Mardi 30 Mai 2017
(L'Avenir Quotidien 11/06/13)
Comme l’on devait bien s’y attendre, Louis Alphonse Koyagialo Ngbase te Gerengbo a été élu gouverneur de l’Equateur avec 76 voix contre 27 pour son challenger Jean-Lucien Busa. Les 104 députés provinciaux de l’Équateur ont ainsi départagé, au second tour organisé hier lundi 10 juin 2013, à Mbandaka, les deux candidats qui ont émergé du premier tour le vendredi 7 juin dernier Joint au téléphone, Louis Alphonse Koyagialo qui vient faire démarrer l’Equateur, a rendu un hommage mérité au peuple de sa province, au Président Joseph Kabila, à la MP, à son parti politique ainsi qu’au patron de la Rtg@ Pius Muabilu pour l’accompagnement médiatique A l’issue du second tour organisé hier lundi 10 juin à Mbandaka, Louis Alphonse Koyagialo...
(L'Avenir Quotidien 11/06/13)
Hier à la chambre haute du parlement, la Commission Moïse Muhizi Nyarugabo a présenté les conclusions de leur enquête sénatoriale à la Régie des Voies Aériennes (RVA). Faisant suite à la constitution de la Commission d’enquête de l’Assemblée plénière de 17 novembre 2010, la commission chargée de recueillir les éléments d’informations les plus exhaustifs sur le fonctionnement de la dite Régie, elle a avait pris la résolution suivant les termes de référence sur les aspects juridiques liés aux statuts de la RVA : la gestion des ressources humaines en rapport avec l’organigramme de la RVA ; la gestion financière en rapport avec le règlement financier ; la nomenclature des taxes et redevances perçues par la RVA dont l’IDEF, avec examen...
(L'Avenir Quotidien 11/06/13)
La situation financière de l’Etat à fin mai 2013 indique un solde négatif de 70,2 milliards CDF. Ceci découle des recettes de 278,2 milliards CDF (82% des prévisions), et des dépenses de 384,4 milliards CDF (94% d’exécution). En date du 07 juin 2013, le Trésor affiche un solde positif de 3,2 milliards résultant des recettes de 37,3 milliards CDF. En cumul annuel, on note une marge de trésorerie positive de CDF 21,5 milliards. Le Premier ministre Matata Ponyo a présidé hier lundi la vingt-huitième réunion de l’exercice 2013 de suivi de la situation économico-financière du pays. C’était en présence du Vice-Premier Ministre, Ministre du Budget ; Le Ministre de l’Economie et Commerce ; Le Ministre délégué auprès du Premier Ministre,...
( 11/06/13)
La Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO) et la Représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui, ont fait part lundi de leurs préoccupations face aux informations selon lesquelles au moins 53 enfants risquent d’être recrutés à nouveau par le groupe rebelle M23 dans le territoire de Nyiragongo, dans la province du Nord-Kivu, en République démocratique du Congo (RDC). RD du Congo enfants soldats – « Je condamne fermement le recrutement et l’utilisation d’enfants et toutes autres violations des droits de l’enfant commises par le M23 et les autres groupes armés », a déclaré Roger Meece, Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC. « Je...
(La Prospérité 11/06/13)
Dernière ligne droite pour les travaux du séminaire de l’Institut Panafricain Cardinal Martino pour l’Enseignement social de l’Eglise (IPCM) qui se tiennent à l’hôtel Marguerite de Kinshasa, depuis le 3 juin dernier. Ce lundi 10 juin 2013 a été marqué par la communication d’orientation de Monseigneur Fridolin Ambongo Besungu, Evêque de Bokungu-Ikela, Président de la Commission Episcopale Justice et Paix et Président du Conseil d’Administration de l’Université Catholique du Congo. Autour du thème : « les défis de l’environnement, de la réconciliation, de la justice et de la paix en Afrique à la lumière de l’Enseignement Social de l’Eglise », la communication de Monseigneur Ambongo rappelle les principaux défis scientifiques de l’Institut Panafricain Cardinal Martino. Cet atelier qui se clôturera,...
