Lundi 24 Juillet 2017
( 27/06/13)
A travers ce déploiement visant à renforcer le contingent béninois, indique le porte-parole militaire de la Monusco, la Mission onusienne entend assurer la sécurité des populations civiles. Après le contingent béninois, des forces spéciales égyptiennes annoncées au Katanga. Voilà l’essentiel de la communication du porte-parole militaire de la Mission de l’organisation des Nations unies pour la stabilisation au Congo. Ce renfort vise, indiquait-il hier mercredi 26 juin au cours du point de presse hebdomadaire, à protéger les populations civiles contre les groupes armés dont les «Bakata Katanga» qui instaurent l’insécurité au Katanga. Comme pour dire, aux grands maux, de grands remèdes. Pour Félix Basse, porte-parole militaire de la Mission onusienne en RDC, des forces spéciales égyptiennes seront déployées au Katanga...
( 27/06/13)
La sénatrice Bijou Goya Kitenge, élue des élus du Katanga (Haut-Katanga) avait, en date du 10 juin posé au ministre de l’Economie et commerce une question orale avec débat sur le renchérissement des prix des produits de première nécessité à Kinshasa et à l’intérieur du pays avec, en illustration, la pénurie du maïs dans la ville de Lubumbashi. Cette question, qui au départ semblait ordinaire, a soulevé des montagnes. La sénatrice est parvenue à se muer sans autre forme de procès en une interpellation si pas des critiques des élus des élus contre la gestion de la province du Katanga par le gouverneur, Moïse Katumbi Chapwe. La quasi-totalité des intervenants a ouvertement demandé à ce dernier de choisir entre les...
(L'Avenir Quotidien 27/06/13)
Des informations concordantes reçues par la Monusco font état de recrutement forcé par le M23 de jeunes dans les territoires occupés. En plus, de la reddition non seulement des éléments de M23 mais aussi d’autres forces négatives opérant dans l’Est de la RD Congo. Ces informations découlent du point de presse hebdomadaire des Nations Unies. Un quota obligatoire de 20 jeunes hommes Le M23 poursuit ses opérations d’enrôlement forcé des civils dans le territoire de Nyiragongo. En effet, entre les 17 et 23 juin 2013, le mouvement rebelle a enrôlé par force vingt-trois (23) civils dans cette région, qui ont été ensuite transférés à Rumangabo pour la formation militaire. Le commandement du M23 a par ailleurs instruit tous les chefs...
(L'Avenir Quotidien 27/06/13)
Invité hier par les députés provinciaux à s’expliquer sur le regain de l’insécurité dans la province du Katanga, le gouverneur Moïse Katumbi affirme que l’insécurité s’est amplifiée dans sa province après l’évasion du seigneur de guerre Kyungu Mutanga Gédéon de la prison de Kasapa, en septembre 2011 Le gouverneur Katumbi a aussi rappelé que des négociations avaient été entamées pour obtenir la reddition des miliciens Maï-Maï, mais que les plus radicaux d’entre eux auraient persuadé leurs compagnons à ne pas rendre les armes Il a tout de même assuré que son gouvernement continue à fournir des efforts pour mettre fin à l’insécurité croissante au Katanga. Cependant, il pense que les miliciens sont appuyés par certains politiciens congolais, sans citer leurs...
(La Prospérité 27/06/13)
Depuis quelques semaines, la date du 30 juin passe pour un jour apocalyptique dans la tête des habitants de Lubumbashi. Ce, suite aux menaces d’attaque du désormais célèbre groupe guerrier ‘‘Bakata Katanga’’. Pas de panique, assure le Gouverneur Moïse Katumbi. Devant les députés provinciaux, le Gouverneur a demandé à la population de vaquer librement à ses occupations en ce jour historique pour la République. Il n’y a donc pas de raison de céder à la panique, dit un Katumbi décriant le soutien de certains politiciens à ce groupe négatif qui réclame le morcèlement de la province du Katanga. Des tracts circulent dans la capitale Katangaise, depuis quelques jours pour annoncer cette incursion. La dernière attaque de ‘‘Bakata Katanga’’ date de...
