RDC | Africatime
Mercredi 29 Juin 2016

RDC

(RFI 29/06/16)
En République démocratique du Congo, une enquête est ouverte contre l’une des principales opposantes du pays, la secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba. Le procureur général de la République a fait une demande en ce sens à la police. En cause, une vidéo enregistrée par l’opposante après la manifestation de l’opposition, au cours de laquelle elle a été blessée, où elle met en cause le président Kabila dans les tueries de Béni. Ce sont les jeunes leaders du PPRD, le parti présidentiel, qui ont écrit une lettre de dénonciation assurant qu'il s'agissait d'une offense au chef de l'Etat. L’affaire a fait couler beaucoup d’encre et suscite de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux en RDC...
(RFI 29/06/16)
Après les appels à plus d’implication des civils, des chefs militaires de l’armée congolaise et de la Monusco, le gouvernement de la province a nommé un délégué qui devrait s’installer à Buleusa dans les prochains jours. Le bureau de coordination humanitaire annonce pour bientôt une mission d’évaluation des besoins des communautés kobo et hutu en conflit. Mais quinze jours après le début de la crise, la réponse pourrait ne pas aussi rapide que les militaires semblent l’espérer. Outre la nomination d’un représentant à Buleusa, le gouvernement provincial devrait recevoir dans les prochains jours un rapport d’experts envoyés en mission d’évaluation sur le terrain. Cette mission ne s’est pas faite sans embûche, la communauté kobo s’étant montrée dans un premier temps...
(RFI 29/06/16)
Eclairer, fixer, démontrer... C'est le triple objectif poursuivi par Me Clément Tshitembo et ses collègues en allant vers les médias ce mardi 28 juin à Kinshasa. Avocats d'Emmanuel Stoupis, ils veulent aujourd'hui vulgariser dans l'opinion l'affaire de spoliation d'un immeuble dont l'opposant Moïse Katumbi est accusé. Une affaire qui a encore des zones d'ombre. Pour Me Clément Tshitembo et ses collègues, l'affaire n'a rien de politique. C'est, selon eux, depuis 2013 que leur client Emmanuel Stoupis avait saisi la justice à Lubumbashi. Ces avocats se disent satisfaits de la condamnation de Moïse Katumbi dans cette affaire de spoliation d'un immeuble.
(Xinhua 29/06/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Les évêques de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) ont appelé les acteurs politiques au dialogue politique en vue de dégager un consensus pour l'organisation des prochaines élections libres, démocratiques et transparentes. Dans un message lu lundi au centre interdiocésain de Kinshasa par son secrétaire général, abbé Léonard Santedi, après sa 53ème assemblée plénière, la CENCO a souligné que le dialogue "s'avère être la voie incontournable pour éviter le chaos" et exhorté les hommes politiques à...
(Autre média 29/06/16)
Les actes de violences réprimant les opposants politiques sont devenus routiniers en RDC, les forces de l’ordre menant une répression féroce contre les contestataires d’une nouvelle candidature du président Joseph Kabila aux prochaines élections. Dans une récente déclaration, la délégation de l’Union Européenne à Kinshasa a fait part de sa profonde préoccupation suite à la hausse du nombre de violations des droits de l’homme, et plus particulièrement celles qui sont commises par les représentants de forces de l’ordre, censés garantir...
(Xinhua 29/06/16)
GOMA (RDC), (Xinhua) -- Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont ont fait état de 15 morts du côté de l'armée et 37 morts chez les rebelles ougandais ADF au cours des opérations engagé depuis le mois dernier contre les ADF dans l'est du pays. 15 autres combattants rebelles ont été capturés, plusieurs armes et minutions, dont 13 fusils AK-47, ont été saisis, ainsi que des bombes artisanales, selon un communiqué publié par le porte-parole des...
(Xinhua 29/06/16)
BRAZZAVILLE, (Xinhua) -- Les chefs d'État des deux Congo, Denis Sassou N'Guesso et Joseph Kabila Kabange, ont réaffirmé leur attachement à la proposition africaine sur la réforme souhaitée du Conseil de sécurité des Nations unies conformément au consensus d'Ezulwini, a rapporté mardi le quotidien Les Dépêches de Brazzaville. Lors d'une rencontre lundi à Oyo dans le département de la Cuvette, à quelques 400 km de la capitale congolaise, les deux présidents ont passé en revue les questions liées à la...
(Radio Okapi 29/06/16)
Le président du parti Notre beau pays, Tshibangu Kalala, propose une révision partielle du fichier électoral pour que les élections se tiennent dans les délais constitutionnels. Dans une déclaration politique faite mardi 28 juin à Kinshasa, l’opposant a rejeté tous les arguments «fallacieux» avancés par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) «pour retarder l’organisation des élections.» Pour résoudre le problème de nouveaux majeurs, selon le leader de Notre beau pays, la CENI peut les identifier et les inscrire sur la...
(Agence Ecofin 29/06/16)
(Agence Ecofin) - A l’issue de Table ronde des bailleurs de fonds du secteur de l’énergie de l’Afrique centrale organisée à Bruxelles le 17 juin dernier par le secrétariat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), 21 projets prioritaires ont été présentés pour un montant total de 2,144 milliards d’euros (environ 1 404,792 milliards de FCFA). La Banque africaine de développement (BAD) a manifesté un intérêt pour neuf projets d’un montant total de 1,579 milliard d’euros (près...
(Radio Okapi 29/06/16)
Le lancement de la campagne de vaccination contre la fièvre jaune est prévu pour la mi-juillet, a annoncé mardi 28 juin le ministère de la Santé, expliquant que les commandes de plus de 11 millions de vaccins sont déjà faites. La campagne va se dérouler dans toute la ville-province de Kinshasa ainsi que dans les provinces frontalières à l’Angola. «Comme le problème au niveau de la ville est le risque élevé pour une grandes explosion, nous avons préféré […], on...
(AFP 28/06/16)
La justice congolaise a rouvert mardi le procès de 32 Bantous et Pygmées accusés de crimes contre l'humanité et de génocide lors d'affrontements ayant opposé ces communautés au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, en 2013. Après trois renvois successifs, la cour d'appel de Lubumbashi (deuxième ville du pays) a finalement siégé en "audience foraine" à la prison Kasapa de Lubumbashi, où sont internés les accusés. L'audience, qui a duré environ quatre heures, a été consacrée...
(Le Point 28/06/16)
Ex-ministre, membre du G7, coalition de partis de l'opposition, Olivier Kamitatu tire les leçons du conclave de Genval (Belgique) des 8 et 9 juin derniers. En République démocratique du Congo, l'incertitude plane sur l'élection présidentielle prévue en novembre 2016. La Constitution n'autorise pas Joseph Kabila, qui achève son deuxième et dernier mandat cette année, à se porter candidat à ce scrutin. L'homme aux commandes du pays depuis 2001 n'a pas encore dévoilé ses intentions et ne semble pas prêt à...
(Courrier International 28/06/16)
Face à la crise pré-électorale qui se profile et aux risques d’embrasement, les Etats-unis ont décidé de sanctionner le chef de la police congolaise et le Parlement européen a demandé explicitement au président congolais de démissionner à la fin de son dernier mandat. Sous pression, Joseph Kabila renoncera-t-il à s’accrocher au pouvoir alors que ses soutiens préparent un possible référendum ? Rien n’est moins sûr. Sanctions et pressions internationales s’accentuent sur le camp présidentiel en République démocratique du Congo (RDC). Accusé par l’opposition de ne pas vouloir se retirer après la fin de son dernier mandat en décembre 2016, les Etats-unis et les députés européens ont décidé de pousser le curseur...
(Le Monde 28/06/16)
Le Trésor américain a imposé jeudi soir 23 juin des sanctions contre le chef de la police de Kinshasa, le général Célestin Kanyama, pour sa responsabilité dans des violences et des disparitions « ciblant des civils, des femmes et des enfants ». Ses avoirs aux Etats-Unis ont été gelés. Thomas Perriello est depuis juillet 2015 l’émissaire spécial du gouvernement américain pour l’Afrique des Grands Lacs. Spécialiste de politique étrangère, il enseigne la justice transitionnelle à la faculté de droit de...
(Afrik.com 28/06/16)
L’acharnement judiciaire vis-à-vis de Moïse Katumbi ne connait plus de limite en République Démocratique du Congo. Après sa récente condamnation dans une obscure affaire immobilière, vieille de plus de 40 ans, le pouvoir de Kinshasa tente à nouveau de faire de cet opposant politique le commanditaire de rebellions supposées déstabiliser le pays, d’Est en Ouest. « Ecarter Moïse Katumbi de la course à la Présidentielle est devenue l’obsession de Joseph Kabila », déplore un ex-membre du PPRD, le parti au...
