Lundi 24 Juillet 2017
(RFI 24/07/17)
La composition des principaux postes du Conseil national de suivi de l'accord (CNSA) du 31 décembre 2016 a été annoncée samedi soir, le 22 juillet. Et les réactions n'ont pas tardé. RFI a interrogé Aubin Minaku, président de l'Assemblée nationale, Christophe Lutundula pour l'opposition. Le président de l'UNC Vital Kamerhe a également fait part de son insatisfaction. Tandis que le président du comité de suivi fraîchement nommé, Joseph Olengakoyi, se dit prêt à «relever le défi». Après la nomination de la direction du CNSA en RDC samedi 22 juillet, le président de l'Assemblée nationale et secrétaire général de la majorité présidentielle, Aubin Minaku ne cache pas sa satisfaction, en parlant d'une structure essentielle dans l'organisation...
(RFI 24/07/17)
Les rapports se multiplient et se ressemblent en République démocratique du Congo. Alors que le pays est plongé dans une crise économique très grave, que l'inflation est galopante et la réserve en devises du pays presque inexistante, deux rapports mettent en cause la gestion des affaires de l'Etat. Le clan Kabila et le gouvernement ont réagi. Le rapport de Global Witness pointe lui principalement la disparition de 750 millions de dollars de recettes minières des caisses de l'Etat en deux ans. L'accroissement de la fortune du clan Kabila depuis son accession au pouvoir, est elle soulignée dans le rapport du Groupe d'études sur le Congo, le GEC. Ces deux enquêtes sont essentiellement basées sur des documents publics: journaux officiels, registres...
(RFI 24/07/17)
En République démocratique du Congo, après de longs mois de tractations, la répartition des postes au sommet du Conseil national de suivi de l'accord (CNSA) du 31 décembre a été annoncée samedi soir, le 22 juillet. Pour les trois postes de vice-présidents, Adolphe Lumanu a été nommé pour représenter la Majorité présidentielle. Mais les deux autres posent problème. Celui destiné au Front pour le respect de la Constitution, piloté par le MLC, reste à pourvoir. Et Vital Kamerhe, désigné -...
(RFI 24/07/17)
Le collectif des syndicats de l’administration publique confirme la grève générale des fonctionnaires sur toute l’étendue de la RDC à partir de ce lundi 24 juillet. Ce débrayage a été décidé vendredi au cours d’une assemblée générale convoquée sur la place Golgotha, au bâtiment du ministère de la Fonction publique. La question de la modicité des salaires oppose le collectif des syndicats et le gouvernement. « La vie du fonctionnaire congolais n’est pas du tout enviable. Les rémunérations sont insuffisantes...
(Le Monde 24/07/17)
Le plan de « gestion durable » de l’AFD fait l’impasse sur la protection de la plus grande tourbière tropicale, un écosystème vieux de 11 000 ans. Deuxième revers pour l’Agence française de développement (AFD, partenaire du Monde Afrique) : son projet de « gestion durable des forêts » a de nouveau été retoqué par la Norvège, qui finance l’Initiative pour les forêts d’Afrique centrale (CAFI), lors d’une réunion organisée le 18 juillet à Kinshasa. Ce projet est dénoncé avec...
(RFI 24/07/17)
En un siècle, le « Congo Kinshasa » a changé plusieurs fois de nom : Etat Indépendant du Congo, propriété du roi des Belges Léopold II, puis Congo Belge, puis République du Congo avant de devenir République Démocratique du Congo, puis République du Zaïre et, de nouveau République Démocratique du Congo ! Un vrai record ! Changements de façade ou mutations en profondeur ? Les éléments de continuité ne manquent pas, en même temps que la société congolaise continue de...
(Jeune Afrique 22/07/17)
L'ouverture vendredi 21 juillet du conclave du Rassemblement de l'opposition en RD Congo s'est déroulée dans une ambiance très particulière : les portes de la salle réservée par l'opposition sont restées fermées jusqu'à la fin de la journée. À la grande surprise des membres du Rassemblement, les portes du centre Béthanie, où devait se tenir le conclave étaient fermées ce vendredi matin. Selon Christophe Lutundula, cadre de la principale plateforme de l’opposition : « Les responsables du Centre nous ont...
(Jeune Afrique 22/07/17)
De passage à Paris, Ida Saywer, directrice pour l'Afrique centrale de Human Rights Watch, est revenue vendredi pour Jeune Afrique sur les derniers rebondissements de la situation sécuritaire et politique en RDC, mais aussi sur l'état des droits de l'Homme dans le pays. Interview. Cela va faire bientôt 10 ans depuis qu’elle travaille sur la RD Congo. Jusqu’à peu, elle était même la représentante de Human Rights Watch dans le pays, avant d’être nommée, fin octobre, directrice pour l’Afrique centrale...
(Jeune Afrique 22/07/17)
Joseph Kabila a opéré de grands changements au sein de l'armée et de la police ces derniers jours. À la tête de la police kinoise, Sylvano Kasongo Kitenge remplace Célestin Kanyama. Que sait-on de lui ? Comme en football, en politique, le temps additionnel est déterminant. À quelques mois de la tenue des élections, selon les dates prévues par l’accord de la Saint-Sylvestre, Joseph Kabila dont le mandat a pris fin le 19 décembre 2016, a réalisé des changements au...
