| Africatime
Mardi 16 Septembre 2014
(BBC 16/09/14)
Le président du Sénat a prévenu qu'une modification de la Constitution pourrait menacer la cohésion nationale. Léon Kengo Wa Dondo, un proche du président Joseph Kabila, s'est exprimé devant un parterre d'hommes politiques et de représentants de la communauté internationale, réunis pour la session d'ouverture de la saison parlementaire. Il a affirmé que toute modification de l'article 220, qui limite le nombre de mandats autorisés, constituerait une violation de la Constitution. Ce vétéran de la scène politique congolaise n'est pas membre du parti au pouvoir mais il est considéré comme étant un proche du chef d'Etat. Ses déclarations ont donc surpris mais elles ont aussi été saluées par la société civile et par l'opposition. Depuis...
(Agence Ecofin 16/09/14)
(Agence Ecofin) - Le président du sénat de la République démocratique du Congo, Léon Kengo wa Dondo, s’est dit, le 15 septembre, opposé à un «changement de constitution» qui permettrait au président Joseph Kabila de briguer un troisième mandat. «Il ne faut pas tirer prétexte de la révision constitutionnelle pour aboutir à un changement de constitution: cela n'est pas prévu par la Constitution en vigueur», a-t-il déclaré dans son discours de rentrée parlementaire. M. Kengo fait ainsi référence à un projet de loi de révision constitutionnelle annoncé par le gouvernement, et qui figure à l'ordre du jour de la nouvelle...
(RFI 16/09/14)
En RDC, les Congolais avaient les yeux rivés, lundi, sur l’ouverture de la nouvelle session parlementaire. Tout le monde attendait avec impatience les discours d’ouverture des débats au Sénat et à l’Assemblée. L’enjeu : quelle sera la nature de la modification de la Constitution ? Une démarche initiée par la majorité, contestée par l'opposition, la société civile et une partie de la majorité. Lundi, le président du Sénat a appelé les députés à ne pas se servir de la révision...
(KongoTimes 16/09/14)
Plus de 2 milles militaires Burundais seraient déjà dans les montagnes du Grand Kivu. La RDC et Burundi veulent anticiper, avec le concours des FDLR, il faut à tout prix neutraliser Paul Kagame du Rwanda avant les élections de 2015 prévues au Burundi. Accusées d’héberger les infiltrés Rwandais au Burundi, les religieuses sont sauvagement assassinées. Depuis plusieurs jours, les autorités burundaises ont découvert une infiltration organisée par le Rwanda sur son territoire. Ils estiment à 4.000 le nombre de rwandais infiltrés dans les églises. Nos sources proches de Saïd Djinit et Russ Feingold ont élaboré des projets allant dans ce sens des gouvernements d'union...
(Xinhua 16/09/14)
Le pasteur rd-congolais Fernando Kuthino, chef de l'église évangélique Armée de Victoire, a été libéré lundi à Kinshasa, après avoir passé huit ans en prison. Tout au long du parcours pris par son cortège, de la prison centrale de Makala à son église, il a été ovationné par des milliers de gens, notamment des fidèles de l'eglise Armée de victoire, ainsi que des curieux et des membres de partis politiques qui considéraient le pasteur Kuthino comme un prisonnier politique. "C'est...
(Le Potentiel Online 16/09/14)
La coopération économique et commerciale entre la République démocratique du Congo et l’Afrique du Sud se porte bien. Cela, au regard de l’accord de coopération signé dernièrement par les deux gouvernements en matière énergétique. Sans oublier l’arrivée imminente d’hommes d’affaires sud-africains à Kinshasa et Lubumbashi qui seront conduits par le ministre du Commerce et de l’Industrie de leur pays. La promotion de la coopération entre la RDC et la République sud-africaine (RSA) dans le secteur des ressources énergétiques constitue l‟essentiel...
(Agence Ecofin 16/09/14)
Le président du sénat de la République démocratique du Congo, Léon Kengo wa Dondo, s’est dit, le 15 septembre, opposé à un «changement de constitution» qui permettrait au président Joseph Kabila de briguer un troisième mandat. «Il ne faut pas tirer prétexte de la révision constitutionnelle pour aboutir à un changement de constitution: cela n'est pas prévu par la Constitution en vigueur», a-t-il déclaré dans son discours de rentrée parlementaire. M. Kengo fait ainsi référence à un projet de loi...
(Le Potentiel Online 16/09/14)
La session parlementaire de septembre promet bien des étincelles. Au Sénat, Léon Kengo wa Dondo, son président, a annoncé les couleurs en remuant le couteau dans la plaie du projet de la révision de la Constitution – option clairement levée au sein de la Majorité présidentielle. Juriste et homme politique, Kengo a usé de toutes ses casquettes pour s’opposer à ce qu’il considère comme « un cas flagrant de violation intentionnelle de la Constitution ». Il est convaincu que modifier...
(L'Avenir Quotidien 16/09/14)
Bien que la présente session soit essentiellement budgétaire, l’Assemblée nationale va accorder une attention particulière à l’examen et au vote de la loi portant reddition des comptes de l’exercice 2013, accélérer le processus de décentralisation par le vote de trois projets de loi, l’installation des membres de la Commission nationale des droits de l’homme, les quatre projets de loi jugés prioritaires, etc. * N’ayant reçu aucune demande dans le sens de réviser la Constitution au-delà de l’article 197, Aubin Minaku...
