RDC | Africatime
Vendredi 30 Septembre 2016

RDC

(AFP 29/09/16)
Le gouvernement congolais a accusé jeudi l'administration américaine de préparer le "chaos" en République démocratique du Congo au lendemain des sanctions financières américaines contre deux hauts responsables militaires congolais, dans un communiqué parvenu à l'AFP. Mercredi, le Trésor américain avait décidé de geler d'éventuels avoirs de deux généraux de l'armée et de la police de la RDC, pour leurs rôles dans la répression des "libertés et droits politiques du peuple congolais" et pour les entraves au processus démocratique dans le pays. "Il apparait clairement qu'en revisitant l'histoire, ce schéma correspond à celui qui a conduit au chaos des pays comme la Libye ou le Sud-Soudan..
(AFP 29/09/16)
Le facilitateur du "dialogue national" en République démocratique du Congo a annoncé jeudi la reprise des travaux de ce forum suspendus après les émeutes des 19 et 20 septembre à Kinshasa, mais l’Église catholique maintient sa mesure de suspension. "Les travaux du dialogue national inclusif reprendront le vendredi 30 septembre 2016 à 10h00 du matin", lit-on dans un message envoyé à l'AFP par le bureau du facilitateur de l'Union africaine, l'ancien Premier ministre togolais Edem Kodjo. "Jusqu'à nouvel ordre, la suspension décidée par les évêques demeure", a déclaré à l'AFP l'abbé Nshole, le délégué de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) au dialogue national. Quant à la frange de l'opposition au dialogue, elle a promis d'y prendre part afin...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Les affrontements meurtriers des 19 et 20 septembre ont isolé encore davantage le président Kabila sur la scène internationale : les Occidentaux s'entendent désormais sur une ligne dure, et l'inquiétude grandit dans la sous région. Une fois n’est pas coutume, François Hollande a employé un ton très peu diplomatique. « Il s’est produit des violences en République démocratique du Congo qui sont inadmissibles, insupportables, a-t-il dit à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Il y a des victimes, et elles ont été provoquées par des exactions venant de l’État congolais lui-même. » Un épisode violent Le bilan des manifestations des 19 et 20 septembre, à Kinshasa, fait effectivement froid dans le dos...
(RFI 29/09/16)
La liste noire américaine s'allonge avec ces nouvelles sanctions financières adoptées par Washington contre deux responsables congolais. Deux généraux, proches du président Kabila, accusés de saper le processus démocratique dans le pays. Et la RDC est décidément sous pression internationale puisque le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a déclaré que le pays était « au bord de la guerre civile ». Et d'appeler le chef de l'Etat à ne pas se représenter pour un nouveau mandat. Le chef...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Entre le processus de dialogue qui s'enlise et le climat politique de plus en plus tendu en RD Congo, Germain Kambinga soutient que seule la voie du consensus pourra sortir le pays de l'impasse. Le ministre de l'Industrie et ancien porte-parole du Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba s'est confié mercredi à Jeune Afrique. Il est révolu l’époque où il tapait encore sur le président Joseph Kabila. Bombardé ministre de l’Industrie fin 2014, Germain Kambinga, 38 ans,...
(Courrier International 29/09/16)
Le ministre des Affaires étrangères français, Jean-Marc Ayrault, s’alarme de la dégradation de la situation politique en République démocratique du Congo (RDC) et demande au président Joseph Kabila de ne pas se représenter comme l'exige la Constitution. Généralement discret et peu enclin au haussement de ton, le ministre français des Affaires étrangères vient de sortir Paris d’une certaine apathie sur la crise politique en cours en RDC. Devant les étudiants de Sciences-Po cette semaine, Jean-Marc Ayrault a dressé un portrait peu optimiste de la situation du plus grand pays d’Afrique centrale, qui s’enfonce peu à peu dans la répression et la violence à l’approche de la fin du dernier mandat de Joseph Kabila.
(AFP 29/09/16)
L'administration américaine a adopté mercredi des sanctions financières contre deux hauts responsables militaires de la République démocratique du Congo (RDC), proches du président Joseph Kabila, selon un communiqué du Trésor. Le général-major général Gabriel Amisi Kumba, commandant des forces armées (FARDC) pour la première zone de défense du pays ainsi que le général John Numbi, ancien inspecteur de la police nationale, ont été placés sur la liste noire américaine. Leurs avoirs éventuels aux Etats-Unis seront gelés et il est interdit à tout ressortissant américain de réaliser des transactions avec ces individus. "Ces responsables, actuel et ancien, du gouvernement de la République démocratique du Congo se sont engagés dans des actions qui ont sapé
(RFI 29/09/16)
L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, condamné en juin à 18 ans de prison par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a officiellement interjeté appel la semaine dernière, a annoncé ce mercredi 29 septembre son avocat. Les juges l'avaient reconnu pénalement responsable, en tant que commandant militaire, des viols, meurtres et pillages commis par ses troupes parties en Centrafrique soutenir le régime chancelant du président de l'époque, Ange-Felix Patassé. Sa défense dénonce de nombreux vices...
(La Voix de l'Amérique 29/09/16)
John Numbi Banza Tambo, ancien inspecteur général de la police nationale en RDC et le général Gabriel Amisi Kumba alias "Tango Four", chef de la zone de défense nationale ont été sanctionnés par les autorités américaines pour des violences et abus commis dans leur pays. Le Bureau du Département du Trésor américain de contrôle des avoirs étrangers (OFAC) annonce, dans un comminuqé, avoir placé les deux hauts officiers congolais sur la liste de Specially Designated Nationals (SDN), liste des personnalités...
(RFI 29/09/16)
Des manifestants présumés de l’opposition sont poursuivis en République démocratique du Congo en procédure de flagrance après les violences de ces derniers jours dans le pays. Leurs procès s’enchaînent les uns après les autres et se tiennent à plusieurs endroits de la capitale de RDC. Selon l’avocat Georges Kapiamba, coordonnateur de l’ACJ, Association congolaise pour l’accès à la justice, ce sont des procès expéditifs : « La majorité des condamnés l’ont été à la prison de Makala, où nous avons...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Washington a pris mercredi de nouvelles sanctions ciblées contre le général Gabriel Amisi, alias Tango four, et l'ancien chef de la police John Numbi. Les États-Unis estiment qu'ils "menacent la stabilité et nuisent au processus démocratique en RD Congo". Après le chef de la police de Kinshasa, Célestin Kanyama, en juin dernier, les États-Unis ont pris, ce mercredi 28 septembre, de nouvelles sanctions contre deux responsables congolais, a annoncé le département du Trésor dans un communiqué. Il s’agit du général...
(La Voix de l'Amérique 29/09/16)
Le chef-lieu de l’ex-province du Kasaï-Oriental a retrouvé son calme, témoignent aussi bien les habitants que les autorités provinciales après les affrontements qui ont opposé le week-end dernier des miliciens et les forces de l’ordre, avec un bilan officiel de 49 morts. Selon Alex Kande, gouverneur de la province, les parents ont été invités à laisser leurs enfants à reprendre le chemin de l’école. Les autres activités ont repris leur cours normal. Les habitants de la ville vivent encore dans...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Le Trésor américain a annoncé mercredi des sanctions financières contre deux hauts responsables militaires congolais, accusés de nuire au processus démocratique en République démocratique du Congo (RDC). Le major général Gabriel Amisi Kumba, commandant des forces armées du pays (FARDC) ainsi que le général John Numbi, ancien inspecteur de la police nationale, ont été placés sur la liste noire de Washington. Le directeur du Trésor, John Smith, a indiqué que des avoirs éventuels des deux officiers aux Etats-Unis seront également...
(RFI 29/09/16)
Après le général Kanyama en juin, les Etats-Unis viennent de sanctionner deux autres généraux congolais pour leur comportement répressif à l’égard du peuple de la RDC. Ce sont cette fois les généraux Gabriel Amisi Kumba, dit « Tango Fort », et John Numbi Banza Tambo qui sont dans le collimateur de Washington. Le département du Trésor vient de geler leurs avoirs éventuels aux Etats-Unis et il est interdit à tout ressortissant américain de réaliser des transactions avec eux. Il leur...
