RDC | Africatime
Jeudi 26 Mai 2016

RDC

(AFP 26/05/16)
La situation était calme jeudi matin à Kinshasa et Lubumbashi avant des manifestations annoncées de l'opposition pour dénoncer un récent arrêt de la Cour constitutionnelle permettant au président congolais Joseph Kabila de se maintenir au pouvoir au-delà du terme de son mandat en décembre. Le quartier administratif et huppé de la Gombe devant être traversé par les manifestants dans le nord de la capitale de la République démocratique du Congo avait des airs de week-end, selon des journalistes de l'AFP. On n'y voyait pratiquement aucun écolier dans les rues vers 07h00 GMT. Comme souvent en pareil cas dans cette ville habituée aux violences à caractère politique, bien des parents ont choisi de ne pas envoyer...
(AFP 25/05/16)
Une des trois plateformes d'opposition congolaises ayant appelé à manifester jeudi contre le pouvoir a maintenu mercredi son mot d'ordre en dépit de l'interdiction annoncée des marches prévues dans certaines régions de la République démocratique du Congo. "Manifester publiquement dans le strict respect des lois est un droit inaliénable consacré par notre Constitution", déclare le Front citoyen dans un communiqué. "Jeudi 26 mai, des marches seront organisées sur toute l'étendue du...
(BBC 25/05/16)
En RDC, opposition et parti présidentiel projettent de manifester mercredi et jeudi à Kinshasa mais pas pour les mêmes raisons. L’opposition prévoit de manifester jeudi pour protester contre l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui a récemment jugé que le président Joseph Kabila pouvait rester en poste si la présidentielle n’était pas organisée en novembre prochain. Mais à partir de ce mercredi, le parti présidentiel, annonce une série de manifestations pour appuyer la décision de la Cour constitutionnelle, rendue publique il...
(AFP 25/05/16)
"C'est comme une interruption brutale d'un match de football plaisant avant le coup de sifflet final", regrette Sangwa Masikini. Pour ce chômeur de 30 ans, le départ précipité de l'opposant congolais Moïse Katumbi en Afrique du Sud a un goût amer. "Nous sommes déçus", reconnaît-il en s'extrayant d'une conversation passionnée avec cinq autres jeunes de la Kenya, commune déshéritée de Lubumbashi, dans le sud-est de la République démocratique du Congo. Ici, le départ vendredi de Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle censée avoir lieu avant la fin de l'année, est sur toutes les lèvres, et bien des visages trahissent regrets et déception. Pour ces jeunes, celui qu’ils ont déjà investi "président"...
(Jeune Afrique 25/05/16)
Pointé du doigt comme celui qui bloque la mise en place du comité préparatoire du dialogue politique en RDC, Étienne Tshisekedi a répondu mardi à Edem Kodjo, reprochant à la médiation menée par l'ancien Premier ministre togolais de n'avoir pas toujours satisfait à ses préalables. Qu’il lève la main celui qui prétend savoir si Étienne Tshisekedi participera, ou non, au dialogue politique annoncé en RD Congo ! Alors que la médiation attend la liste des opposants participants au forum, le...
(AFP 25/05/16)
Le gouverneur du Nord-Kivu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a annoncé mardi l'interdiction de toute les manifestations auxquelles une coalition d'opposants au président Joseph Kabila a appelé à une participation massive jeudi. Julien Paluku a annoncé "cette interdiction sur l'ensemble de la province du Nord-Kivu" lors d'un point de presse retransmis en ligne. Il a justifié cette décision par le fait que, selon lui, les trois plateformes d'opposition ayant appelé la population à manifester jeudi sur l'ensemble...
(La Voix de l'Amérique 25/05/16)
Les Nations unies dénoncent la pression croissante des autorités de Kinshasa sur les opposants et la société civile et leur demandent d’autoriser des manifestations publiques. "Les membres de l'opposition ont annoncé qu'ils organiseront des manifestations ce jeudi 26 mai, pour exprimer leur mécontentement. Compte tenu du climat inquiétant, nous demandons au gouvernement d'autoriser les manifestations pacifiques à prendre place et de veiller à ce que les forces de l’ordre ne recourent pas à l'usage inutile ou excessif de la force...
(RFI 25/05/16)
Plus de 20 000 hommes déployés; 1,4 milliard de dollars de budget par an. Quel bilan tirer de 17 années de présence de la Monusco en République démocratique du Congo ? Une mission dont le mandat est de stabiliser le pays et d'asseoir la démocratie, mais qui le mois dernier encore n’arrive pas à faire cesser les tueries, par exemple à Beni… et qui peine à peser dans le débat politique. C’est la question que s’est posée notre invité ce...
(BBC 25/05/16)
En République démocratique du Congo, le député et président de la Ligue de la jeunesse du PPRD, Francis Kalombo, annonce sa démission du parti présidentiel. Il regagne le camp de l'opposant Moise Katumbi. "Je pense que la politique telle que prôné aujourdhui par le comité exécutif du parti ne tient plus avec ce que nous nous sommes fixés au départ avec la création du PPRD. C'est pourquoi j'ai quitté le parti présidentiel pour regagner le parti de M. Katumbi", a-t-il...
(AFP 25/05/16)
Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a annoncé mercredi à Kinshasa le lancement de la gestion conjointe avec l’État congolais du parc national de la Salonga, situé dans le centre-ouest de la République démocratique du Congo (RDC). Le programme de cogestion du parc de la Salonga "vise à contribuer à l’objectif global de la conservation de la biodiversité tout comme à la réduction de la pauvreté et à la stabilisation des effets du changement climatique", déclare WWF dans un...
(Xinhua 25/05/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Le bureau politique de la majorité présidentielle de la République démocratique du Congo (RDC) a annoncé mardi à Kinshasa, la tenue de marche pacifique de deux jours à partir de mercredi à travers l'ensemble du territoire nationale. Selon les organisateurs de cette marche, l'objectif est de manifester le soutien au chef de l'Etat Joseph Kabila, après l'arrêt de la cour constitutionnelle qui lui a permis de rester au pouvoir jusqu'à l'organisation des élections prévue dans les jours...
(RFI 25/05/16)
Les 28 ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, réunis à Bruxelles, se sont penchés sur la situation en RDC où la dégradation récente des perspectives électorales les préoccupe fortement. Les Vingt-Huit se sont fendus d'une longue déclaration commune pour appeler tous les acteurs de la vie politique congolaise à relancer le processus qui doit conduire à la tenue des élections, dans les délais prévus par la Constitution de la RDC et remis en cause par la décision de la...
(RFI 25/05/16)
Le gouverneur de Kinshasa ne s'est pas opposé à l'organisation d'une manifestation par la Dynamique de l'opposition ce jeudi 26 mai dans la capitale congolaise, a annoncé le ministre provincial de l'Intérieur, Emmanuel Akweti, à l’issue d’une rencontre avec la délégation de cette plateforme de l’opposition. Elle entend notamment dénoncer une nouvelle fois l'arrêt de la Cour constitutionnelle qui autorise le président Kabila à se maintenir au pouvoir au-delà de 2016 en cas de report de l'élection présidentielle. La marche...
(Agence Afrique 25/05/16)
Suite à l’incident survenu samedi 21 mai, au cours duquel quatre policiers ougandais ont été tué par des miliaires congolais, le gouvernement ougandais s’est dit prêt à mener des actions militaires contre la République démocratique du Congo (RDC) au cas où d’autres attaques contre ses forces de sécurité se produisaient. Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 mai, le ministre d’Etat ougandais des Affaires étrangères, Henry Okello-Oryem, a martelé que son pays n’hésiterait pas à utiliser le...
(AFP 24/05/16)
L'Ouganda s'est officiellement plaint auprès de la République démocratique du Congo (RDC) après la mort samedi de quatre de ses agents de police sur le lac Albert, à la frontière entre les deux pays, a annoncé mardi le ministère ougandais des Affaires étrangères. Les policiers ougandais enquêtaient samedi sur des allégations de pêche illégale dans la partie ougandaise du lac Albert lorsque des soldats congolais ont ouvert le feu "sans sommation" et tué les quatre hommes, soutient Kampala. "Les quatre...