(La Prospérité 11/06/13)
Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a annoncé lundi la nomination de Martin Kobler, de l\'Allemagne, comme son Représentant spécial en République démocratique du Congo (RDC) et Chef de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (MONUSCO). Le nouveau Représentant spécial succède à l\'Américain Roger Meece, qui arrive au terme de son mandat en juillet. Le Secrétaire général lui exprime sa gratitude pour sa contribution remarquable et son dévouement dans l'appui à la mise en œuvre du mandat de la MONUSCO, durant ces trois dernières années. M. Kobler apporte avec lui une vaste expérience dans l'élaboration des politiques internationales relatives aux zones de conflit, ayant passé plus de 25 ans au Ministère des...
( 11/06/13)
Louis Alphonse Koyagialo a été élu gouverneur de l’Equateur avec 76 voix contre 27 pour son concurrent Jean Lucien Busa, lundi 10 juin à Mbandaka. Un bulletin a été déclaré nul par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) qui a organisé ce scrutin. Les cent quatre députés provinciaux électeurs du gouverneur étaient présents à l’Assemblée provinciale pour cette élection. Louis Alphonse Koyagialo vient de remporter cette élection au second tour. Aucun de deux candidats n’avait obtenu la majorité des voix (53) vendredi dernier au premier tour. Louis Alphonse Koyagialo devient ainsi le 28e gouverneur de l’Equateur depuis l’indépendance du pays. Il succède à Jean-Claude Baende, limogé par le président de la République suite aux conflits récurrents avec l’assemblée provinciale. La...
(AFP 11/06/13)
JOHANNESBURG, 11 juin 2013 (AFP) - L'hospitalisation de Nelson Mandela, admis à 94 ans dans un état grave pour une infection pulmonaire à répétition, se prolongeait mardi pour la quatrième journée consécutive dans une clinique de Pretoria désormais sous surveillance policière. Lundi soir, une cordon de police a été érigé devant l'accès principal du Mediclinic Heart Hospital, dont la présidence sud-africaine n'a pas confirmé officiellement qu'on y soignait le héros de la lutte anti-apartheid. Mais les médias du monde entier campent devant cet établissement privé en attendant des nouvelles après y avoir vu entrer plusieurs membres de la famille ces derniers jours. Depuis mardi matin, les voitures circulant aux abords de cette clinique spécialisée sont soumis à une fouille minutieuse,...
(Agence Ecofin 10/06/13)
(Agence Ecofin) - Lors de son passage à Genève fin mai pour le Sommet mondial de l’information, Tryphon Kin-Kiey Mulumba, ministre congolais des Postes, Télécommunications et NTIC a expliqué à l’agence Ecofin pourquoi il a fermé une dizaine de radios émettant en RD Congo et pourquoi il envisage d’en fermer d’autres. Agence Ecofin : Vous avez fermé il y a quelques mois une dizaine de radios qui émettaient en RD Congo parce qu’elles ne respectaient pas toute la réglementation. N’y avait-il pas moyen de pratiquer une tolérance administrative ? Tryphon Kin-Kiey Mulumba : Je vais vous expliquer. Je ne sais pas combien de radios vous avez au Cameroun. Nous avons aujourd’hui au Congo 100 radios, 100 télévisions, 100 journaux. C’est...
(AFP 10/06/13)
NEW YORK, 10 juin 2013 (AFP) - Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a nommé lundi Martin Kobler représentant spécial des Nations unies en République démocratique du Congo et chef de la Mission pour la stabilisation de la RDC (Monusco). L'Allemand Martin Kobler dirige actuellement la mission d'assistance de l'ONU en Irak. Il remplacera l'Américain Roger Meece, qui termine son mandat de trois ans en juillet. M. Kobler, 60 ans, a plus de 25 ans d'expérience, d'abord comme diplomate pour son pays puis au sein de l'ONU. Avant l'Irak, il avait participé à la mission d'assistance de l'ONU en Afghanistan (2010-2011) et été ambassadeur allemand en Irak et en Egypte. Il avait aussi servi comme chef de cabinet de...
