| Africatime
Vendredi 29 Avril 2016
(AFP 29/04/16)
L'opposant congolais Moïse Katumbi, potentiel candidat à la présidentielle censée se tenir avant la fin de l'année en République démocratique du Congo (RDC) mais qui sera probablement reportée, a accusé vendredi le "pouvoir" de chercher à lui "nuire". M. Katumbi, ancien gouverneur de l'ex Katanga, région du sud-est de la RDC, dénonce dans un communiqué les "allégations mensongères", faisant état de "supposés recrutements de mercenaires étrangers dans l'ex-province du Katanga" et de l'"existence des camps d'entraînements" relayés en boucle jeudi par Télé 50, un média proche du pouvoir. "Le pouvoir cherche à me nuire et tous les moyens semblent bons.
(RFI 29/04/16)
Les fans de Papa Wemba attendent ses obsèques. Beaucoup pensaient qu’elles seraient organisées dans l'un des stades de Kinshasa. Mais le gouvernement en a décidé autrement : ce sera au palais du Peuple. Face à certaines suspicions, les autorités s'expliquent. « Papa Wemba mérite des obsèques officielles, des obsèques dignes de son rang ». Baudouin Banza Mukalay Nsungu, le ministre de la Culture et des arts, affirme vouloir honorer cet artiste musicien qui, de son vivant, « a fait honneur au pays ». Confiée à la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire, la dépouille de Jules Shungu Wembadio sera reprise
(Le Potentiel Online 29/04/16)
Entre la MP et l’Opposition, c’est le « je t’aime moi non plus”. A la seule différence que la MP, du fait de détenir la puissance publique, peut faire chanter ou réprimer l’Opposition à sa guise. Pour avoir participé le dimanche 24 avril 2016 à Lubumbashi, à la marche populaire commémorant les 26 ans de l’avènement de la démocratie en RDC, Moïse Katumbi est devenu l’homme à abattre. L‘ex-gouverneur du Katanga est placé depuis, soutiennent des sources diplomatiques, sous la...
(Xinhua 29/04/16)
Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) Corneille Nangaa a demandé plus de 16 mois pour organiser les prochaines élections présidentielles en République démocratique du Congo (RDC). Le chef de la CENI s'est exprimé ainsi jeudi à Kinshasa lors de la publication du rapport d'observation de la Commission Episcopale Justice et Paix (CEJP) sur les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs des 21 nouvelles provinces. "Il faut commencer d'abord l'enrôlement des nouveaux électeurs, une opération qui va prendre une...
(Agence d'information d'afrique centrale 29/04/16)
Les deux pays ont mis en place, depuis le 27 avril, à Goma un comité de dix experts ayant pour mission de sécuriser de façon commune les travaux d’extraction du gaz et d’épargner aux populations riveraines du danger lié à la non-exploitation de ce gaz. Le gaz méthane que contient le lac Kivu est actuellement au cœur des préoccupations au niveau du gouvernement de la RDC. Après moult tergiversations, ce dernier qui vient de relancer le dossier d’exploitation de ce...
(RTBF 29/04/16)
Une ligne qu'il a, dit-il, aussi appliquée lors de son récent voyage au Congo, d'abord lors "d'un long tête-à-tête" avec le président Joseph Kabila, mais aussi "avec l'ensemble des responsables" qu'il a rencontrés. Là, Didier Reynders insiste sur les responsabilités individuelles, au moment d'un débat électoral. Responsabilités individuelles des politiques tout d'abord – au gouvernement, ainsi que dans l'opposition – mais aussi des responsables des services de sécurité congolais "qui doivent utiliser la force de manière proportionnée, qui doivent éviter...
