| Africatime
Mercredi 02 Septembre 2015
(AFP 02/09/15)
Le documentaire choc "L'Homme qui répare les femmes", consacré au célèbre gynécologue congolais Denis Mukwege, est "interdit" de diffusion en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé mercredi Kinshasa, faisant vivement réagir son réalisateur belge Thierry Michel. "J'ai décidé de ne pas faire passer ce film", a déclaré à l'AFP à Kinshasa le ministre des Médias et porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, confirmant une information de Thierry Michel. "Il y a une volonté manifeste de nuire, de salir l'image de notre armée et aucun pays au monde ne peut le tolérer. C'est pourquoi nous avons interdit la diffusion de ce film chez nous", a-t-il ajouté. "La manière dont l'armée est traitée n'est pas correcte",...
(AFP 02/09/15)
Le chef de la mission de l'ONU en République démocratique du Congo (Monusco), Martin Kobler, quittera ses fonctions le 31 octobre, ont annoncé mercredi les Nations unies à Kinshasa. Martin Kobler, "représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC et chef de la Monusco, arrivera au terme de son mandat le 31 octobre 2015", a déclaré Charles Bambara, directeur de l'information publique de la Monusco lors d'une conférence de presse. De nationalité allemande, M. Kobler a pris ses fonctions en RDC en juillet 2013, après avoir été représentant spécial de l'ONU en Irak. Son arrivée a d'abord permis de rendre à la Monusco une crédibilité qu'elle avait grandement perdue face aux succès militaires de la rébellion du Mouvement...
(Afrik.com 02/09/15)
Le Président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, est en visite officielle en Chine ce mercredi 2 septembre pour renforcer les relations, notamment économiques entre les deux pays. Le Président congolais Joseph Kabila est en visite officielle en Chine ce mercredi 2 septembre. L’objectif ? Renforcer les relations entre les deux pays, précise dans un communiqué le Bureau pour la coordination et le suivi du programme sino-congolais. L’occasion aussi pour le dirigeant congolais de participer à la...
(Jeune Afrique 02/09/15)
Alors que le procès très attendu du chef de guerre Bosco Ntaganda vient de débuter à la Cour pénale internationale de La Haye, le Congolais Paul Nsapu Mukulu, secrétaire général de la FIDH pour l'Afrique subsaharienne, revient sur les attentes des victimes en RDC. Interview. Près de dix ans après les faits incriminés, le procès du chef de guerre Bosco Ntaganda s’est ouvert le 2 septembre à la Cour pénale internationale de la Haye. Accusé d’avoir commandité et pris part...
(Jeune Afrique 02/09/15)
Outre la commémoration du 70ème anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale, la visite officielle de Joseph Kabila à Pékin est l'occasion de discuter des liens économiques sino-congolais en constante progression. Le président de la République démocratique du Congo, Joseph Kabila, est en visite officielle à Pékin ce mardi 2 septembre. Le président congolais, qui a suivi dans les années 90 une formation militaire supérieure en Chine, assistera aux célébrations en grandes pompes préparées par l’Armée populaire de...
(AFP 02/09/15)
Le procès de l'ex-chef de guerre Bosco Ntaganda, accusé de crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo, dont le viol d'enfants soldats, s'est ouvert mercredi devant la Cour pénale internationale (CPI). L'audience, présidée par le juge Robert Fremr, a débuté vers 9H30 (7H30 GMT), en présence de Bosco Ntaganda, impassible et vêtu d'une chemise blanche et d'une cravate grise rayée. Sur les deux jours prévus pour l'ouverture du procès, la procureure Fatou Bensouda doit s'exprimer la première avant de...
(Jeune Afrique 02/09/15)
Le film de Thierry Michel et Colette Braeckman, « L’Homme qui répare les femmes », ne sera pas projeté à Kinshasa. Le ministre de la Communication a refusé l’autorisation car l'oeuvre contiendrait, selon lui, des attaques « injustifiées » envers l’armée. Le long-métrage de Thierry Michel et Colette Braeckman sur le chirurgien Denis Mukwege, « L’Homme qui répare les femmes », a été interdit de projection dans la capitale congolaise. Le film, qui met en lumière le drame des viols...