(Jeune Afrique 28/06/16)
Raphaël Katebe Katoto, proche de l'opposant historique congolais Étienne Tshisekedi, s'est confié lundi à Jeune Afrique. Membre du "conseil des sages de l'opposition", l'homme d'affaires revient sur les ennuis judiciaires de Moïse Katumbi, son demi-frère et candidat déclaré à la présidentielle en RD Congo. « Les ennuis judiciaires de Moïse Katumbi ne font que commencer. » L’opposant et homme d’affaires congolais Raphaël Katebe Katoto, demi-frère du dernier gouverneur de l’ex-Katanga, en est convaincu. Joint au téléphone le 26 juin par Jeune Afrique, ce proche d’Étienne Tshisekedi (il a été l’un des artisans du rassemblement de l’opposition congolaise début juin autour de l’opposant historique à Genval...
(La Voix de l'Amérique 28/06/16)
Dans leur message publié après leur assemblée annuelle, les évêques exhortent les hommes politiques "à mettre fin aux manoeuvres dilatoires", à "refuser les positions extrémistes" et à "aller au dialogue" en vue "de dégager un consensus pour l'organisation des élections libres, démocratiques et transparentes dans le respect de la Constitution". "Les évêques catholiques appellent à la responsabilité des acteurs politiques pour la sauvegarde de la nation". C'est le message de la Cenco à l'issue de la 53 ème assemblée plénière...
(Financial Afrik 28/06/16)
« A l’issue de l’opération d’adjudication des devises, … la Banque centrale du Congo vient de vendre une première tranche de 50 millions Usd aux banques commerciales », note un communiqué de la Haute direction de la Banque centrale du Congo datée du 27 juin. Ces fonds sont destinés à « la couverture des besoins pressants d’importation des biens de première nécessité », précise le communiqué. Pour l’Autorité monétaire de la RDC, « cet effort visant l’amélioration de l’offre des...
(RFI 28/06/16)
En RDC, les évêques se disent inquiets de la situation politique actuelle. Ils l'ont fait savoir dans une déclaration lue ce lundi 27 juin à Kinshasa, à l'issue de la 53e réunion de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco). « Cette situation inquiétante qui risque de plonger le pays dans le chaos, interpelle tous les Congolais et Congolaises et engage en premier lieu la responsabilité des acteurs politiques ». Selon les évêques congolais, la situation critique que traverse la...
(RFI 28/06/16)
Dans l'est de la République démocratique du Congo, depuis l'an dernier, le phénomène des kidnappings est en plein essor. L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch avait parlé en 2015 d'au moins 175 personnes enlevées, pour l'essentiel dans le Rutshuru, avec demande de rançon. HRW dénonce l'absence d'enquête ou de poursuites contre les ravisseurs. Depuis le début de cette année, à nouveau, il y a eu des cas emblématiques : personnels d'ONG, commerçants, etc. Mais cela cache...

Pages

(RFI 29/06/16)
Après les appels à plus d’implication des civils, des chefs militaires de l’armée congolaise et de la Monusco, le gouvernement de la province a nommé un délégué qui devrait s’installer à Buleusa dans les prochains jours. Le bureau de coordination humanitaire annonce pour bientôt une mission d’évaluation des besoins des communautés kobo et hutu en conflit. Mais quinze jours après le début de la crise, la réponse pourrait ne pas aussi rapide que les militaires semblent l’espérer. Outre la nomination d’un représentant à Buleusa, le gouvernement provincial devrait recevoir dans les prochains jours un rapport d’experts envoyés en mission d’évaluation sur le terrain. Cette mission ne s’est pas faite sans embûche, la communauté kobo s’étant...
(Autre média 29/06/16)
Les actes de violences réprimant les opposants politiques sont devenus routiniers en RDC, les forces de l’ordre menant une répression féroce contre les contestataires d’une nouvelle candidature du président Joseph Kabila aux prochaines élections. Dans une récente déclaration, la délégation de l’Union Européenne à Kinshasa a fait part de sa profonde préoccupation suite à la hausse du nombre de violations des droits de l’homme, et plus particulièrement celles qui sont commises par les représentants de forces de l’ordre, censés garantir la sécurité dans le pays. Ces derniers mènent en effet une campagne d’intimidations afin de réprimer les potentiels contestataires du régime de Joseph Kabila avant la tenue des élections présidentielles. Outre ces violences, Kinshasa a adopté plusieurs mesures visant à...
(Xinhua 29/06/16)
GOMA (RDC), (Xinhua) -- Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont ont fait état de 15 morts du côté de l'armée et 37 morts chez les rebelles ougandais ADF au cours des opérations engagé depuis le mois dernier contre les ADF dans l'est du pays. 15 autres combattants rebelles ont été capturés, plusieurs armes et minutions, dont 13 fusils AK-47, ont été saisis, ainsi que des bombes artisanales, selon un communiqué publié par le porte-parole des...
(Radio Okapi 29/06/16)
Le lancement de la campagne de vaccination contre la fièvre jaune est prévu pour la mi-juillet, a annoncé mardi 28 juin le ministère de la Santé, expliquant que les commandes de plus de 11 millions de vaccins sont déjà faites. La campagne va se dérouler dans toute la ville-province de Kinshasa ainsi que dans les provinces frontalières à l’Angola. «Comme le problème au niveau de la ville est le risque élevé pour une grandes explosion, nous avons préféré […], on...
(AFP 28/06/16)
La justice congolaise a rouvert mardi le procès de 32 Bantous et Pygmées accusés de crimes contre l'humanité et de génocide lors d'affrontements ayant opposé ces communautés au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, en 2013. Après trois renvois successifs, la cour d'appel de Lubumbashi (deuxième ville du pays) a finalement siégé en "audience foraine" à la prison Kasapa de Lubumbashi, où sont internés les accusés. L'audience, qui a duré environ quatre heures, a été consacrée...
(RFI 28/06/16)
Dans l'est de la République démocratique du Congo, depuis l'an dernier, le phénomène des kidnappings est en plein essor. L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch avait parlé en 2015 d'au moins 175 personnes enlevées, pour l'essentiel dans le Rutshuru, avec demande de rançon. HRW dénonce l'absence d'enquête ou de poursuites contre les ravisseurs. Depuis le début de cette année, à nouveau, il y a eu des cas emblématiques : personnels d'ONG, commerçants, etc. Mais cela cache...
(Le Monde 28/06/16)
Le journaliste Olivier van Beemen, auteur d’un livre sur le brasseur néerlandais Heineken et ses activités africaines, dresse le bilan controversé de quatre-vingts ans de présence au Congo. Heineken est bon pour l’Afrique. Au royaume des Pays-Bas, les activités africaines du groupe brassicole sont considérées comme l’un des meilleurs exemples de l’efficacité du développement par le commerce, et non pas par l’aide. Du premier ministre libéral, Mark Rutte, au ministre de commerce et de coopération social-démocrate, Lilianne Ploumen, en passant...
(RFI 28/06/16)
La société civile de Buleusa demande le retrait des casques bleus sud-africains installés à l'entrée de cette localité. Ces casques bleus ont été déployés pour éviter de nouvelles attaques contre les déplacés hutus, dont la communauté kobo, qui vit encore dans le village, demande le départ. Il y a une dizaine de jours, le 16 juin, la Monusco et les FARDC disent avoir déjà été obligées d'ouvrir le feu sur des miliciens qui les empêchaient d'amener de la nourriture aux...
(Xinhua 28/06/16)
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) fournit plus de 11 millions de doses de vaccin contre la fièvre jaune à la République démocratique du Congo (RDC), a annoncé lundi à Kinshasa le ministre congolais de la Santé Felix Kabange. "L'OMS a accepté que la RDC puisse avoir jusqu'à 11,6 millions de vaccins contre la fièvre jaune", a-t-il indiqué à l'issue d'une réunion sur la situation de la fièvre jaune. Par ailleurs, 12,5 millions de seringues sont commandées auprès de la...
(Afrique Actualité 28/06/16)
Dans la soirée du samedi 25 juin vers 22h00' (heure locale), sept personnes ont disparu dans un naufrage qui a eu lieu dans la localité de Mukwidja au beach de Nyabirere, en territoire de Kalehe, dans la province du Sud-Kivu. Selon des témoins, treize autres personnes en sont sorties vivantes. Les autorités territoriales ont confirmé l'information, en faisant savoir que la surcharge en violation des règles de navigation, la vétusté des pirogues et les fortes vagues sont les causes du...
