo (RDC), a rapporté lundi une ONG spécialisée. Parmi les 6,9 millions de nouvelles personnes chassées de leur domicile par une guerre l'an dernier, 922.000 ont été recensées en RDC, davantage qu'en Syrie (824.000 déplacés) et en Irak (659.000), selon l'International Displacement Monitoring Centre du Norwegian Refugee Council (NRC). L'Afghanistan s'est hissé au quatrième rang (653.000), suivi par le Nigeria (501.000) et le Yémen (478.000). Quelque 2,6 millions de personnes ont été déplacées en Afrique...
(Courrier International 22/05/17)
Alors que les Kasaï s’enfoncent toujours dans la violence, l’évasion de plusieurs milliers de détenus de différentes prisons congolaises plonge désormais le pays dans une anarchie savamment orchestrée qui ne peut déboucher que sur un report des élections de 2017. Le pouvoir de Kinshasa cherche-t-il a créer volontairement le désordre pour retarder une nouvelle fois l’élection présidentielle de décembre 2017 ? Au regard de la chronologie des événements dramatiques de ces derniers mois, nous sommes en droit de nous poser...
(BBC 22/05/17)
La RDC compte le plus grand nombre de déplacés internes dans le monde. Ils sont estimés à plus de 3,7 millions et ils fuient les violences dans les différentes régions du pays. C'est ce que révèle un nouveau rapport du Conseil norvégien pour les réfugiés. En 2016, plus de 922 000 personnes ont quitté leurs maisons à cause des conflits et des catastrophes naturelles. Et cette année plus d'un million d'autres ont du se déplacer, fuyant les violences dans le...
(Jeune Afrique 22/05/17)
Vingt ans après la chute de Mobutu, peu de compagnons de lutte de Laurent-Désiré Kabila, alors chef de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL), se retrouvent encore aux affaires. Que sont-ils devenus ? Certains se sont installés à l’étranger, d’autres ont basculé dans l’opposition et les moins chanceux ont été soit assassinés soit emprisonnés. Seuls quelques-uns d’entre eux exercent encore aujourd’hui des responsabilités au sommet de l’État. Visiblement, les tombeurs de Mobutu, le 17 mai 1997,...
(RFI 22/05/17)
En RDC, l’armée a donné une conférence de presse ce samedi 20 mai, au sujet de l'exécution des deux experts de l'ONU, tués au Kasaï. Les corps mutilés de la Suédoise Zahida Katalan et de l'Américain Michael Sharp, venus enquêter sur les violences qui secouent cette vaste région, avaient été découverts le 28 mars. Le parquet militaire de la RDC a annoncé l'ouverture prochaine du procès meurtrier présumé des deux experts des Nations unies. Selon l'auditorat général des Forces armées...
(Jeune Afrique 22/05/17)
À la suite des révélations de dimanche faisant état d'une possible implication de Clément Kanku dans les exactions en cours au Kasaï, dans le centre de la RDC, un enregistrement sonore accablant circule sur les réseaux sociaux. Contacté, le député incriminé a promis lundi une "réplique"... qui se fait attendre. Serait-il le commanditaire des exactions en cours au Kasaï ? Le député congolais Clément Kanku, originaire de cette partie de la RDC, est éclaboussé par un enregistrement sonore largement relayé,...
(RFI 22/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), vingt ans se sont écoulés depuis la chute du maréchal Mobutu, chassé du pouvoir par les troupes de Laurent-Désiré Kabila, soutenues par les Rwandais et les Ougandais. Dans un rare entretien consacré à ce sujet, le président ougandais Yoweri Museveni donne sa version des raisons de ce soutien. A en croire le président Yoweri Museveni, si son pays a « aidé Laurent Desiré Kabila à prendre le pouvoir, avec le Rwanda », il ne...
(RFI 22/05/17)
Dix jours après la résurgence du virus Ebola dans une province du Bas-Uélé, dans le nord de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont recensé 34 cas suspects, cinq personnes décédées et deux cas avérés. La maladie est circonscrite au district de Likati. Et, selon le représentant adjoint de l'Unicef en RDC, en dépit des difficultés d'accès, l'OMS, l'Unicef et le ministère de la Santé ont pu déployer des équipes sur place pour repérer d'éventuels cas suspects et éviter...
(BBC 22/05/17)
La justice militaire congolaise a annoncé samedi l'ouverture prochaine du procès des présumés assassins de deux experts de l'ONU, tués en mars dernier dans la province du Kasaï Central, sans en préciser la date. Lors d'une conférence de presse à Kinshasa, le colonel Odon Makutu, avocat général des Forces armées de la RDC, a indiqué qu'à l'issue d'une enquête de dix semaines, "l'instruction est terminée. Les audiences publiques vont bientôt se tenir, deux insurgés sont en détention sur 16 incriminés"...
(RFI 22/05/17)
Un enregistrement sonore fait grand bruit en RDC. On y entend une supposée conversation entre Clément Kanku, député de la région, et ancien ministre, avec un présumé milicien Kamuina Nsapu qui l'informe sur les détails d'une attaque en cours. C'est le New York Times qui a révélé dimanche 21 mai l'existence de cet enregistrement qui se trouvait dans l'ordinateur de Zaida Catalan, l'experte de l'ONU tuée en mars dernier avec son confrère Michael Sharp. Un enregistrement diffusé massivement sur les...
(RFI 22/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), la traque des évadés de la prison de Makala se poursuit. Lors de cette évasion à grande échelle, mercredi 17 mai, plus de 4 000 détenus seraient parvenus à s'évader de la grande prison de Kinshasa. Le pouvoir pointe du doigt des partisans de la secte Bundu Dia Kongo qui auraient mené l'assaut permettant les évasions. Une version que met en doute l'Association africaine de défense des droits de l'Homme (Asadho). L'Asadho demande au...
(AFP 22/05/17)
La radio-télévision allemande Deutsche Welle a demandé lundi la "libération immédiate" de son correspondant au Burundi, arrêté cinq jours plus tôt en République démocratique du Congo (RDC), où il faisait un reportage sur un camp de réfugiés. Antéditeste Niragira a été arrêté le 17 mai par l'Agence nationale de renseignement (ANR) alors qu'il se trouvait dans le camp de transit de Kavinvira (est), près de la frontière burundaise, qui abrite des réfugiés burundais, a indiqué la Deutsche Welle dans un...
(Libération 22/05/17)
Un vaccin contre les différentes souches de la maladie à fièvre hémorragique pourrait voir le jour après la mise en évidence de deux anticorps par un laboratoire américain. Le laboratoire de recherche américain Mapp Biopharmaceutical, en partenariat avec l’Université Albert-Einstein de New York, a découvert des anticorps efficaces sur trois principales souches du virus Ebola (deux autres souches, plus mineures, sont également connues). Des analyses sanguines réalisées sur un survivant de l’épidémie de la fièvre hémorragique ont mis en évidence la présence de 349 anticorps impliqués dans la guérison du patient. Deux d’entre eux pourraient neutraliser les différentes souches du virus.
(Agence d'information d'afrique centrale 22/05/17)
Tout en appuyant les efforts nationaux de surveillance de la couverture forestière, la réalisation de cette carte nationale de la biomasse forestière vient ainsi préciser pour chaque hectare de forêt les quantités de carbone stocké. Le Fonds mondial de la nature (WWF) en collaboration avec le gouvernement de la RDC et ses partenaires ont réalisé, dans le projet « Carbon Map and Model » (CM&M), la première carte nationale de la biomasse forestière de la RDC par télédétection LiDAR aéroporté...
(Jeune Afrique 22/05/17)
Le 19 mai est sorti la deuxième mixtape d'un jeune artiste d'origine congolaise qui fait parler de lui dans le "rap game" français. Sombre et sans concessions. « Les rebelles au Nord Kivu, qui les arme, qui les finance ? » La phrase semble appartenir à un col blanc, diplomate ou analyste. Pourtant, elle est de Kalash Criminel, jeune rappeur de Sevran (en banlieue parisienne), originaire de République démocratique du Congo, qui sort sa deuxième mixtape, Oyoki, qui signifie «...
