Mardi 12 Décembre 2017
(L'Avenir Quotidien 10/06/13)
Les ordonnances de nomination dans la magistrature publiées il y a quelques jours viennent de démontrer à suffisance que les deux ministres du Genre, Famille et Enfants et de la Justice et Droits humains ont du pain sur la planche en rapport avec certains caciques et conservateurs du Parquet Général de la République. En effet, à la lecture des ordonnances présidentielles prises sur proposition du Conseil Supérieur de la Magistrature et contrairement à la Cour Suprême de Justice qui regorge certaines femmes magistrats nommées actuellement et précédemment, on constate au Parquet Général de la République qu’aucune femme n’a été nommée. La seule qui était en place se trouve en détachement dans un ministère. Ceci pour dire que les mêmes champions...
(L'Avenir Quotidien 10/06/13)
Au mois de mai 2013, les entrepreneurs sont d’avis que la conjoncture de l’économie de la Rd Congo poursuit son raffermissement comme en témoigne le solde global brut d’opinions. Et en demeurant positif pendant près de neuf mois, ce solde confirme la poursuite de la reprise de l’activité économique dans le pays. Chaque mois, la Banque centrale du Congo (BCC) à travers la Direction générale en charge de la politique monétaire et des Opérations bancaires publie le Baromètre de conjoncture de l’économie congolaise. Selon cette enquête du mois de mai dernier, les résultats des enquêtes de conjoncture de l’économie congolaise indiquent globalement que les chefs d’entreprises maintiennent leur optimisme quant aux perspectives favorables de la conjoncture économique en Rd Congo...
(L'Avenir Quotidien 10/06/13)
*Au cours de sa plénière du vendredi 7 juin dernier, l’Assemblée nationale a entériné la configuration actuelle de la CENI, qui reflète le consensus qui s’est dégagé au sein de différentes composantes à l’issue de dernier arbitrage. *En tenant compte des options de la séance plénière du 4 mai 2013, le dévolu est tombé sur l’Abbé Apollinaire Malumalu de la Société civile comme Président de la CENI. Il sera secondé de André Mpungwe du PPRD, pendant que Jean-Pierre Kalamba de l’UDPS est le Rapporteur. Onésime Kukatula du PALU est Rapporteur adjoint et deux femmes (Chantal Ngoyi du MSR et Micheline Bie Bongenge du MLC) sont promues respectivement comme Questeur et Questeur adjoint *L’entérinement par l’Assemblée nationale donne lieu à la...
(AFP 09/06/13)
PRETORIA (AFP) - (AFP) - L'Afrique du Sud attendait dimanche avec fatalisme des nouvelles de la santé de l'ex-président Nelson Mandela, hospitalisé la veille dans un état "préoccupant" pour une pneumonie, et beaucoup de ses compatriotes exprimaient le voeu que leur bien-aimé "Madiba" puisse simplement finir sa vie "dans la dignité". Le héros de la lutte contre l'apartheid, qui fêtera ses 95 ans le 18 juillet, faisait la une des journaux du dimanche. Mais la présidence n'avait toujours donné aucune information sur son état depuis l'annonce de son hospitalisation, dans la nuit de vendredi à samedi. Samedi matin, le porte-parole de la présidence avait simplement indiqué qu'il souffrait d'une rechute de sa pneumonie, et que son état s'était aggravé dans...
(AFP 08/06/13)
KINSHASA, 8 juin 2013 (AFP) - Une frange de l'opposition en République démocratique du Congo a contesté samedi la désignation du nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni), dont l'équipe avait été très critiquée pour sa gestion des élections en 2011. L'abbé Apollinaire Malu-Malu a été désigné vendredi par l'Assemblée nationale comme président de la Céni. Dans une ambiance tendue, les cinq autres membres du bureau de la Céni (trois de la majorité et deux de l'opposition) et les sept membres chargés "des questions spécifiques, dont les commissions", ont également été désignés. "Malu-Malu est presque un membre avéré de la majorité! (...) Comment est-ce qu'on peut prendre une telle personne?", a déclaré samedi à l'AFP le député Jean-Pierre...