(Jeune Afrique 24/05/16)
Après son inculpation pour atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'État, Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle en RD Congo, a été autorisé à quitter le territoire national pour suivre des soins médicaux appropriés en Afrique du Sud. Comment compte-t-il rebondir ? « Pour l’instant, Moïse Katumbi est toujours sous observation médicale à Johannesburg », affirme un proche de l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga. À l’en croire, après des examens de santé et une fois rétabli, rien n’empêchera...
(AFP 24/05/16)
L'ONU s'est inquiétée lundi du regain des "tueries" dans la région de Beni, où les Casques bleus appuient une offensive de l'armée congolaise destinée à ramener la paix dans cette zone de l'est de la République démocratique du Congo. Le Mission des Nations unies au Congo (Monusco) "exprime sa vive préoccupation face à la recrudescence des tueries dans le territoire de Beni", indique un communiqué onusien publié à Kinshasa. La ville et le territoire de Beni, dans le nord de la province du Nord-Kivu, ont été endeuillés depuis octobre 2014 par une série de massacres ayant coûté la vie...
(RFI 24/05/16)
Incident sur le lac Albert qui marque la frontière entre la République démocratique du Congo et l'Ouganda. Selon plusieurs sources, quatre hommes armés en habits de policiers ont été tués samedi dernier lors d’un accrochage avec des militaires de la force navale congolaise. Une enquête a été ouverte. Selon la société civile de l’Ituri, ce sont des pêcheurs congolais qui ont donné l’alerte. Ils se sont plaints que leur bateau venait d'être attaqué par des Ougandais vêtus en habits de...
(RFI 24/05/16)
Les 28 ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, réunis à Bruxelles, se sont penchés sur la situation en RDC où la dégradation récente des perspectives électorales les préoccupe fortement. Les Vingt-Huit se sont fendus d'une longue déclaration commune pour appeler tous les acteurs de la vie politique congolaise à relancer le processus qui doit conduire à la tenue des élections, dans les délais prévus par la Constitution de la RDC et remis en cause par la décision de la Cour constitutionnelle de Kinshasa, il y a quinze jours, d'autoriser le maintien à son poste du président Joseph Kabila au-delà de décembre 2016...
(RFI 24/05/16)
En République démocratique du Congo, l'opposition appelle à éviter toute provocation ce jeudi 26 mai lors de la nouvelle journée de mobilisation pour dénoncer l'arrêt de la Cour constitutionnelle. La plus haute instance judiciaire du pays indique, dans un arrêt rendu public il y a près de deux semaines, que le président Kabila resterait au pouvoir en l'absence de l'élection d'un nouveau président élu. Une marche qui vise également à protester contre les massacres de Beni. Lors d'une conférence de...

Pages

(AFP 25/05/16)
Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a annoncé mercredi à Kinshasa le lancement de la gestion conjointe avec l’État congolais du parc national de la Salonga, situé dans le centre-ouest de la République démocratique du Congo (RDC). Le programme de cogestion du parc de la Salonga "vise à contribuer à l’objectif global de la conservation de la biodiversité tout comme à la réduction de la pauvreté et à la stabilisation des effets du changement climatique", déclare WWF dans un communiqué. L'accord de partenariat a été confirmé par la direction de l'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN). Le montant alloué à ce programme est de "plus de 20 millions d'euros sur une...
(Agence Afrique 25/05/16)
Suite à l’incident survenu samedi 21 mai, au cours duquel quatre policiers ougandais ont été tué par des miliaires congolais, le gouvernement ougandais s’est dit prêt à mener des actions militaires contre la République démocratique du Congo (RDC) au cas où d’autres attaques contre ses forces de sécurité se produisaient. Au cours d’une conférence de presse tenue ce lundi 23 mai, le ministre d’Etat ougandais des Affaires étrangères, Henry Okello-Oryem, a martelé que son pays n’hésiterait pas à utiliser le principe de poursuite dans la protection de ses citoyens et de son territoire. D’après Okello-Oryem, les policiers ougandais auraient été abattus sur le lac Albert, alors qu’ils faisaient une patrouille de routine. Mais d’autres voix avancent qu’il y aurait eu...
(AFP 24/05/16)
L'Ouganda s'est officiellement plaint auprès de la République démocratique du Congo (RDC) après la mort samedi de quatre de ses agents de police sur le lac Albert, à la frontière entre les deux pays, a annoncé mardi le ministère ougandais des Affaires étrangères. Les policiers ougandais enquêtaient samedi sur des allégations de pêche illégale dans la partie ougandaise du lac Albert lorsque des soldats congolais ont ouvert le feu "sans sommation" et tué les quatre hommes, soutient Kampala. "Les quatre...
(AFP 24/05/16)
L'ONU s'est inquiétée lundi du regain des "tueries" dans la région de Beni, où les Casques bleus appuient une offensive de l'armée congolaise destinée à ramener la paix dans cette zone de l'est de la République démocratique du Congo. Le Mission des Nations unies au Congo (Monusco) "exprime sa vive préoccupation face à la recrudescence des tueries dans le territoire de Beni", indique un communiqué onusien publié à Kinshasa. La ville et le territoire de Beni, dans le nord de la province du Nord-Kivu, ont été endeuillés depuis octobre 2014 par une série de massacres ayant coûté la vie...
(RFI 24/05/16)
Incident sur le lac Albert qui marque la frontière entre la République démocratique du Congo et l'Ouganda. Selon plusieurs sources, quatre hommes armés en habits de policiers ont été tués samedi dernier lors d’un accrochage avec des militaires de la force navale congolaise. Une enquête a été ouverte. Selon la société civile de l’Ituri, ce sont des pêcheurs congolais qui ont donné l’alerte. Ils se sont plaints que leur bateau venait d'être attaqué par des Ougandais vêtus en habits de...
(RTBF 24/05/16)
Alors que se tient à Istanbul le premier sommet humanitaire mondial, la situation reste critique pour les déplacés internes en République démocratique du Congo. Malnutrition, sexe-survie, violences en tout genre, risque d’infection au VIH, augmentation des cas des maladies mentales... Au camp de Mugunga 3, au Nord Kivu, la situation se dégrade un peu plus tous les jours. Reportage. Il est 10 heures passées de quelques minutes, le soleil pointe, l'atmosphère est humide, dans le camp de Mugunga 3 à...
(La Voix de l'Amérique 24/05/16)
Inquiétude dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Les autorités sanitaires sont débordées par l’épidémie et Médecins sans Frontières a lancé une intervention d’urgence. Pour la seule nuit du 9 mai, 141 enfants ont dû être hospitalisés à l’hôpital Général de Référence de Pawa, dans le Haut-Uélé. Le service de pédiatrie qui ne compte que 22 lits est complètement débordé. On compte deux à trois enfants par lit, les autres sont étendus sur des nattes à même le...
(Le Monde 23/05/16)
« Nous attendons une réponse valable, durable pour ces femmes qui souffrent. Il y a à peu près vingt ans que ces femmes souffrent ! » Théodile Mbilizi Bulabula est coordinatrice de la Dynamique des femmes du Kivu, une région de l’est de la République démocratique du Congo en proie à une instabilité chronique nourrie par des groupes armés locaux ou étrangers. Selon l’ONU, le pays compte 1,8 million de déplacés, qui vivent dans une précarité extrême. « Il faut...
(RFI 23/05/16)
En République démocratique du Congo, Kinshasa, la capitale, a connu, ce samedi 21 mai une matinée tendue. Plusieurs hommages aux victimes des assassinats en série, à Beni, dans l'est du pays, étaient prévus, ce samedi, à Kinshasa et l'un d'eux a tourné court. Plusieurs dizaines de personnes ont été interpellées alors qu'elles se rassemblaient, dans le quartier de Limété pour marcher et remettre un mémorandum à l'Hôtel de Ville. Parmi elles, des responsables de la société civile et de l'opposition...
(RFI 23/05/16)
Le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC) est frappé par une flambée de paludisme. Selon Médecins sans frontières (MSF), depuis le début du mois de mai, des milliers de cas de paludisme ont été enregistrés dans la région du Haut-Uele. Les enfants sont les plus touchés. Au total, 141 enfants ont été hospitalisés en une seule nuit dans un hôpital d’une capacité d’accueil de 22 lits. Des chiffres qui illustrent la gravité de la situation actuelle à Pawa...