(AFP 20/05/17)
La justice militaire congolaise a annoncé samedi l'ouverture prochaine du procès des présumés assassins de deux experts de l'ONU tués en mars dans le Kasaï, dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC), sans en préciser la date. A l'issue d'une enquête de dix semaines, "l'instruction est terminée. Les audiences publiques vont bientôt se tenir (...), deux insurgés sont en détention sur 16 incriminés", a déclaré le colonel Odon Makutu, avocat général des Forces armées de la RDC, lors d'une conférence de presse à Kinshasa.
(AFP 20/05/17)
La compagnie aurifère canadienne Banro a annoncé vendredi la suspension de l'activité dans une de ses deux mines congolaises après une nouvelle attaque contre ses installations. Banro indique dans un communiqué que le drame s'est produit dans sa mine de Namoya, au Maniema, province de l'est de la République démocratique du Congo, sans dire quand exactement. "Il y a eu plusieurs tentatives d'intrusion par des hommes armés qui ont été repoussées par le service de sécurité de la mine de...
(RFI 20/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), c’est la panique à Kasangulu, au Kongo-Central, après une nouvelle évasion. La nuit dernière, des dizaines de prisonniers se sont fait la malle. Un évènement qui fait suite à une première évasion massive, dans la prison de Makala, à Kinshasa, où plus de 4 600 détenus auraient pris la fuite. Pratiquement toutes les personnes détenues dans cette prison de Kasangulu, au Kongo-Central, se sont à leur tour évadées. C'est arrivé dans la nuit de...
(The Associated Press 20/05/17)
DAKAR, Sénégal — L’OMS dénombre maintenant 29 infections présumées au virus Ebola en République démocratique du Congo. Un porte-parole de l’agence onusienne de la santé, Christian Lindmeier, a précisé que ce bilan inclut les deux morts chez qui le virus a été détecté par des tests en laboratoire. L’éclosion a été annoncée la semaine dernière dans une région reculée du pays. M. Lindmeier a dit que le Congo et ses partenaires ont placé en observation 416 personnes qui pourraient avoir...

Pages

(AFP 22/05/17)
Plus de 31 millions de personnes ont été déplacées dans leur propre pays à cause de guerres, de violences ou de catastrophes naturelles en 2016, surtout en Chine et en République démocratique du Congo (RDC), a rapporté lundi une ONG spécialisée. Parmi les 6,9 millions de nouvelles personnes chassées de leur domicile par une guerre l'an dernier, 922.000 ont été recensées en RDC, davantage qu'en Syrie (824.000 déplacés) et en Irak (659.000), selon l'International Displacement Monitoring Centre du Norwegian Refugee Council (NRC). L'Afghanistan s'est hissé au quatrième rang (653.000), suivi par le Nigeria (501.000) et le Yémen (478.000). Quelque 2,6 millions de personnes ont été déplacées en Afrique...
(BBC 22/05/17)
La RDC compte le plus grand nombre de déplacés internes dans le monde. Ils sont estimés à plus de 3,7 millions et ils fuient les violences dans les différentes régions du pays. C'est ce que révèle un nouveau rapport du Conseil norvégien pour les réfugiés. En 2016, plus de 922 000 personnes ont quitté leurs maisons à cause des conflits et des catastrophes naturelles. Et cette année plus d'un million d'autres ont du se déplacer, fuyant les violences dans le Kasai, indiquent les Nations Unies. "C'est bien plus que les personnes déplacées dans les conflits en Syrie ou au Yémen" précise Ulrika Blom, directrice du Conseil norvégien pour les réfugiés en République démocratique du Congo. Pour elle, la crise en...
(RFI 22/05/17)
En RDC, l’armée a donné une conférence de presse ce samedi 20 mai, au sujet de l'exécution des deux experts de l'ONU, tués au Kasaï. Les corps mutilés de la Suédoise Zahida Katalan et de l'Américain Michael Sharp, venus enquêter sur les violences qui secouent cette vaste région, avaient été découverts le 28 mars. Le parquet militaire de la RDC a annoncé l'ouverture prochaine du procès meurtrier présumé des deux experts des Nations unies. Selon l'auditorat général des Forces armées...
(RFI 22/05/17)
Dix jours après la résurgence du virus Ebola dans une province du Bas-Uélé, dans le nord de République démocratique du Congo, les autorités congolaises ont recensé 34 cas suspects, cinq personnes décédées et deux cas avérés. La maladie est circonscrite au district de Likati. Et, selon le représentant adjoint de l'Unicef en RDC, en dépit des difficultés d'accès, l'OMS, l'Unicef et le ministère de la Santé ont pu déployer des équipes sur place pour repérer d'éventuels cas suspects et éviter...
(BBC 22/05/17)
La justice militaire congolaise a annoncé samedi l'ouverture prochaine du procès des présumés assassins de deux experts de l'ONU, tués en mars dernier dans la province du Kasaï Central, sans en préciser la date. Lors d'une conférence de presse à Kinshasa, le colonel Odon Makutu, avocat général des Forces armées de la RDC, a indiqué qu'à l'issue d'une enquête de dix semaines, "l'instruction est terminée. Les audiences publiques vont bientôt se tenir, deux insurgés sont en détention sur 16 incriminés"...
(RFI 22/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), la traque des évadés de la prison de Makala se poursuit. Lors de cette évasion à grande échelle, mercredi 17 mai, plus de 4 000 détenus seraient parvenus à s'évader de la grande prison de Kinshasa. Le pouvoir pointe du doigt des partisans de la secte Bundu Dia Kongo qui auraient mené l'assaut permettant les évasions. Une version que met en doute l'Association africaine de défense des droits de l'Homme (Asadho). L'Asadho demande au...
(Libération 22/05/17)
Un vaccin contre les différentes souches de la maladie à fièvre hémorragique pourrait voir le jour après la mise en évidence de deux anticorps par un laboratoire américain. Le laboratoire de recherche américain Mapp Biopharmaceutical, en partenariat avec l’Université Albert-Einstein de New York, a découvert des anticorps efficaces sur trois principales souches du virus Ebola (deux autres souches, plus mineures, sont également connues). Des analyses sanguines réalisées sur un survivant de l’épidémie de la fièvre hémorragique ont mis en évidence la présence de 349 anticorps impliqués dans la guérison du patient. Deux d’entre eux pourraient neutraliser les différentes souches du virus.
(AFP 22/05/17)
La radio-télévision allemande Deutsche Welle a demandé lundi la "libération immédiate" de son correspondant au Burundi, arrêté cinq jours plus tôt en République démocratique du Congo (RDC), où il faisait un reportage sur un camp de réfugiés. Antéditeste Niragira a été arrêté le 17 mai par l'Agence nationale de renseignement (ANR) alors qu'il se trouvait dans le camp de transit de Kavinvira (est), près de la frontière burundaise, qui abrite des réfugiés burundais, a indiqué la Deutsche Welle dans un...
(Agence d'information d'afrique centrale 22/05/17)
Tout en appuyant les efforts nationaux de surveillance de la couverture forestière, la réalisation de cette carte nationale de la biomasse forestière vient ainsi préciser pour chaque hectare de forêt les quantités de carbone stocké. Le Fonds mondial de la nature (WWF) en collaboration avec le gouvernement de la RDC et ses partenaires ont réalisé, dans le projet « Carbon Map and Model » (CM&M), la première carte nationale de la biomasse forestière de la RDC par télédétection LiDAR aéroporté...
(AFP 20/05/17)
La justice militaire congolaise a annoncé samedi l'ouverture prochaine du procès des présumés assassins de deux experts de l'ONU tués en mars dans le Kasaï, dans le centre de la République démocratique du Congo (RDC), sans en préciser la date. A l'issue d'une enquête de dix semaines, "l'instruction est terminée. Les audiences publiques vont bientôt se tenir (...), deux insurgés sont en détention sur 16 incriminés", a déclaré le colonel Odon Makutu, avocat général des Forces armées de la RDC, lors d'une conférence de presse à Kinshasa.
(AFP 20/05/17)
La compagnie aurifère canadienne Banro a annoncé vendredi la suspension de l'activité dans une de ses deux mines congolaises après une nouvelle attaque contre ses installations. Banro indique dans un communiqué que le drame s'est produit dans sa mine de Namoya, au Maniema, province de l'est de la République démocratique du Congo, sans dire quand exactement. "Il y a eu plusieurs tentatives d'intrusion par des hommes armés qui ont été repoussées par le service de sécurité de la mine de...