(La Prospérité 27/06/13)
Cette fois-ci, c’est la bonne. La confirmation nous est venue d’une source officielle. La remise-reprise tant attendue entre l’équipe Malumalu et celle de Ngoy Mulunda intervient ce jeudi 27 juin 2013 au siège de la CENI, en face l’ex-Onatra, le long du Boulevard du 30 juin. Les dossiers y relatifs ont été apprêtés par le Secrétariat Exécutif National de la Centrale électorale congolaise. Juste après, les membres de la nouvelle équipe vont prendre le chemin du Grand Hôtel Kinshasa où ils vont prendre part à 16h00, à l’Assemblée plénière inaugurale qui sera présidée par le Secrétaire Exécutif National de la CENI. Certainement qu’après cette réunion, les choses sérieuses vont devoir commencer, les défis étant énormes. Ce jeudi 27 juin 2013...
(AFP 27/06/13)
Johannesburg (AFP) - L'Afrique du Sud se préparait jeudi matin à l'annonce prochaine du décès de son ancien président Nelson Mandela, placé sous assistance respiratoire, alors que le chef de l'Etat Jacob Zuma a annulé un déplacement prévu jeudi au Mozambique. Le président Jacob Zuma a fait annoncer l'annulation de son voyage après avoir rendu visite à son illustre prédécesseur à l'hôpital dans la soirée. Or, ses services avaient pourtant confirmé sa présence à ce sommet régional à plusieurs reprises ces dernières heures. Le héros de la lutte contre l'apartheid était "dans un état toujours critique", selon un communiqué de la présidence. "Le président Zuma a été informé de la situation par les médecins qui font toujours tout leur possible...
(Xinhua 27/06/13)
BRAZZAVILLE -- Les ministres de l'économie et des finances de la Communauté économique des Etats de l'Afrique centrale (CEEAC) vont se réunir du 1er au 3 juillet prochain à la capitale congolaise, en vue de la création d'un Fonds pour l'économie verte en Afrique centrale (FEVAC), selon un communiqué de la CEEAC parvenu mercredi à Xinhua. Le FEVAC, approuvé en mai 2012 à Brazzaville par la conférence des ministres des eaux et forêts, de l'environnement et du développement durable de la CEEAC, vise à financer le développement du système de l'économie verte en Afrique centrale ( SEVAC). « Le développement de ce dernier constitue avec celui du système de l'économie de l'artisanat et des petites entreprises en Afrique centrale et...
(Xinhua 27/06/13)
YAOUNDE -- Après l'avoir influencé pendant de longues années par une production portée à 486.000 tonnes en 1984 avant de chuter à 7.700 tonnes en 2004, la République démocratique du Congo (RDC) s'organise pour rebondir sur le marché du cuivre qu'il projette d'alimenter avec 100.000 tonnes en 2015, illustration d'une politique de relance de la filière en cours d'exécution. En quête d'un nouveau souffle pour tourner la page d'une période de léthargie due à l'instabilité politique à Kinshasa consécutive à la chute du régime du maréchal Mobutu, suivie de cinq ans de guerre civile sanglante de 1998 à 2003, la Générale des carrières et des mines (Gécamines), bras séculier de l'Etat congolais dans le secteur minier, brandit un Plan stratégique...
(La Prospérité 27/06/13)
Officiels, défenseurs des droits de l’homme et diplomates se sont, mercredi, retrouvés dans la salle de conférences du collège Boboto en vue de la célébration, chaque 26 juin, de la journée internationale de soutien aux victimes de la torturée. La première intervention, celle de l’Observatoire congolais des droits de l’homme (OCDH), suivie de celle du directeur adjoint du bureau conjoint de l’ONU aux droits de l’homme, puis par celle de la ministre de la justice et droits humains. Il est ressorti de la déclaration faite par Jacob Baluishi au nom de ses pairs de la société civile que la torture bien que proscrite à la lumière de la Convention internationale contre la torture, les peines et autres traitements cruels, dégradants...