(RFI 23/05/16)
En Inde, un jeune Congolais de RDC a été tué, dans la nuit du vendredi 20 au samedi 21 mai, dans un quartier de la banlieue de New Delhi, alors qu'il rentrait chez lui. Il a été battu à mort par trois hommes après une dispute. La police a déjà arrêté l'un des accusés, identifié grâce aux caméras de surveillance. A 23h45 (heure locale), le jeune Congolais se trouve dans le quartier de Vasant Kunj, dans le sud de New...
(AFP 21/05/16)
Trente-sept Zambiens sont morts vendredi dans l'incendie provoqué par l'accident d'un autobus dans une localité du sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), frontalière de la Zambie, a-t-on appris samedi auprès de plusieurs responsables locaux. "Trente-sept personnes sont mortes tandis que vingt-deux autres sont grièvement blessées dans l'accident d'un bus de transport en commun zambien" dans la ville congolaise de Mokambo, située à environ 300 km de Lubumbashi, capitale de l'ancienne province du Katanga dans le sud-est de la...
(AFP 21/05/16)
Un millier de personnes vêtues de noir ont manifesté vendredi à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo, au troisième jour d'un "deuil" décrété par des ONG locales pour dénoncer les massacres à répétition dans la région de Beni, plus au nord, a constaté un journaliste de l'AFP. "Nous pleurons nos morts de Beni et exigeons que ces massacres des civils s’arrêtent, un mort de plus sera (un mort de) trop", "Nos compatriotes de Beni ont droit à...
(RFI 21/05/16)
A Kinshasa, trois activistes ont été condamnés à un an de prison. Ils avaient été arrêtés juste avant la journée « ville morte » lancée par l’opposition. Bienvenu Matumo et Héritier Kapitene du mouvement citoyen la Lucha (Lutte pour le changement), ainsi que Victor Tesongo, militant du parti de l’UNC, avaient été arrêtés et détenus au secret pendant plusieurs jours avant d’être transférés au parquet. Ils ont été condamnés pour deux chefs d’accusation : incitation à la désobéissance civile et...
(Jeune Afrique 21/05/16)
Les FARDC et la Monusco ont lancé le 14 mai l'opération Usalama pour traquer les rebelles ougandais musulmans des ADF, responsables de nombreux massacres dans la région de Beni. Avec un certain succès : 15 ennemis ont déjà été "neutralisés". Depuis une semaine, les combats sont rudes et les armes tonnent dans la zone d’Eringeti (territoire de Beni). Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), appuyées par la Mission de l’ONU (Monusco), harcèlent dans l’Est des positions présumées de la rébellion musulmane ougandaise Forces démocratiques alliées (ADF). « Les opérations...
(AFP 20/05/16)
Vingt-cinq ans de réclusion criminelle ont été requis vendredi en France à l'encontre d'un Italien, soupçonné d'avoir organisé le meurtre de deux dignitaires congolais dans les Alpes en 2000. "Le rôle de Domenico Cocco est clair: c'est l'organisateur direct du double meurtre (...) Il recrute les meurtriers, il les paye, il est le plus proche du passage à l'acte", a estimé l'avocate générale Thérèse Brunisso devant la cour d'assises de l'Isère. Domenico Cocco, 63 ans, est le dernier des trois...
(La Croix 20/05/16)
Dans le Grand-Nord du Nord-Kivu, une série de massacres touche la région de Béni. Plusieurs versions s’opposent sur l’identité des auteurs de ces massacres. ► Que se passe-t-il à Béni ? Depuis l’automne 2014, la région de Béni, à l’extrême nord du Nord-Kivu, est le théâtre d’attaques d’une rare violence. Régulièrement, des assaillants surgissent dans des villages. Ils réunissent tous les habitants qu’ils trouvent avant de les tuer à la machette. Enfants, femmes enceintes, vieillards… personne n’est épargné. Les corps sont...
(Radio Okapi 20/05/16)
L’épidémie de choléra est déclarée dans l’Equateur, a confirmé jeudi le gouverneur de la province, Tony Bolamba, dans un communiqué officiel lu mercredi 18 mai devant la presse. Selon lui, cette maladie est confirmée après des analyses des échantillons à l’Institut national des recherches biologiques (INRB) à Kinshasa. « Vu les résultats positifs des examens échantillons envoyés à l’INRB, nous vous informons que la province de l’Equateur est touché par l’épidémie de choléra», a affirmé Tony Bolamba. Jusque mercredi soir,...
(RFI 19/05/16)
En République démocratique du Congo, cela fait plus d'un an et demi que le territoire de Beni est en proie à des massacres attribués aux rebelles ougandais ADF et ce malgré des opérations répétées de l'armée congolaise ou des interventions même de la Mission onusienne. Depuis ce mercredi, la société civile à Beni a décrété trois journées ville morte. Au Sud-Kivu, elle prépare pour vendredi une journée de deuil et appelle la population à porter des vêtements noirs et le hashtag #jesuisBeni envahit les réseaux sociaux.
(Jeune Afrique 19/05/16)
En moins de deux ans, plus de 1 100 personnes ont été tuées à Lubero et surtout à Beni, dans le Nord-Kivu, où le bilan macabre fait déjà état de près de 100 morts depuis le début de l'année, selon des sources concordantes. La série des massacres se poursuit, malgré la présence des Casques bleus et des soldats congolais sur le terrain. À Beni, pratiquement chaque jour qui passe compte son lot de morts. Une série macabre déclenchée début octobre...

Pages

(Financial Afrik 24/05/16)
Suite au communiqué de presse en date du 9 mai 2016 de Freeport-McMoRan faisant état d’accords présentés comme « définitifs » visant la cession de la totalité de ses intérêts dans Tenke Fungurume Mining (TFM), la RDC réagit et rappelle que la cession soit faite de manière unilatérale. Dans un communiqué du 23 mai reçu par Financial Afrik, « l’Etat déplore que l’actionnaire de référence de TFM ait décidé unilatéralement de se retirer de Tenke Fungurume Mining », qui est le premier producteur de cuivre de la République Démocratique du Congo, et que cette décision impliquant le changement de contrôle de TFM soit découverte par l’Etat à travers les medias. En attendant les précisions nécessaires,...
(Agence Ecofin 24/05/16)
(Agence Ecofin) - L’Etat congolais a traité d’ « unilatérale » la décision de la firme américaine, Freeport McMoran, de se retirer de l’entreprise Tenke Fungurume Mining (TFM), premier producteur de cuivre du pays. Il déplore également le fait qu’il ait appris cette décision à travers les médias, suite à un communiqué de presse, en date du 9 mai 2016, de la firme américaine, faisant état d’accords présentés comme « définitifs » visant la cession de la totalité de ses intérêts (TFM). En attendant les précisions nécessaires, il rappelle à Freeport McMoran, TFM Gécamines, TF Holdings et le Groupe Lundin, tous actionnaires du projet, leurs engagements vis-à-vis du pays, qui ont permis de conclure la convention minière en vertu de...
(Agence Ecofin 23/05/16)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Armadale Capital, malgré les avancées réalisées à son projet aurifère Mpokoto, a déclaré que le début de la production a été retardé, en raison de contraintes financières. Elle a souligné que la construction ne commencera que dans la seconde moitié de l’année. Dans une analyse de ses résultats pour l’année 2015, la société a déclaré qu’elle était en négociations avec le partenaire potentiel A-MCS, pour construire, exploiter et fournir 20 millions $ de financement...
(Agence Ecofin 20/05/16)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Ivanhoe Mines a commencé le nouveau programme de forage intercalaire accéléré, annoncé en avril dernier, à la zone Kakula Discovery, du projet Kamoa, en RDC. Les forages qui ont commencé après la fin de la saison annuelle des pluies, se feront avec neuf appareils de forage. Le programme se focalisera initialement sur une zone de 12 km2, le long de la zone de minéralisation recoupée dans les trous DD996 et DD997 qui ont été...
(Agence Ecofin 20/05/16)
(Agence Ecofin) - Selon un rapport publié par l'Organisation des Nations-Unies pour l’Habitat (UN Habitat), les villes africaines du Caire, Lagos et Kinshasa, figurent dans la liste des 29 villes qualifiées aujourd'hui de méga-cités. Par ces dernières, il faut entendre des agglomérations urbaines qui concentrent plus de 10 millions d'habitants. De ce point de vue, la capitale égyptienne (Le Caire) est la ville la plus peuplée d'Afrique avec 18,8 millions d'habitants. Elle occupe le neuvième rang mondial, juste devant New-York,...