(Xinhua 29/09/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Au moins sept personnes ont été tuées au cours d'une attaque lancée dans la soirée de mardi par les rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) à Nyaleke, dans la périphérie de la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC). Selon des sources sur place contactées par Xinhua, quatre rebelles de l'ADF et trois militaires de l'armée congolaise ont été tués. La semaine dernière, ces mêmes rebelles...
(Afriquinfos 29/09/16)
New York (Afriquinfos) – L’ONU a déclaré qu’une enquête indépendante sur les récentes violences en République démocratique du Congo (RDC) est nécessaire afin d’éviter une aggravation de la crise entre pouvoir et opposition. L’ONU a déclaré qu’une enquête indépendante sur les récentes violences en République démocratique du Congo (RDC) est nécessaire afin d’éviter une aggravation de la crise entre pouvoir et opposition. La Haute commissaire adjointe aux droits de l’Homme, Kate Gilmore, est d’avis qu’ «une enquête indépendante, transparente et...
(Agence Ecofin 29/09/16)
(Agence Ecofin) - En Rd Congo, la chaîne Canal futur télévision (CfTv) n’a toujours pas retrouvé la fréquence sur laquelle elle émettait au moment de sa suspension en 2011. Pourtant cette sanction, qui a duré 5 ans, est levée depuis le 19 août 2016. CfTv fait partie des médias dont la réouverture a été demandée par l’opposition politique dans le cadre du « dialogue national » avec le pouvoir. Elle appartient à l’opposant Vital Kamerhe qui participe d’ailleurs audit dialogue...
(Agence Ecofin 29/09/16)
(Agence Ecofin) - Les compagnies minières Armadale et African Mining Services (AMS) ont conclu un protocole d’accord (HoA) pour former une joint-venture (JV) afin de développer et exploiter le projet aurifère Mpokoto, en RD Congo. Selon les termes du HoA qui progressera à un accord de JV, à la fin du processus de diligence raisonnable en cours, AMS pourrait acquérir une participation initiale de 25% dans la filiale d’Armadale qui gère le projet, Kisenge. Pour cela la société doit fournir...
(AFP 28/09/16)
Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a déclaré mercredi que la République démocratique du Congo (RDC) était "au bord de la guerre civile" et invité une nouvelle fois le président sortant Joseph Kabila à ne pas se représenter. "La République démocratique du Congo est un très grand pays, avec énormément de potentiel économique, humain, mais au bord de la guerre civile (...) parce qu'il y a un président qui est en place et qui veut garder sa place...
(AFP 28/09/16)
L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, condamné en juin à 18 ans de prison par la Cour pénale internationale (CPI) pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a officiellement interjeté appel, dénonçant les "vices de forme" de son procès. La semaine dernière, "M. Bemba a interjeté appel de sa condamnation", a annoncé mercredi dans un communiqué l'équipe de défense, ajoutant que ses droits ont été à tel point violés "que le procès Bemba est en fait un jugement entaché d'un vice de procédure". Riche homme d'affaires devenu chef de guerre, Jean-Pierre Bemba, 53 ans, est jugé responsable de la vague de meurtres et de viols commis par sa milice, le Mouvement de libération du Congo (MLC)...

Pages

(La Voix de l'Amérique 29/09/16)
Le chef-lieu de l’ex-province du Kasaï-Oriental a retrouvé son calme, témoignent aussi bien les habitants que les autorités provinciales après les affrontements qui ont opposé le week-end dernier des miliciens et les forces de l’ordre, avec un bilan officiel de 49 morts. Selon Alex Kande, gouverneur de la province, les parents ont été invités à laisser leurs enfants à reprendre le chemin de l’école. Les autres activités ont repris leur cours normal. Les habitants de la ville vivent encore dans un certain traumatisme après des échanges des tirs intenses qui ont eu lieu vendredi et samedi autour de l’aéroport de Kananga, chef-lieu de la province, dont les assaillants avaient pris le contrôle avant d’en être...
(Agence Ecofin 29/09/16)
(Agence Ecofin) - En Rd Congo, la chaîne Canal futur télévision (CfTv) n’a toujours pas retrouvé la fréquence sur laquelle elle émettait au moment de sa suspension en 2011. Pourtant cette sanction, qui a duré 5 ans, est levée depuis le 19 août 2016. CfTv fait partie des médias dont la réouverture a été demandée par l’opposition politique dans le cadre du « dialogue national » avec le pouvoir. Elle appartient à l’opposant Vital Kamerhe qui participe d’ailleurs audit dialogue. Son parti est la 3ème force politique à l’Assemblée nationale. Selon l’Agence France Presse, le directeur général de la chaîne CfTv, Giscard Kusema, a écrit aux autorités congolaises pour leur expliquer que la fréquence auparavant utilisée par le média «...
(AFP 28/09/16)
La Mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco) a protesté mercredi contre les "menaces et intimidations" dont a été victime, selon elle, un journaliste de la radio Okapi en plein exercice de son métier à la prison centrale de Makala à Kinshasa. "Après avoir suivi la procédure requise pour une couverture médiatique d'usage en prison, le journaliste de Radio Okapi qui souhaitait couvrir le procès des présumés auteurs des événements du 19 et 20 septembre s'est vu intimidé,...
(Le Nouvel Observateur 28/09/16)
Les journées internationales du droit à la contraception et à la dépénalisation de l’avortement s'achèvent ce 28 septembre. Coordinateur médical pour Médecins du monde, Patrick Lunzayilladio Lusala intervient en République Démocratique du Congo, un pays où la distribution de contraceptifs et l'avortement sont interdits par la loi. Il raconte au Plus comment il essaie, avec ses équipes, de faire changer les choses. Cela fait 22 ans que Médecins du monde a initié son travail en République Démocratique du Congo (RDC)...
(Xinhua 27/09/16)
KINSHASA, Xinhua) -- Les cours ont effectivement repris lundi dans toutes les écoles de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC) une semaine après les émeutes survenues à la suite de la marche de l'opposition politique. La rentrée scolaire avait été fixée au 5 septembre dernier mais les cours n'avaient pas repris après que l'opposition avait appelé au boycott de la rentrée scolaire. A la deuxième semaine, les cours ont été perturbés par des émeutes enregistrés dans la...
(AFP 26/09/16)
Treize personnes ont été tuées samedi dans un mouvement de panique provoqué par des coups de feu tirés par un militaire à Beni dans l'est de la République démocratique du Congo où règne une psychose des tueries attribuées aux rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF). "Tout est parti de quatre coups de feu tirés par un militaire ivre en tenue civile, qui ont créé un mouvement de panique ayant conduit à la mort par noyade de 8 personnes, 4...
(AFP 26/09/16)
La justice militaire congolaise a condamné à mort dix présumés rebelles ougandais des Forces démocratiques alliées (ADF) reconnus coupables des massacres à répétition à Beni et ses environs dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris dimanche auprès d'un avocat de la défense. "La cour opérationnelle a rendu dix arrêts condamnant à la peine de mort dix prévenus, sans leur trouver des circonstances atténuantes", a déclaré Me Idi Djuma, l’un des avocats de la défense. Le verdict est tombé tard samedi et les décisions de cette Cour ne sont pas susceptibles d’appel.
(RFI 26/09/16)
En République démocratique du Congo, un calme précaire règne de nouveau dans la petite ville de Kananga, chef-lieu de la province du Kasaï-Central, après deux jours de violents affrontements entre l'armée et les miliciens d'un chef coutumier. Selon un bilan provisoire des autorités locales, 28 personnes ont été tuées au cours de ces combats jeudi et vendredi. Parmi elles, six civils, huit militaires et quatorze miliciens. Une trentaine de blessés étaient toujours hospitalisés dimanche 25 septembre. Tout a commencé il...
(Xinhua 26/09/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Au moins 13 personnes se sont noyées à la suite d'un mouvement de panique suscité par un militaire de l'armée congolaise dans la journée de samedi à Rwangoma, un quartier périphérique de la ville de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo. Un militaire en tenue civile a ouvert le feu dans le quartier, où il pleuvait, créant un mouvement de panique. En tentant de fuir, plusieurs personnes ont été emportées par l'eau de pluie...
(AFP 24/09/16)
De nombreuses personnes ont été tuées jeudi et vendredi dans des troubles à Kananga, dans le centre de la République démocratique du Congo, où des partisans d'un chef coutumier tué en août par les forces de l'ordre ont attaqué l'aéroport, selon des sources concordantes. "Il y a eu du grabuge à Kananga, mais le calme est revenu en fin d'après-midi", a assuré à l'AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais. Selon des bilans contradictoires compilés par l'AFP, les heurts ont fait au moins dix morts et...