(L'Avenir Quotidien 27/06/13)
Il s’est tenu à l’Université Protestante au Congo, le samedi 22 juin 2013, le forum « Accès au financement », organisé par le Fonds inclusif de Promotion de la micro finance (FPM), avec l’appui financier du PNUD. Le partenariat FPM-PNUD s’inscrit dans le cadre du programme-pays qui est de promouvoir une croissance inclusive en faveur des micros, petites et moyennes entreprises et de rapprocher ainsi ces dernières des institutions financières. Cette nouvelle édition du Forum a comme objectif : la présentation des différents produits qu’offrent les institutions financières ; l’information des entrepreneurs dans divers domaines dont l’introduction de l’Organisation pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA) et les droits des clients des institutions financières ; et la présentation...
( 27/06/13)
L'Afrique semble gagner en importance en tant qu'itinéraire de trafic maritime, selon l'ONUDC, l'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité, dans un rapport mondial annuel sur les drogues, présenté mercredi à Vienne en Autriche, dans le cadre de la journée internationale de lutte contre les drogues. De plus en plus d'itinéraires passent par le continent pour alimenter les marchés de consommation: Une route part du sud de l'Afghanistan pour aller d'abord dans les ports en Iran ou au Pakistan, rejoindre l'Afrique de l'Est ou de l'Ouest et enfin alimenter les marchés. Le défi des nouvelles substances psychoactives L'Office des Nations unies contre la drogue et la criminalité (ONUDC) s'inquiète de la hausse des "nouvelles substances psychoactives" (NSP)...
( 26/06/13)
Kigali a essuyé, jeudi 20 juin 2013, un important revers dans la politique expansionniste qui l’entraîne, depuis au moins deux décennies, dans des menées, guerrières éprouvantes, chez son voisin rd congolais, surtout. Le pays de Paul Kagame, qui tentait depuis plusieurs mois de se débarrasser de son trop plein de compatriotes, en décrétant la cessation du statut de réfugiés rwandais à travers le monde, s’est heurté à l’opposition de la RD Congo, justement. A la demande du gouvernement Kabila, une tripartite préalable (Rwanda- RD Congo – HCR) à l’acceptation de cette clause unilatéralement proposée, s’est tenue à Kigali. Elle a permis à la délégation de la RD Congo, conduite par le Pprd Richard Muyej Mangez Mans, de dénoncer les irrégularités...
(KongoTimes 26/06/13)
De la révision de l’article 220 de la Constitution. L’opinion tant nationale qu’internationale a suivi le 19 juin dernier toute la publicité qui a entouré le baptême du livre intitulé : ‘’Entre la révision de la constitution et l’inanition de la Nation’’, par le Professeur Evariste Boshab, Secrétaire Général du PPRD. Le titre du livre, le contenu ainsi que le timing de sa publication nous paraissent provocateurs (...) Nous comprenons donc que le débat est définitivement lancé et si, sur le principe, nous ne nous opposons pas au débat sur la révision de certaines dispositions de la Constitution, nous tenons à souligner avec force que celle-ci NE PEUT porter sur les dispositions verrouillées de la Constitution que le professeur Boshab...
(L'Avenir Quotidien 26/06/13)
Le Premier ministre Matata Ponyo a quitté ses bureaux aseptisés de l’Hôtel du Gouvernement, le lundi 24 juin dernier, pour une visite sur le terrain en vue de se rendre compte de l’état d’avancement des travaux de modernisation des infrastructures routières de la Ville-Province de Kinshasa. Cette énième visite du Chef du Gouvernement prouve à suffisance le souci de l’Exécutif National à matérialiser la vision du Chef de l’Etat, à savoir : la révolution de la modernité. Accompagné du ministre des ITPR, Fridolin Kasweshi et sous la conduite du Directeur général de l’Agence congolaise des grands travaux (Acgt), M. Médard Ilunga, Matata Ponyo a traversé la Ville de l’ouest à l’est dans le but de pousser les entreprises Kitano, CREC...