(Le Monde 28/06/16)
L’épidémie de fièvre jaune, qui a débuté en Angola fin 2015, concerne désormais la République démocratique du Congo (RDC) et l’Ouganda. Les campagnes de vaccination ne sont pas parvenues, pour l’instant, à contenir la propagation du virus. Le point sur la situation. Près de 350 morts en Angola L’épidémie a commencé en Angola fin 2015. A la mi-juin 2016, 3 294 cas suspects ont été rapportés, parmi lesquels 861 ont été confirmés. Des cas suspects ont été notifiés dans toutes...
(Radio Okapi 28/06/16)
La RDC sera bientôt dotée d’un mécanisme national de prévention contre la torture, a annoncé lundi 26 juin le vice-ministre de la Justice à l’occasion de la célébration officielle de la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture. Maitre Georges Kapiamba, président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) a salué cette annonce tout en dénonçant le fait que, malgré la volonté affichée et les discours officiels, beaucoup d’autorités congolaises recourent toujours à la torture ou...
(AFP 27/06/16)
La justice congolaise a repoussé lundi de 24 heures la réouverture du procès de 32 Bantous et Pygmées accusés de crimes contre l'humanité et de génocide lors d'affrontements ayant opposé ces communautés au Katanga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo, en 2013. La Cour d'appel de Lubumbashi (deuxième ville du pays) a constaté lundi matin l'absence des accusés et des victimes, et a décidé de renvoyer la reprise du procès à mardi. C'est le troisième renvoi du...
(RFI 27/06/16)
A Buleusa, en République démocratique du Congo, la situation humanitaire et sécuritaire reste très tendue. Plus de 3 000 déplacés hutus ont trouvé refuge dans une position de l’armée congolaise suite à l’incendie d’un de leurs sites par des membres de la communauté Kobo qui les accusent d’être complices des rebelles hutus rwandais, des FDLR. Les Casques bleus sud-africains sont tendus, encore en train d’installer leur camp provisoire à l’entrée de la localité. Ils disent avoir été attaqués la semaine dernière par des miliciens alors qu’ils transportaient de la nourriture destinée aux déplacés.
(RFI 27/06/16)
Entre 3 000 et 4 000 Hutus se sont réfugiés dans un camp militaire FARDC à Buleusa suite à l’incendie de leurs sites par la communauté Kobo qui les accuse d’être armés et membres des FDLR. Face à ces tensions, la Monusco a déployé des casques bleus sud-africains. En attendant « une solution durable » à ces tensions entre communautés, la vie s’improvise difficilement. La localité de Buleusa est sous tension. Tous les jours, les membres de la communauté kobo menacent de marcher sur le camp, accusant les déplacés d'être complices des FDLR et de détenir des armes.
(Radio Okapi 25/06/16)
Des sources de l’armée congolaise ont annoncé jeudi 23 juin la mort d’un soldat congolais depuis environ une semaine au Rwanda. D’après ces sources, la victime aurait traversé sans le vouloir la frontière et s’est retrouvé au Rwanda voisin. Il s’agit d’un soldat du 313e bataillon commando des Forces armées de la RDC (FARDC), basé en territoire de Nyiragongo au Nord-Kivu. Le soldat aurait traversé la frontière samedi dernier. Selon des sources au sein des FARDC, des militaires rwandais auraient...
(RFI 24/06/16)
En RDC, première audience pour Jean-Marie Kalonji, mercredi, à la prison centrale de Makala. L'homme d'une trentaine d'années est poursuivi pour atteinte à la sécurité intérieure et propagation des fausses images. Selon ses avocats, leur client avait été enlevé par des inconnus le 15 décembre 2015 sur le boulevard du 30-Juin. S'en était alors suivi une longue détention au secret. Après une audience avortée il y a deux semaines, le défenseur des droits de l'homme a finalement comparu devant le...
(Libération 22/06/16)
Mardi, la Cour pénale internationale a rendu justice à Pulchérie Makiandakama et aux nombreuses femmes victimes de viols collectifs orchestrés par les hommes de Jean-Pierre Bemba. Qu’a bien pu penser Pulchérie Makiandakama, en apprenant mardi la condamnation de Jean-Pierre Bemba à 18 ans de prison ? Cette jeune femme centrafricaine avait été en mai 2012 la première victime à témoigner devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, aux Pays-Bas, dans le cadre du procès contre ce puissant homme...
(RFI 22/06/16)
Reconnu coupable de crimes contre l’humanité et crimes de guerre, Jean-Pierre Bemba a été condamné, mardi 21 juin 2016, à 18 ans de prison. L’ex-vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) avait le total contrôle sur ses troupes lorsqu’elles commettaient des meurtres, des viols et des pillages en Centrafrique, en 2002 et 2003, avaient relevé les juges en rendant leur verdict il y a trois mois. De notre correspondante à La Haye, Jean-Pierre Bemba a donc été condamné à 18 ans de prison par les juges de la Cour pénale internationale (CPI).
(Reuters 22/06/16)
LA HAYE, (Reuters) - L'ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba a été condamné mardi à dix-huit ans de prison par la Cour pénale internationale pour des crimes de guerre et crimes contre l'humanité commis en Centrafrique. La chambre de première instance de la CPI l'avait déclaré coupable en mars dernier de deux chefs de crimes contre l'humanité (meurtre et viol) et de trois chefs de crimes de guerre (meurtre, viol et pillage) commis en 2002 et 2003. Bemba dirigeait alors le...

Pages

(Agence Ecofin 29/06/16)
(Agence Ecofin) - A l’issue de Table ronde des bailleurs de fonds du secteur de l’énergie de l’Afrique centrale organisée à Bruxelles le 17 juin dernier par le secrétariat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (Ceeac), 21 projets prioritaires ont été présentés pour un montant total de 2,144 milliards d’euros (environ 1 404,792 milliards de FCFA). La Banque africaine de développement (BAD) a manifesté un intérêt pour neuf projets d’un montant total de 1,579 milliard d’euros (près de 1 034,245 milliards de FCFA). La BAD s’est engagé, par exemple, à financer l’interconnexion Inga-Cabinda-Pointe Noire d’un coût de 205 millions d’euros. En joint-venture avec l’Union européenne, la BAD s’est engagée pour le projet...
(Financial Afrik 28/06/16)
« A l’issue de l’opération d’adjudication des devises, … la Banque centrale du Congo vient de vendre une première tranche de 50 millions Usd aux banques commerciales », note un communiqué de la Haute direction de la Banque centrale du Congo datée du 27 juin. Ces fonds sont destinés à « la couverture des besoins pressants d’importation des biens de première nécessité », précise le communiqué. Pour l’Autorité monétaire de la RDC, « cet effort visant l’amélioration de l’offre des services sur le marché de change, combiné aux restrictions de l’offre de la monnaie nationale devra, à terme, stopper durablement la dépréciation du franc congolais observée ces dernières semaines ». Cette semaine, sur le marché de change parallèle à Kinshasa,...
(La Voix de l'Amérique 27/06/16)
Face aux problèmes d'électricité et le manque de stabilité de cette ressource, les professionnels comme les particuliers se tournent vers l'énergie solaire pour trouver une solution durable. En RDC, suite à une insuffisance dans la fourniture d'électricité par la société nationale, les habitants font une transition écologique sans le vouloir en utilisant l'énergie renouvelable avec des panneaux solaires. Par la même occasion, les commerçants de ces derniers font gonfler leurs chiffres d'affaires. Est-ce une mode ou une obligation pour les...
(AFP 25/06/16)
Les groupes miniers en République démocratique du Congo demandent aux autorités de Kinshasa la rétrocession de centaines de millions de dollars de crédits de TVA dont le blocage met selon eux en péril "l'équilibre" de tout leur secteur, selon un document obtenu vendredi par l'AFP. L’État, dont les finances sont soumises à rude épreuve par la baisse des cours des matières premières, a commencé à suspendre le remboursement de ces crédits à toutes les entreprises du pays fin 2015. Pour les seuls groupes miniers, l'encours des sommes dues par l’État s'élève désormais à "plus de 700 millions de dollars", écrit la Fédération des entreprises du Congo (FEC) dans une lettre adressée au ministre des Finances.
(Jeune Afrique 25/06/16)
L'Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) "enjoint tous les opérateurs de téléphonie mobile (...) d'annuler leurs nouvelles offres tarifaires". Le prix du gigabit de données a doublé voire triplé simultanément chez les principaux opérateurs au mois de mai. L’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (ARPTC) réagit à la hausse spectaculaire du prix de vente des données mobiles, intervenue chez les principaux opérateurs de RDC en mai. Dans une déclaration...
