Vendredi 24 Novembre 2017
(Le Potentiel Online 14/05/13)
C’est ce mardi 14 mai que le président de l’Assemblée nationale, Aubin Minaku, boucle ses consultations relatives à la désignation des membres de la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Seulement voilà. Avant que la bataille n’ait encore livré son verdict, l’agence de presse Belga a jeté le pavé dans la mare en citant un nom qui fait déjà le tour la ville haute et soulève des vagues. Alors que tous les regards sont tournés vers l’hémicycle du Palais du peuple, où se clôturent ce mardi les consultations entamées par le président de l’Assemblée nationale dans le cadre du processus de désignation des membres de la Nouvelle CENI, l’Agence Belga a anticipé en jetant le pavé dans la mare. Dans sa...
(Le Potentiel Online 14/05/13)
Une centrale hydroélectrique va être construite sur la rivière Luapula à la frontière entre la RDC et la Zambie. Résultat d’un accord conclu en début de semaine entre la SNEL (RDC) et la ZESCO (Zambie) pour pallier le déficit en énergie électrique dans la province du Katanga. Capacité de production : 1 400 mégawats, à raison de 700 MW pour chaque partie. Durée du projet : 3 ans. Coût : 3 milliards USD. Il est superfétatoire de parler du déficit en énergie électrique en RDC et, particulièrement, dans la province du Katanga. Le taux de desserte de 9% régulièrement avancé ne serait pas conforme à la réalité. A l’occasion de la conférence sur la bonne gouvernance et la transparence dans...
( 14/05/13)
Le torchon brûle entre le cinéaste belge Thierry Michel et le sujet de son dernier film, le gouverneur de la province du Katanga (sud-est de la République démocratique du Congo), Moïse Katumbi Chapwe, qui n’apprécie guère le portrait dressé par le réalisateur, objet de critiques dans la presse congolaise. « Depuis la sortie du film ‘L’irrésistible ascension de Moise Katumbi’ (le mois dernier, ndlr), je fais l’objet de ‘pressions’ mais aussi de menaces. Je reçois lettres juridiques sur lettres juridiques de Moise Katumbi auquelles j’ai répondu point par point. Je m’attends donc à un procès éventuel », a indiqué Thierry Michel dans un communiqué adressé mercredi à l’agence BELGA. « Je fais depuis des semaines l’objet de mise en cause...
(Digitalcongo 13/05/13)
Réunis vendredi autour du Chef de l’Etat qui a présidé leur rencontre, les membres du Conseil supérieur de la Défense ont pris acte de l'arrivée en RDC des éléments constituant la Brigade internationale d'intervention appelée à se déployer à l’Est du pays pour traquer tous les groupes armés infestés dans la région et parmi lesquels notamment les terroristes du M.23 soutenus par le Rwanda. Le Conseil supérieur de la Défense, réuni vendredi sous la présidence du Chef de l’Etat, le Président de la République, Joseph Kabila Kabange, Commandant suprême des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et de la Police nationale (PNC), a pris acte de l'arrivée sur le territoire national des éléments constituant la Brigade internationale...
(Digitalcongo 13/05/13)
L’heure est à la mie en place de la Commission électorale nationale indépendante nouvelle formule dont il faut se demander si elle pourra exécuter le calendrier électoral de l’ancien bureau ou le postposer au recensement général ne pouvant se réaliser qu’en 2015, ce qui ferait retenir au plutôt l’année 2016 pour toutes les prochaines consultations électorales. Encore quelques heures, le délai de sept jours imparti par le bureau de l’Assemblée nationale aux composantes « Majorité-Opposition-Société civile » pour désigner les membres du nouveau bureau de la Céni arrive à terme. Dieu merci : ce délai n’est « fermé » étant donné que la nouvelle loi portant organisation et fonctionnement de la Céni prévoit 45 jours pour la mise en place...
