| Africatime
Mardi 22 Juillet 2014
(AFP 22/07/14)
La Garde républicaine était déployée en force dans Kinshasa mardi après-midi après avoir fait évacuer l'aéroport international de la ville, selon des journalistes de l'AFP qui ont entendu des coups de feu dans un camp militaire d'un quartier ouest vers lequel affluaient des renforts. Vers 15h15 (14h15 GMT), une opération de ratissage était en cours dans le camp Tshatshi, a indiqué un officier de la Garde républicaine (GR, chargée de la protection du chef de l'Etat) sous couvert d'anonymat, affirmant que cette unité d'élite avait pu maîtriser "une vingtaine de personnes habillées en civil". "La situation est sous contrôle", a-t-il ajouté. Le quartier du palais présidentiel, dans le nord-ouest de la capitale de la République...
(Radio Okapi 22/07/14)
Le projet de loi relative à la révision constitutionnelle proposé par le Gouvernement ne porte pas sur les matières verrouillées à l’article 220 de la constitution, a réaffirmé samedi 19 juillet le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej, devant les bourgmestres et chefs de quartier de la ville de Kinshasa. Il a toutefois indiqué que cet article, qui ne permet pas à Joseph Kabila de briguer un troisième mandat, peut être modifié par voie référendaire. La révision constitutionnelle, indique le ministre Richard Muyej, ne concerne pas les matières liées à la forme républicaine de l’Etat, au principe du suffrage universel, au...
(Agence Ecofin 22/07/14)
La Banque mondiale vient d’accorder à la République démocratique du Congo un don de 92,1 millions de dollars, en appui à la 5ème phase du Projet de dorsale de télécommunications en Afrique centrale. Selon un communiqué de la Banque mondiale, ce financement de l’Association internationale de développement (IDA) permettra de développer les tronçons manquants dans le réseau national de fibre optique et de remédier ainsi à la distance qui sépare les pôles économiques les plus densément peuplés du pays, Kinshasa...
(Radio Okapi 22/07/14)
Le gouvernement provincial du Nord-Kivu a décidé au cours du conseil de ministres du lundi 21 juillet de suspendre « jusqu’à nouvel ordre » les activités minières dans le site minier de Bisié. Cette mesure est prise cinq jours après l’attaque des installations de l’entreprise Mining processing of Congo (MPC) situées à Bisié. Les auteurs et les mobiles de cette attaque ne sont toujours pas connus. Le gouvernement provincial se dit « choqué » par cette attaque et condamne «...
(L'Avenir Quotidien 22/07/14)
Dans un communiqué parvenu à notre rédaction, la Cellule d’Exécution du Projet de Transport Multimodal (CEPTM) annonce le début d’une mission partielle de la Banque mondiale pour l’appui à la mise en œuvre des sous-composantes « transport aérien » du Projet de Transport Multimodal (PTM). Cette mission s’effectuera du 20 au 25 juillet 2014 au Nord-Kivu et à Kinshasa. Conduite par Monsieur Charles Schlumberger (Spécialiste principal du transport Aérien) et Madame Noroarisoa Rabefaniraka (Spécialiste Sénior du transport Aérien), la mission...
(L'Avenir Quotidien 22/07/14)
Le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Matata Ponyo invite le secteur privé à s’investir pour le projet du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo qui a fait l’objet d’un lancement officiel par le Président de la République, Joseph Kabila, le 15 juillet 2014. Tenue autour du Chef de l’Exécutif congolais, lundi 21 juillet 2014, la Troïka économico-financière du Gouvernement estime que « le Parc de Bukanga-Lonzo n’a pas vocation à être opéré par l’Etat chargé tout simplement d’aménager l’espace foncier et de...
