| Africatime
Vendredi 28 Novembre 2014
(AFP 28/11/14)
La justice sud-africaine a acquitté et libéré faute de preuves vendredi quinze des vingt ressortissants de République démocratique du Congo (RDC) emprisonnés depuis près de deux ans en Afrique du Sud, accusés de complot visant à assassiner leur président Joseph Kabila. Le juge a levé l'ensemble des charges suivant les recommandations du procureur, a constaté l'AFP à l'audience à Pretoria, à l'issue de laquelle les quinze sont ressortis libres, mais "très en colère", a dit l'un d'eux, pour avoir été "en prison pendant deux ans pour rien" et exposé, selon un autre, à la "torture" durant leur détention. "Les...
(AFP 28/11/14)
Plus de 80% des personnes atteintes du sida en République démocratique du Congo n'ont pas accès à un traitement et cette situation est "inacceptable", a dénoncé vendredi Médecins sans frontières (MSF). "Plus de 80% des 440.000 personnes vivant avec le VIH/sida en RDC sont toujours en attente du traitement qui pourrait leur sauver la vie", s'indigne l'organisation humanitaire dans un communiqué, à quelques jours de la journée internationale de lutte contre le sida, le 1er décembre. "Aujourd’hui les patients meurent avant d’avoir eu accès au traitement qui leur sauverait la vie, c’est inacceptable", écrit MSF expliquant qu'un quart des patients...
(Le Soir 28/11/14)
Le président français François Hollande a mis en garde jeudi, à deux jours d’un sommet de la Francophonie à Dakar, les dirigeants africains qui seraient tentés de modifier la Constitution de leur pays pour rester au pouvoir, prenant l’exemple de la chute de Blaise Compaoré au Burkina Faso. Le départ forcé du pouvoir de Blaise Compaoré, « peut servir de leçon à beaucoup de chefs d’Etat, pas seulement en Afrique », a déclaré M. Hollande aux chaînes de télévision France...
(AFP 28/11/14)
Cent-trente-cinq civils - hommes, femmes et enfants - ont été retenus pendant 48 heures en brousse par l'armée dans l'Est de la République démocratique du Congo, près de Beni (nord-est), théâtre de récents massacres, avant d'être relâchés jeudi, a-t-on appris de sources concordantes. "Tous les otages" ont été libérés jeudi en fin d'après-midi, a indiqué à l'AFP Chirac Kahindo Katalya, président d'une organisation de jeunesse de Beni, grande ville de la province du Nord-Kivu proche de la frontière avec l'Ouganda...
(RFI 28/11/14)
Le Royaume-Uni a décidé de suspendre son aide à la réforme de la police congolaise. Cette décision des autorités britanniques fait suite à un rapport des Nations unies, dévoilé le 15 octobre dernier, qui accuse des policiers d'avoir assassiné ou fait disparaître plusieurs dizaines de personnes lors d'une opération antibanditisme menée à Kinshasa. La Grande-Bretagne a décidé de suspendre son programme d'aide à la réforme de la police congolaise. Il s’agit de la première mesure de rétorsion de Londres après...
(7sur7 28/11/14)
Plus de 80% des personnes atteintes du sida en République démocratique du Congo n'ont pas accès à un traitement et cette situation est "inacceptable", a dénoncé vendredi Médecins sans frontières (MSF). "Plus de 80% des 440.000 personnes vivant avec le VIH/sida en RDC sont toujours en attente du traitement qui pourrait leur sauver la vie", s'indigne l'organisation humanitaire dans un communiqué, à quelques jours de la journée internationale de lutte contre le sida, le 1er décembre. "Aujourd'hui les patients meurent...
(Radio Okapi 28/11/14)
Les membres du Conseil de sécurité de Nations unies condamnent, en des termes forts, les massacres contre les civils près de Beni dans l’Est de la RDC. Ils l’ont fait savoir dans un communiqué rendu public mercredi 26 novembre à New York. De leur côté, les Etats-Unis exigent des poursuites contre les auteurs de ces actes. Les membres du Conseil de sécurité indiquent qu’avec ces massacres, le nombre des civils tués depuis mi-octobre dans la région a augmenté à environ...
(7sur7 28/11/14)
Cent-trente-cinq civils - hommes, femmes et enfants - ont été retenus pendant 48 heures en brousse par l'armée dans l'Est de la République démocratique du Congo, près de Beni (nord-est), théâtre de récents massacres, avant d'être relâchés jeudi, a-t-on appris de sources concordantes. "Tous les otages" ont été libérés jeudi en fin d'après-midi, a indiqué Chirac Kahindo Katalya, président d'une organisation de jeunesse de Beni, grande ville de la province du Nord-Kivu proche de la frontière avec l'Ouganda. Ils avaient...
(Le Potentiel Online 28/11/14)
Des pilotes ukrainiens de la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (Monusco), photographiés en compagnie d’un Congolais en treillis, ont été appréhendés mercredi 26 novembre 2014 à l’aéroport de Goma (Nord-Kivu) en possession de 12 tenues avec pistolets de la Garde républicaine (GR) des Forces armées de la RDC (FARDC). Ils ont été arrêtés par les services de sécurité militaire informés par la police des frontières. « Plus de 10 militaires ukrainiens, reconnus comme...
(Le Soir 28/11/14)
« Ce jour-là, un gardien me tire brusquement de mon sommeil à 6h30 en frappant à la porte de ma hutte. Il y a une urgence à l’hôpital. C’est un bébé, qu’un chauffeur de moto-taxi vient de nous apporter. Le nouveau-né est apathique, sans aucun tonus. Nous parvenons à contrôler rapidement la sévère hypoglycémie du petit. Le chauffeur nous explique qu’il a roulé toute la nuit pour que le bébé, accompagné de ses parents, puisse arriver à temps à l’hôpital...