(Xinhua 24/06/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Les différents travaux de réhabilitation et de construction des infrastructures routiers en RDC, lancées par le président Joseph Kabila avec l'appui des entreprises Chinoise, ont grandement contribué à l'évolution et à l'amélioration de la situation économique du pays, à indiqué des experts interrogée à Kinshasa. Selon Gorbi Mirindi, expert en économie, la RDC a souffert du manque des infrastructures routiers appropriée pendant de nombreuses années depuis la décolonisation de la RDC. "Le lancement du programme de cinq...
(La Croix 24/06/16)
La Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) a lancé une institution financière destinée à soutenir les petits projets. Les évêques de RD-Congo ont officiellement lancé, mercredi 22 juin, leur « Institution financière pour les œuvres de développement » (Ifod), une société de microfinance destinée à soutenir les porteurs de projet, selon Radio Okapi et Caritas Congo, qui relaient largement la création de cette nouvelle banque. Un moyen, pour l’Église catholique, d’offrir des services bancaires de proximité, dans un pays où...
(AFP 22/06/16)
Les prix des forfaits internet en République démocratique du Congo (RDC) sont quasiment revenus à leur niveau d'avant l'envolée brutale de fin mai, en raison d'une injonction des autorités aux opérateurs, selon les tarifs obtenus par l'AFP auprès des sociétés de télécoms. Le groupe sud-africain Vodacom, premier opérateur de télécommunications en RDC fournit un forfait mensuel de 30 Gbit contre le paiement de 100 dollars (88 euros) alors que son rival, le groupe français Orange en pleine intégration de son...
(Agence d'information d'afrique centrale 22/06/16)
Après la chute des recettes fiscales suite à la crise des matières premières, la Banque mondiale (BM) s'inquiète également de la baisse des taux de décaissements et les délais trop longs pour le lancement des projets financés par les partenaires de la RDC. Selon l’institution de Bretton Woods, c'est le financement extérieur qui a permis au pays de poursuivre les investissements de développement et l’accompagnement de certaines réformes. D'où son appel à des mesures urgentes à court et long termes...
(Jeune Afrique 22/06/16)
Après des années de progrès, le pays voit la conjoncture se retourner. Un nouveau problème qui s'ajoute au déficit de gouvernance, au manque d'infrastructures et à l'absence de vraie vision économique. Il y a quelque chose de paradoxal à Kinshasa, capitale d’un pays tout entier centré sur l’actualité politique. Après des années de très forte croissance (entre 7 % et 9 % par an de 2010 à 2014), la plupart des indicateurs ont basculé dans le rouge. Le 1er juin,...
(Agence Ecofin 22/06/16)
(Agence Ecofin) - La compagnie minière Ivanhoe Mines a publié les premiers résultats de son programme de forage intercalaire accéléré, débuté en mai dernier, dans la zone Kakula Discovery, du projet Kamoa en RD Congo. Ces résultats ont révélé des intersections à forte teneur de cuivre au niveau des six premiers trous de forage. Au trou de forage DD 998, la société a intercepté 11,82m titrant 4,06% de cuivre à une teneur de coupure de 2,5%, 11,82m à 4,06% de...
(Agence Ecofin 22/06/16)
(Agence Ecofin) - En République démocratique du Congo, la filiale locale de Total, Total E&P RDC, a finalisé l’acquisition de données sismiques 2D sur la partie nord du bloc onshore III, situé au nord-est du pays, le long du lac Albert. C’est ce qu’a annoncé, via communiqué, mercredi, SacOil, son partenaire de JV. Les opérations se sont déroulées sur une superficie de 244 km et, à l’heure actuelle, l’entreprise qui a acquis les données 2D suit le processus de démobilisation...
(AFP 21/06/16)
Naguère encore, Divin Lwamba pouvait se permettre un plein de provisions d'un mois pour ses neuf enfants. Aujourd'hui, il peine à joindre les deux bouts, victime comme tant d'autres de la crise qui frappe le secteur minier dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC). "Depuis que les prix du cuivre ont chuté, ce que je gagne chaque jour couvre tout juste nos dépenses alimentaires quotidiennes", déplore ce vendeur ambulant de samoussas (beignets à la viande ou aux...
(Agence Ecofin 21/06/16)
(Agence Ecofin) - En attendant la venue de l’expert de la Banque Mondiale, annoncé dans le pays, l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications du Congo (Arptc) a publié un communiqué, le 19 juin 2016, demandant aux opérateurs télécoms d’annuler leurs nouvelles offres Internet. D’après le régulateur télécoms, cette injonction est justifiée par le caractère illégal de la hausse des prix Internet décidée par les sociétés télécoms. Oscar Manikunda Musata, le président de l’Arptc, a expliqué que le...
(Jeune Afrique 21/06/16)
D'un côté la Gécamines, acteur industriel détenu à 100 % par l'État. De l'autre le ZCCM-IH, gestionnaire d'actifs coté en Bourse. Détenteurs des gisements cuprifères parmi les plus riches du monde, la RD Congo et la Zambie détiennent chacune un groupe minier chargé de développer leur secteur extractif. Côté congolais, la Générale des carrières et des mines (Gécamines), présidée par Albert Yuma Mulimbi, veille sur les intérêts de l’État dans « l’or rouge » du Katanga. Tandis qu’à Lusaka le...
(Jeune Afrique 21/06/16)
Une poignée d'acteurs tient les rênes de l'économie congolaise. Les Belgo-Congolais Les Forrest, avec Groupe Forrest International (GFI), sont les principaux représentants du clan des entrepreneurs belgo-congolais : la famille est présente dans le BTP, le ciment, l’élevage, la banque (BCDC, deuxième banque du pays)… Suivent les Damseaux, dont le poids économique du groupe, Orgaman, n’est plus très clair, et Philippe de Moerloose, dont la société de distribution automobile (dénommée Société de Distribution Africaine, SDA) rayonne désormais ailleurs en Afrique...
(Jeune Afrique 20/06/16)
La Gécamines, compagnie minière nationale de la République démocratique du Congo (RDC), planche sur la cession de 49 % du gisement de cuivre de Deziwa au groupe China Nonferrous Mettal Mining (CNMC). Dans le cadre de cette co-entreprise, deux usines de transformation de cuivre devraient être créées. Le voile se lève peu à peu sur l’accord-cadre de coopération stratégique entre la Gécamines et le groupe China Nonferrous Mettal Mining annoncé en juillet 2015. Au cours des dernières semaines, les responsables...
(AFP 20/06/16)
Une journée sans presse et sans crédit en RDC. L'appel est lancé par les organisations professionnelles des médias : l'Union nationale des journalistes, l'association des éditeurs de presse, de la presse audiovisuelle privée et Journalistes en danger. En cause, une hausse sans précédent des prix de l'internet mobile, entre 35 et 500%. Mais la presse congolaise, qui se disait étouffée par cette mesure, vient de remporter une première victoire. L'agence de régulation des télécommunications (ARPTC) a annoncé hier dans un...
(Agence Ecofin 17/06/16)
(Agence Ecofin) - La grogne autour de la hausse du prix de l’accès à Internet en République démocratique du Congo (RDC) devrait bientôt s’apaiser. C’est du moins ce que laisse entendre le vice-Premier ministre en charge des Postes, Téléphones et Nouvelles technologies de l'Information et de la communication, Thomas Luhaka Losandjola. Invité de l’émission« Dialogue entre Congolais » sur la radio Okapi, en début de semaine, il a annoncé l’arrivée le 20 juin 2016, à Kinshasa, d’un expert de la...
(Agence Ecofin 16/06/16)
(Agence Ecofin) - La Banque centrale de la République démocratique du Congo a abaissé ses prévisions de croissance pour 2016, à 5,3%, contre une précédente estimation de 6,6% annoncée en avril et un taux 6,9% réalisé en 2015. Cette nouvelle prévision est proche de celle du Fonds monétaire international (FMI). L’institution, qui tablait en septembre 2015 sur un taux de croissance de 9% en 2016, a expliqué dans un communiqué publié le 13 juin sa décision par l’effondrement des prix...