(L'Avenir Quotidien 26/06/13)
*Dans une lettre ouverte adressée à Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU, les communautés du Nord-Kivu rejoignent la démarche proposée par le président tanzanien Jakaya Kikwete, le premier à avoir demandé publiquement à Kigali et à Kampala de négocier avec leurs rébellions respectives. *Cette solution est plus avantageuse que toute autre, car elle enlève au Rwanda et à l’Ouganda l’alibi souvent évoqué pour déstabiliser la Rd Congo. * La communauté internationale doit exercer les pressions nécessaires pour que ces pays ouvrent sans délai les négociations avec leurs propres rébellions et se soumettent au jeu démocratique au même titre que les autres pays africains dont la Rd Congo. Pendant que tout le monde pensait que la nécessité d’organiser des pourparlers internes...
(La Prospérité 26/06/13)
En prévision de la tenue des concertations nationales annoncées par le Chef de l’Etat, Joseph Kabila, et qui se font toujours attendre, l’Opposition, elle, ne dort pas sur ses deux lauriers. En tout cas, aucun jour ne passe sans que les leaders de l’Opposition ne se rencontrent, par petit groupe, voire par plateforme, pour essayer de peaufiner des stratégies, de façon à vider les divergences qui les ont toujours éloignés de la conquête du pouvoir. Ce, pour parler d’un même langage, le moment venu. Voilà pourquoi, il est envisagé un conclave d’harmonisation des vues. C’est le sens des échanges intervenus, la semaine dernière, entre un cadre de l’UFC et celui du MLC. Selon les fins limiers de la Prospérité qui...
(La Prospérité 26/06/13)
Visiblement, il n’y aura pas de remise-reprise classique à la CENI entre l’équipe Malumalu Muholongu Apollinaire et celle de Ngoy Mulunda Daniel. A en croire nos sources, c’est demain, jeudi 27 juin 2013, que se tient la séance inaugurale de l’Assemblée plénière. Ce, conformément à l’article 23 septies de la Loi organique modifiant et complétant la loi n°10/013 du 28 juillet 2010 portant organisation et fonctionnement de la commission électorale nationale indépendante, promulguée par le Chef de l’Etat en date du 19 avril 2013, à Lubumbashi. En effet, selon cet article, l’Assemblée Plénière se réunit en séance inaugurale dans les quinze jours qui suivent l’investiture des membres de la CENI. Ici, il convient de rappeler que c’est le vendredi 14...
(Le Potentiel Online 26/06/13)
Le couple Perenco-Muanda fait bon ménage dans le territoire de Muanda. Seule entreprise exploitant le pétrole en terre congolaise, la filiale congolaise de Perenco ne déroge pas à sa responsabilité sociale, répondant à toutes les sollicitations des communautés locales. Ainsi, sept bâtiments, parmi lesquels des écoles, des maternités, des bureaux de groupements et un centre de santé, ont remis aux autorités sanitaires et scolaires de Muanda, fruit de nette implication dans le développement de ce territoire. C’était au cours d’une cérémonie organisée le samedi 22 juin et le lundi 23 juin 2013 dans le territoire de Muanda et ses environs, et ce, en présence du directeur général de Perenco, Reza Mered. La joie était visible sur les visages des milliers...
(Le Potentiel Online 26/06/13)
Le commissaire de district de l’Ituri (province Orientale) en charge de l’économie et développement, Rustique Avo Eka a dénoncé, hier mardi 25 juin, la présence des officiers de renseignement ougandais dans les rangs de la Force de résistance patriotique de (FRPI) de Cobra Matata à Getty en Province Orientale. Selon Avo Eka, ces officiers ougandais apportent un appui en stratégie militaire aux troupes du général autoproclamé Cobra Matata pour rendre ces miliciens « plus forts et plus résistants ». Le commissaire de district de l’Ituri en charge de l’économie et développement a déclaré ne pas connaître le nombre de ces officiers mais il a demandé leur départ immédiat: « Nous regrettons et nous demandons qu’ils retournent chez eux parce que...

Pages