| Africatime
Vendredi 31 Octobre 2014
(AFP 31/10/14)
Le président congolais Joseph Kabila a promis vendredi que son pays allait "vaincre" les rebelles ougandais de l'ADF, accusés d'avoir massacré en octobre une centaine de personnes dans le territoire de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo, où la situation demeure instable. "La position du gouvernement est inchangée: les ADF doivent comprendre que nous allons les vaincre. Ceux qui pensent que nous devons négocier avec les ADF, qu'ils oublient, car la réponse est non. On ne peut pas négocier avec les terroristes", a déclaré en swahili M. Kabila face à la population de la ville de Beni. Le chef de l'Etat, dont le discours a été retransmis en direct sur les chaînes...
(AFP 31/10/14)
Quatorze personnes ont été tuées dans une attaque menée dans la nuit de mercredi à jeudi dans le territoire de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo, où près de 100 civils ont péri en octobre dans des tueries, a annoncé jeudi une ONG locale. Après une "incursion des ADF (rebelles ougandais de l'Alliance des forces démocratiques alliées) dans la localité de Kampi ya Chui (...) le bilan est lourd: 14 personnes massacrées à la machette", a annoncé Teddy Kataliko, président de la Société civile du territoire de Beni. Kampi ya Chui se trouve à 70 kilomètres au...
(RFI 31/10/14)
Dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), la visite du président Joseph Kabila à Beni ne permet visiblement pas de faire baisser l’insécurité. Dans la nuit de mercredi à ce jeudi 30 octobre, des massacres à la machette ont fait au moins quatorze nouvelles victimes à 70 km au nord est de Béni, dans la localité de Kampi ya Chui. C’est vers 4 heures du matin que les assaillants ont attaqué la petite localité de Kampi ya Chui,...
(Xinhua 31/10/14)
KINSHASA, (Xinhua) -- Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Joseph Kabila, s'est entretenu jeudi avec les différents groupes du territoire de Beni afin de trouver des pistes solutions à l'insécurité qui sévit dans cette région où près de 90 personne ont été tuées en espace de dix jours. Selon certaines sources proches de Joseph Kabila, les entretiens avec les différentes couches de la population permettront au président de voir dans quelle façon il doit réorganiser l'armée afin...
(Xinhua 31/10/14)
KINSHASA, (Xinhua) -- Arrivé à Beni depuis mercredi après-midi, le chef de l'Etat rd-congolais Joseph Kabila a rencontré les responsables des Forces Armées de la RDC en vue de mettre en place des stratégies en vue de vaincre la crise d'insécurité montée depuis deux semaines dans ce territoire de la province du Nord-Kivu. Jeudi, Joseph Kabila a rencontré les membres du comite de sécurité de la ville et du territoire de Beni en vue de s'imprégner profondément de la situation...
(AFP 31/10/14)
Les ministres de l'Environnement et des Finances d'Afrique centrale ont adopté jeudi à Kinshasa un texte portant création du Fonds régional pour l’économie verte, qui sera axé en particulier sur le secteur du bois. Ce texte est "un premier pas vers la mise en route effective d’une restructuration globale de l’économie de l’Afrique Centrale, autour du système de l’économie verte et en particulier de l’économie du bois", indique un communiqué publié à l'issue de la réunion des ministres de la...
(Radio Okapi 31/10/14)
La RDC annonce une contribution de 3 millions de dollars américains pour financer le fonds pour l’économie verte en Afrique centrale et la transformation structurelle de l’économie des ressources naturelles. Le vice-premier ministre et ministre de la Défense nationale et des anciens combattants, Alexandre Luba, l’a annoncé à la réunion des ministres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) en charge des forêts et ressources naturelles. Ce fonds vert est destiné à financer le développement et la...
(Radio Okapi 31/10/14)
La campagne de vaccination contre la poliomyélite a débuté, jeudi 30 octobre, à Kinshasa, au Bas-Congo, à la Province Orientale, au Nord-Kivu, au Nord de l’Equateur et au Nord du Katanga. Organisée en faveur des enfants de moins de 5 ans, cette campagne va se dérouler jusqu’au samedi 1er novembre prochain. Plus d’un million d’enfants de moins de 5 ans sont attendus pour la ville province de Kinshasa. La stratégie utilisée est celle du porte-à-porte, c’est-à-dire des équipes des vaccinateurs...
(PANA 31/10/14)
Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’Homme a enregistré 150 violations des droits de l’Homme au cours du mois de septembre 2014 sur le territoire de la RD Congo, soit une baisse par rapport au mois d’aout dernier au cours duquel, 257 violations avaient été enregistrées, indique une note du BCNUDH remise jeudi à la PANA. Selon le BCNUDH, le nombre de victimes de ces violations a connu également une baisse passant de 638 à 405 victimes...
(Xinhua 31/10/14)
KINSHASA, (Xinhua) -- Les cours ont cessé dans plusieurs écoles de la ville d'Oicha, dans l'est de la Republique déocratique du Congo (RDC), à cause de l'occupation des salles de classe par les personnes déplacées ayant fui les récents massacres perpétrés par les rebelles ougandais de l'ADF en territoire de Beni (Nord-Kivu), qui ont fait plus de 80 morts. "Lors de l'arrivée des premières vagues des déplacés, ceux-ci quittaient les salles de classe le matin en vue de permettre aux...