(Radio Okapi 19/05/16)
Le projet de loi de finances rectificative de l’exercice 2016 a été déclaré recevable mercredi 18 mai à l’Assemblée nationale. Si ce projet est finalement adopté, le budget de la RDC adopté en décembre 2015 à environ 8 milliards dollars américains va être réduit de deux milliards de dollars. Au cours de la plénière de ce mercredi, le Premier ministre qui répondait aux questions des députés a avancé les raisons de la réduction du budget. Il a notamment évoqué la...
(Afrique Actualité 19/05/16)
Quatre mois après que le président de la République ait promulgué le budget de l'Etat, évalué à 8 milliards de dollars américains pour l'année 2016, le premier ministre, qui exécute sa vision, sollicite un correctif budgétaire. Il l'a fait savoir lundi, devant les députés à l'assemblée nationale avec des prévisions de 2 milliards de dollars en moins. Par conséquent, son budget passe de 8 à 6 milliards de dollars. Le chef du gouvernement sollicite ainsi, un correctif à la loi...
(Financial Afrik 19/05/16)
Le gouvernement de la RD Congo vient d’annuler son projet d’émission d’eurobond initialement destiné à soutenir le déficit budgétaire. Alternative, des prêts concessionnels auprès d’institutions internationales. Cette décision intervient quelques jours après que Kinshasa ait annoncé – puis introduit – un projet de loi de finances rectificative portant réduction des dépenses. Les dépenses projetées pour l’exercice 2016 se chiffrent désormais à 6.610,9 milliards de francs congolais (6,13 milliards d’euros), contre 8.476,4 milliards de francs (7,86 milliards d’euros) dans le budget...
(Agence Ecofin 18/05/16)
(Agence Ecofin) - La République Démocratique du Congo a annulé son projet d’émettre un milliard $ d'obligations internationales en dollars et préfère désormais compter sur les appuis financiers directs des bailleurs de fonds multilatéraux pour soutenir son déficit budgétaire. La Banque Mondiale devrait apporter entre 250 millions $ et 500 millions $ et la Banque Africaine de Développement devrait apporter 100 millions $ supplémentaire, sous réserve de la revue de portefeuille par le FMI au mois de juin prochain. Le...
(Agence d'information d'afrique centrale 18/05/16)
Selon les informations en notre possession, le pays a suspendu l’émission de son eurobond pour financer son déficit budgétaire. En effet, le projet consistait concrètement à émettre un milliard d’obligations internationales en devises américaines. Citant les autorités congolaises, l’agence Ecofin a fait état d’une volonté de la RDC de se tourner désormais vers les appuis financiers directs des bailleurs de fonds multilatéraux pour arriver à soutenir son déficit budgétaire. Dans l'une de ses dernières livraisons, la rédaction a repris les...
(Radio Okapi 17/05/16)
Le Premier ministre Matata Ponyo a présenté lundi 16 mai à l’Assemblée nationale Projet de loi de finances rectificative 2016. Un projet de loi qui revoit à la baisse les prévisions budgétaires adoptées en décembre dernier. S’il est adopté, le budget 2016 passerait de 8 milliards à 6 milliards de dollars américains. Au cours de la plénière du lundi, le Premier ministre a expliqué les raisons qui ont conduit son gouvernement à solliciter la réduction de ses prévisions budgétaires. «...
(Radio Okapi 17/05/16)
Le gouvernement congolais se dit déterminé à améliorer «sensiblement la qualité de la desserte en électricité et eau potable sur toute l’étendue de la RDC d’ici 2030». Le ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques, Matadi Nenga, l’a affirmé lundi 16 mai au Sénat. Il répondait à la question orale du sénateur Raphaël Siluvangi, relative aux modalités de mise en œuvre du traité de développement du projet grand Inga. Dans sa réplique, Matadi Nenga a expliqué aux sénateurs les efforts...
(AFP 17/05/16)
La compagnie Congo Airways a inauguré, mardi 17 mai à l’aéroport international de N’djili de Kinshasa, les vols de ces deux nouveaux avions bombardiers Q400 surnommés « Kimpa Vita » et « Annuarite Nengapeta ». Selon le Premier ministre, Augustin Matata Ponyo, ces aéronefs ont été achetés sur fonds propre du Gouvernement. Ils viennent ainsi s’ajouter aux deux autres airbus A320 lancés en 2015. Les vols inauguraux se sont déroulés en présence de plusieurs personnalités, dont le Président de la...
(Agence Ecofin 17/05/16)
La Chine a promis de financer un projet de réhabilitation et d’extension du chemin de fer Tanzanie-Zambie (Tazara) à quatre autres pays limitrophes, a rapporté le site d’information The East African le 15 mai, citant des sources officielles zambiennes. Des responsables gouvernementaux zambiens, tanzaniens et chinois se sont réunis la semaine écoulée à Dar es-Salaam pour discuter les détails du plan de développement de cette ligne ferroviaire qui relie actuellement la capitale tanzanienne à la ville de Kapiri- Mposhi en Zambie, a-t-on ajouté de même source. Ce plan prévoit la réhabilitation de 1860 kilomètres de voie ferrée existants...
(Le Monde 17/05/16)
A Marcory, commune du sud d’Abidjan, un centre commercial fait parler de lui depuis son ouverture en décembre 2015. Playce Marcory, vaste bâtisse grise ultra-moderne de 20 000 m2, attire un nombre croissant d’Ivoiriens de la classe moyenne, surtout les week-ends, où il faut parfois jouer des coudes pour se frayer un passage dans la galerie marchande de 55 enseignes encerclant l’hypermarché Carrefour. Le Playce est signé CFAO. Le groupe français, présent en Afrique depuis plus d’un siècle, est connu...
(Radio Okapi 13/05/16)
La Direction générale des douanes et accises (DGDA), bureau d’inspection de Kavimvira, déplore l’existence des pistes non contrôlées le long de la plaine de la Ruzizi et qui favorisent la fraude des produits brassicoles du Burundi. Cette situation entraine sur le marché local une concurrence déloyale de la bière Amstel et Primus du Burundi face aux produits d’une brasserie de la RDC, la Bralima. L’inspecteur chef de bureau de la DGDA/Kavimvira, Lochi Kamandji, interpelle l’Etat congolais sur le respect du...
(Jeune Afrique 12/05/16)
Le canadien SNC-Lavalin ne figure plus parmi les trois consortiums en lice pour la construction du premier des barrages hydroélectriques d'Inga sur le fleuve Congo, selon Bruno Kapandji, le directeur de l'Agence pour le développement et la promotion du projet Grand Inga, cité par "Reuters" mardi. L’échéance est désormais fixée à octobre 2016 : c’est la date à laquelle le gouvernement de République démocratique du Congo (RDC) départagera les deux consortiums encore en lice pour la construction du premier barrage...
(Gabon Review 12/05/16)
L’institution de Bretton Woods a revu à la baisse les prévisions du taux de croissance dans la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (Cemac), l’estimant à 1,7% en 2015 contre 4,9% pour l’exercice précédent. Le Fonds monétaire international (FMI) a exprimé son inquiétude, le 9 avril dernier, suite à la «forte dégradation» des économies des pays de la Communauté économique des Etats d’Afrique centrale (Cemac), dont le taux de croissance a chuté à 1,7% en 2015. «La situation économique s’est...
(Jeune Afrique 11/05/16)
La compagnie nationale des mines de la RDC indique ne pas avoir été consultée préalablement à l'annonce de la cession par l'américain Freeport-McMoran de la mine de cuivre de Tenke Fungurume Mining, dont elle détient 20 %. L’annonce, hier, par le groupe américain Freeport-McMoran de la conclusion d’un accord définitif avec China Molybdenum pour la vente de sa participation majoritaire dans la mine de Tenke Fungurume Mining, dans le sud-est de la RD Congo, fait déjà des vagues. Dans un...
(Autre média 10/05/16)
Dans sa loi de finances rectificative pour le compte de l’exercice 2016, le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a opéré une coupe de 1.865 milliards de francs congolais, soit 1,73 milliard d’euros. Le projet de loi adopté prévoit une baisse des dépenses, ramenées de 8.476 milliards de francs congolais à 6.611 milliards de francs congolais. « La révision, qui doit être présentée aux parlementaires, prévoit une réduction de -22 % des dépenses, attendues à 6610,9 milliards de...