(RFI 20/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), c’est la panique à Kasangulu, au Kongo-Central, après une nouvelle évasion. La nuit dernière, des dizaines de prisonniers se sont fait la malle. Un évènement qui fait suite à une première évasion massive, dans la prison de Makala, à Kinshasa, où plus de 4 600 détenus auraient pris la fuite. Pratiquement toutes les personnes détenues dans cette prison de Kasangulu, au Kongo-Central, se sont à leur tour évadées. C'est arrivé dans la nuit de...
(The Associated Press 20/05/17)
DAKAR, Sénégal — L’OMS dénombre maintenant 29 infections présumées au virus Ebola en République démocratique du Congo. Un porte-parole de l’agence onusienne de la santé, Christian Lindmeier, a précisé que ce bilan inclut les deux morts chez qui le virus a été détecté par des tests en laboratoire. L’éclosion a été annoncée la semaine dernière dans une région reculée du pays. M. Lindmeier a dit que le Congo et ses partenaires ont placé en observation 416 personnes qui pourraient avoir...
(RFI 20/05/17)
Des chercheurs américains ont découvert un anticorps qui neutralise les trois principales souches du virus Ebola, grâce à l'analyse du sang d'un survivant de la maladie. Publiée dans la revue Cell, cette découverte pourrait potentiellement ouvrir la voie aux premiers vaccins contre cette infection. Alors qu'il n'existe pour le moment ni vaccin, ni traitement commercialisé pour prévenir ni soigner le virus Ebola, des chercheurs américains ont découvert un anticorps riche de promesses. L'épidémie d'Ebola la plus étendue a fait plus...
(AfricaNews 20/05/17)
Le nombre de cas suspects d’Ebola en République démocratique du Congo est passé de 21 à 29. L’annonce a été faite ce vendredi par l’organisation mondiale de la santé. Aucun nouveau de décès lié à cette nouvelle flambée de la fièvre hémorragique n’ a été cependant enregistré toujours selon l’OMS. Le nombre de morts parmi les cas suspects se limite pour l’heure à trois. 416 personnes qui ont été en contact avec des personnes atteintes ont été placées sous surveillance...
(Radio Okapi 20/05/17)
Dans une adresse à la presse jeudi 18 mai à Bunia, le gouverneur de l’Ituri, Abdalah Pene Mbaka, a déclaré l’épidémie de la grippe aviaire dans les localités de Joo et de Kafé au bord du lac Albert. La maladie a déjà tué plus de cinq mille poules et canards. Les experts notent sa progression vers les localités de Kasenyi, Nyamavi, Kapuru, Mandje, Mokambo et Mahagi – port, le long du lac Albert. Selon le chef de service de production...
(AfricaNews 20/05/17)
Des milliers de Congolais forcés de trouver refuge en Angola pour échapper aux violences dans le Kasaî central, a rapporté le Haut commissariat des Nations unis pour les réfugiés. Les violences se sont accentuées dans cette province congolaise depuis que les forces de sécurité ont tué le chef de la milice Kamuina Nsapu. Selon le HCR, ils sont plus de 20.000 à avoir franchi la frontière angolaise à Dundo, dans la province de Lunda Norte. “Les gens arrivent dans des...
(AFP 19/05/17)
Plusieurs dizaines de détenus se sont échappés d'une prison située au sud-ouest de Kinshasa dans la nuit de jeudi à vendredi, moins de 48 heures après une spectaculaire évasion dans la capitale congolaise, selon des sources concordantes. "Sur les 74 détenus que comptait la vétuste prison de Kasangulu, 68 se sont évadés" vers 01h00 du matin, a déclaré à l'AFP Jean-Claude Vuemba, député de cette cité rurale de la province du Kongo-central située à environ 40 km au sud-ouest de la capitale. Dix d'entre eux ont ensuite été "récupérés", a précisé cet élu d'opposition, dénonçant les conditions de vie des détenus.
(AFP 19/05/17)
Les autorités congolaises ont annoncé jeudi la mise en place d'une commission d'enquête censée élucider les circonstances de l'attaque nocturne ayant visé la veille la grande prison de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo. "C'est quelque chose qui a été programmé (...) une commission d'enquête" a été mise en place, a déclaré à la télévision publique le ministre de la Justice congolais Alexis Thambwe Mwamba, à l'issue d'une visite de la prison de Makala. Mercredi, des détenus, dont...
(BBC 19/05/17)
Au moins soixante prisonniers se sont échappés de la prison de Kasangulu, une ville située à 20 km de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Ces nouvelles évasions surviennent deux jours après que près des milliers de prisonniers se sont échappés de la prison de Makala. Kasangulu est situé dans la province du Congo central, un fief de la secte religieuse Bundu Dia Kongo. Les autorités ont accusé ce groupe d'avoir attaqué la prison de Makala pour...

Pages

(Jeune Afrique 19/05/17)
Après deux ans d'atermoiements, le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) envisage finalement de réintroduire la réforme du code minier, a indiqué l'agence Reuters, vendredi 19 mai. Le ministère des Mines prépare actuellement une nouvelle loi de réforme du code minier, qui sera bientôt présentée aux législateur. Contacté par Reuters, le ministre des Mines Martin Kabwelulu n’était pas disponible pour commenter la nouvelle. En mars 2015, un projet de loi de révision du code minier, qui prévoyait, entre autres, une augmentation des taxes et des redevances pour les compagnies minières, avait été approuvé par les législateurs. Mais face à l’opposition forte de l’industrie minière et à la chute des cours des métaux, le...
(Agence Ecofin 19/05/17)
Proparco a accordé un prêt de 15 millions d’euros sur 10 ans à Rougier Afrique International, principale filiale du groupe Rougier, pour la préservation et la gestion durable de ses concessions forestières en Afrique Centrale. Marquant le premier investissement de Proparco en République centrafricaine depuis de nombreuses années, ce financement participera au développement socio-économique d’une région enclavée. Ce prêt financera le démarrage des activités en République Centrafricaine où le groupe a obtenu une concession forestière de 270 000 hectares en août 2015 à l’issue d’un appel d’offre international. Il permettra également à la filiale du groupe Rougier de financer l’extension des activités du groupe dans ses autres pays d’intervention (République du Congo, Gabon et Cameroun). « Proparco est très fier...
(Agence Ecofin 19/05/17)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Alphamin a conclu des protocoles d’accord non contraignants, portant sur un financement total de 80 millions $ pour son projet d’étain Bisié, en RD Congo. La société a déclaré qu’elle travaille diligemment avec les potentiels prêteurs pour obtenir de leur part, des «engagements inconditionnels». « Nous sommes convaincus de la réussite des processus de due diligence des potentiels prêteurs et avons hâte de travailler avec eux afin d’obtenir des engagements de financement inconditionnels.», a...
(Agence Ecofin 19/05/17)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Ivanhoe Mines a réévalué la ressource minérale du gisement Kakula de son projet de cuivre Kamoa, en RD Congo. Le gisement héberge désormais des ressources indiquées de 116 millions de tonnes titrant 6,09% de cuivre et des ressources inférées de 12 millions de tonnes titrant 4,45% de cuivre à une teneur de coupure de 3%. Avec cette nouvelle estimation, le projet Kamoa-Kakula contient un total d’environ 1 milliard de ressources minérales indiquées titrant 3,02%...
(La Tribune 18/05/17)
Bientôt, l’or de la république démocratique du Congo ne servira plus à financer les groupes armés. L'ONG Partenariat Afrique Canada vient de mettre en place une chaîne d’approvisionnement responsable libre de conflit, un canal qui régule l’extraction artisanale et la commercialisation de la pierre précieuse. Détails. La RDC est une véritable mine d'or. Les réserves minières du pays sont parmi les plus importantes en Afrique. Seulement, cette richesse profite peu aux Congolais. La plupart des mines sont exploitées de manières...
(Xinhua 18/05/17)
Les Etats membres du Marché Commun d'Afrique Orientale et Australe (COMESA) ont été appelés mercredi à accroître la production agricole nationale pour accroître le commerce intra-régional. La ministre kényane des Affaires étrangères, Amina Mohamed, a déclaré lors d'un forum régional sur l'agriculture que la facture totale des importations de nourriture du COMESA s'élevait à 29 milliards de dollars en 2016. "Cela montre que nous pouvons accroître le commerce intra-régional si nous commençons à vendre des produits agricoles grâce à une...