(AFP 30/10/14)
Neuf nouveaux corps de civils assassinés ont été découverts dans plusieurs localités du territoire de Beni, dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC), théâtre de massacres courant octobre, a-t-on appris jeudi auprès de la fédération d'ONG locales. "On a maintenant un bilan de 93 tués, il y a eu d'autres découvertes. On a retrouvé ce matin le corps d'une femme brûlée dans sa case et plus loin son mari et un paysan ont été tués à la machette",...
(RFI 30/10/14)
Très attendu depuis plusieurs jours à Béni, dans l'est du pays, le président congolais Joseph Kabila est finalement arrivé sur place mercredi 29 octobre, à la mi-journée. Des centaines de personnes étaient venues accueillir le chef de l’Etat sur le principal rond-point de la ville pensant qu’il allait s’exprimer. Mais Joseph Kabila passa son chemin. Le groupe de musique est en place. Les habitants de Béni aussi. Depuis des heures, ils attendent l’arrivée de leur président, comme Rachel, lycéenne : « Il vient ici pour nous réconforter. » Du réconfort, il leur en faut. Ces dernières semaines, Béni a été de nouveau secouée par des attaques sanglantes.
(AFP 30/10/14)
Complètement défiguré: c'est le visage qu'offre aujourd’hui Bushushu, un petit village de l'est de la République démocratique du Congo dévasté par des pluies diluviennes qui ont fait des dizaines de disparus et causé de gros dégâts matériels. Les pluies se sont abattues le week-end dernier sur Bushushu, localité agricole nichée en contrebas de collines dans le territoire de Kalehe, et à environ 70 kilomètres au nord de Bukavu, capitale de la verdoyante et fertile province du Sud-Kivu. En bordure de la route reliant le Sud-Kivu au Nord-Kivu, des plantations de bananes, manioc ou encore café se sont retrouvées...
(RFI 30/10/14)
En République démocratique du Congo, le président Joseph Kabila est arrivé mercredi 29 octobre à Beni dans le grand nord du Nord-Kivu. Un territoire qui a été frappé par plusieurs attaques ces dernières semaines qui ont fait des dizaines de morts. Des massacres imputés aux rebelles ougandais des ADF. Pour Caroline Hellyer, journaliste et analyste politique, spécialiste du Grand Nord du Nord-Kivu, le chef de l'Etat congolais devait faire ce déplacement, notamment pour remettre de l'ordre dans son armée. RFI...
(APA 30/10/14)
Le président Joseph Kabila Kabange est arrivé mercredi à Beni , dans le territoire du même nom au Nord-Kivu (Est de la RD Congo) ou des tueries attribuées à la rébellion ougandaise d’ADF a fait 84 morts pendant ce mois d’octobre, a appris APA de source officielle. Le chef d’Etat de la République démocratique du Congo (RDC) va s’enquérir de la situation sécuritaire dans le territoire de Beni. M. Kabila venait de Kisangani, dans la province orientale ou il à...
(APA 30/10/14)
Plusieurs dizaines de personnes seraient encore portées disparues à la suite des fortes pluies qui sont tombées dans les villages de Bushushu, Nyamukubi, Luzira et les hauts plateaux, territoire de Kalehe, dans la province du Sud-Kivu (Est de la RD Congo) dans la nuit du 24 au 25 octobre, a appris APA mercredi à Kinshasa de source humanitaire. Neuf corps auraient été retrouvés tandis qu’une douzaine de personnes se trouveraient internée dans les structures sanitaires pour blessures, a indiqué la...
(Xinhua 30/10/14)
KINSHASA, (Xinhua) -- Des dizaines de personnes seraient encore portées disparues à la suite des fortes pluies qui sont tombées dans le territoire de Kalehe, dans la province du Sud- Kivu (est), dans la nuit du 24 au 25 octobre, indique un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (OCHA). Selon les premières estimations, ces intempéries auraient détruit plus de 775 maisons, dit le communiqué, ajoutant que le pont sur la rivière Nyamukubi reliant à la localité de...
(Cameroon-Tribune 30/10/14)
La tragédie survenue à Bushushu et Kalehe est consécutive aux pluies diluviennes tombées le week-end dernier dans ces localités. Les recherches se poursuivent encore dans les localités de Bushushu et Kalehe, à l’Est de la République démocratique du Congo, dans l’espoir de repêcher quelques survivants et retrouver les dizaines de personnes toujours ensevelies sous les décombres. Un drame survenu à la suite des pluies diluviennes qui se sont abattues, le week-end dernier, dans ces deux villages, situés à une soixantaine...
(BBC 30/10/14)
Cette visite du président congolais intervient dans un contexte tendu. Béni, ville du Nord Kivu, a été la cible d'attaques récemment, qui ont fait plusieurs dizaines de morts. Le président Kabila entend ainsi montrer son implication dans ce dossier, et venir se rendre compte par lui-même de la situation sécuritaire dans cette zone. Joseph Kabila, dès son arrivée, s'est entretenu avec les notables de la région, pour tenter de trouver une solution durable au problème des groupes armés dans le...
(AFP 30/10/14)
"Le combat du siècle" dans les oubliettes: aucune activité d'envergure n'a été organisée jeudi à Kinshasa pour célébrer le combat de boxe mythique qui opposa les Américains Mohamed Ali et George Foreman il y a tout juste 40 ans. Depuis plusieurs jours, la presse internationale fait revivre le célèbre "Rumble in the jungle" ("Bagarre dans la jungle") où Ali a mis KO Foreman, dans le stade du 20-mai, référence au 20 mai 1967, jour de la création du parti unique...

Pages