Pages

(AFP 24/05/16)
Le Tout Puissant Mazembe et l'Etoile du Sahel, favoris de la Coupe de la CAF, s'éviteront lors des phases de poules, après le tirage au sort de la compétition mardi au Caire. Le TP Mazembe (République démocratique du Congo), qui a déjà soulevé 9 trophées continentaux, retrouvera dans le groupe A le Mouloudia Olympique Béjaïa (Algérie), le Young Africans (Tanzanie) et le Medeama (Ghana). En 2013, le club congolais est passé tout proche de remporter cette compétition, équivalent de l'Europa League, échouant en finale contre les Tunisiens du Club Sportif sfaxien. L’Etoile du Sahel, championne en titre, retrouvera dans le groupe B deux clubs marocains, le FUS Rabat et le Kawkab Marrakech, ainsi que l'...
(Jeune Afrique 06/05/16)
Auteur d’une excellente saison avec Metz, tout près d’un retour en Ligue 1, Yeni Ngbakoto (11 buts, 11 passes décisives) explique à Jeune Afrique qu’il est aujourd’hui sélectionnable pour la RD Congo, son pays d’origine. Et qu’il souhaite quitter son club formateur cet été. Avez-vous pris une décision à propos de votre carrière internationale ? Oui. Je suis prêt à jouer pour les Léopards de la RD Congo. Cela fait déjà quelques années que j’y pensais, alors que la RDC n’avait pas les résultats qu’elle a actuellement. J’ai pris le temps de la réflexion, car je voulais également me consacrer à mon club. Aujourd’hui, j’ai 24 ans, c’est sans doute le moment de débuter une carrière internationale. J’ai discuté avec...
(AFP 04/05/16)
L'attaquant international congolais de Villarreal Cédric Bakambu a tardé à confirmer le potentiel entrevu à Sochaux mais son arrivée à bord du "sous-marin jaune" lui a enfin permis, à 25 ans, de prendre du galon. Matelot prometteur en début de saison, Bakambu fait désormais partie des plus importants lieutenants de l'équipage espagnol, qui se rend jeudi dans les eaux hostiles de la Mersey pour confirmer son succès de l'aller face à Liverpool (1-0) et se qualifier pour la première finale...
(L'Avenir Quotidien 29/04/16)
Poursuite normale du championnat de football féminin que la commission provinciale de football féminin a organisé au terrain annexe du Stade des Martyrs. Hier, Bilenge a battu Avenir par forfait 3-0. L’équipe d’Avenir n’ayant aligné que sept athlètes, a tout naturellement écopé d’un forfait. Quant à la deuxième rencontre du jour, Etoile du Matin a pulvérisé Fontaine d’Espoir 3-0. Calendrier de la 6è journée Dimanche 1 Mai au terrain annexe Stade des Martyrs 10h30 : FCF Avenir-SCF Force Terrestre :...
(L'Avenir Quotidien 28/04/16)
Le Ghanéen Bernard Morrison (V. Club) et Merveille (TP Mazembe) ont écopé tous deux des cartons rouges Le classico national qui a opposé l’AS V. Club de Kinshasa au TP Mazembe de Lubumbashi s’est terminé sur un score vierge de zéro but partout, match en retard de la 2ème journée du play-off de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT). C’était hier mercredi 27 avril au stade des Martyrs de la Pentecôte, dans la capitale Kinshasa. Dans les 15 premières minutes...
(7sur7.cd 27/04/16)
V. Club et Mazembe se retrouvent ce mercredi au stade des Martyrs dans le cadre de la Division I organisée par la Ligue nationale de football (Linafoot). Plusieurs fois reportée, ce match entre les deux géants de la RDC pourrait permettre au gagnant de prendre une avance au classement partiel du championnat. Les Dauphins noirs, qualifiés pour les quarts des finales de la Ligue des champions après le nul (2-2) en Afrique du sud face à Sundows, part légèrement favori...
(L'Avenir Quotidien 27/04/16)
L’AS V.Club de Kinshasa, « Nzombo le soir », champion en titre et le qualifié en quart de final de la 20ème Ligue des Champions de CAF reçoit le TP Mazembe « Badianguenas Baseka », champion d’Afrique des clubs en titre déversé à la 18ème Coupe de la Confédération. Un pur match des africains, les deux formations restant en lice de la CAF. Un match en retard de la 2ème journée du play-off de la Ligue nationale. L’enjeu de ce...
(Jeune Afrique 27/04/16)
Avec ses douze buts en Liga espagnole et ses neuf réalisations en Ligue Europa, l’attaquant international congolais Cédric Bakambu est l'une des plus fortes révélations de la saison européenne. « C’était mon premier match dans la ville d’origine de mes parents et de deux de mes frères… Et j’ai marqué ! ». C’était il y a un mois, le 26 mars, mais le souvenir de ses grands débuts au stade des Martyrs à Kinshasa avec la RD Congo contre l’Angola...
(L'Avenir Quotidien 26/04/16)
Le FC Renaissance du Congo s’est débarrassé du FC Sans Malanda très déterminé par 2-1, samedi au stade Tata Raphaël de la Kethulle, en match de la 36ème journée de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (Epfkin). Le FC Renaissance du Congo a ouvert la marque par Adingabo Lotola à la 22ème minute sur centre de Musinga et le deuxième but est du même Musinga à la 47ème minute , sur balle renvoyée par le portier Kayamba sur balle arrêtée...
(Radio Okapi 22/04/16)
Au lendemain de la qualification de son équipe en phases de groupes de la Ligue des champions de la Caf, l’entraîneur de V.club, Florent Ibenge, affirme que l’objectif de son club est de se retrouver en demi-finale de cette compétition. « On est parmi les huit équipes qui restent. On va être dans une poule à quatre. L’objectif sera d’être parmi les deux équipes qui vont aller en demi-finale. On va garder notre philosophie », a déclaré le technicien congolais...
(L'Avenir Quotidien 21/04/16)
Le RC Sodigraf se débarrasse du FC Système pour tenter de sauver sa saison Le FC Renaissance du Congo a été sacré champion de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (Epfkin) de la saison 2015-2016 avant la fin de la saison, après avoir battu l’OC Idimu par 3-1, en match de la 35ème journée, hier mercredi au stade Tata Raphaël de la Kethulle. Le FC Renaissance du Congo (95 points), en 35 matches livrés, ne peut plus être rejoint par...
(BBC 21/04/16)
Le club congolais TP Mazembe a été sorti lors des 1/8 de finale de la Champions League. Les Corbeaux de Lubumbashi n'ont pas pu refaire leur retard sur le Wydad Casablanca au match aller. Les Marocains sont même parvenus à arracher un match nul (1-1) après leur victoire (2-0) à domicile. Le Wydad disputera les phases de poules de la compétition. Le TP Mazembe jouera de son côté un match de barrage en vue d'un reversement en Coupe de la...
(Jeune Afrique 19/04/16)
Vainqueur avec le TP Mazembe du dernier CHAN et meilleur buteur de la compétition, Meschak Elia incarne à seulement 19 ans l’avenir du football congolais. Il sera l'un de principaux atouts offensifs des Corbeaux mercredi face au WAC Casablanca en huitième de finale de la Ligue des Champions (0-2 à l'aller). Son destin s’est accéléré l’hiver dernier, et il ne l’a sans doute pas vu venir. Il y a quelques mois, Meschak Elia était un joueur du CS Don Bosco,...
(La Prospérité 15/04/16)
La bataille à la tête du championnat de la Ligue nationale de football devient rude. Sanga Balende, As Vclub, et TP Mazembe, ce sont là, les ténors de ce championnat qui se rivalisent avec respectivement, 12 points, 10 points et 9 points. Il y a également As Dauphin noir qui a démystifié Sanga Balende hier jeudi 14 avril 2016, à Goma (1-0), réalisant lui aussi un total de 10 points. Le club lushois de son côté, a compté ses 9...