(AFP 24/09/16)
La procureure de la Cour pénale internationale (CPI) a lancé vendredi un appel au calme en République démocratique du Congo (RDC), affirmant "surveiller avec une extrême vigilance" la situation à Kinshasa. Suite "à des actes dont il est allégué qu’ils pourraient constituer des crimes de la compétence de la CPI, je tiens à rappeler à tous et à toutes en RDC que je surveille avec une extrême vigilance la situation sur le terrain", a-t-elle affirmé dans un communiqué. "J’appelle toutes...
(AFP 24/09/16)
Deux personnes ont été tuées vendredi dans un tremblement de terre à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo, selon un bilan provisoire des autorités locales pour ce séisme La terre a tremblé dans la capitale de la province du Sud-Kivu vers 17H10 heure locale (15h10 GMT), selon un journaliste de l'AFP présent sur place. La secousse a été brève et suivie de quelques répliques. "Le bilan provisoire est de deux hommes morts [...] et cinq blessés -...
(AFP 23/09/16)
L'organisation congolaise de défense de la presse Journaliste en danger (JED) a demandé jeudi l'ouverture d'une enquête pour faire la lumière sur les attaques dont ont été victimes selon elle plusieurs journalistes malmenés par les forces de l'ordre lundi à Kinshasa. Au total, huit journalistes ont subi ces violences, recense JED dans un communiqué. Outre l'envoyée spéciale permanente de la radio française RFI et le photographe de l'Agence France-Presse (AFP) détenus pendant plus de cinq heures par des policiers militaires,...
(RFI 23/09/16)
En quinze jours, deux accusés de la Cour pénale internationale (CPI) se sont rebellés contre des mesures de restriction imposées par les juges. Le milicien congolais, Bosco Ntaganda, a fait une grève de la faim tandis que l'Ougandais Dominic Ongwen a tenté de se suicider. Les deux hommes se plaignaient de ne pas voir leur famille, et de subir un traitement discriminatoire par rapport aux quatre autres détenus de la Cour. En arrivant à La Haye en janvier 2015, Dominic...
(France 24 23/09/16)
Près de 8 000 habitants sont privés de leur principale ressource en eau, la rivière Luilu, près de Kolwezi, dans la région minière du Lualaba, au sud de la RDC. Le 7 septembre dernier, une entreprise minière y a déversé plusieurs mètres cubes de déchets toxiques, dont du kérosène et de l’acide sulfurique. Les autorités jurent que le taux de pollution n’est pas inquiétant. Mais notre Observateur s’inquiète de phénomènes étranges sur l’eau et des symptômes qui touchent les habitants...
(RFI 22/09/16)
L'Eglise catholique a organisé une messe en mémoire des victimes de la marche de l'opposition lundi 19 et mardi 20 septembre. Ce culte a été concélébré par le cardinal Monsengwo Laurent avec cinq autres évêques. Reportage. Peu de fidèles étaient présents ce mercredi 21 septembre en la cathédrale Notr-Dame de Lingwala pour la messe en mémoire des victimes des événements de lundi et de mardi. Dans son homélie, l'évêque de Kisangani, également président de la conférence épiscopale nationale de RDC,...
(AFP 21/09/16)
L'ex-chef de guerre congolais Bosco Ntaganda, en grève de la faim depuis presque deux semaines, a recommencé à s'alimenter, a indiqué à l'AFP dans la nuit de mardi à mercredi son avocat devant la Cour pénale internationale (CPI). L'accusé, qui avait assuré lors d'une déclaration "être prêt à mourir", avait entamé sa grève de la faim pour protester contre ses conditions de détention et accuse la Cour de ne pas lui accorder un procès équitable. Il n'est pas apparu devant...
(AFP 21/09/16)
La police du Guatemala a annoncé l'arrestation mardi de 14 migrants illégaux qui ont affirmé être originaires de la République démocratique du Congo (RDC) et se diriger vers les Etats-Unis, en passant par l'Amérique centrale. Les migrants sans-papiers ont été arrêtés dans une gare routière du sud de la capitale guatémaltèque d'où partent les cars qui se rendent à la frontière avec le Mexique, selon Jorge Aguilar, le porte-parole de la police. Les cinq femmes et neuf hommes ont affirmé...
(France 24 20/09/16)
Assassinats ciblés, vols à main armée, enlèvements : il ne se passe pas une semaine sans que des violences soient enregistrées dans la région du Sud-Kivu, au nord de la RDC, rapportent nos Observateurs. Face à cette insécurité permanente, les habitants de la ville de Kavumu ont manifesté ce week-end. Mais la situation a dégénéré dimanche : une foule en colère a lynché un voleur présumé et a vandalisé plusieurs institutions. Plusieurs centaines de personnes sont descendues dans les rues...
(AFP 19/09/16)
L’organisation américaine Human Rigths Watch (HRW) a appelé dimanche les autorités congolaises à respecter la liberté d'expression en République démocratique du Congo, à la veille d'une manifestation de l'opposition contre le président Joseph Kabila. "Pour contribuer à prévenir la violence, les représentants du gouvernement et les membres des forces de sécurité devraient respecter le droit des personnes aux libertés d'expression et de réunion, et autoriser le déroulement de manifestations pacifiques et de meetings politiques" en RDC, écrit HRW dans un...

Pages

(Agence Ecofin 29/09/16)
(Agence Ecofin) - Les compagnies minières Armadale et African Mining Services (AMS) ont conclu un protocole d’accord (HoA) pour former une joint-venture (JV) afin de développer et exploiter le projet aurifère Mpokoto, en RD Congo. Selon les termes du HoA qui progressera à un accord de JV, à la fin du processus de diligence raisonnable en cours, AMS pourrait acquérir une participation initiale de 25% dans la filiale d’Armadale qui gère le projet, Kisenge. Pour cela la société doit fournir au projet, des fonds et services d’une valeur de 1,25 million $. En outre, elle peut augmenter sa participation dans le projet à 85%, en décidant, après cette première phase, de financer le projet jusqu’à...
(Radio Okapi 28/09/16)
L’apport du secteur touristique au produit intérieur brut (PIB) de la RDC est faible. Le ministre du tourisme, Elvis Mutiri, l’affirmé mardi 27 septembre à l’occasion de la journée mondiale du tourisme, célébrée le 27 septembre de chaque année. Le tourisme a contribué à hauteur de 0,7% au PIB de la RDC en 2015 (Selon la Banque mondiale, le PIB de la RDC en 20115 s’élevait à 35.240 milliard des dollars américains), a-t-il fait savoir. Un apport plutôt faible, a affirmé le ministre, si l’on tient compte de l’apport de l’exploitation touristique dans les pays voisins de la RDC comme le Rwanda et l’Ouganda. A en croire Elvis Mutiri, la contribution du tourisme au PIB du Rwanda a été de...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/09/16)
Pendant que les politiques et la société civile s’empoignent pour la conquête du pouvoir d’État, cet analyste financier et journaliste indépendant va au-delà. Il propose d’attaquer le mal qui ronge la RDC, la mal gouvernance, par la promotion de la bonne gouvernance. Dans une réflexion dont les Dépêches de Brazzaville ont eu copie sur ce que peut gagner la RDC au vu du changement de personnalités à la tête de la Banque africaine de développement (BAD), l’analyste financier et journaliste...
(APA 26/09/16)
APA – Douala (Cameroun) - Une mission du secrétariat général de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) sillonne actuellement les pays de la région, en vue de sensibiliser ces derniers sur l’application des textes sur le commerce et le libre-échange et l'intégration communautaire dans la région. Conduite par le secrétaire général adjoint de la CEEAC, Thérèse Chantal Mfoula Edjomo, cette mission a rencontré les autorités camerounaises dont le Premier ministre chef du gouvernement, Philemon Yang. « Nous...
(Jeune Afrique 21/09/16)
À l'issue de deux jours d'échanges et de network à Kinshasa, des entrepreneurs participant au forum Sultani Makutano ont plaidé samedi soir pour plus de synergie dans le monde des affaires en Afrique. En moins d’une année, Sultani Makutano est devenu le lieu de rassemblement annuel des entrepreneurs de la RD Congo. À nouveau cette année, pour sa deuxième édition, organisée à Kinshasa du 16 au 17 septembre, le forum a ouvert ses portes aux chefs d’entreprise africains. Une initiative...