(Jeune Afrique 12/05/17)
Une loi, votée au parlement congolais et promulguée en février, prévoit dans un délai de 12 mois l'instauration d'une préférence nationale dans les contrats de sous-traitance privée. Une disposition qui suscite beaucoup d'inquiétudes au sein des entreprises, d'autant plus que son périmètre et ses modalités d'application demeurent très flous. Plusieurs centaines. C’est en théorie le nombre d’entreprises, détenues majoritairement par des actionnaires internationaux et actives dans la fourniture de services en République démocratique du Congo (RDC), qui pourraient être concernées...
(Radio Okapi 12/05/17)
La société civile de Beni révèle dans un communiqué publié mercredi 10 mai qu’entre 2015 et 2017, plus de 7000 tonnes de cacao et de café ont été frauduleusement exportées vers l’Ouganda. Elle s’appuie sur les statistiques avancées par la Fédération des entreprises du Congo (FEC) livrées au cours d’une réunion tenue à Beni avec l’association des exportateurs du Café - Cacao, la FEC, l’Office congolais du café (ONC)L, les autorités administratives ainsi que la police des frontières. «L’estimation des...
(Agence Ecofin 11/05/17)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Amani Gold a conclu avec le chinois Luck Winner Investment, un mémorandum d’entente (MoU) portant sur un investissement de 25 millions $ dans le projet aurifère Giro, en RD Congo. Les fonds qui seront levés par le biais du placement de 500 millions d’actions à un prix unitaire de 5c, seront utilisés pour financer des essais métallurgiques et des forages pour la réalisation des études de faisabilité. Une fois la levée de fonds effectuée,...
(La Voix de l'Amérique 09/05/17)
La province du Nord-Kivu produit annuellement 1 million de tonnes de cassitérite. Pour moderniser et doubler la production dans les mois à venir, le gouvernement congolais vient d’opter pour industrialiser le secteur dans différents sites miniers déjà certifiés, non liés aux conflits armés. La mutation industrielle vient de mettre sur la paille plus de 10 000 creuseurs artisanaux qui travaillaient sur ces sites miniers depuis plusieurs années dans ce territoire situé à plus de 200 kilomètres à l’ouest de Goma...
(Agence Ecofin 09/05/17)
(Agence Ecofin) - Selon le Groupe d’action contre le blanchiment d’argent en Afrique centrale (GABAC), pour cause d’asymétries d’information, les activités de la finance mobile en Afrique centrale sont sujettes à plusieurs manquements. Car, la variété d’acteurs répertoriés dans cette chaine d’activités (banque, opérateur, agent, marchand, client utilisateur final), n’appréhendent pas tous de la même manière, les risques liés au blanchissement de capitaux et au financement du terrorisme. L’institution fustige surtout l’attitude des banques, pourtant directement liées aux organismes de...
(Financial Afrik 08/05/17)
Rawbank Sarl, étendra son réseau aux 26 provinces de la République démocratique du Congo. La décision intervient au moment où le premier établissement de crédit de Kinshasa manifeste des ambitions sous régionales et une éventuelle entrée en bourse. La banque s’est fixé une échéance de 3 ans pour couvrir l’ensemble du territoire congolais. « Notre première priorité est de couvrir le Congo et de chercher à s’élargir aux pays voisins avec une liste sur un marché boursier », a déclaré...
(La Voix de l'Amérique 08/05/17)
Lemeilleur.cd est l’identifiant du site internet lancé par un jeune entrepreneur congolais. Il permet, selon son initiateur, Toto Madradu, d’effectuer des comparaisons de prix pour des services comme les prix d’hôtels, des offres des télécom, des services bancaires, sur l’abonnement tv et sur la location des véhicules dans la ville de Kinshasa et la RDC. Le site est opérationnel depuis mi-avril. "Nous voulions faciliter la vie aux usagers des services en leur emmenant dans leurs téléphones mobiles ou ordinateurs des...
(APA 06/05/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Une délégation de la République démocratique du Congo (RDC), conduite par Félicien Mulenda, a visité vendredi à Abidjan des projets d’infrastructures financés par le Contrat de désendettement et de développement (C2D), a-t-on constaté. Le Contrat de désendettement et de développement (C2D) est une partie de la dette ivoirienne envers la France, qui lorsqu’elle est remboursée par l’Etat ivoirien, ce fonds est reversé à la Côte d’Ivoire pour des projets de développement. C’est une suite de l’allègement...
(Jeune Afrique 05/05/17)
L'ONG Global Witness, qui lutte contre l'exploitation illégale des ressources et la corruption, salue la nouvelle réglementation européenne visant à lutter contre la commercialisation de minerais servant à financer des conflits. Toutefois, elle estime qu'il reste encore beaucoup à faire. « Lorsque les gens en Europe achètent un smartphone ou une boite de conserve, ils ne s’attendent pas à ce que ces objets viennent du travail d’esclaves. Ils ne s’attendent pas à ce que que l’argent permette à des criminels...
(Financial Afrik 05/05/17)
Malgré une conjoncture économique défavorable en République démocratique du Congo, provoquée notamment par la baisse des cours des matières premières, Rawbank maintient son rythme de croissance et ses performances, apprend-on d’un communiqué de la banque. En effet, la banque affiche des indicateurs au vert au terme de l’exercice 2016. La taille de son bilan s’établit à 1.314 milliards de francs congolais (1.095 millions de dollars), soit une progression de 31 % par rapport à 2015, supérieure à celle du secteur...
(Financial Afrik 05/05/17)
Le groupe suisse ABB vient de remporter un contrat de 30 millions de dollars en République Démocratique du Congo. Il s’agit d’un marché conclu avec la Société nationale d’électricité (SNEL) portant sur la rénovation partielle du réseau national de courant continu à haute tension. Le contrat fait partie d’un projet financé par Glencore et géré par Congo Energy, filiale de Forrest Group International. Ce réseau long de 1.700 kilomètres, construit par ABB en 1982, achemine le courant d’une centrale hydroélectrique...
(Le Monde 04/05/17)
La mythique entreprise, qui fut le socle de l’économie congolaise, est à l’agonie, dépouillée par l’élite du pays. Elle tente difficilement de renaître. Au siècle dernier, l’usine de Shituru en République démocratique du Congo (RDC) produisait du cuivre qui s’exportait dans le monde entier. Les habitants de la cité industrieuse de Likasi (anciennement Jadotville), à une centaine de kilomètres de Lubumbashi, adoraient celle qui avait fourni de l’emploi, des logements, des écoles, des dispensaires, des routes, des bars et des...
(Le Monde 04/05/17)
L’OCDE, dont le 11e forum se tient à Paris, travaille à renforcer le contrôle des chaînes d’approvisionnement dans les zones de conflit, notamment au Congo-Kinshasa. Depuis 1996, les conflits en République démocratique du Congo (RDC) ont fait plus de 5 millions de victimes. Dans la région des Grands-Lacs, les exactions sur les populations sont perpétrées pour quelques grammes de minéraux précieux, de tantale ou de tungstène, indispensables à la fabrication de matériel électronique. La zone est instable, violente. En mars,...
(La Tribune 04/05/17)
Rien ne semble perturber la bonne santé de la première banque de la République démocratique du Congo. Malgré la conjoncture économique défavorable en RDC, imputée à la baisse des cours des matières premières, Rawbank maintient toujours son rythme de croissance. Retour sur le secret derrière cette performance. Rawbank, qui célèbre son 15e anniversaire cette année, revendique un bilan satisfaisant en se basant sur les résultats de l'exercice de l'année 2016, validés à l'issue de son conseil d'administration et de son...

