Mercredi 17 Janvier 2018
(Journal du Jeudi 17/01/18)
Très controversé du temps où il était le chef de la police, le général John Numbi a discrètement repris du service à Kinshasa. Décoré de l’Ordre des héros nationaux Kabila-Lumumba en juin 2017, il a été formellement réintégré au sein des Forces armées de RD Congo (FARDC) en novembre et placé sous l’autorité du ministre de la Défense, Crispin Atama Tabe, en attendant une affectation. Accusé par plusieurs organisations de défense des droits de l’homme d’avoir commandité l’assassinat de Floribert Chebeya, l’ex-chef de l’ONG La Voix des sans-voix, et de son chauffeur, Fidèle Bazana, en 2010, Numbi n’a comparu que comme simple témoin lors du procès et n’a pas été condamné. Lire la suite sur:...
(La Tribune 16/01/18)
Le combat semble perdu d’avance. La loi électorale a été votée par une Assemblée nationale acquise au parti au pouvoir et promulguée par Joseph Kabila. Mais un groupe de députés a décidé de faire une bronca contre le nouveau texte et même de le faire annuler pour « inconstitutionnalité ». Devant quelle justice ? Le recours est sur la table de Benoît Lwamba Bindu, le président de la cour constitutionnelle de la RDC. Aidé de 8 autres « sages » qui composent sa juridiction, en robes bleues et mortiers bleus bardés de jaune sur la tête comme lui, ce magistrat vient d'hériter d'un dossier épineux. "Neuf Sages" pour statuer sur le recours contre la nouvelle loi Ce 15 janvier au...
(RFI 16/01/18)
Après un débat parlementaire houleux, un vote à l'Assemblée boycotté par l'opposition, un blocage au Sénat et une promulgation la nuit de Noël par le chef de l'Etat, la loi électorale est de nouveau contestée en RDC. Cette fois-ci devant la Cour constitutionnelle où 68 députés et sénateurs ont déposé, ce lundi 15 janvier, une requête pour faire invalider deux dispositions de cette loi. Et notamment le seuil de représentativité, qui prévoit que pour siéger un député doit justifier d'un...
(RFI 16/01/18)
En RDC, les FARDC ont repoussé une attaque de présumés ADF hier. Plus largement, l’armée congolaise a lancé une nouvelle offensive contre les ADF et groupes armés divers dans l’est de la RDC. Une offensive qu'elle souhaite mener seule affirme le porte-parole de l'armée ougandaise. Pourtant les deux pays avaient envisagé des opérations conjointes. Mais l'Ouganda a bombardé seul en décembre dernier avec le consentement de Kinshasa assure-t-on du côté de Kampala. Ce que les autorités congolaises ne cessent de...
(La Tribune 16/01/18)
La découverte en novembre de « magouilles » dans les comptes de Katanga Mining, filiale congolaise de Glencore aura fini par coûter son poste à Telis Mistakidis, patron de la division en charge de l’exploitation et production de cuivre. Ce fidèle parmi les fidèles d’Ivan Glasenberg, PDG du géant suisse est le troisième plus important actionnaire membre de la direction de Glencore, avec une participation estimée à 2,5 milliards de dollars. Celui qui était jusqu'ici le « lieutenant-clé » du...
(Jeune Afrique 15/01/18)
Certains cauchemars reviennent à nuit fixe. Ce 16 janvier 2018, comme chaque 16 janvier depuis dix-sept ans, Joseph Kabila Kabange revit l’assassinat de son père, celui du père de son père et tout ce que ce lourd passé fait peser sur son propre destin. Joseph a alors 29 ans. C’est un jeune homme timide, reclus. Il parle l’anglais et le swahili, mal le français, pas du tout le lingala. Lorsque les « tontons » sécurocrates viennent le chercher à Lubumbashi...
(Jeune Afrique 15/01/18)
Grâce à un marché porteur, la compagnie publique s’est imposée en deux ans au niveau national. En 2018, elle se lancera sur le marché régional. Moteur de sa réussite, sa gouvernance résistera-t‑elle à la situation chaotique qui règne en RD Congo ? Avec 365 000 passagers transportés en 2017 (contre 208 000 en 2016) et 77 millions de dollars (environ 64 millions d’euros) de chiffre d’affaires escompté (36 millions en 2016), l’année s’est conclue en beauté pour la toute jeune Congo Airways, née...
(RFI 15/01/18)
En République démocratique du Congo (RDC), les autorités ont lancé, samedi 13 janvier, une opération au Nord-Kivu, dans le territoire de Beni et de Lubero, dans l’est du pays. Elle vise tous les groupes armés qui agissent dans la zone et en particulier les rebelles ougangais ADF, responsables de la mort de 14 casques bleus tanzaniens de la Monusco, le mois dernier. Les autorités militaires congolaises présentent cette opération comme étant la dernière pour restaurer la paix. L'armée congolaise assure...
(RFI 15/01/18)
La Belgique a annoncé avoir revu sa coopération avec la République démocratique du Congo, parle même d'une révision fondamentale. Elle dit aujourd'hui vouloir orienter son aide en faveur de la population congolaise. Concrètement, 25 millions d'euros qui auraient dû être alloués dans des secteurs gérés par les autorités congolaises seront plutôt reversés dans des programmes d'aide humanitaire ou de soutien à la société civile congolaise. Du côté des ONG comme du Parlement européen, plusieurs voix s'élèvent pour réclamer des sanctions...