(RFI 19/09/16)
En République démocratique du Congo (RDC), le dialogue politique national devait théoriquement se refermer samedi 17 septembre, à Kinshasa. Boycotté par la plupart des ténors de l'opposition, Etienne Tshisekedi ainsi que Moïse Katumbi notamment, et arbitré par le facilitateur de l’Union africaine Edem Kodjo, le forum doit se mettre d'accord sur un nouveau calendrier électoral. La commission « Election » a terminé ses travaux ce samedi matin, mais sans trancher sur cette épineuse question. D’ores et déjà, la commission électorale...
(Xinhua 19/09/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- La première foire agricole internationale de Kinshasa (FAIKIN) prévue du 16 au 25, a été ouverte vendredi par le gouverneur de la ville de Kinshasa, André Kimbuta dans l'enceinte de l'académie des beaux-arts (ABA). M. Kimbuta a requis la participation de tous en vue de passer d'une agriculture traditionnelle à une agriculture mécanisée, respectueuse de l'environnement. "L'objectif poursuivi par la ville de Kinshasa, en organisant cette activité foraine, est d'aboutir à une économie forte, dynamique et compétitive,...
(Agence Ecofin 16/09/16)
(Agence Ecofin) - La multinationale Lundin s’est vue accorder par son partenaire américain Freeport McMoran deux semaines supplémentaires pour décider si elle achètera la participation de ce dernier dans le projet de cuivre Tenke Fungurume (TF). C’est le deuxième report de la date butoir, le premier ayant prolongé le délai du 8 août au15 septembre. En mai dernier, Freeport avisait Lundin de son souhait de vendre sa participation de 70% dans TF Holdings, compagnie détenant à 80% la mine TF,...
(Jeune Afrique 16/09/16)
Des entrepreneurs congolais et africains se sont donnés rendez-vous vendredi et samedi à Kinshasa où se tient la 2e édition de Sultani Makutano, un forum pour parler business et tenter de créer une synergie. Dans la capitale congolaise, plusieurs panneaux renseignent sur l’événement. À côté du dialogue politique en cours à la Cité de l’Union africaine, une autre rencontre s’ouvre en effet à Kinshasa du 16 au 17 septembre. Mais cette fois-ci, ce n’est pas le « glissement » du...
(Jeune Afrique 15/09/16)
La Banque centrale du Congo a admis une dévaluation de -2,6% de la devise nationale, qui s'échange désormais à 1 024 francs congolais contre un dollar américain, alors que la baisse avait été limitée au cours des cinq années précédentes. Les autorités congolaises tentent d'enrayer le phénomène, continu depuis la fin de l'année dernière. En RDC, la dépréciation du franc congolais se poursuit, comme l’annonce la Banque centrale du Congo (BCC) qui a réuni son comité de politique monétaire le...
(Jeune Afrique 15/09/16)
Logistique minière, conseil en management, transactions électroniques… Ces deux patrons de RD Congo ont développé des services sur mesure pour les investisseurs et les constructeurs. Alain Rubuy, au nom du père Avec sa carrure de rugbyman, dans son costume gris bien ajusté, et sa poignée de main bien franche, l’homme a de la prestance. Derrière lui se tient son frère cadet, avocat, dont les épaules sont aussi larges que celle de son aîné. À 47 ans, Alain Rubuye, le PDG...
(Agence Ecofin 15/09/16)
(Agence Ecofin) - La junior minière Vector Resources a conclu avec African Royalty Company, un accord pour acquérir 70% de participation dans le projet aurifère Maniema, en RD Congo, ainsi que d’autres prospects aurifères et des licences d’exploration. Selon les termes de l’accord, African Royalty cédera les droits qu’il détenait dans le projet, en vertu d’un accord qu’il avait signé avec WB Kasai Investments Congo (WBK), l’ancien détenteur du projet. En ce qui concerne les modalités financières de la transaction,...
(Xinhua 14/09/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- La réunion de la Troïka stratégique du gouvernement, présidé lundi par le Premier ministre, Matata Ponyo, a confirmé au plan national, un taux de croissance stimé à 4,3% pour 2016, sur base des réalisations à fin juin contre un niveau de 6,9% en 2015. Selon un communiqué de la Primature publié lundi dans la soirée, ce niveau est resté supérieur à la moyenne de 1,6% de l'Afrique subsaharienne pour 2016, relevant que le cadre macroéconomique est maitrisé...
(Agence Ecofin 13/09/16)
(Agence Ecofin) - Tiger Resources, compagnie minière listée sur ASX, a déclaré que l’étude de viabilité économique de la production de cobalt sur son projet Kipoi, récemment commandée au consultant Mintrex, a donné des résultats positifs. Elle a notamment montré que la mine avait le potentiel de production de cobalt nécessaire pour justifier des études approfondies. « Nous avons une quantité latente de cobalt que nous avons stockée depuis de nombreuses années, et jusqu'il y a peu le prix du...
(Jeune Afrique 07/09/16)
La Gécamines a fait une offre pour le rachat de la participation majoritaire du groupe américain Freeport-McMoran dans le méga-gisement minier de Tenke Fungurume Mining, dans le sud-est de la RD Congo. Le groupe américain avait accepté, en mai, l'offre de 2,6 milliards de dollars d'une société chinoise. Une transaction contestée par la Gécamines. La Générale des carrières et des mines (Gécamines), qui gère les actifs publics miniers au Katanga, a déposé une offre de rachat de la participation de...
(Xinhua 07/09/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Les offres de deux soumissionnaires restés en compétition dans le projet Inga III, ont été reçues par l'Agence pour la promotion, le développement et la mise en œuvre du projet Grand Inga (ADPI) le weekend dernier à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC). Les deux groupements d'entreprises en compétition sont un consortium chinois emmené par Three Gorges Corporation (gestionnaire du gigantesque barrage des Trois-Gorges en Chine) et un autre autour du groupe de BTP...
(Agence Ecofin 07/09/16)
(Agence Ecofin) - La Gécamines, compagnie minière appartenant à l’Etat de RDC, a présenté une offre à la société américaine Freeport McMoran, pour acquérir la participation de cette dernière dans le projet de cuivre Tenke Fungurume Mining. L’information a été annoncée à Reuters par le directeur général par intérim de la Gécamines, Jacques Kamenga, et constitue un nouvel épisode de ce feuilleton impliquant le premier producteur de cuivre du pays. Tout a commencé en mai, lorsque Freeport, 18ème plus grande...
(Agence Ecofin 07/09/16)
(Agence Ecofin) - Katanga Mining, filiale du géant suisse Glencore, a désigné Jacques Lubbe pour prendre la relève de Matthew Colwill au poste de directeur financier à compter du 15 octobre. M. Colwill, qui a été appelé par la société mère pour remplir d’autres fonctions, restera, apprend-on, disponible pour une transition en douceur. Le nouveau nommé, Jacques Lubbe, est un comptable agréé qui occupait auparavant le poste de CFO à Katanga Mining, entre novembre 2013 et février 2015, et avant...
(Le Potentiel Online 06/09/16)
Tous les experts sont unanimes au réajustement du cadre macroéconomique. A la Banque centrale du Congo (BCC), l’on réaffirme la nécessité de diversifier l’économie nationale. Pour le redécollage de l’économie, le gouverneur de la Banque centrale du Congo (BCC), Deogratias Mutombo Mwana Nyembo, a toujours été favorable à la diversification de l’économie nationale. Au cours de sa huitième réunion ordinaire tenue hier lundi 5 septembre à Kinshasa, le Comité de politique monétaire (CPM) a réitéré « ses recommandations sur la...
(Le Phare Online 06/09/16)
Présenter une vitrine des potentialités du pays dans le domaine agricole, afin d’attirer de nouveaux investisseurs, renforcer le partenariat public – privé, et offrir des opportunités de tisser de relations d’affaires, de création d’emplois à travers des rencontres et des échanges d’expériences : tels sont les principaux objectifs assignés par le gouvernement provincial, à la 1 Foire agricole internationale de Kinshasa qui se tiendra du 16 au 25 septembre 2016, à l’Académie de Beaux- Arts. Plus que cela, cette manifestation...