(L'Avenir Quotidien 14/04/16)
Les férus de la balle au 7 m kinois sont cordialement invités à assister aux trois rencontres programmées par l’Entente urbaine de handball de Kinshasa et l’entente urbaine de handball féminin au terrain annexe du stade des Martyrs, à partir de 13h15. A suivre ce jeudi 14/04/2016 13h15 : Espoir-St Eloi (M) : 14h35 : Vainqueur-Les Stars (D) : 16h00 : Police-Nzila (M) : (Antoine Bolia)
(Radio Okapi 13/04/16)
Les Léopards de la RDC croisent les Tricolores de la Roumanie, le 25 mai prochain, en match amical international, à Turin (Italie). José Ntumba, intermédiaire entre la Fédération congolaise de football association (FECOFA) et Match World, structure suisse spécialisée dans la tenue des évènements sportifs, l’a confirmé, mercredi 13 avril, à Radio Okapi. «Je vous le confirme en tant que collaborateur de la société organisatrice de ce match. Nous, au niveau de la société, on a tout mis en place...
(Autre média 13/04/16)
La RD Congo va à nouveau avoir l’occasion de montrer les progrès qu’elle a récemment réalisés. La BBC indique en effet que les Léopards ont accepté de participer à la prochaine Cosafa Cup. Ce tournoi annuel est normalement réservé aux sélections d’Afrique Australe, mais la RDC a été invitée pour remplacer les Comores, qui ont déclaré forfait. Organisée en Namibie, la compétition devait avoir lieu en mai mais elle a été reportée du 11 au 25 juin, ce qui signifie...
(Radio Okapi 11/04/16)
L’As Vclub s’est imposé dimanche 10 avril à Kinshasa face à l’équipe sud-africaine de Mamelodi Sundowns d’Afrique du Sud sur le score d’un but à zéro. Les Congolais ont attendu les ultimes minutes de la partie pour remporter ce match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions de la Caf. L’unique but de la partie a été inscrit dans le temps additionnel par Kule Mbombo. La première mi-temps est dominée par les Sud-africains qui ne réussissent cependant...
(Radio Okapi 08/04/16)
La République Démocratique du Congo (RDC) se classe 8e en Afrique et 51e au monde sur le classement publié jeudi 7 avril par la Fédération internationale de football association (Fifa). Le pays occupait la même place sur le continent dans le classement du mois de mars. Ce classement continental est dominé par l’Algérie (33e au monde) qui a détrôné le Cap- Vert. La Côte d’Ivoire (34e au monde) et le Ghana (38e au monde) occupent respectivement la deuxième et la...
(Afrik.com 06/04/16)
Menacé de sanctions par le président de la Fédération congolaise, Constant Omari (Fecofa) en raison de son absence lors du dernier rassemblement des Léopards juste après avoir échappé à l’attentat de Zaventem, Dieumerci Mbokani a dénoncé un "traitement injuste" et annoncé sa retraite internationale. Coup de tonnerre chez les Léopards. Cadre de la sélection congolaise, Dieumerci Mbokani a annoncé ce mardi qu’il prend sa retraite internationale à 30 ans seulement. En cause évidemment, les propos du président de la Fédération...

Pages

(France 24 23/05/16)
Onze artistes ont réalisé une chanson pour appeler à la paix dans la région des Grands lacs troublée par les conflits réguliers depuis le milieu des années 1990. Grande première : ces artistes, hommes et femmes, viennent à la fois du Burundi, du Rwanda et de République démocratique du Congo. "Ta paix, c'est ma paix, ma réussite, c’est ta sécurité" : 11 artistes de la région des Grands lacs chantent, en kiswahili, l’évidence d’un destin commun. Des chanteurs rwandais, burundais mais aussi congolais se sont réunis à Goma, dans l'est de la RDC sur les rives du lac Kivu, pour dire leur ras-le-bol des conflits à répétition dans cette région d'Afrique. Cette chanson commune entre...
(La Tempête des Tropiques 19/05/16)
C’est ce jeudi 19 mai que le corps de Baudouin Banza Mukalay Sungu, ministre de la Culture et des Arts décédé le samedi dernier à la polyclinique Ngaliema center , sera exposé au Palais du peuple pour y recevoir les derniers hommages des députés nationaux, sénateurs, membres du Gouvernement, diplomates, et de tous les Congolais qui ont eu à côtoyer ce brillant acteur politique, dont la disparition est perçue comme une grande perte pour le pays. Plusieurs fois élu député Décédé à l’âge de 63 ans suite à une maladie, Banza Mukalay est l’un de rares politiciens congolais qui ont réussi à se faire élire comme députés nationaux en quatre législatures successives depuis 1982, année au cours de laquelle l’ex-Zaïre,...
(RFI 17/05/16)
En République démocratique du Congo (RDC), le ministre de la Culture et des Arts, Baudouin Banza Mukalay, est décédé le samedi 14 mai à la clinique Ngaliema Center à Kinshasa, à l’âge de 63 ans. C'est un ancien mobutiste reconverti en kabiliste au - déjà - long parcours politique. Un de ses amis d'enfance, Simon Kankolongo, se rappelle de l'aventure de Baudouin Banza Mukalay pour entrer en politique : « Je me rappelle, son premier mandat en tant que député,...
(Jeune Afrique 17/05/16)
Pour s'assurer des revenus réguliers, les stars de la chanson congolaise ont tendance à tresser les louanges du pouvoir. Et s'attirent la colère des opposants, qui ne l'entendent pas de cette oreille… Papa Wemba n’était pas connu pour ses opinions politiques. Il chantait l’amour, la vie… Une musique enchanteresse, gaie, mais parfois mélancolique. Lors d’une émission de variétés sur la chaîne kinoise B-One, en 2010, il franchit le pas en déclarant qu’il partageait les vues de Joseph Kabila, le chef...
(Jeune Afrique 13/05/16)
Moins d'une demi-heure avant sa mort, il promettait d'amener les festivaliers et les téléspectateurs ivoiriens au pays de la rumba. Il est parti pour le pays des songes, suscitant une immense émotion en RD Congo. Et, déjà, tout le monde veut s'approprier l'icône. Il en a été comme de ces premières averses qui vous surprennent en pleine saison sèche, ce passage brusque de la fraîcheur d’elanga à la chaleur de la pluie tropicale. Ce dimanche 24 avril à 5 h...
(Les Afriques 11/05/16)
Décédé le 24 avril sur scène à Abidjan, le Roi de la rumba rock congolaise qui a été inhumé à Kinshasa le 4 mai dernier avec les honneurs dus à son rang, sera transféré au 40èeme jour de son deuil dans un mausolée érigé en son honneur. L’artiste ne meurt jamais, dit l’adage. C’est sans nul doute dans cette optique que les autorités provinciales de la ville de Kinshasa ont annoncé par la voix du gouverneur André Kimbuta la construction...
(Le Point 06/05/16)
À Goma, dans le Nord-Kivu, les fans du roi de la rumba congolaise ont consacré trois jours à se recueillir pour célébrer sa mémoire. À 1 500 kilomètres de Kinshasa, la capitale congolaise, à Goma, l'heure a été à la célébration de Papa Wemba. Le public a en tête l'image du roi de la rumba congolaise, micro en main, qui s'effondre sur la scène du festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua) à Abidjian. L'idole de tout un peuple a été...
(Jeune Afrique 04/05/16)
Lexxus Legal a orchestré un hommage musical pour le roi de la rumba, « Nkoyi » (Léopard), un morceau 100% tetela sorti le 3 mai (à découvrir ci-dessous). Pour Jeune Afrique, le rappeur congolais partage ses souvenirs du roi de la rumba. Interview. « Depuis la triste nouvelle, le silence me parle, les mots me boudent. Je suis peut-être en manque d’inspiration et c’est tant mieux. » Comme beaucoup, Lexxus Legal était en état de choc après avoir appris, le...
(RFI 04/05/16)
Mardi 3 mai, et jusque tard dans la nuit, des milliers de Congolais se sont présentés au Palais du Peuple pour se recueillir devant le cercueil blanc et or de Papa Wemba. Chanteur et musicien, il était aussi le pape de la Sape, la Société des ambianceurs et des personnes élégantes. Une société venue en nombre pour ce recueillement. « Sapologie, sapologie, sapologie ! » L’hymne de la Sape chantée ici par Prince Moganda, venu en chaussures croco, costume cintré...
