Lundi 11 Décembre 2017

Finale aller de la CAF: pas d'incident à Lubumbashi

Finale aller de la CAF: pas d'incident à Lubumbashi
(AFP 20/11/17)

Malgré un contexte politique tendu, la finale aller de la Coupe africaine de la Confédération de football s'est déroulée sans incident dimanche à Lubumbashi, où le TP Mazembe, club-phare de la République démocratique du Congo et d'un opposant en exil, a dominé les Sud-Africains de Supersport United (2-1).

Le TP Mazembe est la vitrine sportive de l'homme d'affaires Moïse Katumbi, candidat déclaré à la succession du président Joseph Kabila. M. Katumbi se trouve en exil en Belgique après sa condamnation dans une affaire immobilière.

Fervent partisan d'un départ du président Kabila dès la fin de l'année, Moïse Katumbi avait souhaité au nom des joueurs que "tout le monde fasse preuve d'union sacrée autour de l'équipe pour gagner", dans un message sur le site du club avant la rencontre.

De fait, aucun slogan politique n'a été observé dans le stade, qui a vibré avant la rencontre avec la présence de la grande star de la rumba congolaise, Koffi Olomide.

La mairie avait interdit la traditionnelle caravane de supporteurs sillonnant toute la ville pour des raisons sécuritaires, selon plusieurs sources.

Quelques incidents mineurs (bus brûlés, quelques personnes interpellées...) avaient été relevés mercredi à Lubumbashi lors d'une journée nationale de mobilisation fermement contenue par les forces de l'ordre dans tout le pays.

Le match retour de la finale est programmé le 25 novembre en Afrique du Sud.

Commentaires facebook