(France 24 29/04/16)
Depuis mercredi, les réseaux sociaux s’enflamment autour d’une vidéo tentant d’expliquer, images à l’appui, que la star congolaise Papa Wemba aurait été empoisonnée sur scène. Une analyse grotesque battue en brèche par une simple analyse des images et par l’équipe de l’artiste, qui entend porter plainte. Les premières vidéos conspirationnistes ont émergé mercredi après-midi, publiées notamment par un membre de la diaspora congolaise. En se basant sur les images du concert, une voix off explique avoir remarqué un "curieux manège"...
(Jeune Afrique 29/04/16)
Depuis jeudi soir circule sur la Toile une vidéo dans laquelle on voit Enock Ruberangabo Sebineza, vice-ministre de la RD Congo en charge des Télécommunications, en plein ébat sexuel solitaire dans son bureau. Les internautes exigent sa démission. « Il ne pourrait en être autrement : une décision doit être prise », nous confie une source gouvernementale. « Le Premier ministre et beaucoup de membres du gouvernement sont très affectés depuis la diffusion sur internet de cette vidéo », jeudi...
(Radio Okapi 29/04/16)
Plusieurs clients de la Banque internationale pour l’Afrique au Congo (Biac) se plaignent de ne pas pouvoir retirer l’argent comme ils le désirent dans les agences de cette banque qui a récemment connu des problèmes de trésorerie. La banque a plafonné les retraits d’argent. Certaines agences limitent le retrait à 100 dollars américains alors que d’autres fixent le plafond à 500 dollars américains. Les fonctionnaires de l’Etat qui perçoivent leurs salaires dans cette banque se plaignent de ce plafonnement des...
(La Prospérité 29/04/16)
C’est à la main que Steve Mbikayi, le Porte-parole de La Nouvelle Classe Politique et Sociale, a rédigé le communiqué de presse qu’il a remis aux journalistes convoqués pour la circonstance. C’est la preuve, a-t-il dit, qu’une fois qu’il a réfléchi, il décide et passe à l’action. La Nouvelle Classe Politique et Sociale ou l’Opposition Citoyenne va aller au Dialogue en délégation indépendante sans être sous la coupe d’une autre formation politique. Parce que, selon Steve Mbikayi, le Comité Préparatoire...
(Radio Okapi 29/04/16)
Les députés de l’opposition renoncent à la saisie de la Cour constitutionnelle pour obtenir l’interprétation de l’article 70 de la constitution, relatif au mandat présidentiel. L’initiateur de la démarche, le député Claudel Andre Lubaya, a indiqué jeudi 28 avril à Radio Okapi que c’est une stratégie arrêtée par les signataires, en vue de mettre la haute cour devant ses responsabilités, après avoir été saisi sur la même question par la Majorité présidentielle. « Nous avons estimé que cela n’était plus...
(Le Potentiel Online 29/04/16)
Prévenir, décourager et dénoncer les violences sexuelles, tel est l’un des objectifs que poursuit la RDC dans le cadre de lutte contre ces pratiques néfastes. Le Cercle Elaeïs de Gombe a servi de cadre, hier jeudi 28 avril, à une journée de sensibilisation des leaders traditionnels à la lutte contre les violences sexuelles organisée par le bureau du représentant personnel du chef de l’Etat. Introduisant les différents intervenants, Mme Jeanine Mabunda, représentant personnel du chef de l’Etat en charge de...
(Le Phare Online 29/04/16)
Le Vice-Premier ministre et ministre en charge des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication a clôturé, hier jeudi 28 avril au Salon Rouge de l’immeuble intelligent, l’édition 2016 du Forum Economique National, ouverte le lundi 25 avril. On rappelle que l’objectif de cet atelier était de réfléchir sur les voies et moyens de stabiliser et relancer l’économie de la RDC au regard de la chute des cours des matières premières, de promouvoir l’entreprenariat local et...