(Digitalcongo 10/06/13)
La Commission électorale nationale indépendante (CENI) rénovée dont la présidence est reprise par l’Abbé Mulu-Malu va être confrontée à une première épreuve et non des moindres, celle de fixer le calendrier du processus électoral à vite remettre en selle L’examen de passage qui attend le nouveau bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), pilotée désormais par l’abbé Malumalu, reste la poursuite du processus électoral. L’élaboration du calendrier en est l’épreuve la plus cruciale. Les élections locales, urbaines, municipales et provinciales passent pour prioritaire. L’opinion attend juger Malumalu à l’œuvre pour se convaincre de sa crédibilité. Comme toujours, le temps pourrait jouer contre lui. C’est donc une course contre la montre qui est engagée. Réaménager le plus rapidement possible le...
(Digitalcongo 10/06/13)
Louis Alphonse Koyagialo devient ainsi le 28ème gouverneur de l’Equateur depuis l’indépendance du pays. Il succède à Jean-Claude Baende, limogé par le président de la République suite aux conflits récurrents avec l’assemblée provinciale. Louis Alphonse Koyagialo a été élu gouverneur de l’Equateur avec 76 voix contre 27 pour son concurrent Jean Lucien Busa, lundi 10 juin à Mbandaka. Un bulletin a été déclaré nul par la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) qui a organisé ce scrutin. Les cent quatre députés provinciaux électeurs du gouverneur étaient présents à l’Assemblée provinciale pour cette élection. Louis Alphonse Koyagialo vient de remporter cette élection au second tour. Aucun de deux candidats n’avait obtenu la majorité des voix (53) vendredi dernier au premier tour. Louis...
( 10/06/13)
Il n'y a donc pas eu de surprise à l'Hémicycle. Apollinaire Malumalu est de retour. Un come-back via l'Assemblée nationale. A la régulière. Ou plus exactement dans le pur style du jeu parlementaire. Ici comme ailleurs, la Chambre fonctionne sur base du binôme Majorité - Opposition. La première, en cas de divergence, s'imposant toujours sur la seconde. C'est la fameuse loi de la majorité. Une partie de l'opposition l'a expérimentée à ses dépens. Adoubé par la Majorité, Malumalu est passé. Avec lui, toute son équipe. La Commission électorale nationale indépendante (CENI) affiche complet. Ainsi en a décidé la Chambre. On pourra toujours relever que le patron de la nouvelle CENI avait été plébiscité par les confessions religieuses classiques moins sa...
( 10/06/13)
La coopération entre la République démocratique du Congo et la République Fédérale d’Allemagne est au beau fixe. En témoigne la subvention d’environ € 250.000 de la République fédérale d’Allemagne aux populations de l’Est de la RD Congo, faisant encore face à l’instabilité politique, aux conflits armés et à la pauvreté, rapporte un communiqué de presse de cette représentation diplomatique en RDC. De la zone du projet, il s’agit du territoire montagneux difficilement accessible d’Itombwe, à la frontière du territoire de Fizi, au Sud-Kivu. Cette subvention est destinée à 12.000 personnes dans 2.000 familles souffrant de sérieuses difficultés, à travers la sécurité alimentaire, l’approvisionnement en eau potable, la distribution de fournitures de secours et reprise des activités agricoles. Selon la source,...
( 10/06/13)
L'homme qui fait aujourd'hui son come-back à la tête de la Commission électorale nationale indépendante(CENI) est Docteur en Science Politique de l'Université Pierre Mendès France de Grenoble et Docteur en Philosophie de l'Université Catholique de Lyon. L’abbé Apollinaire Muholongu Malumalu est également détenteur d'une maîtrise en Théologie, et d'une autre en Droits de l'Homme de l'Université Catholique de Lyon. Prêtre du diocèse de Butembo-Beni depuis 1986, l’abbé Malumalu est un ancien recteur de l'Université catholique du Graben à Butembo, où il assume actuellement une charge horaire. A 52 ans, l'abbé Apollinaire Malumalu occupe et assume encore de hautes fonctions tant au niveau national qu'international. Il est actuellement Directeur Général de l'Ecole de formation électorale en Afrique Centrale et Président du...