(RFI 08/06/13)
L'Assemblée nationale congolaise vient de désigner le nouveau président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il s’agit de l’abbé Malu Malu. En RDC la polémique enfle à propos de la mise en place de cette nouvelle commission électorale ; et plus particulièrement sur l’abbé Malu Malu : un pro-Kabila pour l’opposition et une partie de la société civile -son église catholique ne le soutient pas. Une polémique qui n’a pas lieu d’être selon le camp présidentiel. lire la suite sur: http://www.rfi.fr/afrique/20130607-rdc-designation-nouveau-president-cen...
(AFP 08/06/13)
JOHANNESBURG (AFP) - (AFP) - L'ancien président sud-africain Nelson Mandela, 94 ans, idole de tout un peuple, a de nouveau été hospitalisé samedi pour une infection pulmonaire et se trouve dans un état "préoccupant mais stable", a annoncé la présidence sud-africaine dans un communiqué au ton plus grave que d'ordinaire. "Ce matin vers 01H30 (23H30 GMT vendredi) son état s'est détérioré et il a été transféré dans un hôpital de Pretoria. Son état est toujours préoccupant mais stable", a dit le porte-parole de la présidence Mac Maharaj, qui s'est contenté de lire le communiqué. "Madiba", comme l'appellent affectueusement ses compatriotes, fêtera ses 95 ans le 18 juillet. Il est apparu très affaibli sur les dernières images de lui qui ont...
( 08/06/13)
La nouvelle Commission électorale nationale indépendante (Ceni) sera désormais dirigée par l’abbé Apollinaire Malamalu Muholongu, président de l’ex-commission électorale indépendante (CEI). Ainsi en a décidé l’Assemblée nationale, qui a entériné, ce vendredi 7 juin, la composition de cette institution. Deux de six membres du bureau sont des femmes. Les membres du bureau de la nouvelle Ceni se présent comme suit : Président : abbé Apollinaire Malumalu, de la Société civile vice-président : André Pungwe, de la majorité (PPRD) Rapporteur: Jean Pierre Kalamba, de l’opposition (UDPS) Rapporteur adjoint: Onésime Kukatula, de la majorité (Palu) Questeur : Chantal Ngoy, de la majorité (MSR). Questeur adjoint: Micheline Biye Bongenge, de l’opposition (MLC). Les sept autres membres, issus de partis politiques AFDC, UNC et...
( 08/06/13)
La Cirgl a accepté de restituer à la RDC les 20 millions de dollars mis à sa disposition pour le déploiement de la force neutre dont une grande partie a été utilisée dans les réunions sécuritaires communes et les actions préalables. De l’argent gaspillé ! En tout cas de nombreux Congolais sont tentés d’émettre cette conclusion eu égard au feuilleton de la force neutre internationale pour laquelle la RDC s’est investie financièrement en guise de contribution à sa matérialisation. Près de 20 millions de dollars ont, en effet, été sortis du Trésor pour renflouer les caisses de la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (Cirgl) qui devrait assurer le déploiement de cette force. Cette dernière a été la...
(La Prospérité 08/06/13)
Ce qui n’était qu’un secret de polichinelle dans l’opinion, ces derniers jours, s’est confirmé hier, vendredi 7 juin, à l’Assemblée Nationale. L’Abbé Apollinaire Muholongu Malumalu signe son grand retour à la tête de l’institution électorale congolaise. Le prêtre du diocèse de Beni-Butembo est désigné Président de la CENI relookée. Le choix est des confessions religieuses, entériné par la Chambre Basse du Parlement. Pour plus d’un observateur, c’est un choix basé sur l’expérience et l’expertise qui est porté en faveur de l’ancien Président de la défunte CEI. Professeur de l’administration électorale en Afrique centrale, Malumalu s’est taillé depuis 2006 une réputation internationale en la matière. Pour ce nouveau challenge, il aura à ses côtés, dans le Bureau, cinq nouveaux partenaires, à...