(Afrique 7 13/05/13)
Du fait de la croissance de la criminalité transversale dans la région de Grands Lacs, trois Etats dont la RDC, le Rwanda et le Burundi, par la voix de leurs ministres des affaires étrangères ont relevé la nécessité de créer un Cour qui aura la charge de s’occuper des auteurs des crimes dans ladite zone. En effet, lors d’une récente réunion qui s’est tenue à Bujumbura,la capitale burundaise, les trois émissaires ont estimé que la création d’un tel instrument juridique dans une sphère aussi fortement divisée permettra de relever les défis qui sont leurs à leurs à savoir : l’instabilité et l’insécurité. Bien que n’ayant encore pas défini les modalités de sa création, ni ses compétences, les différents représentants ont...
(KongoTimes 13/05/13)
L’enquête sur les pillages dénoncés par Mme la Députée Britannique Pauline LATHAM, nous a conduit jusqu’en Australie où s’étend une des tentacules de cette pieuvre-monstre à plusieurs têtes et plusieurs bras qui vide sauvagement et cruellement le sang du peuple congolais. Cette branche australienne de la mafia internationale est dirigée par Madame Aloysie MPIRIWE, une australienne d’origine tutsi-rwandaise. Elle est officier de renseignement et agent des services secrets rwandais évoluant sous les ordres directs de Paul KAGAME. C’est grâce à la complicité des multinationales américaines et australiennes que le pharaon rwandais touche ses dividendes sur les transferts frauduleux des milliards de dollars du peuple congolais qu’Hyppolite KANAMBE transfère vers des sociétés fictives situées dans des paradis fiscaux situés dans les...
(Journal de Brazza 13/05/13)
Il a été signé le 10 mai dernier à Brazzaville entre les ministres de la Fonction Publique du Congo et de la RDC, Guy Brice Parfait Kolélas et Jean Claude Kibalé N’kolondé Les ministres de la Fonction Publique du Congo et de la République Démocratique du Congo (RDC), Guy Brice Parfait Kolélas et Jean Claude Kibalé N’kolondé, ont signé, le 10 mai dernier à Brazzaville, un mémorandum d’entente en vue de reformer leurs administrations respectives. Ce mémorandum d’entente vise, entre autres, le développement du leadership et le renforcement des capacités entre les deux ministères, et à promouvoir la mise en place progressive d’une administration publique du développement au niveau de la sous-région d’Afrique Centrale. Pour atteindre ces objectifs, les deux...
(La Prospérité 13/05/13)
La Cenco, par l’entremise de son Président, Mgr Nicolas Djomo, a adressé un mémo à l’attention particulière du Premier Ministre Matata Ponyo. Objet : la paie des salaires des enseignants des établissements publics d’enseignement maternel, primaire et secondaire conventionnés catholiques. En effet, si la bancarisation a réussi jusqu’ici dans les villes et autres localités où existent les banques, note Mgr Djomo, elle n’est pas évidente dans les autres lieux où celles-ci n’existent pas. ‘‘Nos enseignants, vivant dans les entités territoriales dépourvues de banque, connaissent à ce jour déjà trois mois de retard de paiement. Nous courrons droit vers la situation jadis déplorée par le Gouvernement lui-même’’, lit-on dans le mémo. Il nous revient de sources proches de la CENCO que...
(L'Avenir Quotidien 13/05/13)
Les populations de Sezo, Panu et Kalo dans le territoire d’Idiofa, dans la province de Bandundu ont manifesté la semaine dernière une marque de reconnaissance à l’endroit du député national Pius Muabilu Mbayu Mukala, élu de la circonscription électorale de Mont Amba, dans la ville province de Kinshasa. Reçus à son siège national dans la Commune de Limete, les ressortissants de ces trois territoires ont répondu favorablement à leur adhésion au sein du Congrès National Congolais (CNC), parti ayant une emprise au sein de la Majorité présidentielle. Ces hommes et ces femmes pleins de reconnaissances à leur cher parti ont offert au Président national du Congrès National Congolais (CNC) Pius Muabilu Mbayu Mukala, un taureau et un bouc comme le...