Pages

(Jeune Afrique 19/05/17)
Cet entraîneur congolais, réfugié politique en Roumanie, défend un football propre et tolérant. A une heure d’un derby important, Aimé Léma prend le temps de dérouler son histoire à la buvette du stade. Survêtement bleu-jaune-rouge, casquette vissée sur la tête, téléphone à portée de main, il s’interrompt pour répondre. Sa sonnerie du moment est le refrain de Dragostea din tei, la chanson qui a fait connaître le groupe moldave O-Zone. Ses joueurs arrivent au compte-gouttes. Parmi eux, des Roumains, dont certains issus de la minorité rom, un Congolais, un Camerounais et un gardien amputé d’un bras. Voilà l’équipe hétéroclite de Romprim, 4e division du championnat roumain, qu’il entraîne depuis l’hiver dernier. Diversité, égalité des chances...
(Jeune Afrique 11/05/17)
Florent Ibenge, le sélectionneur de l’équipe nationale de RDC, a dû patienter près de six mois avant de toucher ses arriérés de salaires. Rémunéré environ 25 000 euros par mois, Florent Ibenge avait déjà eu l’occasion de critiquer ce manque de régularité dans le versement de ses émoluments. L’argent est décaissé par le gouvernement congolais, qui prend en charge l’intégralité de la rémunération du sélectionneur et de ses adjoints.
(APA 04/05/17)
APA-Kinshasa (RD Congo) Le Tout Puissant Mazembe de Lubumbashi a décidé de mettre son avion, un MD 83, à la disposition de toutes les équipes prenant part au play-off de la Ligue nationale de football (LINAFOOT) qui le souhaitent et si le trajet les arrange, a annoncé l’équipe lushoise sur son site internet. C’est au regard des difficultés que rencontrent de nombreux clubs à financer leurs déplacements que le président du TP Mazembe, Moise Katumbi Chapwe, qui vit actuellement en...
(Agence Ecofin 28/04/17)
Quasiment une année après sa défaite pour la ceinture mondiale WBC face à l'Anglais Tony Bellew, le Congolais Junior Ilunga Makabu remonte sur le ring, le 28 avril, à Johannesburg face au Tanzanien Amour Mzungu. Makabu retrouve le ring malgré le deuil, son entraîneur Nick Du Randt a tiré sa révérence une semaine avant le combat. C’est sans son entraîneur Nick Du Randt décédé le vendredi 21 avril à Johannesburg en Afrique du Sud dans un accident de route que...
(Jeune Afrique 26/04/17)
À 40 ans, Pamphile Mihayo vient d’être nommé entraîneur du TP Mazembe. Premier Congolais à diriger les Corbeaux depuis le départ de Santos Muntubile en 2008, l’ancien défenseur se confie à Jeune Afrique, avant le derby de Lubumbashi jeudi 27 avril face à Don Bosco. Vous attendiez-vous à ce que Moïse Katumbi décide de faire de vous le coach du TP Mazembe, après le départ de Thierry Froger en mars dernier ? Pamphile Mihayo : Je le pressentais. J’avais déjà...
(RFI 20/04/17)
L’ex-milieu de terrain Pamphile Mihayo a été désigné entraîneur du Tout Puissant Mazembe, a annoncé le club de RDC ce 19 avril 2017. Il succède au Français Thierry Froger et devient le premier coach congolais du TPM depuis 2007. Le Tout Puissant Mazembe a décidé de confier les rênes de son équipe première à un enfant de la maison TPM : Pamphile Mihayo. L’ex-milieu de terrain défensif succède en effet au Français Thierry Froger, parti après quelques semaines décevantes à...
(APA 20/04/17)
APA – Dakar (Sénégal) – L’ancien joueur du club Pamphile Mihayo a été nommé entraîneur principal du TP Mazembe, a annoncé le club congolais sur son site officiel visité jeudi à APA. Premier technicien congolais à s’asseoir sur le banc du TP Mazembe depuis 2008, à la suite du départ de Santos Muntubile, Mhayo était jusqu’ici coach intérimaire depuis un mois suite au départ du Français Thierry Froger. Ancien joueur des «Corbeaux» de Lubumbashi, Mihayo a intégré le staff après...
(Jeune Afrique 18/04/17)
À 40 ans, Pamphile Mihayo, ancien adjoint de Patrice Carteron, d’Hubert Velud et de Thierry Froger, et qui avait assuré l’intérim après le départ des deux derniers Français, a été choisi pour entraîner les Corbeaux. Depuis 2008 et la fin de l’aventure avec Santos Muntubile, le TP Mazembe n’avait plus été dirigé par un congolais. Le Français Diego Garzitto lui avait succédé, puis le Sénégalais Lamine N’Diaye s’était installé sur le banc du club lushois. Depuis 2012, Moïse Katumbi, le...
(Agence Ecofin 06/04/17)
(Agence Ecofin) - En Rd Congo, les matchs des play-offs de la Ligue nationale de football (Linafoot) seront diffusés par la Radio-télévision nationale congolaise (Rtnc). Les premières diffusions en direct sont prévues ce 8 avril 2017 qui marque la 2ème journée desdits play-offs. « Comme c’est le souhait de la population congolaise et des autorités politico-administratives de notre pays, je suis heureux d’annoncer que la Rtnc reprend le signal pour la retransmission des matchs », a annoncé François Claude Kabulo...
(APA 03/04/17)
La Fédération royale marocaine de football (FRMF) et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat visant le développement du football en Afrique. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) et son homologue de la République démocratique du Congo (RDC) ont signé, vendredi à Rabat, une convention de partenariat visant le développement du football en Afrique. Paraphée par les présidents des deux fédérations Fouzia Lekjaa et Constant Omari Selemani, cette...
(APA 03/04/17)
APA Kinshasa (RDC).- Le TP Mazembe, le champion du Congo en titre, a été tenu en échec (0 – 0), dimanche dans son stade de TP Mazembe de Kamalondo à Lubumbashi, par le Daring Club Motema Pembe (DCMP) de Kinshasa, en match de la première journée du play-off de la 22ème édition de la Ligue nationale de football (LINAFOOT). C’est sur même score vierge que l’AS V. Club s’est séparée avec SM Sanga Balende qui la recevait au stade Tshikisha...
(Jeune Afrique 31/03/17)
Transféré au Stade rennais en janvier dernier, Firmin Mubele, l’attaquant des Léopards de la RDC, a pris pied dans l'un des meilleurs championnats européens. L’ancien joueur de l’AS Vita Club donne à Jeune Afrique ses premières impressions sur la Ligue 1, et aborde l'avenir de la sélection nationale. Interview. Jeune Afrique : La RD Congo vient de s’incliner au Kenya (1-2, le 26 mars) en match amical. Cette défaite, qui suit l’élimination en quart de finale de la CAN face...
(APA 23/03/17)
APA Kinshasa (RDC) - L’entraineur français, Thierry Froger, vient de se séparer à l’amiable avec le TP Mazembe de Lubumbashi après à peine un mois de contrat. Liées par un contrat depuis le 13 février jusqu’au 31 décembre 2017, les deux parties se sont quittées du fait que l'objectif de qualifier le club pour les 8èmes de finale de la 2ème Ligue des champions africaine n’a pas été atteint. En effet, le TP Mazembe a été éliminé en 16e de...
(AfricaNews 22/03/17)
L’aventure entre le TP Mazembe et son coach français Thierry Froger n’aura été que de très courte durée. Ce mardi, le club de la République démocratique du Congo a annoncé la séparation “d’un commun accord” entre les deux parties. La décision a été consentie après que l’entraîneur français n’a pas atteint l’objectif de qualifier le TP Mazembe pour les 8e de finale de la Ligue des Champions africaine, écrit le club sur son site internet. En effet, le club de...
(Jeune Afrique 21/03/17)
Constant Omari, le président de la Fédération congolaise de football (Fecofa), est revenu, tout juste rentré à Kinshasa, sur l’élection du Malgache Ahmad Ahmad à la tête de la CAF, le 16 mars dernier. Jeune Afrique : Comment analysez-vous le résultat du scrutin d’Addis Abeba ? Cette lourde défaite d’Issa Hayatou face à Ahmad Ahmad était-elle prévisible ? Constant Omari : Il faut d’abord se référer à l’environnement de cette élection. Il y avait, ces derniers temps, certains signes annonciateurs...
(APA 21/03/17)
APA-Bangui (Centrafrique) - Les Léopards de la République démocratique du Congo, bien que battus lundi soir à Bangui par les Fauves de Bas Oubangui de la Centrafrique 76 à 80, se sont qualifiés à l’Afrobasket grâce à une meilleure différence de points. Au match aller, joué dimanche dans le cadre du tournoi de la zone 4, les Congolais avaient battu les basketteurs centrafricains 85 à 64. C’est cet écart de 11 points que les Centrafricains n’ont pu réduire au match...
