Vendredi 22 Septembre 2017

RDC : 145,1 millions USD investis par l’IFC dans la filière cimenterie

RDC : 145,1 millions USD investis par l’IFC dans la filière cimenterie
(APA 12/09/17)

APA-Kinshasa (RD Congo) - Le portefeuille de la Société financière de développement ( IFC) dans la filière ciment en RDC pour la période 2014-2015 s’élève à 145,1 millions USD, a fait savoir le représentant résident de l’IFC en RDC, Babacar Faye, lors de son intervention à l’occasion de l’EXPOBETON organisée du 7 au 10 septembre au Shark Club à Kinshasa.

Ce portefeuille se répartit comme suit : 95,3 millions pour PPC Barnet/RDC, la dernière-née des cimenteries congolaises dans le Congo central, 30 millions USD pour CIMKO et 19,8 millions USD pour CILU, a-t-il précisé.

Babacar Faye a expliqué l’importance accordée par l’IFC à cette filière par le fait que la demande de ciment est très forte dans ce pays. Il a aussi indiqué que le secteur de la construction est créateur d’emploi, estimant à 5 le nombre d’emplois créés pour la construction d’une maison.

Ces trois cimenteries appuyées par l’IFC sont toutes situées dans la province du Kongo central, à l’ouest du pays, ce qui pose le problème du ciment vers d’autres provinces situées au nord ou au centre du pays.

Alors que dans le Kongo central et à Kinshasa le sac ciment de 50 kg revient à 9,5 USD, il se vend à 20 USD à Mbandaka, dans la province de l’Equateur (nord de la RDC), et à 50 USD dans la province du Sankuru au centre du pays. On rappelle que le gouvernement congolais a suspendu, le mois dernier, l’importation de certains produits dont le ciment gris pour stimuler la production locale.

Commentaires facebook