Pages

(Agence d'information d'afrique centrale 28/06/16)
Les Léopards de la RDC ont fini à la quatrième place de la 16e édition du tournoi de la Cosafa Castle Cup organisé en Namibie. Après avoir été écartée en demi-finale par les Zèbres du Botswana aux tirs au but, la RDC s’est à nouveau inclinée, le samedi 25 juin 2016 au Sam Nujoma Stadium de Windhoek, face au Swaziland par zéro but à un, à l’issue de la petite finale du tournoi. Pour cette rencontre, le sélectionneur Florent Ibenge a titularisé le gardien de but Matampi Vumi Ley, préféré cette fois-ci à Hervé Lomboto aligné lors des deux premiers matchs des Léopards dans ce tournoi. En défense, Ruddy Makwekwe a fait son apparition à...
(RFI 25/06/16)
Les équipes de Tunisie, de Libye, de RD Congo et de Guinée seront à la lutte pour une place en phase finale de la Coupe du monde 2018. Tunisiens et Congolais sont favoris du groupe A de ces éliminatoires. D’un côté, deux pays qui ont déjà disputé la Coupe du monde : la RD Congo (1974) et la Tunisie (1978, 1998, 2002 et 2006). Et de l’autre, la Libye et la Guinée, qui rêvent d’une grande première. Le groupe A des éliminatoires africaines du Mondial 2018 semble donc a priori déséquilibré. Les Congolais, troisièmes de la CAN 2015 et vainqueurs du CHAN 2016, seront favoris, face à des Tunisiens qui peinent à trouver leurs marques avec Henryk Kasperczak comme entraîneur...
(Autre média 24/06/16)
A 24 heures du tirage au sort des groupes éliminatoires du Mondial 2018, la RD Congo et le Maroc, qui ne seront pas têtes de série, représentent les sélections les plus redoutées par les favoris. Ces derniers notent aussi les progrès accomplis par le Sénégal, qui sera lui dans le pot 1. L’attente est à son comble ! C’est ce vendredi à 15H GMT que les 20 sélections africaines encore en lice pour une qualification au Mondial 2018 vont être...
(Jeune Afrique 24/06/16)
Mercredi 22 juin le TP Mazembe s’est imposé 3-1 à Kinshasa au stade des Martyrs face au DC Motema Pembe. À la suite d’un penalty en faveur des Corbeaux, de graves incidents ont émaillé la fin de la rencontre, comme le raconte à Jeune Afrique Hubert Velud, l’entraîneur français du club de Lubumbashi. À égalité avec Sanga Balendé, qui a terminé son championnat, le club doit accueillir Muungano dimanche 26 juin. Cependant ce dernier serait d’après nos informations sur le...
(RFI 22/06/16)
Pendant l’Euro, des Congolais soutiennent avec ferveur la Belgique. Motif : l’ex-force coloniale aligne plusieurs footballeurs originaires de la République démocratique du Congo. D’autres fans de ballon rond, eux, estiment qu’ils ne sont pas de vrais Congolais. Norbert Masesa a chaussé les crampons huit ans en Belgique, avant de rentrer au pays. Aujourd’hui retraité, ce mordu de football suit l’Euro 2016 avec appétit. Et aucune hésitation sur son équipe fétiche : « La Belgique, c’est ma deuxième patrie parce que...
(Paris-Match 09/06/16)
Popole Misenga, un Congolais ayant fui son pays ravagé par la guerre, et obtenu le statut de réfugié au Brésil, participera aux JO de Rio. «Je me bats pour ma vie», a confié Popole Misenga à l’AFP. Ce Congolais de 24 ans n’en avait que neuf quand il a dû fuir la région de Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), où les violences perdurent encore aujourd'hui (le conflit qui s’éternise est considéré comme le plus meurtrier...
(La Voix de l'Amérique 07/06/16)
Après le départ de la 4e édition, le Tour cycliste international de la RDC ne roulera pas dans l'est du pays. Parti de Kisangani, les 108 coureurs d’Europe et d’Afrique sont bloqués à Kinshasa après plusieurs tentatives d'atterrissage sur les aéroports de Goma , Kindu et Kisangani. La direction de la course a decide l'annulation de plusieurs étapes du 4ème Tour Cycliste de la RDC : il s'agit des étapes de Kindu, Goma, Kolwezi-Likasi et Likasi-Lubumbashi. Cela fait suite au...
(Agence d'information d'afrique centrale 07/06/16)
C’est le statu quo au classement dans le groupe B des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017. Les Léopards de la RDC et les Fauves du Bas-Oubangui ont chacun battu leurs adversaires, respectivement les Barea du Madagascar et les Palancas Negras d’Angola. En déplacement en terre malgache, les Léopards de la RDC ont fait fort en disposant des Barea par six buts à un, en match de la cinquième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations dont la phase finale est prévue pour janvier et février 2017 au Gabon.
(Le Monde 06/06/16)
A Kinshasa, les amoureux de boxe sont sonnés. Mohamed Ali s’est éteint vendredi 3 juin à Phoenix, aux Etats-Unis, des suites d’une insuffisance respiratoire. La légende de la boxe avait 74 ans, et en avait passé trente-deux à se battre contre la maladie de Parkinson. Mais dans la capitale de la République démocratique du Congo, on évoque rarement les ravages de la maladie. On garde plutôt en tête l’image d’un maître du ring. D’un roi qui avait remporté chez eux...
(RFI 06/06/16)
Personnalité marquante du XXe siècle, sur et en dehors des rings, Mohamed Ali est décédé vendredi 3 juin à l’âge de 74 ans, après un long combat contre la maladie de Parkinson. Boxeur mythique, engagé contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis et contre la guerre du Vietnam, de nombreux hommages dans le monde entier lui sont rendus. Il était admiré aussi en Afrique, particulièrement en République démocratique du Congo (RDC) où il avait livré l'un de ses combats les plus...
(Radio Okapi 06/06/16)
Les Léopards de la RDC ont battu, dimanche 5 juin au stade Rabemanajara de Mahajanga, les Bareas de Madagascar par le score de 6 buts à 1, dans le cadre de la 5e journée des éliminatoires de la CAN Gabon 2017. Les buteurs congolais sont Cédric Bakambu (2’ et 82’), Paul-José Mpoku (20’ et 65’), Yannick Bolasie (42’) et Jordan Botaka (90+1). La bande à Florent Ibenge n’a mis qu’une minute pour trouver le chemin des filets adverses. Cédric Bakambu...
(RFI 06/06/16)
L’équipe de Centrafrique a battu celle de l’Angola 3-1, ce 5 juin 2016, en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Grâce à cette victoire, les Centrafricains conservent une chance de disputer la phase finale de la CAN 2017. Pour cela, ils devront gagner en RD Congo, en septembre. Les Centrafricains n’ont pas dit leur dernier mot en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2017. Les Fauves du Bas-Oubangui ont en effet obtenu une victoire 3-1 précieuse face...
(Autre média 06/06/16)
Plus efficace que de courageux Barea, la RD Congo a cartonné 6-1 Madagascar ce dimanche à l’occasion de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2017. Portés par un grand Bolasie et des doublés de Mpoku et Bakambu, les Léopards devront néanmoins attendre avant de valider leur qualification puisque la Centrafrique a battu l’Angola (3-1) et reste à deux points. La RD Congo a fait le boulot ! En démonstration à Madagascar (1-6) ce dimanche à l’occasion de la...
(AFP 04/06/16)
"Rumble in the jungle" ("bagarre dans la jungle"), "combat du siècle". Le KO infligé par Mohamed Ali à George Foreman en 1974 à Kinshasa a forgé le mythe du plus célèbre boxeur de l'histoire, décédé vendredi à 74 ans et figure du panthéon de la culture sportive. Kinshasa, Zaïre (aujourd'hui République démocratique du Congo), 30 octobre 1974, 4 heures du matin (locales) passées afin que la télévision américaine puisse diffuser en direct le combat: après 2 min 58 dans le...
(Agence d'information d'afrique centrale 02/06/16)
Vingt-trois Léopards de la RDC défient les Barea du Madagascar le 5 juin à Antananarivo. Si des cadres Mulumbu, Kebano, Nkololo, Mavinga, Mbokani et même Tisserand qui a fêté sa première sélection avec les A de la RDC contre la Roumanie seront absents, Florent Ibenge va faire confiance à d'autres joueurs dont retrouve la sélection après un bon laps de temps comme le gardien de but Kudimbana qui pourrait être titularisé à Antananarivo. Les Léopards de la RDC mettent le...
(Radio Okapi 02/06/16)
Dans une interview accordée mardi 31 mai à Radio Okapi, l’attaquant congolais de Villareal en Espagne, Cédric Bakambu affirme que l’équipe nationale de la RDC va chercher un résultat positif à Antananarivo. Les Léopards affrontent dimanche 5 juin les Baréas de Madagascar pour le compte des éliminatoires de la CAN 2017. « On va se mobiliser, on va aller chercher ces trois points à Madagascar. Tout le monde sera au point. Personne n’a la tête en vacances actuellement. C’est très...