(Autre média 21/03/17)
Comme l’an passé, l’aventure en Ligue des champions a tourné court pour le TP Mazembe... En danger après leur match nul 1-1 à domicile à l’aller, les Corbeaux de Lubumbashi n’ont pas pu faire mieux que 0-0 ce dimanche en 16e de finale retour au Zimbabwe contre Caps United et prennent donc la porte en raison du nombre de buts inscrits à l’extérieur après cette terrible désillusion face à un adversaire méconnu... Handicapés par les départs de Christian Luyindama, Merveille...
(APA 20/03/17)
L’Association sportive V Club de Kinshasa a battu, dimanche au stade des Martyrs, Gambia Ports Authority de la Gambie par deux buts à brosse et se qualifie pour le tour de groupe de la 21ème édition de Ligue des champions de la CAF. Lors du match aller joué dimanche passé à Banjul, les deux équipes s’étaient séparées sur le score nul d’un but partout. L’autre équipe congolaise qui était en lice dans cette même compétition, le TP Mazembe de Lubumbashi,...
(La Voix de l'Amérique 09/03/17)
Sous contrat jusque fin 2018 comme sélectionneur principal des Léopards de la RDC, Florent Ibenge annoncé ce mercredi qu'il ne renouvellera pas son bail. Très critiqué au pays après l'élimination de la RDC à l'étape des quarts des finales de la CAN, Gabon 2017, Ibenge annonce donc son départ. "Lorsque j'étais nommé en 2014, j'ai réuni tous mes collaborateurs, mon staff, pour leur dire que nous ne sommes pas là éternellement et qu'on ne va rien nous pardonner parce que...
(APA 09/03/17)
APA Kinshasa (RDC) - Le sélectionneur de la RDC, Jean Florent Ibenge Ikwange a annoncé qu’il n’allait pas renouveler son contrat à la tête de la sélection congolaise, selon une information de la BBC reprise mercredi par les médias à Kinshasa. « J’ai un contrat. J’ai dit que je n’allais pas le renouveler tout simplement », a annoncé le technicien congolais qui séjourne actuellement à Dakar, au Sénégal, en route pour Banjul, en Gambie, où il conduit l’équipe de l’Association...

Pages

(Jeune Afrique 22/05/17)
Le 19 mai est sorti la deuxième mixtape d'un jeune artiste d'origine congolaise qui fait parler de lui dans le "rap game" français. Sombre et sans concessions. « Les rebelles au Nord Kivu, qui les arme, qui les finance ? » La phrase semble appartenir à un col blanc, diplomate ou analyste. Pourtant, elle est de Kalash Criminel, jeune rappeur de Sevran (en banlieue parisienne), originaire de République démocratique du Congo, qui sort sa deuxième mixtape, Oyoki, qui signifie « t’as pigé » en lingala, ce 19 mai. Kalash Criminel, c’est une apparition fugace et menaçante qui a confirmé son talent en quelques années seulement. En 2012, il met un premier morceau en ligne. En...
(Jeune Afrique 12/05/17)
Associés à Afrotronix, les transfuges congolais du Staff Benda Bilili rajeunissent une nouvelle fois leur son. Comme beaucoup de vétérans de la scène africaine. «Nous faisons de la rumba ! » Théo Nzonza n’en démord pas. Le papy congolais, sapé comme un prince, se redresse sur sa chaise roulante et précise : « Oui, c’est de la rumba électrique, de la rumba moderne, mais c’est toujours de la rumba. » Nous sommes dans un hôtel parisien, non loin de la Grande Halle de la Villette, où le Mbongwana Star doit assurer son concert. Quelques heures plus tard, le quinqua déchaîné, énormes lunettes fluo lui couvrant la moitié du visage, se trémousse sur scène sous un déluge de décibels saturés et de boucles...
(Jeune Afrique 05/05/17)
Originaire de la RDC, ce contre-ténor revendique l’influence combinée de l’Afrique et de l’Europe dans son art. «J’ai une jambe en Afrique, une jambe en Europe, et j’ai besoin de mes deux jambes pour rester debout. » Celui qui revendique avec fierté ce double ancrage, Serge Kakudji, est considéré comme l’un des plus grands chanteurs lyriques du continent. C’est en tout cas bien en Afrique que naît le contre-ténor congolais, à une date qu’il tient à garder secrète, puisqu’il n’a...
(RFI 02/05/17)
Vernissage de « Lumumba le Congolais », une bande dessinée conçue par un Congolais pour perpétuer la vie du héros national Patrice Emery Lumumba, considéré comme l'un des pères de l'indépendance de la RDC. L'auteur, Michel Nsumbu, est enseignant à l'université de Lubumbashi. Il a la prétention de présenter la totalité de l'itinéraire sociologique de Patrice Emery Lumumba aux lecteurs jeunes et vieux. La bande dessinée éditée par Edimax, édition du maximum, a été baptisée le week-end par le président...
(Jeune Afrique 25/04/17)
Un an après la mort tragique du pilier de la rumba congolaise, le festival ivoirien a organisé ce lundi soir une soirée émouvante et explosive en l'honneur de sa mémoire. La clameur s’entend de très loin. Et à mesure qu’on se rapproche de l’épicentre du séisme sonore, au cœur du quartier d’Anoumabo, le décor se précise. Plus de 2 000 spectateurs sont rassemblés sous les étoiles devant la scène gigantesque du festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) ce lundi 24 avril. Volume à vous vriller les tympans, déluge d’effets lumineux, caméras partout, et même en l’air grâce à un drôle de drone survolant...
(Le Figaro 25/04/17)
Le festival des musiques urbaines (Femua), durant lequel le «roi de la rumba congolaise» est décédé en plein concert en 2016, a rendu hommage au chanteur en rebaptisant à son nom le lieu où se déroule la manifestation, lundi 24 avril. La Côte d'Ivoire a inauguré lundi 24 avril à Abidjan la «place Papa Wemba» sur le site du Festival des musiques urbaines (Femua), pour rendre hommage à l'idole de la chanson congolaise, mort sur scène lors de la dernière...
(AfricaNews 25/04/17)
La musique, c’est tout sauf ce que son père lui prédestinait comme carrière. Et pourtant, c’est dans ce domaine que Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, alias Papa Wemba, s’est révélé au monde et y a laissé ses empreintes. En Afrique, il demeure une star incontestée de la musique et une source d’inspiration pour toute une génération. C’est le 14 juin 1949 que Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba voit le jour, à Lubefu, dans le Sankuru, région située dans le sud...
(Apa 25/04/17)
APA-Abidjan (Côte d’Ivoire) - Les sapeurs ont défilé, lundi après-midi, dans le village d’Anoumabo (commune de Marcory, Sud d’Abidjan) pour rendre un hommage à leur « Mentor » , Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba dit Papa Wemba, décédé, il y a un an à Abidjan , a constaté APA sur place dans la capitale économique ivoirienne. Un costume extraordinaire raillé blanc noir .Une cravate noir sur une chemise blanche. Sur la tête, un chapeau rouge avec un entourage noir. Au...
(Le Point 11/04/17)
Deuxième prix du meilleur documentaire au Fespaco 2017, Gilbert Balufu est le symbole d'une RD Congo où le septième art a encore droit de cité. Congo ! Le silence des crimes oubliés fait partie de ces œuvres qui rappellent à ceux qui l'auraient oublié que la RD Congo n'est pas seulement un pays de politique. Au dernier Fespaco, cet opus a été gratifié du deuxième prix du meilleur documentaire. Écrit par un enfant du pays, Gilbert Balufu, il a été...
(Jeune Afrique 07/04/17)
Avec Maman Colonelle, son dernier film, le cinéaste s’intéresse aux violences faites aux femmes et aux enfants sorciers dans son pays. Àl’âge de 33 ans, Dieudo Hamadi fait partie de la génération montante des cinéastes congolais. Après avoir obtenu un prix du public à Berlin, son dernier documentaire, Maman Colonelle, est en compétition au festival international de films documentaires à Paris, du 24 mars au 2 avril. Jeune Afrique : Après Congo in Four Acts et Atalaku, vous revenez avec un...