(Xinhua 16/09/14)
L'Union européenne (UE) s'est déclarée dimanche préoccupée par la condamnation prononcée à l'encontre du député rd-congolais Jean-Bertrand Ewanga, secrétaire général de l'Union pour la Nation Congolaise (UNC, opposition). M. EWANGA, Député national, a été condamné jeudi dernier par la Cour suprême de justice à 12 mois de prison ferme. Il a été reconnu coupable de deux infractions : offense au chef d'Etat et offense aux membres du parlement et du gouvernement lors de la manifestation de l'oppoistion à Kinshasa en...
(KongoTimes 16/09/14)
« M. Ewanga a déjà été condamné politiquement et il y a la main mise des politiques à ce procès », il a estimé qu’« il ne pouvait que s’attendre à ça ». « Ewanga n’a pas voulu que la dictature marche sur lui. Il a tout refusé et a préféré aller purger ses 12 mois à Makala. Il est parti rencontrer l’archi bishop Kutino, Eugène Diomi Ndangala et tant d’autres combattants qui sont là et qui n’ont pas eu...
(La Prospérité 16/09/14)
C’est conformément à l’article 115 de la constitution et 55 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale que le Président de la Chambre basse du Parlement, Aubin MInaku, a ouvert la session ordinaire de septembre 2014, une session essentiellement budgétaire. C’était hier, lundi 15 septembre 2014 dans la salle des congrès du palais du peuple. Plusieurs personnalités de marque ont pris part à cette grandiose manifestation. Parmi lesquelles le Président du Sénat, les Députés et Sénateurs, les Membres du Gouvernement, les...
(RFI 16/09/14)
En RDC, Fernando Kutino est libre. Ce pasteur, très proche de Jean-Pierre Bemba, vient de passer huit ans derrière les barreaux. Il avait été condamné dans une rocambolesque affaire de tentative d'assassinat. Fondateur de l'église Armée de la victoire et de la Mission mondiale message de vie, Kutino Fernando est l'initiateur du mouvement Sauvons le Congo considéré comme une formation politique recrutant pour le compte du Mouvement de libération du Congo (MLC). Kutino Fernando est apparu fatigué devant des fidèles...
(L'Observateur (RDC) 16/09/14)
La réunion de la Troïka stratégique de lundi 15 septembre 2014, tenue autour du Premier Ministre, Matata Ponyo, fait ressortir une marge positive de 122,4 milliards de francs congolais dans le compte du Trésor général en cumul annuel. Par ailleurs, le solde du compte général du Trésor, au 12 septembre 2014, renseigne un déficit de 98,9 milliards CDF, résultant des recettes de 62,1 milliards CDF, et des dépenses de 161,0 milliards CDF. Cela s’explique par le fait que le compte...
(L'Avenir Quotidien 16/09/14)
C’est sous le « La croissance inclusive de l’agriculture » que le Gouvernement de la République, à travers le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, compte organiser du 26 au 29 octobre 2014, le forum panafricain « Agri Business Forum 2014 » à Kinshasa. A un mois de la tenue du Forum Agri Business, une forte délégation du réseau EMRC conduite par Mme Edit Miler a échangé dernièrement avec le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Jean-Chrysostome Vahamwiti...
(Le Potentiel Online 16/09/14)
L’évolution du processus électoral et les préparatifs de l’organisation des élections au niveau local ont constitué l’essentiel des entretiens entre le président de la CENI et le chef de la Monusco. Martin Köbler a, à cette occasion, promis de plaider, lors de sa tournée euro-américaine, auprès des amis de la RDC pour qu’ils participent au financement de prochaines échéances électorales congolaises. Quelques jours avant sa tournée euro-américaine, le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en RDC, Martin Köbler,...
(L'Observateur (RDC) 16/09/14)
Il s’est tenu du 10 au 11 septembre dernier à Berlin, un grand Sommet qui a réuni autour d’une table l’Allemagne et tous les dirigeants politiques et opérateurs économiques du continent africain. La République démocratique du Congo considérée comme l’invité principal du Sommet, a été représentée par le Premier ministre Augustin Matata Ponyo qu’accompagnés quelques uns de ses ministres et collaborateurs. Ce sommet vient après celui organisé à Washington en début août 2014 par le Gouvernement américain. A moins de...
(Radio Okapi 16/09/14)
Dans son discours prononcé à l’ouverture de la session ordinaire du Parlement de septembre, lundi 15 septembre, le président du Sénat, Léon Kengo wa Dondo, a plaidé pour la baisse du taux débiteur que les banques commerciales appliquent sur les crédits accordés à leurs clients. Pour lui, ce taux évalué à 18% en moyenne annuelle, est très élevé au regard notamment du taux directeur de la Banque centrale qui est actuellement de 2%. « Malgré le faible niveau de ce...
(7sur7.cd 16/09/14)
Le gouvernement devra valider la politique forestière nationale élaborée par le MECNT en vue de promouvoir l‟élaboration des standards nationaux et élaborer une feuille de route pour déterminer les responsabilités de chaque partie prenante dans le processus de certification forestière, a indiqué dans une déclaration remise vendredi à la PANA, les participants à la Table-ronde sur «l‟engagement des parties prenantes au processus de certification forestière en RDC». Les participants ont également recommandé au gouvernement d‟améliorer le climat des affaires et...
(Radio Okapi 16/09/14)
Le journaliste Mike Mukebayi, poursuivi pour diffamation et délit de presse, est toujours détenu à la prison de Makala. Le tribunal de paix de Kinshasa-Gombe a rejeté lundi 15 septembre sa mise en liberté provisoire sollicitée par son conseil. L’éditeur de RDCongo News avait pourtant donné des garanties de ne pas se soustraire à la justice pendant l’instruction du dossier. Entre-temps, le siège de ce journal est scellé. Son avocat condamne «l’acharnement» du parquet sur son client. Me Serge Mayamba,...

Pages