Pages

(Jeune Afrique 26/09/16)
Le club de Lubumbashi, abonné aux finales continentales, s'est qualifié dimanche pour la finale de la Coupe de la CAF aux dépens de l'Étoile du Sahel. Il affrontera le MO Bejaïa, vainqueur de son duel contre le FUS Rabat. On connaît désormais le nom des finalistes de la Coupe de la CAF, la petite sœur de la Ligue des champions africaine. Et comme très souvent, parmi eux figure le Tout-Puissant Mazembe, le club de Lubumbashi. Les hommes d’Hubert Velud se sont qualifiés dimanche pour leur 10e finale continentale de leur histoire, au terme d’un match aussi terne que tendu contre l’Étoile du Sahel.
(Jeune Afrique 14/09/16)
Il est venu à la boxe comme il est venu au monde : à l'improviste. Et pourtant Zack Mwekassa, dit "le guerrier noir", continue de collectionner les titres et surtout d'exercer ce qu'il considère comme un job à part entière : motiver, sur la base de son expérience personnelle, ses quelque 115 000 abonnés Facebook pour "réveiller le champion qui est en eux". Suite de notre série sur les influenceurs africains du web. Sa citation fétiche : « L’homme devrait avoir honte de vivre et de mourir sans rien faire pour sa communauté. J’essaye de faire ma part ». Sa partition, « le guerrier noir » l’exécute de main de maître. Ses messages, écrits ou filmés et publiés sur sa...
(Radio Okapi 08/09/16)
Les recettes de la rencontre entre la RDC et la République centrafricaine sont évaluées à 175 000 000 de Francs congolais, soit 185 817 USD, a indiqué le ministre des Sports, Denis Kambayi. Ce match comptait pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations-Gabon 2017. Les Léopards de la RDC ont remporté cette rencontre sur le score de quatre buts à un, au stade des Martyrs. «Nous avons fait de bonnes recettes, plus ou moins 175...
(Radio Okapi 05/09/16)
Sept personnes ont été blessées dimanche 4 septembre au Stade des martyrs de Kinshasa, après le match de la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2017, remporté par la RDC face à la RCA (4-1). Cinq personnes ont été blessées dans une bousculade survenue après le match. Deux autres personnes ont été attaquées par des bandits avec des armes blanches à la sortie du stade. Elles ont toutes été acheminées à l’hôpital du camp Lieutenant-Colonel Kokolo...
(RFI 05/09/16)
L’équipe de la RD Congo a gagné 4-1 son ultime match des éliminatoires de la CAN 2017 et a donc éliminé celle de Centrafrique, ce 4 septembre 2016 à Kinshasa. Les Léopards de RDC disputeront leur troisième Coupe d'Afrique des nations de suite. Pas de première Coupe d’Afrique des nations de football pour la République centrafricaine. Les Fauves du Bas-Oubangui se sont heurtés à une sélection congolaise supérieure, ce 4 septembre 2016, en éliminatoires de la CAN 2017. Les Congolais,...
(Jeune Afrique 05/09/16)
Le Burkina Faso a décroché son billet face au Botswana pour la Coupe d'Afrique des Nations 2017, tout comme la Tunisie, la RDC, l'Ouganda et le Togo, dernières équipes qualifiées dimanche lors de la sixième et dernière journée des éliminatoires. Ces cinq équipes rejoignent au Gabon le pays-hôte mais aussi le Maroc, l’Algérie, le Cameroun, le Sénégal, le Ghana, l’Égypte, le Mali, le Zimbabwe, la Guinée Bissau et la Côte d’Ivoire, championne d’Afrique en titre. Les Tunisiens ont profité d’une...
(Afrik.com 02/09/16)
Pour la énième fois, le sélectionneur de la RD Congo, Florent Ibenge, a dû remanier son groupe avant d’affronter la Centrafrique dimanche (17h30 GMT) à l’occasion de la décisive dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. En cause, les forfaits annoncés par la Fédération de Cédric Bakambu, Fabrice N’Sakala, Nicaise Kudimbana et Jérémy Bokila, ainsi que des nouveaux venus Britt Assombalonga, Gäel Kakuta et Benik Afobe. Pour pallier ces sept absents, l’attaquant Junior Kabananga a été appelé en compagnie...
(APA 29/08/16)
APA- Lubumbashi (RD Congo) - Le Tout-Puissant Mazembe de Lubumbashi a remporté pour la quatrième fois successive la super coupe du Congo de football en battant Renaissance FC de Kinshasa sur le score de 3 buts à 1, dimanche au stade Joseph Kabila de Kindu dans la province du Maniema à l'est de la RDC. Les trois buts des ‘’Corbeaux’’ sont l'œuvre du Malien Salif Koulibaly qui a réalisé un doublé et de Traoré. L'unique but de Renaissance a été...
(Jeune Afrique 22/08/16)
Structures déficientes, ressources incertaines… Les clubs congolais sont tous à la peine. Ou presque. En RD Congo, le football ne manque ni de ressources ni de talents, mais il est confronté à des problèmes qui ralentissent considérablement son développement, alors que la sélection nationale fait partie du top 5 africain (les Léopards ont décroché la troisième place de la CAN 2015). « En RD Congo, il y a le TP Mazembe et les autres. Le club de Moïse Katumbi est...
(Agence d'information d'afrique centrale 17/08/16)
L’entraîneur français du TP Mazembe, Hubert Velud, est revenu sur la défaite de son club le 14 août à Sekombi face à Medeama SC du Ghana en match comptant pour la cinquième journée de la phase des groupes de la Coupe de la CAF. C’est sur le fil que Mazembe s’est incliné face à Medeama SC -qui évoluait à domicile- par deux buts à trois. Et le technicien français a indiqué sur le site web officiel du club lushois :...
(Radio Okapi 12/08/16)
Les Léopards de la RDC ont avancé de trois places dans le classement de la Fédération internationale de football association (FIFA), publié vendredi 12 août, à Zurich (Suisse). Ils occupent la 56è position alors qu’au classement dernier ils étaient à la 59è place sur le plan mondial. En Afrique, les Congolais ont stagné à la 9è place avant les Capverdiens dans un classement dominé par les Algériens qui pointent à la 32è sur le plan mondial. Les Ghanéens ont détrôné...
(Radio Okapi 04/08/16)
A trois jours du match de la Super Coupe du Congo entre le TP Mazembe et le FC Renaissance du Congo, le club de Lubumbashi n’est pas encore assuré de sa prise en charge pour se déplacer à Kindu au Maniema. Dans une correspondance du 2 août dernier, les Corbeaux indiquent qu’ils n’ont reçu « aucune disposition pratique quant à leur voyage et leur séjour de la part de la Ligue de football du Maniema». Le duel de la Super...
(RFI 28/07/16)
Le Tout Puissant Mazembe, champion d’Afrique en titre, s’est qualifié pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération, ce 27 juillet à Lubumbashi. Le club congolais est en effet certain de finir premier ou deuxième du groupe A, grâce à sa victoire 1-0 face au Mouloudia Bejaia. Le Tout Puissant Mazembe (TPM) est devenu le tout premier club qualifié pour les demi-finales de coupes d’Afrique de clubs 2016, ce 27 juillet. Si les Congolais n’ont pas atteint le dernier...
(RFI 25/07/16)
La quatrième journée de la phase de groupes de la Coupe de la Confédération 2016 se déroule ces 26 et 27 juillet. Dans la poule A, le Tout Puissant Mazembe peut assurer sa qualification en demi-finales de la compétition s’il bat le Mouloudia Bejaia, mercredi. On pourrait connaître dès cette semaine la ou les premières équipes qualifiées pour les demi-finales de la Coupe de la Confédération 2016. Le Tout Puissant Mazembe (TPM) semble en effet en bonne posture pour décrocher...
(Afrik.com 12/07/16)
Convoité de longue date par la sélection de RD Congo, l’ancien joueur de Chelsea, Gaël Kakuta (Hebei China) aurait fini par dire oui aux Léopards. Le milieu offensif de 25 ans pourrait même effectuer ses grands débuts en septembre. "Steven N’Zonzi (FC Séville), Gaël Kakuta (Hebei China), Aaron Tshibola (Reading), (...) ça fait partie des gens qui sont susceptibles de nous rejoindre dans les prochains jours, donc on y travaille." Présent en conférence de presse la semaine dernière, le sélectionneur...