(Le Monde 02/09/15)
Norbert Mbu Mputu, militant congolais, estime que les dix-huit chefs d’accusation contre « Terminator » ne suffisent pas. Il a régné autant par la terreur que par la richesse accumulée grâce à la contrebande de minerai vers le Rwanda. Neuf ans après le premier mandat d’arrêt international à son encontre, le chef de guerre Bosco Ntaganda comparait aujourd’hui devant la Cour pénale internationale de La Haye. Jugé pour crimes de guerre en République démocratique du Congo (Congo), il doit répondre de dix-huit chefs d’accusation, dont ceux d’assassinat, viol, pillage et enrôlement d’enfants soldats.
(AFP 02/09/15)
Huit imams tanzaniens enlevés début août dans l'est de la République démocratique du Congo sont parvenus à échapper à leurs ravisseurs, a-t-on indiqué mardi de source officielle. Les huit prédicateurs, enlevés dans le sud du Nord-Kivu, "ont profité de combats entre (l'armée) et les FDLR (groupe rebelle hutu rwandais) pour s'enfuir", a affirmé à l'AFP Julien Paluku, gouverneur de cette province. Pour M. Paluku, les ravisseurs étaient sans doute des membres des FDLR (Forces démocratiques de libération du Rwanda) car "aussitôt que les affrontements ont commencé, ils se sont enfuis".
(RFI 02/09/15)
Le procès de Bosco Ntaganda s’ouvre ce mercredi à La Haye devant la Cour pénale internationale. Cet ancien chef rebelle est accusé de 18 chefs de crimes de guerre et crimes contre l’humanité qui auraient été commis en 2002 et 2003 au cours d’une guerre interethnique dans la région de l’Ituri. Une région où, précisément, les attentes sont fortes autour de ce procès. Il aura fallu attendre huit ans après le premier mandat d’arrêt de la CPI émis en 2006...
(Xinhua 02/09/15)
Les six Imams tanzaniens et leur chauffeur rd-congolais, enlevés le 2 août dernier dans le territoire de Rutshuru (Nord-Kivu), ont été libéré mardi à l'issue des opérations militaires en cours dans la zone contre les rebelles des Forces démocratiques pour la Libération du Rwanda (FDLR), a déclaré mardi soir à Xinhua Omar Kavota, coordinateur du Centre d'Etude pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l'homme (CEPADHO). "Ces imams ont été présentés aux autorités locales mardi...
(Le Phare Online 02/09/15)
Depuis que des émissaires du Chef de l’Etat, Joseph Kabila, et ceux du président national de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, se sont concertés dans un faubourg d’Italie autour du projet de tenue d’un Dialogue national, les spéculations vont dans tous les sens. Dans son édition du vendredi 20 août 2015, « Le Phare » a fait état de l’accord de principe de Limete d’échanger autour du format, du lieu, du contenu et de la médiation de ce forum, avec comme ligne...
(La Prospérité 02/09/15)
Depuis Boston, aux USA, le Dr Jean Ilunga Mukendi, l’un des co-associés de Miminco-LLC, la société pour laquelle les Avocats et la Justice Irlandaise ont réussi à faire bloquer dernièrement, un Airbus de Congo Airways à Dublin, invite le gouvernement congolais à s’assumer pleinement. Dans une prise de position claire, la MIMINCO félicite, dès le départ, le gouvernement congolais d’avoir reconnu l’existence d’un litige, si vieux soit-il. Elle constate, en outre, que depuis le déclenchement de l’affaire de l’aéronef de...