(Radio Okapi 29/04/16)
ELAN RDC a organisé du 26 au 27 avril, à l’attention des armateurs de Kinshasa, un atelier de vulgarisation du décret supprimant 38 taxes illégales sur le fleuve Congo. Pendant deux jours, les membres du gouvernement provincial, ceux d’Elan/RDC et l’association des armateurs ont réfléchi sur la mise en application de ce décret. Entre-temps, le gouvernement provincial a annoncé la mise en place d’un guichet unique pour le paiement de toutes ces taxes sur les ports. “Cette discussion va permettre...
(La Prospérité 29/04/16)
Dieudonné Bolengetenge, Secrétaire Exécutif du Mouvement Social pour le Renouveau (MSR), vient de rendre public un communiqué de presse pour dénoncer l’acharnement à l’endroit des membres et locaux du parti à travers le pays. Il parle de l’occupation anarchique et illégale du siège fédéral MSR/Sud-Kivu, en plein centre-ville de Bukavu, par un groupe d’individus se réclamant de la Majorité Présidentielle. Enumérant les actes de vandalisme, Dieudonné Bolengetenge désapprouve totalement la prise d’assaut du siège fédéral du parti au Kasaï, à...
(AFP 28/04/16)
Plusieurs dizaines de milliers de fans ont accueilli avec émotion jeudi à Kinshasa la dépouille du roi de la rumba congolaise, Papa Wemba, mort dimanche matin en plein concert à Abidjan. Une marée humaine, tous âges confondus, a assailli le cortège funèbre sur le trajet de l'aéroport au centre de Kinshasa: vingt kilomètres parcourus en quatre longues heures sous la canicule tropicale. Lamentations pour les uns, chants à la gloire de l'icône perdue pour les autres. Trajet à pied pour...
(AFP 28/04/16)
La dépouille de Papa Wemba, le roi de la rumba congolaise, est arrivée jeudi a Kinshasa où des officiels et une foule immense en larmes étaient venus l'accueillir. L'Airbus A320 de la compagnie aérienne Congo Airways a atterri a 09h35 (08h35 GMT) a l’aéroport de Ndjili, amenant le corps du musicien décédé brusquement dimanche lors d'un concert à Abidjan. Le Premier ministre congolais Augustin Matata Ponyo et le président de l’Assemblée nationale Aubin Minaku étaient présents à la descente d'avion du cercueil blanc recouvert du drapeau de la RDC et suivi par...
(Le Monde 28/04/16)
La scène remonte au 25 octobre 2012. Quatre hommes lourdement armés foncent sur le docteur Denis Mukwege dans le Sud-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC). Le gynécologue congolais réchappe à cette tentative d’assassinat mais voit mourir son ami et garde du corps Joseph. Tirant les leçons de ce raid planifié, il s’exile en Belgique avec sa famille. Au pays, ses patientes, victimes de viols de guerre, désespèrent. Pensant qu’il ne peut rentrer, faute de moyens, elles...
(AFP 28/04/16)
Témoignages et chants à la gloire de l'artiste: la "Côte d'Ivoire musicale" a rendu mercredi soir un dernier hommage à Papa Wemba, roi de la rumba congolaise décédé à Abidjan. La dépouille de Papa Wemba devrait quitter Abidjan vers trois heures du matin (GMT et heure locale) pour Kinshasa. Tout de blanc vêtus, près de 5.000 mélomanes ont pris d'assaut la salle Anoumabo du palais de la culture de Treichville, en bordure de la lagune, symbole de la ville d'Abidjan...
(BBC 28/04/16)
Cette grande figure de la musique africaine s’est éteinte sur scène le 24 avril 2016 lors du festival FEMUA à Abidjan. Tous de blanc vêtus, hommes ou femmes, anonymes ou personnages publics, personne n’a voulu se faire conter l’événement. La salle Anoumambo du palais de la Culture était comble ce mercredi soir, elle qui compte pourtant 4500 places. Ils sont venus de la Côte d’Ivoire et même de l’extérieur, pour rendre un ultime hommage à Papa Wemba. Une soirée riche...

Pages