| Africatime
Samedi 23 Juillet 2016
(RFI 23/07/16)
En République démocratique du Congo, six militants du mouvement des jeunes indignés opposés à toute prolongation du mandat du président Joseph Kabila ont bénéficié vendredi 22 juillet d'une grâce présidentielle. Les six militants de la Lucha (Lutte pour le changement), condamnés en mars à six mois de prison pour « tentative d'incitation à la révolte », se sont vus accorder une « remise de la peine » après quatre mois de détention. Les mesures de grâce accordées par le président Kabila sont générales. Elles concernent notamment les moins de 30 ans, les plus de 65 ans, les femmes, les personnes handicapées, toutes condamnées...
(AFP 22/07/16)
Six militants du mouvement des jeunes indignés opposés à toute prolongation du mandat du président congolais Joseph Kabila, condamnés pour "tentative d'incitation à la révolte", ont bénéficié vendredi d'une grâce présidentielle, après avoir passé quatre mois en prison. Les six militants de la Lucha (Lutte pour le changement), condamnés en appel le 4 mars à six mois de prison, se sont vu accorder une "remise de peine", selon une ordonnance lue à la télévision publique. "La remise de la peine restant à subir est accordée à Madame Kabuo...
(RFI 22/07/16)
Notre Invité Afrique de ce vendredi 22 juillet est le haut-commissaire des Nations unies aux droits de l’homme. Zeid Ra’ad Zeid Al-Hussein a terminé jeudi, une visite de quatre jours en République démocratique du Congo, la première depuis le début de son mandat. Le haut-commissaire s’est rendu dans les Kivus, à Goma, Bukavu, pour terminer par Kinshasa la capitale. Il répond aux questions de Sonia Rolley. RFI : Au vu de la restriction de l’espace politique que vous dénoncez, la multiplication des violations des droits de l’homme à caractère politique, pensez-vous qu’il peut y avoir un dialogue ou même des élections crédibles dans...
(France 24 22/07/16)
Une association locale du Nord-Kivu met en place un vaste plan de réhabilitation des routes et des ponts qui desservent les villages isolés de cette province rurale. L’objectif : permettre aux habitants de rejoindre plus facilement les centres de consommation pour favoriser les échanges commerciaux de produits agricoles et leur permettre d’accroître leur niveau de vie et de lutter contre l’insécurité alimentaire. Quelques chiffres permettent de comprendre tout l’enjeu de ce projet : en 2014, la population du Nord-Kivu était estimée à environ 6,5 millions d’habitants, dont 88 % vivant en milieu rural.
(RFI 22/07/16)
En République démocratique du Congo, la campagne de vaccination d'urgence contre la fièvre jaune a commencé à Kinshasa et dans la province du Kwango. Avec plus d’un millier de cas suspects et de 85 décès, l’épidémie menace de s’étendre. D’où cette vaccination d’urgence dans les secteurs à risque, comme dans le quartier de Kisenso à Kinshasa où se trouvent plus de 150 points de vaccination. Un enfant qui crie pour la bonne cause. Puis un autre. L’infirmier enchaîne, sans même...
(AFP 21/07/16)
Les Nations Unies ont estimé jeudi que les avancées en matière des droits de l'Homme enregistrées par la République démocratique du Congo sont en "danger" si rien n'est fait pour apaiser "la tension [qui] monte" au fur et à mesure qu'approche la fin du mandat du président Joseph Kabila. "Les avancées importantes réalisées dans le domaine de lutte contre l'impunité des violences sexuelles reflètent des progrès plus larges réalisés en RDC" depuis la dernière décennie, a déclaré le Haut-Commissaire des...
(AFP 21/07/16)
La majorité au pouvoir en République démocratique du Congo a appelé mercredi à manifester le 29 juillet à Kinshasa pour soutenir le président Joseph Kabila, deux jours avant le rassemblement prévu par l'opposition pour exiger le départ du chef de l’État à la fin de l'année. La manifestation vise à "soutenir" l'appel au "dialogue politique national et inclusif" de M. Kabila, écrit la majorité présidentielle alors qu'un miracle semble désormais nécessaire pour que la présidentielle censée avoir lieu cette année se tienne. Le 4 juillet, une coalition de plusieurs forces d'opposition nouvellement créée en Belgique...
(Le Monde 21/07/16)
L’opération « armes contre développement » patine. Une commission interministérielle avait organisé, du 11 mars au 11 avril, une sensibilisation dans les territoires de Pweto, Mitwaba et Kasenga, dans le sud-est de la République démocratique du Congo (RDC), pour convaincre les civils et les miliciens de rendre leurs armes. En échange, ils devaient recevoir un cadeau indexé sur la quantité et la qualité remise. Dans la hotte de Kinshasa : vélos, motos, tôles, moulins… La campagne censée réduire la violence...
(RFI 21/07/16)
Après l'opposition, la majorité présidentielle annonce une mobilisation d'ampleur pour la fin du mois. Avec un rassemblement le 29 juillet au stade Tata-Raphaël de Kinshasa et un autre prévu le 7 août à l'esplanade du Palais du peuple. L'objectif est de soutenir le dialogue national convoqué par le chef de l'Etat et d'appeler la population à s'enrôler sur les listes électorales.
(Le Phare Online 21/07/16)
En marge de la 185ème fête nationale de son pays, l’ambassadeur du Royaume de Belgique en RD Congo, Michel Lastschenko, a échangé avec une brochette de journalistes de la capitale sur de nombreux sujets d’actualité, hier mercredi 20 juillet 2016, en sa résidence à Gombe. Au menu : le Dialogue politique inclusif, la rencontre des opposants à Genval, le processus démocratique, les élections, le référendum pour un 3ème mandat, Moise Katumbi, etc. D’entrée de jeu en liminaire, le diplomate a...
