Mardi 23 Janvier 2018

RDC: révision du code minier en cours

RDC: révision du code minier en cours
(RFI 12/01/18)

La République démocratique du Congo s’apprête à réviser son code minier. Celui de 2002 est jugé trop favorable aux entreprises étrangères. Cette révision en cours coïncide aussi à l’envolée des cours du cobalt et du cuivre.

Premier producteur mondial de cobalt, la République démocratique du Congo peut profiter du boom des batteries de smartphones et de voitures électriques, qui est à l’origine de la flambée des prix du métal. À 75 000 dollars la tonne aujourd’hui, le prix du cobalt a augmenté de 127 % en un an. Autre métal qui peut renflouer les caisses du Congo-Kinshasa, le cuivre, dont le cours sur le marché des métaux à Londres dépasse aujourd’hui les 7 000 dollars la tonne.

Avec le code minier en vigueur en RDC, qui date de 2002, les multinationales versent à l’État une redevance minière de 1 %, voire 2,5 % pour certaines entreprises. Un niveau de taxation qui fait la part belle aux sociétés étrangères, selon Henri Muhiya, secrétaire de la Commission épiscopale pour les ressources naturelles. Plus offensif, le président du Conseil d’administration de la Gécamines, Albert Yuma Mulimbi, déclarait en novembre dernier : « nos partenaires depuis 15 ans nous ont trompés et volés. Cela doit s’arrêter ».

Lire sur: http://www.rfi.fr/emission/20180112-rdc-revision-code-minier-cours

Commentaires facebook