Jeudi 18 Janvier 2018

RDC : la visite polémique de la ministre Mushobekwa à une victime de la répression du 31 décembre

RDC : la visite polémique de la ministre Mushobekwa à une victime de la répression du 31 décembre
(Jeune Afrique 13/01/18)

La ministre congolaise en charge des Droits humains a rendu visite, le 8 janvier, à Dorcas Makaya, une lycéenne gravement blessée lors de la répression sanglante de la Saint-Sylvestre. Depuis, la jeune femme a été transférée par les autorités congolaises vers une clinique sud-africaine. Une opération de sauvetage à grand frais qui alimente les doutes sur les intentions réelles du pouvoir...

Aux abords de la paroisse Saint-Augustin, dans la commune de Lemba, à Kinshasa, les forces de l’ordre se déploient en nombre ce dimanche 31 décembre de la Saint-Sylvestre. La tension est palpable. Interdite par les autorités, la marche contre le maintien au pouvoir du président Joseph Kabila doit débuter juste après l’office de l’abbé Théophile Lenga.

Au même moment, à quelques rues de là, Dorcas Makaya sort de chez elle pour acheter du pain au coin de la rue. Chemin faisant, l’adolescente croise des passants en train de courir. Par réflexe, elle les imite, avant de s’effondrer à quelques mètres du domicile familial. Une balle vient de lui traverser la bouche, broyant ses lèvres, ses dents et sa langue. Malgré sa blessure spectaculaire, elle parvient à se relever et à rentrer chez elle. « Nous avons éclaté en sanglots en la voyant », témoigne sa sœur.

Lire la suite sur: http://www.jeuneafrique.com/509712/politique/rdc-la-visite-polemique-de-...

Commentaires facebook