Mercredi 16 Août 2017
(AFP 16/08/17)
Dix personnes ont été enlevées par des présumés rebelles ougandais de l'Armée de résistance du Seigneur (LRA) dans le nord-est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mercredi de source locale. "Nous déplorons l'enlèvement de 10 personnes au village de Kunu, par des personnes armées identifiées à des rebelles de la LRA", a déclaré à l'AFP l'administrateur du territoire de Dungu,Christophe Ikando. De son côté, la radio onusienne en RDC, Okapi, a annoncé qu'au "moins quarante personnes ont été kidnappées" dont deux membres de la commission chargée d'organiser les élections en RDC. "Deux de nos agents (qui) revenaient de la supervision d'un centre d'inscription des électeurs sont tombés dans une embuscade...
(AFP 16/08/17)
Deux personnes sont mortes du choléra dans le Sud-Kivu (est de la République démocratique du Congo), où plusieurs dizaines d'autres cas ont été recensés, ont indiqué mardi les autorités locales. La maladie a déjà fait "deux morts", a déclaré à la presse Mwanza Nangunia, ministre provincial de la Santé. "Depuis deux semaines, nous connaissons une flambée de choléra sur presque toute l’étendue de la province. Nous sommes à plus de 35 cas par semaine dans la ville de Bukavu, mais c’est la zone de santé de Fizi sur le littoral du lac Tanganyika qui vient en tête avec plus de 70 cas par semaine", a-t-il souligné. Selon M. Nangunia, un centre de traitement gratuit du choléra est installé à l'hôpital...
(APA 16/08/17)
APA-Kinshasa (RDC) - L’assassinat de Zaida Catalan et Michael Sharp a été «prémédité», selon le dernier rapport du Groupe d’experts de l’ONU sur la RDC qui sera présenté ce mardi 15 août devant le Conseil de sécurité. Ces deux experts de l’ONU ont été tués en mars 2017 au Kasaï-Central alors qu’ils enquêtaient sur les violations des droits de l’homme commises dans cette province où les violences ont éclaté en août 2016. Dans son rapport, le Groupe d’experts note que...
(RFI 16/08/17)
L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Programme alimentaire mondial (PAM) unissent leurs voix pour alerter sur l’insécurité alimentaire en République démocratique du Congo. Plus de 7,7 millions de personnes souffrent de la faim en République démocratique du Congo, qui est au « stade précédant celui de famine ». C’est dans le Tanganyika et la région des Kasaï que la situation est la plus dramatique, deux zones où les conflits armés ajoutent à la crise humanitaire...
(Financial Afrik 16/08/17)
La République démocratique du Congo vient de réinstaurer, samedi 12 Août 2017, la taxe sur la valeur ajoutée sur les importations des exploitants miniers actifs sur son territoire. En effet, le gouvernement congolais avait accepté de suspendre la taxe en juillet 2016 pour soutenir les entreprises pendant la période où les cours des matières premières étaient au plus bas. Kinshasa avait également restitué environs 700 de millions de dollars en remboursements de TVA dus à ces opérateurs. Maintenant, le gouvernement...
(Xinhua 16/08/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Près de 7,7 millions de personnes en République démocratique du Congo (RDC) ont besoin d'une aide humanitaire alimentaire d'urgence, un chiffre en hausse de 30% par rapport à l'année dernière, ont prévenu lundi deux agences de l'ONU. Selon un nouveau rapport de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et du Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM), plus d'une personne sur dix vivant en zone rurale en RDC souffre de la...
(APA 16/08/17)
APA-Kinshasa (RDC) - Les poissons tilapias en provenance de la Colombie, de l’Equateur, de l’Egypte, d’Israël et de la Thaïlande sont interdits d’importation et de commercialisation sur toute l’étendue de la RDC depuis le week end dernier, selon un arrêté du ministre du commerce extérieur. Jean Lucien Bussa explique que cette mesure est prise suite à l’alerte sanitaire de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) sur le virus mortel qui affecte les tilapias. Pour faire respecter cette...
(Xinhua 16/08/17)
NEW YORK (Nations Unies), (Xinhua) -- Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires ont commencé le transfèrement de plus de 33.000 réfugiés congolais depuis les camps du nord de l'Angola vers un nouveau site récemment établi à Lovua, située à environ 100km de la frontière avec la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris mardi d'informations publiées par l'ONU. Ce transfèrement est d'autant plus urgent que les camps situés à la frontière ont pratiquement déjà...
(La Voix de l'Amérique 16/08/17)
L’ONU a publié dimanche le rapport de son groupe d’experts en RDC, mettant à nu entre autres des violations répétées de l'embargo sur les armes, le trafic illégal de minerais et la complicité des forces de sécurité congolaises avec les groupes armés locaux et étrangers. Le rapport fait également des révélations sur l’assassinat en mars dernier de deux experts dans le Kasaï. Les assassins de deux experts onusiens dans le Kasaï étaient un groupe hétéroclite d’individus, souligne le rapport de...
(La Voix de l'Amérique 16/08/17)
Le mouvement concernera transférer plus de 33 000 réfugiés congolais qui ont fui les violences dans la région du Kasaï pour l’Angola voisin. Le HCR, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, et ses partenaires ont commencé à transférer ces réfugiés depuis les centres de réception surpeuplés du nord de l’Angola vers une installation récemment établie à Lóvua, située à quelque 100 km de la frontière avec la RDC. Déjà près de 1500 réfugiés ont été transférés entre le centre...
