Dimanche 20 Août 2017
(Le Monde 19/08/17)
Rassemblés en France, la Conférence épiscopale et divers mouvements ont annoncé unir leurs actions à travers un « manifeste du citoyen congolais ». L’opposition avait eu son son conclave de Genval, lorsque en juin 2016 des personnalités politiques de la République démocratique du Congo (RDC) s’étaient retrouvées dans la banlieue de Bruxelles pour annoncer leur rassemblement derrière la figure tutélaire d’Etienne Tshisekedi et promettre à Joseph Kabila un départ du pouvoir d’ici la fin de l’année. Plus d’un an plus tard, alors que Joseph Kabila est toujours installé à la présidence...
(AFP 19/08/17)
Seize personnes sont mortes du choléra en une semaine dans une région du sud-ouest de la République démocratique du Congo où une centaine de cas ont été recensés, a-t-on appris vendredi des autorités provinciales. "Nous avons enregistré 16 cas de décès et une centaine de personnes sont contaminées par le choléra" dans trois zones de la province de Kwilu, a déclaré à la presse son gouverneur Nicolas Bulukungu. "La province ne dispose pas de centre spécialisé dans le traitement du choléra. L'isolement des malades pose cruellement problème", s'est-il inquiété. La ville de Bandundu et les deux localités touchées sont habitées par près d'un million de personne...
(Le Monde 19/08/17)
Les Etats-Unis, la Suède, le Japon et la France réclament une enquête internationale indépendante au secrétaire général des Nations unies. Kinshasa s’y oppose. Cinq mois après les faits, les circonstances de l’assassinat de deux experts de l’ONU, la Suédo-Chilienne Zaïda Catalan et l’Américain Michael Sharp, en République démocratique du Congo (RDC), restent toujours « non élucidées ». Le 12 mars 2017, les deux experts s’étaient rendus dans les provinces du Kasaï où plus de 3 000 personnes ont trouvé la...
(Jeune Afrique 19/08/17)
Plusieurs dizaines de personnalités de la société civile de RDC, parmi lesquels des membres de Filimbi, la Lucha ou encore Les Congolais Debout de Sindika Dokolo, ont signé vendredi à Paris un Manifeste du citoyen congolais. Leur objectif : unir le peuple afin d'obtenir le départ du président Joseph Kabila. « Vive le peuple ! » Dans la salle de conférence exiguë du siège de la Fédération internationale des droits de l’Homme, à Paris, le slogan résonne à de multiples...
(Libération 19/08/17)
Selon un rapport de la FAO rendu public lundi, la malnutrition sévère ravage une des zones les plus fertiles d'Afrique. Une énième conséquence des conflits qui s'enlisent dans l'Est du Congo-Kinshasa depuis plus de vingt ans, et de ses corollaires. Ici, le riz se récolte sans que la main de l’homme ne soit vraiment utile. «En saison des pluies, tu jettes le riz et ça pousse», affirme un habitant de Kongolo, dans le nord de la province du Tanganyika. Dans...
(RFI 19/08/17)
Une dizaine d’associations et de mouvements de la société civile ont signé ce vendredi 18 août un « Manifeste du citoyen congolais », qui réclame le départ du président Joseph Kabila et prévoit la mise en place d’une période de « transition citoyenne ». Un appel qui intervient au lendemain d’une réunion au Conseil de sécurité de l’ONU sur, notamment, la question du calendrier électoral en République démocratique du Congo. Le texte a officiellement été lancé vendredi matin, à Paris,...
(Jeune Afrique 19/08/17)
Avec son singulier rapport aux faits, Lambert Mende, le porte-parole du gouvernement congolais amuse et fascine autant qu’il irrite. Au point d’avoir été sanctionné par l’Union européenne. C’est un mercredi ordinaire au ministère de la Communication et des Médias, avenue Tabu-Ley (ex-Tombalbaye), à Kinshasa. Le maître des lieux, Lambert Mende Omalanga, tient son show hebdomadaire, le « point de presse », repris en direct sur la Radio-Télévision nationale congolaise (RTNC). Avec emphase, il livre son regard sur l’actualité. S’ensuit un...
(RFI 19/08/17)
La crise en République démocratique du Congo a fait fuir plus d'un million de personnes. Quelque 33 000 réfugiés congolais venant des Kasaï, déjà enregistrés, doivent être transférés vers le nouveau camp de Lovua, en Angola. Un transfert temporairement suspendu, le temps de laisser passer les élections générales de mercredi en Angola. Ce nouveau camp est situé à près d’une centaine de kilomètres de la frontière et de Dundo, où la plupart vivent encore aujourd’hui dans des familles d’accueil. Des milliers de personnes sont dans l'attente d'un toit, les besoins sont énormes.
(RFI 19/08/17)
En RDC, Médecins sans frontières s’inquiète des conditions de vie de plus de 500 000 déplacés dans la province du Tanganyika. Ces personnes ont fui des violences interethniques qui secouent depuis plus d'un an cette province du sud-est du pays. Elles vivent dans des conditions sanitaires « déplorables », estime MSF qui appelle à la mobilisation face à cette crise humanitaire oubliée. Des campements de fortune surpeuplés faits de cabanes en paille ou de simples moustiquaires posées au sol serrées...
(Le Monde 19/08/17)
Isabel dos Santos est la femme la plus riche d’Afrique, et fille aînée du président angolais. Son époux Sindika Dokolo est collectionneur d’art et héritier congolais. Glamour et décomplexés, ils balaient les accusations de népotisme et de corruption. Le soleil se couche sur la pointe du Cap d’Antibes. Sous les palmiers de l’Eden Roc, un échantillon de la jet-set se réunit. Mardi 23 mai, en marge du 70e Festival de Cannes, le joaillier genevois De Grisogono organise sa fête annuelle,...