(Agence Ecofin 07/06/13)
(Agence Ecofin) - Le groupe de la Banque africaine de développement et le gouvernement de la RD Congo ont signé à Marrakech, en marge des Assemblées annuelles du Groupe de la BAD, deux accords de don, d’un montant total de 5,25 millions de dollars. Paraphés par le premier vice-président de la BAD, Emmanuel Mbi, et le ministre délégué aux Finances de la RD Congo, Patrice Kitebi, ces deux dons sont destinés à assurer l’assistance technique en faveur du développement du site hydroélectrique d’Inga, sur les rives du fleuve Congo, et s’inscrivent dans le cadre de la Facilité en faveur des États fragiles. Ces deux dons permettent d’amorcer une phase cruciale de préparation aux plans institutionnel et technique d’Inga 3. Du...
(Ips News 07/06/13)
GOMA, RD Congo, 7 juin (IPS) - Négocier avec les rebelles des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR), "c’est légitimer leur cause et encourager l’impunité", affirme à IPS, Jean Pierre Dusingimungu, président d’Ibuku, l’association qui regroupe les survivants du génocide des Tutsi au Rwanda, en 1994. Dusingimungu réagissait ainsi à la proposition du président de la Tanzanie, Jakaya Kikwete, faite le 26 mai au sommet de l’Union africaine (UA) à Addis-Abeba, demandant au Rwanda et à l’Ouganda de négocier avec leurs rebelles respectifs, une condition pour pacifier l’est de la République démocratique du Congo (RDC), occupé par ces rebelles. Kikwete se référait aux négociations entre la RDC et les rebelles du M23. "Kikwete, dont le pays abrite le...
(Afrik.com 07/06/13)
Les Léopards sont loin d’être dans les meilleures dispositions à l’heure d’affronter la Libye puis le Cameroun, deux concurrents directs, dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2014. La faute à une préparation ratée en raison d’un énième problème de visas. Explications. La République démocratique du Congo est coutumière des préparations chaotiques. Personne n’a oublié l’avant-CAN 2013, lorsque Claude Le Roy avait menacé de démissionner. Le sélectionneur des Léopards regrettait d’avoir davantage à gérer les problèmes d’intendance et de visas de ses joueurs que l’aspect purement sportif. A la veille de deux matches capitaux en éliminatoires de la Coupe du monde 2014, voilà que la préparation de la RDC est à nouveau perturbée par des problèmes extrasportifs...
(Digitalcongo 07/06/13)
L’ambassadeur de la RDC à l’ONU a procédé lundi 3 juin au siège des Nations Unies à New York à la signature au nom du gouvernement de Kinshasa le Traité sur le commerce des armes (TCA) qui consacre le nouveau droit international en matière de réglementation des transferts d’armes. Lundi 3 juin 2013 à New York, le gouvernement de la République démocratique du Congo, par son représentant, M. Ignace GATA, ambassadeur de la RD Congo aux Nations unies, a procédé à la signature du Traité sur le commerce des armes (TCA). Par ce geste responsable, Kinshasa approuve l’avènement d’un nouveau droit international en matière de réglementation des transferts d'armes. L’acte posé par la République démocratique du Congo traduit un message...
(Digitalcongo 07/06/13)
Deux accords relatifs à ce don ont été signés le 31 mai 2013 entre la RDC et la BAD, lors de l’assemblée annuelle de cette institution financière organisée à Marrakech (Maroc). La construction de la centrale hydroélectrique Inga 3 continue à bénéficier de l’appui financier des partenaires au développement. Le dernier en date (5,25 millions USD) provient de la Banque africaine de développement (BAD). La Banque africaine de développement (BAD) vient d’accorder un don de 5,25 millions de dollars américains pour la construction du barrage d’Inga 3. Deux accords relatifs à ce don ont été signés le 31 mai 2013 entre la RDC et la BAD, lors de l’assemblée annuelle de cette institution financière organisée à Marrakech (Maroc). La partie...