(AFP 03/05/16)
Banques, stations service, restaurants, sociétés de télécommunications et anonymes quadrillaient Kinshasa mardi avec des banderoles d'hommage à l'idole de la musique congolaise, Papa Wemba, mort sur scène le 24 avril à Abidjan. Dans le "Couloir Madiakoko", quartier général de Viva la Musica, le groupe créé par Papa Wemba, chaque parcelle, restaurant ou atelier de couture a placé une banderole en hommage à celui qui s'était autoproclamé "chef coutumier" du "village Molokaï" qui regroupe cinq rues de Matonge, le quartier populaire et remuant du centre-ville.
(AFP 03/05/16)
Kinshasa et la République démocratique du Congo ont rendu lundi un hommage au roi de la chanson congolaise, Papa Wemba, qui a été décoré à titre posthume par le président Joseph Kabila tandis plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées devant le Parlement où le corps du musicien décédé le mois dernier était exposé. "Au nom du peuple congolais et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous élevons à titre posthume à la dignité de grand officier de l'ordre national des Héros nationaux Kabila-Lumumba, pour les mérites, les loyaux et éminents services rendus à la nation congolaise"...
(RFI 03/05/16)
Alors que les Congolais rendent hommage à Papa Wemba, star de la musique congolaise, décédé il y a huit jours, nous recevons ce soir Marie-Laure Yaoné, ancien manager de Papa Wemba au téléphone depuis Kinshasa.
(AFP 02/05/16)
Le président Joseph Kabila a décoré lundi à titre posthume et honorifique le roi de la chanson congolaise Papa Wemba dont le corps était exposé au parlement de la RDC à Kinshasa pour un hommage officiel et populaire. "Au nom du peuple congolais et en vertu du pouvoir qui nous sont conférés, nous vous élevons en titre posthume à la dignité de grand officier de l'ordre national des Héros nationaux Kabila-Lumumba, pour les mérites, les loyaux et éminents services rendus à la nation congolaise", a déclaré M. Kabila. Il a ensuite déposé la médaille de l'ordre sur le cercueil du musicien né dans le centre de la République...
(France 24 29/04/16)
Depuis mercredi, les réseaux sociaux s’enflamment autour d’une vidéo tentant d’expliquer, images à l’appui, que la star congolaise Papa Wemba aurait été empoisonnée sur scène. Une analyse grotesque battue en brèche par une simple analyse des images et par l’équipe de l’artiste, qui entend porter plainte. Les premières vidéos conspirationnistes ont émergé mercredi après-midi, publiées notamment par un membre de la diaspora congolaise. En se basant sur les images du concert, une voix off explique avoir remarqué un "curieux manège"...
(RFI 27/04/16)
La Côte d’Ivoire va dire une dernière fois adieu à Papa Wemba ce mercredi soir. Le chanteur congolais, victime d'un malaise, s'est effondré sur scène dans la nuit de samedi à dimanche au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua). Pour la circonstance et compte tenu de la dimension de cet immense chanteur, la Côte d'Ivoire a décidé de lui rendre un dernier hommage au palais de la Culture d'Abidjan. Les préparatifs sont en cours au palais de la Culture d’Abidjan : la sono, les caméras qui permettront de vivre et de suivre à la télévision ou bien en direct cet hommage rendu à Papa Wemba.
(La Prospérité 27/04/16)
L’Ambassade de la Grande Bretagne en RDC s’est souvenue, le vendredi 22 avril dernier, de Shakespeare, soit 400 ans après sa disparition. A cet effet, Graham Zébédée a démontré son influence de l’illustre disparu sur le développement de la langue anglaise dans le monde. Car, au-delà de la poésie, il était également dramaturge. Et, la cible choisie était les étudiants sélectionnés dans différentes universités de Kinshasa, entre autres, l’UCC, UPC et INA en vue de leur transmettre les valeurs qu’il...
(Le Monde 27/04/16)
« A la fin des années 70, Papa Wemba passait presque chaque samedi à la télé. A chaque fois, la semaine suivante, tous les jeunes de Kinshasa allaient en ville pour chercher les mêmes vêtements que ceux qu’il portait ! Il était un modèle pour eux. » A l’époque, Innocent avait une dizaine d’années, et le mouvement de la Société des ambianceurs et des personnes élégantes, la fameuse Sape, était presque aussi vieux que lui. Papa Wemba, le « roi...
(AFP 26/04/16)
Le groupe ivoirien Magic System s'attachera à préserver "l'héritage" du roi de la rumba congolaise Papa Wemba, décédé à Abidjan sur la scène d'un festival organisé par son leader Salif Traoré, dit A'Salfo, a confié lundi ce dernier à l'AFP. Papa Wemba, 66 ans, légende de la musique congolaise, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche après un malaise survenu sur scène à Abidjan où il participait au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua), dont A'Salfo est le...
(Fraternité Matin 26/04/16)
La Côte d’Ivoire va rendre, le mercredi 27 avril, un hommage à de Shungu Wembadio dit Papa Wemba, décédé dimanche à Abidjan, après un malaise lors d’un concert de la 9e édition du festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua). "Plus de cent artistes chanteurs et musiciens nationaux et internationaux vont se succéder sur la scène d’une veillée de 21 heures à l’aube", indique un communiqué des organisateurs du Femua transmis à l’Agence France presse (Afp). Selon la même note, une...
(Jeune Afrique 25/04/16)
« Papa Wemba : de génération en génération ! » L'artiste se croyait bien immortel. Et il avait raison. Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba de son vrai nom est décédé à Adidjan dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 avril, mais il ne disparaît pas pour autant de la mémoire des millions de mélomanes à travers le monde, et à particulièrement en Afrique, qui ont été bercés par la voix ténor et suave de l’illustre disparu. Papa Wemba...

Pages

(BBC 25/05/16)
En RDC, opposition et parti présidentiel projettent de manifester mercredi et jeudi à Kinshasa mais pas pour les mêmes raisons. L’opposition prévoit de manifester jeudi pour protester contre l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui a récemment jugé que le président Joseph Kabila pouvait rester en poste si la présidentielle n’était pas organisée en novembre prochain. Mais à partir de ce mercredi, le parti présidentiel, annonce une série de manifestations pour appuyer la décision de la Cour constitutionnelle, rendue publique il y a quelques semaine. C’est sa réponse à la marche projetée par l’opposition . Jeudi, deux manifestations, annoncées depuis plusieurs jours par les opposants, auront lieu dans la ville de Kinshasa. Mais le parcours de...
(Jeune Afrique 25/05/16)
Pointé du doigt comme celui qui bloque la mise en place du comité préparatoire du dialogue politique en RDC, Étienne Tshisekedi a répondu mardi à Edem Kodjo, reprochant à la médiation menée par l'ancien Premier ministre togolais de n'avoir pas toujours satisfait à ses préalables. Qu’il lève la main celui qui prétend savoir si Étienne Tshisekedi participera, ou non, au dialogue politique annoncé en RD Congo ! Alors que la médiation attend la liste des opposants participants au forum, le leader de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) a publié, le 24 mai au soir, un communiqué cinglant contre le facilitateur, Edem Kodjo, et les autorités du pays. Pour Étienne Tshisekedi, le blocage du processus de dialogue...
(RFI 25/05/16)
Plus de 20 000 hommes déployés; 1,4 milliard de dollars de budget par an. Quel bilan tirer de 17 années de présence de la Monusco en République démocratique du Congo ? Une mission dont le mandat est de stabiliser le pays et d'asseoir la démocratie, mais qui le mois dernier encore n’arrive pas à faire cesser les tueries, par exemple à Beni… et qui peine à peser dans le débat politique. C’est la question que s’est posée notre invité ce...
(BBC 25/05/16)
En République démocratique du Congo, le député et président de la Ligue de la jeunesse du PPRD, Francis Kalombo, annonce sa démission du parti présidentiel. Il regagne le camp de l'opposant Moise Katumbi. "Je pense que la politique telle que prôné aujourdhui par le comité exécutif du parti ne tient plus avec ce que nous nous sommes fixés au départ avec la création du PPRD. C'est pourquoi j'ai quitté le parti présidentiel pour regagner le parti de M. Katumbi", a-t-il...
(RFI 25/05/16)
Les 28 ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, réunis à Bruxelles, se sont penchés sur la situation en RDC où la dégradation récente des perspectives électorales les préoccupe fortement. Les Vingt-Huit se sont fendus d'une longue déclaration commune pour appeler tous les acteurs de la vie politique congolaise à relancer le processus qui doit conduire à la tenue des élections, dans les délais prévus par la Constitution de la RDC et remis en cause par la décision de la...