(Le Griot 21/07/16)
La majorité au pouvoir en République démocratique du Congo (RDC) a appelé ce mercredi à manifester le 29 juillet à Kinshasa pour soutenir le président sortant, Joseph Kabila. Cette contre-manifestation se tiendra donc deux jours avant le rassemblement prévu par l’opposition pour exiger le départ du chef de l’État, dont le mandat prend fin cette année. Selon la majorité présidentielle, la manifestation vise à «soutenir» l’appel au «dialogue politique national et inclusif» que propose le président Kabila, alors qu’un miracle...
(Jeune Afrique 21/07/16)
Une résolution votée par les députés belge mercredi et soumise à l'exécutif propose de couper l'aide bilatérale directe à la RD Congo, si le pays n'organisait pas l'élection présidentielle dans les délais constitutionnels, avant la fin 2016. La chambre des Représentants belges a ajouté mercredi un nouvel épisode au long feuilleton de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo. Initialement prévu en novembre 2016, le scrutin pourrait être reporté par Kinshasa qui argue d’un problème de réactualisation des fichiers électoraux...
(Jeune Afrique 21/07/16)
De passage à Bruxelles après un séjour en Afrique du Sud, John Malala, professeur agrégé à l'université de Floride centrale, a confié mardi à Jeune Afrique son intention de se présenter à la présidentielle à venir en RD Congo. Du président Joseph Kabila à l’opposant historique Étienne Tshisekedi en passant par l’ex-gouverneur du Katanga (aujourd’hui démembré) Moïse Katumbi, John Malala, 56 ans, envoie des piques aux différentes figures de la classe politique de la RD Congo, qu’il estime « pas...
(Le Potentiel Online 21/07/16)
Denis Sassou Nguesso, président du Congo-Brazza ville, tient à jouer un rôle chez son voisin, la RD Congo en menant à sa manière des consultations relatives au dialogue politique. Mercredi devant la presse, la Monusco, agissant au nom et pour le compte des Nations unies, s’est totalement désolidarisée de l’initiative de Sassou Nguesso. En clair, l’Onu dit non au pré-dialogue prévu à Oyo (Congo-Brazza ville) au motif que la démarche ne rentre pas dans le schéma du facilitateur de l’Union...
(Le Potentiel Online 21/07/16)
Alors que le franc congolais peine à reprendre sa vigueur par rapport aux principales devises étrangères, principalement le dollar américain, les réserves en devises de la RDC fondent comme neige au soleil. Elles sont passées sous la barre fatidique d’un milliard de dollar américain au 15 juillet 2016, soit 989,65 millions Usd, couvrant à peine 4,40 semaines d’importations des biens et services. C’est un mauvais présage. Car, la dernière fois que la RDC a connu pareille situation, elle a dû...
(La Tempête des Tropiques 21/07/16)
L’Arrêté No 018 modifiant et complétant l’Arrêté ministériel No016 du 08 juillet 2016 portant interdiction provisoire d’importation du ciment gris, des barres de fer et du sucre publié le 19 juillet 2016 par le ministre de l’Economie Nationale Bahati Lukwebo a été au centre d’une réunion-marathon que ce dernier a tenue avec les responsables de la Fédération des entreprises du Congo( FEC) et les opérateurs économiques impliqués dans l’importation de ces trois produits, hier mercredi au 5ème niveau de l’immeuble...
(RFI 21/07/16)
Dans l'est de la République démocratique du Congo, la tension perdure à Kiribizi après la mort d'une dizaine de personnes dans des affrontements entre communautés hutue et nandé. Lors de la conférence de presse hebdomadaire de la Monusco, la force onusienne présente dans le pays, l'essentiel des questions portait sur cette situation et sur ce que faisaient les Nations unies pour prévenir ces violences. L'installation d'une base temporaire à Kibirizi serait à l'étude, selon le porte-parole militaire de la Monusco,...
(Forum des As 21/07/16)
En l’espace de deux jours, soit le 29 et le 31 juillet, les partisans de la kabilie et les sympathisants du « Rassemblement » vont tenir deux meetings croisés. Forum des As ne croyait pas si bien dire les choses, lorsqu’il annonçait dès le seuil de juillet que ce mois était éminemment politique. Voilà que les faits lui donnent raison. Parmi les hauts faits devant marquer la fin de ce mois en cours, figurent le lancement du Fichier électoral, le...
(Xinhua 21/07/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Le autorités sanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont lancés ce mercredi à Kinshasa une campagne de vaccination de masse contre la fièvre jaune dans les périphéries de la ville de Kinshasa, capitale du pays. Cette campagne de vaccination, qui va durer dix jours, a été lancé sur l'initiative du gouvernement, à travers le ministère de la Santé avec avec l'appui de ses partenaires, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon le ministère de...
(Xinhua 21/07/16)
KINSHASA, (Xinhua) -- Le autorités sanitaires de la République démocratique du Congo (RDC) ont lancés ce mercredi à Kinshasa une campagne de vaccination de masse contre la fièvre jaune dans les périphéries de la ville de Kinshasa, capitale du pays. Cette campagne de vaccination, qui va durer dix jours, a été lancé sur l'initiative du gouvernement, à travers le ministère de la Santé avec avec l'appui de ses partenaires, dont l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Selon le ministère de...

Pages