(Afrik.com 07/07/16)
Présent en conférence de presse mardi, le sélectionneur de la RD Congo, Florent Ibenge, a balayé toute l’actualité. De son ressenti sur le groupe éliminatoire du Mondial 2018 à sa situation avec Vita Club en passant par le cas Mbokani ou les binationaux ciblés, morceaux choisis. - Le tirage au sort des éliminatoires du Mondial 2018 "Un tirage au sort n’est bon qu’après, quand on se qualifie. Dire qu’il est facile avant, c’est manquer de respect aux autres équipes (la...
(Agence d'information d'afrique centrale 07/07/16)
Le tournoi des U-17 que Brazzaville aura le privilège d’abriter du 25 au 31 juillet, témoigne de la volonté des dirigeants des fédérations à relancer la machine au sein de l’Union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) L’Uniffac dans sa vision stratégique s’appuiera sur la jeunesse pour gagner non seulement le pari sa renaissance mais aussi celui de rendre plus compétitives les équipes de sa zone. « Nous nous appesantissons sur la jeunesse parce que nous avons remarqué comme...
(Agence d'information d'afrique centrale 28/06/16)
Les Léopards de la RDC ont fini à la quatrième place de la 16e édition du tournoi de la Cosafa Castle Cup organisé en Namibie. Après avoir été écartée en demi-finale par les Zèbres du Botswana aux tirs au but, la RDC s’est à nouveau inclinée, le samedi 25 juin 2016 au Sam Nujoma Stadium de Windhoek, face au Swaziland par zéro but à un, à l’issue de la petite finale du tournoi. Pour cette rencontre, le sélectionneur Florent Ibenge...
(RFI 25/06/16)
Les équipes de Tunisie, de Libye, de RD Congo et de Guinée seront à la lutte pour une place en phase finale de la Coupe du monde 2018. Tunisiens et Congolais sont favoris du groupe A de ces éliminatoires. D’un côté, deux pays qui ont déjà disputé la Coupe du monde : la RD Congo (1974) et la Tunisie (1978, 1998, 2002 et 2006). Et de l’autre, la Libye et la Guinée, qui rêvent d’une grande première. Le groupe A...
(Autre média 24/06/16)
A 24 heures du tirage au sort des groupes éliminatoires du Mondial 2018, la RD Congo et le Maroc, qui ne seront pas têtes de série, représentent les sélections les plus redoutées par les favoris. Ces derniers notent aussi les progrès accomplis par le Sénégal, qui sera lui dans le pot 1. L’attente est à son comble ! C’est ce vendredi à 15H GMT que les 20 sélections africaines encore en lice pour une qualification au Mondial 2018 vont être...

Pages

(Jeune Afrique 26/09/16)
Koffi Olomidé tiendrait-il une occasion en or pour redorer son blason auprès de la gent féminine qu’il a scandalisée, pas plus tard qu’en juillet dernier ? La toile bruisse de sa nomination comme "Ambassadeur de la Femme" par l'Union Africaine… En réalité, il s'agit d'une intox. « Si tu n’as pas la force du voleur, aide-le à porter le butin », dit un proverbe ouest-africain, comme s’il fallait se résigner à accompagner le malfaiteur, quand on n’a pas les moyens de contrôler le méfait. Selon moult sites africains, l’Union africaine aurait nommé Antoine Christophe Agbepa Mumba au poste d’ »Ambassadeur de la Femme Africaine », personnalité chargée de promouvoir l’égalité homme-femme, le respect et la...
(La Voix de l'Amérique 30/08/16)
Au Sud-Kivu, la première Edition du festival Umoja Grands Lacs se poursuit depuis le 27 août 2016. Ce cadre d’échange culturel et de dialogue entre jeunes des pays de la sous-région de grand lacs est organisé par l’association des jeunes "the futur for all" que l'on peut traduire par "un futur pour tous". C’est dans le beau cadre du collège Alfajiri à Bukavu que se déroule le festival Umoja Grands-Lacs. Un festival qui connait la participation des artistes venus du Rwanda, du Burundi, de Goma, de Bukavu, de Kinshasa et même de Beni pour témoigner artistiquement des soucis de la jeunesse mais également de s’unir pour la paix et la cohabitation pacifique dans la sous-région. Pour le président de ce...
(Jeune Afrique 25/08/16)
Avec "Congo Requiem", son douzième roman, le Français Jean-Christophe Grangé explore la face sombre de la RD Congo et plonge son lecteur dans une moiteur morbide. Au risque de la caricature. La littérature a ceci d’extraordinaire qu’elle peut se permettre de piller sans appauvrir et de voler sans déposséder. Histoires, décors, personnages, ambiances, situations, l’Afrique dans son ensemble offre un riche terrain de rapines à l’imaginaire des auteurs occidentaux qui y chapardent sans vergogne la matière de leurs créations. Le...
(Jeune Afrique 23/08/16)
Originaire de la République démocratique du Congo, l’enfant de Lubumbashi installé en Belgique a trouvé sa voie dans la musique. «Imagine : tu grandis en Europe et tu t’appelles ‘la peste’ ou ‘le diable’… » Baloji Tshiani en a fait l’expérience, son prénom signifiant « groupe de sorciers » en tshiluba, l’une des quatre langues nationales de sa RD Congo natale. Toute sa jeunesse, il a été le bouc émissaire facile de tous les malheurs qui pouvaient s’abattre sur la famille...
(Le Monde 12/08/16)
Longtemps, Sandrine Ebène de Zorzi, née à Kinshasa, a pensé qu’elle était Française. Quand ses cousines écoutaient Koffi Olomidé, chanteur populaire congolais, elle n’était pas intéressée, et préférait la vie parisienne et ses études d’ébénisterie. « J’étais différente, je fumais des clopes, j’avais un scooter, se souvient-elle en riant. Elles, elles mettaient Koffi à fond, mais maintenant, moi aussi j’adore ! » Aujourd’hui, Sandrine revendique à 100 % ses racines franco-congolaises. C’est justement à mi-chemin entre Paris et Kinshasa qu’elle...
(Le Monde 10/08/16)
La star de la rumba congolaise nie tout. Les accusations de viols et de séquestrations sur des danseuses qui ont porté plainte en France où Koffi Olomidé est toujours poursuivi et sous le coup d’un mandat d’arrêt international ? « Des témoignages bidons ». Le violent coup de pied donné à une de ses danseuses à l’aéroport de Nairobi et dont la vidéo postée sur le web a provoqué l’émoi et une procédure judiciaire en République démocratique du Congo ?...
(Jeune Afrique 05/08/16)
Filmé en train de frapper l’une de ses danseuses, le pape de la rumba congolaise a passé quatre jours derrière les barreaux à Kinshasa, avant d'être libéré sous caution samedi 30 juillet. En quatre jours top chrono, le « dieu » de la musique congolaise est tombé de son Olympe pour descendre aux enfers. Arrêté, menottes aux poignets, dans son imposante résidence kinoise le 26 juillet, Koffi Olomidé est rapidement passé devant un juge avant d’être mis en détention provisoire...
(Le Monde 01/08/16)
Intégrer la troupe de danseuses de Koffi Olomidé a longtemps fait rêver les jeunes filles des quartiers populaires de Kinshasa. Et cela relevait du privilège que d’être choisie par le « patron ». Qu’importe si une taquinerie en vogue dans cette mégapole de plus de dix millions d’habitants voulait qu’une dame vêtue de façon sexy soit « habillée comme une danseuse de Koffi ». Car le roi de la rumba congolaise fait partie de ces légendes contemporaines africaines qui a...
(AFP 30/07/16)
La défense du célèbre chanteur congolais Koffi Olomide, emprisonné pour "coup et blessures volontaires" sur une de ses danseuses, a demandé vendredi la "libération provisoire" de son client, quatre jours après son inculpation. "Nous avons sollicité sa libération provisoire auprès du parquet", a déclaré à l'AFP un membre du collectif de la défense de Koffi Olomide, sous couvert d'anonymat, confirmant une information du parquet. "Le tribunal pourra se prononcer dans deux jours", a ajouté cet avocat du chanteur. A la...