(Le Monde 30/03/17)
Héroïne de « Félicité », quatrième film du Franco-Sénégalais Alain Gomis, l’actrice joue une femme qui chante pour survivre dans la jungle urbaine congolaise. Félicité, le quatrième long-métrage d’Alain Gomis, conte l’histoire d’une incroyable destinée, celle de Véro Tshanda Beya. Actrice principale du film, elle est l’une de ces femmes ordinaires de la capitale congolaise, dignes et fières, qui bataillent pour se faire une place dans la jungle urbaine de Kinshasa, mégalopole désorganisée de plus de 12 millions d’habitants. «...
(RFI 30/03/17)
C’est l’une des rares formations de musique classique d’Afrique noire : l’Orchestre symphonique kimbanguiste de Kinshasa est l'invité d’honneur de la 33e édition du Printemps des Arts de Monte-Carlo. Après 2013, l'orchestre de la République Démocratique du Congo retourne pour la deuxième fois sur la Cote d’Azur avec, dans les bagages, une composition de son fondateur et chef d’orchestre Armand Diangienda. Un vent congolais souffle sur la Côte d'Azur. 40 musiciens de l'Orchestre symphonique kimbanguiste apportent leur touche au Printemps...
(Le Monde 28/03/17)
Avec « Félicité », le réalisateur franco-sénégalais saisit superbement les vibrations de la capitale de la RDC. Il donne ses rendez-vous dans un café où il a ses habitudes, station Jaurès, au cœur d’un des derniers quartiers vraiment populaires de Paris, où continuent de cohabiter des populations issues de tous les coins du globe. Français de naissance et par sa mère, Sénégalais par son père, quatre longs-métrages au compteur – L’Afrance (2001), Andalucia (2008), Aujourd’hui (2013) et Félicité (2017) –...
(Jeune Afrique 15/03/17)
Ses adversaires le disaient mort et enterré, mais le roi de la rumba moderne entend bien conserver son trône. Poursuivi en France pour le viol et la séquestration d’une mineure (entre autres), filmé à l’aéroport de Nairobi donnant un coup de pied à l’une de ses danseuses en juillet dernier, Koffi Olomidé vient de réussir un joli coup marketing. En sortant officiellement son single « Nyataquance », le 8 mars, lors de la Journée internationale des droits des femmes, le...
(Jeune Afrique 13/02/17)
Du 10 au 12 février, près de 33 000 festivaliers sont venus faire la fête à Goma, dans l'est de la RDC. Pour les prochaines éditions, les organisateurs projettent de faire du festival Amani une « sorte de festival itinérant » pour porter le message de la paix ailleurs dans la région du Kivu. La quatrième édition du festival Amani a vécu. « Ce fut un grand succès ! » clame Anne-Laure der Wielen, la responsable communication de l’événement. «...
(RFI 13/02/17)
A Goma, au Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, le festival Amani a fermé ses portes ce dimanche 12 février. Pendant trois jours, de nombreux artistes sont venus chanter et danser pour promouvoir la paix et la réconciliation. Et ce festival a eu aussi des retombées économiques pour les commerçants de la ville de Goma. Le festival Amani a mis de la joie dans les coeurs et de l'argent dans les portefeuilles. Il a réuni, pour cette édition, 33 000 spectateurs, des organisateurs et des dizaines d'artistes. Pendant trois jours, les commerçants de Goma se sont frotté les mains, à commencer par les restaurateurs...
(Jeune Afrique 13/02/17)
Le festival Amani 2017 a bien démarré vendredi à Goma, dans l'est de la RDC. Sur fond d'hommage à l'un de ses bénévoles tué la veille. La quatrième édition du festival Amani a failli être annulée. « On y a sérieusement pensé », nous confie, vendredi 10 février, Anne-Laure Van der Wielen, la responsable com’ de ce rendez-vous culturel annuel le plus attendu dans la région des Grands Lacs. La veille, un policier ivre, commis à la garde du site...
(La Voix de l'Amérique 13/02/17)
Durant tout le week-end, plus 35 000 festivaliers ont chanté et danser la Paix au Festival Amani en RDC, devenu un rendez-vous annuel dans la capitale provinciale du Nord-kivu à Goma. Pour cette quatrième édition, un accent particulier a été mis sur la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes à travers de leurs projets. Devant un public varié, tous chantant à l’unisson autour d’un même thème : la paix. De nombreux participants ont souligné que le festival encourage un mouvement de...
(RFI 11/02/17)
A Goma, dans l’Est de la République démocratique du Congo, ce vendredi a eu lieu le coup d’envoi de la 4e édition du festival Amani. Son nom signifie « paix » en swahili. Ce festival de musique et de danse a pour slogan « jouer pour le changement et chanter pour la paix ». Il veut promouvoir la paix et la réconciliation et tenter de donner une autre image de la région. Pendant trois jours quelques 36 000 festivaliers sont...
(AFP 10/02/17)
Un des organisateurs du "Festival Amani" pour la promotion de la paix dans l'est de la République démocratique du Congo par la musique a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi, à la veille de sa 4e édition, a-t-on appris de sources concordantes. "Nous avons le regret et l’immense peine de vous annoncer le décès de notre cher ami Norbert Paluku dit +Djoo+, membre actif du foyer culturel de Goma et du festival Amani", peut-on lire vendredi sur...

Pages

(La Voix de l'Amérique 22/05/17)
Le président de la RDC a rappelé à la nouvelle équipe gouvernementale récemment investie par le Parlement que sa mission était d’appuyer la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) dans sa charge d’organiser des élections le plus tôt possible. Joseph Kabila voudrait, d’après le compte-rendu de la première réunion extraordinaire de ce gouvernement que VOA Afrique a reçu, des "élections démocratiques, transparentes et non chaotiques, le plus tôt possible". Le chef de l’Etat congolais a personnellement présidé ladite réunion et "suggéré qu’au cours d’un prochain Conseil des Ministres, la Ceni soit invitée à venir faire le point sur l’état des préparatifs de ces élections qu’elle est appelée à organiser"....
(Courrier International 22/05/17)
Alors que les Kasaï s’enfoncent toujours dans la violence, l’évasion de plusieurs milliers de détenus de différentes prisons congolaises plonge désormais le pays dans une anarchie savamment orchestrée qui ne peut déboucher que sur un report des élections de 2017. Le pouvoir de Kinshasa cherche-t-il a créer volontairement le désordre pour retarder une nouvelle fois l’élection présidentielle de décembre 2017 ? Au regard de la chronologie des événements dramatiques de ces derniers mois, nous sommes en droit de nous poser la question. Le dernier événement en date est tout simplement hallucinant. Mercredi 17 mai, une explosion se fait entendre au petit matin à la prison centrale de Makala à Kinshasa. Plus de 4.000 prisonniers en profitent pour se faire la...
(BBC 22/05/17)
La RDC compte le plus grand nombre de déplacés internes dans le monde. Ils sont estimés à plus de 3,7 millions et ils fuient les violences dans les différentes régions du pays. C'est ce que révèle un nouveau rapport du Conseil norvégien pour les réfugiés. En 2016, plus de 922 000 personnes ont quitté leurs maisons à cause des conflits et des catastrophes naturelles. Et cette année plus d'un million d'autres ont du se déplacer, fuyant les violences dans le...
(Jeune Afrique 22/05/17)
Vingt ans après la chute de Mobutu, peu de compagnons de lutte de Laurent-Désiré Kabila, alors chef de l'Alliance des forces démocratiques pour la libération du Congo (AFDL), se retrouvent encore aux affaires. Que sont-ils devenus ? Certains se sont installés à l’étranger, d’autres ont basculé dans l’opposition et les moins chanceux ont été soit assassinés soit emprisonnés. Seuls quelques-uns d’entre eux exercent encore aujourd’hui des responsabilités au sommet de l’État. Visiblement, les tombeurs de Mobutu, le 17 mai 1997,...