(RFI 22/07/17)
«Je suis venu voir de mes propres yeux et entendre de mes propres oreilles la vie des populations touchées par la crise humanitaire». Stephen O’Brien, le secrétaire général adjoint de l’ONU chargé des Affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, s'est rendu ces derniers jours dans les provinces du Nord et Sud-Kivu, Tanganyika et le Grand Kasaï pour s’enquérir de la situation humanitaire. M. O’Brien a fait cette déclaration hier, vendredi 21 juillet, dans le camp des déplacés de Moni, dans la ville de Kalemie, capitale de la province du Tanganyka. Une province qui compte au moins 500.000 déplacés.
(Radio Vatican 22/07/17)
Depuis ce jeudi, et jusqu’à ce samedi 22 juillet, la société civile de Beni, dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo, a annoncé trois journées ville morte. La population demande la libération de deux prêtres, le curé Charles Kipasa et le vicaire Jean-Pierre Akili de la paroisse Marie reine des Anges de Bunyuka, enlevés dans la nuit du dimanche 16 juillet. La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a dénoncé dans un communiqué, datant du 17 juillet,...
(Le Monde 21/07/17)
L’ONG Global Witness relève que 750 millions de dollars des recettes minières destinées au Trésor public congolais se sont évaporés entre 2013 et 2015. La République démocratique du Congo (RDC) s’enfonce dans une crise économique. La pénurie de devises se conjugue à une dépréciation du franc congolais face au dollar de 30 % au premier semestre. Une inflation de près de 40 %, des administrations gangrenées par la corruption, des fonctionnaires impayés et des investisseurs freinés par l’instabilité politique. Les...
(RFI 21/07/17)
C’est une enquête sur un empire en République démocratique du Congo. Ce jeudi matin, l'agence Bloomberg a fait des révélations sur Zoé Kabila, député et frère du chef de l'Etat, mais ce n'était finalement qu'un prélude. Un rapport du groupe d'étude sur le Congo et du Pulitzer Center publié dans la foulée va plus loin. Il s’intéresse à 13 membres de la famille Kabila et deux très proches associés. Et ce clan Kabila a la main sur au moins 80...
(La Tribune 21/07/17)
Jaynet Kabila Kiyungu, député de Kalemie sœur jumelle, dans les télécoms et les mines ; Zoé Kabila, député de Manono et sosie de son frère, dans l’hôtellerie et l’aérien ; Marie-Olive Lembe, la Première Dame, ses enfants Sifa et Laurent Désiré Jr., dans la construction et l’élevage,... Sans être exhaustif, le Groupe d’étude sur le Congo (GEC) a recensé pas moins de 80 entreprises entre les mains de Joseph Kabila et de ses proches ou associés d’affaires. Le cartel familial...
(Jeune Afrique 21/07/17)
Appuyés par le groupe des treize pays africains du Conseil des droits de l’homme des Nations unies, la République démocratique du Congo devrait selon toute vraisemblance faire son entrée au mois d’octobre au sein de l’institution onusienne. Un soutien assimilé à un « manquement inexcusable » à la défense des droits de l’Homme par les pays africains, selon Nikki Haley, ambassadrice des États-Unis à l’ONU. « Quand des pays du groupe Afrique avancent la candidature d’un pays comme la RD...
(RFI 21/07/17)
Rebondissement au 2e jour d'audience du procès en appel de Moïse Katumbi au TGI de Lubumbashi. L'ex-gouverneur du Katanga est jugé en son absence pour une affaire immobilière dans laquelle il a été condamné l'an dernier à 3 ans de prison ferme. Et ce jeudi 20 juillet, le tribunal a décidé de surseoir, c'est-à-dire de suspendre le procès, le temps que la Cour constitutionnelle se prononce sur une requête de la défense. Dès l'ouverture de ce procès en appel, les...
(La Voix de l'Amérique 21/07/17)
La richesse accumulée par le président congolais et sa famille est dévoilée dans un rapport d’un groupe de recherche de l’université de New York (Congo Research Group at New York University). Le rapport révèle entre autres que la famille a acquis des concessions diamantifères qui s’étendent sur 720 km le long de la frontière avec l’Angola. Il s’agit d’un rapport fait sur la base des documents légaux obtenus à partir du système légal et des registres congolais, a expliqué à...
(La Voix de l'Amérique 21/07/17)
La conjugaison délétère de la corruption et d’une mauvaise gestion de la part des administrations fiscales et des entreprises minières publiques de la République démocratique du Congo détourne un cinquième des recettes minières du budget de l’État, comme le révèle Global Witness aujourd’hui. Son rapport « Distributeur Automatique de Billets du Régime » démontre en effet qu’au moins 750 millions de dollars ont manqué à l’appel sur trois ans. Et ce sont là des sommes qui auraient dû servir à...
(RFI 21/07/17)
L'ONG Global Witness sort un nouveau rapport dans lequel elle s'alarme de la disparition des revenus miniers en RDC. En épluchant les derniers rapports de l'Initiative ITIE, l'Initiative pour la transparence des industries extractives, elle s'est aperçue qu'entre 2013 et 2015, plus de 750 millions de dollars de revenus déclarés versés par des entreprises minières à des organismes publics congolais ont disparu avant d'être acheminés au Trésor public et n'ont donc pas profité aux populations. C'est à dire 30% environ...
(RFI 21/07/17)
En RDC, le sous-secrétaire général des Nations unies est actuellement en visite. Stephen O’Brien doit se rendre dans le Kasaï, dans le centre du pays, déchiré par des affrontements depuis un an. Mais avant, il s'est rendu dans les Kivus, deux provinces où sévit le choléra, pour faire un état des lieux de la situation auprès des populations sinistrées. Cela fait presque trois semaines que le choléra a fait son apparition dans trois contrées du Nord-Kivu. Au total, plus de...

Pages