(RFI 15/01/18)
Quarante-huit morts, des centaines de maisons écroulées... c'est le terrible bilan des pluies torrentielles qui ont inondé Kinshasa entre le 4 et le 7 janvier 2018. Mais tant de souffrances sont-elles dues seulement à la fatalité ? Pendant vingt ans, l'urbaniste congolais Corneille Kanéné a été le coordonnateur du programme des Nations unies pour l'Habitat dans les deux Congo, le Congo-Brazzaville et le Congo-Kinshasa (RDC). En ligne de Kinshasa, il répond aux questions de Christophe Boisbouvier. Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180115-kinshasa-constructions-anarchiques-c...
(RFI 15/01/18)
En République démocratique du Congo (RDC), l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) a recensé 358 prisonniers dits politiques ou d’opinion, en RDC, soit 135 de plus qu’au 31 décembre 2016, date de la signature de l’Accord politique de la Saint-Sylvestre. L’ONG a organisé, samedi 14 janvier, à Kinshasa, une journée dite de solidarité nationale pour obtenir leur libération. L’Accord politique de la Saint-Sylvestre, signé le 31 décembre 2016, avait demandé à la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO)...
(RFI 15/01/18)
Quatre militaires ont été tués ce dimanche matin vers l'aéroport de Kananga, chef-lieu du Kasaï Central, en République Démocratique du Congo. Une position de l'armée a été attaquée par des présumés miliciens Kamuina Nsapu. C'est à l'aube, ce dimanche, que l'attaque a eu lieu. Un groupe de militaires a été surpris en plein sommeil avant d'être exécuté à l'arme blanche. Selon des témoignages recueillis sur place à Kananga, « quatre membres de l'armée gouvernementale ont été tués et trois armes...
(Jeune Afrique 13/01/18)
Des coups de feu ont retenti vendredi aux abords de la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa, où venait de s’achever une messe en hommage aux victimes de la répression policière du 31 décembre. « Les présidents Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe rejoignaient leurs véhicules, suivis de leurs sympathisants, lorsque la police a surgi de partout, explique Aimé Boji, beau-frère de Kamerhe et secrétaire général adjoint chargé des relations extérieures avec les partis politiques à l’UNC. Il y a eu...
(RFI 13/01/18)
C'est un appel sans équivoque en RDC où les évêques demandent aux Congolais de « barrer la route » à ceux qui voudraient confisquer le pouvoir. Une déclaration forte ténue lors d'une conférence de presse à Kinshasa. Il faut dire que depuis la répression de la marche catholique du 31 décembre, le ton monte au sein de l'épiscopat. La Cenco en appelle au respect du droit aux manifestations pacifiques. Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180112-rdc-cenco-appelle-barrer-route-ceux-v...
(RFI 13/01/18)
Il y avait foule ce vendredi matin à la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa. L'église était pleine pour une messe en mémoire des victimes du 31 décembre 2017, après la répression des marches des laïcs catholiques contre le maintien au pouvoir du président Kabila. Et à la sortie, quelques tirs ont été entendus provoquant un mouvement de panique. Cette messe de deux heures avait des allures de meeting par moment avec une foule qui se lève, qui applaudit, et demande même aux orateurs de répéter certains...
(Le Monde 13/01/18)
Vue du ciel, Kananga ressemble à une grande ville. Plantée au milieu d’immenses plateaux de savane déboisés, cernée de rivières épaisses et boueuses, la capitale de la province du Kasaï-Central, au milieu de la République démocratique du Congo (RDC), possède sa gare et son siège du gouvernorat, sa large avenue Patrice-Lumumba, sa cathédrale Saint-Clément en brique rouge. En fait, Kananga consiste en un agrégat de vestiges coloniaux et d’habitats de fortune, où près de un million d’habitants vivent difficilement de...
(Jeune Afrique 13/01/18)
La ministre congolaise en charge des Droits humains a rendu visite, le 8 janvier, à Dorcas Makaya, une lycéenne gravement blessée lors de la répression sanglante de la Saint-Sylvestre. Depuis, la jeune femme a été transférée par les autorités congolaises vers une clinique sud-africaine. Une opération de sauvetage à grand frais qui alimente les doutes sur les intentions réelles du pouvoir... Aux abords de la paroisse Saint-Augustin, dans la commune de Lemba, à Kinshasa, les forces de l’ordre se déploient...
(RFI 13/01/18)
Les audiences se sont terminées plus rapidement que prévu dans le procès en appel de Jean-Pierre Bemba. La Cour pénale internationale (CPI) avait prévu cinq jours, il n'en aura fallu que trois pour entendre les différents points de vue sur les points d'appel de la défense comme de l'accusation. Pour rappel, l'ancien vice-président congolais avait été condamné à 18 ans de prison pour des crimes de guerre et crimes contre l'humanité en Centrafrique. On ne connait pas encore la date...
(RFI 13/01/18)
En RDC, le nombre de décès enregistrés suite au choléra à Kinshasa continue de progresser. La maladie touche désormais 16 zones de santé sur 35 que compte la capitale. L’épicentre de l’épidémie est le quartier Camp Luka. C’est là qu’en début de semaine, une première unité de traitement a été installée avec l’aide de Médecins sans frontières (MSF). Une trentaine de nouveaux patients s’y présentent chaque jour en moyenne. Des familles, qui pour la plupart n’avaient jamais été confrontées à...
(Le Monde 13/01/18)
A Kasala, dans le sudde la République démocratique du Congo (RDC), une seule maison n’avait pas l’air d’un abri de fortune. C’était celle de Bruno Ndala, le chef coutumier. De son « palais », il ne reste aujourd’hui qu’un transat désossé au milieu des ruines. Sa maison a été détruite par les miliciens du Kamwina Nsapu en avril 2017. « Nous attendons son retour », disent les habitants, regards hagards après des mois de fuite. Comme de nombreux représentants «...

Pages