(RFI 02/09/15)
La dernière audience du procès en appel de Floribert Chebeya a eu lieu lundi 31 août. Floribert Chebeya, militant des droits de l'homme, a été retrouvé mort dans sa voiture le 1er juin 2010 après avoir été convoqué au siège de l'Inspection générale de la police pour y rencontrer le général Numbi qui en était le chef. Les proches du militant des droits de l'homme et de son chauffeur Fidèle Bazana, dont le corps n'a jamais été retrouvé, attendent maintenant...
(Forum des As 02/09/15)
Les assises de la 31ème session du Conseil national du travail ont vécu. Les travaux ont été clôturés lundi 31 août au cadre select du Cepas dans la commune de la Gombe. Au cours de cette 31ème session clôturée par le Vice-Premier ministre, ministre de l’Emploi, du Travail et Prévoyance sociale, les participants ont aussi recommandé la publication au Journal officiel dans les meilleurs délais, des arrêtés adoptés. Ils ont pris la résolution d’activer dans les meilleurs délais la Commission...
(Radio Okapi 02/09/15)
Le président Joseph Kabila de la RDC séjourne depuis mardi 1er septembre en Chine. A l'instar de plusieurs chefs d'Etat et des gouvernements, il est convié à assister jeudi à un défilé militaire sur la place Tiananmen à Beijing, à l’occasion des festivités marquant le 70è anniversaire de la fin de la guerre entre la Chine et le Japon en 1945. L'enjeu de cette visite est surtout militaire, a estimé un analyste à Radio Okapi. L’agenda de Joseph Kabila en...
(La Prospérité 02/09/15)
Des retombées sur tous les plans sont attendues de la visite qu’effectue le Président Joseph Kabila en Chine. Au plan économique, l’on attend des projets innovants qui renforcent la croissance et créent des opportunités pour les investisseurs intéressés à capitaliser sur l’incroyable potentiel de la RDC. Sur le plan politico-diplomatique, un soutien inconditionnel de Pékin, membre permanent du Conseil de Sécurité de l’ONU. Joseph Kabila a pris l’avion pour Beijing en Chine. Il y est allé pour prendre une part...
(Radio Okapi 02/09/15)
Les habitants du quartier Mokali, dans la commune de Kimbanseke (Kinshasa), peinent depuis deux semaines à s'approvisionner en eau potable. Un reporter de Radio Okapi l'a constaté à l'issue d'une ronde effectuée dans ce quartier situé dans l’Est de la capitale congolaise. «Nous avons loué une pousse-pousse et avons acheté de l'eau. Je souffre. Ca fait deux mois que nous n'avons pas d'eau à la maison. Nous avons un bébé, c'est vraiment difficile», témoigne une habitante de Mokali contrainte depuis...
(AFP 01/09/15)
L'ancien chef de guerre Bosco Ntaganda, accusé de crimes contre l'humanité en République démocratique du Congo, est en bonne forme et maintient son innocence avant l'ouverture de son procès devant la Cour pénale internationale, a indiqué mardi son avocat. "Bosco Ntaganda maintient son innocence face à chacune des accusations portées contre lui et il entend présenter une défense exhaustive", a indiqué son avocat, Stephane Bourgon, lors d'une conférence de presse organisée à la veille de l'ouverture du procès. "Il est en bonne santé, il va bien et est impatient d'avoir une chance de se défendre", a affirmé son avocat, soulignant que Bosco Ntaganda s'exprimera dans la salle...
(AFP 01/09/15)
Les cinq policiers poursuivis en appel pour l'assassinat du défenseur des droits de l'Homme congolais Floribert Chebeya en 2010 connaîtront leur sort le 17 septembre, a annoncé lundi la Haute Cour militaire de la République démocratique du Congo. "La Cour prend l'affaire en délibéré pour l'arrêt à intervenir le 17 septembre", a déclaré à Kinshasa le président de ce tribunal, le colonel Martin Ekofo, au termes des plaidoiries d'un procès entamé en 2012. En réponse aux plaidoiries de la défense...

Pages