(RFI 25/05/16)
Le gouverneur de Kinshasa ne s'est pas opposé à l'organisation d'une manifestation par la Dynamique de l'opposition ce jeudi 26 mai dans la capitale congolaise, a annoncé le ministre provincial de l'Intérieur, Emmanuel Akweti, à l’issue d’une rencontre avec la délégation de cette plateforme de l’opposition. Elle entend notamment dénoncer une nouvelle fois l'arrêt de la Cour constitutionnelle qui autorise le président Kabila à se maintenir au pouvoir au-delà de 2016 en cas de report de l'élection présidentielle. La marche...
(Jeune Afrique 24/05/16)
Après son inculpation pour atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l'État, Moïse Katumbi, candidat déclaré à la présidentielle en RD Congo, a été autorisé à quitter le territoire national pour suivre des soins médicaux appropriés en Afrique du Sud. Comment compte-t-il rebondir ? « Pour l’instant, Moïse Katumbi est toujours sous observation médicale à Johannesburg », affirme un proche de l’ancien gouverneur de l’ex-Katanga. À l’en croire, après des examens de santé et une fois rétabli, rien n’empêchera...
(RFI 24/05/16)
Incident sur le lac Albert qui marque la frontière entre la République démocratique du Congo et l'Ouganda. Selon plusieurs sources, quatre hommes armés en habits de policiers ont été tués samedi dernier lors d’un accrochage avec des militaires de la force navale congolaise. Une enquête a été ouverte. Selon la société civile de l’Ituri, ce sont des pêcheurs congolais qui ont donné l’alerte. Ils se sont plaints que leur bateau venait d'être attaqué par des Ougandais vêtus en habits de...
(RFI 24/05/16)
Les 28 ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne, réunis à Bruxelles, se sont penchés sur la situation en RDC où la dégradation récente des perspectives électorales les préoccupe fortement. Les Vingt-Huit se sont fendus d'une longue déclaration commune pour appeler tous les acteurs de la vie politique congolaise à relancer le processus qui doit conduire à la tenue des élections, dans les délais prévus par la Constitution de la RDC et remis en cause par la décision de la Cour constitutionnelle de Kinshasa, il y a quinze jours, d'autoriser le maintien à son poste du président Joseph Kabila au-delà de décembre 2016...
(RFI 24/05/16)
En République démocratique du Congo, l'opposition appelle à éviter toute provocation ce jeudi 26 mai lors de la nouvelle journée de mobilisation pour dénoncer l'arrêt de la Cour constitutionnelle. La plus haute instance judiciaire du pays indique, dans un arrêt rendu public il y a près de deux semaines, que le président Kabila resterait au pouvoir en l'absence de l'élection d'un nouveau président élu. Une marche qui vise également à protester contre les massacres de Beni. Lors d'une conférence de...
(Jeune Afrique 24/05/16)
Les 28 ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne (UE) ont adopté, le 23 mai, des "conclusions" sur la RD Congo dont voici les 5 principales recommandations. 1. L’organisation des élections, responsabilité première du gouvernement Prenant acte de l’arrêt de la Cour constitutionnelle de la RD Congo, prononcé le 11 mai, lequel dispose que Joseph Kabila, le président congolais sortant, pourrait rester au pouvoir au-delà de son mandat, en attendant l’installation effective d’un nouveau président élu, l’Union européenne a rappelé...
(La Voix de l'Amérique 24/05/16)
Les 28 ministres des Affaires étrangères de l'Union européenne demandent à la Céni de communiquer dans les plus brefs délais un calendrier électoral révisé. Tout en dénonçant les harcèlements qui se multiplient en RDC contre les acteurs politiques, les diplomates soulignent la nécessite d’un dialogue politique. L'Union européenne a exhorté lundi le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) à "redémarrer au plus vite le processus électoral" en exprimant sa "préoccupation" quant aux "harcèlements et intimidations" dont font l'objet...
(RTBF 24/05/16)
Alors que se tient à Istanbul le premier sommet humanitaire mondial, la situation reste critique pour les déplacés internes en République démocratique du Congo. Malnutrition, sexe-survie, violences en tout genre, risque d’infection au VIH, augmentation des cas des maladies mentales... Au camp de Mugunga 3, au Nord Kivu, la situation se dégrade un peu plus tous les jours. Reportage. Il est 10 heures passées de quelques minutes, le soleil pointe, l'atmosphère est humide, dans le camp de Mugunga 3 à...
(La Voix de l'Amérique 24/05/16)
Inquiétude dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Les autorités sanitaires sont débordées par l’épidémie et Médecins sans Frontières a lancé une intervention d’urgence. Pour la seule nuit du 9 mai, 141 enfants ont dû être hospitalisés à l’hôpital Général de Référence de Pawa, dans le Haut-Uélé. Le service de pédiatrie qui ne compte que 22 lits est complètement débordé. On compte deux à trois enfants par lit, les autres sont étendus sur des nattes à même le...
(Dw-World 24/05/16)
Ces derniers temps, l'espace politique et celui accordé aux libertés civiles se rétrécit en République démocratique du Congo. Les défenseurs des droits humains s'en inquiètent. Les Etats-Unis aussi. Une vingtaine de personnes ont été arrêtées ce weekend à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. Il s'agit d'acteurs connus de l'opposition politique et de la société civile : Albert Moleka, ancien directeur de cabinet de l'opposant historique Etienne Tshisekedi du parti UPDS ou Vidje Tshimanga Tshipanda du parti...
(Xinhua 24/05/16)
KAMPALA, (Xinhua) -- L'Ouganda a menacé de mener des actions militaires si la République démocratique du Congo (RDC) continue à attaquer ses forces de sécurité à la frontière. Henry Okello-Oryem, ministre d'Etat ougandais pour les affaires étrangères, a déclaré lundi au cours d'une conférence de presse que son pays n'hésiterait pas à utiliser le principe de poursuite dans la protection de ses citoyens et de son territoire. Il a tenu ces propos suite à un incident survenu samedi dernier sur...
(La Croix 23/05/16)
Candidat à l’élection présidentielle en RD-Congo, Moïse Katumbi est poursuivi par la justice congolaise pour « atteinte à la sûreté de l’État ». Les ennuis pleuvent sur Moïse Katumbi depuis qu’il a déclaré sa candidature à l’élection présidentielle, le 4 mai dernier. Soupçonné d’avoir recruté des mercenaires américains pour renverser le président Kabila, la justice congolaise l’a inculpé, à la fin de la semaine dernière, « d’atteinte à la sûreté intérieure et extérieure de l’État ». Vendredi, il est parti...
(Le Monde 23/05/16)
« Nous attendons une réponse valable, durable pour ces femmes qui souffrent. Il y a à peu près vingt ans que ces femmes souffrent ! » Théodile Mbilizi Bulabula est coordinatrice de la Dynamique des femmes du Kivu, une région de l’est de la République démocratique du Congo en proie à une instabilité chronique nourrie par des groupes armés locaux ou étrangers. Selon l’ONU, le pays compte 1,8 million de déplacés, qui vivent dans une précarité extrême. « Il faut...
(Jeune Afrique 23/05/16)
Alors qu'un rapport confidentiel des experts électoraux onusiens estime que, sous certaines conditions, la présidentielle est encore possible dans les délais constitutionnels en RDC, la Monusco, mission de l'ONU sur place, penche plutôt vers la mise en place d'une "feuille de route consensuelle" entre les protagonistes congolais. Au siège de la Monusco à Kinshasa, l’on tente de minimiser l’ampleur du document. « C’est un rapport de routine comme il y en a souvent, rien d’exceptionnel », confie à Jeune Afrique,...
(BBC 23/05/16)
Les Etats-Unis et la Grande Bretagne se disent préoccupés par la situation politique en RDC après le mandat d'arrêt contre Moise Katumbi. Washington et Londres dénoncent "la répression que subit l'opposition et notamment Moise Katumbi". Ce dernier est sous le coup d'un mandat d'arrêt pour recrutement de mercenaires. Ces accusations ont été démenties par l'ex-gouverneur du Katanga. Les Etats-Unis et la Grande Bretagne envisagent des sanctions en réponse à ce qu'ils considèrent comme une politique répressive contre l'opposition. Le ministre...

Pages