(AFP 18/08/17)
Une dizaine d'associations et mouvements de la société civile congolaise ont signé vendredi à Paris un manifeste réclamant le départ du président Joseph Kabila et la mise en place d'une "transition citoyenne", à l'issue d'une "campagne d'actions pacifiques". "Nous nous sommes réunis du 15 au 17 août à Paris pour réfléchir à la mobilisation citoyenne pour le retour à l'ordre constitutionnel en République démocratique du Congo", a expliqué le professeur André Mbata au cours d'une conférence de presse. La RDC, géant au cœur de l'Afrique (70 millions d'habitants, 2,3 millions de km2, neuf frontières), traverse une crise politique aggravée par le maintien au pouvoir...
(Xinhua 18/08/17)
BUNIA (RDC), (Xinhua) -- Au moins 50 personnes ont trouvé la mort et des centaines d'autres ont été portées disparues dans un glissement de terrain survenu jeudi dans trois villages de la province de l'Ituri, en République démocratique du Congo (RDC), ont indiqué à Xinhua des sources administratives locales. Selon les mêmes sources, ces décès sont recensés dans les trois villages les plus touchés par la catastrophe naturelle, à savoir les villages de Tara, Kakakpa, et Dhatsi, où des centaines...
(La Tribune 18/08/17)
La RDC vient de conclure un accord préliminaire avec l’Ouganda pour la construction d’une ligne d’interconnexion électrique dont le but les d’alimenter en électricité les populations de l’Est du Congo. Une vielle promesse dont la lenteur de la réalisation avait soulevé les habitants de la région il y a quelques années. Joseph Kabila commence-t-il à s'attaquer aux promesses jusqu'ici non tenues ? C'est en tout cas ce que laisse penser le dernier deal en passe d'être conclu par le gouvernement...
(RFI 18/08/17)
Le Conseil de sécurité des Nations unies s'est réuni ce jeudi 17 août à New York pour discuter de la situation en République Démocratique du Congo. Il a bien évidemment été question de la mort des deux experts de l'ONU, la suédo-chilienne Zaïda Catalan et l'américain Michael Sharp, tués en mars dernier dans la province du Kasaï alors qu'ils enquêtaient sur les violences dans la région. Les diplomates ont appelé le secrétaire général à mettre en place une enquête internationale...
(RFI 18/08/17)
Un grand glissement de terrain a englouti, mercredi 16 août, un village de pêcheurs dans la province de l'Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Au moins 40 personnes ont perdu la vie. Les faits se sont déroulés au bord du lac Albert, à Tora, dans le territoire de Djugu au nord-est de la RDC. Un lac bordé par les montagnes et frontalier avec l'Ouganda. Après de fortes pluies, des pans d'une montagne se sont affaissés. Juste...
(Le Monde 18/08/17)
Il y a quinze ans, le numéro deux mondial de la bière prétexta de la guerre civile pour licencier plus de 150 employés. Ces derniers viennent d’obtenir 1,3 million de dollars de compensation. La modeste salle de séjour de Guillaume Matabaro, dans un quartier populaire de Bukavu, dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), est le quartier général improbable d’une poignée d’anciens ouvriers de Heineken ayant réussi à faire plier le géant néerlandais de la bière, qui pèse...
(APA 18/08/17)
APA-Kampala (Ouganda) - L’Ouganda va fournir de l’électricité à la République démocratique du Congo (RDC) au cours des trois prochaines années, selon les termes d’un accord d’interconnexion électrique signé jeudi entre les deux pays. L’Ouganda devrait apporter 22 millions de dollars pour le financement de sa portion du projet de 150 millions de dollars alors que le reste du financement sera fourni par le gouvernement de la RD Congo. Selon un protocole d’entente signé à Kampala, une ligne d’électricité partira...
(Agence Ecofin 18/08/17)
(Agence Ecofin) - Au cours du trimestre terminé en juin 2017, Banro Corp, active sur les projets aurifères Twangiza et Namoya en RD Congo, a enregistré des revenus financiers de 40 millions $, soit une baisse en glissement annuel de 30%. Dans son bilan du trimestre publié jeudi, elle rapporte également un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) de 6,6 millions $ (-60%). En ce qui concerne la production d’or, elle était de 19 151 onces sur la...
(Financial Afrik 18/08/17)
La Trust Merchant Bank (TMB) n’est pas en faillite, assure Deogratias Mutombo, le directeur de la Banque Centrale du Congo. S’exprimant suite à une série de rumeurs faisant état de la fermeture imminente de cette institution, le régulateur congolais a estimé que la TMB est l’une des banques les plus solides du paysage congolais. «Comment une banque qui fait faillite peut venir se hasarder à acheter 2 à 4 millions USD. C’est l’une de nos banques aux indicateurs clés très...
(Agence Ecofin 18/08/17)
La semaine dernière, une délégation de la société angolaise de fourniture de connectivité par fibre optique, Angola Cables conduite par Ariete Pereira a été reçue en audience à Kinshasa en République démocratique du Congo par Patrick Umba, le directeur général de la Société congolaise des Postes et Télécommunications (SCPT), le gestionnaire de l’infrastructure de fibre optique nationale. Au cours de cette rencontre tenue le 9 août 2017, les deux parties ont exploré les voies et moyens qui leur permettront de...

Pages