(Agence Ecofin 16/08/17)
(Agence Ecofin) - Le général de division Gabriel Amisi Kumba, alias Tango Four, officier supérieur des FARDC (Forces armées de la RD Congo), exploiterait illégalement de l’or dans le Nord du pays. C’est ce qu’affirme un groupe d’experts onusiens dans un nouveau rapport, publié dimanche sur le site de l’organisation, dans lequel il déclare avoir réuni des «éléments de preuve» sur le sujet. En effet, selon des témoignages recueillis sur le terrain, Tango Four détiendrait plusieurs dragues (machines conçues pour...
(AFP 14/08/17)
Près de 7,7 millions de personnes sont désormais menacées de famine en République démocratique du Congo, soit 30% de plus que l'an dernier, notamment en raison des conflits, s'est alarmée lundi l'agence des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). "Les souffrances liées à la faim sont en hausse en raison de l'escalade des conflits, de sa persistance dans le temps et des déplacements de population dans le centre et l'est de la RDC, principalement dans les régions du Kasaï...
(Le Point 14/08/17)
Dans les manœuvres du président Kabila pour mieux "tenir" l'appareil sécuritaire, le retour du très controversé général John Numbi à la tête de la police est un signal fort. Le mouvement aurait pu passer inaperçu. Ou presque. Pourtant, dans la lutte que mène le régime de Kinshasa pour sa survie politique, qui s'accompagne d'une répression souvent brutale de toute forme de contestation, l'événement est loin d'être anecdotique. Le 17 juillet dernier, le président Joseph Kabila a procédé à de nouvelles...
(AFP 14/08/17)
Au moins deux officiers de l'armée congolaise ont été tués dans de violents affrontements avec des présumés rebelles ougandais musulmans près de Beni dans l'est de la République démocratique du Congo, a indiqué lundi l'armée. Les attaques de trois positions des Forces armées de la RDC (FARDC) par des rebelles ougandais musulmans de l'Alliance des forces démocratiques alliées (ADF) dans la région de Beni ont commencé samedi suivies de la riposte des forces gouvernementales dimanche, selon l'armée. "Nous déplorons la mort de deux colonels tombés lors de ces attaques surprises des ADF.
(AFP 14/08/17)
Une vingtaine d'ONG ont appelé "à la libération immédiate" de cinq opposants au maintien au pouvoir du président Joseph Kabila arrêtés le 31 juillet à Lubumbashi dans le sud-est de la République démocratique du Congo. Dans un communiqué parvenu à l'AFP samedi, les signataires demandent au tribunal de paix de Lubumbashi, deuxième ville du pays, "d'acquitter (les) cinq compatriotes défenseurs des droits de l'Homme arrêtés arbitrairement", estimant que les faits pour lesquels ils sont poursuivis n'étaient pas "infractionnels". Pour ces...
(Jeune Afrique 14/08/17)
Trafic d’or, accusations contre le général « Tango four », traque des ex-M23 ou encore des FDLR… Le dernier rapport des experts de l’ONU, rendu public le 13 août, contient de nombreux détails sur les crises que traverse la RD Congo. Il a été rédigé par les collègues de Michael Sharp et Zaida Catalán, assassinés en mars alors qu'ils enquêtaient dans la province du Kasaï-central. Le 12 mars 2017, deux membres du groupe d’experts de l’ONU pour la RD Congo,...
(Xinhua 14/08/17)
KINSHASA, (Xinhua) -- Au moins sept militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), ont été tués samedi soir par les rebelles ougandais des Forces démocratique alliées (ADF), dans l'est de la RDC. Selon des sources sécuritaires sur place, plusieurs centaines des ADF ont attaqué simultanément les trois positions des FARDC pour se ravitailler en vivres, armes et munitions. Les mêmes sources contactées par Xinhua indiquent qu'au cours de ces attaques, les assaillants ont ciblé certains officiers...
(La Tribune 14/08/17)
Après une exonération de la taxe sur la valeur ajoutée pendant un an, la République démocratique du Congo réinstaure la taxe pour renflouer ses caisses. Les opérateurs sont naturellement remontés et estiment que le moment n'est toujours pas bon pour passer à la caisse... Pour doper ses recettes, la République démocratique du Congo s'attaque aux entreprises minières. Kinshasa vient de réinstaurer, samedi, la taxe sur la valeur ajoutée sur les importations des exploitants miniers actifs sur son territoire. Le gouvernement...
(RFI 14/08/17)
En RDC, des nouvelles élections -indirectes- des gouverneurs sont programmées à la fin de ce mois, le 26 août, par la Ceni. Elles concernent sept des 26 provinces que compte le pays. La Ceni, la Commission électorale nationale indépendante, a publié la liste définitive des candidats à la Radio télévision nationale samedi, mais il y a quelques couacs notamment dans le Haut-Katanga. En clair, il faut remplacer les anciennes autorités par de nouvelles figures, et là se posent quelques problèmes.....
(La Libre 14/08/17)
Il y a comme un petit air de printemps en République démocratique du Congo ces derniers jours. Du moins quand on y regarde de loin. Car dans les foyers congolais; le quotidien continue de se détériorer. La campagne entreprise ces derniers jours par le pouvoir congolais est exclusivement à destination de l’étranger avec la réouverture d’internet, la libération du signal de RFI, l’avancée dans le dossier du retour de la dépouille de l’opposant Etienne Tshisekedi et, dernière petite cerise, la...

Pages