(L'Avenir Quotidien 22/07/14)
Depuis le dimanche 10 février 2013, les autorités policières sud-africaines avaient mis la main sur un groupe de 20 rebelles congolais. Ils avaient fomenté un coup d’État contre le président Joseph Kabila et avaient promis la mort à plusieurs autres personnalités de la Rdc Aux dernières nouvelles, nous apprenons que ce procès qui a démarré hier lundi, a été renvoyé au lundi 28 juillet devant le tribunal de Pretoria. Il y a un temps pour toutes choses. Un temps pour...
(L'Avenir Quotidien 22/07/14)
Dans la ville de Kinshasa, plusieurs cas des banditismes, de vols et autres délits sont déplorés et perpétrés par des jeunes délinquants qui sont actifs dans certains quartiers de la ville. Ces jeunes s’adonnent à des nombreux cas d’extorsion la nuit et quelques fois pendant la journée. Une fois que le voleur est rattrapé par la population avant l’arrivée des forces de l’ordre, il est tabassé par la population jusqu’à presque à perdre connaissance. Un comportement développé dans les esprits...
(Agence Ecofin 22/07/14)
En république Démocratique du Congo, la production cotonnière de la Province Orientale pourrait connaître un renouveau suite à la décision du gouvernement provincial de relancer la culture de cette matière première. Pour atteindre cet objectif, les autorités provinciales ont annoncé la création de la Société Agricole du Bas Uélé (SABU). Selon Armand Kasumbu Mbaya, ministre provincial du Plan et Investissement, la nouvelle structure devrait reprendre le contrôle de la Compagnie de développement du Nord (CODENORD) qui est en cours de...
(La Prospérité 22/07/14)
De nombreuses et lancinantes questions qui déchirent non seulement la classe politique congolaise, mais aussi l’opinion tant nationale qu’internationale, ont été posées à Aubin Minaku, Président de l’Assemblée nationale et Secrétaire Général de la Majorité Présidentielle, par une cohorte de journalistes kinois. C’était le jeudi 17 juillet 2014, dans la salle de banquets du Palais du peuple. Révision constitutionnelle, pression de la communauté internationale, CENI et le calendrier électoral, candidat potentiel de la majorité en 2016, point de vue de...
(La Prospérité 22/07/14)
Décidément, le débat sur la révision constitutionnelle a atteint son paroxysme. Parallèlement, la tête de Malumalu est encore et toujours sollicitée. Des forces politiques, plus de 120, au total, l’ont voulue, toute crue, devant l’Office du Procureur Général de la République, pour un jugement historique. Certains parmi les politiciens, sans doute, ceux-là qui, à ce stade, n’avaient encore rien dit, considèrent que la présence de Malumalu suffit, à elle seule, pour oblitérer la transparence et, par conséquent, fausser les données,...
(Radio Okapi 22/07/14)
Plus de 6 000 enfants congolais ont été victimes de violences entre janvier 2010 et décembre 2013, révèle un rapport des Nations Unies lancé lundi 21 juillet à New York sur l’impact des conflits sur les enfants en République démocratique du Congo. Martin Kobler, le représentant spécial de Ban Ki-moon en RDC a exhorté le gouvernement à poursuivre et à traduire en justice les auteurs de ces actes odieux. Plusieurs enfants ont été recrutés pour combattre au sein des groupes...
(Le Matin 22/07/14)
Le Bureau de coordination des Affaires humanitaires a indiqué que plus de 14.000 personnes ont été contraintes de se déplacer suite aux opérations des soldats congolais contre des groupes armés dans le territoire de Walikale, au Nord-Kivu, dans l'Est de la République démocratique du Congo (RDC). Selon le dernier rapport de la Mission onusienne en RDC, il existe également plus de 89.000 personnes déplacées et autres vulnérables assistées en articles ménagers essentiels et en vivres. En outre, rappelle la même...