(Jeune Afrique 01/06/16)
La polémique a démarré lundi sur le réseau social Facebook après la publication d’une photo sur laquelle deux internationaux congolais affichent leurs passeports belge et français. Quelle mouche a piqué ces deux Léopards ? Jérémy Bokila et Cédric Bakambu se retrouvent depuis lundi 30 mai au cœur d’une polémique après la publication d’une photo sur laquelle on voit ces deux internationaux congolais afficher fièrement leurs passeports… belge et français. « La nationalité congolaise étant une et exclusive, avec quelle nationalité...
(Jeune Afrique 01/06/16)
Ce basketteur congolais, qui avait déjà attiré l'attention de Michael Jordan, multiplie les exploits au sein de la NBA. Des mains de fer, des contres percutants, un impact physique impressionnant… Bismack Biyombo, 23 ans, ailier fort et pivot, a réalisé un parcours remarqué lors de la finale de la Conférence Est (l’une des deux divisions de la NBA) opposant son club, les Toronto Raptors, à celui des Cleveland Cavaliers, premiers au classement. En l’absence du pivot titulaire, Jonas Valanciunas, blessé,...
(Radio Okapi 31/05/16)
Les Léopards de la RDC sélectionnés contre les Baréas de Madagascar ont entamé les séances d’entrainement, mardi 31 mai, au stade des Martyrs de la Pentecôte à Kinshasa. Les poulains de l'entraîneur Florent Ibenge croisent, dimanche 5 juin, les malgaches, en match de la 5è journée des éliminatoires de la CAN 2017. Cette phase finale est prévue entre janvier et février 2017 au Gabon. Sur les 25 joueurs sélectionnés, certains ne sont pas encore là. Gabriel Zakuani, Yannick Bolasie et...
(Radio Okapi 30/05/16)
Le sélectionneur de l'équipe nationale de football, Florent Ibenge Ikwange, a publié dimanche 29 mai sa liste des vingt-cinq joueurs retenus pour affronter Madagascar lors de la 5e et avant dernière journée des éliminatoires de la CAN 2017. Le technicien congolais a battu le rappel des troupes. Il a fait venir notamment Jérémy Bokila, Cédric Mabwati et Nicaise Kudimbana, qui ont pris part à la CAN/Guinée Equatoriale 2015, avec à la clé une troisième place synonyme de médaille de bronze...

Pages

(RFI 25/06/16)
A Moscou, le plus célèbre musée de la ville s’est paré des couleurs de l’Afrique. Pendant tout l’été le musée Pouchkine accueille l’exposition d’art africain, «Fleuve Congo», consacrée à l’art de l’Afrique centrale. Le musée organise aussi une série d’évènements (conférences et projections de films), sur le thème de l’art africain.
(Le Point 22/06/16)
Artiste exemplaire, Sam Mangwana voit rééditer son chef-d'oeuvre "Galo Negro". Son parcours l'inscrit dans le décor des géants de la musique africaine. Sam Mangwana est partie prenante de l'âge d'or de la rumba congolaise à une place privilégiée. Il a travaillé avec la plupart des créateurs de cette musique, comme Wendo Kolosoy, Tabu Ley Rochereau et Franco. Aujourd'hui, l'artiste de 71 ans, en pleine forme, présente la réédition en CD et vinyle de Galo Negro, son joyau enregistré en 1998. Cela fait dix ans que Sam Mangwana vit dans son pays d'origine, l'Angola : « J'ai toujours eu à l'esprit que, quand l'Angola retrouverait la paix, je devrais y aller pour donner ma contribution. Ça a toujours été mon souhait,...
(Dw-World 20/06/16)
En 2016, le nombre de demandes de réfugiés à Rio de Janeiro a augmenté de 82%, selon l'organisation Caritas. Parmi eux, des artistes originaires de la RDC qui doivent souvent changer d'activité en arrivant au Brésil. Les réfugiés les plus nombreux accueillis par le Brésil sont les Colombiens, les Syriens et... les Congolais. Parmi eux, des artistes, qui doivent souvent changer de secteur en arrivant au Brésil. Mais certains ont réussi à exposer leurs travaux dans le centre de Rio...
(RFI 03/06/16)
Le coup d’envoi du festival de théâtre Ça se passe à Kin a été donné ce jeudi à Kinshasa. Jusqu’au 9 juin, des troupes de Côte d’Ivoire, du Rwanda, de Belgique ou même de France investiront le centre Wallonie-Bruxelles ainsi que le Tarmac des auteurs, dans le quartier populaire de Kintambo, pour présenter des œuvres sur le thème théâtre et société. Jeudi, c’est La bonne âme, une pièce de Bertolt Bretch adaptée pour l’occasion par la compagnie Made in Kinshasa,...
(Jeune Afrique 26/05/16)
Lors de la vente Hergé organisée par la maison Piasa (Paris) avec Moulinsart SA, les éditions rares de l'album controversé n'ont pas trouvé preneur. A la mi-novembre 2015, un hors-texte dessiné par Hergé en 1937 pour l’album aujourd’hui controversé Tintin au Congo était adjugé 770 600 euros lors d’une vente aux enchères chez Artcurial. Ce n’était pas un record, loin de là, puisque certaines planches du maître belge de la bande-dessinée dépassent régulièrement le million d’euros en ventes aux enchères...
(France 24 23/05/16)
Onze artistes ont réalisé une chanson pour appeler à la paix dans la région des Grands lacs troublée par les conflits réguliers depuis le milieu des années 1990. Grande première : ces artistes, hommes et femmes, viennent à la fois du Burundi, du Rwanda et de République démocratique du Congo. "Ta paix, c'est ma paix, ma réussite, c’est ta sécurité" : 11 artistes de la région des Grands lacs chantent, en kiswahili, l’évidence d’un destin commun. Des chanteurs rwandais, burundais...
(La Tempête des Tropiques 19/05/16)
C’est ce jeudi 19 mai que le corps de Baudouin Banza Mukalay Sungu, ministre de la Culture et des Arts décédé le samedi dernier à la polyclinique Ngaliema center , sera exposé au Palais du peuple pour y recevoir les derniers hommages des députés nationaux, sénateurs, membres du Gouvernement, diplomates, et de tous les Congolais qui ont eu à côtoyer ce brillant acteur politique, dont la disparition est perçue comme une grande perte pour le pays. Plusieurs fois élu député...
(RFI 17/05/16)
En République démocratique du Congo (RDC), le ministre de la Culture et des Arts, Baudouin Banza Mukalay, est décédé le samedi 14 mai à la clinique Ngaliema Center à Kinshasa, à l’âge de 63 ans. C'est un ancien mobutiste reconverti en kabiliste au - déjà - long parcours politique. Un de ses amis d'enfance, Simon Kankolongo, se rappelle de l'aventure de Baudouin Banza Mukalay pour entrer en politique : « Je me rappelle, son premier mandat en tant que député,...
(Jeune Afrique 17/05/16)
Pour s'assurer des revenus réguliers, les stars de la chanson congolaise ont tendance à tresser les louanges du pouvoir. Et s'attirent la colère des opposants, qui ne l'entendent pas de cette oreille… Papa Wemba n’était pas connu pour ses opinions politiques. Il chantait l’amour, la vie… Une musique enchanteresse, gaie, mais parfois mélancolique. Lors d’une émission de variétés sur la chaîne kinoise B-One, en 2010, il franchit le pas en déclarant qu’il partageait les vues de Joseph Kabila, le chef...
(Jeune Afrique 13/05/16)
Moins d'une demi-heure avant sa mort, il promettait d'amener les festivaliers et les téléspectateurs ivoiriens au pays de la rumba. Il est parti pour le pays des songes, suscitant une immense émotion en RD Congo. Et, déjà, tout le monde veut s'approprier l'icône. Il en a été comme de ces premières averses qui vous surprennent en pleine saison sèche, ce passage brusque de la fraîcheur d’elanga à la chaleur de la pluie tropicale. Ce dimanche 24 avril à 5 h...
(Les Afriques 11/05/16)
Décédé le 24 avril sur scène à Abidjan, le Roi de la rumba rock congolaise qui a été inhumé à Kinshasa le 4 mai dernier avec les honneurs dus à son rang, sera transféré au 40èeme jour de son deuil dans un mausolée érigé en son honneur. L’artiste ne meurt jamais, dit l’adage. C’est sans nul doute dans cette optique que les autorités provinciales de la ville de Kinshasa ont annoncé par la voix du gouverneur André Kimbuta la construction...
