Mercredi 25 Avril 2018

RDC : le Premier ministre Bruno Tshibala a été opéré « en urgence » de l’œil gauche à Paris

RDC : le Premier ministre Bruno Tshibala a été opéré « en urgence » de l’œil gauche à Paris
(Jeune Afrique 29/03/18)
Bruno Tshibala, premier ministre de la RDC

Près d’un mois après son arrivée à Paris, Bruno Tshibala n’est toujours pas rentré à Kinshasa. De sources concordantes, des raisons de santé ont contraint le Premier ministre de la RDC à prolonger son séjour. Il a notamment subi une nouvelle opération à l’œil gauche en urgence, le 15 mars.

Bruno Tshibala n’a plus remis les pieds dans ses bureaux de la primature depuis près d’un mois. Que fait-il à Paris depuis le 3 mars ? Pourquoi n’a-t-il toujours pas regagné le pays ? Comment va-t-il ? Sur les réseaux sociaux et dans les rues de Kinshasa, la longue absence du chef du gouvernement de la RDC suscite un certain nombre d’interrogations.
Opération en urgence

D’après nos informations, des raisons de santé ne sont pas étrangères à ce prolongement du séjour ô combien agité du Premier ministre congolais en France. Bruno Tshibala a en effet été opéré à l’œil gauche dans une clinique du 8ème arrondissement de Paris, spécialisée notamment dans l’ophtalmologie. L’opération chirurgicale a été effectuée « en urgence », dans l’après-midi du jeudi 15 mars, selon un compte-rendu de prise en charge que Jeune Afrique a pu consulter.

Ce jour-là, tout est allé très vite. Alors que Bruno Tshibala visitait la librairie des éditions L’Harmattan, rue des écoles, dans le 5ème arrondissement de Paris, il s’est plaint des douleurs à l’œil gauche et a demandé à être conduit immédiatement à l’hôpital. Bruno Tshibala a été pris en charge, quelque vingt minutes plus tard, par le Samu. Une fois arrivé à la clinique, il a été immédiatement vu par un chirurgien pour être opéré. Il a quitté la clinique et a regagné son hôtel, dans le même arrondissement parisien, dans la soirée.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/546219/politique/rdc-le-premier-ministre-bru...

Commentaires facebook