(RFI 30/07/16)
Koffi Olomide a finalement été placé sous mandat de dépôt, ses avocats n'ont pas réussi à obtenir la liberté provisoire pour la star congolaise qui est accusée d'avoir battu l'une de ses danseuses au Kenya. La scène avait été enregistrée et tourne en boucle depuis sur les réseaux sociaux. L'artiste congolais va donc passer au moins quinze jours de plus en prison. La réaction de son avocat Me Ruffin Lukoo.
(La Voix de l'Amérique 28/07/16)
De l'aéroport international de Ndjili à la résidence du president de l'UDPS, des milliers de Kinois, ont accompagné pendant 5 heures le cortège de Tshisekedi, L'opposant congolais Etienne Tshisekedi est rentré à Kinshasa mercredi après-midi après daux ans passés en Belgique pour raison de santé. De l'aéroport international de Ndjili à la résidence du president de l'UDPS, des milliers de Kinois, militants des partis membres du rassemblement de l'opposition ou autre curieux ont accompagné pendant 5 heurres le cortège de...
(La Voix de l'Amérique 28/07/16)
Le chanteur congolais a passé ses deux premières nuits à la prison centrale de Makala de Kinshasa. Il n’est pas encore emprisonné, mais en détention préventive, a précisé, dans une interview à VOA Afrique, le procureur général de Kinshasa, Romuald Pumbwe. "Après son audition, Koffi Olomide a été placé sous mandat d’arrêt provisoire. Il est à la prison de Makala parce que chez nous, la maison d’arrêt est annexée à cette prison centrale", indique le procureur en charge du dossier...
(Le Monde 28/07/16)
Si certains fans du roi de la rumba congolaise, qui a été incarcéré mardi 26 juillet à Kinshasa pour « coups et blessures volontaires » sur l’une de ses danseuses, espèrent une indulgence de la justice congolaise, d’autres ont gardé un goût amer de son passage à Abidjan fin 2015. Grande admiratrice du chef de village de Molokai, Bakarissa Traoré, 27 ans, esthéticienne fait défiler sur son téléphone portable les images de l’arrestation du chanteur. Soudain, elle marque un arrêt...
(Jeune Afrique 28/07/16)
Lieu atypique où se retrouvent locaux et expatriés, le Tarmac des auteurs se rêve en authentique théâtre congolais. Tous les sujets de société y sont passés en revue. Avec humour et subtilité. Le doute se lit sur le visage de celui qui débarque pour la première fois au Tarmac des auteurs. « Est-ce la bonne adresse ? Suis-je à l’endroit qu’indiquent les affiches en centre-ville ? » Impossible de ne pas s’interroger tant le théâtre, situé à Kitambo, commune du nord-ouest de...
(Jeune Afrique 28/07/16)
Grand et svelte, barbichette, la voix un brin rauque, David-Minor Ilunga a du style. À bientôt 30 ans, ce jeune Kinois est l’un des auteurs les plus prometteurs du théâtre congolais contemporain. Après avoir longtemps hésité à rejoindre le monde artistique. Adolescent, il craignait d’être perçu comme un clown. Jusqu’à ce que l’un de ses enseignants, plus perspicace et plus tenace que les autres, l’oblige à monter sur les planches lors d’un festival scolaire après avoir décelé son talent naissant...
(RFI 27/07/16)
En RDC, le chanteur Koffi Olomidé a été placé sous mandat d’arrêt provisoire et se trouve actuellement au centre pénitentiaire et de rééducation de Kinshasa, plus connu sous le nom de prison de Makala. La superstar congolaise est suspectée de « coups et blessure volontaires » à l’encontre de l’une des danseuses de son groupe. C’est à la prison de Makala que Koffi Olimidé va passer la nuit après une journée qui a débuté à 6h du matin par son...
(Jeune Afrique 27/07/16)
Le leader du groupe Quartier latin, actuellement incarcéré à la prison centrale de Makala après avoir frappé l'une de ses danseuses au Kenya, n'en est pas à ses premiers déboires avec la justice. Ces dernières années, deux affaires ont particulièrement attiré l'attention sur le comportement potentiellement violent de l'artiste. Rififi à Kinshasa Le 16 août 2012, le chanteur congolais sort libre du tribunal de Gombe, petite commune de Kinshasa. Son public l’acclame. Pourtant les faits qui étaient reprochés à l’artiste...
(Jeune Afrique 27/07/16)
Actuellement exposé par la galerie Imane Farès, à Paris, le Congolais Sammy Baloji a trouvé dans le métal rouge le fil conducteur d’une histoire de Lubumbashi expurgée des non-dits coloniaux. Opiniâtre, déterminé, curieux, Sammy Baloji n’en finit pas de creuser, excavant les trous noirs de la mémoire pour en extraire des tombereaux d’histoires oubliées. Face à la pelleteuse violant la terre katangaise à la recherche de cuivre et de coltan, le Congolais de Lubumbashi s’est armé de patience, extirpant peu...
(RFI 26/07/16)
En RDC, le chanteur Koffi Olomidé a été interpellé tôt ce mardi matin. Il a été conduit au parquet et doit être entendu par un juge. Le célèbre chanteur est sous le feu des critiques depuis qu'il a été filmé en train de donner un coup de pied à une de ses danseuses, à l'aéroport de Nairobi, le week-end dernier. Le Kenya a ensuite décidé de l'expulser et la Zambie, où il devait se produire dans les prochains jours, a...
(Agence Ecofin 26/07/16)
(Agence Ecofin) - « Koffi Olomidé a été interpellé tôt ce matin en exécution d’un mandat du procureur qui voudrait l’interroger », a déclaré le général Célestin Kanyama, chef de la police de Kinshasa, ce 26 juillet 2016. On apprend aussi que l’arrestation a eu lieu au domicile du chanteur. Le scandale qui éclabousse Koffi Olomidé depuis vendredi dernier, 22 juillet 2016, a donc pris une tournure judiciaire. La star congolaise avait, en effet, assené un violent coup de pied...

Pages

(Jeune Afrique 29/09/16)
Les affrontements meurtriers des 19 et 20 septembre ont isolé encore davantage le président Kabila sur la scène internationale : les Occidentaux s'entendent désormais sur une ligne dure, et l'inquiétude grandit dans la sous région. Une fois n’est pas coutume, François Hollande a employé un ton très peu diplomatique. « Il s’est produit des violences en République démocratique du Congo qui sont inadmissibles, insupportables, a-t-il dit à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies. Il y a des victimes, et elles ont été provoquées par des exactions venant de l’État congolais lui-même. » Un épisode violent Le bilan des manifestations des 19 et 20 septembre, à Kinshasa, fait effectivement froid dans le dos...
(RFI 29/09/16)
La liste noire américaine s'allonge avec ces nouvelles sanctions financières adoptées par Washington contre deux responsables congolais. Deux généraux, proches du président Kabila, accusés de saper le processus démocratique dans le pays. Et la RDC est décidément sous pression internationale puisque le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a déclaré que le pays était « au bord de la guerre civile ». Et d'appeler le chef de l'Etat à ne pas se représenter pour un nouveau mandat. Le chef de la diplomatie française a été très ferme. S'il a souligné que la RDC était « un très grand pays, avec énormément de potentiel », il a également estimé qu'il était « au bord de la guerre civile ». Et...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Entre le processus de dialogue qui s'enlise et le climat politique de plus en plus tendu en RD Congo, Germain Kambinga soutient que seule la voie du consensus pourra sortir le pays de l'impasse. Le ministre de l'Industrie et ancien porte-parole du Mouvement de libération du Congo (MLC) de Jean-Pierre Bemba s'est confié mercredi à Jeune Afrique. Il est révolu l’époque où il tapait encore sur le président Joseph Kabila. Bombardé ministre de l’Industrie fin 2014, Germain Kambinga, 38 ans,...
(Courrier International 29/09/16)
Le ministre des Affaires étrangères français, Jean-Marc Ayrault, s’alarme de la dégradation de la situation politique en République démocratique du Congo (RDC) et demande au président Joseph Kabila de ne pas se représenter comme l'exige la Constitution. Généralement discret et peu enclin au haussement de ton, le ministre français des Affaires étrangères vient de sortir Paris d’une certaine apathie sur la crise politique en cours en RDC. Devant les étudiants de Sciences-Po cette semaine, Jean-Marc Ayrault a dressé un portrait peu optimiste de la situation du plus grand pays d’Afrique centrale, qui s’enfonce peu à peu dans la répression et la violence à l’approche de la fin du dernier mandat de Joseph Kabila.