(Le Point 06/05/16)
À Goma, dans le Nord-Kivu, les fans du roi de la rumba congolaise ont consacré trois jours à se recueillir pour célébrer sa mémoire. À 1 500 kilomètres de Kinshasa, la capitale congolaise, à Goma, l'heure a été à la célébration de Papa Wemba. Le public a en tête l'image du roi de la rumba congolaise, micro en main, qui s'effondre sur la scène du festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua) à Abidjian. L'idole de tout un peuple a été...
(Jeune Afrique 04/05/16)
Lexxus Legal a orchestré un hommage musical pour le roi de la rumba, « Nkoyi » (Léopard), un morceau 100% tetela sorti le 3 mai (à découvrir ci-dessous). Pour Jeune Afrique, le rappeur congolais partage ses souvenirs du roi de la rumba. Interview. « Depuis la triste nouvelle, le silence me parle, les mots me boudent. Je suis peut-être en manque d’inspiration et c’est tant mieux. » Comme beaucoup, Lexxus Legal était en état de choc après avoir appris, le...
(RFI 04/05/16)
Mardi 3 mai, et jusque tard dans la nuit, des milliers de Congolais se sont présentés au Palais du Peuple pour se recueillir devant le cercueil blanc et or de Papa Wemba. Chanteur et musicien, il était aussi le pape de la Sape, la Société des ambianceurs et des personnes élégantes. Une société venue en nombre pour ce recueillement. « Sapologie, sapologie, sapologie ! » L’hymne de la Sape chantée ici par Prince Moganda, venu en chaussures croco, costume cintré...
(AFP 03/05/16)
Banques, stations service, restaurants, sociétés de télécommunications et anonymes quadrillaient Kinshasa mardi avec des banderoles d'hommage à l'idole de la musique congolaise, Papa Wemba, mort sur scène le 24 avril à Abidjan. Dans le "Couloir Madiakoko", quartier général de Viva la Musica, le groupe créé par Papa Wemba, chaque parcelle, restaurant ou atelier de couture a placé une banderole en hommage à celui qui s'était autoproclamé "chef coutumier" du "village Molokaï" qui regroupe cinq rues de Matonge, le quartier populaire et remuant du centre-ville.
(AFP 03/05/16)
Kinshasa et la République démocratique du Congo ont rendu lundi un hommage au roi de la chanson congolaise, Papa Wemba, qui a été décoré à titre posthume par le président Joseph Kabila tandis plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées devant le Parlement où le corps du musicien décédé le mois dernier était exposé. "Au nom du peuple congolais et en vertu des pouvoirs qui nous sont conférés, nous vous élevons à titre posthume à la dignité de grand officier de l'ordre national des Héros nationaux Kabila-Lumumba, pour les mérites, les loyaux et éminents services rendus à la nation congolaise"...
(RFI 03/05/16)
Alors que les Congolais rendent hommage à Papa Wemba, star de la musique congolaise, décédé il y a huit jours, nous recevons ce soir Marie-Laure Yaoné, ancien manager de Papa Wemba au téléphone depuis Kinshasa.
(AFP 02/05/16)
Le président Joseph Kabila a décoré lundi à titre posthume et honorifique le roi de la chanson congolaise Papa Wemba dont le corps était exposé au parlement de la RDC à Kinshasa pour un hommage officiel et populaire. "Au nom du peuple congolais et en vertu du pouvoir qui nous sont conférés, nous vous élevons en titre posthume à la dignité de grand officier de l'ordre national des Héros nationaux Kabila-Lumumba, pour les mérites, les loyaux et éminents services rendus à la nation congolaise", a déclaré M. Kabila. Il a ensuite déposé la médaille de l'ordre sur le cercueil du musicien né dans le centre de la République...
(France 24 29/04/16)
Depuis mercredi, les réseaux sociaux s’enflamment autour d’une vidéo tentant d’expliquer, images à l’appui, que la star congolaise Papa Wemba aurait été empoisonnée sur scène. Une analyse grotesque battue en brèche par une simple analyse des images et par l’équipe de l’artiste, qui entend porter plainte. Les premières vidéos conspirationnistes ont émergé mercredi après-midi, publiées notamment par un membre de la diaspora congolaise. En se basant sur les images du concert, une voix off explique avoir remarqué un "curieux manège"...
(RFI 27/04/16)
La Côte d’Ivoire va dire une dernière fois adieu à Papa Wemba ce mercredi soir. Le chanteur congolais, victime d'un malaise, s'est effondré sur scène dans la nuit de samedi à dimanche au Festival des musiques urbaines d'Anoumabo (Femua). Pour la circonstance et compte tenu de la dimension de cet immense chanteur, la Côte d'Ivoire a décidé de lui rendre un dernier hommage au palais de la Culture d'Abidjan. Les préparatifs sont en cours au palais de la Culture d’Abidjan : la sono, les caméras qui permettront de vivre et de suivre à la télévision ou bien en direct cet hommage rendu à Papa Wemba.

Pages

(RFI 29/06/16)
En République démocratique du Congo, une enquête est ouverte contre l’une des principales opposantes du pays, la secrétaire générale du MLC, Eve Bazaiba. Le procureur général de la République a fait une demande en ce sens à la police. En cause, une vidéo enregistrée par l’opposante après la manifestation de l’opposition, au cours de laquelle elle a été blessée, où elle met en cause le président Kabila dans les tueries de Béni. Ce sont les jeunes leaders du PPRD, le parti présidentiel, qui ont écrit une lettre de dénonciation assurant qu'il s'agissait d'une offense au chef de l'Etat. L’affaire a fait couler beaucoup d’encre et suscite de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux en RDC...
(RFI 29/06/16)
Après les appels à plus d’implication des civils, des chefs militaires de l’armée congolaise et de la Monusco, le gouvernement de la province a nommé un délégué qui devrait s’installer à Buleusa dans les prochains jours. Le bureau de coordination humanitaire annonce pour bientôt une mission d’évaluation des besoins des communautés kobo et hutu en conflit. Mais quinze jours après le début de la crise, la réponse pourrait ne pas aussi rapide que les militaires semblent l’espérer. Outre la nomination d’un représentant à Buleusa, le gouvernement provincial devrait recevoir dans les prochains jours un rapport d’experts envoyés en mission d’évaluation sur le terrain. Cette mission ne s’est pas faite sans embûche, la communauté kobo s’étant montrée dans un premier temps...
(RFI 29/06/16)
Eclairer, fixer, démontrer... C'est le triple objectif poursuivi par Me Clément Tshitembo et ses collègues en allant vers les médias ce mardi 28 juin à Kinshasa. Avocats d'Emmanuel Stoupis, ils veulent aujourd'hui vulgariser dans l'opinion l'affaire de spoliation d'un immeuble dont l'opposant Moïse Katumbi est accusé. Une affaire qui a encore des zones d'ombre. Pour Me Clément Tshitembo et ses collègues, l'affaire n'a rien de politique. C'est, selon eux, depuis 2013 que leur client Emmanuel Stoupis avait saisi la justice à Lubumbashi. Ces avocats se disent satisfaits de la condamnation de Moïse Katumbi dans cette affaire de spoliation d'un immeuble.
(Le Point 28/06/16)
Ex-ministre, membre du G7, coalition de partis de l'opposition, Olivier Kamitatu tire les leçons du conclave de Genval (Belgique) des 8 et 9 juin derniers. En République démocratique du Congo, l'incertitude plane sur l'élection présidentielle prévue en novembre 2016. La Constitution n'autorise pas Joseph Kabila, qui achève son deuxième et dernier mandat cette année, à se porter candidat à ce scrutin. L'homme aux commandes du pays depuis 2001 n'a pas encore dévoilé ses intentions et ne semble pas prêt à...
(Courrier International 28/06/16)
Face à la crise pré-électorale qui se profile et aux risques d’embrasement, les Etats-unis ont décidé de sanctionner le chef de la police congolaise et le Parlement européen a demandé explicitement au président congolais de démissionner à la fin de son dernier mandat. Sous pression, Joseph Kabila renoncera-t-il à s’accrocher au pouvoir alors que ses soutiens préparent un possible référendum ? Rien n’est moins sûr. Sanctions et pressions internationales s’accentuent sur le camp présidentiel en République démocratique du Congo (RDC). Accusé par l’opposition de ne pas vouloir se retirer après la fin de son dernier mandat en décembre 2016, les Etats-unis et les députés européens ont décidé de pousser le curseur...