( 10/06/13)
KINSHASA – Une frange de l’opposition en République démocratique du Congo a contesté samedi la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), dont l’équipe avait été très critiquée pour sa gestion des élections en 2011. L’abbé Apollinaire Malu-Malu a été désigné vendredi par l’Assemblée nationale comme président de la Céni. Dans une ambiance tendue, les cinq autres membres du bureau de la Céni (trois de la majorité et deux de l’opposition) et les sept membres chargés « des questions spécifiques, dont les commissions », ont également été désignés. « Malu-Malu est presque un membre avéré de la majorité! (…) Comment est-ce qu’on peut prendre une telle personne? », a déclaré samedi à l’AFP le député Jean-Pierre...
(AgoraVox 10/06/13)
Le temps passe et la solution militaire prônée par le Conseil de sécurité de l’ONU devient de moins en moins évidente pour imposer la paix dans l’Est du Congo. La Résolution 2098 créant une brigade offensive chargée de neutraliser les groupes armés, rentre, jour après jour, dans une certaine caducité, bien avant le déploiement effectif de ses 3.069 soldats. Un mirage de plus ? En tout cas, on ne sait toujours pas à quelle date cette brigade sera en effectif suffisant sur le territoire congolais pour amorcer la mission entendue de « nettoyage » des maquis qui pullulent dans le Kivu. La fébrilité sud-africaine En Afrique du Sud, pays devant fournir l’essentiel des effectifs, une forme de panique gagne les...
(Courrier International 10/06/13)
Depuis plusieurs années, l'Angola procède à des expulsions massives de Congolais installés illégalement sur son territoire. En trois semaines, 52.231 Congolais ont traversé la frontière à Kamonia en RDC. Des expulsions souvent violentes, que dénoncent Médecins du Monde, seule ONG présente sur place et l'ACAT, Action des chrétiens contre la torture. L'Angola accentue la pression sur les Congolais en situation irrégulière. En avril, les autorités angolaises leur ont lancé un ultimatum pour quitter le territoire. Mais selon Médecins du Monde (MDM), présent à la frontière, ces "retours", volontaires ou non, se déroulent dans des conditions difficiles. 52.231 personnes ont en effet quitté l'Angola en seulement trois semaines. "Un afflux massif de réfugiés" qui s'effectue souvent dans la violence, selon l'ONG...
(La Prospérité 10/06/13)
La page est tournée. Le challenge de la désignation du nouveau présidium de la Centrale Electorale Congolaise appartient désormais à l’histoire. Aubin Minaku, le sélectionneur attitré de la nouvelle équipe a livré les secrets des délibérations et rudes tractations, le vendredi 7 juin dernier, à la Représentation nationale. A l’occasion, le projet de Résolution relatif à l’entérinement de la désignation de nouveaux membres de la Ceni a été adopté à une majorité écrasante. Aussi, les 13 membres de la CENI nouvelle formule sont-ils connus. Il s’agit de : l’Abbé Malumalu (Président) ; le Pprd André Mpungwe (Vice-Président), l’Udps Jean- Pierre Kalamba (Rapporteur), le Palu Onésime Kukatula (Rapporteur Adjoint), le MSR Chantal Ngoyi Tshite Wetshi (Questeur) ainsi que le MLC Micheline...
(La Prospérité 10/06/13)
Où en est-on avec la mutation de la configuration actuelle des provinces vers les 26 recherchées, depuis l’adoption de la nouvelle Constitution ? Quels en sont les pas réalisés jusqu’ici ? A combien se chiffre le coût de ce laborieux et complexe processus ? A-t-on un chronogramme ? Et, finalement, quels sont les défis à relever, pour matérialiser cet ambitieux projet de rapprochement des gouvernants de leurs administrés dans un Etat renouvelé à la taille de la superficie du territoire national ? Voilà autant de questions auxquelles Richard Muyej s’est expliqué ce samedi 8 juin, à l’Hôtel Invest, à Lingwala, lors d’une conférence de Presse qu’il animée en présence des principaux animateurs des Provinces qui, pour la circonstance, ont été...

Pages