(RFI 29/09/16)
L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, condamné en juin à 18 ans de prison par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a officiellement interjeté appel la semaine dernière, a annoncé ce mercredi 29 septembre son avocat. Les juges l'avaient reconnu pénalement responsable, en tant que commandant militaire, des viols, meurtres et pillages commis par ses troupes parties en Centrafrique soutenir le régime chancelant du président de l'époque, Ange-Felix Patassé. Sa défense dénonce de nombreux vices...
(La Voix de l'Amérique 29/09/16)
John Numbi Banza Tambo, ancien inspecteur général de la police nationale en RDC et le général Gabriel Amisi Kumba alias "Tango Four", chef de la zone de défense nationale ont été sanctionnés par les autorités américaines pour des violences et abus commis dans leur pays. Le Bureau du Département du Trésor américain de contrôle des avoirs étrangers (OFAC) annonce, dans un comminuqé, avoir placé les deux hauts officiers congolais sur la liste de Specially Designated Nationals (SDN), liste des personnalités...
(RFI 29/09/16)
Des manifestants présumés de l’opposition sont poursuivis en République démocratique du Congo en procédure de flagrance après les violences de ces derniers jours dans le pays. Leurs procès s’enchaînent les uns après les autres et se tiennent à plusieurs endroits de la capitale de RDC. Selon l’avocat Georges Kapiamba, coordonnateur de l’ACJ, Association congolaise pour l’accès à la justice, ce sont des procès expéditifs : « La majorité des condamnés l’ont été à la prison de Makala, où nous avons...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Washington a pris mercredi de nouvelles sanctions ciblées contre le général Gabriel Amisi, alias Tango four, et l'ancien chef de la police John Numbi. Les États-Unis estiment qu'ils "menacent la stabilité et nuisent au processus démocratique en RD Congo". Après le chef de la police de Kinshasa, Célestin Kanyama, en juin dernier, les États-Unis ont pris, ce mercredi 28 septembre, de nouvelles sanctions contre deux responsables congolais, a annoncé le département du Trésor dans un communiqué. Il s’agit du général...
(Jeune Afrique 29/09/16)
Le Trésor américain a annoncé mercredi des sanctions financières contre deux hauts responsables militaires congolais, accusés de nuire au processus démocratique en République démocratique du Congo (RDC). Le major général Gabriel Amisi Kumba, commandant des forces armées du pays (FARDC) ainsi que le général John Numbi, ancien inspecteur de la police nationale, ont été placés sur la liste noire de Washington. Le directeur du Trésor, John Smith, a indiqué que des avoirs éventuels des deux officiers aux Etats-Unis seront également...
(La Voix de l'Amérique 29/09/16)
Le chef-lieu de l’ex-province du Kasaï-Oriental a retrouvé son calme, témoignent aussi bien les habitants que les autorités provinciales après les affrontements qui ont opposé le week-end dernier des miliciens et les forces de l’ordre, avec un bilan officiel de 49 morts. Selon Alex Kande, gouverneur de la province, les parents ont été invités à laisser leurs enfants à reprendre le chemin de l’école. Les autres activités ont repris leur cours normal. Les habitants de la ville vivent encore dans...
(RFI 29/09/16)
Après le général Kanyama en juin, les Etats-Unis viennent de sanctionner deux autres généraux congolais pour leur comportement répressif à l’égard du peuple de la RDC. Ce sont cette fois les généraux Gabriel Amisi Kumba, dit « Tango Fort », et John Numbi Banza Tambo qui sont dans le collimateur de Washington. Le département du Trésor vient de geler leurs avoirs éventuels aux Etats-Unis et il est interdit à tout ressortissant américain de réaliser des transactions avec eux. Il leur...
(RFI 28/09/16)
Selon le gouverneur de Kinshasa, les autorités de la capitale de la République démocratique du Congo proposent une assistance aux familles dont des membres sont morts lors des événements des 19 et 20 septembre. Celle-ci est fixée à 5 000 dollars par victime. L’opération d’enregistrement des familles, qui se déroule sous la supervision du ministre provincial de la Santé et des Affaires sociales, implique des vérifications sérieuses. Et pour cause : à ce stade, quelques tentatives de tricherie ont été...
(La Voix de l'Amérique 28/09/16)
La séance plénière de vendredi dernier au dialogue national aurait pu être celle de la signature d’un accord sanctionnant la fin des travaux. Mais il n’en a pas été le cas. La clôture a été reportée après une cascade d’annonces de suspension de plusieurs composantes. Un texte du projet de l’accord final a tout de même été remis, à l’occasion, aux quelques participants encore présents. Le document est boudé et constitue même pour certains un point, de plus, du blocage...
(Jeune Afrique 28/09/16)
L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba, condamné en juin à 18 ans de prison par la Cour pénale internationale pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité, a officiellement interjeté appel, dénonçant des vices de forme dans son procès. « M. Bemba a déposé un mémoire d’appel contre sa condamnation le 19 septembre », a annoncé mercredi dans un communiqué l’équipe de défense du chef de guerre. Le 21 mars dernier, Jean-Pierre Bemba avait été reconnu coupable selon le principe de...
(RFI 28/09/16)
En RDC, le Haut-Commissaire aux droits de l'homme des Nations unies dénonce la violence avec laquelle les forces de l'ordre ont réprimé les manifestations les 19 et 20 septembre derniers. Dans un discours donné à Genève mardi 27 septembre, il s'inquiète de la violence de la répression mais aussi de la possibilité que les forces de l'ordre aient prémédité cette répression qui a fait au moins 53 morts selon l’ONU. Au moins 368 personnes arrêtées dans tout le pays, des...
(BBC 28/09/16)
L'ancien vice-président congolais, Jean-Pierre Bemba, condamné à 18 ans de prison par la Cour pénale internationale (CPI), en juin dernier, a officiellement fait appel de ce verdict. "M. Bemba a interjeté appel de sa condamnation", ont annoncé ses avocats dans un communiqué. L'ancien dirigeant congolais est reconnu coupable de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité. Il dénonce des "défauts" de procédure dans l'organisation de son procès. Jean-Pierre Bemba est jugé responsable de la vague de meurtres et de...
(Le Nouvel Observateur 28/09/16)
Les journées internationales du droit à la contraception et à la dépénalisation de l’avortement s'achèvent ce 28 septembre. Coordinateur médical pour Médecins du monde, Patrick Lunzayilladio Lusala intervient en République Démocratique du Congo, un pays où la distribution de contraceptifs et l'avortement sont interdits par la loi. Il raconte au Plus comment il essaie, avec ses équipes, de faire changer les choses. Cela fait 22 ans que Médecins du monde a initié son travail en République Démocratique du Congo (RDC)...
(RFI 27/09/16)
Le dialogue politique congolais, entre pouvoir et opposition, est suspendu depuis vendredi et n'a pas repris lundi comme prévu. Ce mardi 27 septembre, la plénière pour adopter un accord politique n’aura pas lieu. Le facilitateur de l'UA, Edem Kodjo, mène des consultations pour ramener plus de membres de l'opposition à la table des négociations. Après les ambassadeurs et l’Eglise catholique lundi, il rencontre l’Eglise protestante ce mardi. Le projet d'accord politique soumis aux participants à ce dialogue circule toujours entre...
(BBC 27/09/16)
En République démocratique du Congo, le calme est revenu à Kananga, une petite ville du centre du pays, après deux jours de violents combats. Les heurts ont opposé les forces de l'ordre aux miliciens d'un chef traditionnel. Quarante-neuf personnes, dont 27 miliciens, sont mortes lors de ces affrontements, selon les autorités locales. Mais une source gouvernementale anonyme citée par l'Agence France-Presse évoque un bilan de "plus de 100 morts". Un calme précaire règne à Kananga depuis lundi 26 septembre. Les...
(RFI 27/09/16)
Ce lundi matin, le président congolais a été reçu en audience par le pape François. Il n’y a pas eu de déclaration avant et après la rencontre dans la bibliothèque du Vatican, tout juste une poignée de main pour les photos. Cet entretien était prévu avant les violences meurtrières qui ont éclaté à Kinshasa la semaine dernière. Pour Joseph Kabila, l'enjeu est de tenter d'apaiser des relations plutôt tendues entre la RDC et le Saint-Siège. C’est le président Kabila lui-même...

Pages