(Agence Ecofin 28/11/14)
Le trader international Glencore et son partenaire en RD Congo, ont décidé d'injecter 360 millions $ afin de remettre à neuf les réseaux électriques du pays et sortir des délestages constants, qui sont un frein au développement des projets dans un pays considéré comme un eldorado minier. Avec le groupe Fleurette appartenant au milliardaire israélien Dan Gertler, Glencore exploite un important gisement de cuivre dans la province du Katanga, à travers sa filiale Mutanda Minning. Or, en janvier 2014, le...
(Radio Okapi 28/11/14)
Au cours d’une assemblée générale organisée jeudi 27 novembre à Kinshasa, les magistrats ont décidé de poursuivre leur grève déclenchée début novembre. Pour le président du syndicat autonome des magistrats, Sambayi Mutenda Lukusa, le gouvernement de la République ne donne aucun écho favorable aux revendications des toges noires sur toute étendue nationale. « Ça fait trois ans que nous attendons. Le président nous avait mis à la disposition du gouvernement. Trois ans sont passés, et on n’a rien fait. Voilà...
(Radio Okapi 28/11/14)
Environ 1 123 cas des violences sexuelles ont été répertoriés, de janvier et à novembre 2014, dans la province du Bas-Congo. Le chef de division provinciale du Genre, Famille et Enfant, au Bas-Congo, Didienne Bunga, a livré ces statistiques, mercredi 26 novembre, à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre les violences sexuelles basées sur le genre, célébrée le 25 novembre de chaque année. Selon Didienne Bunga, les cas de viol représentent 80%, soit près de 900 cas des...
(La Prospérité 28/11/14)
Il se tient depuis hier, jeudi 27 novembre 2014, au Salon Okapi de l’Hôtel Venus à Kinshasa, les premières Assises de la coopération décentralisée entre les collectivités territoriales françaises et congolaises. Les Bourgmestres, les Maires des Villes et les Chefs de Division à la décentralisation prennent part à ces travaux qui vont durer trois jours. Travaux organisés par la Cellule Technique d’Appui à la Décentralisation. Le Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières, Richard Muyej Mangez Mans, qui a...
(7sur7.cd 28/11/14)
Au terme de la 20ème réunion des gouverneurs des banques centrales du COMESA, le président en exercice de cette structure et Gouverneur de la Banque Centrale du Congo s’est dit déterminé à concrétiser les recommandations issues des assisses de Kinshasa. Déogratias Mutombo Mwana Nyembo s’est ainsi exprimé hier jeudi le 27 novembre au cours d’une conférence de presse au GHK. Objectif, pour souligner les acquis de cette rencontre qui a abouti à son élection à la tête du Comité des...
(Le Potentiel Online 28/11/14)
La République démocratique du Congo (RDC) a enregistré un déficit de 112,2 milliards CDF, découlant des recettes de 149,6 milliards CDF et des dépenses de 261, 8 milliards CDF, selon le solde général du compte du Trésor arrêté au 21 novembre 2014. «Les réserves internationales sont à 1.687,58 millions USD, équivalent à 8,1 semaines d’importations. Le taux directeur de la Banque Centrale du Congo est à 2,0%, avec une marge de positivité de 0,86 point au 20 novembre 2014 »,...
(Radio Okapi 28/11/14)
La République Démocratique du Congo (RDC) a gagné en novembre cinq places par rapport au mois dernier sur le classement mondial de la Fifa publié ce jeudi 27 novembre à Zurich (Suisse). Le pays occupe actuellement la 55e place au monde et la 12e sur le continent. La qualification des Léopards pour la 30e édition de la Coupe d’Afrique des nations (Can) prévue du 17 janvier au 8 février 2015 en Guinée Équatoriale, a contribué à ce bond. L’édition de...
(Radio Okapi 28/11/14)
Le chef du groupe armé FRPI, Justin Banaloki alias Cobra Matata, vit en homme libre à Bunia, chef-lieu de l’Ituri (Province Orientale), où il s’est rendu depuis près d’une semaine aux Forces armées de la RDC (FARDC).Ce chef milicien n’est pas aux arrêts, ni en résidence surveillée comme pensent certaines personnes, a indiqué un reporter de Radio Okapi, qui l’a rencontré jeudi 27 novembre. Après sa reddition, Cobra Matata vit à Bunia en attendant que ses hommes, près d’un millier...
(Libération 27/11/14)
Le gynécologue congolais, qui reçoit le prestigieux prix Sakharov ce mercredi au Parlement européen de Strasbourg, soigne depuis quinze ans les femmes victimes de violences sexuelles. Si les héros existent, alors cet homme en est un. Pas seulement parce qu’il a réchappé de six attentats, ce qui en fait un miraculé. Mais parce qu’il a choisi de rester au cœur de l’horreur, près de ceux qui massacrent femmes et enfants et sont prêts à tout pour le tuer lui. Né...
(Paris-Match 27/11/14)
C’est sous un tonnerre d’applaudissements que le Docteur Denis Mukwege a reçu son prix Sakharov ce mercredi au Parlement européen, et prononcé un discours poignant sur le viol de guerre en République démocratique du Congo (RDC), le combat de sa vie. Midi. Le majestueux hémicycle du Parlement européen est bondé. Les précédents lauréats du Prix Sakharov pour la liberté de l’esprit, défilent sur les écrans. Le président du Parlement, Martin Schulz, prend la parole pour rendre hommage au docteur congolais...

Pages