(Le Potentiel Online 07/06/13)
Le ballon d’essai sur la liste des treize personnalités désignées pour siéger à la nouvelle Commission électorale nationale indépendante, CENI, a permis à l’opinion de se prononcer. Le débat républicain s’en est suivi avec en toile de fonds, le retour de l’abbé Apollinaire Malumalu à la tête de cette institution d’appui à la démocratie. La liste en circulation n’a provoqué que légèrement une tempête dans un verre d’eau. Au contraire, des analystes objectifs se réjouissent du profil de ces oiseaux rares. Une analyse détaillée et approfondie a permis de se rendre compte de la justesse du choix opéré par le bureau de l’Assemblée nationale. La liste portée en public par FAC/Opposition, au lieu de provoquer un tsunami dans l’opinion, a...
(Le Potentiel Online 07/06/13)
En République démocratique du Congo, des signes de progrès sont perceptibles. Les chiffres sont clairs là-dessus, a déclaré le Premier ministre Matata Ponyo Mapon, à l’ouverture hier jeudi du 1er Forum économique international de Kinshasa. Il s’est fixé des échéances ambitieuses pour le développement de la RDC (taux de croissance à deux chiffres en 2015, pays émergent en 2030 et puissance mondiale en 2050). C’est possible d’y arriver, soutient-il. Mû dans ses convictions par le fort leadership imprimé par le président de la République Joseph Kabila, depuis le 26 janvier 2001, date de son accession à la magistrature suprême. Un taux de croissance à deux chiffres en 2015, un Congo émergent en 2030 et un pays développé à l’horizon 2050...
(Le Potentiel Online 07/06/13)
La République d’Angola vient d’expulser « dans des conditions inhumaines » près de 52 231 Congolais en l’espace de trois semaines. Médecins du monde s’inquiète de l’afflux massif des Congolais expulsés d’Angola, dans des conditions souvent inhumaines. Selon l’ONG internationale, en trois semaines seulement, 52 231 personnes ont traversé la frontière angolaise au niveau de Kamonia, dans la province du Kasaï Occidental. Médecins du monde appelle les autorités angolaises à respecter leurs engagements internationaux en matière de droits de l’Homme. Dans un communiqué de presse rendu public, le mardi 4 juin à Bruxelles, le représentant de Médecins du monde et responsable de plaidoyer pour la Belgique, Jean Lavallée, a signalé des cas de violences sexuelles parmi les retournés. « En...
(Radio Okapi 07/06/13)
Dans un communiqué publié, jeudi 6 juin à Kinshasa, la Monusco se dit préoccupée par les graves violations des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises dans la localité de Pinga et ses environnants (Nord-Kivu) lors des combats entre les Maï-Maï Sheka et les combattants de l’Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS). Au cours de ces affrontements, des exécutions extrajudiciaires ainsi que d’autres violations graves des droits de l’homme ont été commises contre les populations civiles, dont des enfants, principalement par des combattants des Maï Maï Sheka, indique le communiqué de la Monusco. Le Représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Roger Meece, se dit « hautement préoccupé » par cette...
(Radio Okapi 07/06/13)
Le gouvernement congolais se félicite de la position exprimée par les responsables du M23 de retourner à la table des négociations de Kampala, a indiqué, ce jeudi 6 juin, le coordonnateur du mécanisme national de suivi de l’accord d’Addis-Abeba, François Muamba. Selon lui, Kinshasa attend plutôt de ce mouvement rebelle «la création des conditions favorables pour enfin mettre un terme à ces discussions» entamées en décembre 2012. «Nous nous félicitons qu’ils [rebelles du M23] aient compris maintenant qu’ils n’ont pas d’autres choix, eux qui sont une force négative, s’ils veulent échapper aux frappes de la brigade [d’intervention de la Monusco] que de retourner effectivement à Kampala», a affirmé François Muamba sur Radio Okapi. Créée par la résolution 2098 votée, le...

Pages