(Radio Okapi 13/05/13)
Le président du Tout puissant Mazembe, Moïse Katumbi Chapwe pense que si la RDC veut qualifier au moins trois équipes en quart de finale des compétitions africaines interclubs, la clef passe par la bonne organisation du championnat national. Il propose même que le Ligue nationale de footballe s’inspire des calendrires des championnats européens. Moïse Katumbi, qui a accordé une interview exclusive à Radio Okapi revient également sur l’élimination de son équipe en Ligue des champions. La raison de la débâcle des « Corbeaux » est simple : « les joueurs ont négligé Orlando Pirates », dit-il, d’un ton soucieux. Le gouverneur du Katanga revient également dans cet entretien avec Radio Okapi sur le déroulement du match TP Mazembe-Orlando et des...
(La Prospérité 13/05/13)
‘‘L’Abbé Malumalu Muholongu aurait été désigné comme nouveau Président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) chargée d’organiser des futurs scrutins en République Démocratique du Congo’’. Cette information est signée Belga, l’agence officielle belge, qui cite des sources officielles congolaises. Selon la même agence, l’Abbé Malumalu a été, au dernier moment, préféré au Pasteur Jean-Paul Moka Ngolo Mpati, vivant en exil, en Belgique. Jusqu’ici, il convient de le mentionner en grand trait, cette nouvelle affichée sur le site internet de l’agence belge, aux environs de 2 heures du matin de dimanche 12 mai 2013, n’a pas encore été confirmée des sources officielles congolaises. A notre entendement, cela ne peut être qu’une proposition. Dans la mesure où, même si le président...
(Le Potentiel Online 13/05/13)
Le gouvernement a fait l’évaluation de sa première année. Il s’est donné 72,35% des points dans la mise en application des actions retenues dans sa feuille de route. Cette autoévaluation suscite des commentaires en sens divers dans les milieux politiques. Liée à l’imminence des concertations nationales, ce satisfécit sonne comme un signe annonciateur de grands bouleversements dans l’espace politique congolais, entre autres, un remaniement. L’an 2 de Matata réserve bien des surprises. Le Premier ministre vient de boucler sa première année à la tête du gouvernement. Comme promis lors de la présentation en juin 2012 de la feuille de route de son gouvernement, il a publié une évaluation qui donne à chaque ministre une cotation par rapport à la série...
(L'Avenir Quotidien 13/05/13)
Après le commandant de la Brigade d’intervention James Mwakibolwa, arrivé le 23 avril dernier à Goma, plusieurs éléments de l’état-major ainsi que 1.280 militaires tanzaniens chargés de neutraliser les groupes armés sur le territoire congolais sont arrivés depuis quelques jours à Goma L’armée malawite et celle de terre d’Afrique du Sud les rejoignent cette semaine. Peu avant le départ des tanzaniens pour la Rdc, le président Kikwete a présidé une cérémonie officielle au cours de laquelle il leur a exhorté d’être dignes et disciplinés Quant aux soldats sud-africains, ils ont organisé un entraînement au cours duquel ils ont simulé la guerre et les batailles de brousse avec l’infanterie appuyée par les hélicoptères de combat, des lance-missiles, … question de monter...
(Radio Okapi 13/05/13)
Le Rwanda, le Burundi et la RDC souhaitent créer une cour de justice pour juger les auteurs des crimes dans la région des Grands Lacs. Ils ont exprimé ce souhait au cours d’une réunion des ministres des Affaires étrangères de ces trois pays tenue du 9 au 10 mai dernier à Bujumbura. « Les Etats ont estimé qu’avec la criminalité transversale dans la région de Grands Lacs, il est nécessaire qu’on mette en place une Cour de justice qui va s’occuper des crimes commis dans la région de Grands Lacs. Cela constitue une innovation. Et lorsqu’on va commencer à partager les intérêts communs entre la RDC et le Rwanda, et le Burundi, on estime qu’aucun Etat ne pourra encore s’immiscer...