(RFI 22/05/17)
En RDC, l’armée a donné une conférence de presse ce samedi 20 mai, au sujet de l'exécution des deux experts de l'ONU, tués au Kasaï. Les corps mutilés de la Suédoise Zahida Katalan et de l'Américain Michael Sharp, venus enquêter sur les violences qui secouent cette vaste région, avaient été découverts le 28 mars. Le parquet militaire de la RDC a annoncé l'ouverture prochaine du procès meurtrier présumé des deux experts des Nations unies. Selon l'auditorat général des Forces armées...
(Jeune Afrique 22/05/17)
À la suite des révélations de dimanche faisant état d'une possible implication de Clément Kanku dans les exactions en cours au Kasaï, dans le centre de la RDC, un enregistrement sonore accablant circule sur les réseaux sociaux. Contacté, le député incriminé a promis lundi une "réplique"... qui se fait attendre. Serait-il le commanditaire des exactions en cours au Kasaï ? Le député congolais Clément Kanku, originaire de cette partie de la RDC, est éclaboussé par un enregistrement sonore largement relayé,...
(RFI 22/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), vingt ans se sont écoulés depuis la chute du maréchal Mobutu, chassé du pouvoir par les troupes de Laurent-Désiré Kabila, soutenues par les Rwandais et les Ougandais. Dans un rare entretien consacré à ce sujet, le président ougandais Yoweri Museveni donne sa version des raisons de ce soutien. A en croire le président Yoweri Museveni, si son pays a « aidé Laurent Desiré Kabila à prendre le pouvoir, avec le Rwanda », il ne...
(BBC 22/05/17)
La justice militaire congolaise a annoncé samedi l'ouverture prochaine du procès des présumés assassins de deux experts de l'ONU, tués en mars dernier dans la province du Kasaï Central, sans en préciser la date. Lors d'une conférence de presse à Kinshasa, le colonel Odon Makutu, avocat général des Forces armées de la RDC, a indiqué qu'à l'issue d'une enquête de dix semaines, "l'instruction est terminée. Les audiences publiques vont bientôt se tenir, deux insurgés sont en détention sur 16 incriminés"...
(RFI 22/05/17)
Un enregistrement sonore fait grand bruit en RDC. On y entend une supposée conversation entre Clément Kanku, député de la région, et ancien ministre, avec un présumé milicien Kamuina Nsapu qui l'informe sur les détails d'une attaque en cours. C'est le New York Times qui a révélé dimanche 21 mai l'existence de cet enregistrement qui se trouvait dans l'ordinateur de Zaida Catalan, l'experte de l'ONU tuée en mars dernier avec son confrère Michael Sharp. Un enregistrement diffusé massivement sur les...
(RFI 22/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), la traque des évadés de la prison de Makala se poursuit. Lors de cette évasion à grande échelle, mercredi 17 mai, plus de 4 000 détenus seraient parvenus à s'évader de la grande prison de Kinshasa. Le pouvoir pointe du doigt des partisans de la secte Bundu Dia Kongo qui auraient mené l'assaut permettant les évasions. Une version que met en doute l'Association africaine de défense des droits de l'Homme (Asadho). L'Asadho demande au...
(Libération 22/05/17)
Un vaccin contre les différentes souches de la maladie à fièvre hémorragique pourrait voir le jour après la mise en évidence de deux anticorps par un laboratoire américain. Le laboratoire de recherche américain Mapp Biopharmaceutical, en partenariat avec l’Université Albert-Einstein de New York, a découvert des anticorps efficaces sur trois principales souches du virus Ebola (deux autres souches, plus mineures, sont également connues). Des analyses sanguines réalisées sur un survivant de l’épidémie de la fièvre hémorragique ont mis en évidence la présence de 349 anticorps impliqués dans la guérison du patient. Deux d’entre eux pourraient neutraliser les différentes souches du virus.
(Jeune Afrique 22/05/17)
Le 19 mai est sorti la deuxième mixtape d'un jeune artiste d'origine congolaise qui fait parler de lui dans le "rap game" français. Sombre et sans concessions. « Les rebelles au Nord Kivu, qui les arme, qui les finance ? » La phrase semble appartenir à un col blanc, diplomate ou analyste. Pourtant, elle est de Kalash Criminel, jeune rappeur de Sevran (en banlieue parisienne), originaire de République démocratique du Congo, qui sort sa deuxième mixtape, Oyoki, qui signifie «...
(RFI 20/05/17)
En République démocratique du Congo (RDC), c’est la panique à Kasangulu, au Kongo-Central, après une nouvelle évasion. La nuit dernière, des dizaines de prisonniers se sont fait la malle. Un évènement qui fait suite à une première évasion massive, dans la prison de Makala, à Kinshasa, où plus de 4 600 détenus auraient pris la fuite. Pratiquement toutes les personnes détenues dans cette prison de Kasangulu, au Kongo-Central, se sont à leur tour évadées. C'est arrivé dans la nuit de...
(RFI 20/05/17)
Des chercheurs américains ont découvert un anticorps qui neutralise les trois principales souches du virus Ebola, grâce à l'analyse du sang d'un survivant de la maladie. Publiée dans la revue Cell, cette découverte pourrait potentiellement ouvrir la voie aux premiers vaccins contre cette infection. Alors qu'il n'existe pour le moment ni vaccin, ni traitement commercialisé pour prévenir ni soigner le virus Ebola, des chercheurs américains ont découvert un anticorps riche de promesses. L'épidémie d'Ebola la plus étendue a fait plus...
(BBC 19/05/17)
Au moins soixante prisonniers se sont échappés de la prison de Kasangulu, une ville située à 20 km de Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Ces nouvelles évasions surviennent deux jours après que près des milliers de prisonniers se sont échappés de la prison de Makala. Kasangulu est situé dans la province du Congo central, un fief de la secte religieuse Bundu Dia Kongo. Les autorités ont accusé ce groupe d'avoir attaqué la prison de Makala pour...
(RFI 19/05/17)
En RDC, nouveau cri d'alarme du Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) pour les provinces du Kasaï au centre du pays. La situation humanitaire continue de s’y dégrader avec plus de 23 000 personnes qui ont fui les conflits en une semaine pour chercher refuge dans de nouvelles provinces jusqu'à présent pas affectées par la crise au Kasaï. En sept jours, 23 700 personnes ont fui des zones de conflit dans les Kasaï. Mais surtout pour...
(RFI 19/05/17)
Face à la résurgence du virus Ebola dans une province du nord de République démocratique du Congo, le gouvernement et ses partenaires internationaux ont dépêché sur place ces derniers jours une mission de haut niveau, qui vient de rentrer à Kinshasa. Pour l'heure, ce sont 29 cas qui ont été diagnostiqués en tout dans la province du Bas-Uélé. Trois personnes sont mortes. Tous les cas sont circonscrits à la localité de Lekati. La délégation comprenant le ministre de la Santé...
(La Voix de l'Amérique 19/05/17)
Les autorités congolaises ont déclaré qu’elles tiendront compte des circonstances atténuantes en cas de retour volontaire des prisonniers "contraints" la veille de s’évader de la principale prison du pays à Kinshasa. Le ministre de la Justice, Alexis Nthambwe Mwamba et le procureur général de la République, Flory Numbi Kabange, ont annoncé l’ouverture d’une enquête sur l’attaque et l’évasion, la veille, de la prison centrale de Makala dans la capitale congolaise. "Nous avons le film de l’attaque. Certains des évadés nous...
(Jeune Afrique 19/05/17)
Après deux ans d'atermoiements, le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) envisage finalement de réintroduire la réforme du code minier, a indiqué l'agence Reuters, vendredi 19 mai. Le ministère des Mines prépare actuellement une nouvelle loi de réforme du code minier, qui sera bientôt présentée aux législateur. Contacté par Reuters, le ministre des Mines Martin Kabwelulu n’était pas disponible pour commenter la nouvelle. En mars 2015, un projet de loi de révision du code minier, qui prévoyait, entre...
(Le Monde 19/05/17)
Restreintes en septembre 2015, les mesures de protection de « l’homme qui répare les femmes » ont été rétablies en mai. A l’issue d’une communication confuse. C’est une polémique qui a opposé deux grands acteurs médiatiques en République démocratique du Congo (RDC). D’un côté, le docteur Denis Mukwege et sa Fondation Panzi, rendus célèbres pour leur prise en charge des victimes de violences sexuelles. De l’autre, la Mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilisation en RDC (Monusco), déployée...

Pages