(Jeune Afrique 22/07/14)
L'opposant historique Étienne Tshisekedi, leader de l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), était toujours hospitalisé mi-juillet. Les détails sur son état de santé n'ont pas été dévoilés par ses proches. Contrairement aux affirmations publiques de certains membres de sa famille, Étienne Tshisekedi (aujourd'hui âgé de 81 ans) n'avait toujours pas regagné son domicile dans le quartier de Limete, à Kinshasa, après deux mois d'hospitalisation, selon l'un de ses proches collaborateurs. Le 20 mai dernier, il avait été...
(Radio Okapi 22/07/14)
Le Réseau ressources naturelles (RRN) dans la Province Orientale a mis en place lundi 21 juillet les noyaux d’observateurs indépendants de la légalité de l’exploitation et de la commercialisation du bois dans six entités des districts de la Tshopo et de l’Ituri. Selon Cyrille Adebu, responsable de cette structure, le noyau d’observation indépendante des forêts est composé des membres des ONG environnementales. Le travail d’observation indépendante, a affirmé Cyrille Adebu, va aider les communautés locales, les autorités et les partenaires...
(AFP 21/07/14)
Les expulsions de ressortissants de la République démocratique du Congo vivant au Congo-Brazzaville se poursuivent, et 13.500 d'entre eux sont rentrés au pays par le Sud-Ouest en deux semaines, a-t-on appris lundi auprès de "La société civile", mouvement qui regroupe associations et ONG. "Près de la moité d'entre eux" soutiennent qu' "ils ont été expulsés" et le reste dit être rentré" par crainte" de subir des violences comme cela fut le cas pour leurs concitoyens expulsés de Brazzaville depuis le début du mois d'avril, a déclaré à l'AFP Valentin Vangi Ndungi, coordonnateur de la "société civile" pour la province
(AFP 21/07/14)
Le procès de 20 congolais accusés d'avoir préparé un complot visant à assassiner leur président Joseph Kabila a été ajourné pour sept jours lundi par un tribunal de Pretoria, l'un des accusés ayant pris un nouvel avocat la semaine dernière. "L'avocate de l'accusé numéro 20 a seulement eu accès au dossier vendredi, donc elle a besoin d'une semaine pour préparer sa défense", a expliqué le procureur Torie Pretorius. L'audience s'est déroulée dans un climat tendu alors qu'une dizaine de policiers...
(Le Potentiel Online 21/07/14)
Le 30 novembre 2012, le département Afrique du Fonds monétaire international prend une décision qui va sérieusement bouleverser l’édifice économique. Ce jour-là, Antoinette Sayeh, directrice du département Afrique du FMI, annonce par une correspondance au gouvernement de la RDC la fin du second Programme économique du gouvernement (PEG 2). La nouvelle a l’effet d’une bombe. Au gouvernement, c’est la déception générale. Et, le désarroi est d’autant plus grand qu’à l’exécutif central, piloté depuis avril 2012 par Matata Ponyo Mapon, l’on...
(La Prospérité 21/07/14)
En RDC, depuis le génocide rwandais de 1994, les Forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) se sont constituées en forces négatives, non seulement pour le Rwanda, leur pays d’origine, mais surtout, pour la République Démocratique du Congo, pays d’accueil. Pendant presque vingt ans, ils donnent du fil à retordre à la fois à l’armée et à la population congolaise dans le Nord et Sud-Kivu, à travers leurs actes qui se caractérisent par le pillage des ressources minières pour s’alimenter en armes et munitions, exactions et tueries des civils et militaires congolais
(Le Potentiel Online 21/07/14)
Le soutien à la croissance en RDC va bénéficier d’un nouvel apport, celui de l’éclosion d’une bourse des valeurs. La mise en place d’une bourse de valeurs permettrait de canaliser les ressources nécessaires susceptibles de valoriser l’important potentiel économique du pays, soutient la Banque centrale du Congo (BCC). Avec un taux de croissance robuste (8,5% en 2013), les opportunités de débouchés sont à même de mobiliser suffisamment des capitaux pour le pays. Désormais, la RDC s’engage à rattraper les pays...

Pages