( 13/05/13)
L’Assemblée nationale a voté, vendredi 3 mai, le projet de loi portant libéralisation du secteur de l’électricité en République démocratique du Congo (RDC). Ce qui sous-entend que si la loi est promulguée, tout investisseur serait désormais libre d’investir dans la production, le transport, la distribution et la commercialisation du courant électrique. Mais certains analystes proposent que l’Etat garde le monopole du transport de l’énergie, même si des contrats pourraient être signés avec des opérateurs privé. Selon eux, le monopole du transport de l’électricité par l’Etat lui permettrait de mieux contrôler le secteur. Le céder aux opérateurs privés pourrait entraîner des dérapages, estiment-ils. Ils ont suggéré que l’Etat devrait aussi veiller à ne pas céder les centrales hydroélectriques qu’il détient, mais...
(Le Potentiel Online 13/05/13)
La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) vient d’exprimer, dans un memo adressé au Premier ministre Augustin Matata Ponyo, ses préoccupations relatives à la bancarisation de la paie des salaires des enseignants des écoles catholiques. Si la bancarisation actuelle de la paie a réussi dans les villes et autres localités où existent les banques, elle n’est pas évidente dans les autres lieux où celles-ci n’existent pas. Nos enseignants, vivant dans les entités territoriales dépourvues de banque connaissent à ce jour déjà trois mois de retard de paiement », s’inquiète la CENCO dans son mémo daté du 3 mai 2013. Et de poursuivre : « Nous courrons droit vers la situation jadis déplorée par le gouvernement lui-même. Signalons que l’Eglise catholique,...
(AIP 10/05/13)
Abidjan, 10 mai (AIP)- L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande l’implication des communautés mais également l’existence d’un environnement juridique et légal adéquat pour la prise en compte des besoins spécifiques des populations à haut risque, notamment les professionnels du sexe, les homosexuels et les addicts de la drogue. Cette recommandation a été faite au terme de la consultation régionale sur la mise à l’échelle de la prévention, du traitement du VIH et d’autres infections sexuellement transmissibles (IST) chez ces populations qu’a organisée l’OMS de mardi à jeudi à Abidjan. «Avec le partage d’expériences des pays et la mise à jour des connaissances sur les recommandations de l’OMS dans ce domaine, la mise à échelle d’interventions efficaces passe aussi par...
(Le Potentiel Online 08/05/13)
Je ne partage pas le point de vue de mon amie et collègue Colette Braeckman à propos du film « L'irrésistible ascension de Moïse Katumbi ». Je revendique, pour ma part, d'avoir montré les réalisations du gouverneur, ses donations, sa réussite footballistique, sa popularité, l'action de ses partisans lors de l'initiative populaire. J'ai donné en contrepoint de cette irrésistible ascension les points de vues, certes moins populaires mais qui me semble essentiel, de la Société civile, c'est-à-dire ONG droits de l'Homme, syndicalistes, opposants et journalistes indépendants. D'autant que comme journaliste, j'ai été sensible à mes collègues journalistes indépendants katangais qui critiquent le contrôle quasi-absolu des médias par le gouverneur de la province. Très cordialement Thierry Michel .. Groupe de Presse...
(Le Potentiel Online 08/05/13)
Le secteur de l’immobilier est en pleine extension en République démocratique du Congo. A Kinshasa, des immeubles poussent comme des champignons, alimentant la chronique sur l’origine de tous ces capitaux déversés dans l’immobilier. Pour une économie qui peine à décoller, il y a de quoi se poser des questions. La RDC serait-elle finalement devenue cette plaque tournante de blanchiment de capitaux ? Dans tous les cas, l’immobilier est désormais ce secteur des refuges où le recyclage de l’argent sale tourne à plein régime. Le boom immobilier fait jaser à Kinshasa. Immeubles, appartements, villas, duplexes, foisonnent et ne laissent aucun espace libre. Même les espaces verts, donc interdits d’occupation par des particuliers, ne sont pas épargnés par ces constructions au point...

Pages