(Le Monde 28/06/16)
Le Trésor américain a imposé jeudi soir 23 juin des sanctions contre le chef de la police de Kinshasa, le général Célestin Kanyama, pour sa responsabilité dans des violences et des disparitions « ciblant des civils, des femmes et des enfants ». Ses avoirs aux Etats-Unis ont été gelés. Thomas Perriello est depuis juillet 2015 l’émissaire spécial du gouvernement américain pour l’Afrique des Grands Lacs. Spécialiste de politique étrangère, il enseigne la justice transitionnelle à la faculté de droit de...
(Jeune Afrique 28/06/16)
Raphaël Katebe Katoto, proche de l'opposant historique congolais Étienne Tshisekedi, s'est confié lundi à Jeune Afrique. Membre du "conseil des sages de l'opposition", l'homme d'affaires revient sur les ennuis judiciaires de Moïse Katumbi, son demi-frère et candidat déclaré à la présidentielle en RD Congo. « Les ennuis judiciaires de Moïse Katumbi ne font que commencer. » L’opposant et homme d’affaires congolais Raphaël Katebe Katoto, demi-frère du dernier gouverneur de l’ex-Katanga, en est convaincu. Joint au téléphone le 26 juin par Jeune Afrique, ce proche d’Étienne Tshisekedi (il a été l’un des artisans du rassemblement de l’opposition congolaise début juin autour de l’opposant historique à Genval...
(La Voix de l'Amérique 28/06/16)
Dans leur message publié après leur assemblée annuelle, les évêques exhortent les hommes politiques "à mettre fin aux manoeuvres dilatoires", à "refuser les positions extrémistes" et à "aller au dialogue" en vue "de dégager un consensus pour l'organisation des élections libres, démocratiques et transparentes dans le respect de la Constitution". "Les évêques catholiques appellent à la responsabilité des acteurs politiques pour la sauvegarde de la nation". C'est le message de la Cenco à l'issue de la 53 ème assemblée plénière...
(RFI 28/06/16)
En RDC, les évêques se disent inquiets de la situation politique actuelle. Ils l'ont fait savoir dans une déclaration lue ce lundi 27 juin à Kinshasa, à l'issue de la 53e réunion de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco). « Cette situation inquiétante qui risque de plonger le pays dans le chaos, interpelle tous les Congolais et Congolaises et engage en premier lieu la responsabilité des acteurs politiques ». Selon les évêques congolais, la situation critique que traverse la...
(RFI 28/06/16)
Dans l'est de la République démocratique du Congo, depuis l'an dernier, le phénomène des kidnappings est en plein essor. L'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch avait parlé en 2015 d'au moins 175 personnes enlevées, pour l'essentiel dans le Rutshuru, avec demande de rançon. HRW dénonce l'absence d'enquête ou de poursuites contre les ravisseurs. Depuis le début de cette année, à nouveau, il y a eu des cas emblématiques : personnels d'ONG, commerçants, etc. Mais cela cache...
(Le Monde 28/06/16)
Le journaliste Olivier van Beemen, auteur d’un livre sur le brasseur néerlandais Heineken et ses activités africaines, dresse le bilan controversé de quatre-vingts ans de présence au Congo. Heineken est bon pour l’Afrique. Au royaume des Pays-Bas, les activités africaines du groupe brassicole sont considérées comme l’un des meilleurs exemples de l’efficacité du développement par le commerce, et non pas par l’aide. Du premier ministre libéral, Mark Rutte, au ministre de commerce et de coopération social-démocrate, Lilianne Ploumen, en passant...
(RFI 28/06/16)
La société civile de Buleusa demande le retrait des casques bleus sud-africains installés à l'entrée de cette localité. Ces casques bleus ont été déployés pour éviter de nouvelles attaques contre les déplacés hutus, dont la communauté kobo, qui vit encore dans le village, demande le départ. Il y a une dizaine de jours, le 16 juin, la Monusco et les FARDC disent avoir déjà été obligées d'ouvrir le feu sur des miliciens qui les empêchaient d'amener de la nourriture aux...
(Le Monde 28/06/16)
L’épidémie de fièvre jaune, qui a débuté en Angola fin 2015, concerne désormais la République démocratique du Congo (RDC) et l’Ouganda. Les campagnes de vaccination ne sont pas parvenues, pour l’instant, à contenir la propagation du virus. Le point sur la situation. Près de 350 morts en Angola L’épidémie a commencé en Angola fin 2015. A la mi-juin 2016, 3 294 cas suspects ont été rapportés, parmi lesquels 861 ont été confirmés. Des cas suspects ont été notifiés dans toutes...
(RFI 27/06/16)
A Buleusa, en République démocratique du Congo, la situation humanitaire et sécuritaire reste très tendue. Plus de 3 000 déplacés hutus ont trouvé refuge dans une position de l’armée congolaise suite à l’incendie d’un de leurs sites par des membres de la communauté Kobo qui les accusent d’être complices des rebelles hutus rwandais, des FDLR. Les Casques bleus sud-africains sont tendus, encore en train d’installer leur camp provisoire à l’entrée de la localité. Ils disent avoir été attaqués la semaine dernière par des miliciens alors qu’ils transportaient de la nourriture destinée aux déplacés.
(RFI 27/06/16)
En République démocratique du Congo (RDC), le général Célestin Kanyama, chef de la police à Kinshasa, accusé d’être impliqué dans des violences contre des civils, a vu ses avoirs gelés aux Etats-Unis. Selon le Trésor américain, le régime du président Joseph Kabila s'est engagé dans un schéma de répression à l'approche de la fin du mandat du président, et ce pour éviter d'organiser les élections. L'Union européenne prône le dialogue plutôt que les sanctions. La RDC a été sanctionnée par...
(La Voix de l'Amérique 27/06/16)
Le président congolais a, dans un court discours en swahili repris sur les medias, demandé à ses concitoyens de s’apprêter à prendre part à l’enrôlement qui commence le mois prochain en vue des élections. Joseph Kabila s’exprimait depuis la ville de Kalemie dans le sud-est de la RDC où il est en visite. "Je voudrais m’adresser à tout le pays à travers la population de Kalemie. Bientôt nous allons entamer le processus électoral. Les vieux, les jeunes, les mamans et...
(RFI 27/06/16)
En RDC, après la condamnation de Moïse Katumbi à trois ans de prison par contumace, le ministre de la Justice, Alexis Thambwe Mwamba, assure qu' « il n'y a rien de politique » dans ce procès. Candidat déclaré à l'élection présidentielle en RDC, Moïse Katumbi a été condamné mercredi 22 juin par contumace à 36 mois de prison. Alors que les avocats de Moïse Katumbi dénoncent une condamnation politique, le ministre de la Justice défend au contraire un procès transparent...
(La Voix de l'Amérique 27/06/16)
Face aux problèmes d'électricité et le manque de stabilité de cette ressource, les professionnels comme les particuliers se tournent vers l'énergie solaire pour trouver une solution durable. En RDC, suite à une insuffisance dans la fourniture d'électricité par la société nationale, les habitants font une transition écologique sans le vouloir en utilisant l'énergie renouvelable avec des panneaux solaires. Par la même occasion, les commerçants de ces derniers font gonfler leurs chiffres d'affaires. Est-ce une mode ou une obligation pour les...
(RFI 27/06/16)
Dans une déclaration, la délégation de l'Union européenne à Kinshasa se dit « vivement préoccupée par la hausse des violations des droits de l'homme, commises en particulier par des représentants des forces de l'ordre ». Dans ce contexte, elle réaffirme l'impératif d'un dialogue entre tous les acteurs congolais pour permettre la tenue des élections dans le respect des délais constitutionnels. Elle dit aussi vouloir approfondir et formaliser ses propres discussions avec Kinshasa. La délégation s'inquiète en particulier de la hausse des actes de harcèlement et d'intimidation envers les politiques, les défenseurs des droits de l'homme, les médias et la société civile.
(Jeune Afrique 27/06/16)
Artisan du grand rassemblement de l'opposition, organisé début juin en Belgique, Raphaël Katebe Katoto est l'aîné de Moïse Katumbi. Homme d'affaires prospère et influent, il a un compte personnel à régler avec le chef de l'État, Joseph Kabila. Sur la photo, Raphaël Katebe Katoto arbore un sourire malicieux. Ce 6 juin, le demi-frère de Moïse Katumbi vient de réaliser un joli coup. Il est parvenu à rassembler deux adversaires irréductibles pour une poignée de main symbolique : Étienne Tshisekedi, l’opposant...

Pages